Jump to content

Roch

Membre
  • Content Count

    1,168
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About Roch

  • Rank
    Membre

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Allez, pour le fun M109 avec un hybride sony derrière un objo catadioptrique 500 f8, sur une star adventurer je crois... je sais plus. Jamais montré cette image avant. J'ai du passer en nb et binner 4 ou 5 fois pour voir qqch Ca devait être début 2016 : M109 au T250 maison du paternel, et à la QHY290M, au printemps 2019 ( faut cliquer dessus ! ) : Bon j'avoue, différence pas très flagrante... Romain
  2. Et pourtant... : https://www.canon.fr/for_home/product_finder/cameras/digital_camera/powershot/powershot_sx60_hs/ Ca a bien progressé depuis mon fz30 et son zoom x12 Bon je ne sais pas si c'est ce modèle, mais en réalité utiliser le zoom au max n'est pas forcément une mauvaise idée, parce que si tu dézoomes tu diminues le diamètre utile de la lentille frontale. ( le f/d est généralement constant à f6.3 à partir d'un certain point sur ce genre de modèles ) Par contre si tu ne peux pas faire une meilleure map, réduis ton image avant le traitement ! ( en binning si possible ) D'accord avec colmic pour des poses encore plus courtes, il faut trouver ke meilleur compromis mais poyr que l'empilement soit efficace il faut impérativement bosser en format non compressé, pas en jpeg. A toi de trouver le meilleur compromis ! Romain
  3. Ok, L'avant dernière image n'est pas si mal. C'est vrai qu'au final un zoom optique x60 ça fait beaucoup... à mon avis à cette focale, même avec une monture type NEQ5 tu n'obtiendras pas un résultat parfait en terme de suivi, et poser plusieurs dizaines de secondes sera impossible sans guidage. Ceci dit, l'appareil est suffisamment sensible pour que tu puisse tenter des choses.. rien à voir avec ce que j'arrivais à faire il y a 10 ans ce que t'as en 5s, c'est ce que j'avais en stacking de 100 images de 5s Donc à mon avis, garde les poses de 5s, ça me semble un bon compromis -Essaye de peaufiner la mise au point au mieux. Je ne sais pas si tu as un mode de mise au point manuelle, s'il est performant, etc, mais c'est certainement perfectible. -Si tu veux empiler tes images, il faut impérativement shooter en format RAW. Puis, si le logiciel d'alignement ne prend pas tes raw en natif, transforme les au préalable en un autre format générique non compressé ( genre TIFF ) avec un autre logiciel photo. Si tu shootes en jpeg, sur une seule image ça peut sembler intéressant mais le traitement de l'image appliqué par le boitier fait que ton empilement ne servira pas à grand chose... -Essaye de te familiariser avec SIRIL pour l'empilement ; le logiciel est à la fois assez simple à utiliser et très puissant. -Si le logiciel n'arrive pas à "fixer" les étoiles, tu peux essayer d'une part de jouer avec les paramètres de détection dans l'onglet " analyse" puis "psf dynamique" ; autre solution, réduire ton image d'un facteur 2, 3 ou 4 en faisant un binning, surtout si tu n'arrives pas à avoir une mise au point meilleure. Le problème étant qu'un logiciel astro n'a pas l'habitude de travailler avec de tels "patatoïdes" mais normalement, avec Siril, même s'il ne te détecte qu'une seule étoile tu peux t'en sortir très bien. -Dernier recours, diminuer le grossissement... ça paraît un peu idiot puisque tu vas également diminuer le diamètre utile, mais tes images seront plus propres et plus faciles à utiliser par les logiciels. N'augmente pas trop le temps de pose, par contre peaufine la mise au point au maximum. Voilà ! Romain
