Jump to content

TUTO : Piloter son setup en remote via un Mini PC


LevArris

Recommended Posts

Bonjour à tous. Je débute depuis Janvier et comme beaucoup, je me suis vite fait prendre par la passion, l'envie d'évoluer, de trouver des solutions et de progresser. Après pas mal de recherche, quelques déconvenues, un certain nombre d'échecs et de nombreux essais, je vous propose un tuto sur la mise en place d'une mini PC contrôlant monture et camera, accessible à distance sur un PC ou une tablette.

 

J'ai rassemblé pas mal d'infos et j'espère que mon expérience et mes galères pourront servir à d'autres amateurs ayant la même démarche.

 

Chaque setup et chaque configuration présentant ses particularités, difficile d'être exhaustif, néanmoins, n'hésitez pas à ajouter des précisions, à corriger des erreurs ou à me faire part de vos questions, j'essayerais d'y répondre et je suis certain d'avoir beaucoup à apprendre !

 

Pourquoi ?

Jusqu'à présent, je faisais tourner NINA et tous les soft nécessaires sur un PC portable. Tout fonctionne mais celui ci-est encombrant, peu pratique et je ne souhaite pas acheter un nouveau PC portable plus petit ou léger. Cette solution va dans le sens d'un setup nomade et rapide à mettre en place ( j'observe principalement depuis un balcon ). Et aussi ( et c'est probablement le plus important ) parce-que c'est cool. 
 

 

Comment ça marche ?

La monture, et la caméra sont connectées à un mini PC. En démarrant, celui-ci ouvre un Hotspot sur lequel je peux me connecter pour contrôler tous les logiciels depuis un iPad, un autre poste etc via windows Remote Desktop.

 

Le mini PC.
J’ai été peu regardant sur les benchmarks et me suis limité à rester dans ma gamme de prix, à savoir, moins de 200€. J’ai choisi ce mini PC ( dont le prix varie suivant les jours entre 159 et 199 euros ) et en suis très satisfait. Avec un SSD de 256go, 8go de Ram et un processeur convenable, je devrais être tranquille. Pour le stockage, ce PC permet l’ajout d’un SSD simplement, mais pour ma part j’ai choisi un SSD portable de 1TO branché en USB.

 

Le tout est équipé de windows 11 PRO ( ce qui est important, on a besoin de windows Remote Desktop, disponible uniquement en version Pro )

 

Setup du PC.

 

Dans un premier temps, il faut se brancher en HDMI sur un écran ( une TV par exemple ) afin de tout mettre en place.
Vous devrez alors finaliser l'installation de windows.

Privilégiez les compte locaux et évitez de vous connecter à votre compte microsoft. Nous n'en aurons pas besoin et cela évite les problèmes d'identification, de mots de passe etc.

Je vais détailler l’installation de chaque composant dans l’ordre :

 

Avant tout

 

  • Installation de dernière la plateforme ASCOM, on en aura besoin pour un peu tout.
     

Pilotage de la monture AZGTI

 


Vous pouvez piloter la monture par Wifi avec Synscan mais j’ai rencontré beaucoup trop de problème d’instabilité et de perte de connexion pour continuer dans cette voie. De plus, le Mini PC générant déjà un hotspot, je ne suis pas certain que ça puisse fonctionner.

Je suis passé en pilotage par câble et n’ai plus eu le moindre problème depuis.


Pour piloter la monture par câble, vous aurez besoin du câble spécifique ( ce modèle pour l’AZGTI ) et de trouver le port COM de votre monture.

Pour ce faire, branchez-là en USB et rendez-vous sur le gestionnaire de périphérique. Votre port devrait apparaitre.

Pour ma part, il manquait un drivers USB que j’ai dû installer manuellement pour faire apparaître le port.

Il vous suffit ensuite d’entrer le port COM dans les paramètres de GSServer.

Pour Synscan, il me semble que vous devrez passer par l’installation de EQAscom mais je ne peux rien confirmer sur ce point, je ne l’utilise plus.

Pilotage de la camera ASI585MC

 

 

Logiciels Astro

 

Je ne souhaite pas faire de traitement sur ce mini PC, j’ai un ordinateur portable beaucoup plus puissant et n’ai donc pas besoin d’installer de logiciels de traitement ( Siril, autostakkert etc ) , d’où le stockage sur SSD amovible.

