Jump to content
pioneer6014

Rosetta

Votre avis sur les chances de succès de Rosetta ?  

256 members have voted

  1. 1. Votre avis sur les chances de succès de Rosetta ?

    • Ca va marcher, c'est sûr.
    • L'atterrisseur va probablement s'écraser sur la comète.
    • Les chances de succès sont très minces.
    • Ca n'a aucune chance de march
      0


Recommended Posts

Salut!

 

Il l'est devenu, suite à une élection démocratique! :wink:

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait TeTeC (tu vas monter en grade toi si tu continue comme ça :D )

 

Il y a eu un sondage ou 100% des voix était pour (bon, il n'y avait pas trop le choix des réponses dans le vote, mais fallait s'abstenir les z'enfants :D:D:D lol)

 

D'ailleurs, c'est un épisode anthologique de la vie du forum :):):) LOL

 

Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cyp, si tu es un dieu, tu dois tout connaître du passé et du futur... alors dis-nous ce qu'il va arriver à Rosetta ! L'atterisseur va-t-il s'écraser ? La sonde connaîtra-t-elle des problèmes techniques ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu n'as pas tout à fait cerné le problème Pionneer. Je suis Dieu et je ne peux pas prédire l'avenir ou lire dans le futur car JE fais du futur ce que JE veux. Je n'ai pas encore choisit si Rosetta va réussir, il me reste encore quelques années pour me laisser réfléchir de comment je vais arranger les choses, en fonction de qui gagne à la Ferme Celebrité, Star Ac' 4 etc...

 

Enfin tout pleins de paramètres vachement important de ce style :D:D:D:D:D:D Ptdr

 

Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

moi j'y crois pas et c bien d'avoir posé la question.

 

pour moi c encore un de ces gros delire de chef de projet charismatique qui veut pas s'arreter sur un echec et qui prefere un suicide a long terme.

 

apres avoir fait plein de boites, (pas genre la nasa, bien sur) une chose dont je suis sur, c'est que les chefs de projets pretentieux ne manquent pas et qu'ils sont pret a tout pour vendre leur sauce.

 

quand on pas capable de faire atterrir une sonde statique sur mars je vois mal comment on pourrait faire atterir un engin robotisé sur un objet en mouvement a une dizaine d'année d'interval.

 

c'est a degouter de l'exploration spatiale quand on voit les credits se faire englourir par des chefs de projets incompétents.

 

c mon triste avis, desole.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

d'ailleurs, a mon avis, la sonde va completement rater la comete de loin et se perdre dans l'infini.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

je dis ca mais bon.. si il peuvent corriger les trajectoires pourquoi pas et ce serait deja une grosse reussite si elle arrivait simplement a toucher la comete (s'ecraser dessus j'entend).. les aleas de l'espaces sont trop complexes pour les prendre en compte dans les calculs.

 

donc meme en imaginant que par un coup de chance fabuleux il y ai pas une erreur de trajectoire de x milliers de km... il y a les milliards de debris tous autour de la comete qui seront autant de projectiles tournant pret a demolir tout ce qui s'approche, d'autant plus que pour eviter un choc il n'est pas possible d'approcher la comete de face.

 

donc meme si la sonde arrive dessus elle a, en plus toutes les chances de recevoir un rocher ou un bloc de glace ou encore de griller ses circuits quand si elle rentre pas dans la bonne orbite de la comete....

 

ca me fait penser a tous ces projets fous qui coutent la peau des yeux et qu'on appele gachis de l'argent du contribuable. et tout ca pour essayer de se mesurer aux usa, j'ai l'impression. comme un boiteux pretentieux qui pretendrait gagner face a un carl lewis simplement parce qu'il peut dilapider sans compter l'argent du citoyen

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est a degouter de l'exploration spatiale quand on voit les credits se faire englourir par des chefs de projets incompétents.

 

c mon triste avis, desole.

