OrionRider

SpaceX obtient l'autorisation de lancer 11.943 satellites

Recommended Posts

Les USA viennent d'autoriser SpaceX à lancer 7.518 satellites, en plus des 4.425 déjà prévus.

SpaceX avait déjà testé deux de ces satellites en février, dans un lancement parfaitement réussi.

 

La constellation sera placée en orbite très basse (moins de 350km). En cas de panne, les satellites retomberont en ± un mois ce qui permettra d'éviter le célèbre 'nuage de débris' décrit dans le film 'Gravity'.

L'entreprise est une coopération avec Google. Pour rappel, l'ambition est d'offrir l'internet (gratuit en version de base) à toute la planète (rien que ça!). Quand on voit ce que ça coûte et ce que ça rapporte chez nous on se dit que c'est un marché juteux.

C'est aussi un objectif stratégique car des pays comme la Corée du Nord seront instantanément (et sans blocage possible) propulsés dans la sphère mondiale d'informations... sous le contrôle bienveillant (?) de Google.

(en anglais): https://www.space.com/42478-fcc-approves-spacex-telesat-leosat-kepler-satellite-constellations.html

 

L'autorisation est assortie d'une condition: la moitié de la constellation doit être en orbite endéans les 6 ans et la totalité dans les 9 ans.

Cette clause pourrait expliquer la frénésie de SpaceX qui délaisse désormais Falcon9 et mise tout sur l'ensemble 'Super-Heavy + Spaceship' (anciennement 'BFR'), seul vaisseau sur la planète capable de lancer autant de satellites en si peu de temps.

 

A raison de 125 satellites par lancement, ça fait un peu moins de 95 lancements.

On dirait que les plans d'Elon Musk pour conquérir Mars (l'objectif avoué de SpaceX) viennent d'obtenir un fameux coup de pouce financier!

:comete:

 

spacex-satellites.jpg

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mars fait rêver, mais n'est ni réaliste, ni rentable.

Par contre, Google a largement les moyens de financer quelques milliers de satellites (et là, il y a de l'argent à se faire).

 

Je suis franchement réservé sur l'idée qu'une entreprise privée du secteur  fournisse l'accès au service de base Internet.

Pour la neutralité du net, c'est très mauvais.

Mais ça va probablement marcher, pour la même raison que le téléphone portable s'est développé en Afrique : ça coûte beaucoup moins cher que de tirer des câbles partout quand les infrastructures sont inexistantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Iznogoud a dit :

Mars fait rêver, mais n'est ni réaliste, ni rentable.

Oh que si, c'est très rentable au contraire! Sans même parler des ressources de la planète, rien que le mètre carré de terrain a une valeur. Ce sera comme la conquête de l'ouest: les banques prêteront aux colons en échange d'un lopin.  Quatre poteaux, quelques kilomètres de fil et le terrain est à toi, vu qu'il n'existe aucune loi sur la propriété du sol des planètes. Il y avait bien un traité, mais les USA se sont récemment retirés.

 

Il y a 7 heures, Iznogoud a dit :

Je suis franchement réservé sur l'idée qu'une entreprise privée du secteur  fournisse l'accès au service de base Internet.

Ben c'est déjà le cas, non? :confused:

Et si ce n'était pas une société privée, qui devrait fournir l'accès à Internet? L'état américain, les Russes, les Chinois...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le projet est séduisant mais rien n'est dit sur l'infrastructure à mettre en place pour recevoir le signal ni sur les débits visés. 

Heureusement que d'ici là nos chers opérateurs Télécom français auront couvert 100% du territoire en haut débit 😂. Enfin, c'est ce qu'ils disent... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

un autre article sur cette actualité passionnante et brûlante :

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/satellites-des-milliers-d-engins-seront-lances-par-spacex_129534

 

Le challenge de respecter les règles émises par la FCC est en l'état actuel des lanceurs dont dispose Space X ..... mission impossible.

 

Il faudra donc attendre de voir le couple booster/navette-cargo du BFR être construit d'abord puis voler. Les aficionados considèrent d'ores et déjà que c'est fait "in the pocket, finger in the nose". Pour le moment on ne peut AMHA que dire : On verra cela se faire (ou pas) dans les délais accordés soit 6 + 3 = 9 ans. Et si le compte n'y est pas que SX se rassure endisant qu'obtenir une dérogation sra une formalité. Il parait cependant que les concurrents ne l'entendent pas de cette oreille, osant utiliser le terme "ce serait de la concurrence déloyale". Wait and see.

 

je ne sais pas si le délai court dès que le feu vert a été donné, mais cela paraitrait cohérent puisque deux satellites d'essai ont inauguré la constellation Starlink (a-t-on des infos là-dessus ?). Et comme il faut bien se convaincre que le BFR ne lancera rien avant un certain temps il faudra commencer avec des F9-block 5 ou éventuellement des Falcon Heavy requérant 3 F9-block 5 à chaque fois. Et continuer à lancer - ce qui fait rentrer des dollars- c-a-dire des satellites de telecoms, des cargos, des capsules, et effectuer des lancements institutionnels (pour l'armée, la NASA etc...). Vaste programme ....

