Jump to content
kenaroh

[OVNIs/PANs] Paroles de pilotes et d'officiels

Recommended Posts

A voir : la technologie MHD (Magneto Hydro Dynamic), les boulots de JP Petit, le projet Aurora, le projet Ajax, le B2, le TR3B et j'en passe, pour les explications d'un déplacement à très grande vitesse sans bruit..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfff... tout ça pour ça, 7 minutes de blablabla : :mad:

Un seul argument "on a vu ce qu'on a vu, on n'a pas rêvé..." rabâché à l'envie.

Une énorme contre vérité (Hairaigné qui parle de traces au sol ! Quelles traces au sol ?) Glissé l'air de rien comme s'il s'agissait d'une évidence, bonjour la propagande, Trans en Provence a été débunké depuis lurette !)

 

On a le droit de croire en ce qu'on veut, la foi ne se discute (hélas) pas !

 

Mais où est la démarche scientifique dans ces élucubrations ? (le prévisible, le reproductible)

 

Qu'il existe des événements (des phénomènes aérospatiaux) non expliqués, me paraît certain, (il y a bien des crimes non expliqués, il y a bien des morts inexpliquées et il y a même des comportements et des promotions inexpliquées), mais la fable qu'elle sous-tend, même si jusqu'ici on en est resté au niveau du non-dit me paraît décidemment une couleuvre difficile à avaler.

 

PS : et qu'est ce que ça fait dans la section astronautique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la petite video

En tout cas, face à ces témoignages, ce n'est pas moi qui irait dire aux pilotes, des types à qui on a confié les jouets les plus couteux produits par notre société, des types qui ont chacun plusieurs milliers d'heures de vol dans toutes les conditions "mon pauvre ami, t'es cinglé, tu n'as rien vu, t'a mal réglé le débit d'oxygène de ton masque, t'avais le soleil dans l'œil, tout cela n'existe pas"

La démarche scientifique commence par la modestie, et accepter de dire :"je ne sais pas, je n'ai pas d'explication, cela sort de mes compétences, mais peut être quelqu'un d'autre trouvera? Le rejet de tout ce qui est hors normes ne fait pas progresser les choses. L'esprit scientifique est justement attiré par les marges, les petits "trucs" à approfondir, ce qui ne colle pas, les petits écarts à la théorie...Nous connaissons tous les bourdes émises par les positivistes à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle (les étoiles sont trop loin, on ne connaitra jamais leur composition chimique, la physique est terminée, il y a juste ce petit problème avec le périhélie de mercure). Quand à la reproductibilité c'est parfois difficile. Par exemple tout le monde savait que des pierres ne pouvaient pas tomber du ciel. Ceux qui disaient que c'était possible on leur parlait de logique, d'impossibilité physique. Pas d'autre moyen pour émettre une théorie que d'observer, de réfléchir, d'analyser des traces...

Bref, évitons les paroles définitives on ne sait jamais ce que peu donner une expérience.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pourquoi voudrait t´on toujours vouloir expliquer les choses et les événements de facon scientifique, rationnel, il y a peut être des choses qui nous échappent et qui ne rentrent pas dans nos lois de la physique, après tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
des types à qui on a confié les jouets les plus couteux produits par notre société, des types qui ont chacun plusieurs milliers d'heures de vol dans toutes les conditions "mon pauvre ami, t'es cinglé, tu n'as rien vu, t'a mal réglé le débit d'oxygène de ton masque, t'avais le soleil dans l'œil, tout cela n'existe pas"
Mais ça ne confère aucun caractère scientifique à la chose. Ca crédibilise seulement un peu les témoignages.

 

La démarche scientifique commence par la modestie, et accepter de dire :"je ne sais pas, je n'ai pas d'explication, cela sort de mes compétences, mais peut être quelqu'un d'autre trouvera?
Ca n'a rien à voir avec les témoignages... La démarche scientifique se base sur des observations. Il n'y a rien de tel ici, en OVNIland..

 

Bref, évitons les paroles définitives on ne sait jamais ce que peu donner une expérience.
Ok, mais évitons aussi les confusions. En matière d'OVNI, il n'y a ni observation, ni expérience, ni théorie, ni rien qui rapproche en quoi que ce soit ce champ du champ scientifique. C'est une affaire de témoignages, donc de police, au stade où nous en sommes.

