Jump to content
cypolux

une antiquité ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

suite au décès de son père qui faisait de l'astronomie depuis longtemps, ma voisine m'a demandé un conseil sur le télescope qu'il avait.

C'est un petit newton qui doit avoir 30 ou 40 ans que je ne connais pas du tout, d'où mon message !

 

voici quelques photos de l'engin :

 

newton1.jpg

 

newton2.jpg

 

newton3.jpg

 

 

Ma voisine ne cherche pas à le vendre. Elle veut juste savoir si ça peut encore intéresser quelqu'un (peu importe la raison...). J'imagine qu'elle n'a pas trop le coeur à le jeter.

 

Voilà, si quelqu'un parmis vous connait ce type de matériel, je suis preneur d'infos.

Merci d'avance à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

on a le même chez astrAtlas, reçu l'année passée d'un membre de Webastro.

 

L'équivalent d'un Perl ou Paralux 114/900 "made in Japan".

Franchement de bons petits télescopes!

 

La monture est plus "sérieuse" que les EQ1 qui équipent actuellement les télescopes de ce diamètre.

Les images en planétaire sont fines. Les oculaires (ortho), malgré le coulant 24,5 sont vachement bien.

C'est dommage justement, ce coulant du porte-oculaire...en plus celui-ci étonne par son aspect "cheap" par rapport à l'instrument (un bout de teflon à l'intérieur arrange un peu les choses)

 

Bref, il y a moyen de se faire plaisir avec ce télescope!

J'ai fait un mix de deux 114, gardant les meilleurs éléments de chaque pour en faire un seul tout bon.

On peut basculer la monture en un clin d'œil d'équatorial vers azimutal (et vice versa) pour utilisation à la dobson, les enfants aiment bien.

 

Question âge, 30 ou 40 ans me paraît exagéré?

Comment se présente l'aluminure du miroir?

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Patte,

 

Tout d'abord merci de ta réponse.

Effectivement 30 ou 40 ans ca doit être un peu sur estimé, mais au moins 25 ans, ca j'en suis sûr.

Sinon je viens de regarder le miroir assez attentivement, il y a quelques poussières mais pas trop et une petite marque (type rayure) mais vraiment légère. Je ne l'avais pas vu au début. Je pense qu'il est en bon état général mais je ne suis pas un expert (en tout cas j'ai déjà des miroirs pire que ca !!).

 

Est ce que ca peut interesser quelqu'un ? Je pensais soit à un nostalgique, soit un petit club astro...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit club astro en effet, un astram fauché, une asso de jeunes ... y'a plein de moyen de lui redonner une nouvelle vie !

Moi j'ai donné le mien (avec son moteur 220V) à une amie ... je ne sais pas si elle s'en sert beaucoup mais cela lui a fait plaisir et moi cela m'a débarrassé ! Tout le monde est content.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai exactement ce modèle Nikko Stirling que j'ai acheté en 1977 chez....

Manufrance ! Pour 1100Fr (très cher pour un jeune salarié), avec une barlow, un filtre lunaire et deux oculaires: un très mauvais Huygens de 6mm et un bien meilleur 20mm, le tout au champ faramineux de 30° ! Le miroir n'est pas piqué mais si l'on grossit un peu, on voit vite ses limites: c'est un F/D 8 et sans doute sphérique.

Mon miroir n'est pas piqué , ces appareils "d'époque" tenaient le coup !

le trépied et la monture ne sont pas très stables mais on peut changer et serrer quelques vis et ça s'arrange un poil.

J'ai creusé le porte oculaire et logé un tube plus gros pour passer en 31.75,

et bien sùr, on passe de la nuit au jour, imaginez-le avec un 25mm 70° ou un

Nagler de 13mm, eh bien, c'est plus clair que mon mak de 102 (à grossissement équivalent) Tant que l'on grossit moins de 100/120fois, l'image reste très correcte.

et il sort encore assez souvent, c'est moins lourd que le Newton de 200.

