Jump to content

Batbihirulau

Membre
  • Posts

    438
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Batbihirulau

  1. Non mais c'est beau quand meme Gérard!!! Et puis M42, tout le monde sait ou elle est et l'image. Pas NGC2789...(fallait oser)
  2. Je n'ai aucun "avis éclairé", mais 120x84, ca fait pas lourd pour faire de l'imagerie, meme faible definition. Ca va faire des grosses tâches, non? Mais je suis curieux, je vais suivre...
  3. Une bande chauffante n'a pas besoin d'être très chaude, justement. Et encore moins d'être alimentée a fond en continu. J'avais développé un contrôleur justement dans ce sens (nomade, 5V, faible conso). Je l'utilise sur chercheur, 80ed et même C8 (en doublant) Ce marche impec...
  4. Siril est très loquace dans la fenêtre console. Tu dois avoir moyen d'identifier la source du problème, je pense. La perversement, y'a rien de mieux. Par contre, l'astro, c'est addictif 😁
  5. Bonjour Julien, Et bienvenu sur le forum. Et bien ecoutes, je dirais que pour une premiere, ce n'est pas mal en fait. Je peux meme t'affirmer qu'elle est plus jolie que la mienne, puisque lorsque j'ai commencé, j'ai shooté la meme cible avec le meme materiel. Donc bravo. Pour ce qui est de Siril, le fonctionnement n'est pas compliqué en fait. Pour commencer, et pour ne pas rentrer tout de suite dans "la mécanique", tu pourrais utiliser les scripts. Mais avant, il faut evidemment organiser tes fichiers. Regardes par là, c'est bien expliqué. https://siril.org/fr/tutorials/first-steps/ Il n'y a aucune raison que ça ne fonctionne pas avec Siril. Edit: le défaut le plus flagrant reste la coma: c'ets la déformation des étoiles lorsqu'on s'éloigne du centre. Tu ne semble pas utiliser de correcteur de coma, un accessoire nécessaire sur Newton pour eviter cet effet.
  6. Merci pour toutes ces précisions @Fred76, on a donc dit les mêmes choses 😉 Effectivement, L-Extreme + Capteur Couleur permet de bien capter H et O. C'est la technique OSC (one Shot Camera). Avec ces couches, tu peux ensuite faire plein de combinaisons (H, HHO, (H)HHO, ...) suivant tes gouts, mais tu peux aussi recréer une couche G "synthétique" avec des outils tels que PixelMath (inclu dans Siril par exemple) Regarde par là pour un traitement avec Siril: https://siril.org/fr/tutorials/tuto-scripts/
  7. Bonjour, Ce filtre ne laisse passer que 2 longueurs d'ondes, le Ha et le OIII. Un APN possede de base 2 filtres, dont l'un est sensé couper le rouge et donc le Ha. Si tu conserves ce filtre interne (APN non défiltré), et bien tu perds le bénéfice du L-Extreme en Ha. En gros, sur un APN non défiltré, ça ne servira à rien. Autre souci, le L-Extreme n'existe pas en EOS Clip (si tu es sur Canon). Uniquement en 2" ou 1,25". Sur APN, il faut se tourner vers IDAS
  8. Salut, Oui oui, je connais ce soft, pas de souci. Peut etre que la RPi doit souffler un peu sur le coup... Faire le comptage des pings est la methode la plus rapide, et elle permet de "voir" les arrivages de meteores saisonniers Mais l'idée ici est d'voir un script leger. Meme si pour l'instant je genère des images (waterfall, pour verif uniquement), à terme, ce n'est pas le but: trop gourmand. En ce moment, je tâche d'évaluer/mettre en oeuvre les diffrentes methodes de FFT. Ca avance petit à petit... Merci pour les liens 😉
