Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Le coin des observateurs > Le matériel > Matériel général
Mot de passe oublié? S'inscrire

Matériel général Ici, c'est pour discuter de tout ce qui touche au matériel : télescopes, adaptateurs, oculaires,... Cependant prenez garde, ce forum n'est pas appropriée pour les questions de matériel astrophotographique.

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 04/09/2017, 20h54   #26
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Après, il y a aussi l'option "search point zero" et on demande dans ce cas d'utiliser une étoile de calibration. Dans la notice il est mis que cela permet de bien situer ce fameux point zéro. J'ai pu brièvement vérifier cela sur la terrasse mais dans de pitoyables conditions météo : ciel bien nuageux. Bref, à un moment donné Véga a pu être pointé pour la calibration et j'ai constaté que, chose attendue, la monture était retourné à un point zéro légèrement décalé, étant donnée ma mise en station approximative.
Car somme toute, la point zéro est celui correspondant en toute logique à la direction du pôle.

Ce que je vais tester la prochaine fois (mais sans non plus y passer le trois quart du temps, observation avant tout) : 1) recherche du point zéro ; 2) calibration avec l'étoile proposée, 3) retour au point zéro, 4) Alignement trois étoiles (c'est celui proposé par la notice pour un goto en mesure d'être efficace sur une large portion de ciel)

Ce test se fera après avoir fait toutes mes observations. je ferai pour celle-ci la méthode "sync to target".

Dernière modification par Gildas974 ; 04/09/2017 à 20h57
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2017, 17h05   #27
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Nouveau test ce soir au coucher du soleil. C'EST PERFECT !

Méthode suivie comme présagée plus haut :

1) installation du trépied et nivellement précis (niveau à bulle)
2) Orientation vers le pôle sud à l'aide d'une boussole sur portable. (On peut mieux faire faut avouer!)
3) Recherche du point zéro avec l'option "search point zero"
4) Calibration avec une étoile du point zéro
5) Alignement une étoile après retour au point zéro


Résultat toutes les cibles au centre de l'oculaire jusqu'à 150x. Visible dans le champ à plus de 230x. du sud ouest au nord.
Pas essayé cela dit de l'autre côté du méridien que je ne vois pas de ma terrasse.

Léger décalage mais peu gênant via Stellarium, le tout piloté donc par ordinateur. Mais ce fut bien plus précis à la raquette.

Voilà, cette monture semble peu à peu montrer ce qu'elle a dans le ventre....

Ce soir d'autres tests (Trois étoiles d'alignement) en vue d'une soirée sans souci au volcan la semaine prochaine.
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 10h01   #28
tellif
Membre
Supergéante rouge
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 240
Par défaut

Salut Gildas

tu prends en main la CEM60, ça c'est une bonne chose.
Toujours pour le "fameux " point zéro? la méthode expliquée dans la notice ne donne rien de plus qu'une calibration sur une étoile et synchro. Le point zéro va dépendre de ta MES
Perso je suis à environ 30" d'arc et c'est bon sauf quand je passe le méridien
recentrage sur une étoile et le point zéro se déplace de quelques degrés !
Erreur cône hélas, pourquoi ? parce que les 2 axes optique ne sont pas parallèle
ceci parce que la platine de fixation du tube sur la monture n'est pas parallèle à l'axe
de la CEM60 ...
Pas de réglage prévue ( à ma connaissance ) donc bidouillage avec des cales !!
C'est dommage que ce réglage ne soit pas fait en usine !
J'ai le même souci avec ma Heq5 , mais je lui pardonne car 3 fois moins cher que la CEM60 !
Après + de 2.5 ans d'utilisation , je commence à maitriser la bête. Heureusement je suis en poste fixe .
Continue à nous tenir au courant de tes avancées ..........

Cordialement
Jepe
tellif est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 10h30   #29
tellif
Membre
Supergéante rouge
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 240
Par défaut la MES avec ASI 120m

Re
encore moi

Pour faciliter la MES en nomade , j'ai acheté une petite ZWO et le logiciel dédié
a une fonction de MES nickel .
Indispensable d'avoir une lulu de petite focale pour avoir plusieurs étoiles sur le capteur.
Méthode très efficace et tu es certain de ta MES est bonne que tu sois au Nord où au Sud .
C'est encore un petit investissement mais rentable

Cordialement

Jepe
tellif est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 15h42   #30
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

J'ai poursuivi dans la soirée mes tests et force est de constater que TOUT dépend du soin apporté à la bonne mise en station de la monture et au bon réglage du point zéro pour lequel rien sur la monture n'indique la position comme sur ma monture Advanced AVX .

