Jump to content

Roch

Membre
  • Content Count

    1,292
  • Joined

  • Last visited

7 Followers

About Roch

  • Rank
    Membre

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 1.4e- ça ne m'intéressait pas. 1e-... là on peut commencer à causer Même si j'avoue que vu les derniers arrivés de chez sony ou fairchild, quitte à mettre le prix, j'aimerais bien avoir du 0.5e-... Après c'est clair que le QE de ce capteur est un plus non négligeable. Mais bon, de toute manière, là je vais devoir faire une petite pause d'investissement astro je crois... Romain
  2. A vrai dire les deux capteurs font la même taille ; les pixels sont juste plus gros sur le nouveau venu.
  3. Bonsoir à tous J'avais encore zappé pas mal de messages... je ne viens pas assez souvent dans cette section Un souci pour ceux qui désirent faire du guidage hors axe en utilisant une monture altaz et un dérotateur... je pense que ça ne fonctionnera pas. En effet, si on fait du guidage sur un scope en altaz, l'image tournera lentement autour de l'étoile guide. Or, si l'étoile guide n'est pas dans le champ, on aura beau mettre un dérotateur, celui-ci ne fera que "redresser" l'image, mais il y aura quand même une dérive avec le temps... Je ne sais pas si je suis bien clair edit : je viens de me rendre compte que ça doit rester faisable avec un diviseur optique placé après le dérotateur dans la chaine optique. Ce qui doit de toutes façons être le cas je suppose ? Bon sinon de mon côté, oui ça avance. Je n'aime pas trop parler de quelque chose avant d'avoir pu tester, et je n'aurai sans doute mon futur scope qu'au mois de septembre ( un peu de retard du fait des évènements récents ) ; mais bon, je vais quand même rapidement parler du concept Perso ce qui m'intéresse c'est la pose courte, et le plus court possible. Donc, pour moi, pas d'utilité de dérotateur. Certes mon champ sera de plus en plus restreint à mesure que la nuit avance, mais il suffit que je prévoie un capteur "trop grand" et le tour est joué. ( et je n'ai pas besoin d'un secondaire plus grand ou d'un correcteur de champ plus large puisque j'éliminerai de toute manière bords de l'image ) Ma caméra actuelle étant la QHY290, le champ est pour le moment ridicule, mais je ferai avec au début, mes finances étant déjà bien entamées Et je peux toujours tourner la caméra de temps en temps dans le porte oculaire pour "rattraper" la rotation de champ. Mon tube sera a F4 en natif ; avec le correcteur ASA x0.73 que j'utilise actuellement, on porte le F/D final à 2.9. Avec un F/D si court, des poses unitaires de 1s seront suffisantes pour attaquer n'importe quel objet du ciel profond en luminance avec ma caméra actuelle. Si j'extrapole quelques années dans le futur, ce chiffre va continuer de diminuer... une hypothétique caméra mono aux pixels de 4.5u et au bruit de lecture de 0.5e- donnerait un temps unitaire "suffisant" de 125ms... donc à ce niveau, la motorisation n'est plus vraiment un problème Bon si j'arrête de rêver deux secondes et que je reste sur mon capteur actuel, que j'utiliserai au départ au moins, les poses les plus longues que j'aurai à réaliser seront pour faire les couches couleur ; des poses de 5s seront là encore largement suffisantes. Donc très peu de soucis avec la rotation de champ ( seulement sur des cibles proches du zénith ) et pour la précision de la motorisation, je ne me fais pas trop de souci... les quelques tests que j'ai pu faire sur des tubes équivalents à mon futur mien étaient assez concluants, et même si ce n'est pas parfait, c'est moins critique pour les couches couleur que pour la luminance. Et en 1s unitaire, là, plus de problème. Evidemment, pour de la bande étroite, ce n'est pas encore vraiment adapté. Mais bon, ça viendra aussi un jour je pense ; suffit d'être patient et d'attendre le bon capteur Comme dit au dessus, l'autoguidage ne m'intéresse pas, mais j'aimerais quand même avoir une option de recentrage automatique... ce serait tout à fait possible si on pouvait utiliser les images issues de la capture directement dans un logiciel d'autoguidage, mais je ne sais pas encore vraiment si c'est faisable ou non. J'ai encore jamais expérimenté l'autoguidage, donc je verrai ça en temps voulu Romain
  4. Bah si j'avais des sous je prendrais plutôt une qhy42 Les pixels sont quasi aussi gros, la taille de capteur est compatible avec des filtres usuels tout en gardant une résolution intéressante, le rendement quantique est plus ou moins similaire à celle-ci, et le bruit de lecture est bien plus bas ( 1.6e- ) Le calamar en poses courtes... prochain challenge Romain
  5. Pour ceux qui ont un très gros télescope, un très gros porte oculaire et un très gros budget : http://image-sensors-world.blogspot.com/2020/06/gpixel-announces-167mp-bsi-scientific.html?m=1 C'est du 60x60mm, pixels de 15 microns et bruit de 4e- Et rendement quantique qui dépasse 90% de 450nm à 700nm en gros. Pic à 95. ps : prévoir de très gros filtres
