Jump to content

yves piette

Membre
  • Posts

    681
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

About yves piette

  • Birthday 12/06/1958

A propos

  • Résidence
    Belgique
  • Occupation
    Informaticien
  • Matériel
    Dob: Orion XT10, Strock 250, T400 de voyage (fabrication personelle)
    Lunette 80ED sur EQ 3-2

Recent Profile Visitors

2,858 profile views

yves piette's Achievements

  1. J'ai passé quelques jour au "Lake Inari Mobile Cabins" au nord de la Finlande. (Réservation possible via les sites de réservations classiques) J'en garde un très bon souvenir.
  2. Joyeux Noël à tous. J'espère que le père Noël qui rentre chez lui ne percutera pas le James Webb tout à l'heure 🎅 Yves Piette
  3. Ah. La tête de cheval. Cinq ans que j'essaie de la voir... jusqu'à présent sans succès mais je ne désespére pas. Ton dessin est superbe... Yves
  4. Un peu de peaufinage .... Fil de nylon tendu entre les pièces de triangulation arrière pour empêcher les tiges de collimation de tomber et d'empiéter sur le cône de lumière. Chauffage du secondaire: Utilisation de prises RJ11 et fil collé sur les tranches supérieure et inférieure de l'araignée. Il sera alimenté en 5,5 V par un power bank de smartphone (le fil résistif inséré en sandwich dans la plaque de support du secondaire consommera 1,3 Watt). Un couche de mousse de tapis de souris et une feuille "couverture de survie" sont collées au dos de la plaque de support du secondaire pour qu'il soit bien isolé du rayonnement froid de fond du ciel. Enfin, j'ai refait en polystyrène/carbone une boite de transport pour le miroir secondaire qui puisse également servir de protection lorsque le télescopé est monté. Le couvercle contient un sabot sur lequel repose la face aluminée du miroir et se fixe à la boite avec 4 aimants néodymes. Il ne reste plus qu'à faire une jupe (mi-hauteur) pour utilisation du Dob sur des sites avec pollution lumineuse (ou lune gênante .... ) Yves
  5. Bonjour. Ça ne va pas, ces renforts font 4 MM d'épaisseur. J'ai testé avec des calles de 2mm d'épaisseur et c'est déjà trop. La valise en carbone ne ferme plus....mais merci pour l'info 👍
  6. Je viens de rentrer d'Andalousie. Tout s'est très bien passé. Le Dob démonté et réparti dans une valise soute et une valise cabine (miroir primaire, secondaire et oculaires) a voyagé sans encombres. IL y avait largement assez de place dans la valise soute pour y mettre mes affaires de voyage sans dépasser les 20Kg autorisés. La météo n'a pas été favorable et je n'ai eu qu'une seule soirée pour observer. Comme prévu, depuis la terrasse, les lumières de la côte n'ont pas permis de faire du ciel profond et je me suis contenté de quelques objets lumineux. Bien entendu, compte tenu de sa légèreté, le télescope vibre beaucoup mais il est bien équilibré et les images sont bien nettes. Par exemple, un petit schéma de Jupiter (j'ai complètement loupé le parallélisme des bandes équatoriales mais ce n'étais pas le but de l'exercice) ...
  7. Super. Merci. J'essaierai çà à mon retour mais il faudra d'abord que vérifie que, en augmentant l'épaisseur du barillet, la valise en carbone se ferme encore .... Yves
  8. Bonjour à tous et merci pour vos avis et encouragements. J'ai corrigé les petits défauts constatés lors de la première lumière et pu poursuivre mes tests. Je suis tombé sur un problème beaucoup plus important: lors des mouvements, surtout latéraux, la collimation bouge beaucoup ! Après analyse, j'ai constaté que le système à 6 tubes avec 2 points d'attaches sur les tourillons et un point d'attache au centre du barillet induit une torsion de l'ensemble qui provoque un déplacement de la cage du secondaire par rapport au barillet. A l'avant, les tourillons sont bien triangulés mais, à l'arrière, le seul point d'ancrage de la structure n'est pas suffisant pour empêcher le barillet de se tordre selon un axe dans le plan du barillet. Je n'ai pas eu ce problème avec le Dob 400 qui a une structure à 8 tubes empêchant ce phénomène de se produire. @Cyrille Thieulletavait attiré mon attention sur le fait que