Jump to content

Recherche micro-météorites


Will
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Bien avant d'avoir assisté à 2 conférences aux RCE 2014 sur la recherche et l'identication de météorites, j'avais dans l'idée d'aller explorer les gouttières de ma maison, porteuses peut-être de jolies petites surprises venues du ciel.

 

Equipé d'un aimant, j'ai alors sondé la gouttière côté jardin.

 

Et qu'elle n'a pas été ma surprise de découvrir, dès le premier passage de cet aimant, quelques petits grains d'à peine quelques millimètres, collés dessus !

 

7217-1417985720.jpg7217-1417985722.jpg7217-1417985724.jpg7217-1417985725.jpg

 

 

 

Puis la quantité ainsi récoltée sur cette seule gouttière dans cette mini assiette, me fait dire qu'il ne peut s'agir de micro-météorites, mais de rejets industriels ...

 

Maintenant, dans la masse, il se peut qu'un ou deux éléments soient de véritables échantillons de poussières météoritiques. Il faudrait analyser quelques grains soupçonnés.

 

 

7217-1417986177.jpg7217-1417986179.jpg7217-1417986181.jpg7217-1417986182.jpg

 

 

 

Reste désormais le meilleur, sonder minutieusement mon récupérateur d'eau, relié depuis 4 ans aux gouttières et cheneaux de la maison.

Là sont peut-être cachés des petits "trésors" célestes ! ;)

 

 

 

Et vous, avez-vous tenté la même chose ?

 

 

 

 

PS : un préfixe étant obligatoire dans "l'astronomie autrement", si un Modo ou un Administrateur pouvait mettre ce sujet dans la bonne rubrique et avec le préfixe qui va bien, je n'ai rien trouvé qui se rattache au sujet ! Merci d'avance ;).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai fait la même chose l'année dernière avec mes filles suites au nettoyage de mes gouttière.

 

J'ai diluer ds une bassine la boue récupéré et passer un aimant dedans.

 

Comme toi j'ai été étonné de la quantité de poussière métallique récupéré.

 

En fouillant sur internet j'ai trouver un site spécialisé ou ils exspliquent que les micro météorites ressemble à des goutes d'acier éjecter à la soudure à l'arcs quant on les regarde au microscope.

 

En regardant tous ça à la binoculaire j'ai rien vue ! Pas de sphère type soudure à l'arcs.

 

Donc à priorie pas de micro météorites ds mes gouttière

 

Pourtant les particules métallique n'étais et ne sont toujours pas oxydés pour certaine ce qui me fait penser que leur alliage est riche métaux inoxydable chrome nickel ou autre .. Et ce genre d'alliage n'est pas courant ds la nature !!!

 

Voilà mon expérience si je retrouve le site je te le donne et suis intéresser par la suite des interventions.

 

Cordialement.

 

JL.

Edited by juanlucas78
Link to comment
Share on other sites

Merci JL :).

 

Je ne crois pas avoir trouvé ce type de micro-billes, mais j'irai regarder de plus près !

 

Voici un lien intéressant (PDF) qui concerne les supports de la conférence présentée par P. Baroni sur les météorites, présent aux RCE 2014.

http://www.afanet.fr/rce/PresentationsRCE2014/planeto/planeto-patrick-baroni.pdf

 

Pour info, mes images sont cliquables pour du bien plus grand format !

 

PS : Chaville, j'y vais parfois dans le cadre de mon métier ;).

Edited by Will
Link to comment
Share on other sites

Dans la partie "science" du sous-forum "discut" charles 43 a ouvert un sujet intitulé microparticules dans l'eau de pluie qui parle de tout ça et qui donne plein de liens (thèses, articles).

 

Peut être vous pourriez rassembler les 2 topics? En tous cas c'est bien intéressant, j'espère que tu vas faire de belles trouvailles!

Link to comment
Share on other sites

J'ai quelques micro billes et diverses particules aimantées ramassées aussi dans mon récupérateur d'eau de pluie, mais comme dit dans le site plus haut :

en effet, il y a une multitude de sources polluantes qui peuvent fournir abondamment de magnifiques petites sphérules identiques en apparence

et donc il sera difficile d'identifier des météorites avec certitude.

