• kiwi74

      Le retour du grand concours photo Webastro !   19/04/2018

      Oyé oyé braves photographes !!!
      L'heure du grand concours photo Webastro 2017 ne va plus tarder. Si vous souhaitez avoir tous les éléments, il vous faut cliquer ici : https://www.webastro.net/forums/topic/162668-le-retour-du-grand-concours-photo/ Message pour tout le monde : qui va détrôner Idir, le double vainqueur ?
kiwi74

ARTICLE : Débuter en astrophoto avec un simple boitier et trépied !!!!

Messages recommandés

DEBUTER EN ASTROPHOTO

 

 

Photographier le ciel est à la porte de tous !!!! Certaines images sont réalisables simplement à main levée avec la plupart des appareils photo. Mais, le plus souvent, un pied photo vous ouvre la porte à des sujets intéressants comme les constellations, les étoiles filantes, orages...

 

Certains appareils photo d'entrée de gamme sont complètement automatiques et ne conviennent pas pour tous les sujets. L'idéal est donc de disposer d'un appareil débrayable en manuel, permettant d'accéder à des réglages basic (sensibilité, ouverture, mise au point...)

 

Il est bien évident que le must serait de disposer d'un boitier reflex numérique.

 

Nous allons voir dans les prochains chapitre, les différents sujets abordable avec les moyens décrits précédemment.

 

 

Les filés d'étoiles :

 

Un filé d'étoiles centrée sur la polaire (une circumpolaire en fait) est vraiment le B.A BA de l'astrophotographie. D'ailleurs, parmi les astrophotographes, qui n'en a jamais fait ???

 

Le principe tout bête de ce genre de photographie, est de montrer la rotation des étoiles sur la voute céleste.

 

L'idéal est alors de posséder un reflex muni d'un grand champ (28mm par exemple, voire moins), une faible sensibilité (entre 200 et 400 iso) et une ouverture moyenne. Le tout posé sur un simple pied photo, en direction de la polaire par exemple, et lancez la pose.

 

Afin de limiter le bruit et la montée du fond de ciel, au lieu de faire 1 pose de 2h, faite des séries de pose de 2min, et assemblez le tout grâce un logiciel gratuit, STARMAX.

 

8154-1251574232.jpg

> Photo Alex31 du forum Webastro (EOS 350D, 17 poses de 10min à 200iso)

 

 

 

L'ombre de la Terre :

 

En regardant vers l'Est peu de temps après le coucher du soleil, vous verrez comme une barre sombre et parallèle à l'horizon s'élever doucement de ce dernier.

 

C'est un phénomène visible tous les jours, à condition d'avoir un horizon dégagé et une météo favorable.

 

Pour capturer l'ombre de la Terre, vous pouvez utiliser le mode automatique de votre APN, ou en manuel pour réduire un peu le temps de pose pour assombrir un peu le ciel, si ce dernier est trop clair en automatique.

 

8154-1251574383.jpg

> Photo Alex31 du forum Webastro (EOS 300D à 18mm mosaique)

 

 

 

Photo d'ambiance lors d'une soirée astro :

 

La sensibilité des reflex numériques permet de réaliser de belles images d'ambiances nocturnes. La recette à appliquer est très simple.

 

Vous prenez votre reflex muni d'un objectif avec une focale courte (pas forcément un grand angle, préférez une focale comprise entre 30 et 50mm) et ouvrez au maximum (2,8). Il va de soi que le trépied est obligatoire.

 

Faite une pose d'environ 30s, tout en balayant avec une lampe de faible puissance l'avant plan à mettre en valeur. Ainsi, les étoiles n'ont pas le temps de filer, et les observateurs peuvent rester immobiles durant la pose.

 

Essayez de ne pas monter plus haut que les 800 ou 1000iso.

 

8154-1251574415.jpg

> Photo Scopy du forum Webastro (caractéristiques de la photo inconnues)

 

8154-1251574454.jpg

> Photo Kiwi (EOS1000D, 18mm à F3.5, 30s à 1600iso)

 

 

 

La Lune seule ou en conjonction :

Durant leur course autour du Soleil, les astres principaux (planètes et Lune), sont amenées à se rencontrer (en apparence, car les planètes sont très loin les unes des autres).

 

Bien souvent, ils mettent en scène la Lune et les planètes les plus brillantes comme Venus, Mars, Jupiter et Saturne.