J'ai dû finalement faire un réglage manuel de ce dernier car avec l'option "search" testé plus haut, lors de la réutilisation de la monture en cours de soirée, le tout ayant été déplacé de sa situation initiale, les deux axes se sont retouvéesfranchement décalées, y compris après étalonnage avec une étoile. Cela m'a paru plus que suspect comme résultat et ça n'a pas loupé : toute cible était dans les choux. La raison : ma nouvelle mise en station a dû sans doute être bien moins précise que sur ma terrasse...

Au final de cette soirée plus destinée au test qu'à l'observation, (C'est rare me concernant !), j'ai
tout éteint, réaligné ma monture manuellement à l'aide d'un niveau à bulle aussi précisément que possible, aligné le tout (sans pouvoir cependant apercevoir Sigma octant, ni même le pôle sud dans sa globalité, masqué par un pignon de toiture) vers ce fameux pôle sud en m'aidant des étoiles visibles et de Stellarium + logiciel boussole/GPS, et hop, je lance un "set the point zero" et étalonnage une étoile. Un signe qui ne trompe pas Véga tombe presque déjà à l'intersection du réticule du viseur. Ca semble tout bon.
Et là, en effet tous mes pointages (mais du même côté du méridien toujours) étaient impeccables et ce avec donc une seule étoile de calibration.

Prochaine étape, peut-être ce soir, test de l'alignement trois étoiles déjà un peu testé aussi hier soir mais de façon presque folklorique. J'explique : aucune vue sur l'horizon est, et je décide malgré tout de lancer l'affaire : les étoiles choisies par la monture furent Canopus, Rigel, je clique sur entrer à chaque fois sans rien ajuster, ne pouvant voir ces étoiles, puis vient la dernière étoile à l'opposé, Altair sur le point de se coucher. Résultat : je pointe Saturne, Nunki très bas sur l'horizon sud ouest, puis quelques étoiles du Capricorne, telle ne fut pas ma surprise de voir toutes mes cibles au centre de l'oculaire ou pas loin du centre, à faible ou moyen grossissement.


Pour résumer donc :

1) Faire une mise en station très soignée obligatoire (monture bien parallèle au sol, et surtout soin précis apporté à la recherche du point zéro, usage fortement recommandé du niveau à bulle, examen attentif de l'alignement en observant sa monture sous chaque angle...)

2) Faire un alignement une étoile pour (comme dit sur la notice réduire au max les petits défauts de réglage du point zéro)

3) Si on a une vue sur une simple portion de ciel, faire un simple alignement "one star" assez proche de ce que l'on veut observer ou bien utilisation de la fonction "synchro" mais ça il semble que ça flingue plus ou moins le point zéro que l'on détermine initialement...Ce que ne semble pas faire la fonction "one star align"

Si on veut faire les choses plus précisément, s'impose un alignement trois étoiles que je vais tester à nouveau si possible dans de meilleures conditions ce soir. Celui-ci aurait pour mérite de compenser les erreurs de cône



Deux défauts que je signale : l'absence de repère sur la monture pour le point zéro. C'EST UN VRAI HANDICAP. Absence aussi d'un alignement "multi star"


C'est vrai qu'avec la monture Celestron, je n'avais quasiment jamais utilisé en un an le goto, je ne m'en souciais absolument pas, je pointais à la main et basta, mais les deux trois fois où je m'étais "risqué" à l'utiliser, un alignement 4 étoiles voire 5 avec pourtant (du moins je le crois) une mise en station carrément au pif, j'avais mes cibles dans l'oculaire. Au final la CEM60 me donne plus de fil à retordre !

Je repense souvent à mon hésitation CEM60/Losmandy G11. J'ignore si les difficultés sont aussi de mise pour cette dernière...Si par mégarde j'apprends de quelques utilisateurs que la G11 respire la facilité en mise en station et étalonnage Goto, alors je vais sentir poindre un petit regret
C'est le ciel que j'aime, pas ma monture et les réglages qui n'en finissent pas. Mais je pense qu'une fois qu'on s'est fait la main, toute monture offre que de la satisfaction. Chacune doit avoir ses complexités ou même ses configurations pouvant bousculer ses propres repères.

Mais j'ai hâte de pouvoir utiliser en toute fluidite cette monture autrement dit trouver la méthode rigoureuse Et infaillible de la mise en station en mode nomade sans plus m'en préoccuper par la suite !

Je vous tiens au courant !
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 17h18   #31
tellif
Membre
Supergéante rouge
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 240
Par défaut

ça vient , si ! si !
tu as mis le doigt sur un souci récurent , quelque soit la monture : la mise en station!
Dommage que Ioptron n'est pas encore mise en service son muti-star , avec 9 étoiles
cela pardonnerait une MES approximative

Jepe
tellif est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2017, 19h12   #32
Eric S
Membre
Quasar
 
Date d'inscription: novembre 2008
Localisation: Grenoble
Messages: 2 129
Par défaut

J'oubliais que j'avais développé ma propre méthode pour la MES suite à mes difficultés dans l'hémisphère sud .

