• kiwi74

      Le retour du grand concours photo Webastro !   19/04/2018

      Oyé oyé braves photographes !!!
      L'heure du grand concours photo Webastro 2017 ne va plus tarder. Si vous souhaitez avoir tous les éléments, il vous faut cliquer ici : https://www.webastro.net/forums/topic/162668-le-retour-du-grand-concours-photo/ Message pour tout le monde : qui va détrôner Idir, le double vainqueur ?
xavierc

Nuit du 21 au 22 janvier 2017 en Brie : 500 en force entre Orion et Lynx.

Messages recommandés

12 dessins : 7702 à 7713

 

Dobson 508/1920

 

J'entame ma 3ème nuit d'affilée, évènement rare à cette époque de l'année! Là j'ai pu récupérer le sommeil en retard dans la journée de samedi. Donc sortie du 500.

Je suis opérationnel à 22h, plus tard que prévu, car j'ai perdu du temps suite à une erreur de montage d'un tourillon.

L'une des vis de fixation n'étant pas au bon endroit bloquait le mouvement en hauteur (contact avec un patin latéral de sécurité "anti-sortie du tourillon du rocker") et je ne l'ai vu qu'après avoir fini de monter tout le Serrurier, évidemment.

 

Partie devant le patin de gauche ci-dessous :

Dobson500_8.jpg

 

Il a fallu ruser pour ne pas devoir tout redémonter en permutant 2 vis aux bons endroits!

 

Mes premières cibles sont les nébuleuses secondaires dans Orion dont NGC1977 en premier.

 

Observation 7702 : NGC1977.

Nébuleuse de "l'homme qui court" (Running Man chez les Britishs).

Je la vois assez brillante à perceptible, accompagnée de NGC1973, les 2 bleutées, et de NGC1975 incolore.

Cette belle nébuleuse en plusieurs morceaux montre de la structure et de la texture.

138x, 85x. Elle répond faiblement en OIII et un peu mieux en HBêta.

NGC1973_75_77obs7702.jpg

 

Observation 7703 : IC432.

138x. Celle-là est subtile, très diffuse, faible, et invisible avec les filtres. Une 100% nébuleuse réflective donc.

IC432obs7703.jpg

 

Observation 7704 : IC431.

138x. Très faible, elle s'étend en vision indirecte aux 2 étoiles les plus brillantes.

Elle réagit assez bien en OIII et pas du tout en HBêta.

IC431obs7704.jpg

 

Observation 7705 : NGC2023.

138x. Evidente, elle se montre considérablement faible, bleutée, assez répondante en OIII et très faible en HBêta.

NGC2023obs7705.jpg

 

Observation 7706 : IC435.

138x. Très faible, diffuse, elle n'est pas évidente, très faible en HBêta et assez faible en OIII.

IC435obs7706.jpg

 

Je sens le vent froid d'est, conséquence de l'anticyclone sibérien, qui permet cette longue période de beau temps au prix d'un froid ...sibérien!

A minuit le froid est ressenti plus intensément.

 

Dans Orion qui nous a plus habitués aux nébuleuses, je dégote in extremis 2 galaxies qui plongent dans le halo de pollution lumineuse de Paris.

 

Observation 7707 : NGC1682 et 1684.

201x. NGC1682 faible et petite accompagne NGC1684 considérablement faible et condensée. Ce couple est assez facile.

Le fond de ciel est clair dans cette zone.

NGC1682_84obs7707.jpg

 

Je note cette nuit une diffusion du ciel plus marquée que d'ordinaire, à cause de la pollution atmosphérique. Il faut dire qu'un pic de pollution est en cours sur Paris et sa petite couronne.

On la voit sur le faisceau de Disneyland Village qui porte plus loin que d'ordinaire.

 

A 1h je dois me reposer dans la voiture 15 à 20 minutes.

 

Je pointe ensuite 2 nébuleuses planétaires de la Poupe.

Malheureusement leur vision sera altérée par une turbulence mauvaise, 5 sur la plus basse. Beurk!

 

Observation 7708 : NGC2438.

402x, 276x, 85x.

La nébuleuse planétaire perdue dans les étoiles de M46 répond très fortement en OIII et disparaît en HBêta.

Verdâtre clair, elle montre des nodosités dans son anneau. Considérablement faible à 276x. Plus nette avec le filtre OIII.

