GéGé

Le Français est une langue difficile!

Recommended Posts

Bonjour!

 

 

Oui, le Français est une langue difficile! Je m'en suis aperçu depuis que je communique avec des Tunisiens.

Avant, j'ai beaucoup communiqué avec des Allemands. Là c'est simple, il faut parler Allemand!

Mais les Tunisiens ont cette gentillesse du coeur d'essayer de communiquer en Français, avec moi qui ne parle ni n'écris (encore) Arabe.

Et force est de constater que le Français est ambigu.

 

Exemples:

 

Je t'aime.

Je t'aime mon ami (un homme), je t'aime mon amie (aïe, une femme), je t'aime ma petite femme.

Comment? Tu aimes Y... (prénom féminin)?

Mais non....

Si, j'ai entendu!

Et vlan, claque la porte sur un beau juron arabe et sur un "Les hommes tous les mêmes ..." en français!

Depuis, je n'emploie "je t'aime" que pour une seule personne.

 

Plus.

Il me faut plus d'argent, mais j'ai plus d'argent.

Gné?!

Depuis je dis : il me faut + d'argent, mais je n'ai pas assez d'argent.

 

Qu'en, quand.

Qu'en dis tu?

Réponse: demain.

Ben oui, évidemment...

 

A quelle heure il (elle) vient?

Réponse: demain.

A éviter, c'est une question de Français, ça! Ne se traduit pas :cool:

 

Loue la maison, on loue un appart.

Réponse: grands (et beaux) yeux ronds. Mais la maison est à moi, pourquoi tu veux louer une maison?

Certes... c'est imparable du point de vue logique.

 

Donne moi le sel! Merde, il est mouillé!

Pourquoi tu dis moi une merde (pleurs)?

Mais c'est pas à toi!

Si, hier tu as dis lui c'est une merde!

Mais noooooooon.... longue explication.

Depuis j'évite :cool:

 

 

Complication, explication.

Je t'explique, c'est compliqué.

 

Trois jours plus tard: Tu me fais une complication?

Non,pourquoi?

Tu veux pas compliquer moi?...

Mais siiiiiii..... :D

 

Cause.

Il cause, il cause... à cause de lui on va tout rater!

Grands (et beaux) yeux ronds?

A éviter, le verbe.

 

 

Frapper.

Il m'a frappée...

QUOI? IL T'A FRAPPEE? JE VAIS A LA POLICE!

Non, c'est pas grave...

COMMENT C'EST PAS GRAVE?

C'est avec les mots...

Ah bon. Le quiproquo vient de la traduction arabe > français, si j'ai bien compris.

Du calme, du calme! Se renseigner: il t'a frappée avec les mots ou avec les mains?

 

 

 

Une jolie phrase d'une amie tunisienne:

"GG j.ai mal au tel il marche pas je sais pa pk ça m.énerve pfff"

 

J'ai mal au telephone... adorable!

 

 

Je tiendrai la liste à jour, c'est rigolo! On ne parle bien qu'avec le coeur et les yeux, et les gestes...

 

 

:)

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne trouve pas trop d’ambiguïtés justement après c'est surement un pb de niveau en français, il faudrait demander aux québecois si ils voient les mêmes difficultés pour voir. Pour moi les incompréhensions entre francophones viennent surtout des expressions qui sont forcement d'origine culturelle. En ce qui me concerne j'avais réglé le pb dès le départ car j'ai déclaré ma flamme dans la langue de Shakespeare ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Le français est ambigu certes, mais dans tes exemples il y a aussi des mots d'argot, ou des contractions (du style : oublier la négation) qui n'aident pas...

 

Pour être plus explicite : le français est une belle langue... mais nous les français, nous la parlons MAL !!!

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ,

 

Effectivement je discutais de ça avec une amie anglaise l'autre jour et elle me disait au sujet des jeux de mots français :

 

"c'est tellement compliqué ! parfois on ne comprend pas ce que vous voulez dire !!!!"

 

Je lui ai répondu :

 

"T'inquiètes pas nous non plus".... !!!

 

 

Autre chose qui l'agace fortement c'est quand elle me pose une question et que je lui répond "parce que ....."

