Jump to content

Bon anniversaire à Jean Meeus pour ses 82 ans.


roger15
 Share

Recommended Posts

Bon anniversaire à Jean Meeus pour ses 82 ans.

 

Bonjour à toutes et bonjour à tous, :)

 

Aujourd'hui Monsieur Jean Meeus a 82 ans (il est né en effet le mercredi 12 décembre 1928), et je voudrais par ce modeste message sur Webastro l'assurer de tout mon respect et le remercier pour la très grande satisfaction qu'il m'a procurée - et a dû procurer également à tous ceux qui aiment la mécanique céleste - durant plus de quarante ans par ses remarquables travaux sur ce merveilleux sujet qui consiste à calculer avec précision tous les extraordinaires rendez-vous célestes que les points lumineux là-haut sur la voûte étoilée nous fixent concernant des événement remarquables qui se sont produits autrefois ou qui se produiront dans un avenir plus ou moins proche.

 

Ayant adhéré à la Société Astronomique de France (S.A.F.) le mercredi 16 mars 1966 (j'avais à l'époque 16 ans et demi), j'ai alors commencé à recevoir sa revue mensuelle l'Astronomie. Et parmi tous les auteurs qui rédigeaient des articles "savants" sur l'astronomie ceux qui étaient signés d'un certain "Jean Meeus" ont tout de suite retenu mon attention.

 

Le premier article de Jean Meeus qui a attiré mon attention était intitulé "Quelques occultations rasantes visibles en France" dans le numéro de juin 1966 [comme c'était le numéro qui annonçait à la page 243 mon adhésion à la S.A.F., vous pouvez vous douter que je l'ai lu intégralement plusieurs fois à l'époque avec beaucoup d'attention ;) ], à la page 224 (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1966LAstr..80..224M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf).

Ce très court article m'a impressionné : j'ai découvert alors l'existence des occultations rasantes d'étoiles par la Lune !...

 

Le deuxième article de Jean Meeus qui a retenu mon attention était intitulé "Passages simultanés de l'ombre de deux satellites sur le disque de Jupiter" dans le numéro de novembre 1966, à la page 416 (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1966LAstr..80..416M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf).

Cet autre très court article m'a également beaucoup intéressé : je découvrais alors qu'il existait des phénomènes astronomiques très rares que Jean Meeus arrivait à prédire à l'avance. !... Dès cette première année d'adhésion à la S.A.F. je ne regrettais pas d'en faire partie, surtout grâce aux informations extraordinaires que je découvrais en épluchant au fil des années les articles de Jean Meeus. :)

 

Durant l'année 1971 j'ai osé écrire à Jean Meeus en Belgique et il m'a très gentiment répondu. Je lui avait demandé à l'automne 1971 s'il avait déjà écrit un article sur la périodicité des occultations ? Il m'a répondu que non... Et deux mois après, j'ai eu la surprise de recevoir une grosse enveloppe de Jean Meeus me disant que suite à ma lettre il avait décidé d'écrire un article sur ce sujet, qu'il m'envoyait en avant-première, me demandant de garder cela pour moi tant que ce ne serait pas publié dans l'Astronomie. Il m'avait flatté en me disant que vu que j'étais en quelque sorte le "parrain" de cet article, il estimait normal de me l'envoyer en avant-première. Trois mois plus tard cet article sera publié dans l'Astronomie de mars 1972, pages 141 à 147 sous le titre de "la périodicité des occultations" (voir http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1972LAstr..86..141M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf).

 

Lors de mes correspondances avec Jean Meeus j'ai découvert qu'il écrivait dans plusieurs autres revues astronomiques : en français dans "Ciel & Terre" pour la Belgique francophone et en anglais dans "Sky & Telescope" (États-Unis) ainsi que dans le "Journal of British Astronomical Association" (Grande-Bretagne). Malgré mes faibles connaissances en anglais je lui en ai commandé pas mal (à l'époque il existait ce que l'on nommait les "tirés à part") et ai découvert que les termes astronomiques anglophones étaient souvent identiques, ou du moins très proches, de leurs équivalents francophones. ;)

 

