Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Tech' in content posted in Astrophotographie.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets

Categories

  • Files
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 545 results

  1. Bon le titre est provoquant, mais c'est vrai si vous n'avez pas traité vos images de trop... J'ai effectué une mise à jour en janvier d'un des logiciels de traitement d'image que j'avais : Topaz Denoise. La nouvelle version utilise un moteur en IA. Ils ont fait travailler le moteur sur plus d'un million d'images pour à la fois retirer le bruit et accentuer la netteté. Les résultats astro sont de mon point de vue stupéfiants : - retrait du bruit - netteté améioré dans les contraste - affinement des étoiles. Le logiciel fonctionne aussi comme plug in photoshop. Le traitement s'applique à la place de la déconvolution (ou alors une décovultion vraiment light). Il y a un mode auto. Je me suis amusé à télécharger certaines des photos que des membres ont postées pour voir ce que cela donnait. J'ai fait des dizaines de photos sur Astrobin. Pour peu que le traitement soit raisonnable, les améliorations sont importantes. Sur celles que j'ai postées c'est la dernière étape du traitement. Quelques exemples : Sur les dernières images M42+IC434 : sortie de traitement, avec un clic de plus. Celle de tout à l'heure : Une lune faite par Challi Autre exemple sur une image déjà superbe posté sur le forum : Si le traitement est trop fort au départ ça fait comme de la painture après : , Y'a plus qu'à 😉 Cyrille
  2. TUTORIAL pour le traitement complet d'une image APN avec les scripts SIRIL et PHOTOSHOP Mise à jour du 6 juin 2019 : refonte complète du tuto prenant en compte les améliorations de SiriL 0.9.11. Ce tuto est utile à tout possesseur d'Appareil Photo Numérique (avec un focus sur le Sony A7S). Je ne prétends pas que ce tuto est le meilleur, je ne prétends pas être un cador en traitement, c'est ma petite cuisine, qui me permet d'être satisfait du résultat après moult tâtonnements Cette cuisine c'est pas de la gastronomie 3 étoiles, mais c'est pas non plus le Kebab ou le Big Mac du coin. On va dire que c'est ma cuisine au beurre de Normandie à moi ! Bien évidemment ya mieux, bien évidemment certains vont y trouver à redire, n'hésitez pas, si ya plus simple et plus efficace, je suis preneur. Ce tutoriel vous permettra : de pré-traiter vos images APN avec retrait des darks, flats et offsets sous SiriL de façon automatique à l'aide des scripts de réaliser un premier traitement sous SiriL (étalonnage des couleurs, ajustement de l'histogramme, retrait du gradient, etc..) de réaliser un second traitement un peu plus poussé sous Photoshop afin de faire sortir les tripes à votre image finale, ceci grâce aux scripts Astronomy Tools et Troy's Astro Logiciels nécessaires : SiriL 0.9.11-64 bits pour Windows à télécharger ici : https://free-astro.org/download/Install_SiriL_0_9_11_64bits_EN-FR.exe Un Photoshop quelconque, valable depuis CS2 (qu'on peut trouver gratuitement et légalement sur le web) jusqu'aux dernières versions CC en date. Ici j'utilise CS5 qui n'est plus tout récent mais qui fait bien le boulot. les scripts Astr0n0my T00ls pour Photoshop : https://www.prodigitalsoftware.com/Astronomy_Tools_For_Full_Version.html (oui je sais c'est payant, donc soit vous payez 20$ pour l'avoir légalement, soit vous êtes débrouillards et au-dessus des lois et vous saurez le trouver ) les scripts Troy's Astro Actions pour Photoshop : http://troypiggo.blogspot.com/2010/11/troys-astro-actions.html Adresses et tutos utiles : Siril : https://www.siril.org/fr/ Les cours et tutos sur Siril : https://siril.linux-astro.fr/ Liste des commandes utilisables dans les scripts SiriL : https://free-astro.org/siril_doc-fr/#Available_commands Très bon tutos vidéo sur Siril : https://www.youtube.com/channel/UCL6_FyoBsia3FlnfdSDA0CA IMPORTANT AVANT DE COMMENCER : Si vous aviez une ancienne version de SiriL, il vous faut impérativement la désinstaller avant d'installer