Elle m'explique qu'en anglais ça ne correspond à rien et le plus souvent elle me répond :

"Ooooooooh F*ck you..." mdr !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

 

Le français est ambigu certes, mais dans tes exemples il y a aussi des mots d'argot, ou des contractions (du style : oublier la négation) qui n'aident pas...

 

Pour être plus explicite : le français est une belle langue... mais nous les français, nous la parlons MAL !!!

 

A+

Exact: il faut respecter les négations complètes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gégé,

Je suis navré mais je ne comprends pas le tiers de tes "états d'âme"...:mad:

 

(Par exemple : "J'ai plus d'argent", ça ne se dit que quand on vient de gagner au loto :p. Si on vient d'être agressé, on ne dit pas "j'ai plus d'argent" mais "je N'AI plus d'argent".

De même : "Qu'en dis-tu ?" La réponse dépend essentiellement du contexte, et "demain" ne pourrait éventuellement être que la bonne réponse à "Quand diras-tu..."

 

"A quelle heure il (elle) vient?

Réponse: demain.

A éviter, c'est une question de Français, ça! Ne se traduit pas"

Qu'as-tu voulu dire...?

 

etc.:confused:

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gégé,

Je suis navré mais je ne comprends pas le tiers de tes "états d'âme"...:mad:

C'est pas grave! Heu... ce n'est pas grave!

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas grave! Heu... ce n'est pas grave!

 

Eh bien tu vois, tu corriges toi-même !;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si quand même.

 

Le français est très compliqué même pour les Français.

 

Quand je dis "la première fois que je vous vites vous me plûtes et m'épatâtes":b:

 

C'est quel temps :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous :)

Si quand même.

 

Le français est très compliqué même pour les Français.

 

Quand je dis "la première fois que je vous vites vous me plûtes et m'épatâtes":b:

 

C'est quel temps :b:

 

Salut Bangib.:)

C'est le passé simple, mais pour être précis c'est "la première fois que vous me vîtes (ou que je vous vis), vous me plûtes et m'épatâtes". J'aime beaucoup cette phrase car elle nous rappelle la singularité de la conjugaison française :p mais honnêtement, aujourd'hui, on ne courtise plus au passé simple :p

Perso, plus que compliquée, je trouve qu'elle est surtout très riche (d'où les innombrables règles, exceptions etc...) et logique (dans 99% des cas en tout cas ;) ). Chaque règle, chaque tournure, chaque expression a sa petite histoire... alors moi je dis Non à la réforme de l'orthographe! Préservons notre si beau patrimoine culturel qu'est notre langue française :cheer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:nono:

 

Moi je pense que c'est au maximum 0,9 % de cas où c'est logique ... ( ou alors nous ne sommes pas d'accord sur le mot logique )

 

Pour le reste , c'est arbitraire , exception , ordre et contre ordre et c'est surtout parce que l'on veut bien que ça reste aussi compliqué .... alors que rien ne nous y oblige vraiment !

 

Rien qu' au niveau des accents des régions , l'orthographe est déjà une difficulté ....

 

A Montbéliard dans le Doubs on dira

 

Mignonne , allons voir si la raûûzee qui ce matin avait ....

 

alors qu' à Marseille

 

Mignonne , allons voir si la rose .....

 

Tout cela est extrêmement compliqué , avec un très lourd passé historique dont on ne veut pas se défaire... cette peur d'aller de l'avant qui est bien la marque de fabrique Française .

 

On le voit dans l'exemple que tu donnes ...une sorte de savoir savant qui n'amuse plus personne .... mes patates ...ah a elle est bien bonne ....

 

Même les ordinateurs n'y arrivent pas ... la preuve que ce n'est pas logique ! alors qu'ils n'ont aucune difficulté pour jouer aux échecs ....là où les règles sont simples , peu nombreuses et respectées ! ( et ce n'est pas un jeu pauvre pour autant )

 

 

:confused:

 

G-

Edited by gglagreg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour!

 

 

Oui, le Français est une langue difficile! Je m'en suis aperçu depuis que je communique avec des Tunisiens.

Avant, j'ai beaucoup communiqué avec des Allemands. Là c'est simple, il faut parler Allemand!