 

Tu y vas un peu fort! :o

Tu as des argument pour dire ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te rappelle quand même que Beagle-2 a été fait par des particuliers, pas par l'ESA. La sonde a été construite en un temps record, c'était presque du travail baclé ! Il n'y a strictement AUCUNE comparaison avec Rosetta qui est un projet certes ambitieux mais très très sérieux.

Et il y a beaucoup de calculs à faire dans l'espace OK, mais c'est faisable.

 

Avec de telles affirmations l'homme n'aurait jamais même envoyé la petite boule de fer Spoutnik dans l'espace; c'est tout simplement anti-progrès ce que tu dis: ça me semble impossible, donc faut même pas y penser. Sûr que si tu pars perdant dans tout ce que tu imagines tu ne fera jamais rien.

Et caricaturer ainsi les chefs de projets est totalement stupide je trouve. Tant qu'on y est pourquoi ne pas dissoudre les agences spatiales puisqu'elles n'arriveront à rien ?

 

Et je te rappelle que la guerre froide est fini depuis des années; sais tu que pami toutes les sondes envoyées dans l'espace certaines ont un intérêt scientifique ? Si si j'te jure, y'en a même qui nous sont presque utile; par exemple pour se rendre compte de quelque chose de grave... chais plus... ah si la destruction de notre planète. et y'en a même qui servent pour ce machin avec ou sans fil qui permet de parler à distance, j'me souviens plus le nom...

 

 

Bon excuse moi si j'ai été un peu vif, mais ce que tu as dit est tout simplement anti-sciences. Si tout le moonde pensait comme ça on en serait encore à l'âge de pierre...

 

A bon entendeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quand on pas capable de faire atterrir une sonde statique sur mars je vois mal comment on pourrait faire atterir un engin robotisé sur un objet en mouvement a une dizaine d'année d'interval.

Mars est également en mouvement. Une difficulté comparable serait au niveau de l'amortissement de la chut. L'attraction d'une comète étant bien plus faible, il doit y avoir mon de risuqe à ce niveau-là.

Il est par contre effectivement plus facile de rater une comète que de rater Mars.

En ce qui conserne les débris, la mission Giotto me semble avoir été loin d'être un fiasco. Ce sera plus difficile pour Rosetta. Certe !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La comparaison entre les deux atterrisseurs n'est vraiment pas faisable et Guilhem l'a bien expliqué.

 

Quant aux supposées ejections etc... qui mettrons en péril l'atterrissage elles seront quasi-nulles because les ingénieurs sont pas aussi bête que tu le dis et ont choisit de faire atterrir l'atterrisseur (logique :D ) à un point de l'orbite de la comète où celle-ci sera vraiment très loin du Soleil pour avoir une activité trop dangereuse.

 

Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites
La comparaison entre les deux atterrisseurs n'est vraiment pas faisable et Guilhem l'a bien expliqué.

Ah bon :|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec de telles affirmations l'homme n'aurait jamais même envoyé la petite boule de fer Spoutnik dans l'espace; c'est tout simplement anti-progrès ce que tu dis: ça me semble impossible, donc faut même pas y penser. Sûr que si tu pars perdant dans tout ce que tu imagines tu ne fera jamais rien.

 

Je suis parfaitement d'accord. Le progrès nécessite de l'audace ! Christophe Colomb a été audacieux lorsqu'il a affirmé qu'une autre route était possible pour rejoindre les Indes. Résultat : il a carrément découvert un autre continent ! Alors qui sait, le petit atterrisseur de Rosetta (dont je ne me souviens jamais le nom... Philae c'est ça ?) fera des découvertes qui nous permettront de mieux connaître les comètes et même de mieux comprendre la formation du système solaire.

 

L'Homme a d'abord conquis la mer, puis le ciel et maintenant l'espace... Pour chacune de ces aventures, il a fallu que quelqu'un ait l'audace de dire "c'est peut-être pas impossible". Certes, la conquête spatiale coûte très chère mais les budgets des agences spatiales sont très inférieures aux sommes dépensées dans le domaine militaire. Alors je pense, nihilum, que même si tu as tes raisons pour critiquer certains chefs de projet, tu ne dois pas confondre audace et folie.

