Jump to content

FalCT60

Membre
  • Posts

    157
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by FalCT60

  1. Mais je suis passé directement de la 0.99.je-ne-sais-plus-quoi à la RC3, donc soit ça a été résolu, soit c'est moi qui faisais des conneries. Soit les deux.🤪
  2. Bonsoir, Et, désolé, je reviens une fois encore avec une question à la 💥. Mes prises de vues semblent affectées par des lumières parasites que je croyais sans effet. Côté sud : un pan de relief éclairé par les phares des véhicules qui arrivent d'un kilomètre plus en arrière. Du sud, les signaux d'un sémaphore à un kilomètre qui balaie le ciel par-dessus le relief précédemment cité. De l'ouest et du nord-ouest, des avions qui vont atterrir sur l'aéroport, à dix kilomètres sud-est. Ils arrivent pleins phares et me polluent l'atmosphère pendant une bonne minute (parfois plus) avant de franchir mon méridien. Du sud, moins gênants - enfin, je le suppose - les avions qui viennent de décoller et qui vont à l'opposé. Ils n'ont pas encore éteint leurs phares lorsqu'ils me passent au-dessus. Du nord et du nord-ouest, des véhicules équipés de rampes de phares qui empruntent un chemin dont le tracé fait qu'ils éclairent à certains moments dans ma direction. Enfin, des clampins qui n'ont rien d'autre à faire qu'em!$&@er leur monde, et qui se baladent en s'éclairant d'une frontale ou de leur mobile. Ah ! non, j'allais oublier - bien que j'évite cette partie du ciel - du sud-est au nord-est, le halo lumineux de cette p#\@!n de ville. À présent que le décor est planté, et en attendant qu'il me soit possible de trouver un site plus favorable à mes activités nocturnes, existe-t-il un moyen de classer les photos en fonction de leur gradient afin de pouvoir effectuer un retrait sélectif. S'il ne s'agissait que d'une dizaine de photos, cela ne me dérangerait pas plus que ça, mais je commence à dépasser les quatre-cents, et je m'affole un peu à l'idée de devoir toutes me les examiner une à une.😱 Ensuite, une fois que j'aurai mes séquences traitées bkg1, bkg2, ..., bkgn, comment devrai-je procéder ? Merci d'avance, J.-Luc
  3. La RC3 semble résoudre les problèmes de photométrie. 😎
  4. De retour après un petit test sous Siril. J'ai comparé le Master flat créé de manière (presque) classique avec celui créé au moyen de l'Offset synthétique. De mon point de vue de béotien, la différence semble négligeable. Sauf si je me suis planté quelque part. Méthode manuelle : D4sMasterFlat.fit Statistiques : Méthode synthétique : D4sMasterFlatSynt.fit Statistiques :
  5. Merci Cécile, il est vrai que j'ai (trop) souvent tendance à me chercher des complications. C'est un reproche que l'on me fait très souvent. Mes recherches sur internet du style Offset D4s n'ont pas abouti, mais puisque ça ne semble pas aberrant, je vais m'en tenir là. Remarque bien, j'aurais dû me douter que ça pouvait être n'importe quoi, vu que déjà pour la restitution des jpeg les fabricants de boîtiers font un peu ce qu'ils veulent. Quand ce n'est pas sur les RAW eux-mêmes. Je verrai bien ce que ça donne. Encore merci.
  6. Ben, voilà. 28 est la racine carrée de 784, et je me suis fait une gigantesque chaussette. 😭 Du coup, plus rien ne colle. Je n'ai rien qui soit proche de l'une ou l'autre des valeurs logiquement attendues, que ce soit pour le D700 ou le D4s : pour le premier, la valeur 3 se situe entre 2 et 4, et pour le second 769 est entre 512 et 1024. Ou alors, je ne me casse pas la tête : je colle 3 pour le D700 et 769 pour le D4s, en espérant ne pas empirer les choses.