  6. Bah perso j'ai tout acheté d'occase ( neq5 + 150/750 ) ; attention aux arnaques, et vérifier qu'elle traine pas dans un garage depuis 20 ans, mais à part ça... Va voir dans le "grenier" de webastro !
  7. Salut, un 200/1000 sur NEQ5 est bien pour du visuel, mais pour de la photo la monture est trop juste. Après ça peut quand même te permettre de "tester", voir si tu veux y investir plus ou pas. Le correcteur est indispensable dés que tu fais du grand champ ( typiquement avec un apn ) ; si tu utilises une caméra astro, tu peux t'en passer au début aussi. Pour le guidage, c'est pareil, si tu fais de l'apn, c'est mieux, mais ça ferait encore plus lourd pour la monture... Si tu fais des poses courtes avec une caméra astro tu peux t'en passer. Pour les filtres, au reflex, le halpha je ne te conseille pas ; par contre si tu aimes les nébuleuses, je te conseille fortement de le faire défiltrer Un filtre antipollution type UHC ou "dual-band" peut aussi être intéressant, surtout si tu es en zone urbaine. Avec une caméra n&b, les filtres, c'est selon ce que tu préfères faire... Romain
  8. roh, t'exagères, l'imx224 reste mieux et est sorti au même moment si je ne me trompe pas D'accord là dessus, mais sans parler d'échantillonnage, tout ça ne sert à rien pour moi A f/d=3, un t400 donne du 0.5"/pixel avec des pixels de 2.9 ; si tu échantillonnes plus large avec un capteur aux pixels plus gros, tu peux certes poser plus court, mais tu vas commencer à perdre du détail si la nuit est bonne, donc intérêt assez limité à mon sens. Bon si tu as plus gros que 400mm, ça se discute Par contre, sans vouloir polémiquer ta grandeur en "e- /um2" n'a pas vraiment de sens... pour preuve, il suffit que je fasse un binning2 "logiciel" du premier capteur pour retrouver les valeurs du second. c'est bien que ces capteurs sont strictement équivalents en rapport sensibilité/surface. Puisque le bruit de lecture est un bruit justement, il faut toujours le mettre au carré pour le comparer à d'autres bruits. Un capteur au bruit de 0.5e- permettra des poses 4 fois plus courtes que le même capteur au bruit de 1e-... Du coup je trouve qu'il est beaucoup plus judicieux de comparer les capteurs en e-^2/um^2 Romain
  9. Oui, si on veut, mais dans les faits le résultat est le même l'A7S était un sacré ovni quand il est sorti. D'ailleurs on voit bien que même maintenant sony retarde un max son/ses successeurs juste parce que - à mon avis - faire mieux est très compliqué Qui plus est, l'âge d'or de la photographie numérique est derrière nous je pense... A mon sens, le marketing fait que les petits capteurs proposés seront toujours un peu devant les gros. Et c'est aussi dans la techno, parce que les recherches sont faites avec ces "petits capteurs" en tête, donc ça doit jouer un peu. Romain
  10. C'est clair qu'on choisit des chemins divergents, mon prochain scope sera utilisé à f2.9 Pour le côté simplification des réglages, ok sur ce point. Mais pour les perfs capteurs, à devoir choisir des gros pixels pour optimiser, tu auras toujours un "wagon de retard technologique" à mon avis. Certes, on commence à voir des gros capteurs à gros pixels sortir avec 1e- de bruit... pendant que chez les petits on glisse vers 0.5 Après c'est vrai que ces derniers temps, l'écart s'est un peu réduit je trouve. Romain
  11. Ben oui mais on en revient toujours au même point si tu es bien échantillonné et que tu peux réduire ton f/d, il vaut mieux prendre une 485 qu'une 533. Si tu est a f/d mini et suréchantillonné, là d'accord, la 533 est mieux. Tiens d'ailleurs, toi qui aimes les gros pixels, pourquoi tu ne prendrais pas le correcteur réducteur asa x0.73 ? ça revient à multiplier la taille des pixels de toutes tes caméras par 1.4, c'est pas mal non ? Un imx290 à 4.1 microns... Un imx385 à 5.3 microns... Un imx294 à 6.7 microns... Romain
  12. Ben oui mais sur la 533, on n'est clairement pas à 0.5e- de bruit...
  13. Je trouve qu'un imx485 mériterait aussi son intégration dans une cam chez un fabricant... il a du potentiel et est assez large
  14. Autre info vue sur image sensors world, il y a désormais les valeurs SNR1s sur le tableau des capteurs sony Starvis : Ca confirme bien ce qu'on pensait des deux derniers capteurs... Et ça confirme qu'on n'en a pas vraiment laissé passer d'intéressant
  15. Alors j'ai bien vu l'image, mais je ne vois pas où il est fait mention que le capteur soit mono... même si les comms ont l'air d'en parler juste en dessous. Si c'est bien le cas, c'est une super nouvelle. Là je pourrais peut-être envisager le full frame...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.