la 0.9.11, puis suivre à la lettre les recommandations du message d'avertissement qui s'affiche à la fin de l'installation de SiriL 0.9.11. Si vous ne voyez pas de menu Scripts dans SiriL, la réponse se trouve au point 1. Pour installer les 2 scripts Photoshop ci-dessus, téléchargez les fichiers .ATN correspondants et double-cliquez dessus. Si vous avez changé le dossier de travail de SiriL (par défaut après installation dans \IMAGES ou \MES IMAGES selon votre version de Windows, ce qui correspond en réalité au dossier C:\USERS\VOTRE_NOM_D_UTILISATEUR\PICTURES), vérifiez bien que les 4 sous-dossiers BRUTES, DARKS, FLATS et OFFSETS se trouvent dedans. Si vous êtes sous Linux... ben vous êtes sous Linux et vous savez déjà vous débrouiller non ? Donc logiquement ce tuto ne va pas vous apprendre grand-chose Allez, vous êtes prêts ? Attendez, tout d'abord, parlons de notre séance de prise de vue. Avant de continuer à lire ce tuto, vous devriez avoir obtenu : un certain nombre d'images BRUTES, et donc ce qu'on appelle des RAW (fichiers .ARW sur Sony, .CR2 sur Canon, etc...), un nombre certain (entre 20 et 100) d'images de DARK (toujours des RAW, toujours prises dans le noir absolu mais cette fois au même temps de pose que les brutes, par exemple 30s, et au même ISO que les brutes), quelques (une vingtaine me suffit amplement) images de FLAT (toujours des RAW, cette fois prises sous une lumière uniforme, par exemple à l'aide d'un écran à flat, ou de jour sur le fond de ciel tamisé par un T-shirt blanc, etc..., à l'ISO le plus faible possible idéalement), L'histogramme de ces images doit se situer environ aux 2/3 du maximum, à vérifier directement en visualisant l'histogramme de l'image après la prise de vue, un certain nombre (entre 30 et 100) d'images d'OFFSET (toujours des RAW, cette fois prises dans le noir absolu et d'un temps de pose le plus court possible, par exemple 1/8000s au même ISO que les FLATS), Attention, si vous lancez le script sans flat ni dark, assurez-vous alors de faire vos Offsets au même ISO que les brutes. Dans mon exemple ci-dessous j'ai utilisé : une lunette de 106mm de diamètre et 530mm de focale (F/5) une monture équatoriale motorisée sur les 2 axes une lunette-guide de 60mm munie d'un autoguideur autonome un APN Sony A7S, réglé sur 3200 ISO et 30 secondes de pose unitaire et obtenu : 62 images brutes des nébuleuses M8 et M20 (avec Saturne à gauche, le tout sous une assez forte pollution lumineuse) 21 darks de 30s à 3200 ISO 25 flats à 3200 ISO (je les ai faites au même ISO que les brutes mais c'est pas forcément le mieux) 28 offsets à 3200 ISO (au même ISO que les FLATS) Voici pour information une image brute de 30s à 3200 ISO, comme ça vous voyez de quoi on part... et à quoi on arrivera Alors on commence... par déposer ses images au bon endroit... Déposez vos images dans les dossiers correspondants : Copiez vos images brutes dans le sous-dossier brutes du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\BRUTES) Copiez vos darks dans le sous-dossier darks du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\DARKS) Copiez vos offsets dans le sous-dossier offsets du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\OFFSETS) Copiez vos flats dans le sous-dossier flats du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\FLATS) Puis on va lancer le script de pré-traitement des images avec SiriL (calibration, alignement, empilement)... Démarrez SiriL (normalement une icône SiriL s'est installée sur le bureau Windows) : Pour le A7S : Cliquez sur le menu Scripts puis choisissez le script Pre-traitement_APN_AvecDrizzle_AvecCorrectionCosmetique. Nota : pour le A7S j'utilise systématiquement l'option Drizzle qui va artificiellement augmenter la taille de l'image d'un facteur 4 (l'image sera 2x plus grande en largeur et 2x en hauteur). Cette option est bien utile pour les petites focales car les pixels du A7S sont très gros (presque 9µ) et on obtiendra alors une meilleure résolution. Cette option est néanmoins très gourmande en