*Axel*

Membre
  • Content Count

    111
  • Joined

  • Last visited

About *Axel*

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. *Axel*

    NGC-6888

    100% d accord mais je m'explique un peu plus bas ok Exactement c'est le style striper club à vegas.... Les données proviennent de mes captures + celles de mon ami Victor qui est en Belgique. A la base je voulais qu'on fasse me processing ensemble mais dans la pratique ca s'est révélé compliqué à cause de l'éloignement. On a décidé de chacun faire une version et apres de faire un montage cote à cote. Victor a sorti sa version et il a gagné le concours de l'ASiWEEK la semaine dernière: https://www.facebook.com/ZwoDesignAstronomyCameras/photos/gm.900674433624939/2243533489029195/?type=3&theater la meme sur son ABIN : https://www.astrobin.com/417476/H/?nc=user Je laisse chacun se faire un avis. Pour ma part le processing est en cours. J'aime les couleurs soft en général mais j'ai remarqué que sur ABIN, CN, ASIWEEK que ce qui a la côte c'est le survitaminé en saturation et chaleur donc je me suis dit que j'allais essayé histoire de voir.... J'y suis allé comme un débile sachant qu'en plus je travaille en AdobeRGB et que quand je rebascule en Srgb c'est tout fadasse.. En pétant les plombs j'ai tout saturé à mort..... Ceci dit, pour le fun, je vais la poster comme ça sur le fil de l'asiweek et voir si elle a du "succès". Je vais refaire une version plus relax et la mettre sur mon abin et ici. A+ Axel
  2. *Axel*

    NGC-6888

    C'est un poil moins on fire là 😁
  3. *Axel*

    NGC-6888

    Bon je pense que j'ai clairement dépassé les limites du raisonnable ce coup là 😁 J'ai un peu les yeux qui piquent... et vous? C'est un test, je tente des trucs; ici la version néon.
  4. On va déterminer les paramètres à l'aide de PI avec le script, on va avoir besoin de deux flats, deux bias et deux dark (si possible 1 de 1min et 1 de 10 mins) : tout ça fait à gain identique et offset identique et refroidissement identique si tu as le temps tu fais 3 set ; gain 53, gain 111 et gain 270. Comme cç à chaque gain/ofset on va determiner le gain en e/adu, le RN. On se servira de ça pour approximer une valeur de background en fonction du swapm factor (xRN²) Je disais ça plus dans une optique de : j'ai 9h comme dans ce temps là je veux gérer les SNR que je vais pouvoir avoir. Le ha donne en général le meilleur SNR alors que l'O3 est faiblard. Donc du 1:4 ca ce joue par exemple. Ca va dependre de tes objectifs initiaux, du temps, de la force de chaque signal etc etc.... de mémoire le signal croit comme x/sqrtx ou x=facteur de temps. Pour doubler le signal obtenu avec 1h de pose je dois multiplier le temps par 4 (4/sqrt4 = 2) pour triple faut faire x9 et quadrupler x16. donc entre mettre 1h de O3et 6h le facteur d'augmentation est de 6/sqrt6= 2.45x Sur certains objet ça peut valoir d'avoir 2.45x le signal en O3 et laissant le Ha à 1h ou 3h... Je pars en vacances demain matin donc je n'aurai pas le temps de faire les calculs même si j'ai les fichiers ce soir mais je ne t'oublie pas. A+
  5. yop! Regarde aussi ma signature 😋
  6. Y a un adaptateur pour coller une Asi au chercheur. tu peux me MP si tu veux
  7. *Axel*