Mais les Tunisiens ont cette gentillesse du coeur d'essayer de communiquer en Français, avec moi qui ne parle ni n'écris (encore) Arabe.

Et force est de constater que le Français est ambigu.

 

Je tiendrai la liste à jour, c'est rigolo! On ne parle bien qu'avec le coeur et les yeux, et les gestes...

 

 

:)

 

Bonsoir Gégé.:)

La plupart des "ambiguités" dont tu parles s'expliquent par le grand nombre d'homophones en français (termes qui se prononcent pareil mais ayant des signifiés différents ou parfois sensiblement différents), cela dit, je crois que c'est pareil pour toutes les langues. Je suis certaine que la langue tunisienne en a aussi, si tu en découvres... ;).

Ceci dit, c'est toujours marrant d'avoir un "oeil" extérieur sur notre langue, merci pour le florilège!:)

Edited by Kalliopè

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

 

Tout ceci étant dit, j'aime autant le français avec ses homophones et ses nuances de langage, à une langue comme l'anglais, qui a moins de mots, mais ou beaucoup se joue sur les accents toniques... ça aussi c'est pas triste à maîtriser ;)

 

Et puis ça ne vous fait pas "triper" de savoir que vous maîtrisez une des langues les plus difficiles au monde ? (bon ok, on est peut-être battus par les chinois et quelques autres... :refl:)

 

Et puis en cas de pépin, il nous reste l'argomuche !!!

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

Elle est belle, riche et mérite d'être protégée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:nono:

moi je pense que c'est au maximum 0,9 % de cas où c'est logique ... ( ou alors nous ne sommes pas d'accords sur le mot logique ) le reste , c'est arbitraire exception , ordre et contre ordre et c'est surtout parce que l'on veut bien que ça reste aussi compliqué .... alors que rien ne nous y oblige vraiment !

 

rien qu' au niveau des accents des régions , l'orthographe est déjà une difficulté ....

 

à Montbéliard dans le Doubs on dira

 

Mignonne , allons voir si la raûûzee qui ce matin avait ....

 

alors qu' à Marseille

 

Mignonne , allons voir si la rose .....

 

Tout cela est extrêmement compliqué , avec un très lourd passé historique dont on ne veut pas se défaire... cette peur d'aller de l'avant qui est bien la marque de fabrique Française .

 

On le voit dans l'exemple que tu donnes ...une sorte de savoir savant qui n'amuse plus personne .... mes patates ...ah a elle est bien bonne ....

 

Ben, je ne vois pas où est le savoir savant dans mes patates :cheesy: et oui ça me fait bien rigoler de savoir qu'il y a quelques décennies, on branchait au passé simple.

Ce que tu qualifies de "lourd" passé historique n'est rien de moins que l'étymologie et là, on est en plein dans les règles logiques de la langue que je sââââche.:) Après, qu'il y ait des accents différents d'une région à l'autre n'a rien à voir avec les régles d'usage.

Pardon de t'avoir offusqué mais si "aller de l'avant pour toi" c'est admettre le langage phonétique des SMS dans la langue française , alors oui j'irai à reculons.:ninja::ninja::ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,

 

Tout ceci étant dit, j'aime autant le français avec ses homophones et ses nuances de langage, à une langue comme l'anglais, qui a moins de mots, mais ou beaucoup se joue sur les accents toniques... ça aussi c'est pas triste à maîtriser ;)

 

Et puis ça ne vous fait pas "triper" de savoir que vous maîtrisez une des langues les plus difficiles au monde ? (bon ok, on est peut-être battus par les chinois et quelques autres... :refl:)... :)Si, carrément

 

Et puis en cas de pépin, il nous reste l'argomuche !!!

 

A+

 

:pou::pou::pou:

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Kalliopé , je n'ai pas défendu le langage SMS , merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit ....

 

Justement non au niveau de l'étymologie ... aucune logique n'a été retenue par l'Académie !!!! c'est un "savant" mélange ...

 

Si tu as 5 minutes à perdre ceci est très très bien fait , les exemples sont très nombreux et très détaillés

 

http://super.daddy.free.fr/linguistique/orthographe.htm

 

 

Bien avant les travaux de l'Académie on était beaucoup plus cool avec l'orthographe et cela n'empêchait nullement de se comprendre .