Surtout les miennes en Bretagne ou les agrafes des ardoises doivent fournir ce genre de particules métalliques à foison ;)

Link to comment
Share on other sites

Dans la partie "science" du sous-forum "discut" charles 43 a ouvert un sujet intitulé microparticules dans l'eau de pluie qui parle de tout ça et qui donne plein de liens (thèses, articles).

 

Peut être vous pourriez rassembler les 2 topics? En tous cas c'est bien intéressant, j'espère que tu vas faire de belles trouvailles!

 

C'est là, merci :)

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=63804

 

Et effectivement très intéressant.

 

J'ai quelques micro billes et diverses particules aimantées ramassées aussi dans mon récupérateur d'eau de pluie, mais ...

... il sera difficile d'identifier des météorites avec certitude.

 

Oui, difficile, mais il y a beaucoup de rêves là-dedans ;).

 

 

 

Bon, prochaine étape, mon récupérateur d'eau ... Allez savoir ce qu'il y a au fond !

Link to comment
Share on other sites

bonsoir, voila un sujet bien intéressant. Heureusement que WA existe sinon je n'aurais sans doute jamais entendu parler de tout ca!! Bon je n'ais plus qu'a passer un aimant dans les goutières et observer la récolte!! Ca tombe bien, mon fils a demander un micriscope au perre noel, ca peu etre sympa. Merci du tuyau

Link to comment
Share on other sites

Merci JL :).

 

Je ne crois pas avoir trouvé ce type de micro-billes, mais j'irai regarder de plus près !

 

Voici un lien intéressant (PDF) qui concerne les supports de la conférence présentée par P. Baroni sur les météorites, présent aux RCE 2014.

http://www.afanet.fr/rce/PresentationsRCE2014/planeto/planeto-patrick-baroni.pdf

 

Pour info, mes images sont cliquables pour du bien plus grand format !

 

PS : Chaville, j'y vais parfois dans le cadre de mon métier ;).

 

 

Super site !

Je vais regarder ça de près c'est très documenté.

 

Si tu passe à Chavilles fait moi signe, je vient de finir mon 300 MM serais pas contre un avis avisé.

 

Bonne soirée

 

JL.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Bien avant d'avoir assisté à 2 conférences aux RCE 2014 sur la recherche et l'identication de météorites, j'avais dans l'idée d'aller explorer les gouttières de ma maison, porteuses peut-être de jolies petites surprises venues du ciel.

 

Equipé d'un aimant, j'ai alors sondé la gouttière côté jardin.

 

Et qu'elle n'a pas été ma surprise de découvrir, dès le premier passage de cet aimant, quelques petits grains d'à peine quelques millimètres, collés dessus !

 

7217-1417985720.jpg7217-1417985722.jpg7217-1417985724.jpg7217-1417985725.jpg

 

 

 

Puis la quantité ainsi récoltée sur cette seule gouttière dans cette mini assiette, me fait dire qu'il ne peut s'agir de micro-météorites, mais de rejets industriels ...

 

Maintenant, dans la masse, il se peut qu'un ou deux éléments soient de véritables échantillons de poussières météoritiques. Il faudrait analyser quelques grains soupçonnés.

 

 

7217-1417986177.jpg7217-1417986179.jpg7217-1417986181.jpg7217-1417986182.jpg

 

 

 

Reste désormais le meilleur, sonder minutieusement mon récupérateur d'eau, relié depuis 4 ans aux gouttières et cheneaux de la maison.

Là sont peut-être cachés des petits "trésors" célestes ! ;)

 

 

 

Et vous, avez-vous tenté la même chose ?

 

 

 

 

PS : un préfixe étant obligatoire dans "l'astronomie autrement", si un Modo ou un Administrateur pouvait mettre ce sujet dans la bonne rubrique et avec le préfixe qui va bien, je n'ai rien trouvé qui se rattache au sujet ! Merci d'avance ;).

