jackbauer

Actualité exoplanétaire

Messages recommandés

A l’occasion d’un meeting consacré aux exoplanètes en ce moment à Glasgow, l’équipe du programme WASP a annoncé la découverte de 9 nouvelles planètes à transit, aidé de plusieurs instruments au sol dont HARPS

http://www.eso.org/public/news/eso1016/

 

Les caractéristiques des nouvelles planètes découvertes

http://www.superwasp.org/wasp_planets.htm

 

 

Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente. Mieux encore : 6 ont des orbites rétrogrades !

Une des conséquences est que des petites planètes de la taille de la Terre risquent fort de se faire expulser d’un tel système…

Voilà qui va donner du pain sur la planche aux théoriciens qui devront proposer des modèles plausibles pour expliquer ces systèmes planétaires très différents du notre… :o

 

Un lien vers un article en français qui relate l'affaire : http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/04/rififi-chez-les-exoplan%C3%A8tes.html

 

P.S : Il ne se passe plus une journée presque sans qu'une nouvelle concernant les exo-mondes ne soit annoncée, je propose donc d'ouvrir ce topic et de le compléter au fur et à mesure des avancées dans ce domaine.

Modifié par jackbauer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci d'avoir ouvert ce topic,j'avais... la flemme.

 

Je rajouterais ceci (toutes les infos ne viennent pas de la conférence Exoplanet Rising):

 

-WASP-33 b est la première planète observée en transit devant une étoile A à rotation rapide (du genre Véga, Fomalhaut)... et elle est rétrograde.

 

-L'excentricité de WASP-12 b (ainsi que de WASP-14 b) est d'après les nouvelles mesures proche de 0, ce qui casse ce qui a été dit dans ce topic.

 

-Découverte d'un compagnon d'une masse minimale de 10Mj autour de l'étoile naine rouge HD 38801.

 

-UGPSJ0722-05, une naine brune froide (400-500K) avec des raies spectrales inconnues,peut être de type spectral Y

 

-SDWFS1433+35:naine brune ou planemo froid (400K), peut être de type spectral Y

 

-D'après les données de microlentilles, l15% des système planétaires ressemblant au notre.

 

-Certaines découvertes ne sont pas encore publiées.

 

-Des événements de courte durée indiquent qu'il y aurait trois fois plus de planètes flottantes (typiquement 2,5Mj) que d'étoiles.

 

-Ça pue concernant l'astre imagé près de Beta Pictoris, peut être une étoile d'arrière plan.

 

-HR 8799 serait peut être un système aussi atypique que l'étoile: elle serait une trainarde bleue ayant dévoré une compagne, les "planètes" imagées se seraient formées à partir des débris de la collision, impossible donc d'avoir leur masse puisqu'on ne peut connaitre leur age avec précision.

 

-Fomalhaut b serais moins massive que Jupiter, ce qui est nécessaire pour expliquer la présence du gigantesque système d'anneaux (20 à 35 diamètres joviens) autour d'un corps aussi vieux. Ce n'est pas un disque protosatellitaire, trop vieux,plutôt le résultat de la destruction d'un objet glacé de 30km de diamètre et/ou du matériel capturé à partir du tore de poussières de l'étoile.

 

-Deux ceintures de débris internes,à 7 et 50 UA de Fomalhaut on été détectées.

 

-Bientôt publication de CoRoT-8, 10 et 11 b

 

Je mettrais peut être les sources petit à petit, vous comprenez maintenant pourquoi j'avais la flemme :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Fitz et Jackbauer pour ces infos, au fait fitz pas de nouvelles de GL 436c que tu nous avait parlé y a quelques temps?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

interessant a noter hd13931 une planete de 1.6 masse jovienne a une distance et une excentricité comparable a jupiter ce qui en fait ( du moins jusqu'a nouvel ordre) le systeme le plus semblable au notre donc a voir dans l'encyclodedie exo

 

et d'autre part cette histoire de decouverte de spitzer quelqu'un sait ou ça en est ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente.

 

Je ne suis pas sûr de bien comprendre : tu veux dire par là que le plan de leur orbite est (significativement) incliné avec l'équateur de leur étoile, c'est bien ça ?

 

(Tiens, d'ailleurs, je ne me suis jamais posé la question pour le système solaire : quelle est l'inclinaison de l'écliptique par rapport au plan équatorial du Soleil ? :b:)

 

En tout cas merci de relayer toutes ces découvertes passionnantes :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Fitz et Jackbauer pour ces infos, au fait fitz pas de nouvelles de GL 436c que tu nous avait parlé y a quelques temps?

