Jump to content

den

Membre
  • Content Count

    6,248
  • Joined

Everything posted by den

  1. Lancement Starlink 7 reporté à après celui du crew dragon donc pas avant le 28 au mieux.
  2. Vénus s'affine de jour en jour,et on peut observer des allongements spectaculaires des cornes, mais malheureusement la turbulence de ces derniers jours ne laisse pas grand loisir d'admirer tout ça autrement que très fugitivement. Le vendredi 22, elle passera la journée en compagnie de Mercure à moins de 1° jusqu'en milieu d'AM. Mais attention soleil à 18° de là. Mon escabeau a repris du service Quelques vues sauvées de justesse de quelques gigas de photos et film de cet AM :
  3. Un petit montage de deux vues de quinze secondes du passage de cygnus suivi de celui de l'ISS neuf minutes plus tard à travers la grande ourse hier soir. Pas vu le nano satellite ULTP. Doit pas être bien gros Après avoir coupé la queue et l'arrière train de l'ourse, les deux comparses s'attaquent ce soir au lion et ce sera l'ISS qui ouvrira le bal en tranchant le corps en deux avant que cygnus ne vienne lui trancher la tête dix minutes plus tard
  4. Ah, Telkom 3 est de retour, plus flashy que jamais. Il vient de me gratifier d'un passage bien rock'n roll Pour mémoire : https://www.webastro.net/forums/topic/132781-observations-de-satellites/?do=findComment&comment=2689001 Pour les prochains passages(n'hésitez pas à cocher la case tous les passages pour avoir aussi les diurnes, il se voit sans problème dès que le soleil est couché) : https://www.heavens-above.com/satinfo.aspx?satid=38744
  5. Pour l'instant vu l'heure de lancement donnée, crew dragon passera une demie-heure après l'ISS, un autre passage vers minuit où elle ne devrait pas être beaucoup plus près, et le lendemain, il devrait être arrimé quand on le reverra. Arrimage prévu à 17h CEST et passage chez nous vers 18h20 à 34° au SE, même pas jouable en diurne pour moi Mais tout ça peut bien sûr changer d'ici là.
  6. Cause météo, lancement starlink 7 reporté à mardi 09/10 CEST. D'autre part , passage ce soir vers 23h40 CEST et bien haut du cargo Cygnus NG13, séparé de l'ISS depuis quelque temps et devant effectuer sa rentrée le 29 mai après avoir largué quelques petits satellites : https://www.heavens-above.com/satinfo.aspx?satid=45175 Un des satellites le suit à 2 ou 3 minutes : https://www.heavens-above.com/SatInfo.aspx?satid=45605 Et l'ISS un peu plus tard : https://www.heavens-above.com/satinfo.aspx?satid=25544
  7. Décidément ... ... Suite au report du lancement du X37B, le lancement de starlink 7 est remis à lundi 18, 09h32 CEST et donc passage diurne chez nous vers 09h52 CEST. Et des éléments de Marco Langbroek pour le lancement du cargo japonais HTV 9 vers l'ISS le 20 mai 19h30 CEST. Je n'ai pas encore regardé si cela se verra vers chez nous. HTV 9 launch 20 May 20202 17:30 UT 1 70000U 20999A 20141.84756217 -.00003666 11588-4 00000+0 0 05 2 70000 51.6651 124.7793 0112448 320.7677 121.0962 16.11921343 00
  8. Lancement de starlink 7 maintenant prévu ce prochain dimanche matin à 09h53 CEST et donc 1er passage nord à 10h13 CEST environ.
