Jump to content
den

Keskifovoir ce soir... Débutants

Recommended Posts

Ouverture de ce sujet suite à la suggestion de Ouki sur cet autre : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=144966

 

Donc, débutants, n'hésitez pas à relater ici vos prévisions d'observations, vos expériences bonnes ou mauvaises, les objets que vous pensiez voir, mais n'avez pas vu et autres petites satisfactions ou déconvenues.

Peut-être éviter le style Croa avec de nombreuses cibles dispersées pour plutôt se concentrer sur un objet en particulier, je pense que les échanges devraient y gagner à procéder de cette façon.

Le but sera de partager entre vous sur des objets moins extrêmes que ceux conseillés dans le keskifovoir ciel profond, mais aussi bien sûr de vous faire aider par de plus confirmés qui passeront par ici et qui pourront vous conseiller dans les grossissements, donner des petits trucs, cheminements ou cartes pour vous entrainer à trouver vos cibles plus facilement, et aussi des petits détails à remarquer sur les cibles pour améliorer vos observations et ce en fonction de votre matériel.

 

Il sera donc pour cela utile de préciser votre localisation et dans votre signature, le matériel utilisé et éventuellement vos conditions habituelles d'observation(ville, campagne, montagne..) de façon à pouvoir recevoir des conseils mieux orientés.

 

Confirmés n'hésitez pas non plus à conseiller des observations sur des objets du moment simples à repérer, si possible avec petite carte et cheminement, éventuellement croquis, et à donner quelques conseils sur ceux-ci en restant dans l'optique débutant donc avec télescope et grossissements "raisonnables".

 

N'hésitez pas à suggérer vos attentes et tout ce qui vous passe par la tête et permettra de faire vivre ce sujet utilement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un post à suivre et pourquoi pas y apporter quelques contributions.

A+ BB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Bon je plante le decors.

Ouki perpignan débutant seul grosse galere 103 cibles en 2.5 ans, j'observe plein centre Donc pollution lumineuse.

Au passage j'ai plus appris en 1 sortie club qu'en 6 mois de lecture mais bon je bosse le soir.

J'ai un 305/1500 et surtout un stablast 6 (150/750) Customisé, comment dire il est super extra genialisime ce bazar donc en fait c'est celui qui sert le plus souvent.

 

Alors en fait on fait un Keskifovoir .....

 

Rubrique satisfactions l'autre soir sortie du starbast affublé du telrad petite visite des objets communs déjà enregistrer comme résolus et je me décide de retenter les bodes (m81/82) ben des galaxies en fait j'ai juste andromede en boite on peux toujours rêver.

 

Telrad ajusté pile poile skysafari allumé je pointe Dubhé remonte sur H uma 1 champ sur le coté direction oculaire: WAHOUUUUUUU carton plein bingo les 2 belles s'offrent a moi cotonneuses certes mais bien identifiable. Enfin récompensé.

Vive le telrad......

Ouki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier soir, j'ai dit à ma femme "c'est la pleine lune, il faut que je fasse au moins une tite photo", et elle me répondit "meuh non, c'est demain la pleine lune", je l'ai cru et je n'ai pas photographié. Ce matin, j'apprends que c'était la pleine lune :o Alors, ce soir je photographierai, c'est peut-être encore la pleine lune... chais pas.

 

Par contre, j'ai observé dans mes big jumelles, et, sous la brillance de la lune, les extensions de mes nébuleuses favorites avaient disparu, et les amas d'étoiles lointaines bien ternes :confused:

 

Sinon, est-ce qu'il existe un filtre pour contrer la lumière de la lune ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Non je ne pense pas qu'il soit possible de contrer la luminosité de la lune idem pour moi lune et jumelles 15x70 ben ca passe pas trop bien .

 

Dis moi ça doit bien rendre avec les Lunt 100mm?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, est-ce qu'il existe un filtre pour contrer la lumière de la lune ?

 

Pour contrer la lumière de la Lune pour l'observation du ciel profond, il est préférable d'attendre quelques jours pour qu'elle ne soit plus présente dans le ciel ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet vaut mieux attendre que la une ne soit plus là ou moins brillante pour observer le ciel profond, par contre observer la lune il y a les filtres polarisant variable qui sont bien.