ressources et bien plus lente que le pré-traitement classique. Pour les autres APN : vous pouvez tester avec et sans Drizzle pour vous faire une idée de son apport. Nota : La correction cosmétique permet de supprimer les pixels défectueux dans l'image. Commentaire de Cyril à ce sujet : "Cette correction cosmétique là, celle rajoutée dans certains scripts, n'utilise pas le master dark pour trouver les pixels déviants. Elle fait une détection automatique à partir des statistiques de l'image." Le script est lancé... On peut alors au choix : moins de 100 brutes : rester devant l'écran, ouvrir son navigateur préféré, et mater quelques vidéos de Jackie & Michel avec un rouleau de Sopalin à portée de main de 100 à 300 brutes : aller manger un morceau et boire un coup, regarder un épisode de Battlestar Galactica, ou honorer Madame (si pas de migraine) plus de 300 brutes : aller se coucher, et attendre le lendemain matin pour la suite Nan je déconne !!! En réalité, tout va dépendre de : la puissance de votre ordi, de la taille de sa RAM, du type de disque dur (SSD fortement recommandé), etc.., mais aussi de la taille des fichiers de vos images brutes (traiter des images de 12Mpixels c'est bien plus rapide que de 42Mpixels !), bien évidemment du nombre d'images à empiler, et encore de l'option drizzle ou pas (compter 2x plus de temps avec drizzle). Pour mon exemple précis : sur un PC portable Gamer Asus ROG de 2015, i7 2.5Ghz, 32Go de RAM, CG GTX980 et SSD Samsung 1To, pour un script de pré-traitement APN Sony A7S de 12Mpixels avec Drizzle et correction cosmétique, pour pré-traiter, aligner et empiler les 62 images avec 21 darks, 25 flats et 28 offsets, il aura fallu très exactement 11 minutes et 46 secondes au total pour que le script se termine. On va maintenant récupérer l'image résultante de l'empilement... Cliquez sur le menu Fichier puis Ouvrir : Double-cliquez sur le fichier Resultat.fit : L'image devrait s'afficher dans les 2 fenêtres de visualisation (N&B à gauche et couleur RVB à droite). Bah quoi ???? Je vois rien, c'est quoi c'te binz ???? Calme, calme, pas taper... C'est normal car le mode d'affichage est en linéaire Dans la fenêtre de visualisation N&B, en bas de l'écran, sélectionnez Auto-ajustement : C'est mieux là non ? Si l'image est toute verte comme ci-dessus, ne vous inquiétez pas, c'est normal ! je vous laisse ingurgiter cette première partie, la suite arrive avec le traitement proprement dit Ah j'oubliais, pour toi là, le petit au fond à droite, oui toi là qui a lâché le tuto au niveau de Jackie & Michel... Bah tu peux arrêter hein, ya plus de Sopalin
  3. Bonjour, je suis en train de m'initier à N.I.N.A (Nighttime Imaging 'N' Astronomy). Jusqu'à présent j'utilisais : BackyardEOS pour l'imagerie PHD2 pour le guidage Mon équipement : Skywatcher 150/750 EQ3-2 avec moteurs ajoutés (J'ai modifier la raquette pour y intégrer un port ST4 que je relie au ZWO) Canon EOS 1000D (Imagerie) ZWO ASI120 avec chercheur 9x50 pour le guidage Le tout est connecté à mon PC en USB Maintenant, après la découverte du logiciel NINA, j'ai essayé ma petite installation, tout est nickel, sauf que je me pose une question pour ceux qui connaissent déjà ce soft. Question : Je pensais que dans la partie "Télescope" j'allais pouvoir connecter ma monture comme je le fais avec PHD2. Or, le logiciel ne me propose pas l'interface ASCOM. Est-ce normal, sachant que ma monture était jusqu'à présent (et l'est toujours) gérée par PHD2. Pour info, NINA a bien connecté mon Canon et le logiciel PHD2 pour la partie "Guide". Je sais pas si je suis assez clair :p Toute aide sera la bienvenue, merci à tous :)
  4. Bonjour à tous, Je ne sais pas si je suis au bon endroit mais je me lance ! Pourriez vous m'indiquer un titre de livre en français qui traite du traitement astrophotographique sil vous plaît (utilisation des DOF et autres, choix de tel ou tel traitement/algorithme) ? J'ai fouillé sur la toile mais les sommaires ne sont pas très explicites je trouve ! Merci de votre aide ! Bon week end !
