Jump to content

294 ou 533 ?


Recommended Posts

Bonjour tout le monde :be:,

 

Le mauvais temps sévissant depuis 2 mois en Bretagne (ce qui est rare :lol:), je tourne en rond, et mon cerveau se pose pas mal de questions, réfléchissant de nouveau à la caméra idéal ;) en VA pour mon Dobson.

 

Si je pouvais avoir vos avis, ça serait sympa.

 

J'hésite donc entre la ZWO 294 MC Pro et la ZWO 533 MC Pro.

 

Avec un Dobson 410 mm de 1640 mm de focale, donc un F/D 4, sur plateforme équatoriale.

Je n'ai pas du tout envie d'utiliser un RDF.

 

Bien que je ne pige pas tout pour l'échantillonnage, voilà ce que cela me donne. Reprenez moi si je me gourre.

533 = 206 x 3,76 / 1640 = 0,472

294 = 206 x 4,63 / 1640 = 0,581

 

Logiquement ces 2 caméras sont à priori (pour ce budget), les meilleurs options !

Laquelle aurait la meilleur qualité d'image ?

Donc, ma question est simple, prendriez vous plutôt la 294 ou plutôt la 533 ?

 

Je vous laisse plancher, et vais me prendre un t'i café.;)

 

Merci pour vos réponses.

Bon ciel

Pat

Link to comment
Share on other sites

et bien , du peu que j'en sais , pour le planétaire , l'échantillonnage "idéal" se situe autour de 0,3" par photosite (P.LECUREUIL) , donc là tu serait sous échantillonné dans les deux cas. mais il faut tenir compte du pouvoir séparateur de ton instrument.

 

mais je sais aussi qu'en CP , l'échantillonnage peut être totalement différent . inutile de chercher a "grossir" une étoile , puisque c'est impossible , du coup ce calcul qui permet de trouver la focale idéale (ou inversement la taille de photosites idéale) n'est pas utile .

 

on a tous les deux des échantillonnage très différents , on verra ce que diront les pros (pour moi , pas de planétaire) .

 

d'ailleurs , si tu le permets , j'ajoute mon calcul identique au tien car j'ai des instruments très différents , et je voudrais une 2600Mc pro pour aller aussi bien sur l'un que sur l'autre  ( 61/274 et 107/700)

 

pour moi , lunette de 61/274 et ASI2600    : 206X3,76/ 274 = 2,826

                  lunette de 107/700 et ASI 2600 : 206X3,76/700 = 1,10 

 

HORS :

En ciel profond essayer de rester dans un échantillonnage de 1.5 à 2.5 ou alors restez au dessus de la capacité de guidage de votre monture en gardant une petite marge.

 

ca me perturbe , puisqu'on m'a dit que les photosites de la 2600 seraient trop petits , hors si je prends des photosites plus grands (4,76), l'échantillonnage sera proche de 3 sur la petite lunette et toujours en dessous de 1,5 avec la "grande" lunette .

 

il me faudrait donc une caméra avec de minuscules photosites pour la minuscule lunette , et inversement :( , mais il faut que je trouves un compromis , 2 caméras c'est pas possible .

 

je sais que c'est là qu'on commence a parler de binning... regroupement de photosites . mais là , je n'ai pas acquis le savoir.

 

 

 

PS : si ca gène , dis le moi , j'édite mon message 👍

 

Edited by hotrock
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Hotrock,

 

Tu es le bienvenue, et ça me fait avancer aussi.

 

Si j'ai bien compris, en VA, pas de bining.

il y a une heure, hotrock a dit :

En ciel profond essayer de rester dans un échantillonnage de 1.5 à 2.5 ou alors restez au dessus de la capacité de guidage de votre monture en gardant une petite marge.

C'est bien ce que j'ai lu également. c'est pour ça que je ne comprend pas que le résultat de mes "calculs"soit aussi éloigné.

En plus, c'est avant tout le CP qui m'intéresse !

 

Beaucoup parle en plus du seeing, ce qui ne va pas arranger mes affaires avec un ciel Breton assez turbulent, même si je me trouve en zone cyan sur la carte AVEX.

 

Pat

Link to comment
Share on other sites

ce que j'ai compris , c'est qu'en fait en CP on image des objets très grands , et très éloignés , donc la résolution est bien moins importante qu'en planétaire. les calculs que l'on a fait sont à priori réservés au planétaire (on cherche les détails sur de petits objets proches , et du grossissement)

 

si en planétaire on doit imager 0,3" d'arc sur 1 photosite , sur des grands objets , on eut imager de 1,5 a 2,5 (ou 3 ou plus, ou moins) secondes d'arc par photosite , sinon l'objet prendrait trop de place et sortirait du capteur .

