Speed1969

Mak 150, comment collimater ? Help !

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'aimerai avoir quelques avis avant de me lancer dans l'achat d'un mak 150 Skywatcher.  Je ne veux faire pratiquement que du planétaire.

 

J'ai une petite question qui revient souvent dans ma tête concernant la collimation de ce type d'instrument. Est-ce plus compliquée q'un autre type de télescope ? J'ai lu un peu partout que les mak n'ont pas besoin de collimation ou très peu car ils sont très stable dans le temps. Mais voila, et si je constate qu'il faut quand même le collimater un jour, comment ça se passe ? 🤔

 

Le miroir secondaire est fixe si j'ai bien compris, donc il faudrait ajuster seulement le miroir primaire. J'ai survolé un peu le manuel d'utilisation d'un mak Orion mais je vous avoue que je n'ai pas trop compris l'influence des visses sur le primaire...

 

Quelqu'un aurait une explication sur ce point ? C'est ce seul point qui me retient avant d'acheter ce tube. 😪

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je ne possède pas le mak en question, mais si un mak tient très bien la collimation, cela vient tous simplement de la formule optique, tout est sphérique.

 

Maintenant pour ce qui est du réglage, le plus simple est de le faire directement sur une étoile.

L'idéal quand on débute, c'est de mettre devant le ménisque une fausse araignée  à 3 branches en positionnant les branches en face des vis de collimation.

Un peux comme ici clic, même si ce n'est pas un Mak et que la colim se fasse par le secondaire, mais ça donne le principe de base.

 

Le point important quand on fait la collimation sur une étoile, c'est de toujours recentrer l'étoile (avec la monture) avant d'analyser l'image, car quand l'étoile n'est pas centré, les cercles ne sont pas concentrique, même si la collimation est ok.

il faut aussi attendre que le mak soit à température avant de tenter de faire la collimation, sinon l'image est trop perturbée.

 

Autre point important, il faut veiller que la fausse araignée ne touche pas le ménisque.

 

Attendre d'autre avis bien sur.

 

Yves.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Si tu regardes ta collimation sur une étoile, regarde la polaire, elle ne bouge quasiment pas. Cela évite de recentrer trop souvent 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces premières réponses,

j'en prends note !  

 

Si quelqu'un parmi vous connait l'incidence des visses sur le miroir primaire d'un mak je l'en remercie également. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

alors pour le C8 tu devras utiliser le masque de hartmann  mais au final un controle devra etre fait sur une étoile à fort grossissement ;)

 

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 9 minutes, aubriot a dit :

alors pour le C8 tu devras utiliser le masque de hartmann .

 

 

😭 C'est quoi le masque de hartmann😭 ?

 

Le C8 sera quand même plus facile à collimater non ? Avec les Bobs Knobs. Qu'en penses-tu ? Si un C8 est bien collimater, pour du visuel c'est correct? 

Edited by Speed1969

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

voici le lien

http://colmic.free.fr/collim/collimat.htm

 

c'est plus simple ? oui et non car les vis se trouvent à l’opposé du PO.

pour avoir fait les deux et au contraire de beaucoup d'autres, je préfère la collimation par le primaire . histoire de gout et de pratique.

 

j'ai eu un meade 10 pouces LX200 et j'ai toujours été satisfait du matériel en visuel.

il parait que les optiques des celestrons sont de meilleurs qualités. si tu commences avec un C8  , c'est un bon tube.  même en cas de revente  il partira facilement à un bon prix.

privilégie des bons oculaires car on a tendance à négliger ce point. ce que j'ai fait lors de mes débuts en astronomie ;)😂

 

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais pour en revenir a ton post d'origine , tu ne veux faire que du planétaire.

je privilégierais le mak car c'est son domaine de prédilection.

le C8 est plus polyvalent (planetaire et CP) mais reste une gamme en dessous du mak en planétaire et en dessous de la lunette en CP. on ne peut pas être polyvalent et être le meilleur dans tous les domaines.

ce n'est que mon point de vue mais pour avoir eu un SC , un mak et deux lunettes c'est le ressenti que j'en ai.

 

il est stable mais demande quand même une collimation de temps en temps. rien n'est immuable.

