Jump to content

Roch

Membre
  • Content Count

    1,466
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

8 Followers

About Roch

  • Rank
    Membre

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Petit remontage de post Pour ceux qui se demanderaient ou ce projet en est, ben c'est fait et c'est là : le couple Stellarcat / nexus DSC monté sur une structure de bonne facture sont bien suffisants pour ce que je veux faire, sans même passer par l'ajout d'un dérotateur ou d'une table équato. Je perds du champ mais tant pis, un jour j'aurai une caméra plus large pour compenser Je mettrai à jour si j'ai quelques infos en plus sur la stabilité en poses "longues" ; d'après mes premiers essais j'estime le maximum unitaire acceptable sans trop de déchet à 4s ce qui me semble s
  2. Salut Albéric Mon but c'est la haute résolution, et uniquement ça. Si je prend un autre capteur que l'imx290, je dois augmenter le temps de pose si je veux garder cet échantillonnage. Ce qui fait que ce sera moins résolu. Donc ça ne m'intéresse pas Et si je reste à f2.9 avec un échantillonnage plus large, ben je vais perdre en résolution aussi... je suis déjà à 3 pixels de fwhm à f2.9 les bons soirs. L'unique intérêt d'un imx294 serait à f2.9 pour les soirs ou la turbu n'est pas bonne, mais je peux aussi faire d'autres trucs... comme des couches couleur de mes cibles réalisées les
  3. Merci pour tous vos messages fort sympathiques 40.000 ! enfin je crois... ? Tu parles bien du nombre de pas des encodeurs ? Sharpcap pour l'acquisition, Siril pour le traitement, et pour la finition IRIS puis Rawtherapee, parfois un peu de Topaz et/ou Gimp. Pas que les brillantes avec 1s unitaire à f2.9 je peux aller aussi loin qu'en pose longue normalement. Oui, même une voiture suffit, du moment que le coffre est un peu haut. Mais pour l'instant, de voiture je n'ai point. Après je ne me plains pas du seeing chez m
  4. Bonsoir à tous C'est à la fois un projet mûri depuis plusieurs années qui se concrétise, et un rêve de gosse qui se réalise ; je vous présente mon tout nouveau LUcky-imaging DObson, alias LUDO Donc laissez moi tout d'abord vous présenter ce magnifique instrument et le concept qui se cache derrière Je suis mordu d'astro depuis très très longtemps, mais parmi toutes les possibilités de ce loisir formidable, jamais un domaine ne m'a autant fasciné que le "lucky imaging" en ciel profond. J'entrevois par cette technique d'imagerie à la fois un potenti
  5. Pour moi c'est inutile. -Soit tu as un bruit thermique suffisamment faible, et dans ce cas ta valeur sigma ne bougera pas beaucoup ; passer de 3 à 2.8 n'esr pas un drame - soit tu as un bruit thermique trop fort, auquel cas tu n'atteindras jamais 3 sigma quel que soit ton temps de pose. Encore une fois, le moyen le plus simple de mesurer le bruit thermique c'est de comparer le bruit de fond d'un dark prétraité à un offset prétraité ; si le bruit du dark est maximum 1.2x supérieur disons, c'est good. Sinon il faut commencer à se poser la question. Les deux seuls moyen
  6. Re Pour ton dernier exemple Colmic, oui avec un filtre comme le L-extrème ça monte beaucoup plus lentement. Et avec un Halpha 3nm ce serait pire encore. Mais c'est dans ces configurations qu'il faut vérifier que ce n'est pas le bruit thermique qui te limite. Pour ça, il suffit de faire un dark à température et de mesurer si le bruit de fond ne dépasse pas ( ou peu ) celui de l'offset. Si c'est le cas, tu auras beau poser plus longtemps, ton rapport ( sigma de la brute ) / ( sigma du dark ) montera de plus en plus lentement, jusqu'à plus du tout. Et le rapport ( sigma de