 

Dis moi ça doit bien rendre avec les Lunt 100mm?

 

Tu plaisante j'espère, les lunt sont pour l'observation du soleil ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou les gens,

 

A ma dernière sortie (qui remonte à 1 mois environ) j'ai tenté de trouver NGC 1023, une jolie petite galaxie dans Persée :

 

Ascension droite (α) 02h 40m 24,0s1

Déclinaison (δ) 39° 03′ 48″

Distance 8,9 ± 0,7 Mpc (∼29 millions d' a.l.) 2

Magnitude apparente (V) 9,5 3

10,5 dans la Bande B 3

Brillance de surface 12,7 mag/as²3

Dimensions apparentes (V) 7,4′ × 2,5′

 

J'étais sous un ciel bien gêné par la PL , mais cette partie là était relativement préservée. J'ai eu sans problème M34, qui est tout près. Donc a priori pas un problème de localisation.

 

 

Je ne suis pas parvenue à avoir ma cible, bien que voilà ce que j'aurais du voir à peu près (avec le même diamètre, le même grossissement avec un oculaire 10mm, mais pas la même focale) :

 

NGC 1023

 

Elle est jolie, hein? Allez la voir, vous me raconterez.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki
En effet vaut mieux attendre que la une ne soit plus là ou moins brillante pour observer le ciel profond, par contre observer la lune il y a les filtres polarisant variable qui sont bien.

 

 

Tu plaisante j'espère, les lunt sont pour l'observation du soleil ;)

 

 

 

Oui je viens de voir ma bêtise HONTE A MOI ;) mais bon comme on est chez les débutant ça devrait passer :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu plaisante j'espère, les lunt sont pour l'observation du soleil ;)
Ben non, les jumelles lunt sont des instruments classiques comme certaines de leur lunettes. Seules, une gamme de leurs lunettes est spécifique au solaire.

 

J'étais sous un ciel bien gêné par la PL , mais cette partie là était relativement préservée. J'ai eu sans problème M34, qui est tout près. Donc a priori pas un problème de localisation.
les petites galaxies dans un ciel incertain sont un bon exercice pour la vision indirecte mais malheureusement, parfois cela ne suffit pas.

J'observe très souvent de mon jardin en ville et je laisse tomber systématiquement tout ce qui est galaxies et nébuleuses faibles dans ces conditions pour les retrouver lors de mes sorties dans la campagne vers la nouvelle lune.

 

Amas ouvert NGC 457

En ce moment, Cassiopée est au zénith en début de nuit et on peut en profiter pour chercher l'amas de la chouette, ou bien de la libellule ou bien encore ET suivant l'inspiration de chacun et plus exactement NGC 457. cet amas est assez facile à localiser au bout d'une barre du W.

Voir le petit schéma sur ce lien : http://saplimoges.fr/limage-du-mois-de-mars-2015-ngc-457-2/

 

On retrouve assez facilement les deux étoiles formant les yeux de la bestiole et ensuite se promener autour pour retrouver les petites étoiles dessinant corps et ailes.

Ne pas manquer deux belles étoile oranges, une désignant un pied et l'autre une épaule.

 

La visée au zénith n'est pas toujours facile et oblige à se contorsionner un peu si vous avez un chercheur droit. Un chercheur coudé à image totalement redressée est bien agréable dans ces conditions, mais demande quand même un petit pointeur auxiliaire pour chercher au bon endroit.

Les montures dobson sont aussi plus ennuyeuses dans ces conditions car les mouvements sont moins facile et demandent parfois pas mal d'amplitude autour de l'axe de rotation.

Le même problème se pose lorsque l'on veut pointer près de la polaire avec une monture équatoriale.

Edited by den

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J'étais sous un ciel bien gêné par la PL ,

 

Tout est dit, même avec une magnitude de 9.5, la magnitude de surface est de 12.5 ! Alors il vaut mieux un ciel sans PL ! C'est classique sur M 101 par exemple, je ne sais plus sa magnitude, 7.5 je crois ou plus, mais 14.9 en magnitude de surface et malgré sa grande taille, ou à cause, la belle fait parfois la difficile à se laisser voir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour observer la lune sans être ébloui, il ne faut pas laisser les yeux s'accoutumer à l'obscurité. On reste ainsi en vision diurne, il n'y a pas d'éblouissement et on peut observer sans filtre.