  7. Bonjour, Oui, les prises ont été effectuées au 1/8000ème. Déjà, pour le D4s je m'attendais à obtenir quelque chose de plus conventionnel mais bon, après tout, 784 c'est bien une puissance de 2 la plus proche de 769, alors je ne me pose pas trop de questions. Pour ce qui est des D700, par contre, je suis un peu perplexe. Je ne sais quoi penser. Les plus proches puissances de 2 de la valeur mesurée, 3, sont... 2 et 4. Peut-être @Cissou8 pourra-t-elle aider à trancher. C'est peut-être loin d'être évident, mais mon niveau en math serait plutôt de celui des pâquerettes, donc lorsque l'un d'entre-vous poste quelque chose à grand renforts d'équations complexes, j'aurais tendance à le prendre pour argent comptant même si je ne comprends presque rien, au risque de me retrouver complètement perdu au moindre cahot. Un bon appétit, et à la prochaine.
  8. Quelle andouille suis-je donc ! 😱 J'ai oublié l'information essentielle : ces valeurs sont pour un apn, un Nikon D4s. J'ai également testé avec le D700 (Nikon, pas le 700D de Canon), et là j'obtiens 3 (4,57x10-5) de median. Cela me semble totalement incongru. Tu évoques l'extraction de vert, ceci étant j'ai recommencé quatre fois les offset pour les deux D700 (l'un d'eux est partiellement dé-filtré), mais seule la couche rouge existe. Autre question : pourquoi effectuer la mesure sur le vert ? Parce que c'est celle comportant le plus de photosites ?
  9. Bien, j'ai pris mes photos d'offset à différentes sensibilités et ai appliqué la procédure pour générer le tableau. La colonne median donne une valeur proche de 1,173x10-2 pour toutes les sensibilités, mais c'est après que je patauge totalement. Je m'attendais à trouver facilement une valeur cohérente, mais il n'en est rien. Du coup, j'ai utilisé l'outil de statistiques de Siril sur la séquence, et me suis aperçu qu'il affiche 769 pour la valeur médiane, là où Cissou trouve 2048. À partir de là j'ai deux possibilités : je décompose 769 en deux multiples de 2, et j'obtiens une série de valeurs entre 1x768 et 24x32 - ce qui ne me mène pas bien loin - ou je prends la puissance de 2 la plus proche de 769, qui s'avère être 784 avec 228. Si j'ai bien lu, dans son article Cissou suggère de multiplier la valeur médiane trouvée par 65535 - ce qui donne justement 769 - mais étant donné qu'un peu plus loin elle indique qu'on s'attend à trouver une puissance de 2, j'aurais tendance à opter pour 784. Ai-je bien compris, ou me suis-je planté ? Merci pour votre verdict.
  10. Il va aussi falloir que je trouve un lieu d'observation moins pourri. Les 384 photos que j'ai prises samedi sont affectées par le faisceau d'un sémaphore 1km au sud, au-dessus du relief au pied duquel j'opère, ainsi que par l'éclairement dudit relief par les phares des véhicules sur la route 1 km en arrière. Plus les avions qui arrivent tout phares allumés du nord-ouest, et qui illuminent le paysage pendant une bonne minute avant de passer au-dessus de moi pour aller atterrir 10 km plus loin par sud-est, sans oublier les pingouins qui passent en s'éclairant au moyen de leur mobile ou autres frontales. Voilà, le décor est planté. En matière de tests, il s'agit bien de déterminer l'offset de mon boîtier comme décrit dans l'article de Cissou et de l'appliquer, c'est bien cela ?
  11. C'est vrai qu'en me relisant après-coup, je trouve ma formulation assez maladroite. On dit que ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et franchement j'ai un peu de mal à ce niveau. Il s'agissait pour moi de faire le parallèle entre ladite réponse et l'article en question, et de mettre à jour mes notes en conséquence. Et tu as entièrement raison : être développeur, c'est savoir s'adapter. Siril en est la preuve. Du coup, il ne reste plus que les flat à faire, si j'ai bien compris. Je vais voir tout ça un peu plus en profondeur - si ça sent une odeur de cramé, pas d'inquiétude : c'est juste mon cerveau.
