Jump to content

LucaR

Membre
  • Posts

    678
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by LucaR

  1. En fait celle là à même un petit nom: https://fr.wikipedia.org/wiki/IC_1470 Et le petite groupe qui tu as pointé en bas à gauche a aussi son nom d'amas ouvert: King 19 ( https://webda.physics.muni.cz/cgi-bin/ocl_page.cgi?dirname=ki19 ) Idem pour celui d'en haut à gauche: https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_7419 Les autres je sais pas 🙂
  2. Il y a à priori de la nébulosité autour de trois de ces étoiles en fait. Sur la couche Halpha voici les deux que tu montre à droite: Celle de gauche: En revanche les deux petits groupes que tu montre à l'extrême gauche il semble que le problème soit dû, à l'origine, à une erreur de Starnet qui ne les a pas retiré sur une starless de ma HOO - les étoiles étant trop rapprochées il les a pris pour des nébuleuses. Je vais essayer une petite correction locale pour arranger ça. Merci, faut être perspicace pour repérer ça 😄
  3. Hmm je sais pas trop, peux-tu en montrer une ou deux en particulier que je vois d'où ça vient sur mon stack de travail?
  4. Que du beau monde sur cette photo grand champs en HOO de la région située entre Cassiopée de Céphée et qui regorge de gazs et poussières illuminés! En bas la nébuleuse de la Bulle et son inséparable compagnon (du moins dans notre perspective) l'amas ouvert "Poivre et Sel", avec en bonus la nova Cassiopée 2021 qui était toujours visible à la date des prises de vue (fin mai dernier). A ses côté la nébuleuse de la Pince de Homard (pour une fois c'est un nom assez évident :-)) En haut la nébuleuse de la Caverne, enfin tout en haut à droite la nébuleuse du Sorcier. Prises au Samyang 135mm à f/2 + Canon 650D sur Star Adventurer. Il n'y a pas énormément de poses, je complèterais peut-être à l'occasion: un peu moins de 4h sur filtre duoband HO, et deux heures pour une RGB sans filtre qui au final ne m'a servi qu'à récupérer la couleur des étoiles sur la HOO... Le tout en poses unitaires de 120s à 800 iso sur trois courtes nuit de fin mai dernier, sous un ciel Bortle 4 avec beaucoup de passages nuageux qui m'ont valu beaucoup de déchets sur les trois soirées. C'est une composition Ha-H/HO/O + RGB pour les étoiles. Pour la visite:
  5. Des poses de 3 minutes à 135mm sur des pixels 4,3 microns ça passe nickel sur ma SA 🙂 Avec un trépied solide pour bien stabiliser l'ensemble, et en soignant bien niveau, équilibrage et MES.
  6. En fait ce qui compte c'est l'échantillonnage 🙂 Avec mon samyang 135 sur APN j'ai un échantillonnage de 6,55"/px et je monte jusqu'à 3 minutes de pose sans filé sur ma SA avec environs 20% de déchet sur une soirée classique. J'ai un trépied très stable, et je fais ma MES au viseur polaire à l'oeil. Je pense que je pourrais monter plus encore mais ça ferait pas mal de déchets, à mon avis je suis arrivé à une limite acceptable sur mon setup. Donc je me dis qu'une règle de proportionnalité doit s'appliquer: on devrait pouvoir arriver à 1,5 minutes à 3,25"/px d'échantillonnage, etc... A condition d'être toujours aussi stable avec le poids supplémentaire! Faisons l'exercice: 1250mm de focale sur des pixels de 8,3 microns d'un A7S, par exemple, ça fait 1,37"/px soit un rapport de 4.8 avec mes 6,55"/px. Donc je ne monterais pas à plus de 180/4.8=37 secondes de poses à condition que le setup soit hyper stable. Ca pourrait peut-être le faire du coup vu que de toute façon on ne monte pas à plus de 30 secondes avec le A7S à cause du star-eater. Reste à voir à quel point la SA peut rester très stable avec un MAK 90 et un A7S sur le dos...
  7. Au passage oui ce tuto commence à être obsolète. Maintenant il vaut mieux utiliser ceux du site du Siril: https://siril.org/fr/tutorials/tuto-manual/
  8. Au niveau du poids je ne sais pas, je connais pas celui du MAC. Le souci de la SA c'est que tu ne peux pas la guider ou seulement en RA et encore c'est galère (et tu ajoute encore du poids). Donc en photo CP faut oublier les très grosses focales et mini échantillonnages! Mais en visuel, ou pour du planétaire, ou encore du lucky, ça doit le faire si le poids max est respecté.
