Jump to content

Michel Boissel

Membre
  • Posts

    545
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Michel Boissel

  1. Dans le matos professionnel pour les tournages cinéma, il existe des bras magiques beaucoup plus costauds, mais hors de prix neufs. Ce genre de matériel m'a permis parfois de suspendre des caméras super16 (donc beaucoup plus lourdes que 3 kg) dans des positions franchement acrobatiques. C'était dans une vie antérieure où j'étais chef électro ou machino dans l'audiovisuel. On peut en trouver éventuellement en occasion, entre-autres, chez les loueurs de matériel pro qui renouvellent régulièrement leur matos.
  2. Celui qui a acheté ce renvoi Zeiss, peut maintenant s'offrir l'oculaire qui va bien pour le monter directement dessus ! Euh, finalement, il n'était pas si cher ce renvoi coudé…
  3. Il doit bien avoir moyen de bricoler quelque chose pour ça. D'autres avis ne vont pas tarder.
  4. Surtout que la majorité de mon matos est beaucoup plus âgée que ça ! Royal astro, SYW, Astam, Clavé, etc.
  5. 10 ans d'âge ? Non, il est complètement foutu. Je veux bien t'en débarrasser pour une vingtaine d'euros, mais c'est vraiment pour rendre service…
  6. Peut-être une réponse pour toi dans ce post :
  7. Ou même tout simplement un ballon d'enfant gonflé à l'hélium ?
  8. Cela me rappelle une anecdote qui s'est passée à "la clef des étoiles" et que m'a racontée un collègue présent ce jour-là. Deux types ouvrent la porte du magasin et l'un deux déclare : "si la Terre était ronde, on ne dirait pas l'horizon, mais le sphérizon ! Réveillez-vous !" et se barrent aussi-sec. Inutile de vous dire qu'à l'intérieur du magasin, ils en sont restés cois !
  9. Il y a eu plusieurs rééditions en fac-similé. Ça coutait une blinde à l'époque. De mémoire, dans les 300 frs pour celle de 1977.
  10. En y réfléchissant, c'est aussi ce que je me disais, car je trouve cette courbure bien exagérée, surtout si on compare avec cette image sur ce même lac :
  11. J'ai repris tes trois problèmes sans vraiment regarder comment tu t'y étais pris pour les résoudre. Je tombe exactement sur tes valeurs tout en me rendant compte que j'ai suivi le même raisonnement que toi. Donc, s'il y a un truc qui cloche là-dedans, il faut y retourner immédiatement !
  12. Pourrais-tu changer la couleur de ton texte ? C'est illisible en blanc, ça fait mal aux yeux !
  13. C'est vrai que j'avais eu la flemme de suivre son lien, mais ça vaut le coup d'œil... Il est quand même diplômé de l'école du trou de son cul ! Ce n'est pas moi qui le dit, je n'aurais jamais osé, c'est lui-même : https://www.coollibri.com/bibliotheque-en-ligne/michael-philippe
  14. Effectivement, il y a un problème de vocabulaire : ce que tu appelles le porte-oculaire s'appelle en réalité un renvoi coudé. C'est simplement un accessoire qui permet une position de l'œil plus commode pour certaines orientations du tube optique. C'est un accessoire très utile pour le visuel, mais en photographie, on ne l'utilise généralement pas. Ce renvoi coudé accueille les oculaires dans sa partie femelle et sa partie mâle se monte dans le porte-oculaire, ce que tu appelles le "tube du télescope". Donc l'idéal pour toi est de monter directement ton apn sur le porte-oculaire.
  15. Quand même, j'aimerais comprendre ce qu'il vend. Faut obligatoirement se prénommer Clément ? https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/2203537212.htm
  16. Un matin, au Pic du Midi, juste après le lever de soleil, j'ai eu la chance de pouvoir voir les monts du Cantal. Il faut des conditions atmosphériques exceptionnelles pour ça. Un ancien du Pic qui était présent, m'avait déclaré qu'en 20 ans au sommet, c'était la première fois qu'il pouvait les voir. On distinguait très nettement le Puy de Sancy, le Puy Mary et le Plomb du Cantal.
  17. Le pire, c'est qu'il n'y a pas que le matériel qui le devient !
  18. Peut-être qu'avec une monture équatoriale qui assure le suivi, ça marcherait beaucoup mieux ?
  19. À peine arrivé, et déjà reparti, sans doute vers la deuxième maison dans la constellation de l'entonnoir... C'est dommage, car il avait l'air très sympathique.
  20. Et bien te voilà possesseur d'une magnifique lunette complète qui te donnera des superbes images lunaires et planétaires ! C'est un très bel instrument que tu as là. Ce tube qui semblait te manquer, sert à régler la distance qui peut varier considérablement selon la présence ou l'absence d'un renvoi coudé et aussi des différents oculaires. Pour la MAP (mise au point), le mieux est de positionner à mi-course avec la crémaillère le PO. Puis en regardant dans l'oculaire, essayer de trouver grossièrement le point en faisant coulisser ce fameux tube, jusqu'à obtenir une image potable. Ensuite, bloquer avec la vis moletée ce tube et affiner la MAP avec la crémaillère du PO. Pour éviter de fracasser ton objectif avec ce tube de PO, laisse toujours la partie réduction 42 mm/24.5 mm vissée au bout. Il ne se déplacera donc plus dans les transports. Franchement, sur ce coup-là, tu as eu de la chance !
  21. Effectivement, il te manque un tube qui s'enfile dans le PO et sur lequel on visse dessus le réducteur. Il n'aurait pas fichu le camp vers l'intérieur du PO par hasard (normalement, il ne peut pas) ? Il ne faudrait pas qu'il tombe sur l'objectif si tu mets le tube à la verticale, objectif vers le bas… Ça ne serait pas lui qu'on aperçoit dans le PO après la bande de velours verte sur ta dernière photo ? Il me semble apercevoir un filetage… Au fait : PO = porte-oculaire
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.