Jump to content

Suivi de la mission ARTEMIS I


montmein69_2
 Share

Recommended Posts

Artemis I  tourne autour de la Terre. Trajectoire de l'orbite actuellement en forme d'ovale.

Un allumage du RL 10 de l'étage supérieur ICPS est prochainement prévu. Il produira la circularisation de l'orbite.

C'est la phase de préparation de l'injection sur la trajectoire lunaire (Trans Lunar Injection) qui suivra.

 

Le décollage :

237309220_Dcollagedupasdetir.jpg.5dc1e5c81f30bd531f9d36dfa44b8a02.jpg

 

 

1107113143_DcollagedArtemisI.jpg.295d94427bf0e3c93a220634ee54d336.jpg

Edited by montmein69_2
  • J'aime 3
  • Merci / Quelle qualité! 3
Link to comment
Share on other sites

Merci !
 

Commentaire sur une des chaînes YouTube de diffusion du lancement  :

 

« Vous y croyez vraiment à tout ça ? Ils dépensent une fortune pour cette fusée mais ne sont même pas capables de louer  un hélicoptère ou un avion pour suivre et filmer la fusée dans l’espace. Tout ce qu’ils montrent depuis qu’elle est passée au dessus des nuages, ce sont des images de synthèse et des gens derrière un bureau. »  :boulet:

  • Merci / Quelle qualité! 1
  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

C'est à l'atteinte du périgée de l'apogée que sera fournie l'impulsion de cirularisation de l'orbite.

Dans quelques dizaines de secondes .....

Allumage du RL 10 !

Manoeuvre réussie ..... dans environ 30 mn, nouvel allumage du RL 10 pour placer Orion sur la TLI    ...... et alors en route vers la Lune 👍👍

 

Concernant le suivi de la mission :

Si on maîtrise suffisamment l'anglais .... AMHA le suivi sur la chaine NASA TV est le mieux.

Les infos sont de qualité.

 

La chaine Youtube en français Techniques spatiales est aussi de bonne qualité

 

Edited by montmein69_2
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Le nouveau burn a lieu .... poussée maximum pour l'injection en TLI. Vitesse de 18 000 miles/h .....çà augmente constamment.

Vitesse de 20 000 miles/h. On se rapproche de la fin du burn du RL 10. (encore 9mn)

Image de synthèse (de la NASA) montrant l'ICPS avec son moteur RL 10 en phase de poussée

1151835648_ICPSenaction(synthse).jpg.27fbe7548c966b7fe6a6869d39db330b.jpg

 

A la fin de la poussée l'ICPS sera largué. Orion (et son module de service) poursuivra seule son voyage vers la Lune.

 

Cut Off du moteur..... Alea jacta est 🤩

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, montmein69_2 a dit :

C'est à l'atteinte du périgée que sera fournie l'impulsion de cirularisation de l'orbite.

Bonjour,

Euh ce ne serait pas plutôt l'apogée ?  Pur circulariser à l'apogée il faut faire une poussée dans le sens du déplacement et l'orbite est circulaire au rayon de l'ancienne apogée

On peu circulariser au périgée, mais il faut une poussée inverse et cela semble quelque peu bizarre et surtout un gaspillage énergétique.

Link to comment
Share on other sites

Autre commentaire, et la réponse d’un autre, vus sur le net :

 

image.png.a97ecb5a7c9ebd30664c8b1194195ae6.png

 

« C’est du grand n’importe quoi, on voit très bien sur les vidéos que la fusée vole à l’horizontale, et non à la verticale, comment peut elle alors sortir de l’atmosphère pour aller sur la Lune ?!! On nous prend pour des truffes ! »

 

Réponse « Oui, je confirme, t’es bien une truffe ! »

  • Merci / Quelle qualité! 1
  • Haha 6
  • Snif, c'est trop triste 1
Link to comment
Share on other sites

[HS]

Oui , mais comme les truffes n'ont pas de direction préférentielle pour proliférer sur le net .....  (peut-être de la génération spontanée ? ) on ne sait jamais où cela va surgir. Celles/Ceux qui tentent de s'introduire et de tenter de pousser leur chansonnette sur les forums sérieux (ie par exemple, ceux avec pour objectif d'améliorer au moins un peu notre connaissance scientifique) ..... ont généralement un faible espoir de voir s'améliorer un QI de petit pois.

On hésite à répondre pour redonner quelques explications correctes ...... ce qui peut-être une perte de temps (pour soi et pour lui ???) . Tout dépend de l'âge du correspondant  ..... et s'il s'éclate uniquement dans un rôle de troll ???? On sait rapidement qu'il ne faut pas perdre son temps, si donner un début d'explication .... ne sert à rien. Mais "l'esprit des lumières" me pousserait à faire au moins une tentative.