 

et pour les objets plus petits , on doit pouvoir faire du binning pour augmenter leur surface apparente sur le capteur .

 

c'est ce que moi j'ai compris , mais peut etre que je suis a coté de la plaque , un expert comme @Colmic pourra nous en dire plus s'il passe par là .

 

EDIT : moi je parle photo , je ne sais pas si c'est valable en VA , mais je pense que c'est pareil .

Edited by hotrock
Link to comment
Share on other sites

Merci pour les précisions.

 

Pour le binning c'est ce que j'ai lu aussi, mais pour l'astrophoto. Pour le VA, pas de binning possible.

Je suis dans ton cas également; je me plante peut être royalement.

 

Et même si je prend une cam comme l'ASI 2400 à 4 x le prix d'une 294 :lol:, avec des photosites  de 5,94, je n'arrive qu'à 0,746.

D'une manière ou d'une autre, je fais fausse route ! :s

 

C'est sûr, si par hazard, par hazard ! @Colmic passait par là ! ça éclairerai ma pâle lanterne. 

 

Pat

Link to comment
Share on other sites

Salut les copains, 

Je suis pas chez moi je réponds depuis mon smartphone donc je serai pas aussi concis qu'à l'habitude 😀

En cp, sur ce soit en va ou en photo traditionnelle pour moi c'est pareil. 

Prenez le seeing moyen du lieu, divisez le par 3 et vous avez votre échantillonnage idéal.

En France le seeing varie entre 1.5" et 4" on va dire. 

Pour un seeing moyen autour de 3" ça veut donc dire un échantillonnage à 1" d'arc. 

La différence entre le planétaire et le cp vient du fait qu'en cp on pose plusieurs secondes ce qui a pour effet de lisser la turbu alors qu'en planétaire on cherche justement les trous de turbu grâce à des poses très courtes. 

 

En planétaire on va donc plus loin dans l'échantillonnage.

 

Au final on adapte les pixels à la focale ou on adapte la focale aux pixels au choix.

Si on ne peut pas arriver à l'échantillonnage idéal alors on se contente de l'approcher au mieux. En très grand champ dans tous les cas on est souvent sous échantillonné.

 

Avec des cmos oubliez aussi la notion de bin2, on peut la faire au traitement plutôt qu'à la prise de vue ça revient au même. 

 

Disons que si vous êtes très largement sur échantillonnés alors il vaut peut être mieux faire un bin2 mais sinon restez en bin1.

 

Dans tous les cas c'est difficile d'avoir un échantillonnage parfait selon les cibles. 

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

merci Colmic pour ces précisions ! même courte elle est très claire.

 

avec ma mini lunette , il me faut donc un capteur avec un seul photosite de 24xx36 mm pour arriver a 1" 😂 , ou trouver un  lieu avec un seeing de 9" 😂

 

bref , la 2600 ira pile poil sur la lunette de 700 , mais pourquoi on me dit que les photosites sont trop petits pour la 274mm, lors que je devrais avoir les plus petits possibles pour descendre en échantillonnage?

 

 

Edited by hotrock
Link to comment
Share on other sites

@Patcubitus: tu veux faire du VA ? Puisque tu postes dans la rubrique VA...

 

Donc, faudrait demander aux pros du VA :-)

 

Du peu que j'en sais, f/4 c'est super, car plus tu es rapide, mieux tu images. Donc, pas besoin de RdF, il me semble aussi.

 

- 1640 de focale, c'est long (je le sais, j'ai un C9.25 !!!! :p )... et sur un dobson... Tu es en GoTo ou pas du tout de guidage ? Il faudrait demander ses astuces à @Ubuntu (qui est pro de la VA au dobson, tu peux rechercher ses posts !).

 

- 410 d'ouverture, c'est génial, mais comme en VA on a moins besoin de diamètre, cela te conduit à une focale plus longue (et encore, tu es seulement à f/4 !!!) Bref, un instrument plus petit et guidé, pour du VA, serait sans doute plus facile (mais c'est que je n'imagine pas faire du VA au dobson, donc cf. plutôt l'avis d'Ubuntu !).

 

Et sinon, pour choisir ta caméra, regarde le champ que ça te fait sur Astronomy.tools.

Question échantillonnage, de toute façon, ça craint, car il te faudrait des pixels de 8" ou plus pour être "dans les clous" pour du CP (à cause de la focale)... dur dur !

