Jump to content
SagiLeSage

Relativité et ondes gravitationnelles

Recommended Posts

C'est quand même étonnant de voir le peu de couverture médiatique d'un tel événement : les quelques grands journaux (francophones, anglophones, hispanophones) que j'ai consultés en parlent, . . .

 

Non c'était sur la première page du NYT et du Washington Post, sur les radios et télévisons locales et nationales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, c'est fait, on rentre de plein pied dans l'astrophysique gravitationnelle et toutes les futures avancées et découvertes qui vont (devraient) en découler.

 

Merci au passage à tous les intervenants de ce fil et aux nombreux liens proposés ;)

 

Au fait, question : on a une idée de l'objet résultant (genre "petit" trou noir ou grosse étoile à neutrons) ? :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Au fait, question : on a une idée de l'objet résultant (genre "petit" trou noir ou grosse étoile à neutrons) ? :?:

 

Non justement, pas encore !

Je cite ce passage d'un document LIGO/VIRGO :

 

"...L’autre question non résolue concerne ce que le système est devenu après la fusion. Il y a deux possibilités : soit une étoile à neutrons hyper-massive (il s’agirait de l’étoile à neutrons la plus lourde connue à ce jour), soit un trou noir (ce serait le trou noir le plus léger jamais observé), deux possibilités aussi fascinantes l’une que l’autre. Nos données ne permettent pas de les départager ; nous sommes seulement capables de dire que l’astre final a une masse d’environ 2,74 fois la masse du Soleil..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant le peu de couverture médiatique de l'évènement, il faut reconnaitre que cela n'a rien d'évident pour le grand public : il n'est pas question d'exoplanète, d'exploration du système solaire ou de recherche de la vie. Mais de quelque chose de très compliqué et de complétement abstrait pour qui n'est pas féru d'astrophysique et fan d'O.G

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non justement, pas encore !

Je cite ce passage d'un document LIGO/VIRGO :

 

"...L’autre question non résolue concerne ce que le système est devenu après la fusion. Il y a deux possibilités : soit une étoile à neutrons hyper-massive (il s’agirait de l’étoile à neutrons la plus lourde connue à ce jour), soit un trou noir (ce serait le trou noir le plus léger jamais observé), deux possibilités aussi fascinantes l’une que l’autre. Nos données ne permettent pas de les départager ; nous sommes seulement capables de dire que l’astre final a une masse d’environ 2,74 fois la masse du Soleil..."

 

Merci jack, exotique comme "astre" effectivement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Concernant le peu de couverture médiatique de l'évènement, il faut reconnaitre que cela n'a rien d'évident pour le grand public : il n'est pas question d'exoplanète, d'exploration du système solaire ou de recherche de la vie. Mais de quelque chose de très compliqué et de complétement abstrait pour qui n'est pas féru d'astrophysique et fan d'O.G

 

Complètement abstrait non, on parle d'évènements createurs notamment d'elements lourds tel l'or ou le platine. C est on ne peut plus concret !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir.

 

C'est vraiment fantastique ! :)

Par contre, quelque chose m'échappe, c'est pour pouvoir localiser la source plus vite et capter de plus en plus tôt ? Parce que vu l'étendu assez importante dans le ciel (cf la carte de ton lien) avec un 16 pouces comme ils disent, faudra savoir où viser.

 

Une gravitation qui déchire.

 

Une belle image de déchirement mais de fusion… dans « Sciences et Avenir »

 

"Pour la première fois une onde gravitationnelle issue de la fusion de deux pulsars a été détectée et, cerise sur le gâteau, elle a même été observée par 70 télescopes, sur terre et en orbite. L'onde GW170817 signe vraiment la naissance de l’astronomie gravitationnelle."

 

https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/gw170817-la-premiere-onde-gravitationnelle-issue-d-une-fusion-de-pulsars_117423

 

Dans le lien la seconde vidéo (sur le Web : La fusion d’étoile à neutron) donne quelques explications …

 

Incroyable... avec cette "nouvelle astronomie", on a l'impression d'une multitude de découvertes en finalement très peu de temps...

Un peu comme quand Galilée à pointé sa lunette vers le ciel...

Et ça donne quoi ? Je ne trouve pas l'info...

jb

 

Je recommande ça aussi avec François Bondu directeur de recherche au CNRS .

Sa passion partagée modestement,il nous la communique

 

"-z3UUM8Tx-0" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Share this post


Link to post
Share on other sites
Complètement abstrait non, on parle d'évènements createurs notamment d'elements lourds tel l'or ou le platine. C est on ne peut plus concret !

 

Si quand même un peu voire beaucoup abstrait malgré le concret des espèces sonnantes et trébuchantes tel que le platine l'or ou l'argent.:be:

 

J'ai pris le temps aujourd'hui de lire tous les liens proposés plus intéressants les uns que les autres.

 

Pour celui qui n'est pas familiarisé avec les ondes gravitationnelles la relativité... le bruit quantique:b:

le laser qui fait trop de bruit et j'en passe,eh bien ça doit être abstrait.;)

 

Comme pour Rosetta il aurait fallut vulgariser un peu pour peut être intéresser le grand public.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui Mercredi il y a un excellent sinon superbe article dans le NYT expliquant cette détection.

