Jump to content
Gontran

Compte rendu d'utilisation du système d'autoguidage autonome M-GEN de Lacerta

Recommended Posts

Après plusieurs mois d’utilisation du système autonome d’autoguidage M-GEN de Lacerta, voici un compte rendu de son utilisation.

 

Config utilisée

 

- Newton 200/900 et correcteur de coma ou Lunette apo 80/600 et correcteur 0,85x

- Monture EQ6

- Chercheur 9x50 à 180 mm de focale

- Canon 450D défiltré + éventuellement filtre EOS clip CLS CCD ou UHC

- batterie de voiture 12V 40A

Le but est d’avoir une configuration facilement transportable, sans besoin de prise de courant et de PC.

 

Le contenu de la boite

 

- la caméra d’autoguidage, 752 x 582 pixels de taille 4,85 x 4,65 µm

- le boitier de contrôle

- le câble d’alimentation type allume cigare 12V

- les câbles caméra-boitier (RJ 45, non croisé) et monture-boitier (ST4)

- un câble USB pour changer le firmware du boitier avec un PC

 

J’ai acheté en plus :

- un adaptateur pour fixer la caméra sur le chercheur (20€)

- un câble de contrôle du réflex Canon (10€)

 

Les câbles sont de longueurs suffisantes. Le cable RJ 45 vers la caméra est bien souple. L’ensemble donne une impression de solidité

 

Voilà à quoi ressemble l’ensemble du matériel. Le booster sur le photo a été remplacé par une batterie de voiture.

 

19403-1394303601.jpg

 

La première utilisation

 

On branche, on allume, ça marche ! Rien à installer, pas de problème de drivers ni d’instabilité. Il faut se pencher un minimum sur le mode d’emploi (fourni en Français et version papier par la boutique Pierro Astro) pour comprendre le concept des menus, c’est moins instinctif qu’une interface PC mais je ne me suis plus servi du manuel à partir de la deuxième utilisation.

 

Il y a un nombre importants de paramètres pour régler le type de guidage. Ceux fournis par défaut fonctionne parfaitement avec ma configuration tube imageur / chercheur.

 

La partie la moins simple est la mise au point à faire sur le chercheur. J’ai un peu galéré pour atteindre une étoile fine. Mais cela est dû au sytème de mise au point du chercheur, rien à voir avec la caméra d’autoguidage. Une fois que c'est fait, on n'y touche plus.

 

Lors de mon premier test de guidage, sans jamais avoir testé un quelconque autre système et à partir du moment où tout le matos était installé, j’ai mis 1 heure 30 pour démarrer mes premières photos avec succès. Pendant ce temps, je n’ai rencontré aucun problème, j’ai juste passé du temps à comprendre le fonctionnement de l’ensemble.

 

Les utilisations suivantes

 

Une fois le matériel branché, je n’ai que 3 choses à faire avec la M-GEN :

- choisir le programme de commande du réflex (par exemple, 30 poses de 6 minutes,) voire même des combinaisons de différents programmes (10 poses de 6 minutes, 20 poses de 1 minute, etc…)

- trouver une étoile de guidage et adapter le temps de pose/gain de la caméra

- faire la calibration automatique

 

En 5 minutes, le système est prêt. L’interface est simple d’utilisation mais pas toujours instinctives. Les boutons de commande sont faciles d’accès, l’écran suffisamment grand pour que ça soit confortable. La navigation dans les menus n’est pas toujours optimale. Par exemple, il faut jongler pour trouver une étoile guide, démarrer la calibration, puis trouver la commande pour démarrer l’autoguidage.

 

Je n’ai jamais rencontré de bug ou d’instabilité du système.

 

Les étoiles guides

 

Mon instrument guide est un chercheur de diamètre 50 mm et de focale 180 mm, soit un rapport F/D de 3,6. La qualité optique médiocre du chercheur donne des étoiles pas toujours très rondes mais cela n’a pas gêné le guidage. L’ouverture à 3,6 rend l’instrument très lumineux et facilite le choix de l’étoile guide. Des utilisateurs annoncent savoir guider sur des étoiles de magnitude 11 avec une 80/600 !

 

Pour optimiser la recherche d’étoile et le suivi, 3 paramètres sont à régler :

- le gain (de 2 à 9).