 

Il faut prendre en compte aussi qu'au cours de ces années, d'autres sociétés seront là en concurrence (elles commencent à lancer) et que le vivier potentiel des clients de ce service sera déjà en partie capté. Et forcément s'interroger si sur toutes les zones couvertes les millions/milliards d'habitants auront cette connexion (moyennant abonnement) dans leurs priorités. Il leur faut déjà un minimum d'appareillage de réception et un chouia d'électricité.

Il est vrai que la maxime "qui dort ,dine" a pris de l'âge. Il serait temps d'adopter "qui mate sa série, l'estomac se remplit"

Edited by montmein69_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

les banques prêteront aux colons en échange d'un lopin.  Quatre poteaux, quelques kilomètres de fil et le terrain est à toi, vu qu'il n'existe aucune loi sur la propriété du sol des planètes. 

 

Oui sauf que dans l'Ouest américain on avait:

- des terres arables,  c'est à dire possédant les caractéristiques (dont tout un tas de petites bebetes) pour que les plantes y poussent... parce que bon, faire pousser des patates dans de la terre martienne comme dans le film Seul sur Mars...  va falloir m'expliquer comment on fait pousser quoi que ce soit sur une planète qui ne connait pas la vie et donc tous les procédés chimiques et organiques qui permettent à une plante de pousser. A moins d'importer de la terre terrestre pour faire des sortes de serres closes, mais bon, autant faire pousser les patates sur Terre en fait...

- de l'or

- plus tard du pétrôle

- de gigantesques troupeaux de bisons, puis de vaches

- de l'air à respirer

- de l'eau (les colons se sont pas installés dans la Vallée de la Mort)

- une pression et une gravité terrestre

- un bouclier magnétique pour se protéger des vents solaires

 

Tout ça, sur Mars, y a pas.... (à priori, pt'êt qu'il y a de l'or, du pétrôle ça semble peu probable).

 

Et surtout y avait pas besoin de traverser 76 millions de km en moyenne dans le vide spatial pour ramener et donc exploiter les ressources prélevées.

 

Du coup, pour la rentabilité d'aller sur Mars, sachant que la conquête de la Lune a coûté, je crois, dans les 200 milliards de dollars de l'époque et n'a rien rapporté ou très peu (ils ont bien du se faire un peu de blé avec les retranscriptions télé, les droits....etc), j'y crois pas trop... 

 

Pour que Mars devienne envisageable, il faudrait y découvrir une ressource extrêmement utile (genre une source d'énergie extrêmement efficace) et que nous n'avons pas ou peu sur Terre et/ou qu'il y ait un conflit idéologique ( qui pousse à vouloir couper l'herbe sous le pied du voisin).

Edited by Egill

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'installer et "exploiter" une autre planète ou lune ... cela mériterait un Fil dédié. D'autant qu'actuellement cela discute (en attendant peut-être de concrétiser ????) du retour autour (LOP Gateway) et sur la Lune. Et que le premier homme sur Mars (qui en distance est bien plus loin) cela reste à tenter ... par la NASA dont le projet "dans 30 ans" se repousse de décennie en décennie, et par Elon Musk qui se vante lui, de délais beaucoup plus courts (mais son BFR récemment rebaptisé change constamment de design - en tout cas sur "la planche à dessin" - et dont rien de bien concret ne sort des ateliers sauf le moteur Raptor encore en essais.

 

Ici .... on est parti sur les constellations de satellites de communication autour de la Terre .... c'est déjà un sujet d'ampleur puisque la FCC estime à près de 20 000 * ceux dont elle a autorisé le placement en orbite (tous opérateurs confondus) et cela ne tient pas compte des satellites de remplacement (puisque ces satellites sont annoncés avec une durée de vie active courte).

 

* nombre à comparer avec le nombre total de satellites lancés (toutes nations confondus) depuis Spoutnik qui est d'environ 8000 ....

Edited by montmein69_2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mars est la porte du reste du système solaire. Et on y trouve deux biens très précieux pour aller plus loin: de l'eau et de quoi faire du méthane.

Pour le reste, avec une surface aussi importante que les continents émergés de la Terre et une activité volcanique prouvée, ce serait surprenant qu'on ne trouve rien de valeur sur ce caillou... ;)

 

Pour revenir aux satellites, la différence avec les années '60 à 2010, c'est qu'avant chaque fusée lançait un ou deux satellite. De nos jours un lancement peut déposer des dizaines ou même des centaines de satellites en orbite, parce que les lanceurs sont plus gros et que les satellites sont plus petits.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, OrionRider a dit :

 une activité volcanique prouvée

A quelle activité fais-tu référence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mars est constellée de volcans, le plus connu est le mont Olympus.  Donc ça augmente la chance de trouver des minerais variés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, mais tu veux dire une ancienne activité volcanique ? J'avais cru comprendre à la base que tu parlais d'une activité encore présente aujourd'hui ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a plus d'activité volcanique sur Mars depuis un moment. InSight devrait donner plus de précisions quant à l'activité sismique, ou ce qu'il en reste.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de propriété or de la terre, vous vous souvenez quand y avait un fournisseur de gaz dans les années 90 qui "vendait" des titres de propriété d'étoiles à des particuliers, qui se souviens de ça ? je crois que c'était Butagaz ou un autre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.