Jump to content

alpheratz06

Membre
  • Content Count

    51
  • Joined

  • Last visited

About alpheratz06

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Alpes-Maritimes
  • Intérêts
    photographie
  • Occupation
    (jeune) retraité
  • Matériel
    Du matériel photo classique ( Nikon et Fuji )
    une monture légère Sky adventurer motorisée en AD +
    une GM11 Losmandy
    Depuis peu une caméra ASI294MM et bientôt (je l'espère!) une lunette.
  • A propos de vous
    Observateur du ciel amateur depuis toujours, je me lance dans la photo astro.

Recent Profile Visitors

258 profile views
  1. ... avec quelques remarques mises en garde habituelles : il faut prendre de la marge en astrophoto entre la capacité de charge annoncée et le poids du matériel. Le 120 300 plus un boitier FF on doit être à 4,5kg en gros. le point rouge sur la griffe de flash est pas mal en principe, mais j'ai eu des soucis avec un viseur PR dont le sabot avait du jeu dans la griffe de flash... il faut veiller à tourner le sabot avant serrage pour rattraper le jeu toujours dans le même sens guidage possible à terme avec une caméra légère et une toute petite lunette, en la montant en // de
  2. Erreur de cône de l'axe optique du télescope elle n'a pas d'effet sur l'alignement si on le mesure avec un viseur de polaire, sauf si la douille du viseur de polaire a aussi une erreur de cône par rapport à l'axe AD. Pour lever le doute, il faut ramener l'axe AD à sa position lors du premier alignement : en cas de cône, l'erreur doit disparaître Par contre si on mesure à travers un instrument monté sur sur la queue d'aronde, et si on ne ramène pas l'axe AD dans sa position de référence, alors on a bien l’erreur de cône qui se manifeste.
  3. Bonjour Le problème du CP en ville *et* en visuel, c'est que le contraste va souvent ne pas être terrible. Les dobson sont relativement lumineux (f5 en gros) mais le CP est assez radin sur ses photons. En photo on s'en sort à travers des filtres sélectifs, mais c'est au prix de temps de pose très long. Je conseillerais de te rapprocher d'un club astro local qui pourra peut-être t'orienter, voire monter une manip chez toi pour voir ce que ça donne. Attaquer d'emblée sur un " gros" instrument génère, je pense, le risque d'être déçu.
  4. Pour Zwo (mais je pense que c'est la même logique pour QHY), je vois plusieurs solutions : - les objectifs grand angle de ZWO (je ne sais pas ce qu'ils valent mais ils ne sont pas chers et sont adaptés à la faible taille du capteur) ci après le lien vers un GA compatible ASI120 https://astronomy-imaging-camera.com/product/zwo-13-2-1mm-150-degree-lens - un objectif de camera vidéo avec une bague C (attention au back focus, qui est faible derrière ces objectifs) -un fish eye photo pour boîtier reflex, mais la focale apparente va augmenter à cause de la taille du capteur. Pour
  5. Bonjour Je pense qu'il faut installer un driver ascom (qui n'est pas le driver utilisé par le logiciel maison ZWO) , est-ce que tu l'as installé ?
  6. Bonjour En principe il faut deux bagues : - une bague T qui se fixe sur le télescope (dépend de savoir de quel type de 9,25 tu disposes , edge HD ou pas) et qui donne coté caméra un filetage T standard (M42x0,75 ou parfois M48 ) -une bague T spécifique à chaque appareil (dépend du tirage standard de la marque et de l'interface mécanique de la baïonnette) Personnellement je prendrais la solution Celestron pour ne pas avoir de soucis de tirage
  7. Bonjour Decouverte fortuite et sympathique : j'ai essayé de connecter un dongle gps bu353s4 sur mon pc. Le driver ascom gemini le reconnaît et récupère l'heure et la position sans problème.
  8. Bonjour Decouverte fortuite et sympathique : j'ai essayé de connecter un dongle gps bu353s4 sur mon pc. Le driver ascom gemini le reconnaît et récupère l'heure et la position sans problème.