La turbulence est bien forte de 4 à 5 à ce grossissement. L'anneau est évident avec et sans filtre dès 85x.

NGC2438obs7708.jpg

 

Observation 7709 : NGC2440.

85x, 631x, 276x.

A 85x, assez brillante, c'est une étoile floue bleutée ciel. Elle est considérablement brillante à 631x mais la turbulence pourrie rend impossible une mise au point fine.

Elle est très prononcée en OIII et faible en HBêta.

Elle montre aussi des extensions faibles et lointaines.

NGC2440obs7709.jpg

 

Je m'endors à 2h45, d'où une vraie mini-sieste.

 

Je poursuis avec un amas globulaire du Lynx, accompagné de l'étreinte glacée du vent dans le dos.

 

Observation 7710 : NGC2419.

276x. En vision décalée, il commence à être résolu.

Etoiles VI3 à 5 mal séparées. Très diffus, il se dilue progressivement dans le fond de ciel.

NGC2419obs7710.jpg

Ce défi de résoudre le Vagabond Intergalactique est relevé, l'une des raisons d'acheter ce télescope.

 

La Lune s'est levée à 3h45 et le vent est tombé à 4h, enfin!

 

Je terminerai cette nuit en compagnie des galaxies du Lynx dont l'amas Abell 779.

 

Observation 7711 : NGC2683.

85x, 201x, 276x. La belle effilée du Lynx est assez brillante à 85x. Ses nodosités sont visibles à 276x.

Son centre est noyé dans le halo. Son fuseau turquoise ressort bien.

NGC2683obs7711.jpg

 

Observation 7712 : Un quatuor de galaxies dans Abell 779.

201x. NGC2832 est considérablement faible, NGC2831 est faible à très faible, NGC2830 est très faible à VI1, allongée, et NGC2834 est de même brillance.

NGC2830_1_2_4obs7712.jpg

 

Observation 7713 : 2 autres galaxies d'Abell 779.

201x. NGC2825 très faible côtoie NGC2826 faible à très faible.

NGC2825_26obs7713.jpg

 

A 5h30 je fatigue, et malgré une sieste de 45 minutes dans l'auto je suis toujours fatigué, donc remballe et vais dormir 2h.

Il n'est pas évident de cumuler des nuits d'observation en hiver vu leur longueur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

encore une fois bravo!

comment fais-tu pour transcrire si bien les nébulosité des objets du ciel profond? quel matériel? :be:

merci pour le partage! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
encore une fois bravo!

comment fais-tu pour transcrire si bien les nébulosité des objets du ciel profond? quel matériel? :be:

merci pour le partage! ;)

Ah j'en avais parlé dans un certain bouquin sur l'astrodessin en indiquant toute la gamme de crayons utilisés.

 

Tiens, voici la liste du matériel :

 

Matériel de dessin utilisé pour la mise au propre des objets du ciel profond.



 

Gomme mie de pain, taille crayon et cutter, épingle et trombones.

Papier Canson noir 120g/m². Stylo encre de chine blanche Uniball-Signo, crayons blanc du plus gras au plus dur:

Conté Laboratoire 566 (très gras)

Staedtler glasochrom 108 20-0 (gras)

Conté France 630 (mi-gras)

Royal Talens Holland Van Gogh 105 (mi-dur)

Faber-Castell 9201-101 (dur)

Ruxel Cumberland 72 (très dur)

Crayons de couleur standard

Poire soufflante

Règle

Crayons graphite 4B, H, 2H et 3H

Papier Canson blanc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:b::b::b:

 

je me doutais que c'était pas n'importe quel matos mais là... c'est impressionant!

 

merci encore pour les renseignements :be:

 

(moi niveau astrodessin je viens de commencer le planétaire... :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:b::b::b:

 

je me doutais que c'était pas n'importe quel matos mais là... c'est impressionant!

 

merci encore pour les renseignements :be:

 

(moi niveau astrodessin je viens de commencer le planétaire... :D )

 

C'est bien!

 

Si tu as besoin de gabarits, j'en ai mis sur mon site web :

http://xcamer2.free.fr/astrodivers/gabarits.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe Xavier, notamment sur les premières nébuleuses ! Et cette couleur bleutée toujours un peu inquiétante ...;)

 

J'adore 2438, et le Vagabond résolu en VI, c'est fort vue la mag des astres !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce CROA, ça m'encourage à franchir le pas vers un 20 pouces. :)

 

Et cette couleur bleutée toujours un peu inquiétante ...;)

Le bleuté (et le vert), c'est l'O-III... Et justement, une des choses que j'espère gagner en doublant le diamètre, c'est percevoir de la couleur.