Il faut avoir un appareil photo avec un petit téléobjectif. Ensuite, ça calcule l'erreur de MES par réduction astrométrique de deux photos prises à même déclinaison. Les explications dans le post dédié.
Eric S est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2017, 09h47   #33
patdut
Membre
Supernova
 
Avatar de patdut
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Bas Quercy - Montdurausse - Tarn
Messages: 667
Par défaut

Je ne comprends pas trop cette histoire de position zéro. Quand j'utilise ma monture je la positionne verticalement elle pointé alors vers le nord. Je fais une mise en station au viseur polaire puis calibration sur quelques etoiles. Même procédure à chaque session. Je ne saisis pas le problème avec la cem60.
patdut est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2017, 10h29   #34
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Salut Patdut,

Ce n'est pas un vrai problème mais l'inconvénient est qu'il n'y a pas de marque pour mettre au point zéro. Bon en fait, il y a fort heureusement des repères (comme une vis ou autre) ou bien quelques inscriptions à côté des vis de blocage des axes, mais il est regrettable d'avoir recours à ces derniers. Il aurait été plus simple de faire figurer un trait sur chaque axe. Sur la monture Advanced AVX, des traits blancs indiquent comment aligner ses deux axes. C'est bizarre d'avoir oublié ça...

Suite des tests : Alignement trois étoiles. J'ai positionné la monture à un endroit où je peux voir le pôle sud. Alignement assez précis vers Sigma Octant que j'ai identifié dans le viseur polaire ET la lunette. J'ai légèrement joué sur l'angle d'inclinaison de la monture pour centrer au mieux ce que j'ai identifié comme étant Sigma Octant (j'étais à 21,3° au lieu de 21°1 a priori). Au passage, je vais devoir refaire le réglage du viseur. L
Je fais alors un alignement trois étoiles. Résultat : très bon pointage de toutes les cibles du nord au sud, d'est en ouest à près de 60X (Nagler de 82°)et même dans un champ plus restreint de 50° (45X). Le décalage/ centre du champ de l'oculaire était peu important. Je me suis baladé partout dans le ciel avec un réel confort. Je suis allé loin vers l'horizon nord et loin vers le pôle sud. La monture a parfaitement assumé son job.

J'ai pris les trois premières étoiles proposées par la raquette : je les ai trouvées au fond assez proches l'une de l'autre. C'était Altair, une étoile du Sagittaire et fomalhaut. L'absence de dégagement sur tous les horizons m'a ôté toute liberté de choix d'étoiles plus espacées. J'ai fait confiance à la monture en quelque sorte. Mais je pense que ça peut encore être bien plus rigoureux avec un espacement encore plus important entre les étoiles. C'est ce que je ferai au volcan la semaine prochaine.

Mais on en revient donc à la condition primordiale : un très bon alignement de la monture est nécessaire.
Je pense avoir bien réglé le point zéro. J'essaierai d'affiner peut-être encore un peu.

L'option "sync to target" peut être super pratique mais je pense qu'il l'est si on se limite à une cible quelconque à proximité d'une étoile car autrement on passe son temps à rectifier le pointage. C'est pas insurmontable (surtout pour avoir fait tant de pointages en manuel).

La conclusion : cette monture est vraiment très très bien et précise aussi je le crois, mais elle m'oblige à faire ce que j'exécutais jusqu'alors de manière totalement négligée : la mise en station. Et comme il n'y a pas pour le moment d'alignement multi étoiles (comme pour celestron), le maximum est donc de trois étoiles, ce qui exige tout de même un minimum de rigueur. Désolé pour ce post à rebondissements et à conclusions qui parfois se contredisent.

A suivre avec le C11 au volcan et SURTOUT, place à la contemplation.

Dernière modification par Gildas974 ; 07/09/2017 à 10h49
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2017, 11h32   #35
eric30
Membre
Quasar
 
Avatar de eric30
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Rousson dep du gard
Messages: 2 986
Par défaut

Quesque qui t'empêche de faire toi meme des repères pour le point zero?. Deux bouts de chatterton de couleur ou un coup de feutre et tu enregistre la position dans la monture. Comme ca plus besoin de la chercher.
eric30 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2017, 12h05   #36
patdut
Membre
Supernova
 
Avatar de patdut
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Bas Quercy - Montdurausse - Tarn
Messages: 667
Par défaut