 

Certes, Rosetta est une mission plus difficile qu'une autre car une comète est plus instable et imprévisible qu'une planète. Cependant, il ne faut pas oublier que Rosetta représentera pour les ingénieurs qui l'ont conçu plus de 20 ans de leur vie. Alors je ne pense pas qu'ils se seraient lancés dans ce projet s'ils n'y croyaient pas.

 

Voilà mon point de vue. Je crois au succès de cette mission et à son bien-fondé. C'est un défi technologique et scientifique. Si elle réussit, alors nous en apprendrons énormément sur les comètes et si elle échoue, alors on pourra en tirer des leçons pour l'avenir. Bref, elle fera avancer l'humanité, en tout cas bien plus que si on avait dit dés le départ : "c'est inutile ça ne marchera jamais".

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'il y a-t-il d'imprévisible à une planète ? Son orbite ?

 

Je viens de lire les différents posts et je ne vois pas ce qu'il reste comme difficultés. :? Les éjections auraient été les plus problématiques et il n'y en aura pas. Une comète, c'est petit, mais, dans l'imensité des espaces interplanétaires, Mars aussi est très petit.

Alors, où réside la difficulté au juste ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme
Je te rappelle quand même que Beagle-2 a été fait par des particuliers, pas par l'ESA. La sonde a été construite en un temps record, c'était presque du travail baclé ! Il n'y a strictement AUCUNE comparaison avec Rosetta qui est un projet certes ambitieux mais très très sérieux.

Et il y a beaucoup de calculs à faire dans l'espace OK, mais c'est faisable.

 

Ce qu'il faut comprendre, c que mars qui se trouve a 250m de km de la terre c deja dur (et surtout faire atterrir un truc dessus) mais la comete par compaison c pas 250millions de km qu'il faut parcourir pour y arriver c 20 fois plus (+ d'un milliard de km) et c'est sans compter le nb d'orbites elliptiques affolant qu'il va falloir faire et cela au degres pret pour pas se vautrer....

 

c comme demander a un archer de lancer une fleche d'ici a pluton et qu'il doit atteindre un truc de la taille d'une d'un grain de sable... en sachant que la fleche ne pourra pas voler en ligne droite mais devra se balader comme dans un labyrinthe. technologiquement on est pas assez avancé pour etre certains de calculs aussi complexes sans avoir un un systeme automatisé de correction de trajectoire ultra perfectionné.

 

dire que ce sont des choses comme ca qui font avancer l'espece humaine. ca me semble faux. si elle se plante, on ne pourra meme pas en tirer de conclusions (sauf les psychologues sur megalomanie et les drh sur les methodes de recrutement peut etre lol)

 

c severe mais desolé moi ca me parait demesuré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excuse Guilhem, je voulais parler du Sergent Florent :D:D:D:D

 

Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites
dire que ce sont des choses comme ca qui font avancer l'espece humaine. ca me semble faux. si elle se plante, on ne pourra meme pas en tirer de conclusions

 

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Certes, si Rosetta se plante, alors elle ne fera pas vraiment avancer l'espèce humaine. Mais les Hommes sont en apprentissage. La conquête spatiale n'en est qu'à ses balbutiements... Comme le dit la bonne vieille expression "c'est en forgeant qu'on devient forgeron", c'est en envoyant des sondes et en se lançant des défis technologiques que l'Homme avance, pas à pas. Si Rosetta se plante, on pourra peut-être comprendre pourquoi et ainsi corriger l'erreur en vue d'une autre sonde. C'est un peu simpliste mais globalement c'est le mécanisme de l'apprentissage. L'erreur, c'est le moteur de la découverte, de la science en général : on fait des calculs théoriques et si on voit que ça ne marche pas, on essaye de comprendre pourquoi afin de compléter ou de préciser nos connaissances.