  7. Ah ça c'est le pb des scripts et de l'automatisation, quand ça merdouille on ne sait pas où Tu aurais un comparatif entre une brute et l'image empilée pour voir ? Ca peut être aussi une erreur d'unité, selon que la mesure de FWHM se fasse en seconde d'arc ou en pixels...
  8. Ok. Si ce n'est pas ça, je pense que c'est sans doute l'alignement qui n'est pas assez précis. Essaye une option d'alignement plus poussée. La FWHM ne peut pas se réduire à l'alignement, mais ça ne devrait pas non plus monter autant. disons 20% de plus maxi. Romain
  9. question bête : tu n'as pas coché "drizzle x2" pour l'alignement par hasard ? Romain
  10. Ok @Colmic, pas de soucis, j'avais bien compris le but de la manoeuvre tu vulgarises ça bien mieux que moi. Je prépare justement un post plus "hardcore" pour ceux qui veulent aller plus loin dans les calculs, notamment pour faire de la pose courte. Romain
  11. Non car il a a une relation directe entre la valeur sigma que tu obtiens et la valeur par laquelle tu dois multiplier ton temps de pose afin d'arriver à 3 sigma ( ou à la valeur que tu veux d'ailleurs ) ; Donc en faisant une mesure une fois, tu peux déterminer quel temps de pose te donnera 3 sigma la prochaine fois. Il te suffit de faire ce calcul : Multiplicateur de temps = ( rapport sigma désiré ² - 1 ) / ( rapport sigma mesuré ² - 1 ) Donc par exemple si tu es à 2 sigma et que tu veux arriver à 3, il te suffit de multiplier ton temps de pose par : ( 3² - 1 ) / ( 2² - 1 )
  12. Ce que tu dis par la suite de ton post est vrai bien sûr, sauf que tu m'as mal compris. Relis mon post. Depuis le départ, je me place dans le cas ou on augmente le nombre de poses unitaires pour le même temps de pose total ; ou autrement dit dans le cas ou on diminue le temps de pose unitaire pour la même durée totale. Si on garde le même temps de pose total, on n'augmente pas le signal... c'est ce que j'ai écrit plusieurs fois dans mon post noir sur blanc, y compris dans la deuxième "citation" que tu as faite... mais bon tu n'es pas le seul à avoir mal compris, donc je vais rajouter un d
  13. Voilà. Sauf que si tu es déjà à 5 sigma avec tes poses unitaires de 2 minutes, tu ne gagneras même pas 4%... et en faisant 2h10 plutôt que 2h en poses unitaires de 2mn tu auras déjà largement "rattrapé" ça. Dans la pratique, avec la perte de dynamique associée et la probabilité qu'un nuage, un satellite ou un phare de bagnole fasse foirer le truc, c'est pas du tout rentable Romain
  14. Arf, désolé j'écris trop vite, c'est pas facile Quand je dis "le RSB diminue avec le nombre de poses", c'est faux !!! c'est même l'inverse. Je voulais dire : "Le RSB diminue avec le nombre de poses pour un temps de pose total égal" Ou autrement dit, raccourcir le temps de pose unitaire fera toujours diminuer le RSB à temps de pose total égal, la question étant de déterminer dans quelle proportion. Si on est à 10 sigma ce sera imperceptible. Si on est à 2 sigma ce sera très significatif.
  15. Salut Excellent ce post !!! Bon j'arrive un peu après la bataille... mais vu que apparemment @Colmic a supprimé quelque chose que j'ai du dire quelque part, j'aimerais quand même bien savoir ce que c'était pour pouvoir répondre à @toyof Mais concrètement : ATTENTION : Tout ce que je raconte par la suite se place dans le cadre d'un temps de pose total donné. Evidemment, si on pose plus longtemps au total, on détectera plus ; ça, c'est la base. Mais si on recherche l'optimisation de la détection dans un temps donné, ces lignes peuvent vous intéresser. Ce que j'a
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.