 

Concernant NINA, je ne saurais que recommander les tutoriels de Cyrilastro sur le Setup complet mais si j’ai quelques points sur lesquels attirer l’attention et qui peuvent donner du fil à retordre, ce sont les suivants

 

  • Vous devez IMPERATIVEMENT entrer la bonne distance focale de votre instrument, elle est indispensable au platesolving qui est central dans NINA
  • J’utilise Platesolve 2 en priorité, c’est le moteur de platesolving avec lequel j’ai eu le moins de problèmes et qui fonctionne le mieux pour moi, en second choix j’utilise ASTAP avec la base de donnée D50 ( le choix du logiciel et de la base de donnée dépend en grande partie de votre Setup d’après ce que j’ai compris. J’ai testé, essayé, et ce duo fonctionne parfaitement pour moi ). Vous devrez lier manuellement NINA à ces logiciels dans l’onglet Options/Astrométrie
  • Définissez correctement vos destinations de stockage, pour ma part, tout part sur le SSD portable.

 

La mise en place de la fonction Remote.

 

C'est bien sympa, mais on ne va pas se trimballer une TV branchée en HDMI pour piloter tout ça. On va donc mettre en place la possibilité de contrôler ce Setup depuis son IPAD, un autre PC, un téléphone... Voici la marche à suivre :

 

  • Renommez votre PC, on veut qu’il soit facilement trouvable et facile à taper.
  • Trouvez un moyen d’empêcher l’écran de login, c’est primordial. C’est réalisable avec de nombreuses méthodes qui dépendront de votre configuration. On peut passer par des hacks plus ou moins obscurs, des manipulations dans les paramètres Windows, des logiciels type autologon mais pour ma part, j’ai simplement eu à supprimer mon mot de passe pour que l’écran de login disparaisse.
  • Activez la fonction Windows Remote Desktop dans les paramètres du bureau à distance, et jetez un oeil aux quelques paramètres histoire de vérifier que tout est en ordre. J'ai décoché  "Exigez que les appareils utilisent l'authentification au niveau du réseau... " dans l’onglet Bureau à distance. On ne cherche pas la sécurité mais le côté pratique.
  • Télécharger l’app Hotspot ( payante, mais j’ai essayé plusieurs solutions gratuite et celle ci vaut ses 2,29€. Ça fonctionne parfaitement, avec un super débit, sans lag, et aucune déconnexion jusque-là )
  • Hotspot doit se lancer au démarrage. Ici aussi, selon votre version de windows, la méthode change. On peut passer par les paramètres des applications, mais aussi glisser le raccourci vers l’app dans le dossier Startup dont l’emplacement diffère selon les fabricants.
  • Ouvrez hotspot et définissez un nom et un mot de passe, lancez le hotspot et vérifiez qu’il est bien détecté dans les réseau WIFI sur un autre poste, votre tablette ou votre téléphone.
  • En bas, cliquez sur l’icone horloge et activez " Autostart on launch "
  • J'ai lu que windows déconnectait parfois automatiquement les hotspot et qu'il peut être nécessaire d'utiliser ce type de logiciel. Je n'en ai pas eu besoin et n'ai pas eu de problème jusqu'à présent. Verifiez toutefois les options d'économie d'énergies dans les paramètres de votre carte wifi et veillez à empêcher toute connexion automatique à un réseau connu sinon Windows préférera toujours votre box à votre petit hotspot amateur.

 

Redémarrez votre PC, vous ne devez pas avoir d’écran de login et l’app Hotspot doit se lancer seule et démarrer le hotspot. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez venir nous faire part de votre désespoir dans les réponses, je suis sûr qu’on pourra vous aider ;)

 

  • Sur votre poste de contrôle, installez l’application windows Remote Desktop

    Pour ma part, j’utilise un vieil iPad Air de 2013 qui trainait dans un tiroir. La batterie fonctionne toujours parfaitement, la taille est idéale et c’est fluide. J’ai une couverture qui inclus un clavier, c’est plutôt pratique mais pas indispensable. J’ai aussi acheté ces petits stylets universels. Ça fonctionne bien mais je suis encore dubitatif sur leur intérêt même si avec de gros doigts ou des gants, je pense que c’est parfait

 

  • Sur votre poste de contrôle, connectez vous à votre Hotspot Wifi
  • Lancez Windows Remote Desktop
  • Cliquez sur Ajouter un PC en bas au centre et entrez le nom de votre PC
  • Cliquez sur l’élèment que vous venez de créer et si comme moi, vous avez décoché  "Exigez que les appareils utilisent l'authentification au niveau du réseau... "dans les paramètres de windows remote sur le mini PC ( car vous êtes malin et pressé ), vous n’aurez pas à vous identifier.

 

Vous n’avez maintenant plus besoin de votre TV et de votre câble HDMI et pouvez contrôler votre mini PC à distance.
Relancez le mini PC depuis votre poste de contrôle pour vérifier que tout est en ordre :

 

  • Vous arrivez à voir le hotspot wifi après redémarrage et sans écran.
  • Vous pouvez vous y connecter.
  • Vous pouvez contrôler le mini PC depuis votre poste de contrôle via windows remote.

