Jump to content
patdut

Documentation Kstars/Ekos/INDI

Recommended Posts

Si vous avez suivi la discussion dans Linux et astro vous avez dut remarquer que certaines personnes se proposaient de mettre en ligne une documentation en français pour faciliter la prise en main de cette triplette prometteuse.

 

Le germe de cette documentation est disponible ici

 

La documentation dispose maintenant d'une version pdf ici :

 

Cette documentation est appelée à évoluer rapidement. Toutefois, si vous êtes déjà utilisateurs de ces outils, bilingues anglais/français, même partiellement, vous pouvez rejoindre notre petit noyau de personnes (3 pour l'instant) pour nous aider à faire naître et faire vivre cette documentation. Vous serez les bienvenus.

 

Contactez moi pour qu'on puisse s'organiser. L'objectif n'est pas forcément de traduire mot pour mot la doc disponible en anglais mais de faire quelque chose de plus didactique et digeste en se nourrissant du contenu de la doc anglaise.

Edited by patdut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que le lien est manquant ;)

 

EDIT : le message était pas complet quand j'ai posté le mien ;)

Edited by lock042

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joué les gars. Si un de ces 4 j'ai 5min, j'essayerai de participer également ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Mise à jour et ajout du module Guidage.

 

Nous proposerons aussi lorsque la documentation sera plus aboutie, une version PDF.

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super boulot, je manque cruellement de temps pour participer en ce moment. Ça fait plus de trois ans maintenant que j'ai expérimenté la gestion de mon matos via kstars / INDI, EKOS n'existait pas encore, que de chemin parcouru ! Bravo aux développeurs et bidouilleurs qui s'activent autour de Jasem, et plus largement à toute la communauté astro linux si enthousiasmante ! Ça fait du bien de voir cette communauté grandir, foisonner d'idées et proposer tout un écosystème permettant de pratiquer l'astro de a à z sous linux.

Longue vie et prospérité !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis admiratif devant la traduction que vous avez réalisé . Ah si j'avais du temps aussi (bon pas pour la traduction ....).

Vivement la retraite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super boulot, je manque cruellement de temps pour participer en ce moment.

 

Nous te remercions pour tes encouragements ;-)

 

Bravo aux développeurs et bidouilleurs qui s'activent autour de Jasem, et plus largement à toute la communauté astro linux si enthousiasmante !

Ça fait du bien de voir cette communauté grandir, foisonner d'idées et proposer tout un écosystème permettant de pratiquer l'astro de a à z sous linux.

Longue vie et prospérité !

 

Je te rejoins complément, à titre personnel j'en profite au passage pour Saluer Vincent et Cyril qui contribuent avec Siril, pour leur confiance et leur disponibilité.

 

Il existe aujourd'hui un écosystème composé de logiciels gratuits et de très grande qualité sous Linux avec Kstars, Ekos Indi, Phd2, Linguider, Oacapture, Planetary Imager, Stellarium, Siril...

Une liste plus complète ici qui permettent de pratiquer et de partager notre passion commune dans d’excellentes conditions :) à nous tous de le faire vivre et de le faire connaître.

Le savoir n'a de valeur que s'il est partagé

 

Bon ciel à tous,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je suis admiratif devant la traduction que vous avez réalisé . Ah si j'avais du temps aussi (bon pas pour la traduction ....).

Vivement la retraite.

 

Merci :-)

 

C'est rmor51 et Patdut qui ont fait la grande majorité de celle-ci...

 

Bon ciel,

Edited by Argonothe

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'incluais tout le monde, les contributeurs de la traduction indi, les contributeurs de siril et ceux de planetaryimager.

En parlant de planetaryimager, j'ai essayé de le compiler hier soir (la version master et la version stable) et j'ai une erreur d'accès sur le cmake à qt5::widgets. Je regarderai ce week-end, je chercherai moi-même et sinon je vous demanderai de l'aide (Ce Week-End, le soir c'est vraiment trop juste). Vivement qu'il soit dans les dépots debian comme l'a annoncé Lock042.

Sinon, mais c'est mon avis perso, avec la suite indi, j'ai vraiment du mal, je trouve qu'il y a trop d'options au même niveau (par exemple pas de bouton "avancées" et l'écran est surchargé de toutes ces fenêtres. Mais bon, c'est mon avis perso.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En parlant de planetaryimager, j'ai essayé de le compiler hier soir (la version master et la version stable) et j'ai une erreur d'accès sur le cmake à qt5::widgets. Je regarderai ce week-end, je chercherai moi-même et sinon je vous demanderai de l'aide (Ce Week-End, le soir c'est vraiment trop juste). Vivement qu'il soit dans les dépots debian comme l'a annoncé Lock042.