 

Oui, mais aurai-je le courage de plonger au fond de mon récupérateur d'eau, et comment vais-je trier, le bon du mauvais. Une tache inconmensurable, à mes yeux, même si ma curiosité est vive.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Bien avant d'avoir assisté à 2 conférences aux RCE 2014 sur la recherche et l'identication de météorites, j'avais dans l'idée d'aller explorer les gouttières de ma maison, porteuses peut-être de jolies petites surprises venues du ciel.

 

Equipé d'un aimant, j'ai alors sondé la gouttière côté jardin.

 

Et qu'elle n'a pas été ma surprise de découvrir, dès le premier passage de cet aimant, quelques petits grains d'à peine quelques millimètres, collés dessus !

 

7217-1417985720.jpg7217-1417985722.jpg7217-1417985724.jpg7217-1417985725.jpg

 

 

 

Puis la quantité ainsi récoltée sur cette seule gouttière dans cette mini assiette, me fait dire qu'il ne peut s'agir de micro-météorites, mais de rejets industriels ...

 

Maintenant, dans la masse, il se peut qu'un ou deux éléments soient de véritables échantillons de poussières météoritiques. Il faudrait analyser quelques grains soupçonnés.

 

 

7217-1417986177.jpg7217-1417986179.jpg7217-1417986181.jpg7217-1417986182.jpg

 

 

 

Reste désormais le meilleur, sonder minutieusement mon récupérateur d'eau, relié depuis 4 ans aux gouttières et cheneaux de la maison.

Là sont peut-être cachés des petits "trésors" célestes ! ;)

 

 

 

Et vous, avez-vous tenté la même chose ?

 

 

 

Je suis tentée, mais n'est pas le courage de plonger dans mon récupérateur d'eau, pour une récolte dont je serai incapable de définir le résultat.

Link to comment
Share on other sites

C'est toujours aimanté ???

 

En cherchant répons à ma question, j'ai trouvé ce lien : http://www.odpf.org/images/archives_docs/15eme/memoires/gr-1/memoire.pdf

Il tombe quelquefois des pierres sur le toit de ma véranda, quelquefois on les entend tomber, mais on ne les retrouve pas, et quand on en a retrouvées, ne sachant pas quoi en faire elles ont finis dans la terre du jardin. C'est un travail de fourmi.

Je vais veiller.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, avec un aimant puissant, j ai récolté pas mal de toutes petites billes en faisant passer l'aimant dans le regard qui collecte l'eau arrivant de la toiture.

 

J'ignore s'il s'agit de météorites ou de déchets indus mais on a le droit de rêver!

 

D'un autre coté, comment des déchets indus pourraient voler sur les toits?

Ils ont quand même un certains poids qui les empêche de voler très longtemps...

Link to comment
Share on other sites

Quelques photos de ce que j'ai recueilli dans mon récupérateur d'eau de pluie (poids total 0,12 grammes), le tout fortement aimanté (je ne les ai pas réduit pour pouvoir grossir au maximum pour ceux que ça intéresse) :

 

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet00.JPG vue d'ensemble.

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet01.JPG

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet02.JPG

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet03.JPG

Edited by den
Link to comment
Share on other sites

Quelques photos de ce que j'ai recueilli dans mon récupérateur d'eau de pluie, le tout fortement aimanté (je ne les ai pas réduit pour pouvoir grossir au maximum pour ceux que ça intéresse) :

 

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet00.JPG vue d'ensemble.

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet01.JPG

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet02.JPG

http://www.reto.fr/stock2/images/micromet03.JPG

 

Étonnante toute cette récolte !! Chaque grain colle à un aimant ?

 

Il me tarde d'aller explorer le mien :cool:.

Link to comment
Share on other sites

Je ne cherchais pas non plus ces micro billes, mais bien ce type de cailloux que tu présentes.