Cette explication et description est à la porté de tout le monde qui peut comprendre l'anglais.

Il y a aussi une vidéo expliquant ce phénomène et décrivant très bien le fonctionnement et ce qu'est une étoile de neutrons et son évolution.

https://www.nytimes.com/2017/10/16/science/ligo-neutron-stars-collision.html?hpw&rref=science&action=click&pgtype=Homepage&module=well-region&region=bottom-well&WT.nav=bottom-well&_r=0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article sur futura sciences indique qu une kilonava du type de celle détectée produirait une masse d'or equivalente a 100 Terres...!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J insiste rien d abstrait ! C'est du concret, une réalité bien physique. Certes bien loin en tps et distance et éloigné de notre quotidienmais bon ca reste des événements qui contribuent à ensemencer notre univers et à la diversité minérale des mondes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que Jack qualifiait d'abstrait la partie OG qui est tout sauf triviale, même sans les développements post newtonniens élevés... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un article sur futura sciences indique qu une kilonava du type de celle détectée produirait une masse d'or equivalente a 100 Terres...!!

 

Une annonce qui vaut son pesant d'or !

Share this post


Link to post
Share on other sites

tiens une question con qui me vient par rapport à cette explosion d'or lors de la fusion des étoiles à neutrons.... est ce qu'on peut créer de la matière "normale" à partir de la fusion de 2 trous noirs?

Share this post


Link to post
Share on other sites
tiens une question con qui me vient par rapport à cette explosion d'or lors de la fusion des étoiles à neutrons.... est ce qu'on peut créer de la matière "normale" à partir de la fusion de 2 trous noirs?

Oui à partir de la fusion éventuelle de matière d'accrétion si les conditions de température et pression le permettent, mais peu probable quand même car l'accrétion ne donne pas de configuration stable pour ce faire.

 

Pour ce qui est du produit de la fusion des singularités, je donne ma langue au trou noir, aujourd'hui on ne sait pas dire :be:

Edited by Poussin38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui en gros c'est ca la question. Et ce qu'on peut ''désingulariser'' un trou noir en matiere normale....

Y répondre c'est un peu resoudre la question du big-bang qui part d'une singularité

Share this post


Link to post
Share on other sites
A voir, très complet (mais surtout en français) :

 

"NLNHCHqbx-I" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

Bonsoir.

 

Je me faisais une joie de regarder la vidéo,mais comme le son est pourri j'ai laissé tomber.:cry:

 

Dommage mais merci tout de même.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ligo.org/science/GW170608/index.php

(le texte est en français mais il s’agit d’une traduction automatique)

 

Nouvelle annonce d’une découverte de la collaboration LIGO/VIRGO

GW170608 est une nouvelle fusion de deux trous noir stellaires, un peu plus légers que les précédents, à 1,1 milliards d’a.l (12 et 7 masses solaires)

L’observatoire VIRGO en Italie ne l’a pas détecté.

 

Le papier sur arXiv : https://arxiv.org/pdf/1711.05578.pdf

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites

🙂

C'est reparti !!

Après 19 mois d'arrêt, pendant lesquels les observatoires LIGO (USA) et VIRGO (Italie) ont bénéficié de grosses améliorations techniques, la chasse aux OG est repartie de plus belle le 1er avril  pour une période d'un an. Les scientifiques évaluent à une détection par semaine les nouvelles capacités des trois sites (contre une par mois auparavant)

 

Et hier soir… bingo ! Un premier candidat sérieux a été révélé : une fusion de TN à des milliards d'a.l

 

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool. J'espere qu'on aura prochainement une SN dans la voie lactee et qu'ils pouront la chopper en gravitationnel aussi ☺️

 

On en est a l'époque de galilee en observation gravitationnelle. Une nouvelle facon de faire de astronomie commence et ca promet de belles avancées.

Share this post


Link to post
Share on other sites


Divers organismes acteurs de la recherche en OG ont publié aujourd'hui des communiqués pour faire le bilan (provisoire) des 30 premiers jours de la nouvelle campagne : 5 détections (3 de TN, 1 de 2 étoiles à neutron, et un TN/étoile à neutron)
Malheureusement, concernant les deux derniers évènements, l'armada d'observatoires au sol et dans l'espace n'est pas parvenue  à trouver la contrepartie électromagnétique (signaux trop faibles et lointains)


https://www.aei.mpg.de/2359416/ligo-and-virgo-detect-more-neutron-star-coalescences

 

Une simulation intéressante montrant un TN de 5 masses solaires dévorer une étoile à neutron : 90 % de sa matière disparait dans le TN en une milliseconde (!), le reste forme un disque autour. Voilà ce que rêvent d'observer les astronomes, succeptible d'apporter une grosse moisson de données scientifiques...

 

 

58c34197cb19a94eae577fd7f6947a0c12a034f1_9219277__41_42_800_600_85.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.