  5. Bonjour tout le monde ! Récemment détenteur d'une ZWO ASI 1600 avec RAF et compagnie, j'ai pu profiter de quelques petites éclaircies pour sortir dans mon jardin faire des tests de backfocus. Le Newton de 200/800 avec le correcteur de coma SW F4 a un BF de 53.66mm auquel je rajoute 1/3 épaisseur de filtre (2mm d'épaisseur) donc un BF à atteindre de 54.3mm environ. Chose faite par l'ajout de bagues et spacers et voilà mon champ obtenu pour 3 backfocus : 54 mm / 54.1 mm et 54.3 mm Les 3 fits sont téléchargeables ici Je pense que la meilleure image est la 54.3mm Mais .... il semblerait qu'il y ait du tilt en bas à gauche de l'image car les autres coins me semblent pas mal du tout ! Pouvez vous me confirmer cela ? Me confirmer que la 54.3mm est bien la meilleure et comment je peux corriger ce soucis de tilt ? Merci à vous !
  6. Bonjour, J'ai commencer a suivre ce tuto après avoir obtenu 1 fit M42 pose 15sec et 1 fit M42 pose 120sec (avec chaqu'un leur DOF) mais du coup ça ne marche pas si les deux photo ne sont pas aligné pour superposé le calque. J'arrive a régler la rotation en bricolant comme suis: 1-calcul d'alignement sous deepskystaker 2-Réouverture dans siril 3-Alignement sous siril 4-rapport de siril avec le non de mes fit aligné 5-verif sous deepskystacker Il y a t'il un logiciel pour aligner les résultats et ajouter des bandes noir ou recadré les photos pour quelques ce superpose parfaitement sans bricoler avec la souris ? Merci
  7. Bonjour à tous je voulais savoir ci quelqun arrivait à prendre de belles photos du ciel profond en installent sont téléphone directement sur un oculaire j'ai lu quelque part que c'était possible en traitant les images avec je ne sais quel logiciel 😕😕😕 mais j'ai des doutes et je suis qu'un petit amateur voilà merci pour vaut futur réponse les copins
  8. Bonjour 😀 Jusqu'à maintenant j'utilisais un ritchey-chrétien Orion de 150 f/9 avec un capteur aps-c, j'avais un léger vignettage mais il se corrigeait très bien avec des flats. Hier soir j'ai pu tester le correcteur de champ Skywatcher avec un Canon 6D. J'ai bien respecté la distance correcteur/capteur et j'ai de belles étoiles sur quasiment tout le champ, mais j'ai un vignettage étrange. Il est assez important mais je m'y attendais avec un plein format dans un PO 2 pouces. Le problème c'est qu'avec la même technique de flats (écran blanc de PC) ils ne corrigent plus très bien les poussières et déjà dès la prise de vue j'ai un anneau clair au centre. Je pensais à un reflet dû à la pleine lune mais je le retrouve sur les flats, j'ai aussi pensé à un reflet interne mais je ne suis pas sûr. Merci d'avance pour votre aide 😊 Une brute et un flat, et les mêmes avec la correction du voile poussée au max pour accentuer les défauts.
  9. Hello à tous :) Je viens de mettre en ligne une petite vidéo d'un double transit solaire et lunaire d'ISS dans la même journée, réalisée la semaine dernière. Ce n'est pas de la haute résolution (lol) car c'est fait avec un bridge (Panasonic FZ 1000) à fond de zoom, de plus pour le transit solaire, c'était nuageux :( enfin on fera mieux la prochaine fois https://youtu.be/m9aAqK9b5wI a+ Chris
  10. Bonjour, Question de novice: J'ai un nikon d5600 j'aimerais savoir si il est possible de le fixer sur le porte oculaire pour s'essayer a la photo. J'ai vue qu'il existait des gadget pour fixer un smartphone sur un oculaire. Est ce qu'il existe un equivalent pour mon appareil sachant que c'est beaucoup plus lourd et volumineux (objectif) qu'un smartphone. Pour info, c'est pour un dobson 300. Merci d'avance
  11. Salut à tous ! Nouveau tuto Pix, une méthode de montée d'histogramme masquée. Je suis super content de partager avec vous cette technique !! Lisez bien la description, vous aurez les liens des process qui ne sont pas forcément natifs de Pix. Je n'en dit pas plus et je vous laisse découvrir. Bon visionnage à tous ! https://www.youtube.com/watch?v=x0HyPyfbOZ4 Valentin
  12. Quelqu'un saurait me dire ce qui se passe autour de 38 Gem ? Il y a deux flous dont le point central est 38 Gem. Je suis débutant, pas taper ! >__<