 

Un microscope va élargir mon champ de recherche début 2015. ;)

 

Et j'avoue que ma priorité va vers ce type de cailloux que tu as trouvé au fond de ton récupérateur ! Sur tes images, certaines de tes trouvailles ressemblent ( par définition !) bien à de petites météorites ! On y voit clairement comme une croute de fusion (noire ou marron), et certains cailloux sont en partie brisés et montrent en dessous la véritable couleur de la pierre ! La forme arrondie aussi semble montrer un indice intéressant !

 

Bref, que du rêve tes images :).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Enfin j'ai pris le temps cet après-midi d'osculter les petites trouvailles de ma goulotte.

 

Trie à la main, photos de l'ensemble sous différents angles, pour zoomer sur chacune d'elles, et fouiller dans le détail.

 

Et là, l'un de ces petits objets se détache du lot, par son touché (pas d'aspirité contrairement au reste, un lissé bien différent qui n'accroche pas aux doigts), un arrondi global, une couleur qui fait penser à une croute de fusion.

 

Comparaison faite avec une vraie chondrite (85 % des chutes de météorites) de presque 20 mm.

 

Bref, je pense avoir trouvé une minuscule chondrite d'environ 3 mm qui vient de mon propre toit ! :god2:

 

 

Reste le fond de mon récupérateur d'eau, qui ne pourra être que plus prometteur avec ses quelques années de service ! :wub: Je rêve, je rêve !

 

 

 

 

 

 

CLIQUER SUR LES IMAGES !

7217-1418498791.jpg7217-1418498792.jpg7217-1418498793.jpg7217-1418498795.jpg7217-1418498796.jpg7217-1418498798.jpg7217-1418498799.jpg7217-1418498800.jpg7217-1418498802.jpg7217-1418498803.jpg

Edited by Will
Link to comment
Share on other sites

Chroma quoi ? :p

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chromatographie_en_phase_gazeuse

 

Eh, mais c'est que je veux pas qui me l'abime mon petit bout de système solaire après tout ce voyage !!

 

 

Pour le reste, oui, je me doutais bien qu'il ne s'agissait pas de pierres célestes (vu la quantité retrouvée). Même si je reste surpris par ce qui peut voler et nous tomber sur la tête en matière ferrique !

Edited by Will
Link to comment
Share on other sites

En fait ce qu'il te faut c'est cet appareil: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chromatographie_en_phase_gazeuse-spectrom%C3%A9trie_de_masse

Le genre de truc qu'on trouve sur Curiosity ou Philae, mais en plus petit. ;)

 

Il suffit d'un échantillon microscopique pour mesurer la composition.

Tu peux aussi le forer toi-même (attention aux doigts!): http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__13019__Mni_Drill_Bit_Set_14pc_.html

:be:

Edited by OrionRider
Link to comment
Share on other sites

Bravo, ça y ressemble franchement! :)

 

Tu pourrais la faire analyser au chromatographe en phase gazeuse. Si tu as une université pas trop loin, demande au prof de chimie. ;)

 

Les autres morceaux ressemblent à de simples scories de haut-fourneau.

 

Je pense que cela ne passera pas en chromatographie en phase gazeuse : c'est une méthode de séparation de dérivés volatiles.

Ici nous cherchons à identifier la composition de composés non volatiles.

Il nous faut donc du lourd : une identification par rayons X, type ICP, ou fluorescence X qui permet de remonter aux typés d'éléments présents (Fer, Nickel etc...)

Mais matériel spécialisé non accessible aux particuliers.

 

L'idée d'aller voir dans une université est excellente.

 

Je te proposerai aussi une analyse simple comme la mesure de densité qui peut déjà aider à classer le type de µ-météorite.

 

La forme bien spérique en bon signe...

 

Super intéressant !

Link to comment
Share on other sites

Oups....

Effectivement difficile. La mesure de densité est simple (une éprouvette + 1 balance) mais dans ce cas, pas simple non plus.

De petites particules denses => cela implique des mesures de précision de masse / volume, donc peu accessibles aussi.

 

Si tu n'habites pas trop loin de Lyon, je peux te faire ce type de mesure. Dis moi

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.