 

Et pourquoi voudrait t´on toujours vouloir expliquer les choses et les événements de facon scientifique, rationnel, il y a peut être des choses qui nous échappent et qui ne rentrent pas dans nos lois de la physique, après tout.
Ben oui, c'est vrai. Mais dans le cas OVNI, c'est l'inverse. Leurs partisans voudraient insérer ce truc dans le champ scientifique d'investigation, alors qu'il n'y a que des témoignages...:?: et rien d'autre pour donner prise à la moindre approche scientifique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dans la vidéo, il y a bien des "témoignages" (de quoi... c'est un autre problème) dont il est difficile de mettre en doute la sincérité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J´ai voulu un temps y croire fermement aux extra terrestes en visite sur terre, mais l´heure du rêve enfant est fini à mon age:p., j´y crois plus depuis que j´ai pris la peine de reffléchir en profondeur.

Soyons clair, sans parler du fait des impossibilitées à cause des distances, du temps, de l´energie, etccccccc......., croyez vous que ces braves gens ne pourraient jamais commettre d´erreur et depuis qu´ils nous survolent, nous suivent, ne se pourrait t´il pas qu´un jour, un de leur vaisseau se soit écrasé ou pire, qu´un ou une ;)des leur désobeisse et decide de se posser pour boire un coup avec le paysan du coin?:be:, pensez y a ca, en tout cas ils ont surement une bonne dose d´humanité pour qu´aucun d´entre eux n´ai jamais songé à nous agresser, humanité me direz vous?? mais ils ne sont pas du même monde, ben si pas de la même planète mais du même univers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi non plus, sans tomber dans la crédulité béate, je n'ai jamais bien accepté les explication bidon qu'on a servies au petit peuple pour le rassurer: " tout est sous contrôle". Je ne suis pas inquiet pour autant, simplement curieux.

 

Un point de détail à creuser: passer en vitesse supersonique sans bang sonique, c'est ce qu'un des témoin rapporte.

Est-il possible, selon les lois universelles de la physique, qu'un objet matériel, décrit de forme massive (non spécialement effilée) réalise cet exploit dans notre atmosphère ?

 

Evidemment, je pense à un hologramme...

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Est-il possible, selon les lois universelles de la physique, qu'un objet matériel, décrit de forme massive (non spécialement effilée) réalise cet exploit dans notre atmosphère ?

Par suppression de l'onde de choc grâce à une technologie utilisant la MHD.

 

En 1998, l'ingénieur canadien Gilles Primeau, de la société Aerocorp Technologies, Inc. basée à Pierrefonds, publie une communication, dans laquelle il déclare : « La magnétohydrodynamique (MHD), et plus spécifiquement la magnétoaérodynamique (MAD), permet d'envisager de nouveaux aéronefs, moyennant la disponibilité de systèmes efficaces d'ionisation de l'air, d'une source d'énergie puissante, légère et compacte, ainsi que des supraconducteurs à haute température. Ces techniques offrent alors des avantages supplémentaires tels que le vol supersonique et hypersonique sans génération d'ondes de choc, consommatrices d'énergie. Un panorama des expériences et des simulations effectuées en propulsion MAD, accompagné des références bibliographiques, est détaillé. Les développements passés et le savoir-faire actuel, mis en perspective avec notre futur technologique raisonnablement extrapolé, amènent à la suggestion provocatrice, mais techniquement correcte, que la configuration MAD idéale serait un véhicule de forme discoïdale, capable de performances extrêmement impressionnantes selon les critères actuellement en vigueur. »

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par suppression de l'onde de choc grâce à une technologie utilisant la MHD.

 

En 1998, l'ingénieur canadien Gilles Primeau, de la société Aerocorp Technologies, Inc. basée à Pierrefonds, publie une communication, dans laquelle il déclare : « La magnétohydrodynamique (MHD), et plus spécifiquement la magnétoaérodynamique (MAD), permet d'envisager de nouveaux aéronefs, moyennant la disponibilité de systèmes efficaces d'ionisation de l'air, d'une source d'énergie puissante, légère et compacte, ainsi que des supraconducteurs à haute température. Ces techniques offrent alors des avantages supplémentaires tels que le vol supersonique et hypersonique sans génération d'ondes de choc, consommatrices d'énergie. Un panorama des expériences et des simulations effectuées en propulsion MAD, accompagné des références bibliographiques, est détaillé. Les développements passés et le savoir-faire actuel, mis en perspective avec notre futur technologique raisonnablement extrapolé, amènent à la suggestion provocatrice, mais techniquement correcte, que la configuration MAD idéale serait un véhicule de forme discoïdale, capable de performances extrêmement impressionnantes selon les critères actuellement en vigueur. »

 

Plus d'onde de choc, le véhicule discoïde... la référence est tellement transparente que c'en est trop beau, un peu comme une scène crime où il y a tant de preuves que ça en devient suspect.