  4. Salut, J'ai pas tout lu en détail, mais question idiote : as-tu bien coupé la stabilisation optique de l'appareil ? Ca peut vite mettre le bazar. Sinon, gros +1 avec ubuntu. La caméra proposée est excellente, et te servira sûrement pour quelques années, même si tu changes de matériel pour du plus gros et plus performant. C'est ce qui se fait de mieux en imagerie couleur pour du planétaire ou du ciel profond en poses courtes actuellement. L'objo, je ne connais pas, mais il a l'air de faire le job et de ne rien coûter du tout... Moi aussi je suis passé par les bridges il y a qqes années... laisse tomber Même si j'ai eu quelques débuts de résultats, il fallait une monture à la hauteur pour en espérer un minimum. Et typiquement, la nébuleuse d'orion c'est l'objet du ciel profond le plus lumineux du ciel, donc si tu n'as rien dessus, difficile de tenter autre chose. Bon les apn ont évolué quand même... Tente des poses de 5s pour voir, à un iso assez élevé, et si le recalage auto ne fonctionne pas, ben pas le choix faut le faire manuellement Romain Romain
  5. Ouh qu'elle fait envie celle là ! Pourquoiiiii pas de monooooo... 1e- de bruit de lecture ça commence à causer. 80% de QE aussi. Honnêtement pour répondre à la question posée, niveau perfs pures je pense qu'on est aussi bien qu'une asi1600 qu'on utiliserait en LRVB classique ; le gain en rendement quantique compense l'avantage du mono qui permet de faire des prises en luminance seule sur une partie du temps. Par contre pour une image résolument monochrome, l'asi1600 reste devant je pense. Pour du sho aussi. Pour du hoo, même pas sûr... le dernier filtre triad ultra possède des bandes passantes de 4 ou 5nm sur les 4 raies d'émission principales des nébuleuses... et il coûte cher, mais finalement pas beaucoup plus que deux astrodon En plus tu récupères "gratos" le hbêta et le sII, même si tu ne peux pas vraiment les isoler Il reste que tu as un ratio fixe de signal, tu ne peux pas faire 20h de OIII et 2h de Halpha par exemple En plus ce format carré est parfait pour bien optimiser un filtre 31.75... avec 15mm de diagonale on est bons sans trop de soucisje pense Romain
  6. On m'a appelé ? Tiens, pour bien te montrer que la focale n'a rien à voir avec le résultat... ça c'est fait à 750 de focale : ça aussi : Par contre, le diamètre ça aide. Donc pour moi ton 200/1000 est un bon instrument pour ça. Par contre, effectivement, sur une neq5 motorisée c'est un peu léger... et il te faudrait une bonne caméra. Romain
  7. Le pire c'est qu'elle passe à l'aise en plus... mais j'ai trop laissé dériver, et l'inclinaison est trop différente entre les nuits. Me faut un repère plus fiable.
  8. Ben tu peux, mais pour moi c'est un peu comme comparer des choux et des carottes Du binning / agrandissement, j'en fais systématiquement sur mes images. Actuellement à f3.7 avec un 150/750, j'agrandis l'image parfois jusqu'à 200% et ça reste tout à fait regardable. Cet été à St veran à F15 au T62, les images sont irregardables sans au moins une réduction x2 voire x3... ( et j'étais bien à la qhy290 hein 640x360 for the win ) Une fois que tu auras capturé tes deux images à l'imx290 et à l'imx432 avec le même setup, si tu veux vraiment les comparer, ben tu vas les mettre côte à côte et agrandir l'une ou réduire l'autre pour faire une comparaison sensée. Non ? Et dans ce cas, tu te rendras compte que l'imx432 sera très légèrement plus bruité que l'imx290. ( sans doute assez peu perceptible, ça reste proche, mais tout de même )
