kiwi74

ARTICLE : Débuter en astrophoto avec un simple boitier et trépied !!!!

Recommended Posts

Merci pour cet excellent article !

Il me sera d'une grande aide pour franchir le cap au moment venu . :cool:

 

Cordiales salutations de l'hémisphère sud !

Eric

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les gens ! J'ai rédigé un tuto pour un forum photo pour s'initier à l'astrophoto sans monture ! :)

 

Avec de la patience, on peut cumuler jusqu'à 1h en poses de quelques secondes ! Et le mieux, c'est qu'un des objos les plus adaptés pour se faire plaisir est aussi le moins cher : le 50 f1.8... Bref ça vous branche de l'avoir ? Maintenant qu'il est rédigé, autant en faire profiter le plus de monde possible ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et merci pour ce forum passionnant.

 

Débutant en photo astro, voici quelques images prises avec mon EOS 70D et un pied à 35 €, réalisées à 15 km de Toulouse ... lumière et avions sont au RDV :rolleyes:

 

Exposition : 18mm, F3.5, 15s, ISO 1600, une seule pose

Réglage de l’hyperfocale à environ 5 m

Développement du RAW avec LR 5

 

IMG_1044.jpg

 

IMG_1042-Panorama.jpg

 

IMG_1033.jpg

 

IMG_1035.jpg

 

Exposition : 18mm, F3.5, 30s, ISO 200, une seule pose

Réglage de l’hyperfocale à environ 5 m

Développement du RAW avec LR 5

 

IMG_1006.jpg

Edited by sebdu31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premiers tests avec Orion, en poussant l'exposition théorique a fond la nébuleuse était visible sur le RAW brut !

 

Exposition : 135 mm, F 5,6, ISO 6400, 5s, une exposition.

Hyperfocale approximative à 200 m :mad:

Développement du RAW avec LR 5

 

IMG_1050-2.jpg

 

bien sur en taille réelle c'est pas net du tout en théorie le temps d'expo maxi est de 2,31 secondes ... alors à 5s avec une hyperfocale approximative

 

 

IMG_1050.jpg

 

PS : Règle pour calculer votre temps de pose pour un APS-C Canon

Tps =500/1,6/Longueur focale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Seb !

 

Bien vu les différents essais. C'est en forgeant qu'on devient forgeron il parait :D

 

Par contre, j'aurais une question : qu'est-ce que tu appelles "hyperfocale" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut kiwi et merci pour tes tutos !

 

L'hyperfocale est la valeur de réglage de netteté d'exposition, qui assure le meilleur rendement lorsque que tu veux être net du premier plan jusqu’à l'infinie.

 

le calcul est complexe, mais heureusement il existe plein d'appli smartphone qui te la calcule en indiquant ton capteur, ta longueur focale et ton ouverture.

 

Cherche "DOF" dans ton store, il en existe pour tous les systemes.

Chez windows phone j'utilise DOF calculator ... trés simple et trés efficace. ;)

 

C'est essentiel pour la photo astro avec seulement un reflex et un pied, car la meilleur netteté n'est pas en faisant la mise au point sur un point lointain ou à "l'infini" mais en faisant la mise au point sur la longueur hyperfocale.

 

Par exemple pour ton expo 18mm/F3,6 il fait faire la mise au point à 5m.

 

Je suis pas trop pédagogue donc regarde cette vidéo :

 

J'oublie le point le plus important !

Une fois ton hyperfocale faite tu verrouille ton objectif et tu shoote n'importe ou ... et t'es sur d'etre net tant que tu ne change pas tes valeurs de longueur focale et d'ouverture. Ce qui est génial pour la photo astro car généralement elle restent fixe et seul les temps de pose ou les ISO changent ...

Edited by sebdu31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci, je saisi mieux ce que c'est !

 

Alors ok l'hyperfocale pour les paysages avec le ciel. Mais pour le ciel seul, à mon humble avis tu n'as pas besoin de ça.

Edited by kiwi74

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est ce que nous les vieux on appelait au siècle dernier la profondeur de champ !

 

effectivement en astro on ne fait pas de changement de mise au point entre une étoile à 15 A.L. et une galaxie à 10 millions d'A.L. on règle à l'infini!

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui c'est ce que nous les vieux on appelait au siècle dernier la profondeur de champ !

 

C'est clair !!!! :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je débute en photo, donc je suis un peu laborieux ... et bien sur que c'est lié à la profondeur de champs.

En fait, de ce que j'ai compris, la distance hyperfocale est la distance optimale pour une netteté a l'infinie, donc faire sa focale à l'infini n'assure pas de la meilleure netteté à l'infini surtou avec des objectifs "grands publics" ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'en pense moi de tout ça :

vu que tu débutes, entraîne toi d'abord de façon classique : cadrage, mise au point sur l'infini (sisi :be: ), choix des iso et fermeture.

 

Après, si tu as envie de progresser un peu plus, je dirai oui pourquoi pas intégrer tes calculs de profondeur de champs d'hyperfocale.