  9. C'est sans doute du gradient mal retiré. Pour un meilleurs retrait de gradient avec Siril il faut l'appliquer une première sur les brutes, juste après le pré-traitement, et le réappliquer ensuite comme d'habitude après empilement. Je ne sais pas s'il y a un script qui fait ça avant l'empilement, sinon => https://siril.org/fr/tutorials/tuto-manual/ A noter que quand je shoot avec un duoband je l'applique la première fois après séparation des couche Ha et Oiii (soit: pré-traitement => séparation des couches => retrait de gradient sur chaque couche) et avant l'alignement - j'ai l'impression que ça donne un meilleurs résultat mais ce n'est peut-être qu'une impression.
  10. Aussi, si tu utilise ta caméra de guidage comme imageur... avec quoi tu vas guider? 🙂 Si tu avais besoin de guider avec l'échantillonnage plus large de l'APN, c'est que tu en auras encore plus besoin à l'échantillonnage plus serré de la caméra.
  11. Merci! Si je pars sur la 2600 ce sera d'occase de toute façon, neuve c'est un peu too much niveau budget...
  12. Hello! Après pile un an d'astrophoto à l'APN avec une APO 102 f/5 d'une part et un Samyang 135 d'autre part, je me sens prêt à franchir une marche - d'autant que j'ai de nouveau un peu de budget disponible. J'envisage donc de passer à la caméra, mais sans changer d'optique pour le moment. Je fais surtout du ciel profond grand champs - le planétaire/lunaire/solaire reste anecdotique pour moi, pour les galaxies peut-être que j'achèterais un Newton un jour mais pas maintenant. Mes dernières expériences m'ont conforté dans le fait que je suis capable de passer des dizaines d'heures et plusieurs nuits sur une seule cible (voir ma mosaïque polaire, ou ma pêche au Calamar) Dès lors l'idée d'une caméra monochrome avec roue à filtre ne me fait plus peur, je pense me diriger là dessus! Je peux mettre dans les 2000 euros disons, peut-être 2500 grand max, tout compris (caméra, roue à filtre, filtres LRGB et si possible SHO). L'occasion ne me fait pas peur. Par ailleurs j'ai cru comprendre qu'avec mes optiques (APO et Samyang) je pourrais faire du full frame si ça se goupillait comme ça. Pour le moment, je lorgnerais sur: - Une zwo ASI 294 mm pro neuve ou d'occasion. - Une zwo ASI 2600 mm pro d'occasion même si elle risque de me mettre un peu juste au budget pour les filtres. - Une CCD full frame d'occasion type Moravian - on en trouve de plus en plus dans les PA pour beaucoup moins cher qu'avant. Un temps j'avais mis dans la liste la 1600mm mais si j'ai bien compris elle ne vaut plus trop le coup face à la 294mm. Enfin, la Zwo full frame 6400 ne me semble vraiment pas dans mon budget, que ce soit neuf ou d'occasion. Pour préciser, voici mon matériel actuel: - Lunette TS APO 102mm triplet, f/5 avec le réducteur, et avec focuseur - Objectif Samyang 135mm - Monture AZEQ6 pour la lulu, et une SA pour du nomade avec le samyang. - Jusqu'ici j'avais un APN canon 650D défiltré partiel comme imageur - Je guide la lulu au chercheur avec une ASI178mc qui me sert aussi pour un peu de planétaire de temps à autre. Je ne guide pas quand je suis au Samyang 135mm. Voilà, qu'en pensez-vous? Des conseils? 🙂 D'avance merci!
  13. OK je tenterais une session sur la AZEQ6 ou je peux monter plus en temps de pose, voire guider, pour voir ce que ça donne.
  14. Merci! Ouais c'est en projet 🙂 Vu que j'ai fait 3/4 des poses a la SA sans guidage j'aurais eu du mal à monter beaucoup plus 🙂 Après je sais pas a quel point ça apporterait vraiment plus, des longues poses? Avec ces 3 minutes j'étais pas très loin de la règle des 3 sigmas. Là il fait de nouveau mauvais, après ya la lune... Ça risque de prendre un moment avant de pouvoir remette le chalutier a l'eau! D'autant que me connaissant, vu que j'ai de nouveau les moyens en ce moment, je sens que je ne vais plus beaucoup tarder à céder aux sirènes qui me commandent d'acheter une caméra monochrome...
