marko5133

Besoin d'un avis Maksutov 127 ou 80ED (80/600) ? (Premier instrument).

Recommended Posts

Bonjour,

 

Pationné depuis tout petit par le ciel, j'ai décidé de m'équiper pour pouvoir réalisé des observations visuelles.
Principalement pour moi et à l'occasion pouvoir les partager en famille et voir si la petite de 7 ans accroche un peu de temps à autre.
J'ai bien écumé les forums pour gratter des informations et je vais, si vous voulez m'accorder un peu de temps vous expose mon raisonnement vers lequel je m'oriente au niveau matériel.

 

Ma situation.
Habitant à bordeaux, forte pollution lumineuse. Balcon orienté sud au 3eme, avec une bonne partie de l'horizon dégagé

 

Quand et/où observerais-je ?
En semaine, du balcon et les week-ends en est souvent en déplacement dans la famille en zone plus rurale.
Je pensais profiter de ces week-ends pour pouvoir faire de temps à autre de l'observation, en effet la pollution lumineuse autour du domicile est de ~50.
Alors qu'a 5/10 min en voiture lors des week-ends auprès de la famille elle ne serait inférieur a 2.
    Source:
   https://www.lightpollutionmap.info/#zoom=9&lat=5565347&lon=-111525&layers=0BTFFFFFFFFFF

 

Cible ?
En semaine > principalement du planétaire vu que je n'ai pas de grands espoirs sur le ciel profond.
En sortie j'aimerais pouvoir découvrir les principaux (ou plus lumineux) messiers du ciel profond...

Je cherche donc quelque chose de facilement transportable, prenant le moins de place possible.
    J'ai exclu newton 150/750, dobson xx0/1200 qui sont (trop) encombrants pour être transporté lors des week-ends (on est trois dans la voiture, plus les affaires de tout le monde...).
    Sur du long terme, le jour ou nous aurons une maison, je verrais sans doute a se moment a complété par du gros diamètre.
       Un dobson strock est une option possible sur du moyen terme (~2/3ans). Mais un instrument rapide et à mon sens complémentaire et sans doute un bon début. Et je me sens moyen de commencé directement par un strock.

 

Dans cette optique je vois soit.
-Une lunette 80/600 ED.
-Un Maksutov 127/1500.

 

Si j'ai bien lu/assimilé (n'hésite pas à m'arrêter si je fais erreur !!!)
    En planétaire, léger avantage au Mak, mais globalement les deux devraient montré des choses similaires ?

    En CP, le Mak aura un champ réduit mais par l'augmentation de diamètre pourra visualiser plus d'objectés que la lunette ???
           La lunette aura un grand champ, mais aura accès à moins d'objecté du ciel profond, car un peu moins lumineux ???
    Et là du coup je me demande lequel est le plus orienté en CP, que me conseilleriez-vous ?
    
    Que pourra voir le mak 127 par rapport à la 80ED et inversement ?

 

    Combien de temps pour la mise en température du mak 127, de la 80ED ?

 

    Faut-il un laser pour collimationné le Mak ?

 

    Dans un premier temps j'avais pensé prendre une monture AZ4, dans l'esprit rapidement installé, encombrement réduit, a fort grossissement est-ce jouable de suivre "a la main" ?
        De plus je ne pense pas pouvoir pointer la polaire à partir du balcon.

 

    Quel est le grossissement mini du Mak127 ? À quelle taille d'oculaire peut-on descendre ?

 

Je sais ça fait pas mal de questions, et je m'en excuse. Mais le choix est si vaste.

 

Le dilemme principal est d'arrivée à différencier les deux.

Y a-t-il une différence substantielle entre les deux par rapport au ciel profond ? Sachant que ce sera mon seul instrument pendant au moins 2 ans.

S'il y a peut de différence j'épargne encore un peu et je pars vers la lunette qui sera plus complémentaire sur du long terme.
Si le mak 127 donne un meilleur accès au CP alors je pense commencer par ce dernier.

 

Voilà l'état de mes réflexions, si je fais fausse route n'hésiter pas, je poste principalement pour avoir un avis et des conseils.

 

Merci d'avoir pris le temps de me lire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue

 

il y a 3 minutes, marko5133 a dit :

En planétaire, léger avantage au Mak, mais globalement les deux devraient montré des choses similaires ?

Le mak va te donner un peu plus de détail car plus de diamètre. Mais la lunette sera bien plus polyvalente. 

Enfin les planètes, c'est presque mort pour cette année et l'année prochaine cela ne va pas être glorieux car elles sont basses sur l'horizon.

 

il y a 4 minutes, marko5133 a dit :

En CP, le Mak aura un champ réduit mais par l'augmentation de diamètre pourra visualiser plus d'objectés que la lunette ???
           La lunette aura un grand champ, mais aura accès à moins d'objecté du ciel profond, car un peu moins lumineux ???
    Et là du coup je me demande lequel est le plus orienté en CP, que me conseilleriez-vous ?