- le temps de pose (jusque 4s)

- le seuil de détection

Il y a une procédure automatique pour rechercher l'étoile et régler ces paramètres, mais la procédure manuelle étant tellement simple que je ne l'ai jamais utilisée.

 

Il est aussi possible de faire du bining pour augmenter la sensibilité, mais mieux vaut avoir un instrument guide de plus grande focale que mon chercheur. Sur un F/D aussi petit que celui de mon chercheur, je n'en ai pas l'utilité.

 

Je fixe habituellement mon temps de pose entre 1 et 2 s et le gain autour de 7. Il m’est arrivé de devoir descendre le gain à 2 et 1 s de pose pour ne pas trop saturer l’étoile qui était très lumienuse. Avec ces paramètres, j’ai toujours accroché une étoile, jusque magnitude 9 d’après les cartes. Il me reste de la marge en augmentant le gain et le temps de pose.

 

Les performances de guidage

 

Pour le moment, je n’ai pas encore fait de tests chiffrés mesurant les performances. Par contre, je peux dire qu’avec un instrument guide de 180 mm, un tube imageur de 900 mm et un réflex (taille de pixel 5,2 µm), soit un rapport de focales de 5x entre les deux, j’ai toujours eu des étoiles rondes sans jamais avoir eu besoin de changer des paramètres de guidage fournis par défaut. Cela montre que le réglage au ‘sub-pixel’ marche très bien.

 

Je travaille avec des poses de 3 ou 6 minutes, Je n'ai jamais eu un seul décrochage ! Les seules poses que je n'ai pas gardées, c'était à cause d'un avion ou de nuages. J'ai fait un test sur 20 minutes, pas de soucis.

 

Le système gère le dithering couplé à l’intervallomètre intégré.

 

Les réflex Canon sont tous reconnus. Il semblerait qu’il suffise d’utiliser un câble spécifique pour que ça fonctionne avec les autres marques (Nikon par exemple) mais ça n’est pas spécifié dans la documentation.

 

Un exemple de ce qu’on peut obtenir avec un 80 ED réducteur 0,85, soit 510 mm de focale. Ne faites pas gaffe au traitement, l’intérêt est juste de montrer la forme des étoiles.

http://www.astrobin.com/full/185683/0/?real=&mod=

http://www.astrobin.com/full/193258/0/?real=&mod=

 

Conclusions

 

La M-GEN de Lacerta est un système d’autoguidage autonome qui remplit parfaitement son rôle. Il est stable et simple à utiliser et donne d’aussi bons résultats qu’un système via un PC avec le matériel que je possède.

 

Ce que j’ai beaucoup aimé :

- le sérieux du produit. Ca n’est pas un jouet en plastique

- la facilité d’utilisation une fois le concept compris

- la stabilité

- les étoiles guides faciles à avoir

- l’intervallomètre intégré et la gestion du dithering

- ça marche !

 

Ce que j’ai moins aimé :

- les menus pourraient être plus instinctifs

- le prix (plus de 550€)

- pas possible d’utiliser la caméra indépendamment. Dommage, j’aurais voulu tester le planétaire

Edited by Gontran

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

Excellent post de très grande précision, comme toutes tes intervetions d'ailleurs.

Je m'abonne pour découvrir davantage cette Mgen et je pense revenir avec un lot de questions...

Edited by planbis

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai imprimé et j'ai commencé à lire la documentation (Firmware 2.01 - ils en sont où à l'heure de ces lignes ?)

 

54 pages en allemand : tout est détaillé, je ne maîtrise pas l'allemand plus que ça mais il y a des exemples et des remarques et on arrive à comprendre. C'est bien fait de ce côté là. En revanche, les menus sont un peu touffus mais d'après les utilisateurs, une fois que tout est réglé, on y touche peu.

Le package est réellement prêt à l'emploi et toutes les options nécessaires à l'autoguidage sont là. Pour les appareils Reflex Canon, on trouve même la gestion de relevage du miroir avant la prise de vue ! La sensibilité du capteur et le guidage possible au subpixel (1/30 s'il vous plait) permet de s'affranchir de pas mal de problèmes et autorise de guider avec des lunettes de très courtes focales (Cf le chercheur 9x50 de Gontran) sans arrière pensée.

 

J'étais prêt à partir sur un système LVI mais clairement, ça vaut la peine d'attendre un peu pour se lancer sur ce Lacerta. Il n'est disponible à la vente nulle part actuellement donc ça laisse du temps pour économiser...

