Jump to content

APM 100 mm 45° ED-Apo


MR.Spock
 Share

Recommended Posts

Il y a 2 heures, fdudu a dit :

Tout à fait Frank ! Ils sont top pour les nébuleuses planétaire et fonctionnent aussi très bien sûr tout type d'objets diffus, je n'ai pas encore testé sur la nébuleuse d'Orion mais ça devrait être très sympathique

Edited by nico78
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Ca y est je fais parti du club des APM 100 :)

Ca a été long, plus de 10 jours par DHL, avec un service encore pire que DPD, mais bon, elles sont là.

 

Pour ceux qui n'auraient pas suivi, c'est une Apo SD (donc verres FCD) avec optimisation de la collimation puisque c'était le modèle de Markus lui-même.

Extérieurement, en effet elles sont nickel.

 

Sur le ciel pour l'instant c'est un peu raté, j'ai pas eu d'occase de dépasser les 18.0 sur mon SQM, mais je part après-demain là où il devrait m'afficher 21.5 ;)

CR prévu d'ici dimanche.

 

En attendant j'ai pointé sur des immeubles à 400 mètres de chez-moi histoire de voir ce dont elle était capable en HR.

Avec les Vixen 3.5, donc 157x c'est nickel et la fusion se fait bien.

En fait j'ai comparé en monoculaire avec ma lunette APM (tiens donc !) 80 ED, et c'est un peu mieux.

Donc soit c'est ma 80ED qui a mal vieilli, soit c'est la bino qui est vraiment au top.

Du coup peu-être qu'une paire de mini-barlow Baader 1.3x ...

 

A suivre sur de vrais cibles :)

 

J'ai investi (gros) entre autre sur des filtres, je ferai un CR quand j'aurai testé tout ça dans de bonne conditions.

 

Petite parenthèse concernant mes tests en terrestre. Je ne vais pas publier mes photos ici, mais la digiscopie avec mon téléphone positionné sur un pied indépendant donne des résultats assez étonnants.

Si j'arrive à reproduire ça dans la nature sur un sujet sympa je créerai peut-être un sujet spécifique.

 

Ah j'allais oublié, mes jeux d'oculaires : 24mm Pano, 18mm APM, 6.7mm ES, 3.5mm Vixen. Reste une place entre les 18 et les 6.7 ...

Edited by adonf
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Désolé pour le retard, mais je n'ai pu tester dans de bonnes conditions qu'hier, après avoir essuyé plusieurs orages et des ciels très nuageux.

 

Dans la mesure où j'ai choisi ce type d'instrument pour le visuel en CP, je ne suis vraiment pas déçu. Je vais y revenir.

En revanche vu ce que j'ai pu lire ici et là sur les capacités de ces jumelles en planétaire et compte-tenu que je dispose d'un version "SD" et de plus collimatés aux petits oignons, je pensais pouvoir accéder à des grossissements suffisament importants pour me permettre d'en voir "un peu plus" qu'avec ma 80ED Apo par ex.

 

Ca n'est malheureusement pas le cas. Le plus fort grossissement acceptable est de 82, obtenu avec ma paire de ES 6.7mm.

Avec les Vixen 3.5mm, soit un grossissement de 157, j'ia effectivement plus de détail, ce qui montre que l'optique est de qualité, mais la fusion ne se fait pas.

J'ai même poussé avec les barlow Baader en version 1.3x, soit G=204, et là aussi l'optique encaisse bien, mais sans fusion c'est inutilisable.

Je dois être un piètre observateur, parce que je n'ai pas pu distinguer la GTR de Jupiter que certains ont dit avoir vu, ni la division de Cassini de Saturne.

Cela dit j'ai fait tout ça sans filtre. Peut-être qu'avec des filtres dédiés ce serait différent.

 

Maintenant venons-en au CP, ce qui est tout de même la raison principale de ce type d'achat : wahouuuu !

Mes Canon 15x50 stabilisées m'avaient pourtant habitué à des champs d'étoiles extrêmement riches, mais là c'est carrément un autre monde !

 

Comme je suis du genre impatient et que je voyais des saletés de nuages se profiler à l'horizon, j'ai vite pointé en direction des dentelles avec ma paire de Pano 24mm.

Sans filtre on distingue déjà la forme générale. Mais sans savoir qu'elles étaient dans le champ j'aurai peut-être eu un peu de mal à les voir.

J'ai alors essayé les 3 types de filtre que j'avais à ma disposition : CLS, UHC et OIII. Et là, avec les UHC : la magie !