Depuis les années soixante-dix (septante) j'ai toujours été en admiration devant les multiples articles de Jean Meeus et j'ai été très content qu'à la fin des années quatre-vingt-dix (nonante) et au début des années deux mille il en regroupe une très grande partie dans ses cinq "Morsels" (Morceaux d'astronomie mathématique). Par la suite, ayant eu le plaisir à partir de décembre 2000 d'acquérir des logiciels d'astronomie (d'abord "RedShift 3", puis "RedShift 4", puis "Guide 7" - qu'il m'avait chaleureusement recommandé, puis "Guide 8"), j'ai pu véritablement "m'éclater" en reproduisant visuellement des centaines de phénomènes célestes du passé, du présent et du futur, un peu partout sur la Terre ou sur les autres astres du Système solaire, tels qu'ils étaient décrits avec précision dans ses cinq "Morsels". Ces balades dans "l'astronomie à travers les siècles" ont été, sont et seront encore longtemps pour moi un véritable enchantement. :be: :be: :be:

 

 

Voici d'abord le premier des cinq "Morsels" de Jean Meeus :

 

bk_Morsels.jpg

 

 

Voici ensuite un autre livre passionnant de Jean Meeus, ses "Tables Astronomiques du Soleil, de la Lune et des Planètes" ("Astronomical Tables of the Sun, Moon and Planets") :

 

 

bk_AstroTables.jpg

 

 

Voici enfin un livre de Jean Meeus (sans doute son plus célèbre) qui était, reste et restera la "bible" pour tous ceux qui s'intéressent aux calculs astronomiques : "Les Algorithmes Astronomiques" ("Astronomicals Algorithms") :

 

 

bk_AstroAlgo.jpg

 

 

Pour tous vos considérables travaux de vulgarisation en matière de mécanique céleste je vous remercie infiniment Cher Monsieur Jean Meeus. :)

 

Je me permets de vous souhaiter respectueusement en ce matin de dimanche très froid mais superbement ensoleillé dans le Sud-Ouest du Cantal un très bon anniversaire pour vos 82 ans Monsieur Jean Meeus. :)

 

Roger Lesourd.

 

PS : si d'autres internautes de Webastro apprécient comme moi ses travaux sur la mécanique céleste, qu'ils n'hésitent pas à intervenir sur ce fil. Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Bonjour Roger et merci pour ton post,

 

Je connais Jean Meeus essentiellement à travers son livre « Astronomical Algorithms » dont tu as montré la photo de la page de couverture et le livre publié en Français par la S.A.F. en édition de 1986 « Calculs Astronomiques à l’Usage des Amateurs ».

 

Jean Meeus mérite qu’on lui rende hommage pour l’ensemble de son œuvre et pour ses livres qui mettent les calculs de mécanique céleste à la portée des amateurs.

 

Bon anniversaire Monsieur Jean Meeus, avec l’expression de notre plus grand respect.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Roger :),

 

Ton sujet sur Jean Meeus, à l'occasion de son 82ème anniversaire :p, me fait vraiment plaisir. On voit que tu l'estimes (à juste titre) et que tu lui es reconnaissant du plaisir et aussi des connaissances qu'il t'a apportés depuis 1966. Tu étais adolescent à l'époque, aujourd'hui sexagénaire, mais le plaisir est resté le même.

 

Comme toi, j'ai beaucoup d'estime et de reconnaissance aussi pour Jean Meeus. C'est un "ami de 40 ans" :rolleyes: et surtout un astronome hors du commun, un calculateur hors pair, né avec une calculatrice dans la tête :be: et qui a voulu faire profiter aux autres de sa force de travail phénoménale. Peu d'astronomes, et en tout cas aucun amateur, peuvent s'aligner avec lui.

 

Il a écrit une vingtaine de livres, des centaines d'articles spécialisés et calculé des centaines de milliers de données astronomiques diverses, ne serait-ce que pour les Ephémérides de la SAF dont il s'occupe personnellement et en totalité depuis une bonne vingtaine d'années maintenant. Il est aussi un excellent dessinateur des divers phénomènes astronomiques. Ses articles et surtout ses livres regorgent de dessins clairs et explicatifs.

 

Jean Meeus n'est jamais resté dans sa "bulle" et il a travaillé en collaboration avec des calculateurs et des astronomes de différents pays. Par exemple : F. Pilcher aux Etats-Unis, E. Goffin en Belgique, A. Vitagliano en Italie et H. Mucke en Autriche. En France, son principal collaborateur c'était moi et nous avons publié sous nos deux noms, entre 1974 et 2005, une quarantaine d'articles sur les astéroïdes et sur les comètes. Evidemment :be:, c'était lui le calculateur de toutes les données chiffrées contenues dans ces articles. Nous étions complémentaires :be:.