 

Or, où se trouve l'avenir (à long terme bien sûr) de l'espèce humaine si ce n'est dans l'espace ? Nous sommes vulnérables sur notre petite planète Terre. Coloniser l'espace c'est ça l'avenir de l'Homme à mon avis. Et chaque mission, qu'elle réussisse ou non, contribue à nous faire avancer sur ce chemin.

 

A+ !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

Or, où se trouve l'avenir (à long terme bien sûr) de l'espèce humaine si ce n'est dans l'espace ? Nous sommes vulnérables sur notre petite planète Terre. Coloniser l'espace c'est ça l'avenir de l'Homme à mon avis. Et chaque mission, qu'elle réussisse ou non, contribue à nous faire avancer sur ce chemin.

 

 

faudrait savoir qui est "nous" de combien ca fait avancer "nous" de faire des erreurs. et est ce que "nous" sera capable de sauver l'espece humaine quand elle sera vraiment en danger de mort suite aux erreurs de tous les "nous" (le "nous" industriel, le "nous" chasseur de baleine, le "nous" qui deforeste, le "nous" apprenti sorcier de la genetique, le "nous" qui vend des voitures, ..enfin tous ces "nous" qui s'en mettent plein les poches et qui se tapent de la survie de l'espece comme de l'an 40).. est ce que le "nous" de l'avenir dans l'espace sera meilleur que les autres..

 

et la question qui nous tortille tous et qui est "est ce que la courbe de l'evolution de nos connaissance sera plus rapide que celle qui correspond a la destruction de notre monde et pourra nous permettre d'envoyer des echantillons de sperme sur la petite planete tellurique qui se trouve a 114000 années lumiere et ainsi une chance au genre humain loooooool

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as tout-à-fait raison de soulever ce problème. Les avancées scientifiques et techniques ne sont pas toujours, loin de là, des progrès. Nous polluons et détruisons notre planète. Cependant, je pense sincèrement que les astronomes sont parmi les plus attachés à la protection de l'environnement. Etudier les autres planètes nous montre à quel point la nôtre est fragile et ne peut que nous encourager à la protéger.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que ce soit vraiment un problème du aux sciences et techniques, mais plutôt à la quantité de personne qui les utilisent. Nous surpeuplons largement la planète. La pollution est inévitable de par la quantité d'être humains qui se trouve sur Terre.

Je ne pense pas que les astronaumes soient les plus sensibles à l'environnement. Ils s'en soucient beaucoup, certe, mais gardent les yeux vers le ciel. C'est normal, c'est des rêveurs. Les naturalistes, botanistes, zoologistes et toutes cette armadas de scientifiques se rendent bien mieux comptede la gravité et de l'urgence des problèmes écologiques de notre planète. ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne pense pas que ce soit vraiment un problème du aux sciences et techniques, mais plutôt à la quantité de personne qui les utilisent.

 

D'accord sur le fait que c'est beaucoup de petits riens qui engendrent le désastre (n'ayons pas peur des mots) écologique que nous connaissons.

 

Cela dit, la presque totalité de la faute en incombe à une minorité: ceux qui ont les moyens de changer les choses massivement et qui ne le font pas parce qu'ils se contentent de s'enrichir dans le système actuel. On peut difficilement en vouloir à un homme ordinaire d'aller en voiture à son travail: faire autrement serait difficile ou très pénible pour lui. C'est moins vrai en ce qui concerne, par exemple, les fabricants de voitures qui font des voitures utilissant des énergies très poluantes alors qu'ils pourraient très facilement faire des voitures utilisant des énergies moins poluantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les voitures polluent, j'en conviens. Mais c'est pas à ça que je pensais. La déforestation est un grave proplème. Et les seuls à en être conscient, sont ceux qui n'ont plus de forêt, et pour cause... La plupart des biodiversité sont menacées par une exploitation excessive des populations qui pullulent. En ce sens, la dégradation de l'environnement est un problème démographique et culturel. Je ne pense pas que ce soit à proprement parler les technologies qui posent le plus gros du proplème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi, cela m'attriste quand je vois qu'on déboise de plus en plus... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

l'espace est passionnant par tous les secrets qu'il contient mais au rythme ou l'humain avance, avec son cortege de gachis, je ne crois pas que nous pourront l'explorer, alors le coloniser....

