Gildas974

Un Messier pas tellement observé : M48

Messages recommandés

MESSIER 48

 

 

Bonjour à tous,

 

Un dernier petit dessin du ciel profond avant la nouvelle saison lunaire probablement. Messier 48, amas de l'Hydre femelle n'est pas tellement observé visiblement ! Je n'ai retrouvé aucune trace de cet amas dans le moteur de recherche. Il n'est pourtant pas si bas au-dessus de l'horizon...

 

 

466402334_Capturedcran2019-02-1115_54_12.thumb.png.65ea0939855570fa6921b1169d07c717.png

 

 

 

Le dessin désormais, pas bien fouillé je le reconnais, mais  la structure en Y inversé de l'amas est bien là. M48 est brillant, et peu compact en fait. Même à faible grossissement (18x)  il occupe une part importante du champ de l'oculaire.

 

683292072_MESSIER481122019.thumb.png.1a0e64fc69967ea30c49701b6880c65e.png

M48a.jpg.b0f4a4e4e00a817eae0ca84e71631fee.jpg

 

 

 

Voilà pour ce début de semaine.

 

A bientôt pour d'autres chasses aux étoiles !

 

gildas

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Gildas,

 

oui un amas assez conséquent, je ne dirais pas majeur, mais pas loin, et bien de saison.

18 X, j'imagine que c'est fait à la FC, c'est tout à fait le type d'objet pour profiter du piqué de la bête.

 

Au fait je ne sais pas si tu as ce ressenti, mais je trouve que le 300 magnifie le rendu des amas ouverts, déjà superbes à la FC. On oublie souvent de souligner les qualités du diamètre sur les amas ouverts, certes cela va de soi. Mais vraiment je me suis régalé l'autre soir par faible turbu sur le Cocher, M37 par ex à tomber par terre ainsi que d'autres moins connus, avec des étoiles apo-like  à 100 ou 170 X (pas trop grossir plus pour garder vue d'ensemble sur ces champs riches)

 

Tiens, une anecdote à propos de M48 : aux jumelles 10X50 il y a quelques années cet amas m'était apparu diffus et non résolu, semblable à M33 dans le même instrument !

 

Modifié par etoilesdesecrins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, etoilesdesecrins a dit :

Salut Gildas,

 

oui un amas assez conséquent, je ne dirais pas majeur, mais pas loin, et bien de saison.

18 X, j'imagine que c'est fait à la FC, c'est tout à fait le type d'objet pour profiter du piqué de la bête.

 

Au fait je ne sais pas si tu as ce ressenti, mais je trouve que le 300 magnifie le rendu des amas ouverts, déjà superbes à la FC. On oublie souvent de souligner les qualités du diamètre sur les amas ouverts, certes cela va de soi. Mais vraiment je me suis régalé l'autre soir par faible turbu sur le Cocher, M37 par ex à tomber par terre ainsi que d'autres moins connus, avec des étoiles apo-like  à 100 ou 170 X (pas trop grossir plus pour garder vue d'ensemble sur ces champs riches)

 

Tiens, une anecdote à propos de M48 : aux jumelles 10X50 il y a quelques années cet amas m'était apparu diffus et non résolu, semblable à M33 dans le même instrument !

 

 

Les amas ouverts sont le terrain de prédilection d'un tel réfracteur. En revanche, en effet, le C11  manque un peu là, pour fouiller les galaxies et résoudre à fond les amas globulaires, mais pas tant que ça pour les amas ouverts, sauf pour ceux qui sont  relativement faibles...Je crois que je vais bientôt le réutiliser, même si je vais devoir quand même rester vigilant pour le porter. C'est surtout en fait le mettre sur la monture : la crispation est plus ou moins inévitable de peur de le voir basculer. Bref, prudence prudence ! Les amas globulaires ne vont pas disparaître les semaines à venir !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

M48 reste un amas peu observé mais il a l'avantage d'être bien visible même en milieu urbain car assez étendu et brillant; Son seul inconvénient est son repérage peu facile (surtout dans un milieu pollué).

merci pour le partage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à Toutes et à Tous,

 

Dans un bon ciel, M 48 est aussi bien détaillable dans un petit diamètre.

Avec une L80, j'ai noté:

"x20 Meade SWA 24.5mm  L'amas se compose d'une zone centrale Z, d ~ 6.5' x 1.5', orientée NW. Cette zone regroupe les étoiles les plus brillantes, de m ~ 9 à 10v. Elle est aussi la plus concentrée.

x70 Nagler 7 mm Dans la zone Z, qui constitue le coeur, j'ai compté 14*, dont plusieurs en VI, et il y en a derrière. Au delà, dans une périphérie de 10'EW x 12'NS, j'ai compté 88*, de m9 à 12v, non compris les étoiles de la zone Z."

 

Bertrand

http://www.deepsky-drawings.com/

 

 

 

 

M 48  L80  BL 2005.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, je ne crois pas l'avoir déjà observé, celui-là. À priori ce n'est pas trop mon genre : pas assez riche et dense. Mais ton rendu des étoiles est comme toujours impeccable, avec ces couleurs discrètes ici ou là, qui donnent de sel à l'ensemble !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.