  9. Bonjour, L'idée de ce filtre L-Extreme est de laisser passer 2 des bandes de fréquences qui nous intéressent, le Ha et le OIII. Du coup, seules ces longueurs d'ondes vont atteindre ton capteur. L'un des intérêt est donc de disposer derriere un capteur couleur, auquel cas en une session tu acquiers le rouge (Ha) et le bleu/vert (OIII). Ensuite, il y a des tutos permettant d'extraire les 2 couches (Ha et OIII), par exemple avec Siril, c'est là: Une fois ces couches extraites, tu peux faire de la composition, et là, c'est suivant les gouts (HOO, HHHO, ...) pour donner de la couleur. Des tutos par exemple: https://siril.org/fr/tutorials/rgb_composition/ Si tu as un ciel moyen et un capteur couleur, ce filtre va te donner une bonne raison de faire de l'astro-jardin. Le Pere Noel a ete bien inspiré
  10. Merci Seb, J'en ai fait des versions avant d'arriver là. Mais la principale nouveauté est que c'est une version 100% libre (Siril+DarkTable), la première pour moi 😉
  11. Bonsoir, Voici une prise un peu ancienne (mois d'aout), mais qui m'avait donné du fil a retordre au traitement: NGC281, Pacman. Elle a été faite en mode astro-jardin, sous un ciel péri-urbain pas top. D'ou l'efficacité du filtre L-Extreme... Outre le filtre, cette image a été faie avec une 80/560 equipée du reducteur 0.8 et d'une ASI294MC, le tout sur HEQ5. Au total, 90 poses de 120s, soit 3h au total. Le prétraitement a été fait avec Siril, et le traitement avec Siril puis un peu de Darktable C'est donc une composition (H)HHO, ici. Pour faire ressortir le bleu du coeur, je n'i meme pas eu besoin d'utiliser Pixel Math. Les étoiles sont peut être un peu bleutées, mais ça me semble acceptable. Voila le resultat: Voilà, soyez indulgents
  12. Bon, alors petit retour pour @dragonlost et @Eridan31 La réponse de @dragonlost m'avait mis la puce à l'oreille, avec la notion de "virtual environment" Et il semble bien que j'ai mélangé joyeusement tout ça lors de l'install (j'avais dit, je suis un noob!!) Bref, j'ai repris tout ça bien à plat (depuis zéro, quoi!!) et en faisant bien attention, et bien tout fonctionne à peut prés comme ça devrait: différents modules installé et fonctionnels. Bon, j'ai plus qu'à continuer à jouer avec mes scripts, merci vraiment à vous deux. En fait, j'ai peut etre oublier de vous dire la finalité, parce que oui, il ne s'agit pas juste d'une "bidouille RPi" (vous auriez alors pu me dire que je m'étais planté de forum...). Le but est de reprendre un ancien projet (1er confinement) de détection radio de meteores en utilisant le radar Graves. Merci encore, y'a plus qu'à...
  13. C/2017 T2 (panstarrs) le 23/05/2020 Les Light de 3min font qu'il n'est pas simple d'avoir des etoiles ET un comete rondes superComet.webm Et en gros plan sur... le bord de champ 🤣 Ca c'est en jouant avec le Superstack (10-1 ici) stack10-1.webm
  14. Je n'ai pas fait ce test en effet Ca ne ferait pas doublons? une install avec apt ET une install avec pip? (interrogation de nul...) Mais justement, ca me donne le resultat indiqué précédemment. Vous l'avez peut etre compris, je suis mauvais en linux que je decouvre aussi sur le tas... J'ai d'ailleurs découvert que mes install n'était peut etre pas super bien faites: j'ai l'impression que j'en ai mis un peu partout (pip/sudo pip). Sans compter que je n'ai peut etre pas toujours utilisé pip3. Du coup, j'ai entrepris de de-installer proprement tout ce que j'avais fait, pour ensuite refaire plus ...méthodiquement. Ce qui m'a chagriné, c'est qu'en executant le meme script avec python 2.7 ou 3.8, je n'avais pas les erreurs aux memes endroits!!! Je reviens vous dire trés rapidement dés que j'ai qqch.