 

En espérant que ça puisse servir à certain d'entre vous et que ça puisse répondre à quelques questions !

 

spacer.pngspacer.png

 

 

 

 

 


 

Edited by LevArris
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 4
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, krotdebouk a dit :

On va mettre ce post dans un coin, on sait jamais.. Merci !

 

J'ai mis tellement de " posts dans un coin " sur le sujet que je me suis dit qu'il serait pratique de rassembler ce qui marche pour moi si j'avais à le refaire 😅

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

ça me parait bien compliqué cette affaire pour piloter un setup en wifi.

J'ai un pc portable (équivalent à un mini pc en soit) relié au setup, et remote desktop sur ma tablette, ça gère les mot de passe, pas de bidouille à faire dans windows à part autoriser le remote, tu sélectionne ton PC dans l'appli de la tablette, tu te connecte et tu as ton PC en remote.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce Tuto. Il me semble intéressant. 
Étant quasi à 90% en nomade dans la campagne à la recherche de ciel un peu noir, ne serait-ce que gris foncé, je me dois de trouver une solution de pilotage du matos adéquate. 
En terme de solution de pilotage Nomade je vois plusieurs solutions:

Ordinateur portable (Windows ou Linux). Le principale soucis pour moi c’est l’autonomie en batterie. 
Solution RaspberryPI. Soucis, si on veut faire du planétaire, la « vitesse » de stockage et le stockage limité. 
MiniPC: me semble une solution bigrement intéressante. S’alimente en 12v, puissance et vitesse de stockage pour le planétaire. Après solution Kstars-Ekos-Indi sous Linux ou NINA sous Windows; mon cœur balance. A priori sous Windows on peut tout faire (planétaire et Ciel Profond). Sous Linux; Ciel profond ok, planétaire ?

 

Je balbutie encore pour Nina. Soucis avec l’astrométrie..;

 

Tout ça pour dire que j’apprécie la démarche de ce tuto. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 19/08/2023 à 12:01, Tyler a dit :

ça me parait bien compliqué cette affaire pour piloter un setup en wifi.

J'ai un pc portable (équivalent à un mini pc en soit) relié au setup, et remote desktop sur ma tablette, ça gère les mot de passe, pas de bidouille à faire dans windows à part autoriser le remote, tu sélectionne ton PC dans l'appli de la tablette, tu te connecte et tu as ton PC en remote.

 

Sauf que ça ne marche que si tu es connecté à une box. Ici on peut gérer tout ça sans la moindre connexion internet au milieu de la pampa. 

 

Après oui, il n'y a rien de compliqué et ça s'adresse aux débutants. La seule vraie subtilité est de bien paramétrer le lancement en aveugle sans écran ( sans écran de connexion et lancement du hotspot automatique ). 

 

Il y a 3 heures, LoloCo a dit :

Merci pour ce Tuto. Il me semble intéressant. 
Étant quasi à 90% en nomade dans la campagne à la recherche de ciel un peu noir, ne serait-ce que gris foncé, je me dois de trouver une solution de pilotage du matos adéquate. 
En terme de solution de pilotage Nomade je vois plusieurs solutions:

Ordinateur portable (Windows ou Linux). Le principale soucis pour moi c’est l’autonomie en batterie. 
Solution RaspberryPI. Soucis, si on veut faire du planétaire, la « vitesse » de stockage et le stockage limité. 
MiniPC: me semble une solution bigrement intéressante. S’alimente en 12v, puissance et vitesse de stockage pour le planétaire. Après solution Kstars-Ekos-Indi sous Linux ou NINA sous Windows; mon cœur balance. A priori sous Windows on peut tout faire (planétaire et Ciel Profond). Sous Linux; Ciel profond ok, planétaire ?

 

Je balbutie encore pour Nina. Soucis avec l’astrométrie..;

 

Tout ça pour dire que j’apprécie la démarche de ce tuto. 

 

Je dirais que la meilleure config est celle que tu utilisera ! À tester donc.

 

J'ai essayé les solutions basées sur des raspberry ( astroberry surtout ) et je n'ai jamais réussi à en tirer quelque chose, d'où mon intérêt pour le mini pc et Nina que je maîtrise plutôt bien. 

 

Quels sont tes problèmes avec l'astrometrie ? C'est ce qui m'a pris le plus de temps à faire tourner alors je peux peut être t'aider ! 

 

Edited by LevArris
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Tyler a dit :

Ok, en fait tu crée un genre de serveur en réseau fermé. J'avais as compris ce point :)

 

 

 

Tout à fait. Je pratique depuis un balcon en ville donc l'idée est de pouvoir emporter le setup en WE avec moi. Je n'ai pas toujours accès à un bon réseau wifi et 4g encore moins donc l'idée est de pouvoir se passer totalement de connexion. Le mini PC ne se connecte à rien, il génère seulement un hotspot wifi sur lequel le poste de controle se connecte, les deux machines sont ainsi " dans le même réseau ".
 