 

On peut encore parfaitement comprendre un texte de vieux Français ... par exemple le texte classique relatant l'expérience de Pascal au sommet du Puy de dôme est parfaitement limpide encore aujourd'hui ...

 

 

@sambogosse : le Pb c'est que justement plus personne ( à part Toutiet ) ne la maitrise vraiment ....

 

Oui, c'est certain que les chinois sont devant nous ! pas de doute là dessus !

 

 

 

Globalement je suis également du même avis que WIKI :

 

L'idée d'une réforme de l'orthographe est souvent abordée en France de manière polémique. Très schématiquement, on peut opposer deux clans :

Les partisans d'une orthographe traditionnelle. L'écriture est vue comme un patrimoine et une des richesses de la langue, l'orthographe permet de distinguer les mots et de mieux comprendre leurs relations grammaticales, sémantiques et étymologiques.

Les partisans d'une écriture simplifiée pour calquer l'oral, faciliter l'apprentissage, et simplifier l'écrit (voir en particulier le coût économique d'une écriture complexe).

 

L'orthographe semble, en France, mal maîtrisée ou « maltraitée » par une part non négligeable de la population. Quelles qu'en puissent être les raisons, cet état de fait aboutit à une dualité de la langue écrite avec une grande diversité d'écriture en dehors des écrits formels - mais même parfois aussi dans ceux-ci. Ainsi, la question de l'orthographe est peut-être en train d'être résolue par une évolution naturelle vers une dualité d'écriture : d'une part une écriture savante normalisée dont le champ d'usage serait amené à se restreindre, et d'autre part une ou plusieurs écritures simplifiées. Cette dualité ne simplifierait pas forcément le problème de l'écriture du français.

 

Il aurait sans douté été plus efficace de mettre un peu d'eau dans son vin quand on le proposait il y a trente / quarante ans ...

 

je ne défends pas le SMS , mais force est de constater qu'il progresse (on ne peut que le constater ) et que l'autre recule ...fortement ( et qu'on en arrive au stade de l'incapacité pour les générations futures )

 

à qui la faute ?

Edited by gglagreg

Share this post


Link to post
Share on other sites

@sambogosse : le Pb c'est que justement plus personne ( à part Toutiet ) ne la maitrise vraiment ...

 

En fait je pense que ce n'est pas vrai. La plupart d'entre nous maitrise effectivement le langage. Sauf que les gens sont feignants avec ça...

 

Quant à Toutiet, il est surtout exigeant, voire intransigeant... ;)

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

[quote=gglagreg;1405160

http://super.daddy.free.fr/linguistique/orthographe.htm

 

Tiré à l'imprimante ; ça m'a fait du papier intime (qu'en termes galants...).

 

J'emploie le passé simple et l'imparfait du subjonctif.

Du coup on me corrige :

- Ah ah ! Vous le puriste, vous avez dit : "il fallait qu'on vous le dit" ! au lieu de : "il fallait qu'on vous le dise" !

- Monsieur le sot, écoutez donc un peu les accents circonflexes. J'ai dit "il fallait qu'on vous le dît" ; "il fallait qu'on vous le dise" est fautif !

 

(et : il fallait que vous le dissiez, que je le disse...)

 

A noter qu'il serait déjà très bien de se dispenser de la faute grossière consistant à user du futur au mode conditionnel où en français (à l'inverse d'autres langues) il n'existe pas.

 

Exemple : "je lui dirai s'il viendra" ... :m2:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

Une erreur souvent dite:

''J'ai l'air folle''.

 

Même venant d'une femme, ça doit rester:

''J'ai l'air fou''

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ jarnicoton

 

 

En outre, l'Académie Française, créée par Richelieu, est chargée de deux réalisations: une grammaire, qui va normaliser les règles du bon français, et un dictionnaire pour normaliser lexique et graphie ( le plus ancien date de 1635, le plus récent, non achevé de 1992). Elle a du faire des choix et a essayé de normaliser le système orthographique en choisissant les mots utilisés par la chancellerie royale. Mais cette normalisation est partielle, et, par oubli ou négligence, des mots posant le même problème ne sont pas traités de la même façon, d'où des systèmes concurrents.