 

Aujourd'hui, à 82 ans, Jean Meeus est toujours aussi performant. Il calcule toujours, c'est sa vie :p, et écrit encore des articles. J'espère qu'il va "tenir le coup" encore longtemps. Le 31 janvier 2011, il aura 30 000 jours :be:, dont plus des trois quarts consacrés au travail.

 

Merci encore Roger pour ce sujet et d'avoir pensé à fêter cet anniversaire. Je reparlerai peut-être de Jean Meeus dans d'autres interventions pour rappeler d'autres facettes de son activité astronomique.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Whiston, :)

 

Merci pour ce que tu as déjà écrit à propos de Jean Meeus. :be: :be: :be:

 

En France, son principal collaborateur c'était moi et nous avons publié sous nos deux noms, entre 1974 et 2005, une quarantaine d'articles sur les astéroïdes et sur les comètes. Evidemment :be:, c'était lui le calculateur de toutes les données chiffrées contenues dans ces articles. Nous étions complémentaires :be:.

(...)

Je reparlerai peut-être de Jean Meeus dans d'autres interventions pour rappeler d'autres facettes de son activité astronomique.

 

J'aimerais bien, si cela n'est pas trop indiscret, que tu nous évoques comment tu es rentré en contact avec Jean Meeus et quel personnage il est avec ses "amis de quarante ans". J'aimerais aussi que tu nous renseignes sur "les autres facettes de son activité astronomique". ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Salut à Tous

 

Merci pour ce post Roger et Bon Anniversaire Monsieur Jean Meeus

J'ai souvenir d'avoir dévoré dans ma jeunesse les "Algo Astro" avec un autre pavé "Astro générale" de Danjon

Dans une autre vie, à l'époque où l'on naviguait qu'aux étoiles (même dans les airs) , j'ai commencé à écrire mes premières lignes de softs pour obtenir les pré-calculs Astro nécessaires à la visée des astres pour faire le point

 

De là est nait pour moi la passion d'une Astro dite scientifique que la révolution CCD me fait vivre à fond

 

Effectivement ça caille en ce moment mais bien belle est la voute céleste la nuit durant

 

Bon ciel

 

TDO

NEPTUNION31

Link to comment
Share on other sites

Y aurait-il une certaine compétitivité (jalousie) entre Roger et Whiston...:( ?

:)

 

Bonjour Toutiet, :)

 

Il n'y a aucune jalousie ou compétitivité entre Whiston et moi en ce qui concerne notre admiration (pour moi) et affection (du moins je le suppose pour Whiston) envers Jean Meeus. :)

 

Si ça peut même te rassurer, j'aime beaucoup les interventions de Whiston sur Webastro. ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Tu es complètement à côté de la plaque, Toutiet :). Il se trouve que Roger et moi avons une réelle estime :D pour Jean Meeus que moi je connais personnellement et que Roger aurait à coup sûr aimé connaître de plus près. C'est un homme qui gagne à être connu.

 

Je ne vois pas où il y aurait compétitivité ??? :be: et jalousie ??? :be: entre nous deux. Il y a simplement estime :p, reconnaissance :p, admiration aussi :p pour son oeuvre unique.

 

Roger et moi nous espérons pouvoir fêter ici même ses 90 ans :be:.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Roger :),

 

Je vais déjà répondre à une de tes interrogations : comment j'ai connu Jean Meeus ?

 

Avant que je le connaisse personnellement, je le connaissais de nom, car un de mes livres de chevet favoris était l'excellente "Encyclopédie de l'Univers" de T.J. de Vries et B. Ernst. En fait, ce livre est un dictionnaire de l'astonomie complet, paru en France en 1960 aux Editions Sequoia. Or, il se trouve que c'est Jean Meeus qui a traduit ce livre du néerlandais et qui en a fait une adaptation sans défaut. Ça remonte à un demi-siècle :be:.