 

Pour info si tu compiles le programme à partir de la version "master" pour cette erreur si tu as une ZWO ajoute le paramètre "-Denable_qhy=Off" à la ligne de commande de cmake

 

Sinon, mais c'est mon avis perso, avec la suite indi, j'ai vraiment du mal, je trouve qu'il y a trop d'options au même niveau (par exemple pas de bouton "avancées" et l'écran est surchargé de toutes ces fenêtres. Mais bon, c'est mon avis perso.

 

C'est un des motifs qui nous à conduit à réaliser cette doc, permettre aux utilisateurs de s'y retrouver plus facilement et de pouvoir configurer plus rapidement cette suite de logiciels.

 

Et c'est vrai que sur l'écran du portable il y a du monde, reste qu'avec la gestion des bureau on s'en sort. Après sur le PC fixe, j'ai un double écran et c'est top ;-)

 

Nous avons encore du chemin à parcourir ;-) mais nous n'avons commencé que la semaine dernière...

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis bête, en plus je l'avais vu, tu en as déjà parlé.

J'essaierai. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mise à jour faite à l'instant avec l'ajout

  • Des Modes d'alignements.
  • Guide d'Ekos sur le Raspberry PI
  • Liens symboliques persistants pour les ports des périphériques

Edited by Argonothe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

La première version Pdf de la documentation est mise à disposition.

 

Attention, cette documentation est en constante évolution, pensez à venir ici de temps à autre pour vérifier que vous disposez de la dernière version.

 

Bon ciel à tous,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, tu devrais demander à Patdut d'éditer le premier message et de mettre le lien de la doc à jour dans le premier message.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Documentations Web et pdf mises à jour. (liens en première page)

 

Merci à rmor51 pour ces dernières traductions.

 

Ajout: INDI sur plusieurs machines, Données Additionnelles et ressources.

 

J'ajouterai dès que possible : Utiliser Indi/Ekos sous Windows.

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue, je suis un gros nul en matière de réseau. Mais piloter en remote me tente bien. J'ai bien suivi les indications pour installer tightvnc, mais après, je suis perdu. En gros, tout ce qui concerne l'utilisation. Mon but : pouvoir remoter ma monture, cam, roue à filtre, etc. sur le terrain, loin de toute box. Portable au chaud dans la voiture, rpi3 sur la monture. Quelle serait la meilleure solution ? Quel logiciel utiliser côté client? comment configurer ? wifi, ethernet, voire bluetooth ? comment créer un réseau adhoc (si c'est la solution), faut-il une ip fixe ? Le tout en autostart pour s'affranchir de l'écran du rpi.

Bref, vous voyez le gouffre de connaissances qu'il me reste à acquérir pour me lancer dans le remote... Un bon gros tutoriel (en français) s'impose ! Vous obtiendrez ma reconnaissance éternelle !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis content que tu poses ce style de question Traou. Preuve qu'il nous reste encore pas mal de boulot à faire pour rendre accessible l'ensemble des outils sous Linux.

 

Ce qui serait bien c'est que tu nous remontes les points sur lesquels tu trébuches afin que nous puissions compléter la doc.

 

 

 

Je vais tenter d'expliquer de manière synthétique la marche à suivre, à toi ensuite de creuser le sujet avec la doc et pointer les lacunes de cette dernière:

 

Dans tout ce qui suit on suppose que tu fonctionnes sous Linux et le "remote" est soit un PC soit un Rpi soit ...

Remarque : En principe dans ce scénario tightvnc permet seulement d'intervenir sur le "remote" pour toute opération de maintenance.

 

Sur le "remote" après avoir installé un Linux (voir précos de la doc), installé INDI, installé tightvnc, installé indiwebserver, l'avoir configuré en point d'accès (peut-être à développer dans la doc) et déverrouillé l'auto-login le "remote" est prêt à fonctionner de manière autonome.

Connecter tous les périphériques au "remote" le mettre sous tension attendre la fin de la séquence de boot puis connecter le PC au remote (câble ou wifi, peut-être à développer dans la doc). En général le point d'accès du "remote" est un SSID (le noim du réseau initié par le remote) a un IP qui ressemble à ça 10.42.0.1.

 

Attention, dans ce qui suit indiwebserver et serveur INDI sont deux choses différentes.

 

Dans ton navigateur utiliser comme URL l'IP du remote et le port sur lequel écoute indi webserver (probablement 10.42.0.1:8624). Le webserver va te proposer de construire un profil matériel (voir la doc). Sauvegarder le profil puis lancer le serveur INDI (bouton start).

 

Le serveur INDI sur le "remote" est donc à l'écoute de tout autre serveur INDI qui se manifeste sur son réseau pour dialoguer avec lui.

 

Une fois cela fait, 90% du boulot est réalisé.

 

On suppose maintenant qu'on utilise Ekos côté PC de contrôle.