Link to comment
Share on other sites

Je n'y connais rien en réseau mais supposons que j'utilise mon téléphone en point d'accès. Je peux y connecter mon PC (astro ici) et une tablette, c'est ce que je fais en vacances. Je peux prendre la main sur le PC depuis ma tablette avec VNC via cette connexion comme je le fais chez moi via ma box, je viens d'essayer. C'est quoi qui m'échappe dans la discussion ?

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, krotdebouk a dit :

Je n'y connais rien en réseau mais supposons que j'utilise mon téléphone en point d'accès. Je peux y connecter mon PC (astro ici) et une tablette, c'est ce que je fais en vacances. Je peux prendre la main sur le PC depuis ma tablette avec VNC via cette connexion comme je le fais chez moi via ma box, je viens d'essayer. C'est quoi qui m'échappe dans la discussion ?

 

Cela implique d'avoir une connexion internet sur le téléphone portable non ? ça marche même en désactivant les données 3g/4g ? 
 

Edited by LevArris
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, krotdebouk a dit :

Ca ne marche effectivement qu'avec une connexion Internet sur le téléphone. Donc je comprends que la démarche c'est pour les coins de pleine brousse ?


La brousse je ne sais pas mais pour la maison familiale dans le Jura ou les vacances chez ma soeur en Bretagne, c'est idéal ! L'idée est aussi de pouvoir faire des sorties " rapides " dans les monts du lyonnais en chargeant le telescope dans le coffre et en ayant juste à tout déballer pour quelques heures. Dans ces coins, le réseau est catastrophique et je suis souvent trop loin d'une box pour gérer tout ça. Rien de plus rageant que de perdre une connexion au milieu d'une séance ( même si niveau stabilité, j'attends de voir comment ça se comporte dans le temps )
J'ai tout détaillé, c'est effectivement beaucoup de blabla mais au final il ne s'agit que d'installer une appli et de quelques cases à cocher.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, LevArris a dit :

J'ai tout détaillé, c'est effectivement beaucoup de blabla mais au final il ne s'agit que d'installer une appli et de quelques cases à cocher.

Oui je me doute, c'est juste que je n'aime pas m'agacer à paramétrer un système si il ne doit pas me servir.. Comme l'éventualité de faire un peu de nomade prochainement n'est pas nulle, je regarde ça d'un peu plus près qu'avant :)

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, krotdebouk a dit :

Oui je me doute, c'est juste que je n'aime pas m'agacer à paramétrer un système si il ne doit pas me servir.. Comme l'éventualité de faire un peu de nomade prochainement n'est pas nulle, je regarde ça d'un peu plus près qu'avant :)


J'ai pour ma part testé plusieurs solutions et c'est ce qui semble correspondre la mieux à ma pratique du moment ! N'hésite pas si tu as des questions ou même des conseils découverts au cours de tes recherches, je suis preneur !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, LevArris a dit :

Je dirais que la meilleure config est celle que tu utilisera ! À tester donc.

 

J'ai essayer les solutions basées sur des raspberry ( astroberry surtout ) et je n'ai jamais réussi à en tirer quelque chose, d'où mon intérêt pour le mini pc et Nina que je maîtrise plutôt bien. 

 

Quels sont tes problèmes avec l'astrometrie ? C'est ce qui m'a pris le plus de temps à faire tourner alors je peux peut être t'aider ! 

 

Pas sûr que la meilleur solution soit celle que j'utilise 😉 Mais quand je maitriserai: oui 😉

 

Stellarmate sur Raspberry, c'est top pour le CP. Mais pas pour le planétaire et je veux faire les deux. Probablement pas la même soirée. En revanche un point à noter, c'est que je trouve très lent le raspberry en connexion à distance VNC), notamment quand je cherche quelque chose sur la carte du ciel...

 

Pour l'astrométrie, et bah, la je suis en simulateur (j'ai essayé samedi soir en live: pas mieux). J'ai un champ d'etoile avec la caméra. mais ni PlateSolve2 ni ASTAP n'arrive à résoudre la position du champ. Je ne sais pas pourquoi ? Une idée ? A priori j'ai installé les catalogues qu'il faut.

Link to comment
Share on other sites

En fait c'est l'histoire de la connexion en aveugle qui m'a fait réagir. Je connais un astram qui a dû négliger ce point, il a juste foiré sa première nuit en nomade sous ciel bien noir, impossible de prendre la main sur le MELE (plus de box comme à la maison). Je n'ai pas compris pourquoi il n'avait pas connecté son MELE et sa tablette sur le réseau wifi de son téléphone, à moins qu'il n'avait tout simplement pas de réseau... Tous ces petits désagréments font que je suis encore un peu réticent au PC type MELE loin d'une box.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, LoloCo a dit :

Stellarmate sur Raspberry, c'est top pour le CP. Mais pas pour le planétaire et je veux faire les deux. Probablement pas la même soirée. En revanche un point à noter, c'est que je trouve très lent le raspberry en connexion à distance VNC), notamment quand je cherche quelque chose sur la carte du ciel...