 

Dès les années 1960, outre le calcul astronomique, sa spécialité principale, il s'est intéressé à l'astronomie dans sa globalité, et notamment aux astéroïdes, très mal connus à cette époque et qui étaient considérés comme la vermine du ciel :be:. C'est ce sujet qui nous a rapprochés, car moi aussi, de mon côté, j'ai pioché le sujet, même si l'astronomie n'était pas mon occupation principale.

 

En 1963, Jean Meeus a publié à compte d'auteur son petit livre "The names of the minor planets" qu'il a mis à jour régulièrement les années suivantes. C'est comme ça que je l'ai connu en 1970 en lui commandant son livre. En 1973, il s'est associé à Frederick Pilcher pour publier un excellent livre "Tables of minor planets" qui reprenait et complétait le sien.

 

En 1971, j'ai publié dans l'Astronomie un article "Etude sur les magnitudes absolues des astéroïdes" qui a attiré son attention, montré que je connaissais le sujet et lui a donné l'envie de travailler avec moi sur un sujet nouveau qui a "explosé" au début des années 1970 : la découverte d'astéroïdes qui frôlent la Terre. Il m'a proposé de m'associer avec lui, j'ai dit oui et ce fut le départ d'une association de trente ans (1974-2005). Ni l'un ni l'autre regrettons cette quarantaine d'articles conçus en commun. Nous n'avons pas à en rougir, au contraire.

Link to comment
Share on other sites

Hasard du calendrier :D. Il y a deux jours, Jean Meeus avait 82 ans, âge où il serait normal de baisser un peu le rythme.

 

Eh bien, aujourd'hui au courrier, je reçois les Ephémérides astronomiques 2011 de la Société Astronomique de France. C'est un livre grand format de 128 pages, plein de tableaux et de schémas. Toute l'astronomie 2011 en chiffres, des milliers de chiffres. L'auteur, le seul et unique, increvable :be:, inaltérable :D, unique :D, irremplaçable : Jean Meeus.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Whiston, :)

 

Merci pour tes précisions sur les circonstances qui t'ont conduit à travailler puis à faire la connaissance de Jean Meeus. :be:

 

J'ai jeté un coup d'œil à ton premier article publié dans l'Astronomie en décembre 1971 "Études sur les magnitudes absolues des astéroïdes" pages 413 à 433, soit pas moins de vingt pages !!!... :o :o :o Voir : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1971LAstr..85..413C&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf. En le parcourant, vu que je ne suis point un grand spécialistes des astéroïdes, j'ai été époustouflé par tout ce que tu as écrit sur cette "vermine du ciel". Je comprends que Jean Meeus ait été lui-aussi admiratif en lisant ton premier article publié !... :)

 

En ce qui me concerne, je ne t'ai découvert qu'à l'occasion de l'article que tu as écrit dans l'Astronomie d'avril 1973 "Le nom des astéroïdes" pages 164 à 178 (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1973LAstr..87..164C&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf pour les pages 164 à 177 et http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1973LAstr..87..178.&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf pour la page 178).

 

C'est en parcourant l'Astronomie de juin 1974 que j'ai découvert dans l'article (pages 194 à 219) intitulé savamment "Les earth-grazers (ou EGA), des petits astres qui frôlent la Terre" (voir : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1974LAstr..88..194M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf) co-écrit par Jean Meeus et par toi-même que tu devais être toi aussi une "sommité" dans le monde astronomique pour que Jean Meeus t'ait accepté comme co-auteur. :be::be::be: A l'époque je n'aurais pas osé te tutoyer, ni même osé envisager que ce soit possible un jour... ;)

 

Comme quoi, comme le diraient deux jumeaux qui ne sont guère en odeur de sainteté sur les forums astronomiques français : « en astronomie rien n'est vraiment impossible !... » :D :D :D

 

Au plaisir de te lire encore souvent sur Webastro Whiston. :)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bon anniversaire à Jean Meeus pour ses 82 ans.

 

Bonjour à toutes et bonjour à tous, :)

 

Aujourd'hui Monsieur Jean Meeus a 82 ans .

 

Avec un peu de retard je répare un oubli impardonnable, je me devais de souhaiter un bon anniversaire et par la même occasion une bonne année à Jean Meeus, le spécialiste parmi les spécialistes de la mécanique céleste. Je possède tous les livres que tu sites Roger, à l'exception du dernier Morsels , le tome V que je ne vais tarder à commander directement chez l'éditeur. Livres pas toujours faciles mais toujours passionnants. Je les ai d'ailleurs longtemps consultés à la SAF lors de séjours à Paris avant de les commander, et je ne le regrette pas! Alors BON ANNIVERSAIRE ET BONNE ANNÉE jean MEEUS.