 

Sinon, un petit détail qui fâche, ils auraient pu mettre un câble d'alimentation avec le matériel quand même.

 

Gontran, faut-il mettre la raquette synscan en mode "PC direct" ? Pas de mal à trouver un câble d'alim ?

 

Edit :

Avec quoi as-tu fixé la caméra sur le chercheur ?

Tu as besoin de quoi pour rapatrier les courbes sur le PC ?

 

Le dernier firmware est le 2.21

Edited by planbis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant, c'est en effet un bon système. Seul bémol comme tu l'indiques c'est son prix, 550 euros cela fait quand même assez cher pour se passer d'un PC.

La gestion auto du dithering est un vrai plus de cette cam.

Edited by archange34

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

Quels sont les différences / avantages par rapport aux autres systèmes comme le SynGuider II ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup plus sensible donc plus d'étoiles guides, possibilité de guider avec de très courtes focales, gestion du dithering, intervallomètre intégré, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
..., possibilité de guider avec de très courtes focales, gestion du dithering, intervallomètre intégré, etc...

 

Le système LVI fait tout ça aussi mais le Mgen a un capteur beauuuucoup plus sensible et guide au subpixel 1/30 contre 1/2 au LVI. Cela permet de guider des focales conséquentes avec un instrument de guidage court. C'est ça qui fait la différence à mon avis. La caméra LVI ressemble beaucoup à celle du Synguider, qui est la moins sensible du marché (info de chez OU).

 

Gontran ! Si tu as un peu de temps pour te pencher sur mes questions...

 

Gontran, faut-il mettre la raquette synscan en mode "PC direct" ?

Pas de mal à trouver un câble d'alim ?

 

Edit :

Avec quoi as-tu fixé la caméra sur le chercheur ?

Tu as besoin de quoi pour rapatrier les courbes sur le PC ?

Edited by planbis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le système LVI fait tout ça aussi

Phil68 demandait la comparaison avec le synguider ;)

Gontran ! Si tu as un peu de temps pour te pencher sur mes questions...

Moi téléphone internet pas clavier, difficile longue réponse en ce moment :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Phil68 demandait la comparaison avec le synguider ;)

 

Moi téléphone internet pas clavier, difficile longue réponse en ce moment :be:

 

1. Tout à fait exact mais les caméras LVI et Synguider sont les mêmes apparemment donc pour un prix inférieur...

 

2. Pas de problème : j'ai le temps ! En tout cas, c'est cool que tu suives le post. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour ce retour! :beer:

 

C'est cher mais l'alternative c'est une QHY à presque 200€, un PC portable et pas mal de soucis de mise en oeuvre. :confused:

 

PS: sur la photo les fils pendouillent, c'est pas bien, tu risques des flexions! :p

Mieux vaut les fixer, par exemple au niveau des deux grosses molettes de serrage de l'EQ6, comme ça c'est la monture qui 'porte' les cables et pas la caméra.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout à fait exact mais les caméras LVI et Synguider sont les mêmes apparemment donc pour un prix inférieur...

La synguider ne gère pas le dithering, alors que le LVI le fait il me semble

PS: sur la photo les fils pendouillent, c'est pas bien, tu risques des flexions!

Ouais, mais ça c'était avant :be:

Edited by Gontran

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gontran, faut-il mettre la raquette synscan en mode "PC direct" ?

??? Je ne vois pas de quoi tu parles...

 

Pas de mal à trouver un câble d'alim ?

Je ne me souvenais plus qu'il n'était pas fourni :be: Non, pas eu de soucis. C'est un format standard. Voila un exemple

http://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/alimentations-piles/cordon-allume-cigare-1-2-5-ou-10m-pour-montures-et-accessoires_detail

 

 

Avec quoi as-tu fixé la caméra sur le chercheur ?

Accessoire spécifique en vente chez TS, Pierro astron etc... Attention, suivant le type de chercheur, l'adaptateur peut être différent.

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p4520_T2-Parfocal-Adapter-for-autoguiders-to-Skywatcher-9x50-finder-scopes.html

 

Tu as besoin de quoi pour rapatrier les courbes sur le PC ?

Un câble est fourni mais je ne m'en suis jamais servi. Je ne sais même pas si c'est possible. D'ailleurs, comme mes étoiles sont parfaitement rondes, pas besoin d'analyser les courbes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
faut-il mettre la raquette synscan en mode "PC direct" ?