Les dentelles se distinguent très nettement, et nul besoin de savoir qu'elles sont là pour les voir.

J'ai même été très surpris quand mon épouse, qui n'a aucune expérience dans ce domaine, m'a donné des détails plus précis que ce que je voyais moi-même.

 

Malheureusement le temps de montrer ça à ma fille et de changer d'oculaires, les nuages se sont montrés plus présents, et j'ai du me résoudre à interrompre la séance.

Ma vulgaire rotule à crémaillère Manfrotto ne facilitait pas les déplacements. Vivement le retour de ma monture à fourche.

 

Entre temps j'ai quand même pu tester mes différents oculaires, et je suis globalement satisfait de mes choix.

Finalement entre les Pano 24mm et les APM 18mm (fournis avec les jumelles) les 18mm sont plus agréables.

La vision grand champ des Pano (2°58' vs 2°08') est en effet moins confortable, mais je n'ai pas eu trop l'occasion de les tester sur des cibles plus étendues.

 

En attente d'un ciel sans nuages :)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Pour la fusion, le soucis vient sûrement du placement de tes oculaires. 

 

Essaie de les tourner sur eux même dans le PO. Ou même de ne pas trop les serrer. 

 

En poussant le G avec des radian 3 sur ma bino de 120, donc x220, je suis obligé de mettre un élastique pour tenir un oculaire dans un sens. Système D mais qui fonctionne. Mais bon, elles sont collimatées de base pour du x 160.

 

Tu as un certificat de contrôle avec ta paire ? 

Link to comment
Share on other sites

Effectivement tu en avais déjà parlé, j'avais oublié. Je vais essayer de jouer au niveau des oculaires.

Quand au certificat je l'ai demandé à Markus, mais comme il a fait faire la collimation pour lui-même, puisque c'est son exemplaire perso que j'ai récupéré, il n'a pas de certificat.

Link to comment
Share on other sites

Le 16/08/2020 à 11:50, adonf a dit :

Avec les Vixen 3.5mm, soit un grossissement de 157, j'ia effectivement plus de détail, ce qui montre que l'optique est de qualité, mais la fusion ne se fait pas.

Bonjour adonf,

J'avais également de gros problème de fusion 🙁

Voici la manip qui m'a permis de régler le soucis (j'arrive maintenant à fusionner sans aucun effort à 120x alors que juste avant la manip, le soucis de fusion commençait à environ 50 / 60x !)

 

 

Bon ciel et bonne vacances

 

Edited by fdudu
Link to comment
Share on other sites

J'avais en effet vu la manip en question. Je m'y risquerai peut-être @home. Pour l'instant je n'ai pas l'outillage ad'hoc.

En revanche en bougeant un peu les oculaires j'arrive en effet à fusionner sans problème.

Il faut juste un élastique pour maintenir un des 2 oculaires dans la bonne position :)

 

J'ai même pu fusionner en 204x avec les Vixen 3.5mm et la partie 1.3x des barlow Baader, mais là je vois moins de détail, ce qui parait normal compte-tenu de la formule optique utilisée.

Il faudrait que je me fasse prêter des Taka 2.5mm ;)

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Salut Adonf, très content pour toi tu vas apprécier le grand champ et la luminosité en CP que peuvent offrir ces APM. Juste pour info, j'ai realisé des observations assez horrible en planétaire quand j'étais en bord de mer cet été ( division de Cassini limite visible, gtr vraiment faible en contraste et quasiment aucun détail sur l'atmosphère nuageuse de Jupiter à part bien sûr les deux bandes équatoriales). Mais j'ai aussi eu des nuit dingues en région parisienne ou j'arrivais sans souci à voir festons et nodules, gtr, ombre de transit et aussi sur saturne Cassini, ombre de saturne sur les anneaux, bande équatoriale et j'en passe (6 satellites en visuel quand même !). On voit beaucoup mieux que dans une 80 ed quand les conditions sont bonnes, tu verras c'est top. Pour la fusion, je commence par faire la mise au point pour chaque oeil, sans verrouiller les oculaires dans leur logement. Puis quand mise au point est suffisante, j'essaye de regarder avec les deux yeux. Si mauvaise fusion, j'essaye de tourner l'un puis l'autre de mes oculaires. J'ai ainsi pu remarquer que l'un des 2 oculaires passe beaucoup mieux quand il est installé à gauche que dans le fût droit. Et des que j'ai réussi une parfaite fusion, je verrouille les deux oculaires avec la bague de serrage. Et c'est nikel à 137 fois. Mais j'ai pas essayé de monter plus en grossissement...  

