Jump to content

oculaires orthoscopiques


Recommended Posts

Les orthoscopiques font partie des premières générations d'oculaires. Un champ parfaitement droit et peu de groupes de lentilles donc une transmission très élevée. Excellent contraste, netteté élevée. Le seul problème c'est que le champ est étroit (moins de 50°) et le dégagement oculaire court par rapport aux oculaires modernes.

 

Ce sont d'excellents oculaires pour l'observation des planètes. A condition d'utiliser un télescope avec suivi automatique, le faible champ est moins gênant. ;)

Edited by OrionRider
Link to post
Share on other sites
dans quelques temps un DOB200) aucun intérêt ?

 

Le suivi manuel au Dob sera plus difficile avec un ortho de 48° de champ qu'avec un Nagler (82° de champ) par exemple. Mais l'image avec l'ortho sera probablement meilleure, pour une fraction du prix.

 

Si tu as beaucoup de mal à suivre les objets et/ou si tu n'aimes pas les champs étriqués, l'ortho ne te convient pas. Mais si tu es un inconditionnel de l'image parfaite et 'découpée au rasoir', alors c'est un excellent choix.

 

A condition de ne pas grossir trop, un ortho comme le Baader peut donner des résultats excellents pour un budget très réduit. Exemple: http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p461_Baader-Classic-Ortho-10mm-1-25--Eyepiece-with-rubber-eyeshield.html

 

;)

Link to post
Share on other sites

Je suis complètement d'accord avec orion rider, ce sont mes oculaires favoris en planétaire, la couleur plus juste et le Piqué d'un ortho quand tu arrive a la limite de grossissement de ton instrument sa fait clairement un grosse différence (La tâche rouge de Jupiter qui est peut contrastée c'est flagrant).

 

De même sur les amas globulaires a fort grossissement pour mieu résoudre un cœur peut contrasté, vu le prix des orthos tu peut te permettre de cibler l'achat d'une focale d'oculaire en fonction d'objets spécifiques que tu souhaite observer.

 

Après c'est sur que moins de champ c'est plus de corrections de suivi mais honnêtement c'est loin d'être gênant.. Le dégagement oculaire par contre est plus court typiquement équivalent aux plossl la aussi on s'y fait tranquille mais peut être pas un porteur de lunettes faut le noter.

 

Sa vaut le coup aussi pour tester une focale a peut de frais pour voir si c'est exploitable sur ton instrument avant d'acheter un oculaire plus cher.

 

À tester pour juger, ou on adore ou on déteste ;)

 

Amicalement,

Julien

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai eu l'occasion d'essayer un ortho il y a quelques temps sur Saturne, et le résultat était tout à fait étonnant.

 

Même si le champ est réduit, je pense que ça vaut le coup "d'investir" dans ce genre d'oculaire.

Link to post
Share on other sites

L'avantage d'un oculaire orthoscopique c'est surtout un bon contraste et une bonne transparence pour un prix raisonnable. Parfait pour voir les détails planétaires et étudier les étoiles doubles dans de bonnes conditions par contre il ne faut pas oublier leur inconvénients (et ils en ont sinon tout les monde n'aurait que des orthos ;) )

 

- Faible champ de 40°-45° (50° c'est les plossl). Ce n'est pas forcément gênant car en planétaire on se concentre sur les détails mais comme c'est plutôt à fort grossissement qu'on les utilise, avec une monture azimutale ça peut devenir pénible de faire le suivi et dans ce cas un oculaire avec plus de champ est bien plus confortable.

 

- Le relief d'oeil est vraiment faible. C'est une question de goût et d'habitude (personnellement ça ne me dérange pas tellement) mais il vaut mieux avoir essayé avant de claquer son budget dedans.

 

- C'est aussi une question de budget : Je ne suis pas certain de la différence en termes de contraste et transparence si on compare avec un oculaire grand champ haut de gamme qui sera bien plus confortable (et bien plus cher)

 

De toute façon comme pour la plupart du matos il ne faut pas se fier seulement aux avis des autres mais aussi essayer soi-même avant de trop dépenser :)

Link to post
Share on other sites
... Je ne suis pas certain de la différence en termes de contraste et transparence si on compare avec un oculaire grand champ haut de gamme qui sera bien plus confortable (et bien plus cher)

 

...

 

Tout à fait !!

Les Pentax XW, par exemple, sont excellents et la différence avec les xo, ou les "légendaires" Zeiss est minime !

Ceci étant, pour les puristes, c'est vrai que ces derniers peuvent apporter un tout petit plus déterminant pour faire percevoir tel ou tel autre détail à la limite.

Link to post
Share on other sites

Pour un dobson non motorisé, avec des mouvements de qualité moyenne, le suivit manuel avec un ortho ne pose pas de problème particulier jusqu'à environ 200X de grossissement.

 

Certes, le champ est moindre qu'avec un plössl, mais un vrai ortho donne une image nette jusqu'à l'extrême bord de son champ.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Faut voir... Si tu as un "gros" diamètre ( 200 et plus ) ça sera plus que difficile de profiter de ces subtiles performances.

 

La turbulence limitant le grossissement on se retrouve à observer les planètes avec des pupilles bien trop lumineuses pour que les avantages en transmission d'un ortho puissent se voir.

 

Je dirais 200 mm et moins, ça peut être intéressant.

250 mm et plus ça serait se priver du confort champ et relief des autres oculaires pour un gain plus dans la tête que dans la rétine...

 

Amicalement,

Vincent

Edited by Daube-sonne
Link to post
Share on other sites

Oui, Vincent, je suis d'accord avec toi!

 

En règle générale je préfère utiliser les plössl/ortho avec les petits instruments car étant donné que la lumière et la résolution sont limités, il vaut mieux ne pas en perdre. Par contre avec un gros je préfère utiliser de oculaires plus complexes, çà rends l'observation plus agréable et plus efficace. Il ne faut pas oublier que les grossissements augmentant avec le diamètre, le champ réel se réduit également, il faut donc compenser en augmentant le champ apparent des oculaires.

 

Autant avec mon Strock 250 (à f/6) et mes lunettes j'utilise des plössl/ortho qui ont également l'avantage d'être peu coûteux et légers, autant avec mon lourd T300 équipé d'un bon PO en 50,8, çà ne me viendrait pas à l'idée!

 

Les nouveaux Delos sont sont doutes ce qui se rapproche le plus d'un ortho question qualité d'image. Mais ils sont lourds et chers.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.