Ne pas hésiter à rentrer dans une pièce bien éclairée ou observer une feuille ou carte blanche éclairée avec une lampe blanche avant de revenir commencer l'observation.

On peut ainsi profiter de toute la lumière disponible et avoir les meilleurs contrastes.

 

Le filtre polarisant double me sert plus à l'observation de l'ISS de nuit car le contraste est souvent trop fort avec le ciel noir pour en distinguer les détails et on peut aussi l'utiliser en polarisant simple sur certaines cibles et dans les observations diurnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis moi ça doit bien rendre avec les Lunt 100mm?

 

Ce sont de superbes jumelles astronomiques, vite sorties et vite en observation. Pas besoin de MES, on pointe ce qu'on voit ou devine et on assiste au spectable, avec vision binoculaire et grand champ. On peut aussi faire une pré-recherche pour le pointage du télescope ou de la lunette.

 

Personnellement j'observe habituellement avec des oculaires de 19mm (x29), parfois 15 (x37) et plus rarement 10mm (x56). Ma monture n'est pas assez stable pour aller au-delà, ça tremble trop. Mais certains ici vont jusqu'à x150 ou x180, leur monture doit être exceptionnement stable. Je n'ai pas encore trouvé la mienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon coup de cœur perso : M82. AU 12" à 107x sous un ciel bien noir (champ du feu) j'ai vu les panaches de poussière des bras... malgré son orientation sur la tranche elle est bien plus belle que M81. Elles sont assez haute à partir de 22h je dirais.

 

 

Sinon en ce moment le fameux double amas de persée, magnifique quelque soit le diamètre.

 

Orion et sa nébuleuse M42, prendre un grossissement faible vu sa taille, a viser encore au maximum avant qu'elle ne disparaisse pendant l'été... tien en parlant de nébuleuse à émission, vous en auriez des bonnes et facile pour un filtre UHC ? Je vais bientôt en recevoir un... M57 par exemple ?

 

Et d'ici quelques semaines jupiter sera en début de soirée... j'ai acheté un oculaire 9mm pour monter à 166x, j'espère que je vais voir assez de détail avec ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
tien en parlant de nébuleuse à émission, vous en auriez des bonnes et facile pour un filtre UHC ? Je vais bientôt en recevoir un... M57 par exemple ?

 

 

Les dentelles du Cygne ! Magnifique dans un UHC ou mieux, OIII, quasi invisible sans filtre, saute au visage avec filtre ! Euh, rémanent de supernova et pas nébuleuse à émission mais magnifique quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Ah les dentelles ca fait un moment que je tente mais en vain ciel pas assez bon GRRRR

 

Bon les gars on ce prépare un petit programme spéciale débutant genre accessible dés petits diamètres genre 130/150 donc facile pour du 200/250/300........

 

Mais bon je vois que la rubrique n'as pas encore bien décollée des intéressés ??????

 

Ouki

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les dentelles du Cygne ! Magnifique dans un UHC ou mieux, OIII, quasi invisible sans filtre, saute au visage avec filtre ! Euh, rémanent de supernova et pas nébuleuse à émission mais magnifique quand même.

 

Oui les fameuses que j'ai encore jamais vu !

 

Mais justement, on ma dit que l'UHC était plus polyvalent que le OIII... du coup ça signifie qu'il y en a plein d'autres des objets hein ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les dentelles c'est un peu tard, il faudra attendre l'été pour qu'elles soient au zénith et maximiser les chances de faire de belles observations, un filtre UHC ou OIII est un plus, par exemple, sans filtre UHC dans un bon ciel de campagne avec ma lulu 102/714 c'est très faible alors qu'avec, on ne peut pas les louper, avec mon 356mm, pas de problème pour les identifier sans filtre, mais c'est beaucoup mieux avec ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Mais bon je vois que la rubrique n'as pas encore bien décollée des intéressés ??????

 

Ouki

 

T'inquiètes je pense que les gens vont progressivement apporter des objets et leur caractéristique au fur et à mesure...