Mais bon, pourquoi pas si cette navigation MAD pouvait expliquer les performances observées.

 

Si cette théorie a une infime possibilité d'aboutir à une suprématie militaire, elle forcément été testée dans le plus grand secret... et alors là, plus besoin des extraterrestres.:o.

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fort joli, mais en dehors de l'atmosphère?

(faudrait passer à autre chose alors, comme une voiture hybride quoi)

 

Pour les militaires, ce sont des êtres humains comme nous: ils sont sensibles aux forces d'accélération.

(ou alors des drones?)

 

Patte.

Edited by syncopatte

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Michel : qui a parlé d'extraterrestre ? Il faut vraiment dissocier OVNIs/PANs des clichés d'Hollywood.

 

@Patte : nous parlons ici de phénomènes se déroulant dans l'atmosphère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne va pas résoudre ici cette énigme :(.

 

Il me semble que ce qui est le plus incroyable, compte tenu des distances spatiales connues et de l'impossibilité démontrée de dépasser la vitesse de la lumière, c'est l'hypothétique présence d'objets ou entités extraterrestres.

 

Concernant l'évolution de la technologie, il est clair que tout est envisageable.

Un homme de l'ancien régime ne pouvait sans doute pas imaginer motre mode de vie actuel.

 

Si donc, nous pouvions supposer que l'application d'une théorie quelconque respectant les lois de la physique universelle, puisse permettre d'expliquer ce qui a été observé, nous dépasserions la pure science fiction.

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne va pas résoudre ici cette énigme :(.

Non, on se pose des questions sur un phénomène qui n'a reçu aucune explication satisfaisante depuis fort longtemps.

 

Il me semble que ce qui est le plus incroyable, compte tenu des distances spatiales connues et de l'impossibilité démontrée de dépasser la vitesse de la lumière, c'est l'hypothétique présence d'objets ou entités extraterrestres.

Pourquoi toujours vouloir expliquer le phénomène OVNI par les extraterrestres ? Ici, on a des témoignages de personnes qui connaissent bien l'environnement dans lequel ils les ont observés : l'atmosphère. Ce sont tout sauf des guignols. Qu'ont-ils vu ? C'est la question qu'on se pose depuis un paquet d'années...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, on se pose des questions sur un phénomène qui n'a reçu aucune explication satisfaisante depuis fort longtemps.

 

 

Pourquoi toujours vouloir expliquer le phénomène OVNI par les extraterrestres ? Ici, on a des témoignages de personnes qui connaissent bien l'environnement dans lequel ils les ont observés : l'atmosphère. Ce sont tout sauf des guignols. Qu'ont-ils vu ? C'est la question qu'on se pose depuis un paquet d'années...

 

C'est la logique populaire. Si la science humaine n'est pas capable d'expliquer ce que l'on observre, c'est que ça vient d'ailleurs.

 

Maintenant, si on a une début d'explication terrestre, basée sur une théorie dont les application peuvent ne pas être divulguées, on peut se raccrocher à cette hypothèse avant de rêver aux petits hommes verts.

 

Les témoignages ne sont pas mis en cause; ils nous posent certaines questions dont on peut éventuellement débattre ici.

C'est ce que j'avais compris.

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, on se pose des questions sur un phénomène qui n'a reçu aucune explication satisfaisante depuis fort longtemps....

Beaucoup ont reçu des explications. Parmi les non expliquées :

1) PAN de catégorie C : Cas non exploitables faute d'informations

2) PAN de catégorie D : Observations inexpliquées malgré les éléments en possession des organismes dédiés. Les informations non recoupés recueillis par la gendarmerie ou l'armée ainsi que les observations non recoupés d'aviateurs font ressortir un inventaire à la Prévert. Ce qui a été prétendument observé c'est : une grande forme rectangulaire, un engin très lumineux décrivant des courbes, un objet se déplaçant sans bruit à très grande vitesse, d'une forme ovoïde avec feux rouges et verts avec un déplacement lent ou stationnaire, une rangée de rectangles lumineux avec 2 éclairs, une forme triangulaire stationnaire...