Citation:
Envoyé par Gildas974 Voir le message
Salut Patdut,

Ce n'est pas un vrai problème mais l'inconvénient est qu'il n'y a pas de marque pour mettre au point zéro. Bon en fait, il y a fort heureusement des repères (comme une vis ou autre) ou bien quelques inscriptions à côté des vis de blocage des axes, mais il est regrettable d'avoir recours à ces derniers. Il aurait été plus simple de faire figurer un trait sur chaque axe. Sur la monture Advanced AVX, des traits blancs indiquent comment aligner ses deux axes. C'est bizarre d'avoir oublié ça...
Il n'y a pas non plus de marques sur l'AZEQ6 comme on en trouve sur les AVX (que je possède aussi). Mais la calibration sur une étoile ou plus doit redéfinir la position 0 de la monture. C'est pour cela que la position 0 ne paraît importante que pour le premier pointé mais pas pour les suivants, après la première correction. Il est évident que la qualité de la mise en station est cruciale car l'électronique de la monture fait l'hypothèse qu'elle pointe vers un pôle en position 0. Si elle n'est pas correctement faite le télescope va pointer loin de la première étoile de calibration ce qui complexifie le processus pour l'opérateur et augmente probablement l'erreur d'étalonnage sur le ciel.
patdut est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2017, 12h39   #37
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Citation:
Envoyé par patdut Voir le message
Il n'y a pas non plus de marques sur l'AZEQ6 comme on en trouve sur les AVX (que je possède aussi). Mais la calibration sur une étoile ou plus doit redéfinir la position 0 de la monture. C'est pour cela que la position 0 ne paraît importante que pour le premier pointé mais pas pour les suivants, après la première correction. Il est évident que la qualité de la mise en station est cruciale car l'électronique de la monture fait l'hypothèse qu'elle pointe vers un pôle en position 0. Si elle n'est pas correctement faite le télescope va pointer loin de la première étoile de calibration ce qui complexifie le processus pour l'opérateur et augmente probablement l'erreur d'étalonnage sur le ciel.
C'est tout juste ce que tu dis en effet. Si mes quelques essais ont parfois été dans les choux c'était certainement dû à ma mise en station faite bien trop approximativement (sans même prendre soin de chercher Sigma Octant). Le point zéro n'est quand même pas négligeable. Mais comme tu dis il est conseillé dans la notice de faire un premier alignement une étoile pour mieux définir je suppose le point zéro.

Pour répondre à Eric, c'est sûr qu'on peut soi même y inscrire une marque, un repère, mais tout de même, on aurait aimé que ce soit fait d'avance par l'entreprise...

Dernière modification par Gildas974 ; 07/09/2017 à 14h48
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2017, 17h06   #38
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Nouveau et ultime test concluant avant la virée au volcan mardi ou mercredi.. Et la photo ciel profond d'ici un an


Je poursuis cette suite de tests surtout pour ceux qui seraient tentés d'acheter la CEM60. J'ai renouvelé avec succès l'alignement trois étoiles ainsi que le repérage et centrage de Sigma Octant.
Les derniers tests ont été réalisés avec la FC100. Ce dernier l'a été avec le C11, instrument qui sera utilisé au volcan.

1) installation du trépied et de la monture, premier alignement grossier vers le pôle sud + nivellement en utilisant le niveau à bulle de la monture.
2) utilisation pour la première fois du viseur polaire et repérage de Sigma Octant avec bien plus de facilité que je ne le supposais ! En fait dès qu'on l'a repéré, c'est tout bon par la suite. Là haut ce sera encore plus facile.
3) j'ose alors un réglage plus fin avec les informations données par la raquette de commande : un cadran indique précisément l'endroit où l'on doit situer l'étoile. Je respecte les données en étant conscient de l'alignement perfectible du viseur polaire.
4) Je vérifie l'alignement des axes au point zéro et je fais un premier "one star align". Je centre l'étoile et je reviens au point zéro
5) alignement trois étoiles. La monture choisira Achernar, Al Nair et pour finir Fomalhaut (j'ai rejeté Altair caché par un toit de maison).
6) Vérification de l'alignement à 90x au C11. Je pointe la lune : elle sera en plein dans le champ de l'oculaire. Et il en sera de même pour toutes les cibles du nord au sud et d'est en ouest. (Je suis allé de l'horizon nord avec la constellation d'Andromède jusqu'à extrême sud plus bas même que l'Octant.)



Conclusion : voilà, tout est fin prêt je crois pour la montée au volcan. J'ai suivi la même démarche avant hier et j'ai obtenu les mêmes résultats. Et pourtant les chiffres données par la raquette après l'alignement trois étoiles ont bien montré que mon viseur polaire est bien mal aligné. J'avais des erreurs d'alignements de l'ordre de quelques minutes d'arc. Autant dire que pour le visuel ok, ça passe, mais pour la photo, il va falloir régler ça aux petits oignons.
Il me faudra changer la queue d'aronde Vixen du C11 : trop de flexion et d'effet ressort à plus de 600X (Près de 6 secondes avant de voir l'image se stabiliser. C'est bien simple, le téléscope plie sur cette queue. Vite une platine Losmandy ! ) Comportement de la barre de contrepoids à surveiller tout de même sur le long terme.

