Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Amas ouv'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Fichiers
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 147 results

  1. Ma contribution à une des stars du moment... Prise en relativement gros plan car mon setup n'offre pas un champ très vaste... Voici les données techniques qui m'ont permis de réaliser cette image... Lunette TS102/520 Photoline, et une caméra ASI183MM pro. Cumul d'images en 60s, 120s, 180s et 300s en L+RVB Pour la couche L : 20x60s + 20x120s + 20x180s + 24x300s Pour chacune des couches R-V-B : 7x60s + 7x120s + 7x180s + 8x300s Empilement & pré-traitement avec SiriL (aidé de Sirilic) + retouche cosmétique sous Lightroom
  2. Bonjour, J'a de "magnifiques" artefacts sur mon Master.. J'ai vérifié les brutes, et ce signal est présent sur toutes, mais n'a pas la même position avant et après le passage au méridien. Ce signal n'est pas présent sur le master flat. Une idée?
  3. Bonjour à tous, Petite sortie pour moi hier soir, malgré le froid (un petit 0 degré). J'ai choisi M45, que je n'avais jamais photographié. C'était donc une première pour moi. Il n'y a que 30 poses, car le froid et les nuages ont eu raison de la séance. mais je suis content du résultat pour une première Le Setup: Samyang 135mm F/2.8 - Canon 1100D défiltré total + filtre CLS + 30x120sec + 800iso - 11DOF - Prétraitement avec SIRIL et traitement avec Photoshop C'est toujours un plaisir d'utiliser cette SA et ce 135mm de Samyang. Ça fonctionne vraiment très bien
  4. Bonjour, voici une image de NGC 884 et NGC 869, plus connus sous le nom de double amas de Persée, bien connu des tous les astronomes amateur, cet ensemble serait distant d'environ 7000 années-lumière de la Terre, la taille de chacun des amas est de 1000 al et la distance séparant les 2 membres est de 2000 al. J'ai tenté de faire une version fidèle à ce que l'on a à l'oculaire sans trop augmenter les faibles lumières. L'image du champ complet, cliquable pour accès à la full : Les données d'acquisition : Jean-Claude MARIO
  5. Bonjour à tous, À défaut d’avoir le droit de se mettre à la fraîche dans la verte, je vous propose de partir bien plus loin, sans avoir besoin d’attestation de déplacement et bien au delà du pauvre kilomètre autour de chez soi ... à environ 440 millions d’années lumières, dans la constellation du taureau plus exactement. Voici une photo des Pléiades, M45 de son petit nom, un amas ouvert d’environ 3000 étoiles dont une douzaine sont observables à l’œil nu. Pour la technique : newton 150/750 sur cem25p ioptron - Canon eos 100D stock - guidage asi 120 mini et mini guidescope zwo, le tout piloté par une asi air v1. 37 x 300s à 800 iso 30 darks 30 flats et 30 offsets traitement sous SIRIL et Photoshop. Merci et bons ciels Remi
  6. Un des plus beaux objets du ciel, tant en visuel qu'en photo! Les Pléiades, ou les sept filles d'Atlas dans la mythologie grecque - plus prosaïquement M45. C'est un amas ouvert, c'est à dire un groupe de jeunes étoiles nées dans un même nuage de gaz il y a 100 millions d'années et qui peu à peu se séparent au grés des courants gravitationnels autour de la Galaxie. Les plus brillantes sont des géantes bleues d'où leur belle couleur, mais il y a en beaucoup de moins brillantes: l'amas serait composé de 3000 étoiles environs. Il se balade à environs 450 années lumières de nous et est en pleine de traversée d'un immense nuage de gaz et poussières interstellaire qu'il éclaire de ses milles feux ! Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer ce ne sont pas des résidus du nuage ayant formé ces étoiles car celui-ci n'existe plus, complètement soufflé par le rayonnement puissant de ces jeunes étoiles. C'est juste un nuage "random" qui passait par là... J'ai tenté un HFR avec des poses unitaires courtes (2 minutes) pour les étoiles très brillantes et les nébulosités éclairées, et plus longues (3 et 5 minutes) pour tenter de capter les nuages plus faibles tout autour. Mais ça a été un peut court car plein de galère lors de cette sessions: je n'ai que 40 minutes à 120s, 1h à 180s et 30mn à 300s... Et j'ai raté mes Dark 300s pour couronner le tout. Bref je retenterais la même chose mais sur une nuit entière! Les poses différentes sont stackées à part dans Siril puis rassemblées à l'aide de calques et masques sur Photoshop. Matériel: APO triplet 102/f5 (avec réducteur) - APS-C Canon 650D - AZEQ6 - Guidage chercheur+webcam / Ciel Bortle 4 EDIT: nouvelle version avec empilement de toutes les brutes ensemble, et non séparément par temps de pose + un traitement plus doux : Version précédente: EDIT: détail amusant, il y a une toute petite nébuleuse IC349 noyée dans l'éclat de Mérope, mais qu'on arrive à mettre en évidence avec un autre traitement sur la même brute d'empilement. C'est la minuscule "chiure de mouche" juste en bas à gauche de l'étoile:
  7. Bonjour Voici un essai de prise de vue de NGC 457 Constellation: Cassiopée NGC 457 Nuit 18 au 19 nov 2020 Temps de poses global 40 min avec DOF Temps de pose unitaire : 120 sec Nombre de pose unitaires : 20 Gain 120 Température cooling -5 deg Offset cam : 30 Instrument de prise de vue : SW 80ED F/D 6.5 Réducteur de focale : ORION x0.8 Camera de prise de vue : ASI294MC pro IR cut Instrument de guidage : chercheur 8x50 Camera de guidage : asi290 mini Monture : AZEQ6 en mode eqmode Soft ASIAIR SIRIL Lieu de prise de vue: BACKYARD BIEVRE ISERE France Image réduite de moitié Cordialement Daniel
  8. Bonjour, une image du double amas de Persée réalisée toujours en Septembre dernier dans le Périgord vert avec un très beau ciel. ED80 + Réduc 0.85 sur Celestron AVX Imageur QHY183C Guideur QHY224C sur chercheur 9x50 le tout piloté par Kstars-Ekos linux Ubuntu 20.04LTS 20 poses de 30 sec à 14°C (je sais j'ai oublié d'enclencher le refroidissement!) 11 darks Pré-traitement, photométrie et histogramme avec Siril 0.99.7 Post-traitement avec Pixinsight Cosmétique avec Gimp Le tout sous Linux Ubuntu 20.04LTS
  9. Bonjour à tous, Une accalmie jeudi dernier m'a permis de ressortir le matos qui dormait dans ses cartons depuis septembre, cause mauvais temps. Ne pouvant pas partir en nomade sur mon site habituel pour m'éloigner de la pollution de l'agglomération lilloise, j'ai décidé de tenter d'imager depuis mon jardin malgré l'éclairage led de ma rue. C'est LucaR qui m'a donné l'idée de tester mon ciel sur les amas d'étoiles en voyant sa photo du double amas. Je pense être sous un ciel de 4.5 à 5 ( échelle de Bortle), mais le résultat me montre que cela n'est pas rédhibitoire pour les amas. J'ai pu tester mes résistances chauffantes USB+ la batterie externe dédiées achetées sur Ama.. (merci aux conseils de "la chaine astro" sur youtube) Place à l'image: Un crop: Détails: 80 ed, correcteur-réducteur 0.85, canon 350D astrodon, lunette guide de 60mm avec caméra guide QHY5L2 mono, Azeq6, 85*1minutes (+DOF) Je pensais imager cette fin de semaine M35 mais le temps semble en décider autrement apparemmentment🤬 A+