 

Exemples: pour le phonème /è/

 

Le système ancien donne -elle et -ette ; le nouveau, -èle et -ète

 

L'Académie a choisi tantôt l'ancien, pour celle ou jette ; tantôt le nouveau dans gèle ou achète... Ceci a donné une orthographe plus compliquée qu'avant, car la part d'arbitraire a augmenté.

 

 

je ne trouve pas cela si inintéressant , mais bon ce n'est pas la première fois que nous ne sommes pas d'accord ....

 

 

 

je ne sais pas non plus ou tu as déja entendu "je lui dirai s'il viendra " ... ça ne "sonne" pas du tout comme il faut à haute voix ....

 

là encore peut être un régionalisme que je ne connais pas ...

 

 

:beer:

 

 

 

G-

Edited by gglagreg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut :)

... et ce qui me fait penser que c'est moi qui ait raison

tu vas voir si Toutiet te tombe dessus!!:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je l'ai enlevé ... car j'avais tort :be:

 

n'en parle pas à Toutiet , sa hire me fait trembler d'avance

 

 

;)

Edited by gglagreg

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ Kalliopé , je n'ai pas défendu le langage SMS , merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit ....si tu as 5 minutes à perdre :

 

http://super.daddy.free.fr/linguistique/orthographe.htm

 

 

Au temps pour moi, c'est pourtant ce que j'avais compris, la réforme de l'orthographe visant à "phonétiser" un maximum les termes...

Je m'étonne d'autant plus que c'est ce qui est revendiqué en bas de ton article polémique:

La nouvèl norm ègzist (La nouvelle norme existe), sinpl, klèr é présiz (simple, claire et précise : l’ortograf altèrnativ (http://www.ortograf.net)

 

Fiou... c'est hyper revendicatif comme article, n'est-ce pas excessif de parler d'humiliation faite aux élèves par des maîtres dont la bétise fait subir le mépris, les échecs sociaux etc...?

Mr Butin fait toute une explication sur la formation des mots hérités des langues anciennes et taxe l'orthographe d'illogisme? Quant à moi, je ne dis pas que l'orthographe répond à des équations précises mais de là à dire que c'est du pifomètre à apprendre par coeur, il ne faut peut-être pas éxagérer.

L'étymologie fait partie intégrante des cours de français au collège, les élèves y apprennent la formation des mots et généralement ce sont les petites anecdotes liées à l'héritage de ces termes qui plaisent le plus.

Bon je ne referai pas le débat ici.

Ben mince alors si on n'a plus le droit de penser librement... l'humour est interdit dans cette section ou quoi?

Edited by Kalliopè

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au temps pour moi

 

Cette expression évoque en moi une réminiscence d'un traumatisme de cours de français au collège. Cela se passe en 6ème avec une prof. de français (très sévère du reste et un poil despotique) qui exaspérée d'entendre cette expression nous apprenait que ce n'était pas du français que c'était une expression malheureuse complètement inventée qu'il ne faut plus jamais utiliser. J'étais pourtant persuadé du contraire mais comme le prof. de français était l'autorité en la matière et que du haut de mes 11 ans je ne faisais pas le poids du coup pendant très longtemps j'ai eu un très gros doute ... :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas non plus ou tu as déja entendu "je lui dirai s'il viendra " ... ça ne "sonne" pas du tout comme il faut à haute voix ....

 

là encore peut être un régionalisme que je ne connais pas ...

 

:beer:

 

Autre cas courant (j'en ai vu un hier ici sur un autre sujet) de discordance des temps impliquant le conditionnel : les constructions dans le genre "On pourrait observer s'il apporterait son télescope".

 

A propos du télescope, note à l'intention des commençants (comme disait Flammarion) : ceux qui disent télescope (même "télescope réfracteur") pour lunette, pan pan tutu !