    Une trompe H-SHO à l'ASI183

    Tu gardes les 2 et pour la 183 tu prends un canon 200mm et tu le stop entre F4 et F2.8 (image scale de 2.47" en grand champ c'est super vs. 3.91" avec la 1600) une focale plus longue entre 800 et 1000 avec un F/D comrpis entre 4 (LRGB + NB) et 7 (LRGB) > y a les ONTC de chez TS, le Mak/Newt 190 de SW..., la 120Esprit...; gaffe au budget 😁😁😁 Je ne connais que PI. 2 cas de figures : soit tu arrives à collecter suffisamment de photons en off band (le background) et tu mesures la valeur en ADU 16 bit dans PI du background soit tu n'y arrive pas (c'est un peu le but des filtres + ciel noir) alors tu mesures la la valeur en ADU 16 bit dans PI en on-band (les parties de l'objet) Dans ton cas on ne sait pas si tu es en 1 ou 2 si tu veux on peut déterminer tout ça. Tu mesures sur une brute non calibrée. Pour faire les calculs il faut connaitre : le gain en e/adu le read noise en e l'offset les bits de la caméra La valeur "cible" 16bit ADU = (((facteur de swamp * RN²) /e*adu)+offset)x2^16/2^camera bit. Faut essayer de taper entre 3RN² et 10RN² Ce sont des guidelines et pas des commandements gravés dans le marbre, d'expérience faut pas en faire une fixette non plus mais quand c'est vraiment noir faut viser 3RN² en on-band. D'autres facteurs jouent comme le nombre d'étoiles clippées, l'ampl glow (bon sur la 1600 c'est pas un sujet), le tracking... Pour les férus de maths je peux vous diriger vers les forums ou Jon Rista explique tt ca. ok Si justement à gain et offset identiques on peut comparer. Tu peux partager une brute de chaque filtre stp? Tu peux mixer des filtres à nm différents et indépendamment ca peut valoir le coup de pas faire des ratio 1:1:1 pour les filtres mais du 1:4:3 par exemple pour 1h de ha tu collectes 4h de O3 et 3h de SII. A chacun de voir ce qui est le plus adapté en fx de ses objectifs de snr, de temps dispo, de set-up et de ciel. Y a pas de formules miracle 😋
  8. *Axel*

    Une trompe H-SHO à l'ASI183

    Tu trouveras toutes les infos que tu cherches ici : https://www.cloudynights.com/topic/599475-sony-imx183-mono-test-thread-asi-qhy-etc/ Y a 44 pages à lire je te previens d'avance Honnetement la 1600 est plus adaptée au Narrowband que la 183 d'autant plus que tu est à F6.5. Jon Rista (sans h) a synthétisé le débat 1600 vs. 183 c'est ici : https://www.cloudynights.com/topic/599475-sony-imx183-mono-test-thread-asi-qhy-etc/page-16 je cite (en gras c'est moi qui souligne) SAME IMAGE SCALE: IMX183 has higher Q.E. (84% vs. 60%, so 40% more sensitive) IMX183 has a larger FoV IMX183 has lower read noise @ min gain (2.8 vs. 3.5, so 46% more sensitive) ASI1600 has larger FWC (20,000e- vs. 15,000e-) ASI1600 has lower read noise @ unity (1.55e- vs. 2.0e-, so 40% more sensitive) ASI1600 has lower read noise @ max gain (1.13e- vs. 1.5e-, so 43% more sensitive) At the same image scale, the two cameras will perform about the same, as read noise vs. QE tends to balance things out. The IMX183 has the FoV advantage, though, due to being 2:3 format rather than 4:3 format. SAME FOCAL LENGTH: IMX183 has higher Q.E. (84% vs. 60%, so 40% more sensitive) IMX183 has ~40% higher resolution (2.4um vs 3.8um) ASI1600 has bigger pixels (so more sensitive) ASI1600 has a larger FoV ASI1600 has lower read noise on normalized area basis at all gain settings (so more sensitive, balancing out IMX183 Q.E.) At the same focal length, the ASI1600 is the more sensitive of the two, having much lower read noise and larger pixels (overpowering the Q.E. advantage of the IMX183). This gives it an edge for wider field narrow band imaging. However, the IMX183 has a distinct resolution advantage, allowing better sampling at any focal length. This can potentially give it the ability to sample as well as much larger scopes with much larger cameras that cost many times more, thus potentially saving you a significant amount of money for high resolution imaging. IMO, the IMX183 is best paired with an f/4 system around 1000mm for optimal image scale to maximize the resolution benefits on small objects. Je pense que bcp on overlook ça ou l'on ignoré en se disant cool un qros QE et des petits pixels... sauf que sur des systèmes lents (ie. au dessus de f4 voir f5) ca complique significativement la tache en narrowband (en LRGB ca roule). Un point, je ne sais pas si c'est applicable ici : quand on est en NB avec des filtres étoits avec un systeme relativement pas rapide sous un ciel décent il est fort probable de ne jamais atteindre des valeurs de background qui permettent de noyer le Read Noise dans des facteurs de 10xRN² voir même de 3RN² (j'ai pas regardé comment ca se compare à votre 3.5 sigma l'offset) et meme avec des temps de poses élevées et des gains élevés. Pour mémoire sous SQM 20.3 + F6.54 + Ha7nm + Gain 200/50 je tapais à peine le 4xRN² en 10mins en Ha... Avec la 183 il m'aurait fallu encore plus de temps.... Ce qu'il faut dans ces cas là c'est essayer de viser 3xRN² sur l'objet (on band) et non sur le background (off band) mais si tu l'atteins pas ton stack final va en patir Tu peux tenter au gain 111 avec la 183 aussi. On peut te calculer les valeurs de xRN^² à gain 53 et 111 si tu veux. Ce qui m'étonne c'est que tes light en O3 soit avec un background < à celui du ha.... connaissant la qualité merdique du O3 ZWO c'est bizarre. Le SII devrait avoir des valeurs proches du ha. T'es sur que les valeur de gain/offset étaient identiques? Anyway nice image mais le gain en résolution est pas plagrant d'autant que tu as crop à 1700x2268. A+ Axel
  9. *Axel*