  10. Voici une de mes acquisition de la semaine dernière, où il a fait beau plusieurs nuits d'affilé: le Double Amas de Persée, deux groupes d'étoiles qui se sont formés dans un même nuage de gaz il y a environs 13 millions d'années et situées à environs 7500 années lumières de nous. C'est le premier amas ouvert que je cible comme objet principal (j'en avais déjà capté dans le champs devant une galaxie), du coup je n'avais pas trop idée de comment ça se traite... Pas vraiment de sens de faire une réduction d'étoile par exemple! Bref j'y ai été un peu comme j'ai pu. Du coup je suis preneur de conseils 🙂 61*120s sur APO triplet 102/f5 (avec réducteur) - focuser - APS-C Canon 650D - AZEQ6 - Ciel Bortle 4 - Lune à 80%
  11. Enfin une nuit claire qui se cale avec mon emploi du temps... Du coup, j'en ai profité pour faire 2 prises : en début de nuit La Bubulle accompagnée de M52 et lorsqu'ils se sont cachés derrière ma maison M45. Les 2 images ont été prises avec une ASI183 MM Pro en LRVB sur une lunette TS102/520... Pour NGC7635+M52 : poses de 180s (Gain 111) 30xL + 6x(R+V+B) Pour M45 : poses de 120s (Gain 111) 20xL + 6x(R+V+B) Empilage et pré-traitement sous Siril (avec l'aide de Sirilic) + post-traitement sous Lightroom... (et un petit coup de réduction d'étoile sur NGC7635+M52 Pour M45, difficile de trouver le temps de pose ados pour ne pas trop cramer les étoiles et faire ressortir les voiles bleutées... Dommage que j'ai pas eu plus de temps pour poser davantage sur M45 (idem sur NGC7635+M52 mais j'étais limité par le toit de ma maison)... Si vous avez des conseils pour améliorer mes images, je suis preneur...
  12. Bonjour, Voila plusieurs jours que je sors pour prendre quelques prises pour me familiariser avec ma monture Star Adventurer. Après traitement basique de mes prises de vue avec Siril. J'ai systématiquement un halo rougeâtre me semblant provenir de l'objectif qui se découvre sur ma photo compositée. Ceci apparait après le retrait du gradient et la calibration par colorimétrie. Je ne comprends pas de quoi cela pourrait provenir sinon que je constate énormément de bruit... Voici un exemple de M45 que je n'ai pas retraité mais même avec un prétraitement sur d'autres cibles, je rencontre le problème. Ici j'ai fait un étirement suivant la fonction automatique disponible sur Siril. Mon matériel : Nikon D5100 f/5.6 300 mm ISO1600 temps de pose unitaire 55 s. Je précise qu'il y a beaucoup de buée et que j'utilise donc une résistance chauffante placé au bout de l'objectif photo. La chaleur pourrait-elle y être pour quelque chose ? Merci pour vos avis éclairés
  13. Justino21m

    M45

    Bonjour, Jeudi soir, le ciel de Côte d'Or c'est enfin dégagé. Malgré la lune et plus de 90% d'humidité, j'ai décidé de sortir le matériel. Les conditions n'étaient clairement pas réunies pour faire une belle image... M'enfin, c'est ça ou rien alors je prend Le lien AB pour les détails de l'acquisition : Et l'image : Bonne journée, Justin
  14. Bonjour à tous !!! Après de longues semaines sans pouvoir tenter quoique ce soit, j'ai profité de ma soirée d'hier soir pour chopper M45 pour la première fois Je suis preneur de toutes critiques notamment au niveau du traitement, merci les amis !! Je voulais savoir également si c'est normal d'avoir cette espèce de diffusion de lumière partant des étoiles ( je sais pas si je suis très clair ) Les aigrettes, ok c'est normal… mais entre les aigrettes ? Pour la technique : - Skywatcher 150/750 Motorisé EQ3-2 + Nikon D5100 non défiltré - 222 Brut à 30 secondes , ISO 800 - 20 Dark - 10 Flats - 20 Offset Traitement Siril bon ciel !!!