 

Ballard a dit que SI Gl 436 c existe et que SI elle transite son rayon est inférieur à 1,5 Rt. Ce qui ne veut pas dire que ce que j'ai dit dans l'autre post est faux (bien que ce soit possible),elle dit juste que s'il y a quelque chose c'est plus petit que tout ce que l'on a mesuré jusqu'ici (CoRoT-7b ~1,7 Rt). Lorsque l'on découvre une planète aux limites de ce qui est possible,il est fréquent d'attendre une ou deux années pour confirmer et soigner les mesures. Je ne me décourage pas :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'article de l'ESO en français, lien en anglais donné par Jack bauer dans le premier post.

 

nouvelle: WASP-21 b orbite autour d'une étoile de très faible métallicité, et c'est la première planète du thick disc (disque épais?) de la galaxie (je ne sais pas trop ce que c'est...)

http://www.superwasp.org/documents/bouchy2010_wasp21.pdf

Modifié par Fitz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...Des événements de courte durée indiquent qu'il y aurait trois fois plus de planètes flottantes (typiquement 2,5Mj) que d'étoiles..."

(Fitz)

 

:b::b::o

 

D'où vient cette hypothèse ? Cela laiserait supposer qu'il existe 5 ou 600 milliards de planètes flottantes dans notre seule galaxie !!?? :break:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les projets OGLE et MOA (entre autres, avec EROS et compagnie) détectent "tout" les événements de micro lentille dans leur champ de vision, en connaissant le nombre d'étoiles qu'ils observent, le nombre d'événements de courte durée et de la densité de l'un et de l'autre ils font une approximation du nombre total de planètes flottantes.

 

C'est un peu comme le recensement des baleines dans l'océan, on ne les croise pas toutes, toutes ne sont pas croisées, tout le monde n'en croise pas, mais grosso modo on peut estimer leur nombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-Toujours pas de planète autour de Tau Ceti, tout analogue de Jupiter est écarté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

444225main_exoplanet20100414-a-516.jpg

 

HR 8799 bcd imagés au sol avec un télescope de seulement 1,5 m!

Modifié par Fitz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu cliquais sur l'image... ;) (oui j'avoue j'aurais pu mettre directement le lien...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De l' ytterbium !! Je ne savais même pas que ça existait, et il faut que ce bon vieil HUBBLE sonde l'exosphère de cette lointaine planète pour me le révèler... On vit une époque formidable !

Merci Fitz pour l'info

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajouterais que la finesse de la détection est remarquable, ce qui veut dire que d'autres études semblables peuvent être faites, et une étude plus fine des exoplanètes déjà étudiées, comme HD 209458 b "Osiris" (vapeur d'eau, monoxyde de carbone, dyoxide de carbone, sodium...)

 

Je suis personnellement très intéressé de savoir à quoi ressemble cette planète au niveau des couleurs et tout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le télescope spatial Spitzer a étudié avant le début de sa mission chaude la lumière reflétée pendant l'éclipse secondaire de l'exoplanète Gliese 436 b, la première neptune chaude découverte, et désormais l'exoplanète la plus petite donc la chimie atmosphérique a été étudiée.

PIA13054_modest.jpg

Le méthane a été trouvé dans les atmosphères d'Uranus, de Neptune et des jupiters chauds, il devrait donc être un constituant important de l'atmosphère des neptunes chaudes. Pourtant Spitzer y a trouvé une quantité de méthane 7000 fois moins importante que prévu par les modèles. A l'inverse le monoxyde de carbone est très abondant. Il faut revoir les modèles atmosphériques des neptunes chaudes...

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2010-137

 

http://www.sciencedaily.com/releases/2010/04/100421131339.htm

 

http://www.nature.com/nature/journal/v464/n7292/abs/nature09013.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://ssc.spitzer.caltech.edu/warmmission/scheduling/approvedprograms/ddt/546.txt

 

Une équipe française va pour la 1ère fois, en utilisant SPITZER, tenter de detecter des satellites et des anneaux autour de CoRoT-9b en juin prochain…:o

 

:break: c'est incroyable cette rapidité dans la finesse de détection de ces objets micro-télescopique!

 

j'en espère bien voir quelque chose de cette exploit !

!orbite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si l'exploit est fait... car ce n'est qu'un projet.

 

Quand aux lunes, il faudra attendre quelques années pour les résultats: il faut détecter l'influence qu'aurait la lune sur la planète, et comme je pense que la lune de sera pas seule, il faudra plusieurs dizaines de transits pour avoir une bonne estimation de sa (leurs) masse(s).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici quelques brèves sur les exoplanètes de ce dernier mois. J'ai résumé/traduit les papiers scientifiques sur mon forum.

