Dédé de St Fé

A couper le souffle !

Recommended Posts

Cher Amstrams et Amstramettes, bonjour.

 

Dans ce CROA que je vais diviser en deux parties à cause de la quantité impressionnante d'objets célestes que nous avons eu la chance d'observer en une nuit : 1er partie consacrée aux préparatifs et 2ème partie consacrée aux détails de l'observation des plus beaux objets.

Je veux vous faire part de l'immence bonheur que j'ai eu en cette nuit à vous couper le souffle :wub:

 

Mais tout d’abord, je tiens à remercier Florian pour sa gentillesse et son invitation à observer dans son magnifique instrument :)

 

................................................... A couper le souffle ! ............................................

 

 

Ayant été généreusement invité par Florian pour observer dans son télescope fixe de 500mm, nous avons (moi et J-Paul) finalement décidé de monter ce samedi soir dans son chalet, J-Paul a pris quand même son Dobson 254mm afin de tester son nouvel oculaire de 35mm grand champ au coulant de 50mm et également pour faire des comparatifs avec le télescope de Florian.

En route, je suis assez inquiet car je vois un ciel bien couvert, mais un SMS de Florian me redonne le sourire : « Montez vite ciel exceptionnel », en effet quelques minutes plus tard comme par magie au détour d’une épingle à cheveux, le ciel tout à coup devient limpide, la Voie Lactée est déjà bien visible malgré qu'il commence seulement à faire nuit, une myriade d’étoiles envahit le ciel, cela me fais l'effet "Fishermann-Friend", une bonne claque qui vous réveille :o

La route n’en fini pas de monter vers les alpages, parfois nous abordons de véritables murs que même les forçats du Tour de France auraient du mal à aborder :rolleyes:

20h00, nous arrivons enfin au chalet, nous somme cordialement accueillis par Florian qui nous fait visiter les lieux et nous présente à son impressionnant engin, comment vous le décrire, c'est un vrai bijoux, la Belle et la Bête. Malgré son imposante monture, cette engin se manipule tout en douceur sur son double axe qui 'est pas encore motorisé, et en plus il dispose d'un excellent Goto en la personne de Florian qui va m'impressionner toute la nuit par sa connaissance du ciel, d'entré il nous demande ce que l'on souhaite observer, il suffit de lui dire: "Tiens le Cygne est bien placé au zénith, qu'est ce qu'il y a à voir à dedans ?" pour qu'il nous dresse de tête une impressionnante liste de NGC à voir dans cette constellation :p

Quelques minutes plus tard, nous installons temps bien que mal le dobson sur la plate-forme du 500mm, celle-ci n’est pas prévu pour accueillir plusieurs instruments nous devons trouver un coin qui ne gène pas pour observer.

 

Avant de vous décrire les principaux objets du ciel profond que nous avons observé, je vais vous donner la liste complète de tous ces objets dont pour certains je n’aurais jamais pensé les avoir un jour à porter de mon œil de taupe :b:

 

Fiche technique de la nuit :

 

Observation de la nuit du samedi 13 au dimanche 14 octobre 2007 de 20h15 à 05h10

 

 

Altitude : 1600m

Température arrivée : 6,8°c

Température Fin : 5,4°c

Humidité : nulle

Qualité du ciel : limpide sans turbulences.

Vent : Léger vent d’ouest en début de soirée puis vent nul.

Matériel : Newton 500mm et Dobson 254mm

Oculaires Nagler 9mm, Antarès 14mm, 35mm grand champ, Plössl 25mm & 20mm

Filtres OIII & UHC

 

Objets observés

 

NGC.884-869-Double amas de Persée, mag 4,4 & 4,3, dim 30’ pour chacun (Amas ouvert-Per)

M31-Galaxie d’Andromède mag 3,5 dim 178’ x 33’ (Galaxies-And)

M32 mag 6,2 dim 7’6 x 5’8(Galaxies-And)

M110 mag 8 dim 17’4 x 9’8(Galaxies-And)

M13- Amas d’Hercule mag 5,8 dim 16’6 (Amas globulaire Her)