 

je trouve leger de dire que la survie de l'humain passe par l'espace, c faux. la vie est sur terre, et il faut faire attention a la facon dont on dispense les credits dans la recherche pour ne pas faire de gachis inutiles.

 

rappelons nous, on arrive toujours pas a coloniser le fond de la mer, les deserts, les glaciers... coloniser l'espace, terraformer la lune ou mars est certainement une tache 1000 fois plus ardue....est ce possible d'y parvenir avant que la situation terrestre ne deviennet irreparable? et c'est tout le probleme, car c'est comme une fuite en avant... ca veut dire que si nous voulons parvenir a migrer un jour, il faudrait commencer par cherir notre planete. si notre planete est assurée de vivre longtemps, nous avons le temps alors... dans le cas contraire :(

 

Vu notre comportement desastreux, la terre finira bien par ressembler a mars, un jour. une planete sans vie (peut etre quelques bacteries...), une terre aride d'un pole a l'autre.... he oui. la vie est un equilibre vraiment vraiment vraiment fragile face a l'espace.

 

alors plutot que d'envoyer des sondes qui ont peu de chance de reussite, plutot que de faire des courses a l'espace ou a l'armement qui nous ruinent, on ferait mieux de s'occuper de ce qu'il se passe ici.

 

enfin, bon, c pas pret de s'arreter de toutes facons. la planete est dirigée par des fous avides d'argent et de pouvoir, je vois pas comment ca pourrait changer.

 

allez a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme
Je ne pense pas que ce soit vraiment un problème du aux sciences et techniques, mais plutôt à la quantité de personne qui les utilisent. Nous surpeuplons largement la planète. La pollution est inévitable de par la quantité d'être humains qui se trouve sur Terre.

Je ne pense pas que les astronaumes soient les sensibles à l'environnement. Ils s'en soucient beaucoup, certe, mais gardent les yeux vers le ciel. C'est normal, c'est des rêveurs. Les naturalistes, botanistes, zoologistes et toutes cette armadas de scientifiques se rendent bien mieux comptede la gravité et de l'urgence des problèmes écologiques de notre planète. ;-)

 

c encore faux la. c pas le pti indien d'amazonie qui brule deux hectares pour vivre qui casse l'equilibre ecologique. surtout que l'indien il change et laisse ensuite l'environnement reprendre son equilibre...

 

c vraiment la course qui pose probleme. la course au capital. ceux qui deforestent, ce sont des milliardaires avec des machines surpuissantes qui rasent tout... c'est bien l'industrie capitaliste qui flingue la planete... (un autre exemple dont je me rappele) c'est quand les japonais venaient vider la mediteranée avec des filets derivants de plus de 100 km de long qui raclaient tout sans distinction, du poisson au dauphin tout en demolissant les fonds marins.

 

bien sur la culture joue aussi un role ...la virilité problematique des chinois qui tuent des rhino pour leurs cornes, les africains et les cornes d'elephants, les bourgeoises avec leurs desirs de s'emmitoufler dans une fourrure de renard bleu en voie d'extinction ou d'une autres bestiole, etc... dans ce cas, souvent, l'individu est en cause, en effet mais seulement quand c n'est plus isolé, donc que ca devient une industrie....

 

alors la question est, est ce que les industries viennent du fait que la population augmente. oui c'est une cause a effet mais les methodes et les raisons qui les animes, non. entre nourrir son village et etre animé par un appat du gain sans limites, il y a une grosse difference. le premier va faire attention aux ressources, le second s'en fout royalement il veut amasser vite et rapidement avant qu'un autre lui pique sa place.

 

donc, les origines des problemes se trouve 1) dans la politique. 2) les industries, 3) les cultures...et, loin derriere, dans l'individu.