Dans les archives du GEPAN, il existe une seule information sérieusement recoupée : Le 22 octobre 1988 en Polynésie, trois boules très lumineuses blanches et rouge-orangé sont observées par de nombreux témoins en Polynésie puis par les équipages des compagnies New Zealand et UTA un peu plus tard au large des îles Marquises. on peut donc dire que ce jour la ce qui a été vu "existait" mais qu'on ne sait pas ce que c'est.

 

 

Ici, on a des témoignages de personnes qui connaissent bien l'environnement dans lequel ils les ont observés : l'atmosphère. Ce sont tout sauf des guignols. Qu'ont-ils vu ? C'est la question qu'on se pose depuis un paquet d'années...

L'affirmation souligné par moi n'est qu'un argument d'autorité (voir plus bas). Il ne s'agit pas de mettre en doute ces témoignages par pur principe sceptique, mais de dire que le non recoupement rend ce témoignage inexploitable.

 

Les témoignages ne sont pas mis en cause; ils nous posent certaines questions dont on peut éventuellement débattre ici.

Quand on sait la fragilité du témoignage humain pour de simples affaires de vols de sacs à mains ou d'incident de la circulation, le témoignage humain ne vaut rien tant qu'il n'est pas recoupé à l'exacte par une second témoignage non influencé par le premier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dites moi, ceux qui déclarent avoir assisté à une apparition de la sainte vierge, ca fait partie des pans:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et dites moi, ceux qui déclarent avoir assisté à une apparition de la sainte vierge, ca fait partie des pans:be:

 

Non, pas du tout. Il faut bien comprendre que les apparitions et miracles liés à un système religieux ou à une mythologie, partagé par une marge communauté avec des rites codifiés, un système de valeur défini et admis dans cette communauté, ne posent pas les mêmes problèmes que les histoires d'OVNIS, dont les adeptes n'ont pas de mythologie à leur disposition pour leur donner sens. Ils doivent donc tenter de construire cette mythologie et la faire reconnaitre par leur époque. Par les temps qui courrent, la majorité tentent de se faire admettre par le système le plus largement reconnu, la science. D'où leur acharnement à vouloir faire admettre le caractère réel, "scientifique" de ces apparitions. ;)

 

Rien de tel avec celui qui voit la Vierge. Au sens strict , il n'a pas besoin de faire reconnaitre la "réalité" de son apparition, puisqu'en fait elle est déjà "vraie" dans son système de référence, mythologique ou religieux. Il faut simplement la faire "valider" par l'instance officielle de sa mythologie (l'Eglise par exemple, dans le cas de la Vierge). Ceci ne pose aucun problème vis à vis de la réalité terre à terre, objective dirons-nous. Il n'y a pas (ou de ne devrait pas y avoir) d'interférence entre le monde spirituel du religieux et/ou des mythes, et le monde temporel, matériel où nous sommes momentanément échoués. :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il existe aussi des contre-témoignages de proches des visionnaires d'ovnis, qui expliquent fort bien savoir que leur parent avait intérêt à inventer. J'ai reçu un tel témoignage (par hasard ; je ne perdais pas mon temps à enquêter) à propos d'une affaire qui avait précisément été bien médiatisée ; hélas, faute de preuve de l'existence de ce contre-témoignage que j'ai seul entendu, me voilà dans l'impossibilité de dire quelle affaire, et vous devrez vous contenter de ma déclaration !

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est l'hypothétique présence d'objets ou entités extraterrestres.

Michel, si le fil abordait cet aspect de la question il serait immédiatement fermé (cf topic d'avis sur les ovni/pan ). ;)

 

Pour tous : ce fil est considéré comme une discussion sur les observations en la matière -étude de cas spécifique- et comme l'a fort bien cadré Kenaroh on reste sur l'interprétation rationnelle de ces évènements, merci de rester dans cette ligne de discussion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour tous les témoignages on cherche pour l'époque 1975 - 1977 - 1979 (assez rapprochés quand même) un phénomène visible, supersonique -voire même asonique :p- et sans trace radar. Hum...

 

Avec un peu de recul : le F117 est commandé aux usines Lockheed en 1975, en pleine concrétisation des programmes furtifs :cool:

http://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_F-117_Nighthawk

et là http://www.faqs.org/docs/air/avf1171.html

 

bref, pile dans la période d'observation d'objets captables visuellement mais pas aux radars (de l'époque) : il y a amha une piste sérieuse (et je ne parle pas de preuve, sans faire de faux prosélytisme) derrière tout ça : imaginez un pilote de chasse qui voit un objet et où l'écho radar ne donne rien, panique du pilote qui se dit qu'il est taré et qui ne veut pas passer pour tel, et qui grossis un peu le témoignage (pas besoin de beaucoup, l'absence de signature radar est suffisamment dérangeante).