Edited by nico78
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, nico78 a dit :

Pour la fusion, je commence par faire la mise au point pour chaque oeil, sans verrouiller les oculaires dans leur logement. Puis quand mise au point est suffisante, j'essaye de regarder avec les deux yeux. Si mauvaise fusion, j'essaye de tourner l'un puis l'autre de mes oculaires. J'ai ainsi pu remarquer que l'un des 2 oculaires passe beaucoup mieux quand il est installé à gauche que dans le fût droit. Et des que j'ai réussi une parfaite fusion, je verrouille les deux oculaires avec la bague de serrage. Et c'est nikel à 137 fois. Mais j'ai pas essayé de monter plus en grossissement...  

 

Tu resumes bien ce qu'il fait faire quand on commence à pousser dans les grossissements ;)

 

Link to comment
Share on other sites

Je viens de faire une séance astro Mak + jumelles à des locaux (je suis actuellement dans l'Aveyron), dont un ado qui m'a scotché.

Pour les dentelles j'hésite, mais je leur montre ce qu'on peut déjà deviner avant de positionner les filtres, et là le gamin me décrit la forme des dentelles comme je les vois moi avec les filtres !

Filtres UHC positionnés et en comparaison avec une des photos que j'ai pris en narrowband, il me dit que c'est exactement ce qu'il voit  dans les juju.

Et c'est la première fois qu'il mettait l'oeil dans un instrument de ce type ...

 

Pour Andromède, pareil, sauf que c'est avec mes Canon 15x50 IS qu'il me dit mieux distinguer la forme.

Comme quoi on peut être un bon observateur sans forcément avoir des années de pratique.

 

Moi qui hésitait à sortir les jumelles pensant que les gens auraient un peu de mal au niveau mise au point et écartement, finalement tout le monde a pu profiter pleinement du matos.

Au final une soirée fort sympatique, autant pour les observateurs que pour moi, laser en main à leur décrire quelques merveilles du ciel.

Pas mécontent de mon achat :)

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour à toutes et à tous   🙂

 

J'ai des Skymaster 25x100 sur monture Paragon, mais les qualités optiques et mécaniques de ces jumelles ne me satisfont pas.

 

La lecture de ce sujet a été très instructive pour moi et m'a décidé à changer mes jumelles pour du nettement mieux.
Merci pour tout vos retours et vos diverses analyses sur ces belles jumelles APM   👍


J'ai donc passé ma commandes il y a un 15aine de jours auprès d'APM Telescope pour le setup suivant:

  • des jumelles APM 100 mm 90° SD APO FCD100 (avec une paire d'oculaires APM UF24),
  • l'option collimation poussées à 180x (même si je n'ai pas l'intention d'utiliser de forts grossissements, au moins je serai sûr d'avoir une bonne collimation et de bons réglages),
  • une paire d'oculaires APM UF10,
  • une mallette de rangement dédiée,
  • un viseur point rouge pour jumelles APM,
  • une monture à fourche APM,
  • un trépied Berlebach UNI 19C.

Cette configuration de base me permettra d'observer confortablement à 23x et 55x dans un premier temps.

Je ne souhaite pas de forts grossissements pour rester dans une manipulation confortable pour le suivi et les réglages, mais je pense compléter dans un deuxième temps par un paire d'oculaires Televue Delite 7mm (ou 5mm). Pour une question de confort et de suivi, je préfère rester en deçà de 100x (ou dépasser légèrement cette valeur). Avec des 7mm je serai à 79x (ou à 110x si je prends les 5mm).
Pour des grossissements conséquents j'ai ce qu'il faut à côté (TSA-120 et SC 10"), bien stables et avec un très bon suivi.

 

La livraison de ma commande est prévue autour de la mi-septembre, voire un peu plus en fonction de la charge de travail chez Wellenform.
Plus qu'à attendre...   💗

 

  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

J'avais déjà apprécié plus de 100x sur la Lune avec un autre équipement, mais le même grossissement sur ces jumelles, c'est vraiment autre chose.

L'effet de relief sur les chaines de montagne au terminateur est hallucinant. On a l'impression de survoler les montagnes.

Même mon épouse qui n'est habituellement pas trop attirée par Lune avait du mal à décrocher.