 

la ou on peut encore le demontrer... c pas parce qu'il y a plusieurs centaines de milliards de fourmis sur terre que les fourmis detruisent tout. elles vivent en harmonie avec leur environnement....

 

y a que nous qui n'y arrivont pas (a vivre en bonne entente avec la nature et les autres especes) et c'est pas une question de nombre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

pour etre bien sombre avec la pollution :)

 

notre gros probleme pourrait bien venir d'une reaction chimique en chaine au niveau atmospherique... transformation de l'air en un autre composant chimique ou encore creation d'un trou (style couche d'ozone) qui propulse l'air vers les zone hautes de l'atmosphere ou directement dans l'espace comme un ballon qui se degonflerait. avec le meme resultat, disparition des especes sensibles. et quasiment toutes les especes vivantes d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On s'éloigne bien du sujet de départ là... :o mais un bon forum est aussi un endroit où échanger des arguments avec respect.

 

Nos deux invités ont bien parlé et avancent des arguments qui sont loin d'être inintéressants. Juste un point que je trouve dommage: webastro est un forum d'astronomie et bien que l'écologie soit vraiment un sujet très passionant aussi, l'endroit est peut-être mal choisi? Prenez ceci, chers invités, comme une critique constructive et pas comme un reproche.

 

Bien que les astronomes soient sensibles à la qualité de l'environnement (nous aimons les cieux clairs et les nuits noires), et que chasser une espèce au-delà de l'extinction est un acte ridicule et égotique qu'il faut dénoncer et réprimer fermement, n'y aurait-il pas des choses tout aussi imporantes dans le domaine spatial? Comprendre d'où nous venons (peut-être les éléments de la vie sur terre proviennent de comètes, comme celle qui sera étudiée par rosetta) nous aidera à comprendre le vivant, notre écosystème, comment remédier aux erreurs du passé (couche d'ozone, alarme tirée en premier par... des astronomes grâce aux satellites d'observation) par une analyse précise de la terre depuis l'espace?

 

Voici peut-être des sujets, chers invités, qui cadreraient sans doute mieux avec l'esprit de ce forum, sur lequel j'ai oublié de vous souhaiter la bienvenue (veuillez m'en excuser). Ce n'est pas un "coup de gueule", bien au contraire, et nous espérons voir des personnes concernées par l'écologie nous rejoindre dans la croisade des astronomes qui pensent qu'éclairer route et autoroutes par les lampes qui portent sur 4 km² pour éclairer un tronçon de moins de 50 mètres est une bien inutile débauche d'énergie...

 

Je vous remercie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Anonyme

c'etait juste pour dire que croire que l'avenir de l'humain est dans l'espace ca doit etre une erreur et que plutot d'envoyer des sondes qui coutent bonbon et qui ont une chance sur 100 d'atteindre leur objectif (en plus c'est pas sur que ce soit vraiment crucial pour comprendre l'orgine du monde) on pourrait le cas echeant faire un peu plus attention a l'argent.

 

et donc que si on veut qu'un jour l'homme colonise d'autres planetes il faudrait commencer par faire attention a celle ci.

 

parce que, finalement, moi j'y crois pas a rosetta. peu de chance de parvenir a se poser sur une comete deja et ensuite si un miracle faisait qu'elle y arrive, il serait etonnant qu'on en retire des experiences permettant de comprendre l'origine du monde...

 

comme je le rappele, la sonde beagle a du parcourir 250 millions de km avant de rater son but. rosetta doit en parcourir 20 fois plus, soit pret de 5 milliards de km et atterrir sur un corp en pleine propulsion ejectant des debris sur des dizaine de millions de km a la vitesse d'une balle...

 

donc, evidemment, on peut se poser la question du bien fondé de tels investissements quand on a conscience des problemes qui se posent sur terre ou, pour rester dans l'espace, la necessite d'implenter une base lunaire (telescopes, experiences diverses...) ou encore martienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.