Edited by jarnicoton

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le sujet est fort intéressant...car autant je trouve inacceptable de laisser le langage formalisé se simplifier de lui-même (je parle de nivellement par le bas pour cause de facilité), autant il est illusoire d'espérer tout réglementer à l'extrême...car ce qui fait le langage est bien trop riche et mouvant que pour pouvoir être codifié jusque dans ses moindres détails. L'influence des nouveaux médias y est pour beaucoup ces dernières années...le soin global apporté à un message écrit était tout autre (et je parle en général: orthorgaphe, syntaxe, structure...) du temps où il fallait faire des pleins et de déliés que maintenant, où une faute est corrigée en moins d'une seconde sans laisser de trace, où le GSM devient un vecteur de communication ultra répandu et ainsi de suite

 

Mais le juste milieu me semble effectivement de plus en plus difficile à maintenir: il est un fait avéré que la qualité de l'expression écrite diminue d'année en année et je crains que cela finisse par poser problème, notamment pour toute une série de fonctions où la précision de l'expression est fondamentale (lorsque je vois comment certains ingénieurs s'expriment dans mon entreprise et les interprétations diverses que cela peut générer...au détriment de la fiabilité), j'ai de réelles craintes.

 

Et d'un autre côté, je salue ces innovations techniques pour leurs autres avantages non négligeables, comme la rapidité de communication.

 

Difficile question...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette expression évoque en moi une réminiscence d'un traumatisme de cours de français au collège. Cela se passe en 6ème avec une prof. de français (très sévère du reste et un poil despotique) qui exaspérée d'entendre cette expression nous apprenait que ce n'était pas du français que c'était une expression malheureuse complètement inventée qu'il ne faut plus jamais utiliser. J'étais pourtant persuadé du contraire mais comme le prof. de français était l'autorité en la matière et que du haut de mes 11 ans je ne faisais pas le poids du coup pendant très longtemps j'ai eu un très gros doute ... :b:

 

Oui c'est le problème :confused:

L'enseignant est l'autorité et malheureusement certains n'honorent pas la profession!!! Pour ma part, j'ai eu une prof d'Histoire-géo despote en sixième qui estimant que notre niveau de français était minable, a commencé l'année en nous faisant "apprendre" l'alphabet!!! Chaque début de cours, un élève récitait A,B,C... et le moment fatidique arrivait ..L,M,N,O,P...le stress de la victime montait et..... Q! Là, elle sortait de ses gonds et criait "QUEU-LONG!" "QUEU LONG!"...:b: de quoi destabiliser les gosses et les faire effectivement douter. Du grand n'importe quoi cette femme quand j'y repense.

Par contre, en français, j'ai eu, pendant deux années de collège, une prof formidable, une femme qui aimait son métier et qui faisait tout pour rendre les cours ludiques, elle nous donnait toujours des moyens mnémotechniques ou des petites anecdotes relatives à la grammaire française, orthographe, syntaxe.. c'était une passionnée qui aimait ce qu'elle faisait,une mine d'or!

On a tous déjà croisé une Mme J. psychorigide ou une sympathique Mme S. pédagogue durant les années d'école mais j'ai l'impression que le débat s'égare... Que la langue soit simplifiée ou non n'empêchera jamais le fait qu'il y ait des bons ou des mauvais profs (je renvoie au lien que m'a proposé gglagreg) et je pense que les enjeux d'une telle réforme dépassent de loin les 2 ou 3 points d'écart à la dictée (parce que l'orthographe lexicale"coûte" finalement beaucoup moins cher que la grammaire).

Il y a ceux qui pinaillent mais il me semble que du moment qu'une expression est usitée et globalement connue elle a lieu d'être, non?

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi

 

 

@moonmaniac: Je suis absolument d'accord avec toi sur le fait que le juste milieu ne soit pas simple à trouver :confused: et j'adhère à ton point de vue.

Quand je lis un message, je ne m'arrête pas aux fautes d'orthographe mais je m'intéresse avant tout au contenu. Tout le monde peut faire des fautes soit d'inattention soit par manque de maîtrise des règles gram. et ortho. qui sont nombreuses et je le reconnais, parfois complexes, et alors??? Je ne me prends par pour un zorro du zéro faute et moi-même, je me relis pour éviter les coquilles mais je ne suis pas d'accord avec ceux qui voudraient "niveler par le bas par facilité".

Edited by Kalliopè

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.