 
J'ai testé rapidement les deux solutions avec un ami bien plus à l'aise que moi sur raspberry et n'ai vraiment pas eu assez de temps pour creuser cette solution. Ça m'a semblé relativement complexe à mettre en place et je préférais une solution où je pourrais continuer à utiliser les softs que je maîtrise. 

 

il y a 49 minutes, LoloCo a dit :

Pour l'astrométrie, et bah, la je suis en simulateur (j'ai essayé samedi soir en live: pas mieux). J'ai un champ d'etoile avec la caméra. mais ni PlateSolve2 ni ASTAP n'arrive à résoudre la position du champ. Je ne sais pas pourquoi ? Une idée ? A priori j'ai installé les catalogues qu'il faut.

 

Pour ma part j'ai utilisé ces bases


Pour Astap : https://sourceforge.net/projects/astap-program/files/star_databases/d50_star_database.exe/download

Pour platesolve 2 : https://planewave.com/download/apm-catalog-installer-2/ et aussi https://planewave.com/download/ucac3-catalog/
Pour Platesolve 2, il faut bien renseigner le chemin des deux bases en lançant l'application tout seule et en les ajoutant dans les parametres.

 

Il faut aussi impérativement bien regler la focale de ton tube dans Options / Equipement ( y compris calculer ce que ça donne si tu utilises un reducteur, barlow etc )

Dans les problèmes que j'ai pu rencontrer, la plupart du temps c'était du à :

- Un problème de temps de pose ( trop court ou trop long, on doit avoir quelque chose de propre )
- Un problème de focus ( un petit bahtinov et c'est reparti )
- Un problème d'alignement / Mise en station. Si le goto t'emmène vraiment dans les choux, le platesolving va avoir du mal à s'y retrouver.

Tu peux tester tes clichés avec platesolve.net, tu pourras déjà voir si le soucis vient de la photo ou de platesolve.
tu peux aussi tester tes photos en local. Tu crée un simulateur de telescope à la place de ta monture dans NINA, tu vise une cible comme tu le ferais normalement et dans l'assistant de cadrage, tu peux choisir la source ( fichiers ) et importer une image prise précédemment, ça m'a bien aidé à faire des tests de jour. 

il y a 34 minutes, krotdebouk a dit :

En fait c'est l'histoire de la connexion en aveugle qui m'a fait réagir. Je connais un astram qui a dû négliger ce point, il a juste foiré sa première nuit en nomade sous ciel bien noir, impossible de prendre la main sur le MELE (plus de box comme à la maison). Je n'ai pas compris pourquoi il n'avait pas connecté son MELE et sa tablette sur le réseau wifi de son téléphone, à moins qu'il n'avait tout simplement pas de réseau... Tous ces petits désagréments font que je suis encore un peu réticent au PC type MELE loin d'une box.


C'est effectivement l'immense inconvénient. Si le mini PC aveugle a un problème au démarrage ( message d'erreur, page de login, hotspot qui ne démarre pas ), c'est foutu pour la soirée nomade...

Je suis en train de me pencher sur la possibilité de brancher l'ipad en écran de secours pour pouvoir régler les problèmes si les choses se passent mal ( j'utilisais il y a bien longtemps cette app qui permettait de se servir de l'ipad comme deuxieme ecran, branché en filaire mais je ne suis pas sur que ça puisse fonctionner dans ce cas ) EDIT : Je viens de tester, à priori ça fonctionne parfaitement.

Edited by LevArris
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, LoloCo a dit :

Sous Linux; Ciel profond ok, planétaire ?

Il y a Firecapture linux et avec un ssd ça devrait le faire. Ainsi que DMXastrocapture. 

 

L'intérêt du remote en planétaire est assez limité à mon sens. On ne capture pas pendant  plusieurs heures. Perso je le fais à côté du scope, il y a plus de manip à faire pour la MAP: sans Barlow, avec Barlow, Bahtivov sur une étoile, etc.

 

Le seul inconvénients que je trouve au Mele, c'est qu'avec les connections il ressemble à une araignée. Moins pratique que les connexions du RPI4 à l'arrière.  Je vais en tester un en Dordogne en Septembre.

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, rmor51 a dit :

Il y a Firecapture linux et avec un ssd ça devrait le faire. Ainsi que DMXastrocapture. 