 

Les systèmes autonomes comme le MGen utilisent l'interface ST4 donc pas besoin de GoTo, ni de raquette d'ailleurs. Une simple monture motorisée suffit, pourvu qu'elle ait quelque part une prise ST4. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous les deux pour vos éclaircissements.

 

Donc on peut pointer à la main, envoyer le suivi et aller danser.

 

Ayant gratté un peu partout et spécialement dans la documentation très complète et au vu des retours des utilisateurs, je suis vraiment convaincu par la qualité du système Lacerta.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Gontran, quand tu visses ton réducteur sur l ED80 tu n'as pas à un moment un "crissement" qui indiquerait qu'un peu de graisse serait bienvenue sur le pas de vis ? (mais j'hésite à mettre quelque chose la dessus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la graisse qui peu être en contact avec les optiques, c'est un peu dangereux, non ?

Chez moi, pas de bruit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'autre truc que j'aime bien avec ce système, c'est que c'est une petite boite qui développe ca. (Lacerta est une marque de Teleskop Austria, il me semble), et du coup, les développeurs sont super à l'écoute des utilisateurs. En cas d'incompréhension, de bug, ou de doute sur les réglages, le retour est super rapide.

Comme c'est un boulot en continu, chaque firmware apporte son petit lot de nouveautés sympa. L'une des dernière en date a été la gestion de darks sur la camera histoire de ne pas guider sur un pixel chaud (même si je ne suis pas absolument sur que ca fonctionne correctement, car j'en ai toujours au liveview).

L'autre truc terrible, c'est que si pour une raison ou une autre, le Mgen perd son étoile guide (nuage par ex), il va anticiper et re-locker l'étoile guide une fois qu'elle réapparaît.

Pareil pour moi, entre le branchement du Mgen et le premier shoot, j'en ai pour 5mn, le temps de trouver une étoile guide, de lancer la calibration, et de passer aux shoots.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous. Super ce post ! Merci Gontran. J'en ai une aussi depuis quelques mois et franchement je ne regrette pas ce choix. J'adore son côté nomade et sa rapidité de mise en œuvre. J'ai toujours eu tendance à me méfier des PC avec leurs caprices; la Lacerta a toujours été fiable et sans surprise.

 

Concernant l'alimentation, pour répondre à une question, seule l'alimentation secteur (sur transfo) est en option alors que le câble avec prise allume-cigare est je crois fourni. Du reste l'alim secteur sur ce type de matériel est un peu contre-nature...

Les courbes de guidage sont très facilement récupérables mais par contre, faute d'échelles lisibles sur celles-ci, je n'ai jamais vraiment compris comment les exploiter...

 

Je confirme, ça fonctionne très bien sur un chercheur (8*50 dans mon cas avec un 200/1000) et on capte toujours facilement une étoile guide.

Sur mon 150/750 qui a un support de chercheur plutôt médiocre, la Mgen est fixée sur une lunette 80/400 et réglée sur un temps de pose de 900 ms; que du bonheur !

Je ne peux qu'abonder dans le sens du post, par contre j'ai juste une question: qu'entendez-vous par guidage au subpixel 1/30 ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
qu'entendez-vous par guidage au subpixel 1/30 ??

 

Le guidage en 'subpixel' signifie que le logiciel calcule le 'barycentre' de l'étoile (le milieu de la surface gaussienne). Cette valeur possède des chiffres après la virgule. Par exemple le programme calcule que le centre de l'étoile est à la position 421,75896 sur l'axe X et 126,89635 sur l'axe Y.

 

Le fait de parler de 'subpixel 1/30' voudrait dire que théoriquement on pourrait utiliser une lunette-guide à l'échantillonnage 30x plus élevé que le tube imageur.

C'est un peu du n'importe quoi. Cela voudrait dire que l'on peut autoguider un C14 (4m de focale) avec un chercheur 6x30... :rolleyes:

 

Dans la pratique couramment admise, les logiciels modernes comme PHD2 permettent d'autoguider avec un rapport 1/10, ce qui est déjà extraordinaire.