  12. Bonsoir, Intéressant. Mais, du coup, il va falloir que je retrouve le sujet dans lequel il m'avait été suggéré de laisser tomber les Offset au profit des Dark Flat. Et, si ma mémoire ne me joue pas de vilain tour, c'était d'un développeur. J.-Luc
  13. (re-)Bonsoir, Pas vraiment une demande d'aide, plutôt un souhait d'évolution, dans la mesure du faisable et de la pertinence. SirilIC affiche à la fois les champs des Offset et des Dark-flat. Ne serait-il pas possible de permettre la sélection de l'un ou l'autre via un menu dans l'onglet Fichiers, avec prise en compte dans l'onglet Propriétés ainsi que Processus ? Cela allègerait l'affichage - plus besoin de prendre l'ascenseur pour atteindre les Dark-Flat - et faciliterait le paramétrage sur l'onglet Propriétés. Qu'en pensent les autres utilisateurs ?
  14. Bon, visiblement, cela ne change rien. Cela ne vient a priori pas des master-xxx, je n'ai rien vu en les ouvrant dans Siril. Je viens de nouveau de vérifier que je ne m'étais pas trompé lors du dépôt des fichiers dans les répertoires, et bien que je n'aie rien noté d'anormal j'ai supprimé tout ce qui a été précédemment créé et suis reparti du début. Je vais bien voir ce qu'il en retourne dès le traitement terminé. Édit : pas mieux. Je vais tenter une autre approche. Édit 2 : c'est bon, j'ai fini par trouver ! c'est l’optimisation du noir qui mettait le souk ! bon, je sais à présent qu'il ne faut pas cocher cette case. Je passe le sujet en Résolu, mais je m'interroge néanmoins : dans quel(s) cas est-il utile de la cocher ?
  15. Un peu de ménage... je ne me rappelle plus bien, mais de toute façon cela ne s'est plus produit depuis. Au suivant !
  16. Bonsoir, J'ai voulu prétraiter avec SirilIC une série effectuée hier soir, mais je suis quelque peu déconcerté par le résultat (20220224_Orion_DSLR.fit). J'ai déjà eu des trucs bizarres, mais là c'est la première fois. Du coup, pour restreindre le champ des investigations, j'ai procédé en manuel, et là cela semble plus orthodoxe (20220224_Orion15.fit). Vu que juste auparavant j'ai effectué la mise-à-jour depuis github et que j'ai touché aux paramètres, je me demande s'il ne s'agirait pas d'un problème imputable à l'ICC(1). Je joins donc à toutes fins utiles le fichier (Orion_20220224.prj) du paramétrage utilisé. Merci d'avance, J.-Luc (1) Interface Chaise-Clavier. 😉
  17. Bien, vu qu'il semble que je ne sois pas le seul à me fracasser dans le mur, allons-y franco - une question n'étant stupide que tant qu'elle n'a pas été posée. Je commence à comprendre et à maîtriser l'enchaînement des actions pour la première phase de prétraitement - càd juste avant de passer au recadrage etc. C'est après que ça aurait plutôt tendance à coincer. J'ai mes trois r_stacked_photo.fit correspondants à mes trois empilements de 30, 15 et 5 s. Si je poursuis pour chaque partie séparément, les résultats finaux ne vont pas être homogènes, et lors de la création du HDR avec Gimp ça risque d'être galère. Du coup, quels sont les bons enchaînements Siril / Gimp ?
  18. J'ai fait une soupe infâme, à base de prétraitements successifs totalement désordonnés, avec retraits de gradient sur séquence après empilements. Juste pour voir ce que ça pouvait donner. C'est tout de même étonnant que Siril soit parvenu à s'en sortir. Ce logiciel fait réellement des prouesses. Ceci dit, j'ai par la suite réalisé un prétraitement de la série à 5s uniquement, avec retrait du gradient sur la séquence, en suivant pas-à-pas le tutoriel dédié. Cela m'a permis de me rendre compte que 3200 iso est beaucoup trop élevé, ou alors j'aurais dû fermer à 5.6. Il n'y a finalement pas énormément de différence avec la photo précédemment publiée, hormis l'absence des poses à 15 et 30 s qui ne font apparemment qu'empirer les choses sans rajouter de détails. Quant à savoir si mon travail peut servir pour d'autres, j'en doute. Ah ! si, peut-être : «Voici exactement ce qu'il ne faut pas faire !».
  19. J'ai laissé s'installer la RC3, juste effectué deux ou trois bricoles, là j'ai besoin de l'ordi pour d'autres traitements qui vont le monopoliser au moins 72h. Je ferai des tests plus poussés dès qu'il aura terminé.
