Jump to content
jackbauer

Actualité exoplanétaire

Recommended Posts

Bon, après une longue absence, je pose mon drapeau sur ce topic, je suis devenu fana d'exomondes dans l'intervalle :be:

 

Merci aux contributeurs et ramasseurs de liens, la moisson est déjà impeccable :pou:

 

Mon profil est plutôt ingé, donc je pourrais éventuellement fournir des infos sur les futures (nombreuses !) missions spatiales qui se profilent pour détecter et caractériser tout ça.

 

D'ailleurs pour commencer, un petit lien : http://www.summerschoolalpbach.at/

 

C'est le site d'une école d'été que j'ai faite l'an dernier, on a fait du design rapide de missions pour succéder à Corot and co. Vous pourrez trouver les cours qu'on a eu qui sont un bon résumé des méthodes de détection et des problématiques de caractérisation, par des pointures du domaine en Europe ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Ithilian_bzh, ça t'intéresserait de parler des missions sur mon site/forum? Je m'intéresse beaucoup aux mondes, mais les machines ne me passionnent pas alors j'ai tendance à les oublier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi pas, je jette un oeil à ça tout à l'heure ;)

 

Et c'est vrai que les mondes sont fascinants, mais les machines sont des petits bijoux qui sont eux aussi passionnants ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente. Mieux encore : 6 ont des orbites rétrogrades !

Voilà qui va donner du pain sur la planche aux théoriciens qui devront proposer des modèles plausibles pour expliquer ces systèmes planétaires très différents du notre… :o

 

Ah c'est sûr il faudrait tout revoir, déjà que la gravité est inexpliquée, si en plus les planètes tournent à l'envers ça va en déstabiliser quelques uns :b::be:.

 

Les photos sont trompeuses (d'autres exoplanètes mises en exemple), toute la détermination des orbites se fait au spectrographe, et bon je vois bien le niveau des gars mais est-ce qu'on aurait pas intérêt à chercher une explication physique, je pensais à une polarisation circulaire très progressive (= lente). Les étoiles ont souvent un champ (électro) magnétique, d'intensité plus ou moins forte, donc polarisation éventuelle de la lumière émise, ellipitique, circulaire ou nulle si les rayons sont dans l'axe du champ.

 

Cela expliquerait plutôt bien le décalage des plans orbitaux, l'image étant inversée ou plutôt renversée, un demi-tour et l'étoile semble tourner à l'inverse des planètes, un quart de tour donnerait un axe de rotation apparent perpendiculaire à l'orbite planétaire. Plausible ou impossible?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La polarimétrie est plus que sérieusement envisagée. Elle pourrait même permettre de caractériser les surfaces planétaires, d'ailleurs ! Voir par exemple cette présentation :

 

http://www.iap.fr/useriap/beaulieu/Workshop/PPT/Molecules2008-Stam.pdf

 

C'est un bon outil, mais en pratique, c'est pas très équipé au sol, et aucune mission spatiale ne le fait encore (même s'il y a des projets dans les cartons, voir par exemple SEE-COAST pour la partie européenne). Et au niveau mesure, c'est pas trivial d'interpréter ce qu'on voit. Tout ca pour dire que oui, mais ya du boulot !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plausible ou impossible?

 

 

Renseigne toi sur l'effet Rossiter - McLaughlin ! Tu comprendras mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon tour de tous vous devancer ...

 

 

Suivez l'actualité des exoplanètes demain ! Il y aura une belle surprise à la clef

 

 

 

 

... mais je n'en dit pas plus, je vous laisser chercher un peu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne prendrai pas de chance Alex, et je vais célébrer cette surprise tout de suite, comme ça je ne serai pas déçu.

 

À demain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parie pour HAT-P-13 c et/ou Gliese 436 c (mais je parie plus pour HAT-P-13 c)

Edited by Fitz

Share this post


Link to post
Share on other sites

ici et ici

6 nouvelles planètes et une naine brune ont été découvertes avec le télescope spatial CoRoT

 

p8576_3d6e614f6c27d8338de58e00e36fb273Graphique_famille_CoRoT_VF.png

english-1.jpg

 

CoRoT-8b : la plus petite de la série

 

C'est une planète de taille très modeste parmi les planètes en transit connues. Elle mesure 0,7 fois la taille de Saturne et pèse 0,7 fois sa masse. Sa structure interne est comparable à celles des planètes géantes de glace, comme Neptune et Uranus dans le système solaire. C'est la plus petite planète découverte par l'équipe CoRoT après la première super-Terre en transit, CoRoT-7b.

CoRoT-15b : la naine brune

 

CoRoT-15b a une masse de 60 fois celle de Jupiter pour un rayon à peine plus grand et donc une densité considérable, près de 40 fois celle de Jupiter. Elle est considérée par les chercheurs comme une naine brune, c'est à dire un objet intermédiaire entre une planète géante et une étoile. Les naines brunes sont beaucoup plus rares que les planètes, ce qui rend sa découverte passionnante.

CoRoT-10b : une géante à l'orbite très allongée

 

Pendant son « année » orbitale, qui dure 13 jours, cette planète s'approche puis s'éloigne de son étoile au point que l'énergie qu'elle en reçoit varie d'un facteur dix en fonction de son éloignement. La température de la planète varierait alors de 250 à 600°C en quelques jours.

CoRoT-11b : une géante autour d'une étoile en rotation rapide

 

L'étoile autour de laquelle orbite CoRoT-11b tourne très vite sur elle-même, en seulement 40 heures -c'est encore moins que la période de révolution de la planète qui est de 3 jours. Par comparaison, notre Soleil tourne sur lui même en 26 jours. La rotation extrême de l'étoile rend d'ailleurs la détection de la planète très difficile avec HARPS.