Resolution-camera.jpg.77a5a86022e3fa2088a35f2af3941068.jpg

 

Quelques exemples d'objets plus ou moins grands avec la 294 et la 533 (perso, je préfère la 294, plus de champs) :

 

astronomy_tools_fov1.png

astronomy_tools_fov2.png

astronomy_tools_fov3.png

astronomy_tools_fov4.png

astronomy_tools_fov5.png

Edited by Olivier-Fantasy
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, hotrock a dit :

bref , la 2600 ira pile poil sur la lunette de 700 , mais pourquoi on me dit que les photosites sont trop petits pour la 274mm, lors que je devrais avoir les plus petits possibles pour descendre en échantillonnage?

Pas facile du tout non plus, mais au moins, tu as une cam qui rentre dans les clous pour une de tes lunettes ! :D

 

Merci pour les précisions @Colmic :laughing:,

En Bretagne, le seeing est plutôt à 1,5 :lol:, en règle général. 

Dans l'idéal, il me faudrait pratiquer avec un autre instrument. Mais, je parle bien de faire du VA avec mon Dob, en plus du visuel.

Pouvoir quand même faire de l'astro avec un peu de lune ou un ciel pas trop top. Ce que je ne fais plus en visuel depuis longtemps. En prenant de la bouteille, je deviens exigeant sur les conditions d'observations.

 

Salut @Olivier-Fantasy,

J'ai déjà lancer le sujet et posé des questions en début d'années ici, en attendant l'arrivé de mes miroirs.

Donc, je connais... Seulement un peu !.. Et en théorie ! :roflmao: ça fait léger ! ;) Mais c'est mieux que rien.

 

C'est pour cela que ma question de la création du post est terriblement simple. La question hein ! Peut être pas la réponse ! :s

 

Bon ciel et bon réveillon 

Pat

 

Link to comment
Share on other sites

Salut Pat les gros Dob ne sont pas le mieux à de la longue focale par défaut. Tu peux utiliser un réducteur pour gagner en champ mais attention aux aberrations. La 294 a plus de champ que la 533 donc oui tu as un gain, elle génére plus de bruit 6 e- au lieu de 1.6 et d'après les retours que j'ai vu par contre la 533 est mieux pour débuter. 

Ensuite c'est un choix mais c'est clair que le champ a de l'importance. Quand au bining comme expliqué plus haut pas d'intérêt à la capture j'ai vu des tests et le résultat est identique si fait au traitement.

Link to comment
Share on other sites

Merci Didier pour ton retour très intéressant. :be:

 

Très difficile de trancher, surtout que je n'ai jamais utilisé, ni même vu ce genre de matériel (à part en vitrine ;)).

 

Si la 533 est plus facile d'utilisation, et génère moins de bruit, la qualité devrait être "un poil" meilleur ?

La 294 a par contre un champs plus grand et un échantillonnage qui colle "un poil" mieux au tube de 1640 mm ?

 

Tout ceci étant purement théorique et sans la moindre expérience pour moi.

 

Un réducteur de 0,33 pourrait être intéressant a condition que je puisse faire la MAP

 

ça me permet de cogiter sur des points plus précis, c'est bien.

D'autres avis siouplè ;)

 

Pat

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, dob250 a dit :

Faudra aussi décidé si zwo ou autre, il y a des différence dans la gestion de la camera en particulier in définit comme base le gain unitaire qui par exemple sur Altair est proche du max du gain par rapport à une zwo. Voir du côté qhy http://www.astronomie-va.com/forum/viewtopic.php?t=469

Je me suis décidé pour une configuration Tablette (que je viens de recevoir aujourd'hui, comme par hasard !) ;) + caméra ZWO + ASIair Pro.

 

Link to comment
Share on other sites

@Olivier-Fantasy, je n'avais pas regardé avec attention le tableau que tu as mis.

Il y a 22 heures, Olivier-Fantasy a dit :

Resolution-camera.jpg.77a5a86022e3fa2088a35f2af3941068.jpg

 

Ce tableau ne donne pas beaucoup d'espoir pour un résultat optimum :confused:

Pour le suivi, la plateforme équatoriale est intégrée au Dob.