[fin HS]

 

Nouvelle image du décollage :

1109529283_sortiedupasdetirenHD.jpg.ce3dd7e2a3bc69b2e447f6d75cd1b13f.jpg

Edited by montmein69_2
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Ce décollage était incroyable!

Faut signaler quand même que tout s'est bien passé du premier coup une fois les moteurs démarrés. Et là on peut vraiment dire que:

- rien n'a été laissé au hasard par les équipes;

- les équipes ont fait parler toute l'expérience de la nasa.

 

La réussite de ce premier décollage du SLS est finalement dans la continuité des Saturn 5 et des navettes. Toute l'expérience des programmes précédents n'a pas été perdue loin de là. 

 

Certes ça a coûté cher, très cher! Mais quand la fusée crache le feu, c'est nickel. Évidemment la mission n'est pas terminée loin de là, mais vu comment c'est parti, je ne vois pas qu'est-ce qui pourrait foirer.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Ils ont quand même envoyé les ghost-busters avant le tir, histoire de chasser les ectoplasmes qui sniffaient de l’hydrogène au robinet… ça faisait mauvais genre.

 

image.thumb.jpeg.837d316fe49bf56f64db337f66db9b16.jpeg

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

La photo de la Terre captée depuis Orion (ci-dessus), est donc prise depuis un vaisseau destiné au vol humain* ...  ce qui n'avait pas été fait depuis très longtemps.

* même si pour ce premier vol de test,  il y a un mannequin à bord, et si la distance - environ 92 000 km - est juste suffisante pour avoir notre planète mère "en entier"  mais pas toute éclairée par le Soleil.

 

Il y a bien longtemps (1972) la "Bille bleue" (Blue Marbel) prise depuis Apollo 17 avait fait sensation dans le grand public.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Bille_bleue

 

1391288407_BlueMarble(1972Apollo17).jpg.76a5aa4ac434428e6602bd4725221c73.jpg

 

C'est au cours de la dernière mission du programme Apollo que fut photographiée pour la première fois dans son intégralité la Terre. Intitulée "Bille Bleue" ("Blue Marble"), la photo fut prise depuis Apollo 17 le 7 décembre 1972. Au bon endroit, au bon moment, ce fut une occasion unique pour les astronautes : en se dirigeant vers la Lune, la Terre était alors entièrement illuminée, à l’approche du solstice de décembre.
©  NASA

Edited by montmein69_2
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

Le 16/11/2022 à 09:48, montmein69_2 a dit :

@Denis Udrea

correction effectuée 👍. Pas simple de suivre le live et d'écrire les messages dans la foulée  😋

 

L'ICPS a été largué.

Bravo !

 

Le 16/11/2022 à 09:48, montmein69_2 a dit :

@Denis Udrea

correction effectuée 👍. Pas simple de suivre le live et d'écrire les messages dans la foulée  😋

 

L'ICPS a été largué.

@montmein69_2 Bonjour et bravo de toute façon pour la qualité du suivi ! Et merci pour la correction

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas qu'elle soit nouvelle.

C'est la combinaison ACES (Advanced Crew Escape Suit  parfois traduit par combinaison pour activité intra-véhiculaire) elle est surtout revêtue pour les décollages et les rentrées atmosphériques*. Elle avait été conçue pour l'ère navette.

* pas sûr qu'ils aient le temps de l'enfiler en cas de décompression brutale de la cabine .... s'ils sont à oilpé dans leur sac de couchage ou "sous la douche" ..... mais ils doivent s'entraîner

Le mannequin évidemment, la portera pendant tout le voyage.

 

Note : l'autre combinaison existante (EMU Extravehicular Mobility Unit) est prévue pour les activités extra-véhiculaire lors d'EVA, voire pour arpenter le sol lunaire. Mais celle en service (notamment pour l'ISS) est dépassée ..... une autre est en développement (contrat NASA avec des sociétés spécialisées) .....  elle doit être prête pour Artemis III en 2025 (et probablement, utilisée pour l'assemblage de la Gateway avec Artemis IV)

 

Les combinaisons actuelles (USA) :

 

ACES et EMU_ancienne.jpg

 

Ne pas oublier que les cosmonautes russes (pour l'ISS et prochainement leur nouvelle station ROSS en projet) disposent de l'équivalent (combinaisons Sokol et Orlan).

De même les équipages chinois (taïkonautes)  ont aussi leurs propres combinaisons pour leur séjours et travaux dans (et hors de) la China Space Station.

