Jump to content

LucaR

Membre
  • Content Count

    305
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Petite question copmplémentaire: je vois que les dernières version de la SA se commandent par wifi avec une APP sur téléphone. Vu le peu de commande disponibles sur l'app je n'en vois pas trop l'intérêt... sauf pour une chose: le dithering. C'est la SA qui envoie des commandes d'intervallomètre à l'APN via un cable, l'APP peut donc synchroniser les prises avec du dithering entre chaque. Evidemment ce n'est qu'en AD, pas de DEC. D'après vos expérience, est-ce utile/nécessaire? Ou ça se servirait à rien et je peux me contenter d'une SA de génération précédente qui n'a pas ça? (plus f
  2. Je guidais avec cette même caméra depuis le début (désormais ce sera avec une Zwo que je viens d'acquérir) sur un simple chercheur SW. Et je confirme: elle n'est pas très sensible. Avant de trouver une étoile satisfaisante je devais souvent chercher un petit moment en tournant autour de la zone (mon chercheur est monté sur des anneaux avec vis). Dans PHD2 le réglage caméra qui me permettrait le mieux de voir le plus d'étoiles c'est le "entièrement automatique". Je réglais des poses de 2 à 5 secondes selon les cas. Derrière la qualité du guidage était "moyen" - quand je comparais m
  3. Intéressant comme méthode en effet! Sais-tu si on peut faire ça avec Cartes du Ciel ou NINA? Je n'ai pas de PC sous Linux pour KStar 🙂
  4. Merci! Mais concrètement comment tu procèdes: l'astrométrie te donne je suppose deux angles d'écart à cible: un en RA et un en DEC, qu'il faut corriger manuellement. Est-ce que tu te base sur des graduations visuelle pour la correction ou tu y vas au jugé?
  5. Merci! Mais non, je prendrais avec motorisation - compliqué de faire du CP avec si peu de temps de pose.
  6. Merci! Sans motorisation c'est chaud quand même non? Tu as des exemples de photos prises avec ça?
  7. Hello! Marre de cette météo qui m'empêche de sortir le matos depuis 2 mois... Et me fait rater quelques fenêtre courtes sans nuages par-ci par-là parce qu'il me faut 1h de préparation et installation, ça vaut pas le coup si j'ai pas l'assurance d'au moins 5h de beau fixe. Bref en parallèle j'aimerais acquérir un setup léger, grand champs (genre focale 135/200 max), qui puisse être déjà monté dans mon salon. Je voudrais pouvoir lancer mes prises max 15 minutes après avoir décidé de sortir le matos. Et donc je cherche des conseils 🙂 S'il y en a qui ont de l'e
  8. Depuis quelques temps il y a telescopius qui, en plus des outils astro, offre un espace gratuit illimité (en tout cas pour le moment) pour ses full, avec la possibilité de gérer des versions d'images, l'astrométrie, moteur de recherche multi-critère, etc... C'est pas encore astrobin évidemment mais ça se rempli peu à peu et je parie qu'il en deviendra un sérieux concurrent à l'avenir 🙂 En tout cas j'aime l'esprit dans lequel gars fait ça: il offre tout gratuit et dit clairement qu'il souhaite que ça le reste tant qu'il gèrera le site. Il propose simplement à ceux qui le veulent
  9. Bin voilà, tu démontre que c'est pas la taille qui compte 😛
  10. Il est vrai que ta formulation peut laisse penser (si on lit vite) que le soleil vu en face à l'oeil nu n'est pas plus dangereux que la lune à l'oculaire 🙂 Je sais que ce n'est pas du tout le sens de la phrase, et encore moins ce que tu voulais dire, mais si on lit vite sans réfléchir ça peut s'interpréter comme ça. En fait j'ai moi-même dû revenir dessus pour bien comprendre 🙂
  11. Alors c'est absolument sans danger. La luminosité est un peu désagréable quand l'oeil est habitué à l'obscurité environnante (en général on est dans l'obscurité quand on regarde dans un télescope) mais dans l'absolue elle n'est pas plus grande que ce que reçoit l'œil de manière habituelle en journée par exemple. Donc sans danger, quelque soit l'âge 🙂 Pour que ce soit moins désagréable on peut soit allumer une lumière à côté pour ne pas mettre l'œil en condition de faible luminosité - quand on regarde la Lune les lumières incidentes ne sont pas gênantes ; soit utiliser un filtre lunaire.
  12. https://www.eosforastro.com/
  13. Bague T EOS et peut-être quelques bagues allonge, notamment si tu prends un réducteur focale avec ta lunette (recommandé), selon le backfocus à atteindre. Ou bien, selon le cas (si tu veux mettre des filtres, etc...) tu pourras aussi vouloir d'autres accessoires tel qu'un porte-filtre, une bague rotative...
  14. Jamais facile ça 😛 Moi perso si j'avais à faire ce choix je pense que j'opterais pour un 100D défiltré partiel. Sa légèreté est appréciable. Comparé aux 1100d et 1200d Il permet de croper un peu dans l'image quand même si besoin avec ses 18MP, sans non plus avoir des pixels trop petits. Comme je contrôle tout par PC je n'utilise pas le liveview donc pas besoin qu'il soit orientable, et je l'alimente depuis le secteur donc la batterie plus durable ne m'intéresse pas. Et je pense qu'il est moins cher que le 60D même en occasion non? Mais ce serait mon choix perso avec mes
  15. Je connais pas le 60d mais sur le papier ils se valent, en tout cas pour les besoins de l'astrophoto. Le 60d semble plus résistant aux intempéries mais en astro on ne shoot que par beau temps 🙂 Mais peut-être réagit-il mieux aux basses température et à l'humidité de l'air, à vérifier. Sa batterie dure plus longtemps, ce qui peut éviter de trop avoir à changer de batterie en pleine session (mais inutile si tu le branche sur une batterie externe ou sur secteur). Il a un écran liveview orientable mais pas tactile, le 100d c'est l'inverse: tactile mais pas orientable. Le 60d semble un poil meilleu
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.