 

Il faut répliquer dans Ekos le profil définit avec le webserver (voir la doc) sans oublier de préciser que le fonctionnement est en remote et donc préciser l'adresse IP du "remote" (10.42.0.1) et le port 7624 sur lequel écoute le serveur INDI du "remote". On sauvegarde le profil.

 

Cela fait on lance (start) sur le PC le serveur INDI et on connecte les périphériques (connect). Normalement, le serveur local INDI va prendre la main sur les périphériques au travers de son homologue situé sur le "remote".

 

Et c'est tout.

 

Je vais ajouter dans la doc la procédure pour la création du point d'accès qui est assez triviale sous Ubuntu.

Edited by patdut

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'avoue, je suis un gros nul en matière de réseau. Mais piloter en remote me tente bien. J'ai bien suivi les indications pour installer tightvnc, mais après, je suis perdu. En gros, tout ce qui concerne l'utilisation. Mon but : pouvoir remoter ma monture, cam, roue à filtre, etc. sur le terrain, loin de toute box. Portable au chaud dans la voiture, rpi3 sur la monture. Quelle serait la meilleure solution ? Quel logiciel utiliser côté client? comment configurer ? wifi, ethernet, voire bluetooth ? comment créer un réseau adhoc (si c'est la solution), faut-il une ip fixe ? Le tout en autostart pour s'affranchir de l'écran du rpi.

Bref, vous voyez le gouffre de connaissances qu'il me reste à acquérir pour me lancer dans le remote... Un bon gros tutoriel (en français) s'impose ! Vous obtiendrez ma reconnaissance éternelle !

 

 

J'ai ajouté à la doc un volet concernant la config pour la connexion du boîtier serveur au PC hôte. La mise à jour n'est pas immédiate, mais je suis sûr qu'Argonothe la fera dans les 48H00. A surveiller ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mise à jour faite :-)

 

C'est ici

 

Bonne journée

 

Splendide, j'ai testé, ça a marché, le remote c'est pas si compliqué finalement ! ;)

 

Dites, vous auriez pas un tutoriel pour les partages réseaux entre ordis ubuntu et windows par hasard ? :be::dehors:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum Traou on est linuxien jusqu'à la moëlle des os. Ceci dit, je pense que le principe de client-serveur est assez générique et qu'il suffit d'avoir un serveur Linux sur machine Linux pour que toute application cliente windows puisse s'y connecter. Il me semble que pixinsight sait déjà se connecter à un serveur INDI qui tournerait sur une machine Linux. Je pense que PHD2 doit aussi savoir faire cela.

Expliques-nous ce que tu souhaites faire et on pourra peut-être te donner un coup de main.

Edited by patdut

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hum Traou on est linuxien jusqu'à la moëlle des os. Ceci dit, je pense que le principe de client-serveur est assez générique et qu'il suffit d'avoir un serveur Linux sur machine Linux pour que toute application cliente windows puisse s'y connecter. Il me semble que pixinsight sait déjà se connecter à un serveur INDI qui tournerait sur une machine Linux. Je pense que PHD2 doit aussi savoir faire cela.

Expliques-nous ce que tu souhaites faire et on pourra peut-être te donner un coup de main.

T'en fais pas, c'est juste une blague, tout va bien ! ( [mode HS ON] c'est juste que j'arrive plus à afficher les dossiers partagés des différents ordis alors qu'il y a quelques années ça marchait très bien avec samba... grr :p [mode HS OFF])

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'échange de fichiers j'utilise désormais webdav qui est une fonction de serveur apache. Webdav permet un accès depuis n'importe quel client: android, windows ou autre linux. Ce n'est peut-être pas l'endroit pour en discuter, mais on peut en parler en MP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite enquête

Je serais intéressé par les retours sur la doc kstars/Ekos/INDI que nous avons mis en ligne.

Tout d'abord y en a-t-il parmi vous qui ont pris le temps de la consulter ?

Et question subsidiaire, si oui, vous a-t-elle été utile ?

 

Tout ça pour savoir si ce que nous avons entrepris sert à quelque chose ou quelqu'un:?:.

 

Merci pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello. Moi malheureusement la météo ne me permet pas d'utiliser le matos, par contre votre travail est super utile et j'aurai la doc constamment a coté de moi.

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle extension de l'outil astrometry de Ekos:

http://www.indilib.org/forum/ekos/2002-exciting-new-tool-in-ekos-for-mount-modelling.html

J'ai demandé indirectement des éclaircissements sur son utilité à son auteur. Car en dehors de l'aspect esthétique j'ai du mal à en voir l'objectif. Peut-être voyez vous cela différemment ?

Dès que j'ai plus d'infos, j’intégrerai cette nouveauté dans la doc.

 

Toujours est-il que le triptyque évolue à rythme élevé. Il devient non seulement très complet mais aussi de plus en plus esthétique et ergonomique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.