  9. Merci à tous de votre passage Mince, je ne peux même pas dire que je n'était pas né quand tu as pris ces photos Mais je peux quand même dire que je n'allais pas encore à l'école J'ai aussi trouvé dans ces archives une petite vue d'une conjonction Lune/Vénus juste annotée 10/80 et en vérifiant cette conjonction, j'ai découvert qu'en fait il y avait une double conjonction, Régulus venant d'émerger à droite de la lune après son occultation. Malheureusement pas trace de Régulus sur la photo, celle-ci ayant été prise au petit télé 135 mm et certainement dans des conditions peu aisées vu la faible hauteur de l'évènement et mon environnement de l'époque qui me masquait pas mal les cibles basses. Et la veille de cette prise, Vénus passait au plus près de Régulus à 1/4 de degré, le 4/10 à 16h donc, ne permettant pas de l'imager. Et comme je sais maintenant que les configurations stellaires relatives à Vénus sont reproductibles tous les huit ans étant donnée le rapport entre sa période synodique et notre année terrestre ... ... Je me suis donc empressé d'aller voir ce qui se passera le mois d'octobre prochain pour célébrer le quarantième anniversaire de cette petite prise de vue, et nous aurons effectivement cette même conjonction Vénus/Régulus le 3/10 à 01h à 5' d'arc et que nous ne pourrons observer qu'avec un écartement supérieur(15') après leur levé (15° de hauteur à 6h). Et malheureusement, la lune n'entrera dans le tableau que bien plus tard vers le 13/10 et Vénus sera alors à plus de 12° de Régulus. Personne ne connait un moyen de mieux synchroniser la lune avec Vénus ??
  10. Il y a quelques jours, en feuilletant quelques archives, j'ai remarqué que l'on approchait la date anniversaire de ma première, seule et unique mosaïque de Lune. Comme il se doit, à l'époque ce n'était pas un logiciel qui compilait les prises de vues mais on utilisait régle, cutter et ciseaux pour découper et assembler "artistiquement" de magnifiques vues sentant bon la chimie du labo photo Je vous présente donc cette magnifique œuvre présentant une partie de terminateur d'il y a ... bien longtemps. Et comme sur cette page figurait ma première prise de vue de Saturne qui ressemblait effectivement à Saturne et ne méritait pas de terminer dans un topic ovni quelconque, je vous livre donc la totale. Certains diront que j'aurais pu attendre l'année prochaine pour un anniversaire encore plus grandiose, mais on ne sait pas de quoi demain sera fait et autant fêter celui-ci pendant que j'y pense. Cela me permettra en plus de vous présenter un autre petit évènement intéressant pour l'automne prochain dans un post à venir
  11. Lancement de starlink 7 délayé et reporté au lundi 18 mai entre 9h09 et 10h09 CEST. 1er passage diurne donc et certainement quelques jours sans voir le train.
  12. Lancement de starlink 7 délayé et reporté au lundi 18 mai entre 9h09 et 10h09 CEST. 1er passage diurne donc et certainement quelques jours sans voir le train. Si vous voulez vous essayer aux observations diurnes de satellites, c'est le moment : https://www.webastro.net/forums/topic/181212-petits-challenges-diurnes/?do=findComment&comment=2761286
  13. Vénus bien que souvent turbulente, respecte le confinement à la lettre et reste tout près d'Elnath, Beta taureau (mag 1,7), et ce jusqu'au 11 mai bien sûr. Elle commence le 12 mai à repartir vers le soleil pour y célébrer la conjonction inférieure le 3 Juin. Elle sera le 11 mai à moins de 1,5° d'Elnath donc et cela fera certainement l'objet de pas mal d'observations de début de nuit. Aujourd'hui, elle en était à 2°45' et j'ai donc tenté le saut de puce cet AM Après deux petites soustractions des coordonnées équatoriales, je savais qu'étant centré sur Vénus, il me fallait monter de 50' vers le Nord et viser ensuite douze minutes vers l'Est. Au 24 mm, pas moyen de trouver Elnath dans un ciel pas mal turbulent, pas toujours très limpide et à moins de 40° du soleil , et j'ai donc rejoué la manip après être passé au 7mm et là Elnath repérée au premier essai, merci au pointage différenciel. On pourra donc réessayer au fur et à mesure du rapprochement Une tite vue de Vénus, derrière le 7 mm, mais sans Elnath : Elle s'affine doucement et les cornes commencent à bien piquer