  13. bonsoir, y a un truc qui me taraude l'esprit.. lorsqu'on est en nomade et qu'on souhaite prendre un objet sur plusieurs soirées on sait qu'on va pouvoir s'appuyer sur des logiciels comme Pixinsight ou encore Maxim DL car leur astrométrie nous permettra de rattraper les différences de prise de vue comme l'angle de prise de l'objet (je n'arrive pas a retrouver exactement le même angle lorsque je démonte/remonte la camera) mais qu'en est-il des aigrettes ? peut-on se permettre de démonter la camera ou il faut laisser le setup imageur monté ? en y réfléchissant je me dis qu'on peut démonter la caméra. par contre il faut impérativement laisser la queue d'arronde en place sur le tube pour ne pas perdre l'angle de l'optique du tube n'est-ce pas ? (du coup les aigrettes ne tournent pas) Autre question, avec quoi peut-on prendre des repères efficaces pour les calage suivants: -angle de la caméra par rapport au porte oculaire ? -position du tube par rapport aux anneaux (du scotch avec un repère millimétré ?) voila, excusez pour les questions peut être trop simple mais j'avoue que je démonte à chaque fois tout le setup (lulu, camera, FF, anneau, queue d'arronde) et je me dis que je suis peut être pas optimal pour des prises d'un même objet sur plusieurs nuit... Jacques
  14. Bonsoir bonsoir, Je viens vous demander des conseils suite à la réalisation de darks à une température trop élevée. Je les ai fait dans la foulé des brutes mais à priori le capteur avait du trop chauffer... Du coup l'image empilée et pré traitée est pleine de points noirs. Dans un premier temps, je voulais savoir si vous connaissiez un petit plug in ou quelque chose pour visualiser la totalité des données EXIF, je crois savoir qu'on peut y retrouver la température du capture au moment de la prise de vue. Ça me permettrait d'isoler mes bon darks pour éviter le problème. J'ai regardé du côté de darktable mais ça donne pas assez d'infos, Rawtherapee je ne peux plus le faire fonctionner, et Gimp prend pas les RAW... Et, dans l'éventualité où tous les darks ne seraient pas bons, avez-vous une astuce pour rattraper ça au traitement ? Après traitement les points noirs se voient moins mais ça donne une image surtraitée... J'ai pas vraiment la main. Capture d'écran de la photo Merci d'avance pour votre aide
  15. Bonjour à tous, Quelqu'un pourrait SVP m’éclairer sur le pb suivant : Calsky et Transit Finder me donnent un passage de transit d'iss devant la lune pour aujourd'hui mais la ligne de centralité et l'heure ne sont pas identique ! Qui croire et pourquoi ? Si vous voulez regarder, alors faite une recherche avec un rayon de 50km autour de 74470 Bellevaux. Merci d'avance pour votre aide. Idir
  16. Salut ! J'ai enfin reçu mon filtre clip STC duo narrow-band pour mon A7S. Il permet de faire de l'imagerie Ha et OIII (à 10 nm apparemment), ce qui marche en théorie bien avec la matrice de bayer : Ha sur pixel rouge, OIII sur pixel bleu et vert. Un petit test comparatif dans le coin de Deneb et Sadr : A7S, environ 170 poses de 30 sec pour chaque image, avec Samyang 135 à f2,4, sur Fornax LIghtrack. L'image de droite a été faite sans lune le 13 juillet, avec mon filtre IDAS LPS D1 dans mon spot habituel au milieu des vignes en campagnes nantaise. L'image de gauche a été faite avec lune le 22 juillet avec lune, depuis ma terrasse avec un ciel un peu moins bon. Traitement très très basique sous Pix appliqué de façon comparable aux deux images. Marche bien ce filtre! Je trouve le rendu vraiment bon, on voit même un tout petit peu de OIII autour du croissant. 2 petits défauts : des halos autour des étoiles brillantes (peut être dus à la grande ouverture) et un petit crop obligatoire car la monture du filtre est visible sur les bords de l'image. PS : j'ai du tilt avec le filtre IDAS car je n'arrive pas à le mettre bien parallèle au capteur, il reste toujours un petit décalage... Avec le STC pas de pbm Il me reste à essayer de faire du HaOO-RVB avec Pix : quelqu'un a des conseils, je n'y connais rien en traitement en dehors de ce qui je fais avec mes APN RVB bayerisés
  17. Salut, Ça fait une semaine que je travail sur ma M42 V2 et je suis pas hyper satisfait du résultat. _______________ Sur 150/750 canon 500D Trie sur Maxsselector: Final: 15sec x 56 (iso1600) 120sec x 84 (iso1600) Moulte DOF _______________ Tuto: https://www.webastro.net/noctua/astrophotographie/cr%C3%A9ation-dune-image-composite-avec-photoshop-r164/ https://www.webastro.net/noctua/astrophotographie/tutorial-pour-le-traitement-complet-dune-image-apn-avec-les-scripts-siril-et-photoshop-r185/ Mes brutes: 15sec 120sec Et du coup j'ai ca: Qu'es que vous en pensez? Merci d'avance