NGC.6888-nébuleuse du croissant mag ? dim 20’ x 10’ (Nébuleuse diffuse-Cyg)

NGC.6826-Blinking Nébula mag 8,5 dim 27’’ x 14’’ (Nébuleuse planétaire-Cyg)

M57-Nébuleuse de la Lyre mag 9,3 dim 83’’ x 59’’ (Nébuleuse planétaire-Lyr)

NCG.,6992,6995,6974, 6979-Dentelles du Cygne (Rémanent de supernova Cyg)

M45 Les Pléiades mag 1,2 dim 110’ (Amas ouvert & nébuleuse-Tau)

NGC.891 mag 9,96 dim 13’1 x 2’8(Galaxie-And)

NGC.1003 (Galaxie-Per)

NGC.1023 mag 9,5 dim 8’7 x 3’3 (Galaxie-Per)

NGC-1058 (Galaxie-Per)

M34 mag 5,2 dim 35’ (Amas ouvert-Per)

NGC.7331 mag 9,51 dim 10’2 x 4’2 (Galaxie-Peg)

NGC.7320-Quintette de Stephan mag 12,65 dim 2’3 x 1’2 (Galaxies Peg)

NGC.7319-Quintette de Stephan mag 13,10 dim 1’4 x 1’1 (Galaxies Peg)

NGC.7318A-Quintette de Stephan mag 13,28 dim 30’’ x 30’’ (Galaxies Peg)

NGC.7318B-Quintette de Stephan mag 13,10 dim 1’6 x 1’1 (Galaxies Peg)

NGC.7317-Quintette de Stephan mag 13,63 dim 30’’ x 30’’(Galaxies Peg)

M33-Galaxie du Triangle mag 5,7 dim 62’ x 39’ (Galaxie-Tri)

M44- La Crèche mag 3,1 dim 95’ (Amas ouvert-Cnc)

M1-Nébuleuse du Crabe mag 8,0 dim 6’ x 4’ (Reste de supernova-Tau)

M42-Nébuleuse d’Orion mag 4,0 dim 66’ x 60’ (Nébuleuse diffuse-Ori)

M43 mag 7,0 dim 20’ x 15’ (Nébuleuse diffuse-Ori)

NGC.1980 (Nébuleuse diffuse-Ori)

NGC.1977 mag 10,0 dim 40’ x 20’ (Nébuleuse diffuse & Amas ouvert-Ori)

M78 mag 10,0 dim 8’ x 6’ (Nébuleuse diffuse-Ori)

NGC.2023 ?-Nébuleuse de la flamme mag 10,0 dim 10’ (Nébuleuse diffuse-Ori)

NGC.2237-La Rosette (Nébuleuse Diffuse)

M76-The little Dumbell, mag 10, dim 87’’x 82’’ (Nébuleuse planétaire-Per)

NGC.2392-La Tête de Clown mag 9,0 dim 47’’ x 43’’(Nébuleuse planétaire-Gem)

M35, mag 5,1 Dim 28’ (Amas ouvert-Gem)

NGC.2158 mag 5,1 dim 28’ (Amas ouvert-Gem)

M37 mag 5,6 dim 24’ (Amas ouvert-Aur)

M36 mag 6,0 dim 12’(Amas ouvert-Aur)

M38 mag 6,4 dim 21’(Amas ouvert-Aur)

NGC.1907 mag 8,2 dim 7’(Amas ouvert-Aur)

M81-Nébuleuse de Bode mag 6,9 dim 25’7 x 14’1 (Galaxie-Uma)

M82 mag 8,4 dim 11’2 x 4’6 (Galaxie-Uma)

NGC.3077 mag 9,8 dim 4’6 x 3,6 (Galaxie-Uma)

NGC.2976 (Galaxie-Uma)

UGC.5247 (Galaxie-Uma)

 

 

Fin de la première partie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mouarf ! Comment il nous met l'eau à la bouche, lui :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Loïcnasa a dit :

........rien à dire! Comment qui connait tout ca!!!???

 

Pocket Sky Atlas & Redshift5 ;)

 

déàdé a dit :

 

Et bien, la seconde partie s'annonce grandiose !