 

Mais surtout, mieux voir les galaxies...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour ce CROA, ça m'encourage à franchir le pas vers un 20 pouces. :)

Copain.

 

Réfléchis bien à la logistique et au poids du bouzin.

Ca peut conditionner un transport du miroir à part et donc une structure allégée.

 

Le bleuté (et le vert), c'est l'O-III... Et justement, une des choses que j'espère gagner en doublant le diamètre, c'est percevoir de la couleur.

Il faut se dépuceler l'oeil sur la Saturn Nebula au 500, jamais vu un vert aussi intense dans le ciel, même sur les étoiles doubles.

Puis virer au rouge ou orange voire rose sur IC418.

 

Mais surtout, mieux voir les galaxies...

 

Ah ça j'ai eu quelques grosses claques comme M100 qui n'était qu'une tache floue à coeur plus brillant au 254 et magnifiquement spiralée avec nodosités dedans au 500.

Ou les nodosités des disques de NGC4565 et NGC3628.

Bref attends-toi à ce que ça tourbillonne et moutonne!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Superbe Xavier, notamment sur les premières nébuleuses ! Et cette couleur bleutée toujours un peu inquiétante ...;)

 

J'adore 2438, et le Vagabond résolu en VI, c'est fort vue la mag des astres !

 

Merci

 

Le bleu nuit me repose pour ma part. Pour le Vagabond le défi était plus haut que je le pensais car j'avais noté que ses étoiles étaient de magnitude 16 au lieu de 17.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belles séries, je plussoie également sur les premières nébuleuses, magnifiques !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bleuté (et le vert), c'est l'O-III... Et justement, une des choses que j'espère gagner en doublant le diamètre, c'est percevoir de la couleur.

 

 

Non, à mon avis ce n'est pas que l'OIII ! Je sais bien que l'OIII donne une couleur bleutée (sur les étoiles), mais je doute qu'un expérimenté comme Xavier utilise de l'OIII partout, même sur les amas et les galaxies ! Or, depuis longtemps, on perçoit une nuance vert-bleuté sur beaucoup de ses dessins. Ce qui n'est pas désagréable en créant un aspect plus profond, plus mystérieux ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci

 

Le bleu nuit me repose pour ma part. Pour le Vagabond le défi était plus haut que je le pensais car j'avais noté que ses étoiles étaient de magnitude 16 au lieu de 17.

 

J'avais l'info de 17 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non, à mon avis ce n'est pas que l'OIII ! Je sais bien que l'OIII donne une couleur bleutée (sur les étoiles), mais je doute qu'un expérimenté comme Xavier utilise de l'OIII partout, même sur les amas et les galaxies ! Or, depuis longtemps, on perçoit une nuance vert-bleuté sur beaucoup de ses dessins. Ce qui n'est pas désagréable en créant un aspect plus profond, plus mystérieux ...

 

En effet je vois pas mal de bleu sur les galaxies (parfois du vert comme sur M82 ou NGC253) mais j'ai plus de mal sur le rouge.

 

Et la nuit la vision nocturne est plus centrée sur le vert que le jaune.

 

Depuis que j'ai le 500, un certain nombre d'objets auparavant vus bleus sont devenus turquoises (entre bleu et vert) dans ce tube.

 

Pour les couleurs avec les filtres, je dirais plutôt qu'avec l'OIII les étoiles ressortent vertes, alors qu'en HBêta elles bleuissent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'avais l'info de 17 !

Moi aussi en revérifiant le Deep Sky Field Guide, les errements de ma mémoire m'avaient trompé.

 

17.3 pour être exact, dans ce livre-catalogue complément des Uranométria.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Waouh, quelle série ! L'Homme qui court, on le reconnaît à peine tant il est détaillé. Et pour tous les autres, c'est un festival de détails sur des objets rarement décrits ou dessinés...

 

Un bravo tout particulier pour avoir résolu le Vagabond ! Je n'ai jamais essayé cette cible au 600, il faudra que je la tente (ça devrait aller, si de ton côté tu y es parvenu au 500 avec de la turbulence et de la diffusion).

 

Sinon, j'aime particulièrement 2683, et ses détails délicatement retranscrits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.