 

Le chercheur d'origine est un 6x25 diaphragmé à 10mm en interne et ne vaut absolument rien, je l'ai remplacé par un 6x30 classique et un petit chercheur point rouge , Nickel :)

Gardez-le c'est presque un "colector", ou laissez-le à un amateur soigneux;

pour les débutants, les modèles chinois d'aujourd'hui feront aussi bien l'affaire

et ils sont d'origine en 31.75, et livrés avec des plossl !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu exactement le même modèle acheté également chez Manufrance mais un an plus tôt, en 1976 pour 900 F, à cette époque l'inflation était galopante!

 

Je l'ai utilisé de nombreuses années et il m'a même suivi en Afrique dans les années 90. Instrument très léger donc facile à transporter. J'avais modifié la fixation du miroir primaire en le faisant reposer sur trois billes d'acier et en supprimant les contraintes que lui faisait subir les fixations d'origine. Suppression également du carton noir situé sous le miroir de façon a mieux le ventiler.

Après une bonne collimation les images fournies par l'instrument s'en trouvèrent nettement améliorée.

Les oculaires livrés avec étaient effectivement médiocres par contre en coulant de 24,5 je possédais, à l'époque, des orthoscopiques Perl-Royal qui étaient très bons. Un 6mm, un 9mm et un 12,5mm ainsi qu'un Kelner 25mm également Perl-Royal qui offrait un champ acceptable.

Le télescope était utilisable jusqu'à 150 x avec le 6mm par de belles nuits mais au delà avec les barlows que je possédais à l'époque pas de miracle, les images se dégradaient. J'ai malgré tout réussi à faire mes premières photos planétaires de Jupiter et Saturne avec cet instrument en projetant l'image via l'oculaire directement sur le plan film d'un boîtier reflex sans optique fixé sur un pied photo! Même procédé pour la photo lunaire où j'ai obtenu des résultats surprenant.

En y repensant cet instrument était un véritable outil pour l'apprentissage!

Le point faible était la monture qui a toujours présenté un manque de stabilité et surtout de précision. J'ai même réalisé des poses avec un téléobjectif monté en parallèle avec le guidage manuel et un oculaire réticulé mais c'était assez incertain car les flexibles n'étaient pas fameux. Même avec une motorisation la monture n'aurait pas été assez stable, les axes étant trop fins et présentaient des jeux trop importants. Mais en peaufinant l'équilibre on arrivait à des pause de quelques minutes. Les meilleurs résultats étant obtenus en fixant le boîtier et le téléobjectif à l'extrémité de la tige où coulisse le contrepoids et en rapprochant ce dernier du tube!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue Jazzmania!

 

Il y a de l'expérience là:

 

en projetant l'image via l'oculaire directement sur le plan film d'un boîtier reflex sans optique fixé sur un pied photo!

 

et ici:

J'ai même réalisé des poses avec un téléobjectif monté en parallèle avec le guidage manuel et un oculaire réticulé mais c'était assez incertain car les flexibles n'étaient pas fameux. Même avec une motorisation la monture n'aurait pas été assez stable, les axes étant trop fins et présentaient des jeux trop importants. Mais en peaufinant l'équilibre on arrivait à des pause de quelques minutes

rhâlala, quelle obstination ça a du demander!

 

Quand on voit les possibilités actuelles, quel gouffre!

Je ne sais pas bien l'équivalent du prix à l'époque, ce que ça donnerait comme instrument "d'entrée de gamme" actuellement.

Toujours est-il que j'ai l'impression que ces "vieux machins" ont été conçu pour durer.

 

L'obsolescence programmée? Pas sur ces instrument!

 

Un témoignage qui peut bien servir de (bon) exemple à certains qui trop habitués à du pré-mâché, n'ont plus la patience d'approfondir leur "passion".

(je sais, j'enfonce des portes ouvertes là)

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas bien l'équivalent du prix à l'époque,

 

900 F de 1976 équivalent à 543,20 € en 2012

 

et 1100 F de 1977 valent 607,03 € en 2012

Il suffit de demander...!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oufti (comme on dit en Wallonie)

Ce n'est pas donné en effet...

 

Rien à faire: les astrams peuvent s'estimer heureux avec l'import chinois.

Si tout cela est "bien ou mal", c'est une histoire à laquelle je n'ose ni désire me frotter, de toute façon je n'y pige que dalle en économie alors.