Bilan des points positifs et négatifs de la CEM60 (Hormis la qualité du suivi en photo longue pose non testé pour le moment et qui s'avère je le sais essentielle pour ce genre d'achat)

les bonnes impressions issues de cette phase de test :

a) équipement complet (GPS, Viseur Polaire, ) ; un ensemble très bien agencé (hormis l'accès aux vis du viseur polaire). Système de fixations très pratique et rapide.
b) relative légèreté du bloc (11Kg contre plus de 16kg tout de même pour Losmandy G11). Le poids devient je le crois un critère de plus en plus important dans tout achat de matériel astro. On ne rajeunit pas...
c) fonctionnement silencieux et fluide.
d) aucun backlash ! le réglage de la vitesse de déplacement à 1X à plus de 700X assure un déplacement très lent de la cible sans la moindre vibration et sans jeu mécanique malgré le problème de la queue d'aronde soulevée plus haut. C'est appréciable quand j'ai dû rattraper Saturne que j'étais en train de filmer avec une mise en station dans les choux voici trois semaines.
e) une fois le viseur polaire bien aligné, il sera facile d'aligner avec beaucoup d'exactitude la monture vers Sigma Octant.
f) les indications de mise en station sur la raquette de commande indiquent très clairement ce qu'il faut faire pour une mise en station hyper précise. Il suffit de suivre les recommandations.


Points négatifs perfectibles ou à surveiller :

a) réglage difficile et soldé par un relatif échec du viseur polaire. Je vais devoir le refaire. C'est un peu galère.
b) pas d'alignement "multi star" (three stars align exige donc une certaine rigueur dans l'alignement de la monture vers le pôle).
c) aucun marquage précis du point zéro sur les axes de la monture. Ca c'est franchement regrettable.
c) constat d'une sensibilité vibratoire de la barre de contrepoids avec le C11 et le contrepoids de 10kg. Mais je crois que le vrai maillon faible est comme dit plus haut la queue d'aronde. Si je donne un coup sec sur le contrepoids, les vibrations se répercutent bien évidemment au niveau du tub et de sa fixation sur la queue d'aronde qui agit comme un ressort. Je l'ai constaté de jour cet après midi. Mais à surveiller tout de même. Avec la FC100, plus légère il est vrai, cet effet vibratoire s'est amorti en moins de deux secondes à peine. J'ai tout de même vérifié et resserré les vis de fixation de la barre. L'une d'elle n'était pas assez serré me semble-t-il. Je trouve le contrepoids de 10kg très/trop lourd en fait. 2X 5Kg me semblerait peut-être préférable pour mieux répartir la masse sur la barre.

Voilà, j'espère que tout cela aura été utile pour ceux qui lorgnent sur la CEM60.

gildas.

Dernière modification par Gildas974 ; 10/09/2017 à 17h12
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2017, 19h55   #39
chticumulus
ChtiCumulus
Trou noir
 
Avatar de chticumulus
 
Date d'inscription: août 2009
Localisation: Hauts de France / NORD / DOUAI
Messages: 1 264
Par défaut

Bonsoir

Un post très intéressant sur cette monture : merci pour ce partage d'expérience

Pour revenir au problème de la queue d’aronde, je confirme qu'on gagne en stabilité à passer au format Losmandy ... je l'ai constaté même avec mon modeste C8 sur mon AVX


Pierre
__________________
chticumulus est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2017, 19h59   #40
yvesruth
Membre
Etoile
 
Date d'inscription: juin 2014
Localisation: DOUBS
Messages: 49
Par défaut Cem60

Citation:
Envoyé par Gildas974 Voir le message
Nouveau et ultime test concluant avant la virée au volcan mardi ou mercredi.. Et la photo ciel profond d'ici un an


Je poursuis cette suite de tests surtout pour ceux qui seraient tentés d'acheter la CEM60. J'ai renouvelé avec succès l'alignement trois étoiles ainsi que le repérage et centrage de Sigma Octant.
Les derniers tests ont été réalisés avec la FC100. Ce dernier l'a été avec le C11, instrument qui sera utilisé au volcan.

1) installation du trépied et de la monture, premier alignement grossier vers le pôle sud + nivellement en utilisant le niveau à bulle de la monture.
2) utilisation pour la première fois du viseur polaire et repérage de Sigma Octant avec bien plus de facilité que je ne le supposais ! En fait dès qu'on l'a repéré, c'est tout bon par la suite. Là haut ce sera encore plus facile.
3) j'ose alors un réglage plus fin avec les informations données par la raquette de commande : un cadran indique précisément l'endroit où l'on doit situer l'étoile. Je respecte les données en étant conscient de l'alignement perfectible du viseur polaire.
4) Je vérifie l'alignement des axes au point zéro et je fais un premier "one star align". Je centre l'étoile et je reviens au point zéro
5) alignement trois étoiles. La monture choisira Achernar, Al Nair et pour finir Fomalhaut (j'ai rejeté Altair caché par un toit de maison).
6) Vérification de l'alignement à 90x au C11. Je pointe la lune : elle sera en plein dans le champ de l'oculaire. Et il en sera de même pour toutes les cibles du nord au sud et d'est en ouest. (Je suis allé de l'horizon nord avec la constellation d'Andromède jusqu'à extrême sud plus bas même que l'Octant.)