 

Il y a 2 heures, dob250 a dit :

Génial top tu nous racontera

;)

 

Pat

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai trouvé un lien hyper intéressant, très instructif pour les caméras :

https://agenaastro.com/articles/guides/agena-beginners-guide-to-choosing-equipment-for-deep-sky-eaa.html

 

Et ce qu'ils disent pour le VA :

 

4. Télescopes et réducteurs focaux pour EAA

4.1 Une règle de pouce utile

Quel télescope fonctionne le mieux pour EAA? Et quel réducteur de focale fonctionne le mieux avec votre télescope? Cette section et la suivante exploreront les réponses à ces questions. Mais voici une règle de base utile qui vous évitera des heures de grattage, de frustration et peut-être des milliers de dollars dépensés sur le mauvais équipement. Pour la plupart des débutants et de nombreux `` astrophotographes instantanés '' expérimentés intéressés par les vues du ciel profond, le meilleur choix de télescope est celui avec une distance focale effective (y compris le réducteur de focale) de 500 mm à 1000 mm (et de préférence pas plus de 800 mm) et une focale efficace rapport d'environ f / 3,5 à f / 6.

Quel est le raisonnement derrière cela?

En un mot, cette plage de longueur focale effective produit une taille d'image sur de nombreux capteurs de caméra qui encadre joliment de nombreux objets photogéniques du ciel profond, y compris les galaxies, les amas globulaires et les plus grandes nébuleuses planétaires. En outre, maintenir la distance focale effective sous 800-1000 mm facilite la recherche et le suivi des objets avec une monture de télescope abordable et relativement légère sans avoir besoin d'autoguidage. Et un rapport focal plus rapide que f / 6 permet d'obtenir des images plus lumineuses et des temps de capture d'image plus courts, tandis que toute vitesse supérieure à environ f / 3,5 a tendance à compromettre la qualité d'image avec la plupart des oscilloscopes amateurs.

4.2 Le rôle des réducteurs focaux

Avant d'entrer dans les télescopes pour EAA, jetons un coup d'œil aux réducteurs focaux. Un réducteur focal est l'opposé d'une lentille de Barlow ou d'un prolongateur focal. C'est une lentille ou un groupe d'objectifs placé devant la caméra qui fait converger la lumière d'un objectif de télescope à un angle plus raide vers le plan focal comme si elle provenait d'un objectif à courte distance focale et donc plus rapide (plus bas) rapport focal. Une distance focale plus courte signifie un champ de vision plus large. Un rapport focal plus rapide signifie une image plus lumineuse des objets étendus (bien que pour obtenir des images plus lumineuses de sources ponctuelles telles que les étoiles, il faut un objectif plus grand).

Vous n'avez pas absolument besoin d'un réducteur focal pour faire l'EAA. Avec certains télescopes tels que les petits réfracteurs ED avec un rapport focal de f / 6 ou les Newtoniens avec un rapport focal de f / 4 à f / 6, vous pouvez vous en tirer sans réducteur focal. Mais avec des télescopes plus lents de f / 7 à f / 10, un réducteur de focale est essentiellement un incontournable. Capturer une image d'un objet étendu comme une nébuleuse ou une galaxie avec un télescope Schmidt-Cassegrain f / 10 prend quatre fois plus de temps que si le même télescope était associé à un réducteur focal qui rend le rapport focal effectif f / 5. La différence entre une sous-trame 10s et une sous-trame 40s dans cet exemple n'est pas seulement une question d'obtenir une image quatre fois plus rapidement. Cela rend également moins probable que votre monture provoquera une erreur de suivi pendant chaque sous-trame.

Les réducteurs focaux sont généralement spécifiés par leur facteur de réduction de conception, la quantité par laquelle ils réduisent la distance focale et augmentent le rapport focal du télescope. Ils ont également une distance de travail spécifiée ou une mise au point arrière généralement spécifiée en millimètres. Il s'agit de la distance à laquelle la lentille côté caméra du réducteur doit être placée devant le capteur de la caméra afin de fonctionner au facteur de réduction de conception. Par exemple, le réducteur de focale Tele Vue Optics TRF-2008 fonctionne avec de nombreux réfracteurs d'une longueur focale d'environ 400 mm à 600 mm. Lorsqu'il est utilisé à sa distance de travail spécifiée de 55 mm, il réduit la distance focale et le rapport focal du télescope de 0,8x. Ce réducteur et bien d'autres doivent être placés à quelques millimètres de la distance de travail pour produire une bonne image. D'autres réducteurs focaux peuvent être placés, à l'aide d'anneaux d'espacement, à une distance de fonctionnement différente de l'appareil photo pour obtenir une réduction légèrement supérieure ou inférieure.