 

L'intérêt du remote en planétaire est assez limité à mon sens. On ne capture pas pendant  plusieurs heures. Perso je le fais à côté du scope, il y a plus de manip à faire pour la MAP: sans Barlow, avec Barlow, Bahtivov sur une étoile, etc.

 

Le seul inconvénients que je trouve au Mele, c'est qu'avec les connections il ressemble à une araignée. Moins pratique que les connexions du RPI4 à l'arrière.  Je vais en tester un en Dordogne en Septembre.

 

En fait j'avais juste essayé lorsque j'avais testé la distribution EasyAstroBox. Et je n'avais pas été conquis.
L'ordi portable, est vraiment limité en terme de batterie. Je n'ai jamais réussi à l'alimenter par mes propres moyens (je me suis fait une alimentation nomade pour l'astro. J'ai même une sortie 19.5v pour mon ancien Dell, mais cela n'a jamais fonctionné et je n'ai pas trouvé pourquoi)...

Il y a 2 heures, LevArris a dit :

 
J'ai testé rapidement les deux solutions avec un ami bien plus à l'aise que moi sur raspberry et n'ai vraiment pas eu assez de temps pour creuser cette solution. Ça m'a semblé relativement complexe à mettre en place et je préférais une solution où je pourrais continuer à utiliser les softs que je maîtrise. 

 

 

Pour ma part j'ai utilisé ces bases


Pour Astap : https://sourceforge.net/projects/astap-program/files/star_databases/d50_star_database.exe/download

Pour platesolve 2 : https://planewave.com/download/apm-catalog-installer-2/ et aussi https://planewave.com/download/ucac3-catalog/
Pour Platesolve 2, il faut bien renseigner le chemin des deux bases en lançant l'application tout seule et en les ajoutant dans les parametres.

 

Il faut aussi impérativement bien regler la focale de ton tube dans Options / Equipement ( y compris calculer ce que ça donne si tu utilises un reducteur, barlow etc )

Dans les problèmes que j'ai pu rencontrer, la plupart du temps c'était du à :

- Un problème de temps de pose ( trop court ou trop long, on doit avoir quelque chose de propre )
- Un problème de focus ( un petit bahtinov et c'est reparti )
- Un problème d'alignement / Mise en station. Si le goto t'emmène vraiment dans les choux, le platesolving va avoir du mal à s'y retrouver.

Tu peux tester tes clichés avec platesolve.net, tu pourras déjà voir si le soucis vient de la photo ou de platesolve.
tu peux aussi tester tes photos en local. Tu crée un simulateur de telescope à la place de ta monture dans NINA, tu vise une cible comme tu le ferais normalement et dans l'assistant de cadrage, tu peux choisir la source ( fichiers ) et importer une image prise précédemment, ça m'a bien aidé à faire des tests de jour. 


C'est effectivement l'immense inconvénient. Si le mini PC aveugle a un problème au démarrage ( message d'erreur, page de login, hotspot qui ne démarre pas ), c'est foutu pour la soirée nomade...

Je suis en train de me pencher sur la possibilité de brancher l'ipad en écran de secours pour pouvoir régler les problèmes si les choses se passent mal ( j'utilisais il y a bien longtemps cette app qui permettait de se servir de l'ipad comme deuxieme ecran, branché en filaire mais je ne suis pas sur que ça puisse fonctionner dans ce cas ) EDIT : Je viens de tester, à priori ça fonctionne parfaitement.

Je tâche de tester cela ce soir pour te dire où ca bloque.

Et si tu trouves comment utiliser l'iPad comme écran d'un PC, cela m'intéresse...

Link to comment
Share on other sites

Les ordi portables récents ont une meilleure autonomie qu'auparavant. Le Dell Ryzen 5000 que j'ai, tiens facilement 8-9h sous Linux. Sous Win sûrement moins.

J'ai un old Toshiba avec une double batterie qui tient 9-10h.

 

J'ai testé rapidement les deux solutions avec un ami bien plus à l'aise que moi sur raspberry et n'ai vraiment pas eu assez de temps pour creuser cette solution. Ça m'a semblé relativement complexe à mettre en place et je préférais une solution  je pourrais continuer à utiliser les softs que je maîtrise. 

 

 

Tu peux consulter le document que j'ai rédigé pour monter sa solution RPI4. C'est bien plus simple que ce qui est décrit avec le Mele.

Sinon Stellarmate, 45€ la licence, c'est du prêt a l'emploi, avec une app Android/iPhone pour piloter. 

Edited by rmor51
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, LoloCo a dit :

 

En fait j'avais juste essayé lorsque j'avais testé la distribution EasyAstroBox. Et je n'avais pas été conquis.
L'ordi portable, est vraiment limité en terme de batterie. Je n'ai jamais réussi à l'alimenter par mes propres moyens (je me suis fait une alimentation nomade pour l'astro. J'ai même une sortie 19.5v pour mon ancien Dell, mais cela n'a jamais fonctionné et je n'ai pas trouvé pourquoi)...