Conclusion : voilà, tout est fin prêt je crois pour la montée au volcan. J'ai suivi la même démarche avant hier et j'ai obtenu les mêmes résultats. Et pourtant les chiffres données par la raquette après l'alignement trois étoiles ont bien montré que mon viseur polaire est bien mal aligné. J'avais des erreurs d'alignements de l'ordre de quelques minutes d'arc. Autant dire que pour le visuel ok, ça passe, mais pour la photo, il va falloir régler ça aux petits oignons.
Il me faudra changer la queue d'aronde Vixen du C11 : trop de flexion et d'effet ressort à plus de 600X (Près de 6 secondes avant de voir l'image se stabiliser. C'est bien simple, le téléscope plie sur cette queue. Vite une platine Losmandy ! ) Comportement de la barre de contrepoids à surveiller tout de même sur le long terme.

Bilan des points positifs et négatifs de la CEM60 (Hormis la qualité du suivi en photo longue pose non testé pour le moment et qui s'avère je le sais essentielle pour ce genre d'achat)

les bonnes impressions issues de cette phase de test :

a) équipement complet (GPS, Viseur Polaire, ) ; un ensemble très bien agencé (hormis l'accès aux vis du viseur polaire). Système de fixations très pratique et rapide.
b) relative légèreté du bloc (11Kg contre plus de 16kg tout de même pour Losmandy G11). Le poids devient je le crois un critère de plus en plus important dans tout achat de matériel astro. On ne rajeunit pas...
c) fonctionnement silencieux et fluide.
d) aucun backlash ! le réglage de la vitesse de déplacement à 1X à plus de 700X assure un déplacement très lent de la cible sans la moindre vibration et sans jeu mécanique malgré le problème de la queue d'aronde soulevée plus haut. C'est appréciable quand j'ai dû rattraper Saturne que j'étais en train de filmer avec une mise en station dans les choux voici trois semaines.
e) une fois le viseur polaire bien aligné, il sera facile d'aligner avec beaucoup d'exactitude la monture vers Sigma Octant.
f) les indications de mise en station sur la raquette de commande indiquent très clairement ce qu'il faut faire pour une mise en station hyper précise. Il suffit de suivre les recommandations.


Points négatifs perfectibles ou à surveiller :

a) réglage difficile et soldé par un relatif échec du viseur polaire. Je vais devoir le refaire. C'est un peu galère.
b) pas d'alignement "multi star" (three stars align exige donc une certaine rigueur dans l'alignement de la monture vers le pôle).
c) aucun marquage précis du point zéro sur les axes de la monture. Ca c'est franchement regrettable.
c) constat d'une sensibilité vibratoire de la barre de contrepoids avec le C11 et le contrepoids de 10kg. Mais je crois que le vrai maillon faible est comme dit plus haut la queue d'aronde. Si je donne un coup sec sur le contrepoids, les vibrations se répercutent bien évidemment au niveau du tub et de sa fixation sur la queue d'aronde qui agit comme un ressort. Je l'ai constaté de jour cet après midi. Mais à surveiller tout de même. Avec la FC100, plus légère il est vrai, cet effet vibratoire s'est amorti en moins de deux secondes à peine. J'ai tout de même vérifié et resserré les vis de fixation de la barre. L'une d'elle n'était pas assez serré me semble-t-il. Je trouve le contrepoids de 10kg très/trop lourd en fait. 2X 5Kg me semblerait peut-être préférable pour mieux répartir la masse sur la barre.

Voilà, j'espère que tout cela aura été utile pour ceux qui lorgnent sur la CEM60.

gildas.
J'ai aussi cette monture ...quand elle est bien mise en station elle est très précise et excellent suivi en version EC .par contre je lui reproche les vibrations trop fréquentes ...je lui ai mis dessus un C14 ( elle est annoncée à 27.2 lgs ) et bien c'est pas possible ..les vibrations sont insupportables à mon gout meme si elle déplace correctement le C14. Je suis passé à l'eq8 pour le c14 je l'ai gardé en deuxième monture avec un mak 180 et là moins de vibrations .
yvesruth est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2017, 20h19   #41
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Un C14 sur cette monture, en toute franchise, je crois que ça ne passe pas...Ils ont été probablement très optimiste chez Ioptron quant à la capacité de poids de la CEM60.
Le C14 pèse 21kg et la charge de la CEM est de 27kg...C'est demander à une monture qui pèse 11kg de supporter un instrument qui fait le double de son poids...