 

Le problème, c'est que plus tu auras des paramètres à gérer, et plus tu multiplieras les chances de te "planter".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as sans doute raison, mais réglé sa profondeur de champs sur la distance hyperfocale, c'est pas plus compliqué que de changer ses valeurs d'ISO ... :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire la màp sur l'hyper focale n'a d'intérêt que pour intégrer un premier plan. De plus, les divers tableaux disponible sur le net ne sont pas toujour actualisés pour les cercles de confusion de tous les capteurs .

Un accessoire à venir (pour aider à la màp sur étoile) qui a l'air intéressant, bien qu'un peu cher :

http://www.lonelyspeck.com/sharpstar/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !

 

Petite question, est-il possible d'exposer plusieurs fois un objet céleste (prenons Orion pour exemple) sans monture motorisée? Est-il possible de faire 20-30 photos RAW au 50mm (même si pour Orion ça risque d'être insuffisant) d'assembler tout ça et d'obtenir un résultat satisfaisant?

 

En fait je connais bien la photographie, des logiciels comme Photoshop, mais je n'ai aucune compétence sur ISIS qui parait-il est une référence. Connaissez vous des tutos sur ce logiciel?

 

Merci à vous ;)

 

Adrien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour !

 

Petite question, est-il possible d'exposer plusieurs fois un objet céleste (prenons Orion pour exemple) sans monture motorisée? Est-il possible de faire 20-30 photos RAW au 50mm (même si pour Orion ça risque d'être insuffisant) d'assembler tout ça et d'obtenir un résultat satisfaisant?

 

En fait je connais bien la photographie, des logiciels comme Photoshop, mais je n'ai aucune compétence sur ISIS qui parait-il est une référence. Connaissez vous des tutos sur ce logiciel?

 

Merci à vous ;)

 

Adrien

 

Salut !

 

26132-1457898929.jpg

 

1054 poses de 1s sur Orion avec un 1D mark III, un 200mm f2.8L sur TC1.4 kenko (280mm f4 donc)

 

J'ai effectué le traitement avec DSS et lightroom comme d'habitude, ça a juste pris beaucoup beaucoup plus de temps que d'habitude ! ;)

 

(J'ai pas de monture opérationnelle, on s'occupe comme on peut... :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas l'intérêt de l'hyperfocale pour faire de la photo astro. L'hyperfocale est surtout utilisée en photo de rue quand on n'a pas de temps à perdre pour faire la mise au point et régler sa profondeur de champs. En astronomie le ciel est à l'infini, sauf à vouloir y mettre un sujet proche de soit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends pas l'intérêt de l'hyperfocale pour faire de la photo astro. L'hyperfocale est surtout utilisée en photo de rue quand on n'a pas de temps à perdre pour faire la mise au point et régler sa profondeur de champs. En astronomie le ciel est à l'infini, sauf à vouloir y mettre un sujet proche de soit.

 

Oui tout à fait.

 

En astro avec un simple boîtier + objectif, on ne fait confiance qu'au live-view sur étoile avec la fonction zoom, si on peut croiser deux fils devant l'objectif ce sera encore mieux avec l'aide des aigrettes, on essayera de les avoir les plus fines possibles. La mise au point avec l'AF ou pire avec les valeurs de la bague de MAP sera trop imprécise et donnera quasi à coup sûr de mauvais résultats.

 

Si la MAP est trop délicate avec la bague telle quelle, on peut se bricoler un collier avec un petit levier pour démultiplier un peu la chose, ça aide ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour calculer le temps de pose max pour faire une photo sans suivi, sur un simple trépied, faites une recherche sur Google pour la "règle NPF photo"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui tout à fait.

 

En astro avec un simple boîtier + objectif, on ne fait confiance qu'au live-view sur étoile avec la fonction zoom, si on peut croiser deux fils devant l'objectif ce sera encore mieux avec l'aide des aigrettes, on essayera de les avoir les plus fines possibles. La mise au point avec l'AF ou pire avec les valeurs de la bague de MAP sera trop imprécise et donnera quasi à coup sûr de mauvais résultats.

 

Désolé d'insister mais je ne comprends toujours pas cette nécessité de mise au point à l'infini. Je suis d'accord sur le fait que la mise au point d'un objectif peut être approximative si on utilise uniquement les indications de la bague et que l'infini peut être aussi (même toujours) un peu décalé. Par contre on est sauvé par la profondeur de champs. En fonction de la focale et de l'ouverture de réglage d'un objectif l'image sera nette de x à y mètres, y-x est la profondeur de champs. Cette profondeur de champs est maximale si l'on règle la bague de distance à la valeur de l'hyperfocale qui se calcule toujour en fonction de la focale et ouverture de l'objectif. Pour les utilisateurs d'objectif avec MAP par bague, les fabricants sérieux y indiquent le marquage de la profondeur de champs et les plus anciens d'entre nous connaissent la manip rapide pour régler la distance sur l'hyperfocale sans faire de calcul.