    M13

    Clipper ca veut dire dans ce cas saturer à la capture tel que la valeur RGB ou K = 255 en 8 bits (ou 65k en 16bits...) Une fois que l'info est perdue à la capture c'est fini. Sur ton master tous les points blancs sont des étoiles clippées. L'autre jour on m'a envoyé ça comme master, tu peux constater le nombre important d'étoiles clippées + un zoom sur une pour te montrer en 8bits la valeur à 255 (K=255) Clipper ça veut aussi dire transformer des valeur en 0 (noir) ou 255 (blanc) en agissant sur l'histogramme comme tu l'as signalé. NB des étoiles dans les 250 c'est dead voire meme plus bas... Regarde ton master et vérifie que ton problème ne vient pas de là. Lineaire vs. non linéaire Explication visuelle: Lineaire (tu peux apprécier le peu d'étoiles clippées à la capture) non linéaire En littéraire : la luminosité de chaque pixel est linéairement dépendante du nombre de photos capturés (puis transformés en electrons) par l'ensemble du systeme (optique, gain, QE, filtres...). Quand tu passes en non linéaire tu brises cette dépendance initiale en augmentant la luminosité de certains pixels dans un ordre de grandeur différant d'autres pixels. C'est typiquement ce qui arrive quand tu utilises l'histogramme par exemple. A+ Axel
  10. *Axel*

    M13

    My 2 cents sur l'image: - tu as un gradient de haut en bas à supprimer. Comme tu es sur PI: essaie de faire un ABE avec une fonction de 1er ordre sauf si tu es à l'aise avec DBE. Concernant les couleurs y a plusieurs pistes comme : tu as clippé beaucoup d'étoiles à la capture et là c'est mort pour toutes les clippées. ou alors tu as clippé en passant en non linéaire (ca ca se corrige). autre mais faudrait le master pour regarder. Axel
  11. *Axel*

    Aide pour utiliser lightpollutionmap

    En majorité avec une Skywatcher 80ED et certaines avec un objectif canon 200mm
  12. *Axel*