  14. Un petit challenge diurne avant la fin du confinement ? Le 7 mai, lancement du huitième lot de starlink, à 13h30 CEST et donc invisible pour nous pendant environ une semaine. J'ai l'habitude d'observer et parfois de filmer ou de photographier Vénus et l'ISS de jour, les deux se trouvant et se voyant très bien au chercheur 10x50 dans ces conditions En mettant côte à côte des photos de vénus et de l'ISS prises de jour et en y mettant à coté celle que j'ai faite en début de nuit de nuit lors du dernier lancement starlink, on peut voir que toutes ces cibles ont des tailles relatives semblables (photos prises avec le même grossissement) et l'observation du 22/04 me laisse supposer que le groupement des starlink avait à peu près la luminosité de certains passages d'ISS. Ceci pourrait donc laisser penser que ce lot de starlink pourrait bien être visible de jour au chercheur à condition de viser le bon endroit. Les TLE s'affinent et deviennent de plus en plus exactes à chaque lancement et on les trouve maintenant sur heavens above ou satflare avant le lancement, ce qui permettrait d'en déduire les coordonnés du passage et donc où pointer le télescope. Et de là à se dire que cela vaut peut être la peine de pointer cet endroit et éventuellement de filmer en parallèle, il n'y a qu'un pas ... que seuls les nuages pourraient m'empêcher de franchir Qui ne tente rien n'a rien, et qui d'autre s'y colle ? Et tant qu'on y est, le deuxième passage 1h30 plus tard peut être tenté aussi, il sera bien plus haut et les satellites seront encore très groupés mais passage plus au sud pour ma part avec le soleil mal placé. Edit: ah je viens de voir que Heavens above ne montre pas les passages diurnes des starlink. Il faudra faire avec satflare.
  15. Quand je disais plus tard, je parlais de quelques jours et après une petite simulation sur satflare, il semble que ce sera pas avant une semaine et même plutôt 8 ou 9 jours après le lancement que nous pourrons le voir le matin avant le lever du soleil (Ce qui n'est pas du tout dans mes heures ). Par contre, ayant l'habitude d'observer l'ISS en pleine journée et vu la luminosité du train lors de la séparation au premier passage, je me dis que ce serait certainement possible de l'attraper en visuel dans ma petite lunette ou même au chercheur 10x50 offrant encore plus de champ ( ce chercheur étant monté sur le télescope, il serait peut-être même possible de placer la caméra derrière l'oculaire, après tout). Idée à creuser ...
  16. Et prochain lancement le 7 mai à 13h30 CEST et on ne verra donc les trains que plus tard en fin de nuit et certainement déjà pas mal espacés.
  17. J'en trouve la plupart sur skysafari pro, mais avec la multiplicité des sites publiant les éléments d'orbite et ne les mettant pas forcément à jour, on a parfois des surprises, trajectoires ou horaires fantaisistes, doublon ou manque. Après, de nombreux planétarium permettent de les afficher, mais il faut penser à les mettre à jour régulièrement. J'utilise aussi astrosky dont est tirée la carte au dessus, pas forcément le plus joli rendu mais très efficace, et comme j'ai chargé le catalogue USNO A2 cela me permet d'effectuer des recherches jusque mag 19. http://www.astrosurf.com/durey/astrosky.html Mais pas toujours non plus à l'abri de quelques bugs d'éléments d'orbite.
  18. Ah, j'ai trouvé la solution de l'énigme En grossissant fort ton image, on voit qu'un défaut minime de suivi provoque un petit allongement des étoiles et sur la carte à l'endroit de la trace, on trouve un triplet d'étoile(mag 15,1 à 15,4) qui du fait de cet allongement s'est transformé en cette jolie trace. Donc pas d’astéroïde "Mingus" en vue, desolé
  19. Je n'ai pas trouvé grand chose... Le plus proche que je vois est un 500094 à 3° au sud sur une trajectoire parallèle, mag 19,6 à peu près de la même vélocité et avec des éléments datant de septembre 2017 donc pas forcément très précis. Peut-être que tu l'as redécouvert ? Sur google on trouve quelques références, si tu veux piocher...