C'est là où je me suis dit que finalement l'option collimation poussée n'était pas du luxe, même si j'avais choisi ces jumelles pour le CP à l'origine.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je possède des APM 100mm SD APO 90°.

Je souhaite enrichir la vision des nébuleuses, mais avant de commander des filtres, je souhaiterais avoir votre avis et votre ressenti d'utilisateur:

- que donnent des filtres UHC et OIII sur ce type de jumelles de 100 mm ?

- quels filtres utilisez-vous en CP et avec quels résultats ?

 

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

Hello   🙂

Personne n'a de retour d'expérience sur les nébuleuses avec les filtres UHC et OIII montés sur des APM 100mm ?

Je souhaiterais éviter de faire une acquisition inutile de 2 filtres OIII si ceux-ci passent mal avec des jumelles de 100mm (par manque de luminosité).

Pour les filtres UHC, je pense qu'ils doivent bien passer.

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Goofy a dit :

filtres UHC, je pense qu'ils doivent bien passer

Bonjour goofy,

Jai acquis 2 filtres uhc Astronomik il y a 15 jours montes sur 2 oculaires 24 mm apm. Je ferais aussi un essai avec les 18 mm fournis avec les jumelles. 

Jai une jumelle coudee sa ts 100 90 et je ferais un retour des que ce mauvais temps sen aille ! 

Franck

Dsl pour les fautes d'orthographe. Suis sur une tablette.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Merci Franck pour ta réponse   👍

Je vais attendre tes impressions après tes essais.

 

-----

Une idée:

Une utilisation intermédiaire me semble également possible: le blinking que l'on utilise habituellement avec une lunette ou un télescope en plaçant un oculaire interférentiel par intermittence entre l'œil et l'oculaire. Cela permet par exemple de mettre en évidence la présence des petites nébuleuses planétaires. Avec une bino, en plaçant un filtre interférentiel sur un seul oculaire, on peut en clignant des yeux regarder alternativement avec l'oculaire ayant le filtre interférentiel, puis avec l'autre oculaire sans filtre. Un pseudo blinking plus pratique et ne nécessitant pas de manipuler le filtre interférentiel entre l'œil et l'oculaire (salissure du filtre, risque de le laisser tomber, ...).

Même avec des nébuleuses plus vastes, cela peut aussi présenter un intérêt: avoir la possibilité de voir la nébuleuse dans son contexte naturel et alternativement plus isolée de son contexte et plus contrastée.

... puis on passe à la vison bino avec les deux oculaires équipés en filtre interférentiel.

 

Avec ce principe, on pourrait même aller plus loin et utiliser deux filtres interférentiels différents sur chaque oculaire afin d'avoir une vision différente de la structure d'une nébuleuse (en blinking ou en vision binoculaires différenciée).

 

Que pensez-vous de cette idée ? Saugrenue ou non ?

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Le 30/10/2020 à 00:04, Goofy a dit :

Je possède des APM 100mm SD APO 90°.

Je souhaite enrichir la vision des nébuleuses, mais avant de commander des filtres, je souhaiterais avoir votre avis et votre ressenti d'utilisateur:

- que donnent des filtres UHC et OIII sur ce type de jumelles de 100 mm ?

- quels filtres utilisez-vous en CP et avec quels résultats ?

 

Hello Goofy

Les filtres UHC fonctionnent à merveille avec ces binos APM 100 mm. Tu auras un vrai gain surtout si tu observes (comme beaucoup) en zone urbaine ou péri urbaine, cela me permet par exemple de mieux préhender M42( je n'arrive pas à bien voir le bout des ailes sans les filtres, mais avec on peut vraiment obtenir beaucoup plus de détails dans les filaments gazeux). Par contre l'inconvénient des filtres UHC c'est qu'il obscursisse les étoiles et donc réduise vraiment pas mal la magnitude limite. Je dirai que tu perds bien 1 à 1.5 en magnitude. Idem sur les dentelles c'est  évident le gain est tel que je n'arrive pas à les voir en région Parisienne sans ces filtres. Mais elles sont très faciles à repérer avec ces UHC! 

Edited by nico78
Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces retours.

On peut mixer: un oculaire avec le filtre UHC et un oculaire sans le filtre: le cerveau fait la synthèse des deux images. On a l'avantage d'avoir toutes les étoiles tout en ayant un contraste plus élevé sur les nébuleuses. Cela déroute un peu au début, mais rapidement on s'y fait très bien.