 

Lorsque cela se produit (le soir ou le matin), ne manquez pas d'observer les nuances de couleurs dans le crépuscule d'un Soleil couchant ou levant. Vous en profiterez pour photographier la lumière cendrée notamment. Ces rapprochements, peuvent très bien être mis en valeur par un premier plan soigneusement choisi (montagnes, monuments...).

 

Pour cela, utilisez des focales comprises entres 35 et 200 (au-delà de 200mm, vous centrerez la Lune pour bien mettre en évidence les principales formations lunaires dans la lumière cendrée). Utilisez des temps de pose variable, en fonction de l'ouverture, de la sensibilité utilisée (ne dépassez pas les 400iso, sous peine d'avoir du bruit sur les dégradés du crépuscule...), et de l'ouverture.

 

8154-1251574485.jpg

> Photo Kiwi (EOS 350D, 34mm à F4.5, 2s à 200iso)

 

8154-1251574542.jpg

> Photo Kiwi (EOS 350D, 55mm à F5.6, 1s à 200iso)

 

 

 

Les constellations :

 

Beaucoup d'APN compacts autorisent des temps de pose de 15s, voire 30s. Dès lors, en mettant votre APN sur un trépied, il est possible de tirer le portrait des principales constellations.

 

En revanche, si vous ne pouvez pas basculer en manuel (au moins pour la MAP), vous risquez d'avoir des problèmes à ce niveau là, car l'autofocus va « patauger ».)

 

Pour capturer les constellations, il n'est pas besoin d'avoir un ultra grand angle. Un objectif de 30 à 50mm suffit à cette tâche. Ouvrez votre objectif à une petite valeur (2,8) et une sensibilité comprise entre 400 et 1600iso. Ne posez pas trop longtemps sous peine d'avoir du filé, qui nuirait à la qualité finale de l'image.

 

8154-1251574574.jpg

> Photo Kiwi (EOS 350D, 18mm à F4, 30s à 1600iso) C'est la photo de mon avatar !!!

 

 

 

Les orages :

 

Photographier les orages est un exercice beaucoup plus simple qu'on peut le croire. Attention toutefois à votre sécurité. Ne vous exposez pas, restez à l'abri !!!!!

 

Mettez votre APN en mode rafale avec un temps de pose moyen de l'ordre de 30s. Dirigez votre objectif vers la zone la plus active de l'orage.

 

Utilisez une basse sensibilité, 100iso suffisent très largement, avec une ouverture moyenne de l'ordre de 5,6.

 

L'objectif utilisée dépendra de vous. Une faible focale vous permettra de photographier un ensemble (paysage + orage) ou une grande focale pour vous concentrer sur les éclairs eux même.

 

8154-1251574604.jpg

> Photo Kiwi (EOS 350D, le reste est inconnu)

 

 

 

De toute façon, à vous seul de juger si votre photo est bonne ou pas. Et n'oubliez pas une chose.... c'est du numérique, faites vous plaisir, faites des essais, vous finirez bien par trouver les réglages optimum en fonction de votre boitier !!!!!

 

 

Concernant le matériel, si vous débutez, et que vous voulez vous initier dans l'astrophoto avec un petit budget, jet vous conseille un boitier, l'EOS 1000D qui présente un rapport qualité/prix imbattable !!!!!!!

 



516X9M66JhL._SS400_.jpg41ykagv4ayL._SS400_.jpg

 

41Da4HITcSL._SS400_.jpg

 

 

Pour le pied photo, choisissez un model présentant une rigidité suffisante, sans toutefois taper le haut de gamme.

 

 

Voilà, j'espère que ça aidera les débutants voulant se lancer dans l'astrophoto à moindre frais.

 

Les sujets ne manquent pas, et seule votre imagination sera votre limite !!!!!

 

N'hésitez pas à apporter votre contribution pour améliorer encore l'article ou apporter vos précisions !!!!

 

=> Un lien vers un site d'utilisateurs d'APN avec plein d'autres exemples et les références des photos :

http://www.pixheaven.net/

 

_______________________________________________________________

 

Pour aller plus loin encore dans la pratique de l'astrophoto, vous pouvez lire l'article rédigé par Newton :

L'astrophoto avec un pied motorisé

 

Bonne lecture !!!!!!!!!!!!!!

 

KIWI

Modifié par kiwi74

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Issam, :)

 

Merci de nous faire un si beau cadeau en ce jour de ton anniversaire !… A te lire, ça semble si simple de faire de l'astrophotographie… En réalité, pour parvenir à ton niveau, il t'a sans doute fallu surmonter des tas et des tas de clichés ratés ou peu nets.