ça l'est beaucoup moins pour un SC ou la collimation doit être refaite assez régulièrement , domaine que néglige pas mal d'amateurs. 😉

la collimation ne doit pas être un frein mais au contraire un plus. c'est la première chose à faire !

connaitre son tube est primordial et tu ne pourras obtenir le meilleur de celui ci quand le connaissant parfaitement.

 

un mak 150 bien collimaté vaudra tous les mak de diamètres supérieurs décollimatés.

fait attention aux mak 150mm  car j'ai cru comprendre que tu pouvais y trouver le meilleur comme le pire.

lors des soldes chez un certain fournisseur , il n'était pas rare de voir en vente des tubes de cette marque avec des défauts optiques (je crois que c'était principalement de l’astigmatisme )

le mieux est de réaliser un test lors de l'achat avec le vendeur. si il ne veut pas passe ton chemin.pour une autre annonce

 

après il te faudra une bonne monture stable . c'est aussi un point que négligent certains.

au contraire de l'astrophoto , tu as le nez collé sur le tube . la moindre vibration sur le tube et te voila partit pour quelques secondes de tremblotes.

ensuite tu constateras que le shifting et la lame de fermeture (ou ménisque ) sont l'un des soucis des mak et SC.

le premier demande un bon PO et/ou un moteur de mise au point et l'autre demande un pare bue et des résistances chauffantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mak reste donc un bon choix.

De toute façon, comme tu l'as dit, il faudra forcement passer par une collimation tôt ou tard. Je vais voir si je ne peux pas en dégoter un d'occasion et pourquoi pas un 127 histoire que je me familiarise avec cette optique. 

Concernant la monture je part sur une EQ5. Pour commencer c'est pas trop mal non ? J'insiste que je ne ferai que du visuel pendant un long moment. 

 

Autre petite question, qui va te sembler très bête... 

Je n'ai jamais compris avec exactitude ce que signifiait le shifting... C'est l'image qui devient flou car la mise au point a tendance a bouger/a se déplacer...? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Speed1969 a dit :

Si ce n'est pas un Mak 150 je pense m'orienter vers un C8 mais pas sûr encore. 

Salut

 

J'ai utilisé un C8 pendant 8 ans, j'en garde de très bons souvenirs, ( planétaire et ciel profond ) les planètes n’étant  pas visibles toute l'année, c'est quand même appréciable d'avoir un diamètre sympa pour faire du cp ;)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Speed1969 a dit :

pourquoi pas un 127 histoire que je me familiarise avec cette optique

comme le dit "jeap" , plus c'est gros mieux c'est.

Vu le prix des mak un 150 ou 180 ce n'est pas de trop sauf si tu veux voir jupiter en forme de bille 😀

 

le shifting : objet observé se déplace soudainement lors d'un changement de mise au point .

lors du déplacement du miroir primaire pour faire la mise au point ,  l'image bouge , sautille  et peut même sortir du champs. d’où l'utilisation d'un Porte Oculaire  pour  tous les problèmes suivants

 

-  éviter le jeu.

- éviter le shifting.

- pour supporter un poids > 2 ou 3kg

- pour avoir une map très précise

- avoir un bon serrage des équipements

- un réglage automatique suivant la température

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors évidement se pose la question du diamètre donc plus c'est gros, mieux c'est...

 

Un newton 200/1000 se comportera logiquement mieux q'un mak 150 alors ? Même en planétaire...? Peu être pas avec le même piqué mais en visuel ça reste agréable ? 

 

Il y a 2 heures, aubriot a dit :

le shifting : objet observé se déplace soudainement lors d'un changement de mise au point .

 

Merci pour les infos !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le planétaire il faut un F/D > 10 et pour le CP < 8 .

moi je suis à 13 et à 26 avec une barlow x2 sur mon mak

la dans ce cas, il  te faudrait une Barlow d'au moins 3x car le F/D du newton est de 5.

il faudrait avoir des tubes allonges et bien le positionner pour visualiser. pas très pratique et pas vraiment fait pour ça . ;)

c'est pour cette raison que le C8 est plus adapté aux deux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, aubriot a dit :

pour le planétaire il faut un F/D > 10 et pour le CP < 8 .