 

Le plus dur, n'est pas d'observer, c'est de faire la description de ce que j'ai vu, c'était carrément INDESCRIPTIBLE :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

....

Altitude : 1600m

Température arrivée : 6,8°c

Température Fin : 5,4°c

Humidité : nulle

Qualité du ciel : limpide sans turbulences.

Vent : Léger vent d’ouest en début de soirée puis vent nul.

Matériel : Newton 500mm et Dobson 254mm

....

 

 

 

AAAAAARRRRRRGGGGGHHHHHHH, j'hallucine !!!

Et aucune planète dans tout ça !!! Que des tâches, c'est un sacrilège, un crime de lèse-majestée !! :b:

 

Dédé, comment peux-tu me faire ça ? Mars au 500 sans turbu, je meurs....:cry:

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
AAAAAARRRRRRGGGGGHHHHHHH, j'hallucine !!!

Et aucune planète dans tout ça !!! Que des tâches, c'est un sacrilège, un crime de lèse-majestée !! :b:

 

Dédé, comment peux-tu me faire ça ? Mars au 500 sans turbu, je meurs....:cry:

 

Albéric

 

Désolé Albéric, pour le planétaire c'était assez délicat, Jupiter était déja très bas à notre arrivée, nous avons oublié Uranus et Neptune, pour Mars, elle restait quand même assez bas et avec à peine 10" d'arc, autant attendre avant de l'observer nous y avons juste jeté un oeil.

Vénus et Saturne se levaient à peine au dessus de la crète de la montagne lorsque nous avons arrèté nos observations et de toute façon nous n'avions déja pas le temps d'observer tout ce qui était à notre porté :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non sincèrement, même si je suis nouvellement arrivé dans ce forum, c'est la première fois que je lis un CROA qui met le suspence. Franchement BRAVO!!!.

Ne serait-ce que ta première partie, elle est géniale!!!!! Et j'insiste, j'adore!!!

Le risque pour toi maintenant c'est d'assurer derrière avec une deuxième partie qui "déchire".

Tout le monde est suspendu à tes prochains mots alors mon vieux tu as la pression.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La suite la suite la suite!! :hm:... il n'empêche....tu ne pourras jamais tout décrire!! :o..... cela te prendrait des semaines!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et aucune planète dans tout ça !!!

 

Aucune quoi ?

 

Des planètes à 1600 m, sous un ciel noir ?

 

Je croyais que les planètes s'observaient le mieux depuis les grandes métropoles à l'atmosphère figée par la pollution et les poussières...:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houaaa la présentation de Dédé, je suis sur un ptit nuage…que de compliments.

Alors à mon tour : Il y a très très longtemps que je n’étais pas entouré par des astram aussi passionné du ciel et de l’observation, ça m’a fais super plaisir de les rencontrer, en fait j’ai passé sûrement une des plus belle nuit de ma vie et surtout une des plus sympas. Dédé et JP sont des mec qui ne se prennent pas au sérieux pour deux sous et m’on bien fait marer de 20h à 5h du mat d’autant plus qu’ils m’on appris plein de truc aussi bien technique que pratiques. Par ex. la constellation du Lézard… vous connaissez vous? Vous avez déjà vu un oculaire de 35mm de focale avec 82° de champs !!! (On peux presque y mettre les deux yeux) JP m’a fait redécouvrir les Dentelles du Cygne, m’a pointé la nébuleuse de la Flamme et de la Rosette que je n’avais encor jamais vu…

Sans eux, leurs enthousiasme et leur passions vont me manquer…

 

AAAAAARRRRRRGGGGGHHHHHHH, j'hallucine !!!

Et aucune planète dans tout ça !!! Que des tâches, c'est un sacrilège, un crime de lèse-majestée !! :b:

Dédé, comment peux-tu me faire ça ? Mars au 500 sans turbu, je meurs....:cry:

Albéric

 

Pour te rassurer XS-MAN, y’avais un tipeu de turbu et mes levier astatiques vont être modifiés ainsi que mon secondaire pour gagner en piqué, mais malgré tout les 400x étaient de rigueur sur les tites nébuleuses…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Flo a écrit

Pour te rassurer XS-MAN, y’avais un tipeu de turbu et mes levier astatiques vont être modifiés ainsi que mon secondaire pour gagner en piqué, mais malgré tout les 400x étaient de rigueur sur les tites nébuleuses…

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Heureusement que Florian dit que ses miroirs ont encore quelques défauts, sinon je me demande ce que j'aurais vu dans son engin !