Pour le C11, je verrai bien le changement après le remplacement de la queue d'aronde qui laisse franchement vibrer le télescope à vue d'oeil. Du coup, dès qu'on fait la mise au point, ça vibre et ça met plusieurs secondes avant de se stabiliser mais, faut relativiser, à très fort grossissement (plus de 600X). A grossissement plus modeste, c'est de façon logique, bien moins notable et gênant. Je ne crois pas a priori que ce soit la monture en soi la responsable, mais j'aurais aimé pouvoir comparer avec la losmandy G11,...Je pense en toute honnêteté que cette dernière doit bien moins broncher. Mais je me trompe peut-être...

Dernière modification par Gildas974 ; 11/09/2017 à 18h44
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2017, 17h13   #42
yvesruth
Membre
Etoile
 
Date d'inscription: juin 2014
Localisation: DOUBS
Messages: 49
Par défaut

...moi je crois que c'est vraiment la monture ....trop légère . Je vois pas pourquoi la queue d'aronde est en cause ?
Sur Eq8...et C14 , c'est vraiment très peu de vibrations.
J'ai eu une ioptron mini tower pro ...elle était censée porter un C11 ( d'après le vendeur et la notice) mais dejà avec un mak 180 de 8 kgs ...bonjour les vibrations.
Pareil monture ( bien que parfaite en précision et guidage) trop légère et contre poids trop léger ( non changeable en plus ) ..je crois que ioptron surestime les capacités de charges ...
yvesruth est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2017, 18h30   #43
tellif
Membre
Supergéante rouge
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 240
Par défaut Ioptron

Merci à toi , Gildas

Queue d'aronde Losmandy , c'est top ! aucune flexion !

Perso j'ai déjà mis 18,5 kgs sur son dos et tout est OK
Bien l’équilibrer , pour soulager les moteurs
Ne pas oublier qu'en photo ,il ne faut pas dépasser 70% de sa capacité maxi
en visuel , c'est plus facile .

je suis très satisfait de cette monture , utilisation depuis 2.5 ans

Jepe
tellif est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2017, 18h31   #44
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Citation:
Envoyé par yvesruth Voir le message
...moi je crois que c'est vraiment la monture ....trop légère . Je vois pas pourquoi la queue d'aronde est en cause ?
Sur Eq8...et C14 , c'est vraiment très peu de vibrations.
J'ai eu une ioptron mini tower pro ...elle était censée porter un C11 ( d'après le vendeur et la notice) mais dejà avec un mak 180 de 8 kgs ...bonjour les vibrations.
Pareil monture ( bien que parfaite en précision et guidage) trop légère et contre poids trop léger ( non changeable en plus ) ..je crois que ioptron surestime les capacités de charges ...
Tout à fait d'accord Yves sur le grand optimisme de la marque. Je n'y mettrais pas un C14 ça c'est clair.

Mais, je maintiens mes suspicions vis a vis de la queue d'aronde. En fait, de jour, j'ai monté le tout et pointé à l'horizon. J'ai fait la mise au point à plus de 600x et j'ai constaté le mouvement vibratoire observé lors de mes séances. Et on voit vraiment le tube vibrer sur sa queue d'aronde. Le problème est qu'elle est trop fine. La vixen est quasi deux fois moins large qu'une Losmandy et pour un C11 c'est bien trop léger. De plus, la platine de la CEM60 est assez haute par rapport à l'axe. Du coup les vibrations sont je pense accentuées surtout si le téléscope est bien incliné, faisant subir encore plus de flexion à la queue d'aronde.

J'ai vérifié en "tapant" sur le socle de la platine et déjà la vibration est bien moindre. Je verrai bien, évidemment, mais il est clair que pour un C11 il faut une queue d'aronde Losmandy.




Citation:
Queue d'aronde Losmandy , c'est top ! aucune flexion !

Perso j'ai déjà mis 18,5 kgs sur son dos et tout est OK
Bien l’équilibrer , pour soulager les moteurs
Ne pas oublier qu'en photo ,il ne faut pas dépasser 70% de sa capacité maxi
en visuel , c'est plus facile .

Salut Tellif,

moi aussi j'apprécie bien cette monture que j'apprivoise de mieux en mieux. Que les critiques émises ne dégoutent personne surtout quant à l'achat de cette monture. Elles ont juste le mérite d'être claire et sincère. Si je devais noter pour le moment la CEM60 elle s'en sortirait avec une bonne note globale. Je crois aussi en toute honnêteté que La losmandy G11 est au-dessus pour ceux qui veulent comparer, même si je ne connais pas cette marque.
Tu confirmes aussi la nécessité de mettre une QA Losmandy. C'est indispensable pour que le tout fasse bloc. Je peux quasiment "plier" le téléscope sur la Vixen...A ce niveau, à plus de 600X l'effet ressort est inévitable et ça se répercute même je pense sur tout l'axe. Car pour le reste, la monture n'a pas du tout l'air de souffrir en portant le C11.