Par exemple un 200/1000 peut être autoguidé par un petit chercheur 8x40, ça marche (tout juste). :)

 

Le SynGuider 1 de SkyWatcher en revanche calculait la position de l'étoile-guide au pixel près. Avec ce système l'échantillonnage de l'autoguidage devait être comparable à celui de l'imageur. Dans la pratique, un rapport 1/2 fonctionnait. Donc pour autoguider un 150/750 il fallait au moins une lunette de 80/400mm!

 

Le LVI est quand meme plus moderne que ça et ça m'étonnerait qu'il ne calcule pas le barycentre. Même le SG2 fait du 'subpixel'.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Le fait de parler de 'subpixel 1/30' voudrait dire que théoriquement on pourrait utiliser une lunette-guide à l'échantillonnage 30x plus élevé que le tube imageur.

C'est un peu du n'importe quoi. Cela voudrait dire que l'on peut autoguider un C14 (4m de focale) avec un chercheur 6x30... :rolleyes:

...

 

Je continue mes recherches sur cette Mgen.

 

Tu as entièrement raison, j'avais mal interprété ce que disait la team Lacerta sur un forum allemand. L'algorithme permet théoriquement une précision à 0.03 pixel (donc, comme tu le dis fort justement, à taille de pixel égale entre capteur imageur et guideur, guidage d'un C14 au chercheur 8x50) mais il n'est pas caché que ce n'est pas réaliste et qu'on guiderait sur la turbulence dans ces conditions (et même bien avant).

En revanche, ils conseillent sans restriction une tolérance à 1/10, ce qui est vraiment une belle performance.

 

C'est en allemand et j'en bave un peu, un comparatif entre les systèmes synguider et Mgen en bas de page (c'est un peu ancien et concerne les v1 de chaque appareil mais c'est assez objectif pour venir d'un des acteurs) ->

http://forum.astronomie.de/phpapps/ubbthreads/ubbthreads.php/topics/716853/

Toujours en allemand mais plus indigeste (18 pages) toutefois bien suivi par la team Lacerta ->

http://forum.astronomie.de/phpapps/ubbthreads/ubbthreads.php/topics/636128/1

L'intervenant Lajos Szantho n'est autre que le fondateur de Lacerta GmbH qui s'appelait "Lajos Szantho p.n.E.U" auparavant.

 

Je pense sincèrement qu'on fera difficilement mieux et mon fils continue d'économiser car sur sa Heq5, les poses de 1 à 2 minutes commencent à le frustrer.

 

J'ai une nouvelle question : Y a-t-il moyen de mettre un cache (ou un filtre) pour protéger le capteur quand la caméra est démontée ? Vous faites comment ?

Edited by planbis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Philippe,

 

Pour répondre à la dernière question, j'ai vissé un simple filtre UV au format 31.75 devant le capteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette réponse claire et rapide !

 

L'adaptateur T2 vient donc se visser devant sans que le filtre gêne ?

 

Edit : Vincent, je viens de zieuter ta galerie sur Astrobin, attends toi à une foule de "j'aime" dans les prochain temps !

Edited by planbis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui pas de souci pour l'adaptateur qui vient se fixer sur le filetage extérieur alors que le filtre lui est vissé sur le filetage intérieur.

 

Edit: Merci pour les encouragements !

 

Décidément j'adore cette Lacerta M-Gen; elle fait tout toute seule sans broncher. Cette nuit par exemple, un coup de vent a dû faire bouger le tube un peu trop; avant le déclenchement de la pose suivante, la raquette attend que l'étoile guide se retrouve à la bonne place...

En cas de changement de batterie sur mon APN, aucun souci, le guidage ne bronche pas non plus.

Jamais un bug, pas de plantage, toujours une étoile guide dans le champ, un étalonnage en 30 secondes, des réglages fins et précis (mais ceux d'usines fonctionnent très bien).. Le tout est d'une facilité déconcertante pour une efficacité maximum (à condition bien-sûr de ne pas avoir de problèmes de flexions par exemple, elle ne fait pas des miracles non plus).

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai une nouvelle question : Y a-t-il moyen de mettre un cache (ou un filtre) pour protéger le capteur quand la caméra est démontée ? Vous faites comment ?

Solution simple et gratuite: je laisse toujorus la Mgen sur le chercheur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous.

 

Oui, laisser tout monté sur le chercheur est une solution imparable !

Cela dit, le système a l'air d'avoir été vraiment bien pensé avec les filetages qui vont bien, là où il faut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.