  20. Effectivement, ça fait un moment que je n'étais plus allé sur ce site... que j'avais même fini par oublier. 😕 Et, oui, la réponse y figure bien et est bien moins complexe que je ne me l'imaginais.😔 Du coup, je vais pouvoir virer le document que j'avais constitué, que je vais remplacer par un lien sur le tuto. Inutile de réinventer la roue, surtout lorsqu'elle est parfaite.😉 Merci, et bonne soirée.
  21. Bonsoir, Cela fait un petit moment que ça me titille, alors j'ai reparcouru le fil consacré aux tutos de Colmic pensant y trouver une réponse, mais j'ai abandonné bredouille à la page 19. Simplement : comment procède-t-on pour effectuer le retrait du gradient après la phase de dématriçage des brutes ? Faut-il d'abord procéder à un alignement ? Ou bien... ? Merci de bien vouloir m'apporter vos lumières - je prépare les boîtes d'aspirine. Bonne soirée à tous, J.-Luc
  22. Bonsoir, Je m'y prends sans doute très mal, ou mes prises de vues ne sont pas correctes, ou les deux... le fait est que je ne parviens pas à obtenir autre chose de meilleur que ça. 😞 Les brutes sont au nombre de 32, 64 et 206 resp. à 30, 15 et 5 s. à 3200 iso. Le capteur est un Nikon D4s équipé d'un objectif 70-200 vrII f/2.8 ouvert à 2.8. Les dark sont au nombre de 48 pour les trois séries, de même pour les flat et darkflat réalisés à 100 iso. Au sujet de ces derniers : la série effectuée sur le terrain avait été mal réalisée et introduisait un anneau lors du prétraitement. Ceci est dû au fait que je plaquais le disque lumineux tout contre le fût de l'objectif, créant ainsi des reflets indésirables - je pense être le premier à avoir pu effectuer une prise de vue simultanée de M57 et M41. 🤣 Je les ai donc refaits chez moi, quelques jours plus tard mais, évidemment, la map avait bougé et, comme je n'avais pas envie d'attndre qu'il fasse nuit pour refaire un map au masque, je me suis contenté d'une map terrestre sur l'infini. Hormis ce détail, je ne pense pas avoir dévié de la normal. Dernier détail : mes contraintes font que je suis déjà content de pouvoir faire une prise de vues au mieux tous les six mois - lorsque ce n'est pas tous les deux ans -. Voilà, tout ce qui pourra m'aider à comprendre et progresser sera bienvenu. 🙂 J.-Luc
  23. Je l'ai trouvé dans un des très nombreux tutoriels que j'ai ingurgités. J'ai pris des notes que j'ai ensuite compilées. Bien que je ne fasse pas confiance à ma mémoire, il me semble que c'était dans une vidéo trouvée sur webastro - attention : je ne suis sûr de rien, sauf de la formulation «en cas de valeur dans le rouge, augmenter la valeur du Sigma correspondant jusqu'à descendre au-dessous de 10000» au mot près et de «ne pas tenir compte des Sigma haut et bas pour le moment» également au mot près pour le traitement des brutes. Donc, si le rouge est à 25000 et qu'à 24800 on en sort, on est sûr qu'à 10000 on ne risque rien, c'est cela ? Un peu comme le bon vieux principe de précaution (qui, au passage, me donne de l'urticaire) ? Égalisation CFA pour le masterflat : on valide donc la pratique... pas d'objection ? Adjugé ! Et pour les brutes également, on prend garde que les sigma soient dans la tranche 0,1~0,5 - ce qui est apparemment toujours le cas lorsque le signal est bon, et donc que le RSB est bon également. Merci de m'avoir éclairé - étant très loin de vos niveaux de compétences, il m'est plutôt difficile de comprendre certaines choses. J.-Luc
  24. Au secours ! j'ai donc tout faux depuis le début ? Et, en définitive, tout cela ne sert qu'à traiter des prises de vues étalées sur plusieurs jours ? 😱 Du coup, pour mes trois temps de pose, je vais avoir trois fits différents qu'il va me falloir traiter intégralement (recadrage, retrait du gradient, photométrie, etc.) au risque d'avoir des dérives par rapport à un traitement global ? J'avoue que, là, je suis un peu chamboulé. 😞
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.