 

Si ce n'est pas trop indiscret, au bout de combien de temps es-tu parvenu à maîtriser à peu près la technique de l'astrophotographie ?…

 

En tout cas, grand merci pour cet excellent article, très clair pour des nuls comme moi... :be:

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:b::b:

Bah dites-donc, ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde.... :confused: pourtant, ce ne sont pas les questions qui manquent à ce sujet.... re:confused:

 

Je vais tout de même répondre à l'unique réponse :fete:

 

Bonsoir Issam, :)

 

Merci de nous faire un si beau cadeau en ce jour de ton anniversaire !… A te lire, ça semble si simple de faire de l'astrophotographie… En réalité, pour parvenir à ton niveau, il t'a sans doute fallu surmonter des tas et des tas de clichés ratés ou peu nets.

Oui, bien sûr qu'il a eu des râtés, et si ça peut te rassurer, il y en a encore :(

 

Mais il faut bien reconnaitre que le numérique aide pas mal !!!! Pour les photos présentées dans l'article, on voit tout de suite si la photo est réussie ou pas :)

 

 

Si ce n'est pas trop indiscret, au bout de combien de temps es-tu parvenu à maîtriser à peu près la technique de l'astrophotographie ?…

Je ne sais pas trop....

 

J'ai commencé mes premiers clichés astro il y a 10ans, en argentique.

 

A "l'époque", je consultais toutes les photos qui paraissaient dans Ciel et Espace que j'avais achetés les années précédentes (mon premier Ciel et Espace date de 1996, j'avais 13ans) avant de ma lancer dans l'astrophoto. Je m'étais fait un petit classeur, qui me servait de bible.

 

J'avais même acheté un hors série de la revue "Eclipse", qui rassemblait que des images faites par des amateurs.

 

Étant collégien quand j'ai commencé, je n'avais de budget faramineux, j'avais appris presque par cœur les temps de pose qu'il fallait pour tel ou tel objet !!!! Tout cela dans le but de limiter la casse car on avait le résultat qu'une fois les pellicules développées !!!!

 

Du coup, j'ai acheté à un ami un reflex argentique, un CANON FT (déjà un Canon !!!) que j'ai encore en souvenir.

 

Tiens, un cadeau bonus, quelques photos de mon album argentique :

 

 

img18761024x768.jpg

 

img18781024x768.jpg

 

img18801024x768.jpg

 

img18791024x768.jpg

 

Et j'ai conservé tous les négatifs !!!!

img18811024x768.jpg

 

Me voici, à 17 ans, lors d'une soirée avec mon club de Nérac (je suis tout à gauche, avec mon 114/900 Ganymède que j'ai encore :wub::wub:)

img18821024x768.jpg

 

 

 

En tout cas, grand merci pour cet excellent article, très clair pour des nuls comme moi... :be:

 

De rien !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Kiwi, :)

 

:b::b:

Bah dites-donc, ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde.... :confused: pourtant, ce ne sont pas les questions qui manquent à ce sujet.... re:confused:

 

Tu sais, Issam, vous autres astrophotgraphes, vous êtes assez impressionnants... :( :( :( et les pauvres Astrams de bases hésitent à vous répondre... :confused: :confused: :confused:

 

Aussi, j'ose leur lancer un appel : vous voyez que le dénommé Kiwi174 ne m'a pas dévoré tout cru (remarquez, il aurait eu une grosse indigestion !... :be: :be: :be: ) pour avoir osé lui répondre... ;)

 

Kiwi a fait dans cet article très clair un gros effort de vulgarisation, alors montrez-lui que vous l'avez vous aussi apprécié... :be: :be: :be:

 

J'avais même acheté un hors série de la revue "Eclipse", qui rassemblait que des images faites par des amateurs.

 

Ah !... Issam, la défunte revue "Éclipse" !!!... C'était ma revue "moderne" (donc excepté "l'Astronomie") préférée :wub: :wub: :wub: , quel dommage qu'elle ait si rapidement cessé de paraître... :cry: :cry: :cry: J'ignore si tu le sais, mais c'était également une revue très appréciée par notre ami 'Bruno. ;)

 

Tiens, un cadeau bonus, quelques photos de mon album argentique

 

Merci, Issam, pour ton très sympathique "cadeau bonus" !... Je vois que tu es tombé très jeune dans la marmite astronomique... ;) Peut-être, les gens de ton ancien club de Nérac seront-ils tous présents au prochain "RAAGSO" ?...