Je tâche de tester cela ce soir pour te dire où ca bloque.

Et si tu trouves comment utiliser l'iPad comme écran d'un PC, cela m'intéresse...


Je viens de tester l'application DUET DISPLAY que j'avais téléchargé sur mon ipad il y a des années ( pour les amateurs de kerbal Space Program, il s'agissait d'avoir un panneau de controle de mon vaisseau sur l'ipad ... sans grand succès 😅 ). A l'époque elle était gratuite, et j'ai bien l'impression qu'elle est devenue payante ( mais à installer et confirmer car je ne vois aucune limitation de mon côté. D'après ce que je comprends, " duet " est gratuit et " duet air " requiert un abonnement mais on a besoin de duet donc tout va bien ).

En résumé, côté mini PC j'ai installé l'appli telechargée depuis le site, j'ai ajouté tout ça en démarrage automatique lors de l'ouverture de windows

Côté ipad, j'ai un cable apple > usb branché entre les deux

 

Quand je démarre le mini pc, l'appli se lance bien, il suffit de la lancer aussi sur l'ipad, de connecter le cable usb et ça fonctionne parfaitement. J'ai une couverture avec clavier sur mon ipad, tout fonctionne, y compris les fonctionnalités tactiles. Pas besoin de souris ou de clavier donc. C'est très réactif, fluide, parfait. 

 

Seul ( petit ) bémol, lors de la connexion duet, l'écran de l'ipad est considéré comme un second écran et les applis s'ouvrent donc en aveugle. Avec mon clavier, le raccourci CMD+P fonctionne et me permet donc de changer la disposition des ecrans en mode miroir en bougeant d'un cran vers les haut à l'aveugle avec les fleches et en validant. Ce n'est pas idéal et je ne sais pas si ça peut s'automatiser.

il y a 21 minutes, rmor51 a dit :

Les ordi portables récents ont une meilleure autonomie qu'auparavant. Le Dell Ryzen 5000 que j'ai, tiens facilement 8-9h sous Linux. Sous Win sûrement moins.

J'ai un old Toshiba avec une double batterie qui tient 9-10h.

 

J'ai testé rapidement les deux solutions avec un ami bien plus à l'aise que moi sur raspberry et n'ai vraiment pas eu assez de temps pour creuser cette solution. Ça m'a semblé relativement complexe à mettre en place et je préférais une solution  je pourrais continuer à utiliser les softs que je maîtrise. 

 

 

Tu peux consulter le document que j'ai rédigé pour monter sa solution RPI4. C'est bien plus simple que ce qui est décrit avec le Mele.

Sinon Stellarmate, 45€ la licence, c'est du prêt a l'emploi, avec une app Android/iPhone pour piloter. 

 

Je vais jeter un oeil à tout ça même si l'idée de me lancer dans un nouvel écosysteme de logiciel m'effraie un peu ! J'ai testé vraiment rapidement de jour easyastrobox et astroberry et on est pour moi bien trop loin de ce sur quoi je suis à l'aise !

Edited by LevArris
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Alors, je ne vais pas répéter ce qui est déjà dit ci et là évidemment.

 

Une solution peu onéreuse (mais pas gratuite), est de brancher ce genre de dispositif sur la prise ethernet du mini-pc.

-> https://www.gl-inet.com/products/gl-mt300n-v2/

 

Le dispositif s'auto aliment via de l'usb 5v par exemple.

De l'autre coté du réseau, il peut être configuré comme hotspot Wifi, avec un SSID et mot de passe propre, par exemple en 2.4Ghz pour assurer la porter.

En sus, dans la config (web), il peut aussi devenir lui-même un "relais" de votre wifi personnel (scan lors de la config en mode "extend")

 

Ainsi, le portable/station de pilotage peut se connecter toujours au Wifi "ASTRO" par exemple et si vous êtes à la maison, la connexion Internet se fera aussi, par routage, à travers votre wifi maison...

 

Voilà, ça mérite d'être posé ici car cette solution, je ne suis pas le premier à l'utiliser mais je l'ai éprouvée depuis plusieurs mois.

 

Sur une config MELE PC à base de Windows, lors de la config initiale, en plaçant clavier+hdmi, en faisant F7 au démarrage, on rentre dans le BIOS et il est possible de définir alors un "autopower".

 

Quand le "jus" est disponible (batterie ou secteur), le Mele PC se met en route directement, connecté au petit boitier wifi lui même alimenté par le PC.

Quelques dizaines de secondes plus tard, on prend la main en Remote Desktop ou VNC !