Alors que la plupart des objectifs Barlow peuvent être utilisés avec presque tous les types de télescopes, ce n'est pas le cas pour les réducteurs focaux (à quelques exceptions près). Les télescopes Schmidt-Cassegrain fonctionnent avec des réducteurs focaux conçus pour Schmidt-Cassegrains. Les lunettes Ritchey-Chrétien utilisent un autre type de réducteur focal. Les réfracteurs nécessitent des réducteurs focaux conçus pour fonctionner avec des réfracteurs. Dans certains cas, chaque fabricant de réfracteurs fabrique des réducteurs qui fonctionnent le mieux uniquement avec leurs télescopes.

 

Bonne lecture et bon ciel ;)

Pat

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, dob250 a dit :

Merci pour le partage on retrouve les notions vu avant mais synthétisées. D'ailleurs en paeticulier en va les 80 Ed et les télescope 150/750 et même 130 sont largement utilisés ce n'est pas pour rien. 

Oui, on retrouve les notions qui ont été évoquées dans le post.

Je n'ai pas encore tout lu, mais du coup, je comprend beaucoup mieux pas mal de choses.

 

Si je comprend bien, le premier problème d'un réducteur, est qu'il faut aller chercher le foyer très "en avant" !

Même si mes 1640 mm de focale ne sont pas idéal, l'avantage est le F/D 4 !

 

La 294 parait mieux sur le papier que la 533 pour ma focale de 1640 mm, à cause d'un échantillonnage moins mauvais et un champs beaucoup plus avantageux comme le soulignait @Olivier-Fantasy

122219226_astronomy_tools_fov(1).png.e92c07a56228a79ad3b1c3159998bbb4.png

Pat

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Patcubitus a dit :

Je me suis décidé pour une configuration Tablette (que je viens de recevoir aujourd'hui, comme par hasard !) ;) + caméra ZWO + ASIair Pro.

 

c'est aussi ce que j'ai choisi . pour le moment sur smartphone , mais ca marche bien . le asiair te permettra la MAP automatisée en prime avec l'EAF (que j'ai monté aussi) .

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, hotrock a dit :

c'est aussi ce que j'ai choisi . pour le moment sur smartphone , mais ca marche bien . le asiair te permettra la MAP automatisée en prime avec l'EAF (que j'ai monté aussi) .

Ah ! :be:, très comptant de ton retour d'expérience,

car je n'avais jamais vu de post sur cette utilisation en VA.

 

Et même sur ton smartphone, l'image est assez grande?

Tu utilises du coup le logiciel ZWO, pas le Sharpcap !

 

Et pour le visuel pur en suite, la mise au point est facile quand même avec L'EAF?

 

Pat

Link to comment
Share on other sites

j'en suis a l'étape des tests , je n'ai pas eu une soirée de ciel pour tester en live , mais d'emblée , le smartphone n'est utilisable qu'en photo et tout juste . en VA , il ne présentera aucun intérêt . c'est assez grand pour faire la MAP  FWHM , mais regarder l'image (essais de jour) , c'est pas terrible.

 

a partir du moment ou tu utilises l'asiair pro , tu en tireras les mêmes avantages qu'en photo , c'est a dire le plate solving , la MAP automatisée , qui si elle est bonne en photo , sera bonne en VA. en visuel pur , les pas du moteur sont très petits , ce qui te permettra une MAP manuelle aisée l'oeil a l'oculaire. tu peux regler la vitesse en fin de MAP pour que cela aille très très doucement , tu peux regler la vitesse courte sur toute la MAP, mais c'est long 😂 (plusieurs minutes pour sortir le PO entier.)

j'utilise (j'essaie) le logiciel de ZWO qui est déjà très (trop) complet . pour l'heure , mon "main telescope" est sur un APN , ce qui n'aide pas forcément pour la MAP .

 

je dirais qu'en VA un truc qui peut etre interressant c'est le live stacking , si ton suivi est bon, tu empiles les prises de vues en live , et ton image apparait a l'écran presque en temps réel avec l'avantage de la superposition d'images , donc un visuel que tu n'aurais jamais avec une prise en continu .

 

Edited by hotrock
Link to comment
Share on other sites

Ok, merci pour les éclaircissements.

 

il y a une heure, hotrock a dit :

la MAP automatisée , qui si elle est bonne en photo , sera bonne en VA. en visuel pur , les pas du moteur sont très petits , ce qui te permettra une MAP manuelle aisée l'oeil a l'oculaire. tu peux regler la vitesse en fin de MAP pour que cela aille très très doucement

Super, parce que je croyais(bêtement),

qu'une fois installé l'EAF, on ne pouvait plus faire de MAP manuellement.

