Jump to content

LucaR

Membre
  • Posts

    658
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by LucaR

  1. Il est très bien ce sorcier! Comme disent les autres un peu de bruit n'est pas génant. Mieux vaut ça qu'un débruitage trop crasseux Ca ira mieux avec quelques poses en plus. Au passage, pourquoi des poses unitaires aussi courtes?! Peut-être juste lui redonner un poil de punch, il est un peu fade. On m'a récemment montré une technique sympa dans photoshop à faire en fin de traitement: tu duplique ton image dans deux calques, celui du dessous tu le mets en incrustation et celui du dessus en superposition, tu part d'une opacité 0 et tu l'augmente légèrement sur les deux calques jusqu'à trouver le bon équilibre. Ca redonne un peu de pêche à l'image.
  2. En fait presque tous les APN que tu trouve sur les PA font le job avec peu de différences les uns avec les autres, à l'exception de quelques très haut de gamme full frame (Canon 6D, Sony A7S) et de quelques rares canards boiteux (je crois qu'il y avait une première génération de 1200 D qui avait une trame dégueu?). Historiquement on conseillait plutôt des Canon car ce sont les plus compatible en général, mais désormais des Nikon ou Sony font aussi l'affaire. Le critère le plus important: qu'il soit défiltré! Total ou partiel, comme t'es sur un réflecteur et que tu veux le dédier à l'astrophoto peu importe. Il faut avoir la pause Bulb évidemment (mais yen a pas des masses qui n'ont pas ça!) Après t'as le nombre de MP (si tu veux pouvoir croper dans l'image), la présence d'un liveview amovible ou pas, tactile ou pas, un port pour intervallomètre (un liveview amovible et tactile + un intervallomètre seront utiles si tu ne commande pas ton setup par ordinateur, sinon moins), l'existence de fausses batteries pour un branchement secteur (si t'es pas en nomade), la possibilité d'ajouter un firware plus évolué que l'originel (Magic Lantern sur les Canon). Enfin vérifie quand même l'état d'usure: c'est bien de demander un dark à ton vendeur (si ya beaucoup de points chauds c'est qu'il est usé...) voire un flat (pour les tâches sur le capteur), et le nombre de déclenchements (histoire qu'il ne soit pas en fin de vie quand même) Moi j'utilise un 650D défiltré partiel, impec mais un peu plus cher du coup. A ma connaissance le 1000D fait très bien le job.
  3. Tu as un troisième choix (mais qui implique un achat supplémentaire...): le focuser. J'imagine que l'asiair sait refaire un focus auto tous les X temps, ou bien en cas de variation de température ou de HFR. Si je devais faire ça je dirais 1h mais c'est intuitif. J'aime installer mon matos quand il fait encore jour donc en général je le sors bien avant. Et j'ai un focuser 🙂
  4. Ca ressemble effectivement à une dérive de MàP. Compare peut-être les images qui sont en haut de la courbe avec celles en bas. Avec certaines lunettes il est important de refaire régulièrement la MàP en cours de nuit, car ça dérive beaucoup avec la température. Moi je la refais toutes les 1/2h. Tu as un focuser ou c'est manuel? Sinon jolie photo bravo 🙂 Juste le ciel un peu trop noir je trouve, et peut-être un poil trop de saturation rouge. Par ailleurs je trouve qu'elle bénéficierais d'une petite réduction d'étoile mais c'est plus une question de goût personnel. Tu pourrais resserer un peu le cadre aussi, vu que ya rien d'autres que des étoiles autour c'est pas nécessaire d'en conserver autant. Après faut pas trop croper non plus bien sûr: quand je crop je m'autorise à aller grand max jusqu'à la résolution full HD qui est la plus courante sur les écrans soit 1920x1080.