 

Via NINA, ayant aussi programmé, via le plugin disponible, le shutdown du PC...la boucle est bouclée.

Edited by 180Vision
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, 180Vision a dit :

Alors, je ne vais pas répéter ce qui est déjà dit ci et là évidemment.

 

Une solution peu onéreuse (mais pas gratuite), est de brancher ce genre de dispositif sur la prise ethernet du mini-pc.

-> https://www.gl-inet.com/products/gl-mt300n-v2/

 

Le dispositif s'auto aliment via de l'usb 5v par exemple.

De l'autre coté du réseau, il peut être configuré comme hotspot Wifi, avec un SSID et mot de passe propre, par exemple en 2.4Ghz pour assurer la porter.

En sus, dans la config (web), il peut aussi devenir lui-même un "relais" de votre wifi personnel (scan lors de la config en mode "extend")

 

Ainsi, le portable/station de pilotage peut se connecter toujours au Wifi "ASTRO" par exemple et si vous êtes à la maison, la connexion Internet se fera aussi, par routage, à travers votre wifi maison...

 

Voilà, ça mérite d'être posé ici car cette solution, je ne suis pas le premier à l'utiliser mais je l'ai éprouvée depuis plusieurs mois.

 

Sur une config MELE PC à base de Windows, lors de la config initiale, en plaçant clavier+hdmi, en faisant F7 au démarrage, on rentre dans le BIOS et il est possible de définir alors un "autopower".

 

Quand le "jus" est disponible (batterie ou secteur), le Mele PC se met en route directement, connecté au petit boitier wifi lui même alimenté par le PC.

Quelques dizaines de secondes plus tard, on prend la main en Remote Desktop ou VNC !

 

Via NINA, ayant aussi programmé, via le plugin disponible, le shutdown du PC...la boucle est bouclée.

 

Merci pour les infos @180Vision ! Très intéressant ce petit boitier mais quel est l'avantage par rapport au fait d'utiliser directement la carte wifi du mini PC ? j'ai bien compris les diverses options de connexion que ça peut amener et c'est parfait mais penses tu qu'il y ai une vraie différence en terme de stabilité et de " solidité " du hotspot de cette manière ? 

Link to comment
Share on other sites

27 minutes ago, LevArris said:

 

Merci pour les infos @180Vision ! Très intéressant ce petit boitier mais quel est l'avantage par rapport au fait d'utiliser directement la carte wifi du mini PC ? j'ai bien compris les diverses options de connexion que ça peut amener et c'est parfait mais penses tu qu'il y ai une vraie différence en terme de stabilité et de " solidité " du hotspot de cette manière ? 

 

Alors directement de prime abord, pas nécessairement de grande révolution, mais :

 

- Prévu pour et sans bricolage de Windows ou logiciel tiers.
D'expérience, dans le temps, le risque que le logiciel tiers soit obsolète ou que Windows ait décidé de durcir ou rendre incompatible reste non négligeable.

 

- Possibilité facilement de migrer le boitier d'un mini pc à un autre (si deux setups, spare, autre)
 

- Possibilité de faire du routage niveau réseau permettant davantage d'évolutivité comme brancher 2 dispositifs différents simultanément (deux mini pc sur un réseau local pour deux setup là encore)

Ce cas de figure ne concerne pas forcément les nomades, sauf éventuellement lors de soirées mutuelles par exemple.

 

- Ce matériel est tout à fait éprouvé (attention, cette marque et les 2 ou 3 modèles), dispose d'antennes pour certains (j'en ai un).
Les drivers WLAN des pc et mini-pc ne sont pas tous d'une stabilité redoutable, qui plus est quand la distance augmente.

La carte ethernet elle n'en souffre pas normalement.

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Pour le hotspot, moi j'ai choisi cette solution.

Probablement très semblable à un autre produit suggéré sur ce post.

Je l'allimente par un port USB du MiniPC, et je le relis au MiniPC par un petit câble Ethernet.

Très pratique.

J'ai opté pour cette solution, car le hotspot que j'avais configuré sur le mini PC, n'était pas un service et ne se lancait pas avant qu'une cession soit ouverte.

Or pour faire du "Connexion bureau à Distance" sur le PC (via un autre PC ou une tablette), il faut avoir une cession avec un mot de passe.

Je ne me rapelle plus exactement les soucis que j'ai eu. Probablement un soucis de windows11 et pas Windows11PRO.

Avec ce systeme c'est vraiment top...

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Le 18/08/2023 à 13:47, LevArris a dit :

J'ai mis tellement de " posts dans un coin " sur le sujet que je me suis dit qu'il serait pratique de rassembler ce qui marche pour moi si j'avais à le refaire 😅

 

Noctua est fait pour ça (voir menu en haut du site WebAstro). Ton post y aurait plus sa place.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

Announcements

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.