Guest Julie Charland

Ben Laden est mort

Recommended Posts

Dans le code pénal français, assassinat = homicide volontaire avec préméditation

Ça me semble coller.

 

Je ne vois pas ce qui me choque. Ben oui, on l'élimine, point.

 

Comme je l'ai dit précédemment, un boulet le Laden vivant entre leurs mains, bien trop dangereux à gérer face aux autres tarés qui auraient tout fait pour le faire libérer, d'une manière ou d'une autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc exécution est le juste mot
Pas forcément, Ben Laden n'a jamais été jugé (j'ai modifié mon message ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le lien logastro, intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
20h17. Une photo «atroce». La photo de la dépouille d'Oussama Ben Laden est «atroce», affirme le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, en soulignant que l'administration américaine n'a pas encore décidé si elle diffuserait ou non ce cliché. «Je serai franc, la publication de photos d'Oussama Ben Laden après cette fusillade est une affaire sensible, et nous évaluons s'il est nécessaire de le faire», détaille-t-il.

 

Ils devraient regarder "6 feets under", un corps même atroce, ça peut tout à fait se préparer pour une expo publique. :cool:

 

edit: histoire de sourire un peu : clic

Edited by Créateur de bugs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ma foi, s'il est méconnaissable, aucun intérêt.

Mieux vaut se contenter alors de l'analyse ADN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je dirais, encore plus que le test ADN (dont l'authenticité pourrait encore être dénoncée par les complotistes maladifs), c'est la réaction (plutôt la non réaction) de Al Qaida qui sera la preuve. Car si Ben Laden était un symbole pour les américains, il l'était tout autant pour les terroristes islamistes de tous pays, avec ce que ça implique en terme de fédération, motivation, dévouement, allégeance, etc ... Le culte de la personnalité, ça date pas d'aujourd'hui. ;)

L'annonce de sa mort est à n'en pas douter une catastrophe pour le moral des troupes terroristes, il est donc évident que Al Qaida s'empresserait d'apporter la preuve de sa survie si telle était la réalité.

 

Pour moi, c'est l'absence de contre-preuve qui valide la preuve, un peu comme pour Apollo XI ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
je t'apprécie Seb, on peut ne pas être d'accord mais on peut argumenter dans la bonne humeur avec toi, c'est agréable ;)

 

Merci christel, je suis touché :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'annonce de sa mort est à n'en pas douter une catastrophe pour le moral des troupes terroristes, il est donc évident que Al Qaida s'empresserait d'apporter la preuve de sa survie si telle était la réalité.

Très juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et j'espère bien que la société répondra systématiquement sur le même ton. Cela s'appelle se faire respecter. C'est la démocratie la règle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut repenser à une phrase lancé aux Américains par un conseiller de Gorbatchev (Arbatov), en 1988,ou 89 : «Nous allons vous rendre le pire des services, nous allons vous priver d’ennemi !» :refl:

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut repenser à une phrase lancé aux Américains par un conseiller de Gorbatchev (Arbatov), en 1988,ou 89 : «Nous allons vous rendre le pire des services, nous allons vous priver d’ennemi !» :refl:

Encore un peu et Al Qaida va dire merci c'est ça ? :be:

C'est idiot, tout le monde sait qu'un poulet court toujours même décapité ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore un peu et Al Qaida va dire merci c'est ça ?

 

:?: Comprends pas...

 

 

En fait, je pensais à cette situation de la fin de l'antagonisme Est-Ouest, en rapport avec la nécessité (ou l'intérêt) d'avoir un ennemi (réel ou supposé) dans une stratégie impériale.

 

Un thème assez classique de la pensée stratégique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je voulais dire par rapport à ta citation, si on l'applique à la situation avec Al Qaida, c'est que maintenant que Ben Laden est mort, l'ennemi public n°1 n'est plus et alors on peut supposer que les terroristes se sentiraient débarrassés des USA en les privant de leur ennemi ... Ce qui est illusoire, puisque Al Qaida demeure. Donc l'ennemi aussi.