  15. Les Hyades et la nébuleuse de Hind Lors de la rencontre annuelle d’AG33 réservée aux adhérents, nous avons pu bénéficier de deux nuits correctes lors de cette semaine de nouvelle Lune du mois d’octobre : celles du jeudi et du samedi. Nous étions loin de la pollution lumineuse des grandes villes, sous le ciel du triangle noir de l’Aquitaine. Avec mon setup « grand champs », j’ai visé les Hyades qui forment l'amas ouvert le plus proche de nous à une distance de 151 années-lumière. Il est constitué de 300 à 400 étoiles partageant des caractéristiques communes telles que l'âge et la composition chimique. Les quatre membres les plus brillants de l'amas sont toutes des géantes rouges qui ont commencé leur vie sur la séquence principale en tant qu'étoiles de classe spectrale A. Elles forment un astérisme en forme de « V » représentant la tête de la constellation du Taureau et couvrant quatre degrés (l’équivalent de 8 pleines Lunes). Aldébaran, l'étoile la plus brillante du Taureau (en bas de l’image), fait partie de cet astérisme, il représente l'œil du Taureau mais ne fait pas partie de l'amas. Aldébaran est en effet situé deux fois plus près de nous que l'amas. L'amas tire son nom des Hyades de la mythologie grecque, les nymphes de la pluie. Selon le mythe le plus répandu, elles furent les nourrices de Dionysos. Zeus les transporta au Ciel pour les remercier de leur dévouement à protéger son fils de la jalousie de son épouse Héra. Photos prises le 15 octobre 2020 à Allons (47) – Canon 350D défiltré partiel avec objectif 70-300, focale à 133 mm, ouvert à f/4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage). 57 poses de 2 minutes – ISO 800 – 23 DOF – Iris et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Le même soir où j’ai imagé les Hyades, en regardant de plus près le Triangle du Taureau sur Stellarium, je m’aperçus qu’il y avait un peu au-dessus des Hyades la nébuleuse variable de Hind. On la voit sur l’image grand champ en haut à gauche comme deux étoiles entourées d’une voile de gaz. Je décidais alors de la viser avec la lunette. Cataloguée NGC 1555, cette nébuleuse par réflexion est éclairée par l’étoile variable T Tauri qui est un système stellaire triple. Elle a été découverte par l’astronome John Russell Hind en 1852 et se situe à environ 600 années-lumière de nous. Malheureusement, ma monture ayant un souci de connectique, elle a subi des microcoupures. Je n’ai cumulé que très peu de poses pour ce genre de nébuleuse. Cependant, l’image n’est pas trop moche et on voit la nébuleuse. Je la soumets donc à votre bienveillance. Photos prises le 15 octobre 2020 à Allons (47) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage). 33 poses de 2 minutes – ISO 6400 – 23 DOF – Iris et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
  16. Bonsoir à tous, je ne viens pas demander de l'aide pour une quelconque identification pour une fois, mais simplement vous proposer cette photo que j'ai pris aujourd'hui, un peu avant minuit. J'ai beau adoré la constellation d'Orion, je ne l'avais jamais photographié sous cet angle et avec un ciel aussi particulier. Bref, c'est la première fois que j'ai pu avoir une nébuleuse en photo (et avec un appareil photo loin d'être un pro) du coup je voulais partager ça avec vous
  17. Bonjour à tous, Remis en selle pour moi hier soir après plus d'un mois sans pouvoir sortir le matériel(toi même tu sais avec le mauvais temps que l'on a eu) Alors c'était pas la meilleure sortie,entre la pleine lune,l'humidité ambiante,et la pollution lumineuse. Mais bon le ciel était dégagé et je me devais d'en profiter Au départ j'étais parti pour shooter M33, une cible qui me fait de l’œil depuis un petit moment, mais manque de pot, trop proche de la Lune. Du coup je me suis rabattu sur M39. Les amas d'étoiles ne sont pas mes objets préférés tant en termes d’acquisition et de traitement. Donc challenge accepté Alors clairement c'est pas l'image de l'année, vu les conditions mais je l'aime bien, c'est sobre Le Setup: Skywatcher 150/750 sur CG5 - Canon 1100D défiltré total + filtre CLS + 60x60sec - 11DOF - Prétraitement avec SIRIL et traitement avec Photoshop
  18. Bonjour, Reprenant la photo avec quelques années de pauses, j'ai fait quelques photos hier (Nébuleuse coeur, M45) et autant pour le coeur le résultat en sortie de siril est correct (à part le cadrage), pour M45 c'est une catastrophe. C'est après extraction du gradient que ces halos apparaissent .Est ce que la buée pourrait donner ce résultat ? je n'ai pas encore de résistance, et cela dégoulinait sur le pare buée. A7S astrodon et sigma 135mm, 60x30s pour les 2 photos, DOF. M45 donne le même résultat avec ou sans DOF merci d'avance
  19. Pas évident de cumuler les temps de pose en cette période de disette...Un peu plus de 10h cumulées sur les Pléiades sur trois sessions, dont une très bonne hier, jusqu'à l'arrivée de la brume pile au moment du retournement au méridien. Bon ciel.