 

A ce propos, compte tenu de tes contrainte professionnelles, quelles sont les chances actuellement que tu y sois présent ?... :?: Si tu y es effectivement, je te rappelle que je compte sur toi pour me faire découvrir, ainsi qu'à mon épouse Josette (au fait : je te remercie d'avoir réussi à la photographier subrepticement à Ayze, car ainsi elle était souriante ; d'habitude, quand elle sait qu'elle va être prise en photo, elle se fige et c'est presque toujours une image ratée... En tout cas, elle a bien aimé ta photo :be: :be: :be: ) dans la journée les merveilles de Nérac et des alentours... :D :D :D

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce post est excellent d'un point de vu pédagogique.

 

Ca permet de faire tomber les idées reçues comme quoi il faut un équipement poitu et coûteux pour faire de la la photo astro.Hors ce n'est pas du tout le cas.

 

En effet il pourait avoir sa place sur le forum débutant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si !! il est top ton sujet...

Mais... avec mon APN, peux pas passer en mode manuel :cry:

Merci beaucoup tout de même :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:b::b:

 

img18791024x768.jpg

 

 

De rien !!!!!!

 

Pas mal, ton éclipse à la pause T !

 

Bon ciel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore ton sujet, Kiwi :)

Ca prouve bien qu'on peut se faire plaisir avec un "petit" budget photo. La photo de la voie lactée est superbe.

 

Bravo ! J'incite tous les débutants à essayer. Un simple appareil suffit, pas besoin de tubes ou de montures.

 

J'envoie ça à Anaelle qui se demandait comme débuter.

Modifié par Newton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on pourait pas faire une redirection sur ce post ou l'épingler dans forum débutant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je pense que ça serait mieux !!!!!

 

Tu peux le demander à CDB, car moi, avec mes éphémérides, je n'arrête pas de l'embêter, un jour, je vais recevoir une facture de Webastro.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voilà le tuto qui manquait sur le forum !

 

me reste plus qu'à acheter un reflex ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce précieux tuto, c'est vrai que quand on aborde l'astrophotographie on trouve plus facilement des conseils destinés à un niveau très avancé, donc ce genre de "tips" c'est du caviar pour les débutants comme moi.

Le plus précieux ce sont tes indications sur les temps de pose, la focale et l'ouverture choisie selon le sujet, car c'est très dur de trouver les bons réglages, heureusement qu'en numérique "ça ne coûte rien d'essayer".

Pour l'instant je "tâtonne" un peu avec un Nikon D40 sur trépied, mais quand je vois ce que tu faisait en argentique il y a dix ans ça motive! Merci d'ailleurs de partager ton album photo avec nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous,

 

Effectivement, ce petit tuto est surtout fait pour les débutants vous l'avez compris ;)

 

C'est vrai qu'avant de se lancer dans l'astrophoto avec un télescope ou lunette avec autoguidage et tout le tralala, il y a déjà de quoi faire avec ce materiel tout simple !!!!!

 

=> Roger, hélas, plus le temps passe, et moins il y a de chances que j'aille au RAAGSO...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool! Ma grande sœur a un bel appareil, je donnerais le modèle en EDIT. Elle a toujours essayé de photographier le ciel, mais elle ne connait pas grand chose en photographie (ouverture, sensibilité, ect.. d'ailleurs moi non plus).

 

On tentera demain soir, le ciel a une forte probabilité d'être bien dégagé (et une belle Lune d'ailleurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, cet article serait très utile épinglé dans le Support Débutants ! :)

 

On voit souvent dans le Support Débutants des messages de futurs astronomes rêvant de photographier les nébuleuses et les galaxies. C'est normal, c'est ça qui fait rêver, c'est une motivation à continuer. Mais le matériel est très coûteux, et il sera difficile d'obtenir de bons résultats si on ne passe pas par les étapes habituelles. C'est là où l'article de Kiwi est vraiment utile : il montre des techniques photos abordables et pas trop difficiles, et avec des résultats qui me paraissent plutôt motivants. Je pense que ce type de photos, c'est le meilleur moyen de débuter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon Kiwi ton article ! :)

 

Moi qui n'y connais rien en photo, il m'est très utile ! (d'autant que j'envisage d'acheter pour Noël un Canon 1000 D ;)).