 

Zaurel à écrit:

il n'empêche....tu ne pourras jamais tout décrire!

 

C'est sur, je ne vais pas tout décrire, je vais me contenter de commenter les plus beaux objets, sinon c'est un roman que je devrai faire.

 

La suite sans doute dans la journée.

André.

Share this post


Link to post
Share on other sites
AAAAAARRRRRRGGGGGHHHHHHH, j'hallucine !!! Et aucune planète dans tout ça !!! Que des tâches, c'est un sacrilège, un crime de lèse-majestée !! :b: Dédé, comment peux-tu me faire ça ? Mars au 500 sans turbu, je meurs....:cry:

 

 

Bonjour Florent, bonjour Jean-Paul et bonjour Dédé, :be:

 

Je partage tout à fait la surprise d'Albéric : trois Astrams chevronnés, une nuit superbe, "à couper le souffle", et aucune planète à votre tableau de chasse !… C'est évidemment une lacune à corriger lors de votre prochaine soirée d'observation commune… ;)

 

Roger le Cantalien, qui, comme tout les autres, retient son souffle en attendant la suite de ce CROA qui s'annonce exceptionnel… :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pitié...achevez nous

 

Comme promis voici la seconde partie de ce CROA, je suis désolé de ne pas avoir la plume aussi légère que mon oeil, ne cherchez pas les belles phrases pleines de romantisme qu'auraient certains très bon croateurs :confused:

 

.................................................A couper le souffle (2ème partie)

 

 

 

20h15, nous nous attaquons enfin aux choses sérieuses, première cible le Double amas de Persée, les étoiles sont ponctuelles, il y en a tellement que les deux amas semble presqu’en former un seul, dans l’oculaire de 35mm 82° au coulant de 50, j’ai l’impression de regarder à travers un hublot :o

Cependant une étoile attire mon attention en haut (dans l’oculaire) entre les deux amas, une belle carbonée que je n’avais jusqu’alors jamais remarqué, j’ai beau chercher sur les logiciels, elle n’est pas mentionnée.

 

Changement de cible, le trio M 31, 32, 110. Quel délice, bien que j’aurais pensé voir plus de détail sur la Grande Galaxie d’Andromède, elle est tout de même impressionnante, elle ne tient pas en entier dans le champ mais ses deux galaxies satellites sont très bien définies. Demi-tour complet pour monter dans Hercule, M13 dévoile ses pattes, cet amas globulaire me fait d’ailleurs penser à une araignée, maintenant Florian nous demande si nous connaissons la nébuleuse du Croissant, moi qui croyais tout connaître du ciel, je m’aperçois que j’ai encore beaucoup de choses à découvrir :p

En deux temps trois mouvements, Florian pointe son 500 en plein cœur du Cygne, comment fait-il avec sa Telrad pour trouver si facilement cette nébuleuse si spectaculaire. Elle porte bien son nom avec sa forme de croissant, je ne sais plus quel filtre nous avons utilisé mais elle ressort très bien et nous pouvons même la voir au 254mm.

Un petit tour sur Binking Nébula qui me déçois un peut car elle ne veut pas Blinker (sauf en clignant des yeux), il pousse à X 400 et l’étoile centrale apparaît elle est quand belle avec sa couleur légèrement turquoise, et vu que l’on est sur les planétaire, nous accrochons M 57, tous les oculaires y passent c’est énorme les détails que l’on peut y voir, à X 87, j’ai l’impression de voir une teinte vert-pâle, J-Paul et Florian y voient l’étoile centrale, mais moi je ne la confirme pas et dire que Albéric parle de « Tâches » lorsqu’il parle des objets du ciel profond ! Il faut croire qu’il n’a pour le moment juste observé des galaxies de mag 10 dans un 114 :(