CoRoT-12b, CoRoT-13b et CoRoT-14b :

 

3 planètes géantes proches de leur étoile, mais avec des propriétés très différentes. CoRoT-13b a une taille plus modeste que celle de Jupiter mais sa densité est deux fois plus importante, ce qui s'explique probablement par la présence d'un noyau massif. Avec un rayon 16 fois plus grand que celui de la Terre, CoRoT-12b quant à elle, appartient à la famille des planètes gazeuses dilatées, c'est-à-dire plus grosses que Jupiter (11 fois la Terre). En tournant à très courte distance de leur étoile, ces planètes en reçoivent un intense rayonnement, qui retarde leur contraction et explique leur taille anormalement grande. Paradoxalement, CoRoT-14b, qui est encore plus proche de son étoile, a une taille similaire à Jupiter. Sa masse est 7 fois et demi celle de Jupiter, ce qui en fait une autre planète extrêmement dense (6 fois plus que Jupiter) et la seconde planète très massive et très proche de son étoile.

Edited by Fitz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, je parlais de l'annonce de :

 

- CoRoT-8b

- CoRoT-10b (papier disponible sur astro-ph sous peu)

- CoRoT-11b

- CoRoT-12b

- CoRoT-13b

- CoRoT-14b

- CoRoT-15b

Edited by alex31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lol pour la naine brune ils ont utilisé une vielle image que j'avais assez mal fait sur photoshop il y a deux ans pour représenter une naine rouge^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le lien de l'annonce sur le site du CNES : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8576-gp-7-nouvelles-planetes-decouvertes-par-corot.php

 

 

Non, il ne s'agit pas que de vulgaire jupiter chaud...

 

CoRoT-8b par exemple, est plus proche d'un neptune ou d'un saturne que d'un jupiter !

CoRoT-10b est certes un jupiter chaud, mais sur une orbite fortement excentrique (0.53) pour une période si faible (13.2j)

CoRoT-15b est une naine brune. Elle est juste la deuxième naine brune à transit que nous connaissons après CoRoT-3b.

CoRoT-11b est un jupiter chaud autour d'un étoile à fort rotation.

 

 

 

Ces découvertes ne sont que la première pierre de nouvelles études à venir, sur les naines brunes, sur les migrations, sur les interactions entre étoile et planète, sur les planète de taille intermédiaires (entre Neptune et Jupiter).

Ce ne sont que de vulgaire jupiter chaud !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

CoRoT-9b a déjà été annoncée vers le mois de Mars.

 

Pour mémoire, CoRoT-9b est celle qui a une période de 95j !

Share this post


Link to post
Share on other sites

arf, j'en suis rouge de confusion, j'aurais du vérifier... :confused:

 

Bon qu'est-ce qui nous attend dans les prochains mois ? Où en est la liste de candidates ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon qu'est-ce qui nous attend dans les prochains mois ? Où en est la liste de candidates ? ;)

 

 

Elle évolue... Quelques candidats ont l'air + intéressant que d'autre mais la saison d'observation des cibles du centre n'est pas encore terminée ...

 

On va essayé de suivre une sorte de loi de Moore, pour les exoplanètes ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mieux que la loi de Moore! Le nombre de découvertes par an ne croit il pas selon une courbe qui ressemble à une exponentielle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mieux que la loi de Moore! Le nombre de découvertes par an ne croit il pas selon une courbe qui ressemble à une exponentielle?

 

 

loi de Puissance, Exponentielle, polynome, au début tout se ressemble ...

 

Même si ce n'est qu'une loi de Moore (tous les ans on multiplie par 2 le nombre de découverte), ça va être un sacré challenge :

2010 : 10 planètes découvertes (en gros, pour faire simple)

2011 : 20 planètes à découvrir

2012 : 30 planètes à découvrir ...

 

et puis après c'est la fin du monde donc en fait, ça sera plus facile :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
loi de Puissance, Exponentielle, polynome, au début tout se ressemble ...

 

Même si ce n'est qu'une loi de Moore (tous les ans on multiplie par 2 le nombre de découverte), ça va être un sacré challenge :

2010 : 10 planètes découvertes (en gros, pour faire simple)

2011 : 20 planètes à découvrir

2012 : 30 planètes à découvrir ...

 

et puis après c'est la fin du monde donc en fait, ça sera plus facile :p

 

Si je me souviens bien en 2009 c'était 84 planètes découvertes (on avait fait des paris sur le forum anglophone: dépasserait-on les 100 planètes en 2009? J'ai perdu le pari XD), donc d'après ton raisonnement, cette année ça sera vers les 170 planètes? :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les publications scientifiques associées aux nouvelles découvertes :

 

http://smsc.cnes.fr/COROT/Fr/publis_2010_06_14.htm

 

 

Attention, les papiers ne sont pas encore disponibles ...

 

Nous mettons le papier de CoRoT-10b sur astro-ph demain normalement !

 

 

Si je me souviens bien en 2009 c'était 84 planètes découvertes (on avait fait des paris sur le forum anglophone: dépasserait-on les 100 planètes en 2009? J'ai perdu le pari XD), donc d'après ton raisonnement, cette année ça sera vers les 170 planètes? :b:

 

 

 

Non, ce n'est pas le nombre de planète connus que je proposais de doubler chaque année, c'est le nombre de découverte !

 

 

discov10.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.