  15. Mais c'est déjà énorme!!! si si Alors j'ai continué à chercher quand meme, et voila ce que j'ai: -c'est bien scipy qui pose probleme. Ce comportement a déjà été mentionné sur le net (https://stackoverflow.com/questions/59994060/cant-install-scipy-to-raspberry-pi-4-raspbian), mais les solutions proposée ne changent rien chez moi.. -j'ai taché d'installer numpy et matplotlib a la main (via pip), nickel. Ces modules apparaissent bien avec un "pip list" -Bien compris aussi l'ambiguité (pour moi) entre les diverses versions. -je viens donc de reprendre avec sudo apt install python3-scipy ... et là, il me dit meme que la version est déjà installée 🤔 La preuve, aprés un apt list --installed, je trouve bien Ce n'est donc pas qu'un souci d'install ???? Parce que mon script me retourne bien J'en perds mon linux (que je n'ai pas!!) EDIT: je precise que python 3.8.0 est bien la version par defaut
  16. Bonsoir D'abord merci @Eridan31 d'avoir répondu à ma demande. J'ai relance l'installation avec tes suggestions. sudo pip install numpy scipy matplotlib ipython jupyter pandas sympy nose C'est en train de tourner, en fait. Je suis moyennement confiant, mais surtout sans option: j'en ai essayer des stratégies d'installations à force de creuser sur le net. Il doit y avoir qqch qui bloque, mais je n'arrive pas à identifier quoi. Bien que ce que je cherche à faire n'a, je pense, rien d'exceptionnel. Attendons le résultat... EDIT: Oui, voila le debut de la liste ERROR: Command errored out with exit status 1: command: /usr/bin/python /usr/local/lib/python3.8/site-packages/pip/_vendor/p ep517/in_process/_in_process.py build_wheel /tmp/tmpcn92a37h cwd: /tmp/pip-install-q572x205/scipy_0340aa8d614740dfb91a37e3470ba19f Complete output (941 lines):
  17. Hello, Je me decide à demander l'aide des linuxiens (que je ne suis pas), sur un probleme d'install "générale", mais pour lequel je ne trouve pas la solution. Ma RPi (3-B+) a été remise à plat. Je suis reparti d'une image "neuve" de Raspbian (Buster). Ca, c'est OK. L'objectif pour moi est de faire tourner des scipts pythons en lien avec une clé RTL-SDR (cette manip a évidemment fonctionné...avant la mise à plat); L'install des pauets de la clé SDR se passe bien. Là ou ça foire, c'est sur des modules tels que matplotlib numpy et scipy.. La doc préconise (https://scipy.org/install/) python -m pip install --user numpy scipy matplotlib ipython jupyter pandas sympy nose et bien non... J'ai toujours un resultat en rouge de ce genre: ERROR: Failed building wheel for scipy Je suis un peu dans une impasse depuis un certain temps... Pour tout dire, meme, c'est la deuxieme fois que je remets "à plat", avec le même resultat. Est ce que qqn aurait une piste? 😁
  18. Hello, Oui bien sur, en utilisant un offset synthétique... Et en modifiant ton script de façon adéquate, un peu comme là:
  19. Et bien écoutes, je te répondrai dans quelques années, si je n'ai pas eu l'occasion de la re-dėmonter avant... Mais en tous cas, la qte de graisse doit être minimale (dixit M Industry).
  20. Hello, Ton message tombe à pic, puisque j'ai réalisé la même opération il y a qqs semaines, sur la même monture (un peu plus récente, c'est tout). Pour les ref des roulements que tu donnes, c'est exactement ça: - roulement conique "30205 J2 Q" ; (X2) - roulements vis sans fin "689 2RS". (X4) Par contre, tant qu'à ouvrir ta monture, ne fait pas l'économie des 6 roulements ref 6006 2RS1. Ce serait vraiment dommage de ne pas aller au bout de la manip. Pour ce qui est du fournisseur, sans hésiter, https://www.misterindustry.com/ Ils sont trés sympas et connaissent bien leur partie (ils m'ont appelé pour me proposer un équivalent). Bon, au final, pour l'HEQ5, tu t'en tires pour 115€ rendu. Pour la graisse, avec grande parcimonie, de la graisse siliconée (voir chez amazone même). Tu vas voir, ca va te changer la vie!! (enfin, celle de ta monture surtout) Fred
  21. Ah OK. Voila comment je fais: 1-au préalable, ton image doit être passée par l'etape "resolution astrometrique" 2-Si tu connais le nom de ton étoile, goto etape 4 3 😉, sinon Tu sélectionnes ton étoile Clic droit/psf/Plus de détails... Ça te renvoi vers la BdD simbad. Tu copies le nom précis de ton étoile. Ici: 3-Il faut pointer ton étoile, pour ça, clic droit/Pointer l'etoile. Le cercle rouge doit apparaitre. Tu peux fermer cette fenetre 4-Clic droit/Chercher Objet Tu colles le nom exact e ton etoile (ctrl+V), et tu valides avec Entrée Et le miracle opère... Si tu vas voir dans le catalogue, cette étoile y est à présent. Et elle figurera sur tes images futures dans ce champ. Ca va plus vite à faire qu'à écrire tout ça.
  22. En effet. Oui, c'est le seul. Les annotations n'ont rien a faire dans une image qui est destinée à etre traitée Euh, non. L'idée de base n'est pas d'aller trifouiller ce .txt normalement. Ce catalogue s'enrichit via Siril, avec des objet déja identifiés dans Simbad
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.