 

Allez, à ce budget (l'équivalent en pouvoir d'achat hein?), on un 200 sur EQ5 là, ou un dob 250...

 

 

Ceci dit, aucune idée pour la longévité des instruments actuels, sauf la certitude que tout ce qui est électronique ne fait pas long feu (en général)

Mes miroirs commencent à nécessiter une ré-aluminure (5 années de service et de "sévices": conditions voyage assez rudes), normal me semble-t-il.

Mécaniquement, la vieille EQ comme sur ce post est toujours par-fai-te-ment opérationnelle.

La "EQ3" (une espèce d'EQ2 un peu plus robuste) ne peut pas en dire autant.

Les autres sont encore récentes et aucun problème à signaler, si ce n'est une raquette (ah, l'électronique) HS.

 

Patte.

Edited by syncopatte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit passage pour donner quelques informations complémentaire concernant ce bon vieux Nikko Stirling 114/115.

 

Le télescope existe toujours, c'est mon jeune frère qui en était le propriétaire d'origine qui l'a récupéré.

On l'utilisait tous les deux lorsque nous étions encore chez mes parents mais je suis parti en 1979. Il a servi de manière régulière de 1976 à 1979 puis un peu moins par la suite car des instruments plus gros avaient pris le relais au début des années 80 (200mm type Pierre Bourge et Celestron 8). J'ai récupéré ce télescope vers 1993 et il a de nouveau été régulièrement utilisé jusqu'en 1999 dont deux années au Sénégal mais je n'ai plus fait de photo avec. Par la suite mon frère l'a récupéré car un Meade LX200 de 305mm est arrivé à la maison.

Je pense qu'il est maintenant toujours dans son carton, certaines parties du télescope commençaient sérieusement à vieillir.

L'aluminure du miroir commençait à se dégrader en 1999 (elle avait 23 ans!) et j'avais pratiqué au moins deux nettoyages en 23 ans. Sur les miroirs amateurs il n'y a pas trop de risques, en principe une couche de protection est rajoutée (couche à base de silice).

La méthode est simple, plutôt que de frotter le miroir il suffit de le déposer délicatement dans une bassine en plastique et de la mettre sous un robinet et laisser couler une eau à température ambiante, le mieux est entre 20 et 25° C pendant une quelques de minutes. Ne pas mettre trop de pression bien sûr, un filet d'eau soutenu est suffisant. Faire bouger le robinet ou bien la bassine en continu pour répartir la force de l'eau sur toute la surface. LA masse d'eau "tombant" d'une hauteur d'environ 30 à 40 cm est suffisante. une fois que le miroir est bien détrempé les salissures seront faciles à enlever, déjà beaucoup ont été évacuées avec l'eau.

Pour finir le nettoyage, le miroir étant recouvert d'une pellicule d'eau, il suffit d'ajouter quelques gouttes d'agent mouillant (j'utilisais du mir) et avec une grosse boule de coton d'essuyer délicatement du centre vers l'extérieur en prenant soin de ne pas éponger au début. On continue par un nouveau lavage au robinet pour bien rincer, on renouvelle éventuellement l'opération avec l'agent mouillant si nécessaire. Une fois que toutes les traces d'agent mouillant ont été éliminées (plus de mousse) on termine avec un dernier rinçage avec de l'eau déminéralisée. Pour que ce dernier rinçage soit efficace il ne faut pas hésiter à poser le miroir sur le champ en le maintenant avec une serviette éponge et à bien l'asperger.

Le mettre ensuite à sécher de façon qu'il ne reste pas de gouttes, tamponner si nécessaire (certains utilisent du papier toilette ou de l'essuie tout très absorbant), il vaut mieux éviter le sèche cheveux, sauf si l'on est sûr qu'il ne souffle que du froid!

 

Après chacun des nettoyages le miroir était vraiment nickel!

 

Le télescope n'a plus été utilisé depuis plus de 10 ans et je ne sais pas si un nouveau nettoyage serait utile, l'aluminure commençait à présenter quelques marques de piquage.