Dernière modification par Gildas974 ; 11/09/2017 à 19h08
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2017, 19h51   #45
chticumulus
ChtiCumulus
Trou noir
 
Avatar de chticumulus
 
Date d'inscription: août 2009
Localisation: Hauts de France / NORD / DOUAI
Messages: 1 264
Par défaut

Citation:
Envoyé par Gildas974 Voir le message
T
Tu confirmes aussi la nécessité de mettre une QA Losmandy. C'est indispensable pour que le tout fasse bloc. Je peux quasiment "plier" le téléscope sur la Vixen...A ce niveau, à plus de 600X l'effet ressort est inévitable et ça se répercute même je pense sur tout l'axe.
Personnellement j'aime bien que les liaisons mécaniques soient fort dimensionnées ... du coup même sur ma petite config C8 sur AVX j'ai fait le choix d'une nouvelle platine ADM et queue d'aronde Losmandy : je ne regrette pas ce choix même si je ne fait que de la photo planétaire avec mon C8. Au moins ça ne bouge pas au moindre déplacement ou souffle de vent






... alors sérieusement, un C11 ou même un C9 sur une QA type Vixen c'est vraiment limite voire pas sérieux

Ceci dit, merci encore pour cette analyse de cette monture : rien ne vaut ce genre de retour d'un utilisateur


Pierre
__________________
chticumulus est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 16h05   #46
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Citation:
Envoyé par chticumulus Voir le message
Personnellement j'aime bien que les liaisons mécaniques soient fort dimensionnées ... du coup même sur ma petite config C8 sur AVX j'ai fait le choix d'une nouvelle platine ADM et queue d'aronde Losmandy : je ne regrette pas ce choix même si je ne fait que de la photo planétaire avec mon C8. Au moins ça ne bouge pas au moindre déplacement ou souffle de vent






... alors sérieusement, un C11 ou même un C9 sur une QA type Vixen c'est vraiment limite voire pas sérieux

Ceci dit, merci encore pour cette analyse de cette monture : rien ne vaut ce genre de retour d'un utilisateur


Pierre
Le changement ne saurait tarder ! J'hésite entre celle orange de la marque Celestron ou carrément celle de la marque Losmandy. L'une est à 80 euros je crois et l'autre, ben le double chez Optique vision.

Hier soir, pour la monture, un sans faute sauf au début pour avoir voulu (je ne sais au nom de quelle fantaisie de ma part) entrer manuellement les coordonnées du lieu ! L'alignement trois étoiles fut alors à refaire avec les coordonnées trouvées par le GPS. Ce fut nickel. Bref, de plus en plus de satisfaction.

Dernière modification par Gildas974 ; 13/09/2017 à 16h11
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 20h57   #47
eric l
Membre
Quasar
 
Date d'inscription: octobre 2005
Messages: 1 627
Par défaut

J'ai une Losmandy sous mon SC12 pouces , c'est vraiment rigide et les multiples réglages permettent de corriger certaines erreurs d’alignement .
Le prix est pour moi justifié .
eric l est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 17h58   #48
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Citation:
Envoyé par eric l Voir le message
J'ai une Losmandy sous mon SC12 pouces , c'est vraiment rigide et les multiples réglages permettent de corriger certaines erreurs d’alignement .
Le prix est pour moi justifié .
Je vais commander la pièce chez optique vision. J'ai eu confirmation comme quoi ils expédiaient à la Réunion. Elle est un peu chère mais je crois qu'il ne faut pas lésiner sur la qualité surtout pour supporter un C11...J'aurais dû d'ailleurs le faire plus tôt.

Grande satisfaction de la monture pour sa première sortie au volcan. J'ai pris beaucoup de plaisir à l'utiliser...A suivre !
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 22h47   #49
eric l
Membre
Quasar
 
Date d'inscription: octobre 2005
Messages: 1 627
Par défaut

Voici l'engin après avoir subit une petite cure d'amaigrissement :




eric l est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/09/2017, 17h13   #50
Gildas974
Membre
Amas globulaire
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Ile de la Réunion
Messages: 4 010
Par défaut

Merci pour les photos. Ca a l'air costaud ! En revanche Optique Vision est en rupture de stock pour les queues d'aronde format C11. Chez l'Astronome, il y a semble-t-il la même chose de la marque ADM. Le même prix 150 euros. Je pense que c'est la même qualité...
Gildas974 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h47.