 

Maintenant nous nous attaquons à un des trois plus beaux objets que nous avons put observer : Les Dentelles du Cygne : Epoustouflant, sans le filtre les petites dentelles sont très bien définies, nous pouvons nous balader sur toute sa longueur, savez vous qu’elles portent aussi le nom « Les Voiles du Cygne », je comprends pourquoi maintenant, on dirait de longs voiles enchevêtrés qui forme une belle draperie, Florian passe sur les « Grandes Dentelles », la encore j’en reste presque sans voie, j’ai l’impression au 35mm en observant la séparation entre NGC 6992 et NGC 6995 de voir la Voie Lactée où ses deux bras spiraux se séparent, en me baladant sur toute sa longueur, je découvre de longs filaments qui se torsades en douceur :wub:

Je veux revenir sur les petites dentelles quand j’aperçois d’autres nébulosités entre les deux, pour ne pas tomber je dois m’accrocher fermement à la renverse du haut de l’escabeau :be:

Même au 254mm équipé du 14mm et du filtre OIII et UHC, elles ont quelque chose de magique.

 

Aller, pour nous remettre de nos émotions, une petite pause sur les Pléiades qui commencent à bien monter, mais non ce n’est pas vrais, sur quatre étoiles la nébulosité ressort, pas franchement mais en vision direct tout de même et cerise sur le gâteau avec le 35mm, elles sont juste en entier dans le champ !

Bon tout cela est bien mais je souhaite voir des trucs que je n’ai jamais vu auparavant, Florian jette un œil sur ses cartes et nous dégotte des galaxies dans Persée : NGC. 1003, 1023 et 1058 et une autre dans Andromède : NGC.891, cette petite galaxie est très belle avec sa forme de fuseau coupé en deux sur toute sa longueur par une barre d’absorption, nous l’observons au 254mm et au 500mm, je me demande encore comme Florian fait pour trouver de tels objets avec une Telrad !

Dans le chapitre des galaxies, nous allons dans Pégase voir une autre belle galaxie par la tranche : NGC.7331 et bien sur juste à coté nous observons le fameux Quintet de Stephan, bien qu’il ne soit pas trop lumineux, je vois clairement quatre galaxies dont deux en interaction, J-Paul et Florian qui ont un œil plus aiguisé que moi voient la cinquième en vision décalée :b:

Deuxième clou de la nuit : La Galaxie du Triangle, à ma première vision je lâche un « Nom de Dieu, ce n’est pas croyable », moi qui suis toujours été déçu par M.33, je suis aux anges, d’entré je vois deux bras spiraux et en insistant plus j’en vois d’autre, sur le bras du bas j’aperçois clairement une belle nébulosité en vision directe plus haut sur le bras à gauche à la hauteur du noyau je vois deux autre nébulosité en vision décalée que J-Paul et Florian me confirme (ils en voient même une autre) :wub:

 

Retour dans le Taureau avec M1, tout les oculaires y passent et même la Barlow, elle est très bien défini avec ses filaments qui ressortent en vision indirect.

 

La plus belle constellation de l’hiver commence à monter, j’en ai le cœur qui bat à penser au spectacle que je vais assister : La Grande Nébuleuse d’Orion, nul besoin de filtres, c’est comme une gifle que je prends de plein fouet, les ailes de « l’albatros » n’en finissent pas, elles sont bien courbées et forment presqu’un demi-cercle, au cœur le trapèze scintille de tous ses feux, M 43 à coté est splendide aussi, c’est une balade où l’on pourrais se perdre, je guide la monture qui malgré qu’elle soit imposante est très souple et se bouge sans le moindre à-coup, seule difficulté c’est son double axe dont je n’ai pas l’habitude. C’est plein de nébulosité et d’amas dans le secteur, on s’y perdrait presque, où suis-je ? Ha oui, c’est NGC.1977, un amas avec des nébulosités, redescendons sur l’albatros avant qu’il ne s’envole ailes toutes déployées, Ah, si Zaurel avait été là pour vous décrire cette vision de rêve, elle en aurait sans doute fait une page entière rien que pour M42 :rolleyes:

Je vais en profité pour observer une nébuleuse qui m’a toujours déçu dans Orion : M 78, je la trouve très facilement mais elle me déçoit encore une fois, juste deux étoiles avec un minuscule nuage qui prend une forme de comète (pas étonnant que Mr Messier l’ai classé) .