    Aide pour utiliser lightpollutionmap

    Hello, 1/ Tu peux le paramétrer comme - ca (après "test"je trouve les données VIIRS 2019 plus précises que les Atlas 2015) Ca te donne les relevés de radiance prises par satellite (plus ici si tu veux creuser : https://ngdc.noaa.gov/eog/viirs/download_dnb_composites.html ou là : https://darkskylab.com/blog.html) puis traduite en SQM qui donne la magnitude par arc seconde carré. Le plus intéressant pour toi est la donnée SQM que tu peux observer en la mappant sur l'échelle dispo sous Atlas 2015 - ca te permet par exemple de consulter les cartes avex (https://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/en_GB/la-pollution-lumineuse-light-pollution/cartes-de-pollution-europeenne-avex-2016) Cette échelle de SQM est aussi mappé en Bortle Scale (je ne trouve pas ça très utile mais pour donner une approximation pour le visuel why not) Tu peux le mesurer de chez toi pour comparer avec 3 méthodes - tu regardes la bortle map et tu testes >>> à mon avis ça vaut que dalle car il faut être sur que ta vision est accoutumée, prendre en compte ton age (pour les yeux...), savoir regarder en adverted vision... C'est un comme balancer des gars dans une piscine et demander l'eau est bonne... -tu dispose d'un APN : https://www.pbase.com/samirkharusi/image/37608572 - tu disposes d'un SQM reader ou d'un light pro meter : http://unihedron.com/projects/darksky/ Et après tout ça ca sert à quoi? Tout simplement à estimer la qualité de ton ciel en gardant à l'esprit l'impact que cela à sur la qualité a sur la qualité des images que tu peux espérer sortir. Un SQM >20.4 c'est déjà bon, je rêve de trouver un coin à 21.2, mais certains du forum y sont déjà, lucky them 👍 Pour obtenir le même SNR entre deux site avec une magnitude d'écart il faut 2.51x plus de temps sur le site le plus pollué soit : 2.51^(SQM le plus haut - SQM le plus bas) Ex pratique: -chez moi je suis à SQM 18.3( quasi toute les photo sur mon ABIN) mais de tps en tps je vais en normandie dans une ville moins frappé par la PL -site en normandie SQM 20.3 (mesuré avec la méthode 2 et comparé en ligne avec le relevé VIIRS 2019 ci dessous.) Y a donc une différence de 2.51^2 = 6.3. Quand en Normadie je fais 6h de tps de poses il m'en faudrait 6hx6.3 = 38h chez moi pour obtenir le meme SNR à set-up identique... sa compter que la LP ne se gomme jamais...) et inversement 24h chez moi = à peine 4h en normandie.... C'est utile aussi si tu recherches in coin noir près de chez toi pour évaluer l’intérêt d'y aller ou non une fois pris en compte le temps de trajet... Autre point aussi majeur c'est que quand tu regardes une image postée et que la personne t'indique un temps de pose, des iso / gain x ou y , une camera de guidage, des darks des flats et autres (c'est obligé d'en faire anyway...)...c'est d'une utilité très limitée si tu ne connais pas son ciel (la valeur sqm). si je te dis qu'en Narrow band j'ai fait 24h d'intégration avec la ASI 1600 via des poses de 3mins à gain 139/10 (sans te préciser que je fais ça sur les champs élysées) tu vas en tirer quoi comme conclusion si toi tu vis sous SQM 21.5... pour te demander en cb de temps tu vas obtenir un SNR identique???? sans compter les différences de set-up. Les infos intéressantes à partager (je le fais pas toujours 😕) en restant dans le domaine du rapide sont -le temps d'intégration total - le sqm ou le bortle au pire - le F/D -l'imageur et le tube J'ai bien dérapé mais en AP > sky is king, c'est le premier élément de ton set-up très très loin devant le reste...) c'est pour ça que les gens ont des set-up en remote au Chili / dans le sud de l’Espagne ou encore traitent des données d'observatoires. A+ Axel
  13. *Axel*

    Ngc 6888 et M39 à la TS80

    Hello, Aucune idée de ce que peux faire PHDMax... C'est pluggé sur PHD Guiding? c'est maintenu en termes de version? Tu utilises quel soft pour imager? Indépendamment de ça tu peux déjà t'assurer de dither assez fréquemment sur du 5 mins tu peux te permettre de dither à chaque image voire toutes les 2 images car dither pas frequent = pattern au final indépendamment du point précédent t'assurer que tu dither assez aggresivement > doubler / tripler la valeur de dithering et 'assurer que le dithering est réellement aléatoire (pas de mode spirale) si ta monture te le permet tu peux dither en DEC & AD ou bien en AD seulement.Si ca corrige tu peux essayer de réduire la valeur le tout est de trouver le compromis entre valeur de dithering et temps à repasser à recentrer l'étoile (ou alors t'es en pulse guiding sans guidage?) Enfin pour verifier à la capture tu ouvres 1 image avant dither et 1 après dither tu superposes sur un point de référence et tu regardes. Avant avec mon 1200D et APT je faisais genre du 15-20 pixels de dither > ca rognait le champ mais j'ai jamais vu l'ombre d'un pattern. Si ton soft de capture à un crosshair tu prends un point de référence (genre tu mets la pointe de la souris sur une étoile) et tu regardes comment s'est déplacée l'étoile (sans avoir bougé la souris hein ) sur l'image dithered Tu peux me MP si tu veux pour en discuter plus avant A+
  14. *Axel*

    NGC 6604/SH2 54 en Ha et SHO

    En l'ouvrant dans Pix la dynamique des couleurs est largement améliorée alors que sur la full du site les couleurs sont passées. Donc dans Pix sur EIZO CS2420 : super dégradés d'orange avec une grande richesse de tons. Pas de saturation notamment dans les poussières, on arrive a clairement distinguer les dégradés en fonction de la densité. As-tu utilisé le Ha en Lum par dessus ton mix sho? En général ça à tendance à passer les couleurs. J'aime 👍