 

Révision des caractéristiques de CoRoT-7 et de sa planète CoRoT-7 b. Cette dernière est un peu plus petite que ce que l'on pensait et donc plus dense.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/revision-des-caracteristiques-de-corot-7-et-de-ses-planetes-t33.htm#59

 

Découverte non confirmée de trois planètes en transit dans un amas ouvert.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/trois-candidats-dans-un-amas-ouvert-t5.htm

 

Découverte d'une planète de la masse de Saturne dans la zone habitable de la naine rouge proche HIP 57050.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/une-planete-de-la-masse-de-saturne-dans-la-zone-habitable-d-une-naine-rouge-t6.htm

 

L'absence de précessions dans l'orbite de CoRoT-7b permet de déduire l'inclinaison (faible ou nulle) entre son orbite et celle de la deuxième planète du système.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/alignement-des-orbites-des-planetes-de-corot-7b-t8.htm

 

Découverte de HAT-P-16b.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/hat-p-16b-t29.htm

 

Découverte de plusieurs compagnons substellaires (planètes et naines brunes désertiques) pour des étoiles de masse intermédiaire (naines AB )

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/des-compagnions-substellaires-pour-deux-etoiles-de-masse-intermediaire-evoluees-t31.htm

 

Utilisation de l'interféromètre CHARA array pour savoir si certaines planètes dont on ne connait que la masse minimale ne sont pas en réalité des petites étoiles.

http://www.webastro.net/forum/newreply.php?do=postreply&t=61640

 

Étude théorique de la composition des planètes HR 8799 b, c et d: elles devraient être composées presque uniquement de gaz légers (métallicité d'une étoile) en raison de leur mode de formation.

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/planetologie-f8/une-etude-sur-la-composition-e-hr-8799-b-c-et-d-t27.htm

 

Présentation d'une méthode pour cartographier les futures exo-terres qui seront découvertes avec notamment l'E-ELT

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/projets-et-methodes-de-detection-f7/cartographie-d-exo-terres-t23.htm

 

Découverte d'une naine brune dans le groupe de Beta Pictoris

http://exoplanetes.forumdediscussions.com/naines-brunes-et-planemos-f10/une-naine-brune-dans-le-groupe-de-beta-pictoris-t30.htm

Modifié par Fitz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si l'exploit est fait... car ce n'est qu'un projet.

 

Quand aux lunes, il faudra attendre quelques années pour les résultats: il faut détecter l'influence qu'aurait la lune sur la planète, et comme je pense que la lune de sera pas seule, il faudra plusieurs dizaines de transits pour avoir une bonne estimation de sa (leurs) masse(s).

 

 

 

Non, ce n'est pas qu'un projet ... Le temps de télescope a bien été accepté. L'observation se fera donc !

 

Mais ce transit d'exo-lune n'est pas si absurde... On est capable de trouver une Super-Terre par transit un télescope de 27cm. Quand on sait que certaines Lune de Jupiter sont (pour certains) presque aussi grand que la Terre, il n'est pas absurde de penser pouvoir en détecter, par transit, avec un télescope spatial de 85cm de diamètre !

 

Mais biensur, mesurer la masse des exo-lune sera une autre histoire. Et ce n'est pas quelques dizaines de transits (impossible de mesurer la masse pendant le transit), mais des dizaines d'orbite avec un bon échantillonnage temporel et une très bonne précision !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une planète qui est assez massive pour brules du deutérium comme une naine brune.

 

Ou une naine brune qui s'est formée là où se forment les planètes.

 

On peut le voir de deux façons.

(Rappel: une naine brune est assez massive et chaude pour bruler le deutérium, mais pas assez pour bruler l'hydrogène comme une étoile. Pendant les quelques millions d'années que dure la combustion du deutérium elle brille comme une étoile, puis s'eteint et ressemble à une planète)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est une planète qui est assez massive pour brules du deutérium comme une naine brune.

 

Ou une naine brune qui s'est formée là où se forment les planètes.

 

On peut le voir de deux façons.

(Rappel: une naine brune est assez massive et chaude pour bruler le deutérium, mais pas assez pour bruler l'hydrogène comme une étoile. Pendant les quelques millions d'années que dure la combustion du deutérium elle brille comme une étoile, puis s'eteint et ressemble à une planète)

 

 

 

Ou la la ... C'est pas bon du tout !!!

 

 

D'abord, une naine brune comme CoRoT-3b ne ressemble pas du tout à une planète : a priori il n'y a pas de noyau métallique comme c'est le cas pour les planètes. Le coeur d'une naine brune est gazeux, principalement composé d'hydrogène et d'hélium, avec un peu de deutérium ! Sa formation se fait par accrétion d'un disque comme pour une étoile alors qu'une planète, la formation semblerait se faire par accrétion d'abord d'un noyau, puis ensuite d'une atmosphère gazeuse.