  20. Salut ! A mon tour de tirer le portrait de IC1396, la nébuleuse de la trompe de l'éléphant ! Ou celle de la tête de bélier si j'en crois madame ! 😆 Cible pas facile à révéler sans couche Ha. J'ai peur d'avoir un peu trop tiré sur les curseurs. Aussi malgré une réductions d'étoiles, je trouve toujours qu'il y a un sorte de bouillis d'étoiles en fond, si z'avez des tips pour réduire ça à la prise de vue ou au traitement, je suis preneur! J'ai ajouté le fit en sortie d'empilement si jamais le coeur vous en dit, je suis curieux de voir ce qu'il est possible de faire avec la sortie d'empilement. J'ai malheureusement un problème astigmatisme sur l'objectif dans le champ à droite, va falloir que je me penche là dessus pour corriger le champ. Toute critiques pour m'améliorer est la bienvenue ! Exif : 254x60", iso 1600, 200mm f3.2, Canon 600Dp, Star adventurer. A très vite dans le cygne r_IC1396_09_et_12_09_2020_light_stacked.fit
  21. bonjour à tous. J'ai installé la dernière version de Siril (0.9.12). J'ai essayé de traiter hier soir une série d'images en format .CR2 issues d'un reflex Canon EOS200D. Il n'y avait ni flat, ni dark ni offset. J'ai donc utilisé le script correspondant. tout s'est bien passé pendant l'empilement et j'ai bien obtenu une image resultat.fit. J'ai ensuite appliqué différents traitements : image verte, gradient, saturations... jusqu'à obtenir une image pas trop mauvaise de M33 photographiée dans le Pas de Calais (si, si... c'est possible). J'ai ensuite enregistré l'image en format TIF pour la traiter avec d'autres logiciels. L'image enregistrée ne présente aucune modification comme si elle était visualisée en mode Linéaire et non pas auto-ajustement. La toute première image traitée avant celle-là était tout à fait satisfaisante puis plus rien n'a fonctionné au niveau de l'enregistrement à partir de la 2e image. Erreur de débutant ? ai-je bien suivi le protocole qui a bien fonctionné mais hélas une seule fois. en attendant votre réponse... en pièce jointe la photo qui a pu être enregistrée correctement.