Link to comment
Share on other sites

Je veux rassurer tous ses amis et "admirateurs". En ce début d'année 2011, Jean Meeus :) est en très bonne forme :D et toujours aussi performant ;).

 

C'est un homme très prévoyant, et il a déjà calculé toutes les données afférentes à l'année 2012. Pour lui, les Ephémérides 2012 de la SAF sont déjà bouclées :be:.

 

Il s'intéresse à quasiment tous les domaines de l'astronomie, pour y dénicher les différents calculs à faire, que ce soient des comètes, des astéroïdes, des étoiles doubles, des occcultations, des alignements de planètes, etc. Il suffit de consulter la table des matières de ses différents "Morsels", véritable encyclopédie en cinq volumes, sans compter les centaines d'articles qu'il a consacrés au calcul astronomique.

 

Les astrologues ne l'aiment pas :be:. Il a démontré par a + b que leurs élucubrations ne sont que des sornettes pour gogos.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Notre ami Roger :) a eu la très bonne idée :D de fêter les 82 ans de Jean Meeus le 12 décembre dernier.

 

Moi, je lui souhaite aujourd'hui, 31 janvier 2011, ses 30 000 jours, barrière que l'on atteint une fois dans sa vie :be:, et encore pas tout le monde.

 

Je me suis fait un plaisir de lui souhaiter cet "anniversaire" numérique. Il m'a confié son objectif : tenir (au moins :be:) jusqu'au 18 mars 2012. Pourquoi cette date ? Il aura alors 30 412 jours :be:. Pourquoi ce chiffre ?

 

Avant de vous donner la réponse, je pose la question aux membres de Webastro. Que signifie ce chiffre ? Pas très facile, mais pas impossible à trouver.

Link to comment
Share on other sites

Moi, je lui souhaite aujourd'hui, 31 janvier 2011, ses 30 000 jours, barrière que l'on atteint une fois dans sa vie :be:, et encore pas tout le monde.

 

Je me suis fait un plaisir de lui souhaiter cet "anniversaire" numérique. Il m'a confié son objectif : tenir (au moins :be:) jusqu'au 18 mars 2012. Pourquoi cette date ? Il aura alors 30 412 jours :be:. Pourquoi ce chiffre ?

 

Avant de vous donner la réponse, je pose la question aux membres de Webastro. Que signifie ce chiffre ? Pas très facile, mais pas impossible à trouver.

 

 

Bonjour Whiston, :)

 

Tout d'abord à mon tour je me permets respectueusement de souhaiter à Monsieur Jean Meeus un "bon trente mille jours" !!!... :D :D :D

 

S'il s'agissait de quelqu'un d'autre qui aime les données chiffrées approximatives, je dirais que 30 412 jours représentent à peu près :

 

* 7 révolutions sidérales de Jupiter car 30 412 / 4 332,52 = 7,02 ;

 

* 3 révolutions sidérales de Saturne car 30 412 / 10 759,2 = 2,83 ;

 

* 1 révolution sidérale d'Uranus (30 688,5 jours).

 

Mais Jean Meeus est un calculateur ultra-perfectionniste, donc ça ne peut pas être des "à peu près" !... :be: :be: :be:

 

Malgré tout, je tente une dernière hypothèse (également fausse a priori): 30 412 jours représentent à peu près 25 révolutions sidérales de l'astéroïde n° 2213 dénommé "Meeus" (car 30 412 / 25 = 1 216,48 jours). En réalité d'après "Guide 8" cet astéroïde avait en 1998 (date de sortie de cette 8ème version du logiciel de l'Américain Bill Gray) une révolution sidérale de 1 190,2 jours et 1 190,0426749 jours selon le site Internet du "JPL" (voir : http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2213;orb=1;cov=0;log=0;cad=0#phys_par).