  18. Bonjour à tous et toutes, Ça faisait très longtemps que je n'avais pas remis le nez dans mon dossier "Astro" et je me suis donc décidé à essayer d'exploiter des images capturées à l'été 2016 en Ardèche. Etant une buse en traitement d'image j'ai jusqu'à présent surtout bidouillé des images faites en H-alpha pour avoir du noir et blanc . C'est très joli mais le but était à la base de faire des images en couleur mais sans le savoir en m'équipant d'une atik en mono je m'attaquais à du lourd en terme de technique et de traitement d'images. (si j'avais su j'aurai pris une caméra en couleur 😨) N'ayant jamais trop réussi à faire quoi que ce soit avec mes captures d'images sur la bulle et ayant rencontré pas mal de problème lors d'essais suivants (problème de mise en station, etc) j'avais un peu délaissé l'astronomie en général. Voilà pourquoi mes dernières images exploitables datent de 2016 ^^'. J'ai donc profité de ma semaine de vacances et d'un élan de motivation pour essayer d'extraire quelque chose en couleur sur la bulle de 2016. Je vais vous expliquer comment j'ai procédé et si vous avez des remarques à faire pour m'aider n'hésitez pas.☺️ --- Il s'agit donc de la nébuleuse de la Bulle accompagnée de M52. Mon setup : Monture Neq-6 - Lunette Skywatcher 80 Ed et Atik 460 Ex mono Brutes : -- H alpha : 60 poses * 3 minutes (bin 1) -- L : 17 poses * 3 minutes (bin 1) -- R V B : 8 poses * 3 minutes par couleur (bin 2) Dark bin 1 : 5° x 3 minutes x 46 poses Offset bin 1 : 52 poses Dark bin 2 : 5° x 3 minutes x 28 poses Offset bin 2 : 55 poses Chaque filtre à ses flats (sauf le H alpha je ne sais pas pourquoi, j'ai utilisé les flats du filtre de Luminance). Disposant de peu de logiciel j'ai suivi ce tuto dont je remercie grandement le rédacteur et qui permet de bosser sur IRIS : https://www.webastro.net/forums/topic/69850-tutoriel-lrvb-sous-iris/ J'ai fait un premier essai en suivant scrupuleusement le tuto pour un test. Ensuite j'ai fait mes prétraitements DOF sous DSS pour chaque couche de couleur H R V B qui m'a extrait un 'Autosave' en TIFF pour chaque couleur. J'ai ouvert chaque images TIFF sous iris pour les convertir en .PIC dans un premier temps pour pouvoir les utiliser sous iris. Ensuite je me suis servi de IRIS pour aligner le H R V B et créer une image L(RVB) donc en couleur. Iris accepte de fusionner mon image H alpha en BIN 1 avec mes autres images R V B en BIN 2 ( j'ai essayé de le faire avec DSS mais il me dit qu'il y a une erreur de format entre les images. Je n'ai pas su comment intégrer mes brutes en Luminance parce qu'à la création de l'image L RVB sous iris il n'accepte que 4 images donc j'ai utilisé le H alpha sans savoir comment intégrer mes poses en luminance. (j'avais essayé de refaire une L(RVB) avec seulement avec la L + HRVB mais ça n'a pas fonctionné) J'ai pu sauvegarder l'image fusionnée en couleur en TIFF et en JPEG depuis IRIS. J'ai tenté d'ouvrir ce fichier TIFF avec photoshop mais je n'ai rien réussi a faire depuis ce fichier (je suis débutant total). Je possède une version light portable de photoshop donc j'ai essayé de suivre un tuto L RVB mais ne pouvant pas installer les plugins demandés dans le tuto je n'ai rien réussi à faire. (je ne pense pas disposer de toute les fonctionnalités d'un Photoshop classique). La version couleur que je vous présente est donc sortie d'iris sans passer par un autre logiciel. Voilà je crois que je vous ai tout expliqué. Si vous avez une idée de la façon dont je peux intégrer mes poses en luminance au H RVB je suis à l'écoute. Aussi si l'un de vous à du temps et de la motivation pour m'aider j'utilise teamviewer qui vous permet de prendre la main sur mon PC ainsi que teamspeak pour communiquer et ainsi me montrer et m'expliquer sait-on jamais. 😉👍 (je peux aussi mettre a dispo les brutes concernant cette bulle mais c'est volumineux (brutes et flats 1 Go et dark/offset 600 Mo) ça peut être intéressant de voir vos résultats de traitement avec mes images). Si la météo me le permet et que tout fonctionne à la mise en station j'essayerai de capturer une galaxie (peut être M51) avec des prises L R V B en BIN 1 avec plus de poses couleurs que sur cette bulle. Merci pour la lecture 👍 et bon ciel à tous ! Ju Voici la version en H alpha : Voici la version en "couleur" que j'ai obtenue. (rien pu faire de mieux).