 

Sinon moi perso je désigne mes cibles du soir avec ce catalogue pour l'instant :

 

http://www.astrosurf.com/bsalque/top.htm

 

En regardant le nombre d'étoile (qui définissent l'intérêt de l'objet) j'en ai tiré quelques cibles à tenter à ma prochaine sortie :

 

ngc 7789 amas dans cassiopée

 

ngc 40 nébuleuse cassiopée

 

ngc 6960, dentelle du cygne

 

M35, amas avec étoile double dedans

 

ngc 2261, nébuleuse variable de hubble

 

M1, nébuleuse bonne au UHC dans le taureau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque certains parlent de M81/82 je remets ici une petite promenade pour aller les visiter (déjà posté il y a trois ans).

Cela permet de voir comment définir un cheminement pour arriver exactement sur la cible.

J'avais dessiné cette promenade un soir de grosse lune et on voit qu'il est toujours possible de trouver des choses intéressantes à observer ces soirs là de faire des découvertes et qu'on peut s'amuser à définir et apprendre ces cheminements qui vous serviront à retrouver les cibles désirées en toutes circonstances.

 

Une petite promenade vers M81 et 82.

 

En cette soirée de lune bien présente, les galaxies ne feront pas le spectacle mais rien n’empêche de se promener autour ;)

PSA en main, je décide de commencer par repérer upsilon et 23 de la grande ourse. Ah, avec la lune, elle sont bien palotes, mais quand même, cela se fait.

Allez on pointe sur 23, Elle est bien dans le chercheur, on la centre. Tiens, à l'oculaire, 23 a des copains, mais faiblards et lointains, bof....

Poursuivons donc... On prolonge le segment upsilon / 23 (les deux tiennent pile dans le champ du chercheur) pour arriver sur ce petit triangle isocèle au NNO : sigma1, sigma2 et rho. Joli le triangle, l'étoile du sommet rho semble légèrement jaune et sigma 1 jaune dorée, sigma2 est moins colorée, mais grossissons un peu pour mieux voir... ahhh oui, c'est une superbe double asymétrique et le compagnon tout faible semble aussi très coloré en jaune orange pour compléter ce triangle de nuances jaunes. Très joli spectacle !! allez, on poursuit et pour cela on va suivre la direction de la base du triangle vers 24 Uma.

Dans le chercheur, si malencontreusement ou volontairement, on dépasse légèrement 24, on remarque un autre triangle isocèle à l'opposé du précédent formé de 27 Uma et une voisine à la base, et avec une petite étoile double très sympathique au sommet, symétrique en taille et couleur. Magnifique.

 

m8182a.jpg

 

Revenons maintenant sur 24, et nous allons partir vers le sud est vers l'étoile un peu moins brillante à 1°.

Reportons le segment formé de ces deux dernières étoiles vers l'Est après un virage de 30° et nous voici sur M81,

Tiens, une double symétrique assez écartée au sud ouest et en observant attentivement, l'autre étoile voisine est double aussi toujours symétrique mais plus serrée. Superbes, et une double-double de plus pour ma collection ;)

 

Si on suit la direction de cette double double en continuant le long de M81 on arrive directement sur M82, mhhh quelques découpes devinables, mais toujours pas de grand spectacle sur les galaxies.

Bon on va pas repartir sans un coup d'oeil à la troisième comparse NGC 3077. Retour sur la double-double de M81 puis à partir de la double la plus au nord, passer sous M81 pour rejoindre une étoile de bien visible au sud est de cette dernière, on prolonge trois fois ce segment et nous voici arrivés sur l'étoile qui va nous baliser notre galaxie.

Heureusement que l'étoile est là d'ailleurs parce que la galaxie , il va falloir s'y esquinter la rétine pour découvrir le très léger nuage au sud de l'étoile. Ah, mais l'étoile par contre, en grossissant un peu, voilà encore une jolie double asymétrique et en passant sur sa voisine juste à l'ouest, je lui trouve aussi un petit compagnon bien faible. Encore une double double, donc, et tout en différence cette fois, mais le spectacle reste sympathique même s'il oblige l'oeil à travailler un peu...

 

m8182b.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Wahou les gars je crois qu'ont viens de décoller

Den "exellentissime" au passage je crois que tu était présent à tautavel cette année j'aurais bien voulu te rencontrer .