 

Voilà, j'ai émis quatre hypothèses, sans doute fausses toutes les quatre... Mais j'ai au moins tenté ma chance... ;) Je donne donc ma langue au chat. :( :( :(

 

Quelqu'un d'autre, parmi les Webastrams aurait-il une autre hypothèse pour ces mystérieux 30 412 jours ?... :?: :?: :?:

 

Roger Le Cantalien. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Tu t'es creusé la cervelle :be:, Roger, mais comme tu t'en doutes tes réponses sont inexactes. Comme tu le dis si bien, Jean Meeus ne fait pas dans l'à peu près :be:. Ces 30 412 jours :be: représentent quelque chose de précis.

 

Mais je crois que la réponse sans explication supplémentaire est quand même difficile. Aussi je vais vous aider un peu. Cette durée n'est pas la durée de révolution d'une planète ou d'un astre quelconque, mais une durée de vie :rolleyes:. De quelqu'un qui a donc dépassé les 83 ans. C'est déjà plus simple.

Link to comment
Share on other sites

Mais je crois que la réponse sans explication supplémentaire est quand même difficile. Aussi je vais vous aider un peu. Cette durée n'est pas la durée de révolution d'une planète ou d'un astre quelconque, mais une durée de vie :rolleyes:. De quelqu'un qui a donc dépassé les 83 ans. C'est déjà plus simple.

 

 

Re-bonjour Whiston, :)

 

Merci pour cette indication très précieuse. Je crois qu'il s'agit de Camille Fammarion né le 26 février 1842 (jour julien 2 393 893) et décédé le 3 juin 1925 (jour julien : 2 424 305). Vérification : 2 424 305 - 2 393 893 = 30 412. CQFD !... :D :D :D

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Très fort, Roger :D:D:D. C'est la bonne réponse. Jean Meeus est un grand admirateur de l'oeuvre de Camille Flammarion, grâce à qui il s'est intéressé à l'astronomie quand il était adolescent.

 

C'est son but : vivre (au moins :be:) aussi longtemps que Flammarion. Et j'espère (et lui aussi sans doute) plus longtemps. Encore un an et deux mois à tenir, ça doit pouvoir se faire :rolleyes:. Et durant ce laps de temps, encore quelques articles à écrire et les Ephémérides 2013 de la SAF à calculer. Celles pour 2012 sont déjà bouclées.

 

En tout cas, une chose est sûre : les vies de Camille Flammarion et de Jean Meeus ont été des vies bien remplies. Ce sont deux astronomes qui, dans des domaines très différents, se sont dévoués pour faire connaître "la bonne parole" :D auprès de leurs semblables. Qu'ils en soient remerciés.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Bon anniversaire à Jean Meeus pour ses 85 ans !…

 

 

 

Bonjour à toutes :) et bonjour à tous :),

 

Aujourd'hui le célèbre calculateur astronomique belge Jean Meeus a atteint l'âge respectable de 85 ans !… :o :o :o Aussi, je remonte ce sujet, vieux de trois ans, pour l'assurer de nouveau de toute ma considération et pour permettre aux récents webastrams de mieux connaître ce maître incontesté de la mécanique céleste.

 

Je me permets d'ajouter, à tout ce qui a déjà été écrit dans ce sujet, un détail : si vous avez l'habitude de lire mes messages, vous savez que je suis très mauvais en anglais et que je peste lorsque je constate que tant d'internautes de Webastro français ou francophones utilisent des mots ou des expressions anglo-saxonnes !… :mad: Eh bien, lorsque je lis les cinq "Morsels" de Jean Meeus écrits en anglais (devenue hélas la langue astronomique internationale), je suis ravi de constater qu'ils sont parsemés d'expressions françaises dont sont friands ses lecteurs anglophones :D . Jean Meeus, bien que non francophone de naissance (il est d'origine flamande), s'exprime (notamment dans l'Astronomie, la revue mensuelle de la Société Astronomique de France) dans un français d'une pureté qui devrait faire honte à bien des Français. C'est un plaisir de lire ses articles dans un français si pur et cependant si précis !… :)

 

A l'occasion de ses 85 ans, je vais vous en donner un bon exemple : regardez cet excellent article qu'il a écrit dans l'Astronomie de janvier 1981, pages 15 à 19, "Un alignement des planètes ?" (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1981LAstr..95...15M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf) à propos d'une soi-disant "superconjonction" de toutes les planètes pour l'année 1982. C'est de l'excellent Jean Meeus comme je l'aime : très bien écrit, très précis et ridiculisant ceux qui - déjà à l'époque - prédisaient la fin du monde pour 1982 !… :be: :be: :be:

 

Bientôt trente-trois ans après cet excellent article, Jean Meeus a toujours l'esprit astronomique aussi vif !… :p Qu'il le conserve encore le plus longtemps possible !… :be: :be: :be:

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

PS : dès le numéro de l'Astronomie de mai 1975, aux pages 196 et 197, Jean Meeus pourfendait les deux auteurs d'un livre ("The Jupiter Effect") paru en 1974 qui annonçaient "un tremblement de terre catastrophique en Californie vers 1982, à la suite d'un alignement des planètes" (voir : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1975LAstr..89..195.&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf).

Link to comment
Share on other sites

Eh oui ! Jean Meeus :) a 85 ans aujourd'hui, et Roger :) a bien raison de faire remonter son sujet vieux de trois ans.

 

Jean Meeus a (haut la main :D) atteint son premier objectif : dépasser les 30 412 jours :be: de Camille Flammarion. Le voilà en route sur la route (encore longue :() des 90 ans.

 

Je lui renouvelle toute mon amitié :rolleyes:, toute ma reconnaissance aussi.

Link to comment
Share on other sites

Il y a deux jours, Jean Meeus :) fêtait ses 85 ans, âge où la majorité des personnes, mêmes valeureuses, ont renoncé à toute activité intellectuelle importante.

 

Deux jours plus tard, je reçois les Éphémérides astronomiques 2014 de la SAF (Société Astronomique de France), un ouvrage grand format de 128 pages, avec des dizaines de milliers de données chiffrées :be::be:, plein de schémas explicites. Et l'auteur, c'est qui :?: ? Bien sûr, Jean Meeus, l'irremplaçable calculateur qui assure l'intégralité des calculs du volume.

 

Et je sais que toutes les données pour 2015 sont déjà calculées ;). Comme quoi, un cerveau bien entretenu peut tenir le coup quasiment un siècle :rolleyes:.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Bonjour à toutes   :)   et bonjour à toutes   :)   ,

Aujourd'hui, mercredi 12 décembre 2018, le brillant calculateur astronomique belge Jean Meeus a atteint l'âge très respectable de nonante ans !!!… (il est en effet né le mercredi 12 décembre 1928).

Je tiens, par ce message, lui confirmer toute mon admiration et le remercier pour tout ce qu'il a publié dans diverses publications astronomiques dans différents pays depuis au moins six décennies pour faire avancer la mécanique céleste.   :wub:   :wub:   :wub:

Jean Meeus a adhéré à la Société Astronomique de France en 1948, il y a donc déjà septante années.

Bon anniversaire Cher Monsieur Jean Meeus et au plaisir de vous souhaiter votre centenaire le mardi 12 décembre 2028.   ;)

Roger le Cantalien.   :rolleyes:

index.aspx?type=boutique&id=10472&url=_s

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Roger 🙂

 

Tu as fort bien fait de remonter ton sujet daté du 12 décembre 2010. Jean Meeus avait alors 82 ans. Aujourd'hui, 12 décembre 2018, il fête ses 90 ans. Et il est en excellente forme 🙂. Son vieux cerveau est toujours aussi performant et il est hors de question qu'il raccroche. Il a déjà calculé en totalité les Ephémérides de la SAF pour 2020 et 2021. Il est en train de travailler sur celles de 2022 !!!.

 

J'ai relu la totalité du sujet. Son premier objectif était d'atteindre 30 412 jours pour égaler Camille Flammarion. Aujourd'hui il atteint 32 872 jours, ce qui équivaut à 90 ans tout rond. Et ce n'est pas fini…

 

Je lui renouvelle ici toute mon amitié (c'est quasiment un ami de 50 ans !) et mes remerciements pour le travail fait en commun. C'est un astronome qui n'a pas d'équivalent. Il est unique, irremplaçable.
.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je n'ai pas l'honneur d'être un ami de Jean Meeus et je n'avais que 2 ans quand il a adhéré à la Société Astronomique de France, mais c'est un monsieur pour qui j'ai la plus grande considération et je consulte régulièrement ses livres, dont Astronomical Algorithms.

Je me permets donc de me joindre aux souhaits de joyeux anniversaire adressés à Jean Meeus.

Edited by SULREN
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.