  20. Salut Roger, Yui t'as fait un petit tuto un peu au dessus, mais on ne va voir ce train que pendant encore un jour ou deux et à faible hauteur et on ne les reverra que quand ils seront déjà pas mal dispersés : https://www.webastro.net/forums/topic/182529-défilé-de-satellites/?do=findComment&comment=2759743
  21. https://spaceflightnow.com/launch-schedule/ Un lancement prévu en mai, pas de date précise encore. Apparemment cela dépend un peu de leur disponibilité du moment, donc cela peux être assez aléatoire et suivant les horaires de lancement il y en a certains que nous ne voyons que quelques semaines plus tard. Il n'y a "que" 420 de lancés, il y en a encore 1120 à venir pour la première étape, 4400 au totalpour la phase 1 et 7500 de plus en orbite basse pour la phase 2. Faut pas aimer flâner tranquille aux jumelles où ils se remarquent déjà pas mal. Sauf pendant environ trois mois où on les verra toute la nuit quand les nuits sont déjà bien courtes et où il fait bon observer la voie lactée. Il n'y a pas de starlinks prévus en géostationnaire, si c'est ce dont tu parles. Et ceux qui étaient prévus à 1150 km risquent finalement d'être déployés à 550km aussi. Et il y a d'autres phases de prévues.
  22. Tout ce qui brille n'est pas Starlink http://www.astrosurf.com/topic/135665-désintégration-dun-objet-entre-la-lune-et-vénus/?do=findComment&comment=1823122 Et vidéos plus loin dans le topic.
  23. J'avais vu ça et la fonctionnalité est intéressante, mais on en revient quand même à un peu trop de mise en œuvre pour un résultat n'apportant pas grand chose (et même rien du tout de mon avis personnel ) par rapport à un petit pointeur quelconque et un chercheur. J'ai refait quelques expériences cet AM et je retrouve vénus presque à tout coup dans le champ de 4°, mais sans beaucoup plus de précision, alors que je ne mets pas plus de temps à l'avoir bien centrée en affichant les coordonnées altaz (ou équatoriales sur le télescope ou je trouve n'importe quelle étoile assez brillante dans un champ de 1°). Au final, l'expérience va s'arrêter là, j'ai récupéré la partie où on glisse le smartphone pour faire un petit "repose smartphone" que je vais placer quelque part sur le télescope pour ne pas le perdre dans mes poches
  24. Ça ne va pas être le cas cette prochaine semaine, je crois.... On a eu un peu d'été il y a deux semaines, c'était l'automne cette dernière et l'hiver commence demain pour jusqu'au printemps prochain
  25. Ce qui est intéressant est de suivre Vénus dès maintenant et régulièrement, cela permet d'admirer son évolution, et d'améliorer ses techniques de pointage et de protection au fur et à mesure de son rapprochement vers le soleil. Je parle de challenge, mais au final le challenge est de s'en mettre pleins les yeux sans prendre aucun risque, donc ne pas forcer son talent si on a le moindre doute, garder de la marge de manœuvre et penser aux aléas d'une fausse manip. Sans chercher à voir quoi que ce soit en plein jour, juste pour un petit oubli, on a vu une fois un télescope fumer aux NAT, pour ne parler que de la chose la moins grave qui puisse arriver lorsque lon jongle avec le soleil Quelques observations sympas la semaine dernière, J'ai même "trouvé" Bételgeuse (m0,6)au chercheur 10x50 alors que d'habitude si je l'y vois, c'est que je l'ai trouvé à l'oculaire du télescope et bien centrée ensuite. C'était la première fois que je trouvais une étoile de mag supérieure à 0 au chercheur. Super, mes yeux rajeunissent Pour info, je n'arrive pas à voir dans ce chercheur Aldébaran de mag 1, même en l'ayant parfaitement centré dedans.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.