 

La différence entre planète et naine brune est quand même relativement bien marqué. Une naine brune d'une vingtaine de masse de Jupiter serait également plus petite qu'une planète d'un dizaine de masse de Jupiter.

 

Tu ne peux pas dire qu'une naine brune est une planète... de la même manière que tu ne peux pas dire que la Terre est une étoile !!!

 

 

La durée de vie d'une naine brune est à priori très longue, plusieurs dizaine de milliards d'années car la température au centre est vraiment très faible (plus faible que l'atmosphère de certains jupiter très chaud d'ailleurs) et la combustion du deutérium très lente. Mais aujourd'hui, on ne sait pas trop ce que deviennent ces naines brunes très peu massive ...

 

 

Maintenant pour répondre à la question de solea, une naine brune désertique est une naine brune qui se trouve dans le désert des naines brunes. Certes, tu t'en doutais déjà, mais pour répondre à ta question, je préfère t'expliquer ce qu'est le désert des naines brunes.

 

 

Dans les programmes de recherches d'exoplanètes, nous n'avons trouvé pratiquement aucune naine brune à courte période. Cela est très étrange car ce sont des objets très facile à trouver en vitesse radiale. En effet, quand on est capable de trouver des planètes avec des amplitudes de 50m/s ont devrait être capable de trouver des objets avec une amplitude de quelques km/s !

Mais le problème, c'est qu'avec des périodes inférieures à 100 jours, on en a trouver aucune !!! CoRoT-3b est la première !! On a donc appelé cette région des objets très massifs à courte période, le désert des naines brunes !

 

 

Pour finir sur ces naines brunes désertiques, on ne sait pas encore si elles se sont formées à l'endroit où on les trouve ou si, comme pour les jupiter chaud, se sont formées plus loin et ont migrées !

 

Attention à ce que tu dis Alexandre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ou la la ... C'est pas bon du tout !!!

 

 

D'abord, une naine brune comme CoRoT-3b ne ressemble pas du tout à une planète : a priori il n'y a pas de noyau métallique comme c'est le cas pour les planètes. Le coeur d'une naine brune est gazeux, principalement composé d'hydrogène et d'hélium, avec un peu de deutérium ! Sa formation se fait par accrétion d'un disque comme pour une étoile alors qu'une planète, la formation semblerait se faire par accrétion d'abord d'un noyau, puis ensuite d'une atmosphère gazeuse.

 

La différence entre planète et naine brune est quand même relativement bien marqué. Une naine brune d'une vingtaine de masse de Jupiter serait également plus petite qu'une planète d'un dizaine de masse de Jupiter.

 

Tu ne peux pas dire qu'une naine brune est une planète... de la même manière que tu ne peux pas dire que la Terre est une étoile !!!

 

 

La durée de vie d'une naine brune est à priori très longue, plusieurs dizaine de milliards d'années car la température au centre est vraiment très faible (plus faible que l'atmosphère de certains jupiter très chaud d'ailleurs) et la combustion du deutérium très lente. Mais aujourd'hui, on ne sait pas trop ce que deviennent ces naines brunes très peu massive ...

 

 

Maintenant pour répondre à la question de solea, une naine brune désertique est une naine brune qui se trouve dans le désert des naines brunes. Certes, tu t'en doutais déjà, mais pour répondre à ta question, je préfère t'expliquer ce qu'est le désert des naines brunes.

 

 

Dans les programmes de recherches d'exoplanètes, nous n'avons trouvé pratiquement aucune naine brune à courte période. Cela est très étrange car ce sont des objets très facile à trouver en vitesse radiale. En effet, quand on est capable de trouver des planètes avec des amplitudes de 50m/s ont devrait être capable de trouver des objets avec une amplitude de quelques km/s !

Mais le problème, c'est qu'avec des périodes inférieures à 100 jours, on en a trouver aucune !!! CoRoT-3b est la première !! On a donc appelé cette région des objets très massifs à courte période, le désert des naines brunes !

 

 

Pour finir sur ces naines brunes désertiques, on ne sait pas encore si elles se sont formées à l'endroit où on les trouve ou si, comme pour les jupiter chaud, se sont formées plus loin et ont migrées !

 

Attention à ce que tu dis Alexandre ...

 

D'après ce que j'ai lu ce n'est pas l'avis de tout le monde... Et d'après tout ce que j'ai pu lire sur ArXiv, même les naines brunes les moins massives épuisent le deutérium en moins de 1 milliard d'années, mais je peux me tromper... Et la façon dont se forment ces naines brunes désertiques n'est pas sure...

 

Je peux essayer de retrouver les papiers que j'ai lu, j'ai pu mal comprendre mais à force de retrouver la même chose partout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.