La lunette sera bien plus polyvalente. Tu pourras faire du CP, du planétaire. Par la suite, si tu souhaite débuter l'astrophoto (simple hypothèse), la lunette répondra aussi à cette demande.

 

il y a 6 minutes, marko5133 a dit :

Quel est le grossissement mini du Mak127 ? À quelle taille d'oculaire peut-on descendre ?

Avec le mak 127, tu es limité pour des oculaires de 31,75 mm. Donc tu ne va pas trouver plus grande focale que 40 mm (37,5x mais champs tout de même restreint d' 1° environ) 

Le max, c'est le ciel qui te le donnes en fonction de la turbulence.

 

il y a 8 minutes, marko5133 a dit :

Faut-il un laser pour collimationné le Mak ?

Un mak ça ne se décollimate pas tant que ça.  Ps: c'est collimater 

 

il y a 9 minutes, marko5133 a dit :

Je sais ça fait pas mal de questions, et je m'en excuse. Mais le choix est si vaste.

Aller voir un club ou rencontres d'astrams te permettrais de voir les différents matos.

 

D'autres avis vont certainement arrivés

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, sun a dit :

Enfin les planètes, c'est presque mort pour cette année et l'année prochaine cela ne va pas être glorieux car elles sont basses sur l'horizon.

Je n'y avait pas pensé. ;)

 

Il y a 2 heures, sun a dit :
Il y a 2 heures, marko5133 a dit :

Quel est le grossissement mini du Mak127 ? À quelle taille d'oculaire peut-on descendre ?

Avec le mak 127, tu es limité pour des oculaires de 31,75 mm. Donc tu ne va pas trouver plus grande focale que 40 mm (37,5x mais champs tout de même restreint d' 1° environ) 

Ce sera comme mettre un oculaire de 16mm sur la lunette ? Du coup la lunette peut grossir moins si besoin. Mais hormis pour Andromède cela est-il vraiment utile ?
Où il y a t'il une autre différence que je n'ai pas compris ?
 

il y a 22 minutes, dudugaz a dit :

Pour quel budget?

Pour le moment ~600€. Mais si cela dépasse il y a toujours la possibilité de décalé l'achat le temps d'économisé.
Maxi je que l'on peu doublé d'ici 4 a 6 mois et cela peut laissé le temps de trouvé une d'occasion.
Bien que cela me démange je préfère attendre s'il faut. (raisonnablement)

Edited by marko5133

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense qu'un Dob 150/750 en configuration de table ne serait pas beaucoup plus encombrant et serait réellement polyvalent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais pensé à cette solution. Mais avec une variante.

 

Un Dob de table, sans table c'est l'oculaire entre 30 et 70cm du sol. Et je doute apprécié plus que quelques heures en observation nomades.

 

Il faut donc un support assez stable pour le poser. Donc j'avais pensé prendre un tube newton 150/750 OTA et faire quelque chose dans ce style-là:
https://www.webastro.net/forums/topic/132900-tuto-photo-illustré-base-dobson-pour-newton-2001000/
En optimisant l'espace. Trouvé une solution pour faire caisse de transport et support du tube.


De plus le mini Dob de table 150/750 Orion ils le vendent 400€ Crayford 31.75 simple alors que le tube SW OTA 280€ Crayford 50.8/31.75 et microfocuser inclus.
Et le budget "bois&co" est même couvert par la différence de prix.
 

L'idée n'est pas aux oubliettes.


Mais je voulais avoir plus d'info sur les deux instruments cités plus haut.
En me disant que, dans quelques années, il pourrait devenir instrument secondaire et complémenter un futur dob 250/300 classique / serrurier / Strock.
    Mais actuellement pour du gros diamètre la seule option est un Strock et je ne me sens pas capable de tout maitrisé dessus pour le moment.
    Et j'ai lu plusieurs fois que les instruments qui sortent le plus souvent sont souvent les petits...

 

Après si pour vous un Newton 150/750 est largement mieux qu'une 80ED / Mak127, je sortirais mon idée des oubliettes et remonterais mes manches.
Et de plus le porte feuille appréciera

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Voici un peu de lecture concernant le mak127:

Et

http://astrosurf.com/mad-mak/pages/observations.htm

 

Il y a 8 heures, marko5133 a dit :

Dans un premier temps j'avais pensé prendre une monture AZ4, dans l'esprit rapidement installé, encombrement réduit, a fort grossissement est-ce jouable de suivre "a la main" ?

Le pb de l'az4 avec le mak est que tu te retrouve avec le chercheur sous le mak, ce qui est assez inconfortable.

Le suivi passe bien, en altaz sans mouvements fins, jusqu'à environs 175x je n'ai pas de pb.