 

Il y a 1 heure, hotrock a dit :

je dirais qu'en VA un truc qui peut etre interressant c'est le live stacking , si ton suivi est bon, tu empiles les prises de vues en live , et ton image apparait a l'écran presque en temps réel avec l'avantage de la superposition d'images , donc un visuel que tu n'aurais jamais avec une prise en continu .

C'est surtout ça qui m'intéresse. Le point qui me fait peur, c'est la taille de l'image sur la tablette, en espérant qu'elle soit assez grande et "confortable".

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Patcubitus a dit :

Ok, merci pour les éclaircissements.

 

Super, parce que je croyais(bêtement),

qu'une fois installé l'EAF, on ne pouvait plus faire de MAP manuellement : pas directement sur le télescope , mais avec les petites flèches sur l'écran , et tu règles la vitesse .

C'est surtout ça qui m'intéresse. Le point qui me fait peur, c'est la taille de l'image sur la tablette, en espérant qu'elle soit assez grande et "confortable".

là tu le sauras avant moi , je n'ai pas de tablette :)

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Patcubitus a dit :

Ok, merci pour les éclaircissements.

 

Super, parce que je croyais(bêtement),

qu'une fois installé l'EAF, on ne pouvait plus faire de MAP manuellement.

 

C'est surtout ça qui m'intéresse. Le point qui me fait peur, c'est la taille de l'image sur la tablette, en espérant qu'elle soit assez grande et "confortable".

Je ne connais pas ASIair mais tu sembles die que tu vas empiler en LiveStacking sur la tablette ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Patcubitus a dit :

 

Si je comprend bien, le premier problème d'un réducteur, est qu'il faut aller chercher le foyer très "en avant" !

Même si mes 1640 mm de focale ne sont pas idéal, l'avantage est le F/D 4 !

 

La 294 parait mieux sur le papier que la 533 pour ma focale de 1640 mm, à cause d'un échantillonnage moins mauvais et un champs beaucoup plus avantageux comme le soulignait @Olivier-Fantasy

Oui le mieux est de faire des essais de jour pour vérifier ce point. Il y a une différence entre les réducteurs d'ailleurs la TS Optics. Tu peux avoir plusieurs réductions différence en rajoutant des bagues. En fait en moyenne tu gagnes 0,1 par 10 MM de bague. 

Qu'à d au choix je pense qu'en effet la 294 est plus adaptée compte tenu de la longue focale. En tout cas ce sont deux valeurs sûr ! 

Bon moi je vais faire mes premiers essais avec 178 enfin  ce soir ! 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, hotrock a dit :

Super, parce que je croyais(bêtement),

qu'une fois installé l'EAF, on ne pouvait plus faire de MAP manuellement : pas directement sur le télescope , mais avec les petites flèches sur l'écran , et tu règles la vitesse .

Ok, ça rejoins quand même ce que je pensai, dans le sens ou on ne peut plus utiliser le porte oculaire directement en manuel ! :confused:

 

il y a une heure, hotrock a dit :

C'est surtout ça qui m'intéresse. Le point qui me fait peur, c'est la taille de l'image sur la tablette, en espérant qu'elle soit assez grande et "confortable".

là tu le sauras avant moi , je n'ai pas de tablette :)

;) Moi je n'ai que la tablette !

Et je ne sais pas quand est ce que j'aurai l'ASIair et la cam ! Mais, on ne sais jamais, ça peut aller vite !

A l'heure actuelle, à l'instant T, c'est plutôt la 294 qui m'attire !

 

il y a 5 minutes, dob250 a dit :

Je ne connais pas ASIair mais tu sembles die que tu vas empiler en LiveStacking sur la tablette ? 

Oui, tout à fait.... Soyons fou ! ;)

L'ASIair étant l'équivalent d'un PC qui dirige directement les images, via la WI FI sur la tablette.

 

Link to comment
Share on other sites

Pour un réducteur, se serai surtout pour optimiser l'échantillonnage.

 

il y a 14 minutes, dob250 a dit :

Qu'à d au choix je pense qu'en effet la 294 est plus adaptée compte tenu de la longue focale. En tout cas ce sont deux valeurs sûr ! 

Bon moi je vais faire mes premiers essais avec 178 enfin  ce soir ! 

Ah super nouvelle, mais tu as déjà de l'expérience avec une cam !

Tu utilises ton Dob avec ton équatoriale plateforme Sud Dobson?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.