Jump to content

Alain_G

Membre
  • Content Count

    376
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About Alain_G

A propos

  • Résidence
    Bretagne
  • Intérêts
    euh, astronomie ?
  • Matériel
    C8 Nexstar Evolution

Recent Profile Visitors

707 profile views
  1. J'ai le C8 Nexstar Evolution, il est excellent en visuel mais effectivement la monture alt-az ne permet pas de faire de la photo. Je m'en sers pour faire du visuel assisté : empilement temps réel de poses courtes, donne des photos "très moches" pour les puristes avec de la rotation de champ si j'empile plus de quelques minutes sur le même objet, moi ça me suffit. La table équatoriale évoquée par Jean-Louis permet de transformer la monture alt-az en équatoriale mais je n'ai jamais eu l'occasion de la tester, de toutes façons je ne suis pas intéressé par l'astrophoto que je trouve trop chronophage. Le C8 permet tout à fait de faire de la photo ciel profond, mais il faut impérativement s'équiper d'un réducteur de focale pour diminuer les temps de poses et avoir des images plus lumineuses.Si l'astrophoto est un critère de choix important, il existe une version EdgeHD mieux corrigée que les C8 classiques. Par contre c'est plus cher et le réducteur de focale adapté aux EdgeHD est beaucoup plus cher que le réducteur de focale classique de Celestron. Par contre il faut avouer que le Nexstar Evolution ne facilite pas l'apprentissage du ciel vu que le pointage des objets est totalement automatisé. On sélectionne l'objet que l'on veut voir dans la liste et hop le voilà dans l'oculaire sans que l'on sache précisément où il se trouve dans le ciel. Je trouve que le wifi du Nexstar Evolutuon est un gadget, je n'ai jamais pu m'y faire et je ne fais mes pointages qu'à la raquette. Peut-être que je ne suis pas suffisamment geek. Par contre la batterie intégrée et donc l'absence de câble pour l'alimentation c'est clairement un confort d'utilisation. ça me permet de l'utiliser n'importe où sans avoir à trimbaler une batterie externe. L'avantage d'un double setup, ça peut être par exemple que tu peux faire du visuel et apprendre à te repérer dans le ciel avec le Dobson pendant que tu prends des photos avec la lunette.
  2. J'ai lu quelque part qu'une explosion de supernova serait préjudiciable à la vie dans un rayon de 25 à 50 années lumières.
  3. Le problème, même si j'ai certainement tort, c'est que le film de David Lynch m'a dissuadé de lire les romans...
  4. J'espère qu'il sera meilleur que celui de David Lynch, je peux plus le voir.
  5. J'arrive également à stacker sans trop de difficultés à f/10 avec mon C8. Quelques pistes pour que Sharpcap réussisse à détecter suffisamment d'étoiles pour le stack : - Si tu as de la pollution lumineuse il faut "assombrir" suffisamment le fond de ciel pour que les étoiles se détachent bien. - Réduire au minimum le nombre d'étoiles prises en compte par Sharpcarp pour effectuer l'alignement. - Augmenter le nombre de pixels minimum pour la détection des étoiles, pour éviter que Sharpcap prenne un peu n'importe quoi pour des étoiles. - Augmenter le temps de pose pour essayer de faire apparaître plus d'étoiles. - Et les autres conseils proposés par Clouzot : augmenter le gain de la caméra pour essayer de faire apparaitre plus d'étoiles, augmenter le "Digital Gain" dans l'onglet stacking pour faire mieux ressortir les étoiles. Dans l'onglet Stacking de Sharpcap tu as une case à cocher qui permet d'afficher quelles étoiles sont prises en compte par Sharpcap pour réaliser l'alignement. En l'activant tu pourras avoir des pistes pour expliquer pourquoi Sharpcap ne fait pas l'alignement : étoiles noyées dans le fond de ciel ou la pollution lumineuse, trop peu d'étoiles suffisamment brillantes, variations du bruit détectées comme des étoiles ou tout simplement trop peu d'étoiles dans le champ pour faire un alignement. Comme le suggère Clouzot, un réducteur de focale t'aiderait à avoir plus d'étoiles dans le champ et permettrait de réduire les temps de pose.
  6. En ce moment il y a un hyperion 24mm 68° à prix raisonnable dans les petites annonces. C'est peut être pas la top qualité (il est réputé moins bon que l'ES 24mm 68°) mais à ce prix là il devrait remplacer avantageusement l'oculaire livré de base avec ton télescope.
  7. J'ai posté la réponse du support Celestron dans mon topic sur TeamCelestron. On verra bien s'ils se penchent sur le problème. En même temps, c'est pas très grave. Juste une petite tracasserie maintenant que je sais comment passer outre. J'ai juste passé un peu de temps à essayer de comprendre pourquoi ma starsense ne marchait plus.
  8. Pour info, j'ai envoyé un mail au support Celestron pour leur expliquer mon problème comme me l'a suggéré Derik sur TeamCelestron. Ils m'ont répondu qu'il suffisait que je débranche le module GPS pendant l'initialisation du télescope puis que je le rebranche une fois que la starsense est détectée. OK merci, ça je le savais déjà...
  9. Je pense que pour mieux appréhender 2001, il faut avoir quelques notions de philosophie Nietzschéenne et notamment du surhomme de Nietzsche. ça n’est pas par hasard que Kubrick a choisi « ainsi parlait Zarathoustra » comme thème central de 2001.
  10. Si le porte oculaire reste en 31,75 (pas de passage au 2'' envisagé), je préconise un oculaire 24mm 68° qui te donnera le champ maximum en 31,75 avec ton instrument.
  11. Pour ma part je reste un inconditionnel de 2001 l'odyssée de l'espace, que je trouve à certains moments à la limite entre film et oeuvre d'art. Mais je conçois tout à fait que l'on puisse ne pas aimer : la lenteur, l'absence de charisme des personnages, le scénario incompréhensible et livré sans explications. Moi c'est un film qui me touche particulièrement et que j'ai vu peut être près d'une dizaine de fois, j'y trouve une certaine poésie et une invitation à la rêverie. Du coup quand un film est comparé à 2001, je suis en général déçu.
  12. On est d’accord, passons sur les quelques incohérences scientifiques. Mais pour moi le paradoxe qui est au coeur de l’intrigue et les pseudos explications de la fin gâchent le film.
  13. Entre temps j’ai regardé la vidéo d’une conférence de Roland Lehouc dans laquelle il confronte Interstellar à quelques analyses scientifiques. Il a calculé la masse de Gargantua en considérant que la planète océan est très proche de l’horizon du trou noir. Pour qu’elle ne soit pas disloquée par les forces de marées il faut que Gargantua fasse dans les 230 millions de masses solaires, donc ok c’est un trou noir supermassif (perdu au milieu de nulle part, a priori pas au centre d’une galaxie...). Il semble pas si gros pour un trou noir supermassif...
  14. J’ai bien aimé seul sur mars mais j’ai aussi été déçu par la fin quand Matt Damon se transforme en super héros, fait des sauts de cabri et se propulse en faisant un trou dans sa combi...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.