 

Concernant la monture, c'est une équatoriale de base mais qui était moins bien finie que celle qui équipait le Perl JPM de la même génération que j'avais utilisé dans des stages d'astronomie au milieu des années 70. En particulier au niveau des axes qui lorsqu'il n'étaient pas serrés fortement donnaient l'impression de présenter un léger jeux constant. La faiblesse de la section des axes était également préjudiciable à la stabilité générale. La roue dentée de l'axe horaire était très loin de posséder la précision mécanique qu'il fallait et même en ayant changé la graisse les mouvements étaient toujours un peu irréguliers.

 

Le trépied en bois n'était pas toujours facile à régler en hauteur et tenait assez mal les serrages du fait de la mauvaise qualité générale de la visserie utilisée. Il fallait régulièrement vérifier l'ensemble des vis et les resserrer.

 

Malgré tout, l'ensemble restait utilisable et fournissait des images acceptables (après la transformation du système de fixation du miroir principal) même s'il persistait un léger chromatisme et des distorsions surtout dues à l'araignée 3 branches de mauvaise facture... Une 4 branches aurait été tellement mieux!

Pour améliorer encore l'image il aurait fallu changer l'araignée et le secondaire, cela faisait grimper trop l'addition pour un tel instrument à mon avis.

 

Le rappel de commande de l'axe de déclinaison à fini par lâcher au milieu des années 90, c'est un simple ressort sur butée avec une vis. C'était irréparable, il aurait fallu changer le bloc. C'est resté en l'état.

 

Une vis de fixation du viseur s'est aussi cassée, un aluminium fragile qui a fini par lâcher. Une chance la partie située dans le tube (papillon) n'est pas tombée sur le miroir primaire! Mais le viseur d'origine était vraiment mauvais, je ne l'ai pratiquement jamais utilisé, je préférais viser avec l'alignement des vis fixés sur le tube lui-même, bien plus efficace!

 

Depuis près de 10 ans le télescope dort dans son carton d'origine! Je ne sais pas ce que mon frère compte en faire. Il nous a bien servi et les 900 F de l'époque ont été bien amortis. Un 200mm du commerce vers 1976/77 était hors de prix, les premiers Meade en Newton (6 et 8 pouces) sont arrivés en France début 78, un ami s'était offert le modèle 828 avec un miroir de 203mm à f/D 6 et une monture motorisée sur l'axe horaire! Changement d'univers radical mais je crois me souvenir que ce télescope était vendu dans les 5000 F de l'époque... C'était cher mais bien moins qu'un Celestron 8 "Orange"!

 

La brochure 1978 des télescopes Newton Meade!

 

http://geogdata.csun.edu/~voltaire/classics/meade/meade78.pdf

 

Ayant perdu de vue l'ami qui en avait acheté un en 1978, je n'ai aucune idée comment son instrument à traversé les années, près de 35 ans maintenant! Je pense qu'il était plus solide que le 114/900. C'était un bel instrument, il faudrait que je regarde un peu plus les petites annonces... Il y en a encore peut-être...

Edited by jazzmania24

Share this post


Link to post
Share on other sites

Incroyable !!! J'ai le même, acheté alors que j'avais dix huit ans ( 900 francs, vendu par La Red.... ) ... donc, il y a quarante ans... Je l'ai toujours.

Posé sur un Arcane 205 F/D =6, il assurait le suivi avec une HISIS 22 pilotée par Mips.

Je confirme qu'il donne de belles petites images.

Mon petit-fils l'utilisera peut-être...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

J'ai possédé ce télescope (modèle Nikko Stirling ) , acheté chez Manufrance en 1973 , je crois bien !  

Je me suis régalé avec ce télescope ! Il avait une image fine et était assez bien réglé d'origine.

J'ai fais des photos de la Lune en laissant l'oculaire (faible grossissement) et en mettant un appareil photo Kodak, avec l'objectif réglé sur l'infini aussi, et un déclencheur souple. Pellicule 400 asa !

J'ai encore les photos,  que j'avais tirées sur papier grâce à un agrandisseur.. (noir et blanc).

J'ai eu des compliments d'ailleurs à l'époque !

Quels bons souvenirs; notamment, la première fois que j'ai vu Saturne et ses anneaux...!

 

Edited by astro_384

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.