La 80ed est plus polyvalente, mais moins de diamètre,  mais une plus grosse pupille de sortie, ... bref, les 2 instruments sont bons et c'est difficile de les départager, surtout pour quelqu'un d'autre. Il serait peut-être interessant que tu puisses tester. Il y a une association qui me semble très active en gironde, https://www.ag33.fr/ c'est peut-être un moyen de finaliser un choix (ou de partir sur autre chose).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, marko5133 a dit :

Pour le moment ~600€. Mais si cela dépasse il y a toujours la possibilité de décalé l'achat le temps d'économisé.
Maxi je que l'on peu doublé d'ici 4 a 6 mois et cela peut laissé le temps de trouvé une d'occasion.
Bien que cela me démange je préfère attendre s'il faut. (raisonnablement)

Du coup pourquoi ne pas attendre pour acheter directement un strock ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tu envisages un plus gros instrument par la suite, la 80ED est un très bon choix, ultra transportable et étonnamment performante pour ce petit diamètre, super piqué sur les champs stellaires. Sur une petite monture altaz c'est un setup très vite mis en place. 

 

De mon  expérience perso j'ai pris plus de plaisir à observer avec cette petite lulu qu'avec le N150 sur équato, plus long à mettre en place, lourd et encombrant, mécanique et qualité optique (dans le cas du mien, les premières séries bleues de SW) qui ne permettaient pas d'en tirer le meilleur parti, ajoutés à une obstruction non négligeable font que ça ne met pas une raclée à une 80ED, loin de là.

 

Sinon un dobson compact de 200 pour passer un gap ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Guilaume a dit :

Le pb de l'az4 avec le mak est que tu te retrouve avec le chercheur sous le mak, ce qui est assez inconfortable.

 

Acheter le tube Celestron dans ce cas le chercheur est bien placé.😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, sun a dit :

Du coup pourquoi ne pas attendre pour acheter directement un strock ?

Plusieurs raisons, Dob sur le balcon ne passera pas (un gros). Je pense que je risque de la sortir moins souvent.


Merci Guillaume pour la lecture et le second liens que je n'avais pas trouvé.

Il y a 6 heures, Guilaume a dit :

La 80ed est plus polyvalente, mais moins de diamètre,  mais une plus grosse pupille de sortie, ... bref, les 2 instruments sont bons et c'est difficile de les départager, surtout pour quelqu'un d'autre. Il serait peut-être interessant que tu puisses tester. Il y a une association qui me semble très active en gironde, https://www.ag33.fr/ c'est peut-être un moyen de finaliser un choix (ou de partir sur autre chose).

Je pense que ce sera ce qui aura de mieux. Je vais voir a cela.
"La taille de la pupille de sortie", cela veux dire qu'a grossissement égale la lulu aura un oculaire moins "trou de serrure" ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, la nuit, ta pupille s'élargie entre 5 et 8mm suivant les personnes.

La pupille de sortie du telescope est le cercle de lumière qui sort de l'oculaire et que ton oeil capte. Il se calcule comme suit: diamètre / grossissement (où le grossissement est égal à focale telescope/focale oculaire).

Plus la pupille de sortie est proche de ta pupille, plus tu capte de lumière et plus tu éclaircie les nuances de gris du ciel. Si tu es au dessus, ta pupille diaphragme et tu perds de la lumière, si tu es au dessous, c'est l'apareil qui diaphragme et tu perds de la lumière. C'est une des raisons pour lesquelles grossir rend les objets sombres et le ciel plus noir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit : @marko5133 par rapport à tes dernières interrogations :

 

Ce sera l'inverse, à Grossissement égal ce sera l'instrument avec le plus grand diamètre qui donnera la PS la plus grande. PS=D/G

 

Ce n'est pas trop génant sauf à avoir des problèmes de "corps flottants" qui deviennent plus importants avec une petite PS

 

La notion de "trou de serrure" qualifie plutôt des oculaires à petite lentille d'oeil et au petit dégagement oculaire, cas des orthos de courte focale par exemple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien. Donc un effet combiné qui influe sur la quantité de lumière perçue.
    Plus grand diamètre = plus de lumière collectée
    Plus grand diamètre >> plus grande PS donc plus grande zone de l’œil exposé (si inférieur à la dilatation de la pupille).

 

Je comprends mieux du coup pourquoi la vision décalée fonctionne, vu que l'on arrive vite à de petites PS en cas de grossissement.

Merci en tous cas à tous pour ces explications.

Edited by marko5133

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, marko5133 a dit :

Plus grand diamètre >> plus grande PS donc plus grande zone de l’œil exposé (si inférieur à la dilatation de la pupille).

Encore faut-il atteindre une pupille de sortie importante. Le mak sera au max à 3,4mm avec un oculaire de 40mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, marko5133 a dit :

Bien. Donc un effet combiné qui influe sur la quantité de lumière perçue.
    Plus grand diamètre = plus de lumière collectée
    Plus grand diamètre >> plus grande PS donc plus grande zone de l’œil exposé (si inférieur à la dilatation de la pupille).

 

Je comprends mieux du coup pourquoi la vision décalée fonctionne, vu que l'on arrive vite à de petites PS en cas de grossissement.

Merci en tous cas à tous pour ces explications.

A grossissement égal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.