  19. Bonsoir à tous j'aurais besoin d'une explication sur la couche de luminance et couleurs. j'ai pu admirer différentes photos fait avec une caméra couleur pour les couches RVB et une autre caméra pour la luminance donc le noir et blanc. j'aimerais essayer de faire la même chose et je voulais savoir si il était possible d'utiliser ma caméra ASI 385 MC pour la couleur et utiliser ma caméra asi120mm pour la luminance. je n'ai pas pu trouver des réponses: comment combiner si c'est possible des images de tailles différentes puisque asi 385 et asi120 un des capteurs de tailles différentes. Et comment mélanger (fusionner) ces deux couches. Cordialement.
  20. Salut! J'image en pseudo nomade depuis quelques temps avec un A7SII (oui oui, II, je sais, mais je l'avais déjà pour des projets vidéo) non défiltré (Je Sais!). Pseudo-nomade parce que j'ai un jardin plein d'arbres et qu'il faut changer de spot à chaque session pour trouver un coin de ciel dégagé selon la cible. Et puis il prend l'avion. D'abord sur des objectifs photo (Zeiss 55 1.8, Samyang 135 2.0), c'est rigolo mais on se lasse vite, et depuis peu sur une petite Sharpstar 61EDPH (275mm f4.5 avec correcteur/réducteur). Le tout sur une Skyguider pro. Je viens du visuel. Pour l'instant, j'aime encore le lancer de monture désinvolte, le viser à la main, le "star hopping", tout ça... et puis, l'ensemble est vraiment très mignon! Je commence à avoir un bon workflow avec ce boîtier, et il m'a permis de sortir ce genre d'images en 4 à 6h d'intégration, sous mon ciel périurbain (siril drizzle 2x, photoshop, lightroom) : https://www.astrobin.com/vczsrl/?nc=user https://www.astrobin.com/igwpid/B/?nc=user https://www.astrobin.com/462f7b/0/ Seulement voilà, il faut bien admettre que, derrière ses qualités d'aspirateur fulgurant, le boîtier a ses limitations, notamment lors du traitement poussé d'un grand nombre d'images. Il y a un côté frustrant. Le signal est ridicule mais ce n'est pas très propre quand on tire un peu, pour l'IFN, les LBN, VDB, et autres LDN... Un certain nombre d'artefacts apparaît alors : capteur "splitté", bandes pourpres (cf : https://www.cloudynights.com/topic/576265-sony-a7s-purplegreen-swathes/..). La non-répétabilité de la calibration. Un côté aléatoire des couleurs, un peu fânées parfois. Le star-eater (bien, que, honnêtement..). Et une résolution à mon goût un peu faible pour le print en grand format. Bref, sur ma petite lunette, une flambante ASI2600MC Pro, c'est : - 26mp, soit des print A2 à quasi 300dpi - un capteur refroidi, un bruit qu'on maîtrise - un échantillonnage un peu moins moisi (2.8"/px), +++ de cibles - la sensibilité "full spectrum" et faire joujou avec un filtre Ha. Tout le côté autoguidage, motofocus, pilotage, etc, ça viendra avec (Asiair Pro). Actuellement j'ai du walking noise en l'absence de dithering, et le masque de Bahtinov ça va 5 minutes.. j'y venais dans tous les cas. Mais, quid des temps d'intégration? Sur le papier, pixels + de 2 fois plus petits, donc théoriquement, et sur l'argument "taille des photosites seuls", autour de 4x moins rapide pour la ZWO que le Sony. Mais, c'est sans compter sur la meilleure gestion du bruit, l'absence (?) d'artefacts bizarres, la sensibilité au rouge, le capteur BSI... Me question est donc la suivante : est-ce que je pourrai toujours espérer sortir des images "profondes" comme celles que je vous montre, en l'espace d'une nuit? Ou est-ce qu'on va vers du 16h+ d'intégration pour le même type de rendu? Avis à ceux qui sont passés d'un A7S à une 071, 294 &co, comment l'avez-vous perçu sur la différence de signal? Merci, 'clock