  5. Je suis pas très à l'aise sur les histoires de licensing mais Stellarmate dit très clairement qu'il est basé sur Indi et le cite partout dans ses docs (le mot apparait 101 fois dans la doc utilisateur principale 🙂). Je ne pense pas que la partie OS ne modifie le code de Indi c'est juste des pré-installations et pré-configurations, et je vois pas en quoi l'app smartphone nécessiterait une modification du code. Sans parler du fait que Stellarmate est fait par Jasem lui-même: s'il n'a pas voulu se lister lui-même dans les "clients indi", c'est ptet juste par excès de modestie🙂
  6. La terre est vue par la tranche c'est pour ça qu'on la voit pas, trop fine? 😄
  7. Oui très bien cet article. Mais si je comprend bien il calcule le temps de pose pour ne pas avoir du tout (ou presque) de déchets qui soient dû à l'erreur périodique. Est-il possible de trouver une formule qui donnerait un taux de déchet moyen attendu si on s'écarte de cette valeur en posant plus longtemps? En effet, il peut y avoir de l'intérêt à des poses plus longues - cf règle des 3 sigmas, Colmic à fait un tuto dessus. Si on fait des poses qui observent cette règle, on a théoriquement besoin de moins de temps global - et donc d'une session plus courte - pour arriver au même résultat. Mais comme un temps de pose plus long veut dire plus de déchet, ça compense dans l'autre sens - il faut une session plus longue pour arriver au même temps d'intégration utile. Donc si on arrivait à estimer un taux de déchet attendu, ça permettrait de calculer la valeur optimale du temps de pose dans ces conditions. Moi par exemple je fais des poses de 180s car c'est ce que me donne la règle des 3 sigmas, or le taux de déchet constaté reste acceptable sur mes sessions à la SA (20 à 25% selon conditions météo, etc...). Mais est-ce qu'en posant un peu moins longtemps, j'aurais un taux de déchet plus petit qui compenserait voir dépasserait le besoin de poser plus longtemps du fait de la règle des 3 sigmas? Ce serait intéressant d'arriver à calculer ça
  8. Avec un 135 f/2 + filtre duoband EOS-clip + 650D je fais faire des poses de 180s à ma SA avec un taux de perte tout à fait acceptable 🙂 (de l'ordre de 20% en moyenne). J'ai un trépied particulièrement stable et solide (un truc conçu pour de grosses caméras cinéma très lourd, à la base) et je soigne bien ma MES (au viseur, cependant).
  9. Nouvelle version avec plus de poses (8h45 pour la couleur, 5h30 pour la luminance) et un traitement plus doux: Version précédente pour comparer: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-ec7603f28503d80297b36ae264efa6c0-original.png Merci! J'ai cropé l'artefact dans la nouvelle version. Faut se méfier avec les couleurs de mes photos, je suis daltonien donc il peut arriver que je ne règle pas toujours correctement 😄
  10. Bon bah voilà une version alternative juste un peu désaturée pour ceux qui préfèrent 🙂
  11. j'ai ouvert tes fichiers dans photoshop: j'ai l'impression que la dernière image n'est pas tout à fait à l'échelle des deux autres car pour aligner il m'a fallu légèrement l'agrandir en plus de rotation+translation. Je sais pas si c'est comme ça sur les originaux? Est-ce qu'elle a été prise avec des conditions optiques différentes? (genre filtre pas de la même épaisseur que les autres?). Je ne sais pas à quel point Siril gère l'alignement correctement quand il faut corriger l'échelle.
  12. Autre possibilité quand l'alignement Siril foire trop: alignement manuel dans photoshop (ou The Gimp) 🙂 Tu mets ton image rouge en calque du dessous, puis tu ajoute ton image verte en calque du dessus et tu lui mets 50% de visibilité: ça te permet d'aligner manuellement. Puis tu fais pareil avec l'image bleue. Une fois les calques alignés soit tu les re-sauvegarde chacun séparément en TIF puis tu repasse sous Siril pour la compo RGB - tu n'as plus à faire l'alignement aligner du coup ; soit tu reste sous Toshop/Gimp, tu crée un nouveau calque et tu copie/colle un par un les calques précédent dans ses couches couleur rouge, verte et bleu puis tu joue des histogrammes sur chaque couleur séparément (ou toute autre opération sur les couleurs) pour en ajuster la colorimétrie.
  13. Hé bin voilà, elle est superbe cette image ! J'aurais juste réduit un peu les étoiles, et débruité un minimum (mais ce sera mieux avec plus de poses) mais c'est une question de goût. Le jour et la nuit en effet avec ta première version 🙂 C'est fou ce qu'on progresse vite en astro!
  14. En général on part d'un ou deux tutos et petit à petit on se fait ses propres méthodes 🙂 Moi à l'origine j'appris surtout avec celui de TooSmokie ici: https://www.youtube.com/watch?v=hnObNGuOti4 Puis je me fais peu à peu mes propres méthodes au fur et à mesure des traitements, je découvre des trucs, etc... Quand j'aurais une méthode bien stabilisée ptet que j'en ferais un tuto 🙂 Excellente idée 🙂 Je ne saurais pas te donner avec précision les mathématiques théoriques derrière ça... Mais en gros c'est une monté d'histo dite "non linéaire", c'est à dire qu'on applique à l'histo une fonction mathématique (à base d'arc-sinus hyperbolique, d'où le nom) qui permet de hausser les niveau trop bas et baisser les niveaux trop hauts d'une manière qui rend l'aspect final plus adapté à la perception humaine (et donc plus "joli", quoi!). Ca ne suffit pas au traitement car ça n'étale pas l'histogramme - il faut toujours faire une monté d'histo classique derrière. Mais ça permet d'avoir une meilleurs dynamique dans l'image et ça facilite les traitements ultérieurs. Le gars de Siril avait fait une petite vidéo pour expliquer comment l'utiliser (son pourri par contre :-D): https://www.youtube.com/watch?v=vw1qWpaHs8k Ca m'intéresse, comment tu fais ça? Moi là dessus j'ai bêtement prélevé la couche rouge que j'ai utilisé en luminance...