  9. Toujours pas d'accord Enfin je suis d'accord avec tes calculs, mais pour moi on ne peut pas comparer deux capteurs avec deux échantillonnages différents sur le même instrument, ça n'a pas de sens. Donc il faut trouver une combine... et on en a une ! Même avec des tailles différentes, il y a un moyen de réduire facilement l'image la plus échantillonnée à postériori... le binning ! ( logiciel évidemment, hardware c'est pas possible ce serait trop beau ) En reprenant ton exemple et en faisant un binning 3 sur l'image de l'imx290, on obtient un signal reçu de 6.7 x 9 = 60.3 e-, pour un bruit de lecture égal à 0.85 x sqrt(9) = 2.55 e- Au total, ça fait donc un RSB de 10 x log ( 60.3 / 2.55 ) = 13.7 dB Et encore, je pourrais chipoter en disant qu'il faudrait faire un binning 3.10 ; je pense que c'est possible mais pas sûr donc je passe mon tour Alors tu me diras, un imx290 en binning 3, ça a un champ riquiqui... certes ! Et c'est bien là le seul avantage de l'imx432, le champ. Mais pas la sensibilité. ( enfin on peut juste dire qu'elle est proche avec un setup identique, et médiocre avec un setup adapté pour donner un échantillonnage égal aux deux capteurs. )
  10. Oui tu as raison, j'ai un peu trop simplifié, c'est plus logique de raisonner avec la surface qu'avec la dimension... néanmoins pour un comparatif équitable, il faut raisonner avec le bruit de lecture mis au carré. Je m'explique : On sait que le bruit augmente avec la racine carrée du nombre de poses. un empilement de 4 poses avec chacune un bruit de 2e- donnera un bruit final total de 4e-. Donc, dans le cas ou c'est le bruit de lecture le bruit limitant ( notre cas en astrophoto poses courtes ), une camera avec un bruit de lecture de 2e- sera 4 fois plus "sensible" ( c'est pas le bon terme mais je trouve pas mieux ) qu'une caméra avec un bruit de lecture de 4e- Si on reprend notre exemple, l'imx432 reçoit donc (9/2.9)^2 = 9.63 fois plus de lumière par pixel que l'imx290. Ceci étant, chaque pixel de l'imx290 nécessitera (3/0.85)^2 = 12.45 fois moins de lumière qu'un pixel de l'imx432 pour obtenir le même rsb. Donc avantage imx290, sans appel ! C'est d'ailleurs pour ça qu'aucun capteur ne fait mieux pour le moment... Du coup le rapport ( bruit de lecture ) / ( largeur du pixel ) que j'ai proposé initialement peut quand même servir à comparer rapidement, même si c'est une simplification grossière du véritable rapport qui nous intéresse : ( bruit de lecture )^2 / ( surface du pixel ) Mais le rapport que tu proposes plus haut ( bruit de lecture ) / ( surface du pixel ) , ne fait qu'induire en erreur... Romain
  11. Merci Stéphane Oui, fond un peu noir comme tu dis... je suis en train de faire une v2 avec un cadrage un peu moins coupé à la machette...
  12. Pas mal d'infos sur l'imx432 sur ce fil : https://www.cloudynights.com/topic/672331-ds432m-vs-asi294mc-comparison/ Apparemment, il s'agirait plus ou moins d'un imx428 utilisé en binning x2... Malheureusement, toujours aucune info chiffrée concernant le bruit de lecture ou le rendement quantique. Romain
  13. Moui.. ça a l'air tristement réaliste ce que tu racontes... Si je simplifie grossièrement, une réduciton d'un facteur 2 en bruit de lecture permet une réduction de signal reçu par pose d'un facteur 4... donc un résultat similaire sur un capteur aux pixels de dimension deux fois inférieure. Donc à mon sens, il ne faut pas comparer le rapport (bruit)/(surface du pixel) mais bien le rapport (bruit)/(largeur du pixel) Ma qhy290 est mesurée à 0.85e-, ça fait un rapport de 0.85/2.9 = 0.293 Ce nouveau capteur avec un bruit supposé de 3e- : 3/9 = 0.3 Même avec un échantillonnage bien plus faible, la qhy290 reste meilleure... je ne prends pas, jamais Romain
  14. AH ! Intéressant. Si le bruit de lecture passe sous l'électron, j'achète... pour mon futur tube ce sera top L'imx224 n'est quand même pas dégueu en sensibilité, et reste un pregius... à voir. En fait, les valeurs monochromes sont systématiquement annoncées à f8 et les couleur à f5.6 Je suppose que c'est n truc marketting pour pousser les gens à acheter les capteurs couleur, parce que le chiffre paraît plus gros en comparaison, et que du coup comme ça la boite peut dire " nan mais on fait pas de noir et blanc, personne veut en acheter"... mais je suis peut être parano Romain
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.