 

En visuel, le f/d on s'en moque un peu pour faire simple, il suffit de bien choisir les oculaires pour obtenir les grossissements souhaités,  en photo par contre, le choix du f/d est primordial ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

sauf que le grossissement dépend de ta focale

 

exemple :

avec un tube 250/1200 pour un grossissement de 200x ton oculaire sera de 6mm (acceptable ) , pour un grossissement de 500x ton oculaire serait de 2,4mm (difficile à trouver ) et à 625x (impossible ).

avec un tube de 250 / 3375 pour un grossissement de 200x ton oculaire sera de 16mm , pour un grossissement de 500x ton oculaire ortho serait de 6,75mm ce qui est tout à fait faisable et pas cher à trouver (60€/90€ pieces) et à 625x ton oculaire ortho serait de 5,4 mm (tout à fait faisable à trouver et pas cher )

 

Grossissement maximum théorique = 2,5 x Diamètre du télescope en mm

 

faudra en trouver un ortho de 2,5mm ou alors se rabattre sur des oculaires pas adaptés ou alors très cher.

ce que j'ai pu constater dernièrement rien qu'avec un meade 8,8mm et avec un  grossissement de 383x : l'image n'était pas lumineuse et le contraste n'était pas terrible.

ensuite tu risque d'avoir des aberrations avec ce type d'oculaire....donc tu seras limité en grossissement juste par ta focale. ;)

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne barlow couplée a un bon oculaire, ça le fait très bien pour obtenir des forts grossissements 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Le ‎04‎/‎06‎/‎2019 à 21:10, Speed1969 a dit :

Le C8 sera quand même plus facile à collimater non ? Avec les Bobs Knobs. Qu'en penses-tu ?

 

Les Bob's Knobs sont, pour un C 8, une fausse bonne idée car les têtes de vis sont d'un diamètre insufisant pour obtenir la précision nécessaire lors de la  finalisation de la collimation : 1/10me, voir un /20me de tour (ce n'est, pour exemple, pas le cas pour un C11 puisque le têtes des vis B.K sont d'un plus grand diamètre).

 

Voir cette discussion : https://www.webastro.net/forums/topic/86849-qualit%C3%A9-de-limage-dun-c8-pr%C3%A9cision-de-la-collimation/

et se référer au sujet de Th Legault : http://www.astrophoto.fr/collim_fr.html

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme sur beaucoup d'instruments 3 vis sont poussantes et 3 vis sont tirantes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, jeap a dit :

Une bonne barlow couplée a un bon oculaire, ça le fait très bien pour obtenir des forts grossissements

sur un C8 pas de soucis de mettre la barlow car la mise au point se fait par le déplacement du primaire

mais sur une lunette c'est une autre histoire (idem certainement pour un newton ) avec des complications de tubes allonges , de flexions et de rajout de poids.20181118_194801.thumb.jpg.f55cc0131af3a6e7d481a98b1b802283.jpgpoids.

 

comme tu peux le voir sur ma photo j'ai pas moins de 15 cm de tube allonges + applanisseur et ça c'est sans la Barlow et le renvoi coudé.

comme mon astrotech 106LE a une focale de 700, il me faudra une barlow de 5x pour avoir la même focale que mon Zen 250

je ne parle même pas des aberrations provoqués par ta Barlow  et du cout de cet équipement (6x le prix d' un oculaire ortho )

moins il y a d'optique meilleur sera l'observation

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon...

Je sens qu'il va absolument falloir que je mette les mains dans le cambouis avec un mak si je veux mon beau visuel en planétaire...

 

Un grossissement de 200X serait trop juste pour du planétaire du coup avec le newton 200/1000? Je vous demande ça car j'ai vu un jeu d'oculaires sympas Hyperion 5/10/17/24 mm.

 

Merci pour toutes ces réponses en tout cas !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/06/2019 à 22:55, Speed1969 a dit :

je mette les mains dans le cambouis avec un mak si je veux mon beau visuel en planétaire

Comme sur newton.

Ca fait peur au debut mais bien aidé par certains de ce site tu verras c est assez simple.juste un peu de patience.

Je connais pas la gamme hyperion mais d ici peu je pourrais te dire ce que vaut les ortho tani.

En visuel je monte souvent a 400x pour voir les details

Share this post


Link to post
Share on other sites

les vis situées à l'arrière du tube servent comme sur un newton à régler l'inclinaison du miroir primaire

ceci afin d'obtenir l'observation la plus proche de la figure théorique de l'image d'une étoile à fort grossissement

le miroir secondaire est "imprimé" sur le ménisque; on n'y touche donc pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.