 

Florian veux voir la Tête de cheval, en essayant de lui pointer, je tombe sur la Nébuleuse de la Flamme, est ressort presque comme sur les photos, la couleur en moins et bien sur moins contrasté, mais pas de Tête de cheval en vu, déception. J-Paul qui la cherche aussi avec son dobson s’écrie soudain « Elle est là », « Vite, fait voir », « Là derrière la clôture, il y a un cheval en train de brouter », c’est malin ça :D

 

Il est déjà 3h50, une petite pause dans le chalet pour casser la croute et boire un peut « d’arquebuse » et c’est reparti, nous observons la Rosette avec les filtres OIII et UHC montés sur l’oculaire de 20mm, bien sur il faut faire le tour de l’amas pour voir cette immense nébuleuse.

Nous abordons les amas du Cocher et des Gémeaux avant de s’attaquer à une belle nébuleuse planétaire, La Tête de Clown, Florian posse à X 400 avec son 500mm, elle a un bel aspect vert et semble toute striée sur tout le tour, J-Paul et Flo y voient des détails au centre que je ne vois pas, il faut dire que je commence à fatiguer et mes yeux pleurent malgré la douce température de 5,5°C.

Pour finir cette nuit de folie, nous pointons M.81, M.82, NGC.1077 ainsi que deux autres galaxie dans le secteur que je n’avais jamais observé auparavant : NGC.2976 et UGC.5247.

 

Il est cinq heure, Paris s’éveille sous la déception d’une coupe du monde ratée, nous rangeons notre matériel, et redescendons des alpages comme si nous avions fini notre transhumance, nous plongeons dans le brouillard qui n’a jamais quitté la vallée et c’est avec des images plein la tête que je vais m’endormir délicatement en prenant soit de ne pas réveiller Bobonne qui m’a bien réchauffé le lit :wub:

 

 

Dédé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache ! Comme quoi, le diamètre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache ! Comme quoi, un bon ciel...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache! pas de cheval ?!..comme quoi, des yeux de nyctalope, ça fait pas tout:D..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Aurélie, :)

 

Il n'y a pas de doute, il faut que tu te joignes prochainement à ce trio savoyard pour aller nous conter d'une manière ultra-poétique ce que tu pourras admirer (sans oublier les planètes, astéroïdes et comètes cette fois…) avec le 500 mm de Florent. Comme je sais que tu n'es pas motorisée, peut-être qu'un Auvergnat de Randan pourrait se joindre à toi pour former un "quintette" d'observateurs de choc !… ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache comme quoi Dédé a bien eu la pression à l'écriture ça se sent. Tu l'as cherché aussi Dédé avec ce suspence!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mettez des yeux de zozo dans ce 500, bon sang et c'est le CROA du siècle...

Ah non, y'a Jeff qui a déjà frappé. :eheh:

 

Dédé, tu nous donnes l'eau à la bouche, c'est pas croyable.

Une petite tranche de Rosette, ça le ferait bien, ma foi...

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, je viens de m'apercevoir que j'ai oublié de parler de M.76 alias la petite Dumbell, nous avons poussé à X400 afin de bien la détailler, je pouvais voir comme deux hanses de chaque coté, mais pour cela j'ai du employer la vision indirecte sinon elle avait une belle forme rectangulaire.

 

Merci à tous pour vos témoignages.

 

Dédé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Scopy
je suis désolé de ne pas avoir la plume aussi légère que mon oeil, ne cherchez pas les belles phrases pleines de romantisme :confused:

 

:be: Vraiment Dédé, tu ne serais pas poète ??

 

c’est avec des images plein la tête que je vais m’endormir délicatement en prenant soit de ne pas réveiller Bobonne qui m’a bien réchauffé le lit :wub:

 

Dédé.