  21. Bonjour, Je souhaiterai savoir si quelqu'un a déjà eu ce problème d’électro luminescence sur un dark avec cette caméra ? Cordialement L_2020-01-04_18-11-18_Bin1x1_180s__-20C.fit
  22. Salut, J'ai remarqué un défaut visible sur quasiment toutes mes photos astro, que je pense être liée au traitement dans PixInsight. J'ai des lignes verticales et horizontales qui apparaissent à certains endroits. Par exemple sur ce crop d'une image calibrée on voit clairement line ligne verticale plus claire au centre: Je suis quasiment certain que ça n'est pas un défaut du capteur pour plusieurs raisons: 1. je ne vois pas ce défaut sur les master flat/darks 2. les lignes sont systématiquement horizontales ou verticales 3. elles semblent faire qqs pixels de large 4. je ne le vois pas sur les brutes (mais là c'est bien plus compliqué à voir à l'oeil nu) Par ailleurs, je fais systématiquement une acquisition avec autoguidage et drizzle pour éviter les artéfacts. Par contre j'ai remarqué que ce défaut est moins visible quand je fais une debayerisation bilinéaire au lieu de VNG, mais je pense que c'est juste une conséquence de l'artéfact présent sur les originales. Est-ce que ça vous parle ?
  23. bonjour à tous Je suis tombé par hasard sur ce logiciel gratuit : NINA ou nighttime imaging 'in' astronomy lien : https://nighttime-imaging.eu/ est-ce que certains d'entre-vous ont des retours ou déjà testé (rien dans une recherche google : webastro + nina) ça semble un très bon logiciel de type APT, SGP, Ekos, avec une interface graphique bien soignée et simple à configurer - photo, roue à filtre, rotateur - map auto (focusing) - sequence - astrometry local ou internet avec API (compte gratuit) - alignement polaire (darv et/ou astrometry) - phd - méteo via openweathermap avec API ("plus besoin" de sonde) merci de vos retour
  24. Bonjour tout le monde, allez j'ouvre un post pour les débutants comme moi, qui veulent publier leurs permiers résultats. Chers novices, publions nos premières photos, sans honte, sans peur du jugement, mais plutôt avec l'idée de pouvoir progresser dans ce domaine qui nous rassemble et nous passionne Quand aux plus expérimentés, faites nous part de vos commentaires, astuces et conseils pour nous aider à faire (presque) aussi bien que vous, les "grands" ! Je commence donc, en vous présentant ma première Andromède (M31 pour les intimes), prise hier soir. Le ciel de ma campagne ardennaise était beau, la Lune en croissant allant se poser tranquillement vers l'horizon tandis que je préparais tout le matériel (lunette 80ED sur sa monture HEQ5 pro goto et le canon 1300d non défiltré, et c'est tout ! car avant d'être un grand, faut d'abord faire ses permiers pas de petit). Après une bonne soixantaine de poses (j'en ai gardé 43, les plus belles les moins ratées 😄), 30 darks et 30 offsets), 1min chaque à 1600 ISO (800 eut été suffisant ?), un traitement sous Siril et le reste avec PhotoDirector (une version d'essai qui laisse un vieux filigranne pas chouette mais bon, en attendant photoshop...), voici le résultat, je vous laisse seuls juges : ( autocritique : le fond de ciel est sûrement trop noir, le cadrage pas au poil et faut pas regarder les étoiles de trop près mais bon... je l'aurai un jour, je l'aurai!) Le lien astrobin : https://www.astrobin.com/full/4n4fc8/0/?nc=
  25. Hello à toutes et à tous Je fais appel à vos connaissances. Je dispose d'un téléobjectif de 2600 mm Me conseillez vous de prendre plusieurs photos et de les assembler en vue d'un timelapse ou bien de filmer la lune sous tous ses angles possibles (gros plan, super gros plan etc) et d'assembler le tout ? Merci par avance
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.