Jump to content

Protubérances solaires invisibles avec binoculaires ?!


stevethibout

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Ce midi, j'ai fait quelques observations visuelles du soleil avec ma lunette LUNT LS 80 T Ha.

 

En observant "classiquement" avec un oculaire quelconque, j'ai pu très bien voir les protubérances (j'ai utilisé entres autres un Coronado Cemax 25mm, un Televue Panoptic 19mm ou encore un Explore Scientific 9mm 120°)

 

Par la suite, j'ai également tenté d'observer ces mêmes protubérances avec ma binoculaire Baader Planetarium Maxbright Mark V équipée de deux oculaires Televue Panoptic 19mm.

 

Et là ... impossible d'observer les protubérances ?! Pourtant, en jouant avec la mise au point motorisée je me rends compte que je suis dans la bonne distance pour le focus, mais rien à faire, même en fignolant la mise au point, l'image du soleil reste légèrement floue dans le meilleur des cas (et impossible donc de pouvoir observer les protubérances avec la binoculaire 😭)

 

Sauriez-vous quelle peut en être la raison ? Si jamais ça peut aider, ma lunette solaire est équipée d'un module double filtration (double stack) interne Lunt avec Pressure Tuner, d'un filtre Lunt anti-réflexion, d'un filtre bloquant Lunt BF3400, d'un dispositif électronique de commande de Pressure Tuner Lunt et d'un système de mise au point motorisé Feather Touch.

 

Steve

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

 

J'imagine que le disque solaire est légèrement flou, et que tu voudrais pouvoir rentrer davantage la tête vers l'entrée du tube?

Ce n'est pas un problème de filtration, ni de motorisation dans la mesure où les images sont conformes à ton attente en monoculaire

ça sens le problème de "back-focus", ou en bon français, pas assez de tirage en arrière pour pouvoir avoir accès au foyer...

 

La plupart des instruments, porte oculaire rentré à fond, on le foyer qui sort du tube de quelques centimètres, juste de quoi s'adapter aux différents oculaires.

une tête bino,  possède un trajet optique d'une bonne douzaine de centimètre, que tu dois placer entre le point focal, qui est fixe, et la sortie du BF ou du porte oculaire, qui est fixe aussi (et prévu pour 3-4 cm).

 

Il faut donc: soit couper une partie de l'arrière du tube pour rentrer davantage vers l'avant le porte oculaire, pas glop!

ou alors, "reculer" , "ressortir" optiquement le foyer à l'aide d'une barlow (oui, ça va grossir plus, mais il suffit de mettre un oculaire de plus grande focale)

ou alors mettre un glasspath, dispositif optique qui va rajouter les centimètres qui te manquent.

 

Sur mes lunettes, j'ai monté directement sur la tête bino une bino powermate, dont le grossissement reste "a peu près constant".

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et merci pour ton retour.

 

Malheureusement je ne pense pas que ça soit un problème de backfocus ...

 

En effet, je n'ai peut-être pas été assez clair dans mon premier message, mais je suis bel et bien dans la bonne "fourchette de distance" pour avoir le bon back focus (si j'avance encore le porte oculaire c'est de plus en plus flou, et si je le recule c'est également de plus en plus flou)

 

Mais comme je disais, même en "fignolant" la mise au point, je me retrouve toujours avec un soleil flou ... Et je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi 🤔

Link to comment
Share on other sites

Donc c'est un problème de bino...

elle donne quoi sur d'autres objets (lune, planète) ou même sur un truc terrestre à l'horizon, le plus loin possible?

 

Par hasard, en double stack on a souvent plusieurs reflets solaires, des disques complets un peu plus sombre, mais il m'est déjà arrivé de me faire avoir et de faire la mise au point (impossible...) sur ce disque reflet...

 

Link to comment
Share on other sites

Le 05/04/2023 à 12:28, sebastien.lebouc a dit :

Par hasard, en double stack on a souvent plusieurs reflets solaires, des disques complets un peu plus sombre, mais il m'est déjà arrivé de me faire avoir et de faire la mise au point (impossible...) sur ce disque reflet...

 

Je confirme, si tu te trompes de Soleil et que tu prends le "ghost", c'est impossible de faire la MAP dessus.

Il est très facile de confondre le vrai Soleil halpha et son ghost :)

 

Tu y montes quoi sur ta Mark V ? Un glasspath ? Et si oui lequel ? Et si oui tu le montes à quel endroit ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Colmic a dit :

 

Je confirme, si tu te trompes de Soleil et que tu prends le "ghost", c'est impossible de faire la MAP dessus.

Il est très facile de confondre le vrai Soleil halpha et son ghost :)

 

Tu y montes quoi sur ta Mark V ? Un glasspath ? Et si oui lequel ? Et si oui tu le montes à quel endroit ?

Bien vu ça m’est arrivé avec la lune sur ma Denk :( 

Edited by adamckiewicz
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Ca ne pourrait pas être un problème de polarisation?

Est-ce que la lumière filtrée en Halpha ne serait pas polarisée? En introduisant des réflexions supplémentaires, suivant l'orientation de celles-ci on pourrait avoir un affaiblissement de l'image. Après pourquoi seulement les protus?

 

C'est juste une piste éventuelle à creuser, avec ce système de filtres interférentiels bizarres on ne sait jamais...🙂

 

Cordialement,

Claude

Edited by cpeg
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous et merci pour vos nombreux retours :)

 

Je vais essayer de répondre dans l'ordre :

 

- la binoculaire, elle rend très bien avec mon C14, que ça soit en planétaire ou en ciel profond

 

- cette histoire de reflet, ou de "ghost" ça pourrait être une explication en effet !

 

- sur ma bino', je n'y monte pas de glasspath car je n'en n'ai pas, et je ne pensais pas qu'il y en avait besoin avant de lire cette histoire de "ghost" ... peut-être qu'en fait je pensais être dans la "fourchette" de backfocus pour le vrai soleil, alors qu'en fait j'étais peut-être en train d'effectuer une mise au point impossible sur le "ghost" ...

 

- si je regarde un seul des oculaires de la bino', je rencontre le même problème

 

- concernant la polarisation, au début en effet je pensais plutôt à un truc dans ce genre là, mais en fait je commence à croire à cette histoire de fantôme ... 😁

 

Je crois donc que je vais investir dans une glasspath pour en avoir le cœur net ;)

 

Encore merci à tous pour vos précieuses pistes !

 

Je reviendrai vers vous si la glasspath n'améliore rien ;)

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 5 months later...

Bonjour,

Je viens d'acquérir une bino Mark V de chez Baader , c'est pour observer avec un C14 edge Hd en planétaire et lunaire.

J'ai lu que tu as placé un glasspath.

Peux-tu s'il te plaît m'indiquer lequel  : 1.25- 1.7- 1.8 - 2 ?

Est-il indispensable ( pour toi cela a réglé ton souci, donc je pense que oui...)

Merci d'avance de ton aide

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut, en fait la nécessité de tel ou tel glasspath dépend, en grande partie, de l'instrument (et de son backfocus), et à moindre mesure, de l'oculaire que tu utilises.

 

Je ne saurais donc te conseiller quel glasspath prendre, désolé.

 

Par contre, si mes souvenirs sont bons, Baader a mis un fichier PDF disponible sur internet, qui pourrait t'aider dans le choix du bon glasspath.

 

Steve

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

Announcements

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.