 

----

J'ai fait évoluer ma fourche APM pour mes bino APM 100 SD 90°. J'ai une nouvelle fourche APM équipée d'encodeurs. Elle reçoit maintenant un Nexus DSC qui permet un pointage en Push To des jumelles. Le Nexus DSC comporte 66 catalogues, ce qui permet d'avoir près de 2.5 millions d'objets référencés (il y a redondances entre les divers catalogues). Dans le Nexus DSC j'ai mis une carte WiFi ce qui permet de le connecter à Skysafari installé sur ma tablette. Le cercle des divers champs oculaires des jumelles représentées sur la carte de Skysafari suivent en permanence les mouvements des jumelles. Réciproquement les GoTo sur des objets demandés depuis Skysafari se transforment en instructions Push To sur l'écran du Nexus DSC. C'est très pratique et convivial. Les objets sont ainsi rapidement pointés à tous les grossissements (23x, 55x, 110x et 157x)

 

J'aime cette façon de procéder: Skysafari est riche en informations et il assiste efficacement pour le pointage les jumelles en Push To. J'utilise déjà cette façon de procéder (mais en GoTo) avec mon LX200 GPS de 10" sur monture à fourche et ma TSA-120 montée sur une AZ-EQ6. Que du bonheur !

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

Pour info,

j'ai motorisé ma fourche binoptic pour pas bien cher

contrôle avec ONSTEP

pas encore testé sur le ciel mais à priori je ne vois pas ce qui pourrait ne pas fonctionner, les simulations en chambre sont excellentes

j'ai encore réduit le backlash résiduel en passant l'étage e réduction final (courroies) de 1:3 à 1:6.

la base de données ONSTEP n'est pas infinie mais ... il y a déjà de quoi faire !

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est franchement génial messieurs ! Je ne pensais pas que l'on pouvait motoriser les fourches des binoculaires ! Ça m'intéresse si vous pouvez nous donner quelques infos sur l'installation des moteurs et la partie réglage et appairage GPS avec vos jumelles! 

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part j'ai opté pour une monture à fourche déjà équipée d'encodeurs et fournie avec un Nexus DSC. J'ai eu juste à rajouter la carte WiFi en option dans le Nexus.

Donc, du "tout prêt" à utiliser:

https://www.apm-telescopes.de/index.php?page=product&info=361688

https://www.apm-telescopes.de/en/mounts--tripods/mounts-accessories/nexus-dsc-wifi-card.html

 

Ce n'est pas une monture motorisée, mais une monture utilisable en "Push To". Il n'y a donc pas de suivi automatique.

C'est du manuel assisté qui convient bien à l'usage de jumelles à forts grossissements.

 

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Goofy a dit :

Pour ma part j'ai opté pour une monture à fourche déjà équipée d'encodeurs et fournie avec un Nexus DSC. J'ai eu juste à rajouter la carte WiFi en option dans le Nexus.

Donc, du "tout prêt" à utiliser:

https://www.apm-telescopes.de/index.php?page=product&info=361688

https://www.apm-telescopes.de/en/mounts--tripods/mounts-accessories/nexus-dsc-wifi-card.html

 

Ce n'est pas une monture motorisée, mais une monture utilisable en "Push To". Il n'y a donc pas de suivi automatique.

C'est du manuel assisté qui convient bien à l'usage de jumelles à forts grossissements.

 

Ok merci Goofy pour  ces infos, en effet ça à l'air accessible à quelqu'un comme moi qui n'est pas super bricoleur... Bon et cette sortie APM il faudrait qu'on se la programme un de ces jours entre deux confinements !! 😖

Link to comment
Share on other sites

... pour une rencontre, ce serait entre 06h00 et 18h00... et dans une maison après 18h00 !   😂

 

-----

Pour l'utilisation du Nexus DSC et de son fonctionnement Push To, c'est vraiment simple (vidéo de Serge Antonov, le créateur des divers systèmes Nexus):

(le Nexus DSC peut aussi piloter une monture motorisée, donc suivi et Go To)

 

 

Edited by Goofy
Link to comment
Share on other sites

Hello Goofy, j'ai essayé hier ta technique du blinking sur M42. Ce ne fut pas très concluant pour moi au niveau sensation (UHC sur apm 18mm à gauche, et rien à droite). Après à voir sur un grossissement plus élevé si cela peut apporter quelque choses... Mais j'ai préféré la vision avec les deux oculaires munis d'uhc, je trouve que le nuage ressort beaucoup mieux. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.