A+

Ouki

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coucou les gens,

 

A ma dernière sortie (qui remonte à 1 mois environ) j'ai tenté de trouver NGC 1023, une jolie petite galaxie dans Persée :

 

Ascension droite (α) 02h 40m 24,0s1

Déclinaison (δ) 39° 03′ 48″

Distance 8,9 ± 0,7 Mpc (∼29 millions d' a.l.) 2

Magnitude apparente (V) 9,5 3

10,5 dans la Bande B 3

Brillance de surface 12,7 mag/as²3

Dimensions apparentes (V) 7,4′ × 2,5′

 

J'étais sous un ciel bien gêné par la PL , mais cette partie là était relativement préservée. J'ai eu sans problème M34, qui est tout près. Donc a priori pas un problème de localisation.

 

 

Je ne suis pas parvenue à avoir ma cible, bien que voilà ce que j'aurais du voir à peu près (avec le même diamètre, le même grossissement avec un oculaire 10mm, mais pas la même focale) :

 

NGC 1023

 

Elle est jolie, hein? Allez la voir, vous me raconterez.

 

Bonsoir,

+1,c est vrai ,elle est très sympa à observer et assez facile à repérer .facile à 62x puis à 136x,grossir plus n est pas vraiment necessaire pour mon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

NGC 1023 est une galaxie relativement facile car sa brillance de surface est élevée (pour une galaxie).

 

En gros, pour fixer les idées, les galaxies courantes ont une brillance de surface entre 13 et 14. Au-dessus de 14, on peut parler d'une galaxie à (relativement) faible brillance de surface, et en-dessous de 13, c'est une galaxie à brillance de surface (relativement) élevée. Si on ne voit pas NGC 1023 dans un petit télescope, c'est que la pollution lumineuse est vraiment gênante. Je l'ai vue à travers un 200 mm en périphérie de petite ville et elle était bien visible (j'ai écrit « facile » dans mon compte-rendu).

Share this post


Link to post
Share on other sites
NGC 1023 est une galaxie relativement facile car sa brillance de surface est élevée (pour une galaxie).

 

En gros' date=' pour fixer les idées, les galaxies courantes ont une brillance de surface entre 13 et 14. Au-dessus de 14, on peut parler d'une galaxie à (relativement) faible brillance de surface, et en-dessous de 13, c'est une galaxie à brillance de surface (relativement) élevée. Si on ne voit pas NGC 1023 dans un petit télescope, c'est que la pollution lumineuse est vraiment gênante. Je l'ai vue à travers un 200 mm en périphérie de petite ville et elle était bien visible (j'ai écrit « facile » dans mon compte-rendu).[/quote']

 

Perso mon objectif c'est les galaxies quelque soit la luminosité dont on voit les bras spiraux. M82 est magnifique en ce sens, mais j'ai encore jamais vu de bras de face...

 

au 12" en ciel de campagne tu penses que NGC 1023 peut me faire ce miracle ? Ou bien as-tu des idées de galaxie dont les spirales sont accessible au T300 ?

 

edit : ha bah renseignement pris c'est une galaxie lenticulaire alors ça va être dure pour les bras :be:

Edited by AstronomieLorraine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le catalogue Wahou de Bruno Salque est très bien pour débuter ! Il y a aussi le parcellaire de Littlsocket, par ici : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=10404 , à ne pas louper !

Pour les bras des galaxies, on dit que M51 est accessible à un 200, pour les bras ! Moi, avec mon ciel j'ai du mal avec un 300 !

UHC et OIII sont à peu près équivalent. L'OIII est meilleurs pour les dentelles, plus de détails ! Mais l'UHC est meilleurs sur un peu plus de cibles que OIII ! Il y avait eu un test fait par un canadien (j'ai plus le lien), mais c'était aussi son avis. Après, c'est une bonne base de départ.

 

edit David Knisely a testé 4 filtres (UHC, OIII, Hbeta, et Deep Sky sur 95 objets ) c'est en anglais mais google traduit directement la page !

http://www.prairieastronomyclub.org/filter-performance-comparisons-for-some-common-nebulae/

Edited by chatbleu54

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.