 

Un grand bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les commentaires.

 

C'est vrai que lorsque l'on parle d'astrophoto, on pense tout de suite "galaxie", "petites nébuleuses", "autoguidage".... mais on oublie vite les bases !!!

 

En tout cas, je suis heureux que ce tuto plait, car c'était aussi un test, dans le sens où j'ai prévu de continuer dans ma lancée.

 

Le prochaine article, on passera à la vitesse supérieure, car le sujet sera consacré à l'autoguidage. Mais je continuerai dans cette voie, en ne donnant que les "bases" et quelques explications simples, sans trop rentrer dans les détails.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe article, très instructif.

Vivement le prochain.

Et pourquoi n'est-il pas encore épinglé ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon article, il me donne envie de me lancer dans l'astophoto:wub:

 

Heureusement que le sujet est épinglé je l'aurais jamais découvert sans ça!:b:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique article :D

 

Je sais désormais quoi acheter comme appareil ----> 1000D

Et quel type de photo faire avec ! :D

 

Merci beaucoup !

 

Ploumy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Issam,

 

 

Très bon ton article. Quelques commentaires cependant :

 

- Lorsqu'on fait des filé d'étoiles à l'intervalomètre (poses de 1 à 2 minutes additionnées), on peut se permettre de pousser les iso jusqu'à 800 iso (1600 iso pour les boitiers haut de gamme).

 

- Tu aurais pu mettre un autre filé que celui-ci (je t'avais donné l'autorisation pour celui qui est passé dans APOD/astromag')

 

- Tu as oublié de citer la référence en matière de photo sur pied : Laurent Laveder (http://www.pixheaven.net/)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Alex,

 

J'ai finalement choisi celle-là car justement, cela permet au débutant de mieux se retrouver... Jamais un débutant pourra réussir une image comme celle de l'APOD, il faut quand même un peu de "pratique".

 

Pour la sensibilité, tout dépend du terrain, des conditions météo.... Si tu as beaucoup d'humidité et de la pollution lumineuse, et que tu montes la sensibilité, tu risques fort d'avoir un fond de ciel orangé pas forcément esthétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour tout ces renseignement Kiwi, ça tombe à pic pour moi qui voulait justement essayer de faire mes premières photos ce week-end mais qui n'avait aucune idée des réglages !

Encore merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Génial cet article, du bon boulot ! Moi qui bricole un peu de photo d'ambiance de temps à autre, je trouve ça très instructif ... faut que je me procure un intervalomètre ... :refl: ... mon capteur chauffe trop sinon :D

 

bonne continuation !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Anaelle et David ;)

 

 

Génial cet article, du bon boulot ! Moi qui bricole un peu de photo d'ambiance de temps à autre, je trouve ça très instructif ... faut que je me procure un intervalomètre ... :refl: ... mon capteur chauffe trop sinon :D

 

bonne continuation !

 

Comme intervalomètre, je me suis procuré le mien sur Ebay, pour moins d'une quarantaine d'euro ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le prochaine article ... sera consacré à l'autoguidage. Mais je continuerai dans cette voie, en ne donnant que les "bases" et quelques explications simples, sans trop rentrer dans les détails.

 

 

Parfait, ça me va, vivement ce nouvel article ! Cela m'intéresse et intéressera j'en suis certain beaucoup comme moi !

 

(et en même temps, prends ton temps pour nous le faire aussi bon que celui-ci)

 

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup kiwi , ça motive à se mettre à l'astrophoto tout ça !!

Simple , clair et entrainant !!(super photos )

 

Petite question , moi j'ai une CG4 et je dois de toute manière m'acheter un APN , et je me demandais si ça vaut le coup de monter directement mon APN sur mon équato ( moyennant petit bricolage) .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe Kiwi je vais m'y essayer aussi.

Bonne journée.

Luc.;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super comme tuto moi qui hésitai à acheter un canon 1000d je pense vraiment que je vais me le procurer.

 

Mais avant j'ai juste une petite question que j'ai déja posée, mais qui reste malheureusement sans réponse concrète.

 

Je possède donc un télescope skywatcher 150/750 avec une monture eq3. (+moteur double axe).

 

Après quelques recherches mon choix s'oriente vers le canon 1000d qui me parait très correcte seulement peut il facilement s'adapter sur mon matériel et si oui est-ce que je pourrais obtenir de bons résultats.

 

Je suis désolé pour cette question qui déborde peut être un peu du sujet initiale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.