  22. C'est simple, c'est classique mais c'est pas mal beau... Réalisé dans la nuit du 17 au 18/9. 24 brutes de 300s (2h) / 9 darks. Traitement Siril et Gimp. TS 76EDPH ASI2600MC (gain=100 ; -10°C) Optolong L-Pro Autoguidage DO / ASI290MM mini
  23. Bonjour Un essai de prise de vue NGC 7789 20200916 Le lien astrobin https://www.astrobin.com/jvypjt/ Ngc 7789 Nuit 16 au 17 sept 2020 Temps de poses global 40 min avec DOF Temps de pose unitaire : 120 sec Nombre de pose unitaires : 20 Gain 120 Température cooling + 5 deg Offset cam : 30 Instrument de prise de vue SW 80ED F/D 6.5 Réducteur de focale ORION x0.8 Camera de prise de vue : ASI294MC pro IR cut Instrument de guidage : chercheur 8x50 Camera de guidage : asi290 mini Monture : AZEQ6 en mode eqmode Soft ASIAIR SIRIL Lieu de prise de vue BACKYARD BIEVRE ISERE FRANCE La résolution n’est pas au rendez-vous , la map n’est pas optimum Traitement avec dernière version de Siril Script Colmic par défaut compatible apn et cmos Cdt Daniel
  24. Bonjour à tous, hier soir, j'ai participé à une petite soirée sympa dans le Vexin en compagnie de quelques astrams du club Orionis. Beaucoup de nuages d'altitude qui sont passés pendant toute la nuit empêchant tout projet d'imagerie à long temps de pose, mais une turbulence très faible. David nous a d'ailleurs sorti des images de Mars époustouflantes. Au Dobson on avait beaucoup de détails sur la planète, un régal. Pendant ce temps-là, l'ASiair pro engrangeait les images sur la FSQ106 avec l'ASI2600. Je me suis fait une soirée complète sur des amas ouverts, c'est reposant, et c'était la seule chose à faire sur une nuit pareille Et puis c'est joli les amas ouverts en fait, c'est très facile à faire avec un temps de pose très court, facile à traiter... Matériel utilisé : Taka FSQ106EDX3 sur EM200 Temma2 Réducteur Taka 0.73x F/3.7 ASI2600MC refroidie à -10°C Guidage à l'OAG ZWO + ASI290 mini Filtres Optolong L-Pro Le tout piloté par ASiair pro et tablette Galaxy Tab S6 Pour toutes les images : Gain 100 60 poses de 30s soient 30 minutes au total Le traitement pour toutes les images : Pré-traitement avec la nouvelle béta SiriL 0.99.5 que je teste actuellement et les nouveaux scripts universels (APN + caméra) Topaz Denoise AI et CS5 pour la finition (uniquement les scripts Astronomy Tools suivants : increase stars colors et Make stars smaller, puis Tons foncés/Tons clairs, plus net et réduction en 4k) Cliquez dans les images pour obtenir les full en 4k. On commence par M34 dans Persée, amas banal mais avec de jolies étoiles colorées : Puis NGC7789 appelé "La Rose de Caroline" dans Cassiopée, amas très esthétique et bien serré : On continue avec M103 en plein cœur du W de Cassiopée avec plusieurs amas dans le même champ (je vous mets l'astrométrie pour les noms des objets), je trouve le champ très photogénique personnellement : La suite avec NGC1502 dans la Girafe et la fameuse "Cascade de Kemble" et ses belles étoiles qui traversent l'écran en file indienne : Et pour finir un de mes objets préféré, NGC457 ou E.T ou encore l'amas du Hibou, situé dans Cassiopée. Cet objet a une valeur sentimentale pour moi, car c'est mon premier objet imagé quand j'ai débuté l'argentique au foyer du C8 en 1992, et mon premier objet quand je suis passé à mon tout premier APN (Canon EOS 10D) en 2002, traité avec Iris à l'époque... J'adore voir ses grands yeux lumineux, avec ses bras (ou ses ailes) déployés et ses petites papattes, c'est toujours émouvant Et voilà comment, à partir d'une soirée qui s'annonçait vraiment très mal barrée, on arrive à se faire plaisir malgré tout et à ramener quelque jolis objets dans sa besace
  25. Passant ma soirée sur un nouveau réglage d'ouverture sur mon APN pour shooter M31. J'en ai aussi profité pour voir ce que cela pouvait donner sur M45. Canon 650d non défiltré sur trépied, objectif 100mm f/3.2 270 poses de 2s à 800iso, 59 darks, 33 flats, 69 offsets Siril - TopazDeNoise AI - Photoshop
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.