 

:D Ben alors, finalement on savait bien que tu étais romantique !!! ;)

 

J'arrête de plaisanter : j'ai fait lire ton croa aux copains qui en sont restés cois ! (si, si !). Je pense qu'on va même s'en servir de base pour nos prochaines observations. Bon, il nous manque juste le 500. ;) Aux 20x80, ça ne sera pas pareil (non, je plaisante, on a un 250 quand même !!)

Super croa, vraiment ! Je vais me le relire tranquillement...

 

Anne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci cher Dédé pour m’avoir fait l’honneur de ton 1er croa

Mon gros gros souvenir de cette nuit : Les dentelles au filtre OIII . Je ne les avais uniquement observées au UHC et c’est le jour et la nuit ! Se sont les filaments dans les voiles qui m’on scotchés par leur finesse et le contraste général. Une photo n&b dans l’oculaire sur la quel on se balade avec le 14mm 82° (125x)

 

Puis M33 avec, ses bras irréguliers, sa grosse et lumineuse nébuleuse ainsi que d’autre plus faibles. La aussi c’est une longue promenade avec le Nagler de 9mm (200x)

Je n’hésite pas à grossire c’est le seul moyen pour détailler d’autant plusqu’il n’y a pas de baise d’intensité avec ce diamètre.

 

Et deux nébuleuses vues pour la 1ère fois; La nébuleuse de la Flamme, elle est très originale, sa forme est fidèle aux photos ainsi que la Rosette qui est trop étendue pour être appréciée en grand angle sans dépasser une pupille de sortie d’oculaire supérieur a celle de son œil.(Par ex le fameux 35mm de 82° a une pupille de sortie de …10mm! Soit 2x fois plus grande que celle d’un œil.) Quand je disais qu’on pouvait y mettre les deux yeux !!!

 

Le clown, enfin… ou plutôt, l’eskimos, bien haut pour l’apprécier a sa juste valeur, je l’attendais depuis longtemps et je n’ai pas été déçu, c’est gros, pleins de détails, j’ai été surpris par la séparation, entre la Tête et la Collerette qui l’entoure, vu comme un cercle noir très fin ! Le visage est grandiose avec une étoile en guise de nez. Des trous de turbu faisait le même effet que sur du planétaire, des flaches nous dévoilait les détails de son visage a grande bouche et des nettes différences de luminosité dans la collerette.

 

NGC 891 traverse le champ à 200x, elle m’impressionne autant que M51, la barre d’absorption est hallucinante avec des irrégularités, des vaguelettes, qui se devinent.

 

Et M81-82…l’irrégulière avec tous les détails d’une photo…

 

Un petit tour sur Binking Nébula qui me déçois un peut car elle ne veut pas Blinker

Et oui elle était trops lumineuse...

 

nous observons le fameux Quintet de Stephan, bien qu’il ne soit pas trop lumineux, je vois clairement quatre galaxies dont deux en interaction, J-Paul et Florian qui ont un œil plus aiguisé que moi voient la cinquième en vision décalée

Le quintet de Stephan est chouette à 200x ou les 5 galaxies sont très bien vues en vision directe. Personnellement j’utilise peux la vision décalée sauf pour dénicher des étoiles de mag.16 et + dans les nébuleuses planétaires. Dédé, je te re pointerai le Quintet si tu en à loupé un bout. C’est vrai que l’on a rarement pris le temps de s’attarder.

 

... j’en ai le cœur qui bat à penser au spectacle que je vais assister : La Grande Nébuleuse d’Orion...

Et la couleur, la couleur…Orion est vert électrique et M43 rose clair, La aussi c’est une grande promenade, trop riche en détails, à 125x et 200x…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui elle était trops lumineuse...

 

Personnellement j’utilise peux la vision décalée sauf pour dénicher des étoiles de mag.16 et + dans les nébuleuses planétaires. Dédé, je te re pointerai le Quintet si tu en à loupé un bout. C’est vrai que l’on a rarement pris le temps de s’attarder.

 

Vraiment que des blagueurs!!!!!!!:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.