  15. 18h30 de pêche au Calamar! On commence à le voir distinctement sur la couche OIII, mais encore difficile à le faire ressortir avec les composition couleur ! Par ailleurs des volutes sombres apparaissent sur la couche Halpha dans le fond de ciel aux alentours des nébuleuses. Du coup j'ai fait un nouveau traitement pour en tenir compte - le FDC est dès lors plus clair, ce qui permet également de mieux détacher les nébuleuses sombres qui parsèment cette région: Voici le Calamar sur une composition O-HOO tirée directement de mes brutes d'empilement puis passée sous Starnet pour en retirer les étoiles. Pas de doute, il est bien là!
  16. Il arrive ce Calamar... Il pointe le bout de son museau (on dit ça pour un poisson??) à la 10ème heure de pose. Bon faut lui forcer un peu la main hein... Pour donner une idée, voici sa tête sur la couche OIII empilée (198x180s): Très ténu donc, mais la forme est bien là 🙂 Après avoir joué sur les histos pour le faire ressortir juste lui: Ce qui permet de créer le masque pour le faire ressortir de la couche OIII mappée sur le bleu. Bon c'est surtout la partie haute (sur l'image) qui se voit bien, il va me faloire un peu plus de pause pour la partie basse encore plus faiblarde!
  17. Ou ça de l'amp glow? 😄 Si on compare avec ta brute ça a quand même été très atténué, tu peux retirer facilement le relicat à l'aide d'une simple retouche locale. Reste que ce trait qui reste là est un peu bizarre en effet... il n'apparait pas sur les dark? Est-ce que ça pourrait être un reflet plutôt que de l'ampglow? Bon ce serait un hasard étrange que ça tombe juste à cet endroit... Sinon tes étoiles sont un peu déformées: souci de collimation ou de backfocus?
  18. Heu non, on ne fait pas de banque de flats, mauvaise idée ça 🙂 Il y a trop de différence d'une session à l'autre: poussières sur le capteur ou sur le filtre, MàP pas la même selon la température, etc... Il est important de faire ses flats chaque fois, contrairement aux darks et offset pour lesquels ont peut se faire une bibliothèque.
  19. C'est mieux de le retirer pour une galaxie. Attention car la MàP va changer du coup, et aussi il te faudra faire deux sessions de flats: une avant retrait du filtre, l'autre après. Mais le mieux est de ne viser qu'une cible par nuit 🙂 Ou, si vraiment on veut en faire plusieurs, se cantonner à des cibles du même genre. Ca évite les complications.
  20. Sinon tu le fais en manuel c'est bien plus simple 😄 #teammanuel ... mais je pense que le script HA devrait faire le job. Le SII est un filtre rouge donc le signal se retrouve sur le canal rouge comme pour le Ha, donc pas de raison que le traitement soit différent. Après t'as qu'à renommer le fichier résultat Ha en Sii.
  21. J'ai une triplet TS 102/720 ramenée à 535mm de focale avec le réducteur et j'en suis fort content 🙂 A cette focale le guidage au chercheur est largement suffisant avec une caméra petit pixels - j'utilise une zwo178mc mais une 120 ferait sûrement l'affaire. T'as l'air de trouver le guidage optionnel: pour moi c'est indispensable si tu veux pouvoir faire de longues poses unitaires en limitant les déchets!! Ce serait con de pas exploiter à fond ta nouvelle camera super cher en ayant des temps de pose très limités... Un DO je suppose que ça marche aussi mais ça bouffe sur le backfocus. Après je suis sur apn ou c'est un problème, sur camera ça le sera moins le BF étant plus petit. Mais si tu veux mettre aussi une roue a filtre, une bague rotative... Faut calculer à l'avance quoi! Mon focuser est le Baader Steeldrive qui a l'avantage non négligeable d'être a couroie donc aucun backslash! En revanche le drivers Indi est limité, un peu bugué: on s'en sort mais avec des contournements un peu chiants... Bref c'est surtout pour dire que le principe des focuser a couroie c'est top 🙂 Pour controller tout ça j'utilise un RPI avec Ekos/Kstars et c'est top, j'en suis au point où je peux aller me coucher pendant qu'il pose - même le retournement méridien est bien géré. (Bon ça n'a pas été immédiat il a fallu pas mal de nuits de galères pour y arriver mais maintenant c'est bon :-)) Après si t'es full zwo et si tu aime les interfaces smartphone l'Asiair fera sûrement du bon boulot aussi.
  22. Bienvenu ici! En fréquentant le discord depuis quelques mois je me suis rendu compte qu'en fin de compte l'astro ce n'est pas tant que ça réservé aux vieux, c'est juste que les jeunes on ne les trouve pas aux mêmes endroits du net 😄 Bon ciel!
  23. Voici une version où j'ai quand même allumé un peu plus les nébuleuses + les grosses étoiles, qui étaient un peu ternes.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.