  15. Je confirme, voici ce à quoi moi j'arrive en repartant de ta brute d'empilement - Siril + photoshop. Ya du beau signal, pas facile à faire ressortir par rapport au ciel (il y a du gradient que Siril n'est pas parvenu à retirer et qui m'a pas mal gêné dans Photoshop) et le bruit n'aide pas - il faut vraiment poser plus, j'ai essayé de débruiter comme j'ai pu mais le résultat n'est pas au top. En tout cas je te confirme qu'il n'y a aucun souci de saturation de couleur sur la brute d'empilement! Ce problème là vient de ton traitement🙂
  16. Joli! Mais en effet quelque petits soucis de saturation. En fait chaque modèle d'APN à un ISO optimal, qu'il ne sert à rien de changer - que ce soit pour l'augmenter ou le diminuer. C'est même contre-productif. Voir ici: http://dslr-astrophotography.com/iso-values-canon-cameras/ et là: http://dslr-astrophotography.com/iso-values-nikon-cameras/ Pour le Canon 1100D c'est bien ISO1600. Le nombre de pose n'a aucun rapport avec l'ISO. Il faut en faire le plus possible quoi qu'il arrive, il n'y en n'a jamais de trop. 2h c'est encore très peu. Pour réduire le bruit il n'y a que ça que marche vraiment. Je n'ai jamais entendu parler d'un tel effet apporté par un filtre? Je serais curieux de voir ta brute d'empilement: yaurait moyen que tu l'upload?
  17. 1600 ISO c'est bien le temps de pose optimal pour le 1100D tu peux donc y rester. Ce qui te manque pour limiter le bruit c'est du temps de pose, beaucoup de temps de pose! 1h10 d'intégration c'est très peu surtout à F/D 7 (pourquoi ne mets tu pas de réducteur, au fait?). Moi quand j'ai pas minimum 5h d'intégration sur mon F/D 5 avec un APN similaire au tien je ne suis pas content, et généralement je monte plutôt à 7 ou 8h pour avoir un résultat qui me satisfasse. ?!? T'es sûr que tu t'étais bien mis mode de visualisation linéaire sans rognage (curseur en dessous de l'image au max pour le premier, min pour le deuxième)? 🙂
  18. Moi je préfère la première... Déjà parceque je suis pas fan de la couleur jaune 😄 Mais aussi le fond de ciel est plus propre sur la première. Et puis les étoiles dans le bleu de la nébuleuse jurent un peu sur la deuxième. Mais la première j'aime beaucoup bravo! Quelle caméra?
  19. J'ai mis une nouvelle version, avec un traitement plus doux dans les détails: Ancienne version pour comparer: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-42cbc79a7deba7b40bc62df1cd520a64-original.png En fait je me suis rendu compte que bêtement, le long de la chaîne de traitement, j'avais oublié de flouter un masque sur une monté d'histo... ce qui avait pour effet d'amplifier le bruit et le rendre quasi impossible à adoucir derrière! Comme quoi un petit détail peut changer beaucoup de chose dans un traitement.