 

Je trouve la vidéo très orientée -malgré un essai tout du long de légitimité avec des interlocuteurs de haut rang- notamment quand l'hypothèse des objets solides commence par "si les radars ne montrent rien" et s'enchaine une liste longue comme mon bras de caractéristiques "ufologisantes" :rolleyes:

 

bref comme le disent certains, la vidéo remue les interrogations, avec une musique digne d'XFiles, suffisamment inquiétante pour le quidam moyen -incapable de dépasser un vernis de critique objective- qui ira se jeter dans l'hypothèse du complot, des ET, etc...

 

Pour ma part il n'y a rien de factuel, juste de l'endoctrinement qui ne veut pas dire son nom, signe d'un obscurantisme croissant.

 

De mon coté ma conviction est faite quant à l'origine terrestre, militaire et américaine de l'objet dans le cadre des premiers objets furtifs.

 

J'ai sans doute tord, prouvez moi le contraire. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nombreux sont les opérateurs radar qui ont observé des OVNIs. Quand c'est la Gendarmerie Nationale qui rapporte des observations effectuées par les gendarmes eux-mêmes, on pense tout de suite à une recherche personnelle de célébrité, c'est bien naturel. Et des engins américains comme le F117 sont, c'est bien connu, capables d'effectuer des manœuvres comme un changement de direction à angle droit à Mach 2 ou des accélérations de 30 à 40 g c'est bien connu également. D'autre part si les observations de ce type se limitaient à la période de 75 à 79 ça se saurait aussi.

 

Je ne trouve pas que l'on avance beaucoup là mais je remercie tous les participants sauf ceux qui se foutent de ma gueule évidemment.

 

Allez, pour ceux que ça intéresse, un petit film sorti tout droit des archives de l'INA : http://www.ina.fr/video/CAF91006686/objets-volants-non-identifies.fr.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour être factuel puisque tu le demandes, la vidéo ne montre que 3 témoignages directs de pilotes sur la période que je mentionne (une petite recherche confirmera...). Bref pas de foutage de gueule comme tu te plais à le dire, juste un argumentaire , c'est ce que tu souhaitais je crois et en tout cas c'est mon avis et je te le donne...

 

petite question en passant : acceptes tu l'argumentaire sociologique ou non (pour encore mieux cadrer le débat...)?

Edited by Poussin38

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour tous les témoignages on cherche pour l'époque 1975 - 1977 - 1979 (assez rapprochés quand même) un phénomène visible, supersonique -voire même asonique :p- et sans trace radar. Hum...

 

Avec un peu de recul : le F117 est commandé aux usines Lockheed en 1975, en pleine concrétisation des programmes furtifs :cool:

http://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_F-117_Nighthawk

et là http://www.faqs.org/docs/air/avf1171.html

 

bref, pile dans la période d'observation d'objets captables visuellement mais pas aux radars (de l'époque) : il y a amha une piste sérieuse (et je ne parle pas de preuve, sans faire de faux prosélytisme) derrière tout ça : imaginez un pilote de chasse qui voit un objet et où l'écho radar ne donne rien, panique du pilote qui se dit qu'il est taré et qui ne veut pas passer pour tel, et qui grossis un peu le témoignage (pas besoin de beaucoup, l'absence de signature radar est suffisamment dérangeante).

 

 

J'ai sans doute tord, prouvez moi le contraire. ;)

 

Je n'ai rien à dire sur le reste, mais sur le point précis des avions furtifs :

 

Premier vol du F-117 : 18 juin 1981. Son "prédécesseur", le Have Blue, a effectué son premier vol le 1er décembre 1977, n'a volé que quelques années, et n'a jamais quitté les USA (ni même le Nevada).

 

Premier vol du B-2 : le 17 juillet 1989. Son "prédécesseur" (en fait uniquement en ce qui concerne la furtivité), le Tacit Blue, a volé de 1982 à 1986, et lui non plus n'a jamais quitté le Nevada.

 

J'allais oublier : ni le F-117, ni le B-2 ne sont supersoniques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu as raison sur le coté non supersonique (quoique les vrais perfs ne sont jamais mentionnées, il est subsonique pour être vraiment furtif, en supersonique il perd cette capacité : http://www.aeroweb-fr.net/dossiers/la-furtivite ).