Je m'exprime peut-être mal, ou alors j'ai mal compris ton intervention. ;)

 

En tous les cas, c'est clair que les USA sont toujours mus par la présence d'un ennemi, et ils n'en manquent pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est idiot, tout le monde sait qu'un poulet court toujours même décapité ;)

 

un canard "mon poulet" :D ... et pas pour aller loin :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'exprime peut-être mal, ou alors j'ai mal compris ton intervention. ;)

 

Je ne pensais pas à Al Qaida (c'est une nébuleuse, ce n'est pas une structure cohérente), ni au "terrorisme", mais aux USA, dont la stratégie impériale a (aurait) besoin d'ennemis pour se déterminer.

 

En tous les cas, c'est clair que les USA sont toujours mus par la présence d'un ennemi, et ils n'en manquent pas ...

 

Ils en ont surtout un, la Chine...Le seul rival à leur taille dans une confrontation d'empires.

 

Pour le reste, je ne vois pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes la Chine est un des seuls empires à causer des soucis aux States...cela dit, je ne pense pas que ce sera dans le meme domaine (terrorrisme en l'occurence)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello!

 

 

J'ai vaguement parcouru le fil, mais je pense qu'on a raté un procès, c'est bien embêtant (si vous me permettez cet euphémisme), car nous ne comprendrons pas.

Il y a plusieurs sortes de terrorisme.

Le terrorisme des Somaliens, misérables, qui voient passer les yachts des riches touristes et les cargos chargés à ras bord de ce qu'ils n'auront jamais, à quelques encâblures de leurs côtes. Ils savent qu'ils n'auront jamais rien, alors ils se servent. La solution est simple: partager un peu les ressources de cette planète...

Il y a le terrorisme corse, qui est une révolte contre un état tout puissant qui fait fi des aspirations corses, mais aussi les métastases de la mafia... mais cela reste petit.

Etc...

Le cas Ben Laden est beaucoup plus lourd d'interrogations. Comment un homme de la riche et cultivée société saoudienne, instruit, cultivé, certains disent même raffiné, peut-il en arriver là? Conflit entre des modes de vie, des sociétés différentes? Motifs religieux? Mais l'Islam, si l'on fait fi des extrémistes, est avant tout tolérance. Motifs économiques? Mais Ben Laden n'a jamais rien partagé, que sa haine.

Alors, quoi?

Nous avons raté l'occasion de l'entendre, et de comprendre. Je crois que c'est grave, pour l'avenir.

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello!

 

 

J'ai vaguement parcouru le fil, mais je pense qu'on a raté un procès, c'est bien embêtant (si vous me permettez cet euphémisme), car nous ne comprendrons pas.

Il y a plusieurs sortes de terrorisme.

Le terrorisme des Somaliens, misérables, qui voient passer les yachts des riches touristes et les cargos chargés à ras bord de ce qu'ils n'auront jamais, à quelques encâblures de leurs côtes. Ils savent qu'ils n'auront jamais rien, alors ils se servent. La solution est simple: partager un peu les ressources de cette planète...

Il y a le terrorisme corse, qui est une révolte contre un état tout puissant qui fait fi des aspirations corses, mais aussi les métastases de la mafia... mais cela reste petit.

Etc...

Le cas Ben Laden est beaucoup plus lourd d'interrogations. Comment un homme de la riche et cultivée société saoudienne, instruit, cultivé, certains disent même raffiné, peut-il en arriver là? Conflit entre des modes de vie, des sociétés différentes? Motifs religieux? Mais l'Islam, si l'on fait fi des extrémistes, est avant tout tolérance. Motifs économiques? Mais Ben Laden n'a jamais rien partagé, que sa haine.

Alors, quoi?

Nous avons raté l'occasion de l'entendre, et de comprendre. Je crois que c'est grave, pour l'avenir.