  20. Beaucoup de monde dans cette région au cœur de la constellation du Cygne! Pour bien la situer, l'étoiles très brillante vers la gauche est Sadr, celle qui fait le centre de la croix du cygne. L'étoiles brillante tout à droite est celle qui forme le cou du cygne, entre Sadr et Albireo la tête de l'animal. Les belles nébulosités à gauche sont parfois nommées "Nébuleuse du papillon". Ce sont, comme on en voit souvent dans la tranche de la voie Lactée, des nuages de gaz et poussières situées dans les 2000 années lumières de nous, éclairées par Sadr et où des étoiles sont en formation. Il en est de même de la nébuleuse dite de la Tulipe, tout à droite de l'image - et qui, pour une fois, ressemble vraiment à une tulipe Elle en réalité est aussi grande que le Papillon mais située trois fois plus loin. C'est juste à côté d'elle, autour d'une des petites étoiles jaune, qu'a été détecté un trou noir pour la première fois! Enfin le petit losange lumineux au centre de l'image est surnommée "Nébuleuse du croissant (nom qui n'a sans doute pas été donné par un français :-D) est une nébuleuse un peu spéciale: elle est composées de gaz éjectés par une étoile gigantesque qu'on peut voir en son centre - de la famille dite étoiles Wolf-Rayet, parmi les plus grandes et massives l'univers. Cette étoile est en fin de vie: ayant épuisé son carburant principal, l'hydrogène, elle commence à se dévorer elle-même en brûlant, dans son énorme énorme creuset à réactions nucléaires, les éléments plus lourd qu'elle avait créé auparavant. Perdant de l'énergie, elle expulse petit à petit ses couches externes qui forment ces filaments s'éloignant d'elle à grande vitesse, éclairés et ionisés par des vents de particules très puissant. D'ici peu (en terme cosmiques, on parle de centaine de milliers d'années) elle devrait exploser en supernova. EDIT nouvelle version, avec un traitement plus doux dans les détails: Ancienne version pour comparer: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-42cbc79a7deba7b40bc62df1cd520a64-original.png 159x180s=8h au filtre duoband en deux sessions + 20x60s RGB sans filtre pour la couleur des étoiles. Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip. Samyang 135mm ouvert à f/2 Monture AZEQ6 Pas de guidage Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 4 dans le Vexin, pas de lune. Températures nocturnes autour des 18°C
  21. Les nébuleuses du Cœur et de l'âme sont parmi les plus grandes de notre ciel - incontestables stars de l'automne boréal. Au cœur du Cœur se situe Melotte 15, l'amas de jeunes étoiles qui éclaire la nébuleuse et qui comprend certaines des étoiles les plus massives et brillantes que l'on connaisse. Ces deux nébuleuses sont situées à quelque 7.500 années lumières de nous dans la direction de Cassiopée. Cette photo est une composition de couleur HOO effectué à l'aide d'un filtre mettant en évidence l'hydrogène (en rouge) et l'oxygène (en bleu). EDIT 13/09/21: nouvelle version avec plus de poses et un traitement plus doux: Version précédente pour comparer: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-ec7603f28503d80297b36ae264efa6c0-original.png Couleurs : 175x180s=8h45 au total en 3 session Luminance (Ha) : environs 5h30. je n'ai pas stacké toutes les brutes car une partie étaient floues - souci de mise au point + seeing exécrable lors de la deuxième session... Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip. Samyang 135mm ouvert à f/2 Monture AZEQ6 Pas de guidage Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 4 dans le Vexin, pleine lune sur la première session, à 30% sur la deuxième. Températures nocturnes autour des 14°C
  22. Techniquement tu obtiendra quelques chose - un stack nommé Ha et un Oiii, mais physiquement dans le stack Ha yaura bien plus que le signal Ha - et donc en vrai ce ne sera pas du Ha à proprement parler, idem pour Oiii. Autant faire une séparation des canaux RGB a ce compte là, ça aura plus de sens physique.
  23. Dès qu'on change quoi que ce soit sur le chemin optique il faut en refaire, donc logiquement oui il faut en faire pour chaque filtre. Au passage, la question que moi je me pose - car comme toi je vais bientôt passer à la caméra monochrome à filtres - c'est comment on gère la MàP avec les flats. J'ai cru comprendre que la MàP variait selon les filtres... mais à quel point? Aujourd'hui quand je shoot je suis soit sans filtre, soit avec un seul. Je laisse tourner mon setup et je vais dormir, puis je fais mes flat le matin au réveil: il n'y a plus d'étoile pour faire une MàP, mais celle-ci n'a pas bougé depuis la dernière prise donc c'est OK. Par contre avec plusieurs filtres il ne sera pas possible de refaire la MàP entre chaque filtre lors de la prise des flats... du coup je me demande si ça va être un souci?
  24. Ou alors ne pas faire de drizzle As tu essayé sans? J'en faisais au début, quand j'utilisais encore les scripts en suivant le tuto de Colmic, mais quand je suis passé en manuel j'ai comparé avec et sans et j'ai vu zéro différence visuellement sur mon résultat final... J'ai un PC assez ancien, il a été très bon, mais ya dix ans - bi-proc e5-2643 v3, désormais il se fait battre à tous les benchmark par quasi tous les cpu intel ou amd récents même solo. J'ai pas mal de RAM par contre (64GB). Et surtout j'ai un SSD comme disque de travail. Avec ça, ça dépote sur mes images d'APN 18 MP en 14bits : quand j'ai plus d'une centaine d'image au pire l'étape d'alignement peut prendre 5 ou 10 minutes mais c'est de loin le plus long. En deuxième le retrait de gradient qui peut prendre 2 ou 3 minutes. Les autres étapes me prennent moins d'une minutes. Je n'ai jamais de prétraitement qui dure plus de 15 minutes en tout, mêmes avec mes plus grosses sessions (217 brutes empilées mon max je crois). Et je ne fais pas de drizzle, donc, sauf quand je travaille au duoband sur caméra couleur et qu'il faut rétablir le nombre de pixels des couches Ha et Oiii.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.