  9. Je connais un peu ce genre de trépied historique, les tubes fins et de petit diamètre manquent de rigidité. Cela va être très limité en charge , genre boîtier APS avec un petit télé . Je dirais pas plus de 1,5 kg. C'est un bel objet vintage, mais pas très utile en astro, sauf pour faire de la pose fixe avec du grand champ (filé d'étoile, ...) ou avec un petit télé. La rotule d'origine, si elle est encore là, est le maillon faible. Je ne monterais pas un tube optique dessus. désolé 😞
  10. Pourrais tu préciser comment est filtré le boîtier lui-même? Normalement le filtre UHC ( la courbe de transfert du site Sibony https://www.svbony.com/uhc-filter/#F9131D n'est pas très claire coté IR) est supposé se monter sur un boîtier non défiltré qui va bloquer les IR. Je pense qu'il n'y a pas de filtre IR dans un UHC. Je pense qu'il faut éviter d’empiler les filtres dans la mesure du possible Si le halo rouge est lié à un problème de filtrage, alors c'est la réponse dans l'IR qui pose problème Pour les autres filtres que tu évoques OIII, H-Alpha, SII, ce sont par
  11. Bonsoir Je ne connais pas les correcteur pour les Dobson, mais en général derrière un correcteur(*) l'opticien s'arrange pour avoir un backfocus "standard", le plus souvent celui de la monture T2, c'est à dire 55mm, compatible avec les dslr avec une bague T2. En principe la valeur du BF doit être indiquée dans les caractéristique du correcteur de coma. (*) c'est le cas sur les aplatisseurs de champ et les réducteurs pour les lunette. J'ai trouvé un correcteur , infos à creuser (Le BF est supérieur à 55mm, ce qui ne pose pas de problème) https://www.pierro-astro.com/
  12. Hello Le logiciel de ZWO est assez limité au niveau réglage , je te conseille de passer à Sharpcap si tu veux avoir plus de finesse de réglage (temps de pose et sensibilité en particulier) . Après il faut tâtonner (en fonction de la focale) pour voir à partir de quel temps de pose les étoiles commence à s'étaler en bord de champ . Attention, si tout le monde s'étale (même au centre du champ) c'est qu'il y a un problème de guidage de la monture: il faut alors vérifier la mise en station. Pour la photo, et si la monture le permet, la table équatoriale permet de basculer l'axe vertical
  13. C'est évident mais vaut mieux le dire ... il faut "dégrossir" le réglage de jour, c'est beaucoup plus facile : on peut prendre un temps de pose court sur la cam donc avoir une cadence de rafraîchissement rapide des images. Il faut viser un objet lumineux et contrasté aussi loin que possible (attention avec le soleil, pas recommandé !!!) et procéder comme a dit 6RI.l L'idée (selon moi) c'est que la bague avant soit aussi vissée que possible, pour voir une bonne longueur de filetage engagée sur l'objectif , cela limite les jeux et éviter d'avoir l'image qui se décale quand tu vas fai
  14. Bonjour A quelle sensibilité c'était? Faudrait voir l'histogramme sur un dark unitaire pour avoir une idée de l'ampleur du problème. Cela me semble vraiment fort par rapport au temps de pose si l'histogramme de l'image que tu as affiché n'est pas "gonflé" Je ne sais pas (jamais essayé) si l'ampglow "pousse" plus vite avec la montée en sensibilité (je penserais que oui?) mais dans ce cas il faut peut être travailler à une sensibilité plus basse ?
  15. Bonjour à tous Je débute en astrophoto et je suis confronté à la "propreté" de la mise en station et à la synchronisation de la monture. Mon problème , c'est que j'opère depuis un balcon orienté au Sud, avec quelques contraintes: - pas de polaire en vue, donc alignement par dérive ( j'ai appris à le faire avec une caméra guide, en visant au méridien puis à l'E ou à L'W) - des obstructions mécaniques (la rembarde du balcon !) qui m’empêchent de faire "comme je veux " au niveau des manœuvres, quand le tube est à poste. Impossible par exemple de faire un park CWD avec l
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.