 

Qu'y a-t-il à comprendre et à apprendre d'un être abject et monstrueux ? Rien ... alors les américains ont eu raison : le liquider, jeter rapidement son corps à la mer, et qu'on en parle plus ! Ça évitera que certains en fasse un martyr, et tant pis si certains ne croiront pas à sa mort (théorie du complot).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comprendre quoi ?

 

Lis voir La mort est mon métier.

Y'a rien à comprendre, juste des cauchemards à faire.

Cauchemards parce que n'importe qui peut être mauvais, y'a pas d'explication, c'est juste affaire de choix.

 

Plus courte et plus hollywoodien: Kalifornia avec Brad Pitt en sérial killer:

Je sais ktes pas mon père, crétin

J'ai pas été maltraité

Là je vais te buter parce que ça me fait marrer

 

La brutalité, le mauvais, le méchant ça existe.

Tout n'a pas une explication rationnelle, tout n'est pas forcément explicable et conséquence de quelque chose.

 

Y'a des méchants, des vrais, des tatoués.

Certains n'ont rien et voient des richesses mais s'ils étaient riches et puissants ils seraient tout aussi casse c:censuré:les

 

La maman de Kirikou résume ça très bien:

C'est comme le feu qui brule

ou l'eau qui mouille

Il suffit de le savoir.

 

A propos de raffiné, Hannibal Lecter prend toujours une fourchette pour déguster un foi avec des fèves au beurre.

 

Ceci dit, je me demande combien d'hommes Ben Laden a tué de ses propres mains et combien de bombes il a lui même posées.

Commandait il seulement quelqu'un ou communiquait il juste dans les temps ?

Quant il menaçait la France, on peut pas dire que ça ait déchainé un ouragan de cellules dormantes chères aux paranos.

Rien, quedalle, un communiqué plus proche du pet dans l'eau que de la bombe atomique.

Même pas une poubelle cramée en son nom, rien.

Je me demande s'il est pas plus à sa place dans les guignols et SouthPark que comme un objectif militaire à haute portée tactique.

 

L'aut Ben Laden, ce serait pas un Bogda du terrorisme ?

 

Bon ciel

Edited by Leimury

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le genre de discours qui fait vachement avancer les choses!

Y a les bons (nous), et les méchants (eux). Faut tuer les méchants. Cool. Pas fatigant comme analyse!

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous parie tout un coffret Harry Potter qu'un éditeur anglais tardera pas à sortir kekchose sur Ben Laden.

Vous savez, le genre de coup éditorial à la verset sataniques ou mémoire de Monica Levinsky

 

Désolé mais j'arrive pas à voir cette info sérieusement.

Y'a une guerre en Afghanistan, l'Irak n'est pas finie avec un président qui tient pas ses promesses, des corps ont été ramenés de Marakech, une centrale nucléaire est encore en train de cracher son venin, La côte d'Ivoire vit son épuration sanglante plus discrètement maintenant (c'est réglé...)

 

Et au milieu de tout ça Ben Laden... un seul mec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quant il menaçait la France, on peut pas dire que ça ait déchainé un ouragan de cellules dormantes chères aux paranos.

Je crois que pas mal de projets terroristes ont été déjoués par les services secrets depuis le 11 septembre. Ces attentats ont mis les états du monde entier en vigilance absolue. Et la coopération internationale a beaucoup progressé également.

Après évidemment, ça n'est pas le Mozart de l'organisation d'attentats. Il a probablement participé à l'élaboration de gros coups mais il était devenu plus un symbole qu'autre chose je pense.. Traqué comme il était.. Il avait plutôt intérêt à passer le "flambeau".

 

Je suis assez d'accord avec Gégé pour le procès raté. Et pour la vision ultra manichéenne de la chose. On peut essayer de comprendre sans pour autant adhérer ou excuser les atrocités commises. C'est sûrement plus constructif que de se dire "allons flinguer tout ces tarés".

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut essayer de comprendre sans pour autant adhérer ou excuser les atrocités commises...

Oui, sinon comment résoudre le problème avant le passage à l'acte?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.