 

Edited by montmein69_2
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

Les perfs d'Orion dépassent les attentes de la nasa. Notamment, selon un autre article, au niveau de l'énergie produite par les panneaux solaires:

 

https://blogs.nasa.gov/artemis/2022/11/18/orion-conducts-first-spacecraft-inspection-exceeding-expectations/

Link to comment
Share on other sites

De jolis clichés 👍

On ne peut manquer le sigle NASA (en grands caractères du style WORM ). On ne peut oublier que c'est l'agence spatiale US qui gère les missions Artemis.

Un peu rigolo ..... sur l'une des images (je l'ai rognée et centrée sur la capsule) .... on distingue, mais  en  plus petit le sigle de l'ESA (qui a financé et construit le module de service pour financer les séjours dans l'ISS des astronautes européens).

On entrevoit aussi le sigle ESA  sur la dernière photo du lanceur. Pas de doute ..... Nous sommes du voyage (sur un strapontin)  😜

1722625233_OrionselfieavecsigleESA.jpg.f56cae119d9f6224ebc027919470a7fa.jpg

 

Edited by montmein69_2
  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Images de la sortie. On dirait qu’ils ont des soucis car on n’a plus d’image en provenance d’Orion depuis ces deux vues…

 

La Terre en plan large, juste à la sortie de la face cachée de la Lune:

98CAC97F-B1EA-4426-B006-66D2053F5A91.png
 

La Terre et le module:

536AE772-EFF2-489B-AC75-7CAD6DABE296.png

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Voici la trajectoire de la mission autour de la Lune. Elle est assez bizarre, mais c'est juste l'effet de la gravitation. Les points blancs correspondent à des poussées sur les réacteurs pour modifier la vitesse et donc la trajectoire.

 

image.png.6fd7aab756c94115da97534a530f214a.png

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Fred,

En effet elle est plus que bizarre cette orbite avec ce qui paraît être un point de rebroussement sans faire de tour autour de la Lune ce qui est plus qu'étonnant en mécanique céleste.

Je préfère celle-ci : trouvée sur le site NASA. Les changements orbitaux se font par une poussée de fusée (pas de réacteur ça c'est pour l'atmosphère)le plus  souvent au périgée ou a l'apogée de l'orbite précédente.

mission_profile_simple_artemis_i_droarticle_acrane.jpg

Edited by Denis Udrea
Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'il faut se méfier des schémas qui donnent l'intégralité du "périple" et montrent la Terre et la Lune ainsi que les trajectoires suivies.

Les distances ne sont pas intégralement conservées (pas une seule échelle) et donc pas les formes.

source : https://www.nasa.gov/feature/around-the-moon-with-nasa-s-first-launch-of-sls-with-orion

La description dans ce texte indique les valeurs des altitudes lors du fly-by (qui  a été trés basse 100 km), puis la nouvelle orbite dont  le "rayon" est 70 000 km (soit  700 fois plus !) distance qui correspondra ultérieurement à l'apogée de l'orbite NRHO visée pour Orion lors d'Artemis III et celle pour faire orbiter le premier module PPH  de la Gateway quand il y sera envoyé par une F9 Heavy...

Pas vraiment possible de faire tout tenir à la même échelle sur un format écran. 

 

Citation

 

The outbound trip to the Moon will take several days, during which time engineers will evaluate the spacecraft’s systems and, as needed, correct its trajectory. Orion will fly about 62 miles (100 km) above the surface of the Moon, and then use the Moon’s gravitational force to propel Orion into a new deep retrograde, or opposite, orbit about 40,000 miles (70,000 km) from the Moon.

The spacecraft will stay in that orbit for approximately six days to collect data and allow mission controllers to assess the performance of the spacecraft. During this period, Orion will travel in a direction around the Moon retrograde from the direction the Moon travels around Earth.

 

 

Par ailleurs ce sont des schémas réalisés en 2D .... alors que les trajectoires réelles utilisent les 3 D  .... (sans oublier que la Lune n'arrête pas de tourner autour de la Terre)

 

Cette image (prévision - devenue obsolète - en vue Artemis IV) tente de donner un effet de perspective .... pas idéal mais qui permet de mieux relativiser une trajectoire de retour (celle en bleu à partir du repère 19)

2060794989_TrajectoireavecNRHO(extraitArtemisIV).jpg.87aeaf837c44167bffc900c43609909d.jpg

 

 

Alors  à moins d'avoir accès à la séquence en Virtual Reality à charger dans le casque adéquat .... il faut se faire une raison .... il est vraiment difficile de se créer une image mentale réaliste de la réalité .  😊

 

 

Edited by montmein69_2
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.