 

Et pour les dates de mise en service on peut légitimement émettre l'hypothèse que ce genre d'appareil bénéficie de développement et donc de prototypes, un exemple là http://www.f117reunion.org/f117_history.htm et il y a eu sans doute des proto plus petits -pour moins chers-, plus maniables et plus dynamiques (oui ce sont des conjectures peu scientifiques j'en conviens mais au moins elles sont là).

 

En tout état de cause les choses sérieuses ont commencé avec le contrat de Lockheed de 1975 qui a nécessité des démonstrateurs donc produits avant cette date. C'est en plein sur la période des 3 observations mentionnées dans la vidéo (le vol de jack krine - celui avec les bacchantes- remonte à 1975).

 

Bref, baleine sous gravier quand même un peu.

 

Certes on peut rétorquer que je n'ai rien prouvé et j'en conviens tout à fait. Mais quitte à en rester aux conjectures, je trouve que la mienne est moins capilotractée que d'autres.

 

Enfin bref si vous n'en voulez pas...

 

EDIt : il serait intéressant de recouper les développements technologiques liés à la furtivité avec les vagues d'observation d'ovnis en europe (cour de récré des développeurs US en la matière, les bases de l'OTAN permettant de faire un petit tour avant de rentrer aux USA), enfin là encore, conjectures.

Edited by Poussin38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et des engins américains comme le F117 sont, c'est bien connu, capables d'effectuer des manœuvres comme un changement de direction à angle droit à Mach 2 ou des accélérations de 30 à 40 g c'est bien connu également. QUOTE]

 

Un F117 à mach 2 :b: disons 0,92 et on sera proche de la réalité. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu as raison sur le coté non supersonique (quoique les vrais perfs ne sont jamais mentionnées, il est subsonique pour être vraiment furtif, en supersonique il perd cette capacité : http://www.aeroweb-fr.net/dossiers/la-furtivite ).

 

Et pour les dates de mise en service on peut légitimement émettre l'hypothèse que ce genre d'appareil bénéficie de développement et donc de prototypes, un exemple là http://www.f117reunion.org/f117_history.htm et il y a eu sans doute des proto plus petits -pour moins chers-, plus maniables et plus dynamiques (oui ce sont des conjectures peu scientifiques j'en conviens mais au moins elles sont là).

 

En tout état de cause les choses sérieuses ont commencé avec le contrat de Lockheed de 1975 qui a nécessité des démonstrateurs donc produits avant cette date. C'est en plein sur la période des 3 observations mentionnées dans la vidéo (le vol de jack krine - celui avec les bacchantes- remonte à 1975).

 

Bref, baleine sous gravier quand même un peu.

 

Certes on peut rétorquer que je n'ai rien prouvé et j'en conviens tout à fait. Mais quitte à en rester aux conjectures, je trouve que la mienne est moins capilotractée que d'autres.

 

Enfin bref si vous n'en voulez pas...

 

EDIt : il serait intéressant de recouper les développements technologiques liés à la furtivité avec les vagues d'observation d'ovnis en europe (cour de récré des développeurs US en la matière, les bases de l'OTAN permettant de faire un petit tour avant de rentrer aux USA), enfin là encore, conjectures.

 

Non, tout ça est bien connu et bien documenté, aucun démonstrateur avant le Have Blue que j'ai cité. Il y a un excellent livre sur les programmes secrets de Lockheed : Jay Miller, "Lockheed Martin's Skunk Works", édition révisée, Midland Publishing Ltd., Leicester (Angleterre), 1995 (première édition : Aerofax (USA),1993). Plus généralement sur la furtivité : Doug Richardson, "Les Avions furtifs", Editions Atlas, Paris, 1990 (traduit de l'anglais "Stealth", Salamander Books Ltd., 1989) (un peu vieux...). Enfin, plus léger mais plus exhaustif : Jean-Pierre Pharabod, "AVNI - Les Armes volantes non identifiées", Odile Jacob, 2000.

 

P.S. Je ne connaissais pas l'histoire du Hopeless Diamond du site que tu indiques, mais il ne s'agissait nullement d'un démonstrateur (capable de voler) comme le Have Blue, seulement d'une maquette fixe. De plus les auteurs ne citent absolument pas le véritable inventeur du concept, le Russe Piotr Oufimtsev.

Edited by Dodgson

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.