les fixation des profilés du barillet ne seraient peut-être pas assez rigide et le problème ne se serait peut-être pas produit avec des tubes carrés et un assemblage tel que décrit par @serge vieillard sur le site décrivant la fabrication de son 400. Peut-être aussi, comme l'avait craint @yannick78, est-ce du aux très grands tourillons peu épais. Ici, plutôt que de recommencer le barillet sans garantie que ce soit suffisant, j'ai préféré trianguler l'arrière de la structure avec 2 plats d'aluminium. Avec ce système, la collimation ne bouge presque plus lors des mouvements et cela n'entrave pas la transportabilité de l'ensemble. Dans quelques jours, je pars une semaine en Andalousie en avion avec le télescope . Sur place, je n'aurais pas l'occasion d'observer dans de bonne conditions (je me conterais de la terrasse d'un appartement) mais je l'emporte surtout pour tester la transportabilité en avion.... Bonne journée à tous Yves Piette
  9. Une grande étape: la première lumière 😀! Dans l'ensemble, çà va mais, comme dirait Laurent Bourasseau, il y a du "débousage" à faire. Principalement: Les mouvement en azimut sont satisfaisant mais les mouvements en altitude sont trop rugueux. Le carbone moulé sur la tôle granitée ne fonctionne pas bien. Je vais essayer de poncer un peu. Si çà ne va pas mieux, j'essayerai de placer l'opacifiant autocollant pour vitre de douche (utilisé pour les mouvement en azimut) sur le champs des tourillons. En abaissant au maximum un des levier de collimation, celle-ci n'est pas encore bonne: il manque un chouilla. Je vais essayer d'analyser ce qui se passe et, si nécessaire, je remonterai légèrement les points de contact des 2 triangles de sustentation avant (avec des rondelles en nylon). Le support du quick finder doit être un peu retravaillé (Le quick finder ne se clipse pas bien dedans). Bref, rien de rédhibitoire pour le moment et j'ai pu observer Jupiter et Saturne ... au travers des nuages. L'équilibrage est bon sans contrepoids. La mise au point se fait bien tant avec l'appareil photo qu'avec les différents oculaires. Le montage/démontage est assez aisé mais certaines vis moletées sont trop dures à visser/dévisser. Je dois faire quelques ajustement et améliorer le taraudage dans certaines pièces (j'ai acheté des tarauds spéciaux pour l'aluminium qui n'ont qu'un filet sur deux et qui semble très bien fonctionner). La légèreté est bien au rendez-vous. Un vrai plaisir pour le transport et le montage mais, évidement, il y a des vibrations lorsque le vent souffle. Il faudra encore que je découpe un baffle pare-lumière et une protection pour le secondaire lorsqu'il est monté .... Bref, on approche de la fin .... Yves
  10. Oui. C'est long et laborieux... mais le jeu en vaut la chandelle. Connaissant la qualité (et l'originalité) de tes réalisations, je ne doute pas que tu nous sortira prochainement une nouvelle merveille 🙂 Yves
  11. Non non. Tout le carbone qu'il y a dans le télescope, c'est du carbone en moins dans l'atmosphère 😉
  12. Bonjour. Je viens de terminer la valise. Elle est de type Strock et, terminée, elle pèse 1,750 Kg. Elle est très fine (10 cm) car elle ne contiendra pas le miroir secondaire et le porte oculaire (qui se démontent). En mode "long voyage en voiture" (vacances), la valise contiendra le barillet, l'anneau du 2aire et le miroir primaire. Le reste sera placé, en vrac, dans le coffre. En mode avion, la valise contiendra le barillet, la cage du 2aire, l'araignée démontée et le contreventement. Elle est conçue pour entrer dans la valise soute avec, en vrac, les tourillons, les tubes du serrurier, le miroir secondaire dans sa boite de transport et le porte oculaire. Le poids de cet ensemble et de 5,2 Kg ... ce qui me laissera suffisamment de place et de poids pour ranger le reste de mes affaires. Le miroir primaire (4,8 Kg) , voyagera avec les oculaires dans la valise cabine. Quelques images: Mode Voiture long trajet (vacances): Mode avion (miroir primaire en valise cabine) Valise fermée: Mode socle / rocker:
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.