Je prends par exemple un objectif de 135 mm, monté sur un Canon 5D, que je règle à f/3.6, l'hyperfocale est 170 m, en réglant la distance autour de ces 170 m la zone de netteté sera de 80m à l'infini voir le calcul ici http://www.dofmaster.com/dofjs.html

Question ; Comment régler la distance à 170 m la nuit ? Réponse : Ce n'est pas important pour le ciel, on met la bague à l'infini qui sera toujours au delà des 170 m quelle que soit l'erreur, l'infini sera toujours dans la zone de netteté (faite le calcul, pour toutes les valeurs que vous voulez et vous aurez toujours l'infini en zone de netteté).

Plus la focale est petite et l'ouverture petite, pour la zone de netteté est grande. En nightscape avec un 14 mm tout est net partout, ou presque.

 

Pour un appareil photo monté sur la bague d'un télescope le problème est différent.

 

NB : Comment régler son objectif sur l'hyperfocale sans calcul http://35mm-compact.com/photographie/hyperfocale.htm Malheureusement les objectifs avec ces marquages ont disparu des derniers produits AF, les photographes oubliant aussi cette notion d'hyperfocale, voire même de profondeur de champs. Leica continue à mettre ces échelles même sur leurs objectifs AF (sauf compact Panasonic).

Edited by Niala

Share this post


Link to post
Share on other sites
Désolé d'insister mais je ne comprends toujours pas cette nécessité de mise au point à l'infini. Je suis d'accord sur le fait que la mise au point d'un objectif peut être approximative si on utilise uniquement les indications de la bague et que l'infini peut être aussi (même toujours) un peu décalé. Par contre on est sauvé par la profondeur de champs. En fonction de la focale et de l'ouverture de réglage d'un objectif l'image sera nette de x à y mètres, y-x est la profondeur de champs. Cette profondeur de champs est maximale si l'on règle la bague de distance à la valeur de l'hyperfocale qui se calcule toujour en fonction de la focale et ouverture de l'objectif. Pour les utilisateurs d'objectif avec MAP par bague, les fabricants sérieux y indiquent le marquage de la profondeur de champs et les plus anciens d'entre nous connaissent la manip rapide pour régler la distance sur l'hyperfocale sans faire de calcul.

Je prends par exemple un objectif de 135 mm, monté sur un Canon 5D, que je règle à f/3.6, l'hyperfocale est 170 m, en réglant la distance autour de ces 170 m la zone de netteté sera de 80m à l'infini voir le calcul ici http://www.dofmaster.com/dofjs.html

Question ; Comment régler la distance à 170 m la nuit ? Réponse : Ce n'est pas important pour le ciel, on met la bague à l'infini qui sera toujours au delà des 170 m quelle que soit l'erreur, l'infini sera toujours dans la zone de netteté (faite le calcul, pour toutes les valeurs que vous voulez et vous aurez toujours l'infini en zone de netteté).

Plus la focale est petite et l'ouverture petite, pour la zone de netteté est grande. En nightscape avec un 14 mm tout est net partout, ou presque.

 

Pour un appareil photo monté sur la bague d'un télescope le problème est différent.

 

NB : Comment régler son objectif sur l'hyperfocale sans calcul http://35mm-compact.com/photographie/hyperfocale.htm Malheureusement les objectifs avec ces marquages ont disparu des derniers produits AF, les photographes oubliant aussi cette notion d'hyperfocale, voire même de profondeur de champs. Leica continue à mettre ces échelles même sur leurs objectifs AF (sauf compact Panasonic).

 

Perso, je ne me base pas sur des calculs, mais sur l'expérience des photos foirées a cause d'une map imprécise. Donc fais ton expérience. La zone de netteté est une notion arbitrairement définie comme un flou acceptable, donc a toi de voir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir !

 

Auriez-vous des appareils à conseiller, pour prendre le ciel étoilé, la lune (et ses éclipses), les couchers de soleil, etc ?

 

J'ai un lumix DMC-LZ20 et je n'ai pas de trépied (j'envisage d'en acheter un !). Je dois avouer que je ne connais pas bien toutes ses options mais je m’entraîne ! :be: Est-ce que le fait de stabiliser cet appareil avec un trépied pourrait suffire à faire de belles photos ? J'essaie régulièrement d'en faire mais ce n'est pas top du tout !

 

Bonne soirée à vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir !

 

Auriez-vous des appareils à conseiller, pour prendre le ciel étoilé, la lune (et ses éclipses), les couchers de soleil, etc ?

 

J'ai un lumix DMC-LZ20 et je n'ai pas de trépied (j'envisage d'en acheter un !). Je dois avouer que je ne connais pas bien toutes ses options mais je m’entraîne ! :be: Est-ce que le fait de stabiliser cet appareil avec un trépied pourrait suffire à faire de belles photos ? J'essaie régulièrement d'en faire mais ce n'est pas top du tout !

 

Bonne soirée à vous !

 

 

Tout a fait, a partir du moment ou l'apn a un mode manuel (et un mode raw, c'est mieux...) un simple trépied et de la persévérance peut suffire à se faire plaisir ! :) Si tu peux mettre une télécommande sur ton appareil, c'est encore mieux ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une télécommande ou tout simplement utiliser le retardateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.