Flogus

Membre
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Flogus

    Jumelle 15x70 vs 20x80 vs 25x100

    Je possède des Celestron Skymaster 15x70. La collimation est bonne. Mais j'ai eu la "mauvaise" idée de m'offrir des Leica Ultravid HD+ 10x42. Le grossissement plus faible est balayé par la netteté et le rendu des couleurs. Et la portabilité et la stabilité n'ont rien à voir ... le budget non plus évidement.
  2. Flogus

    Votre avis avant que je ne sorte la CB

    Je viens de réessayer ce soir, avec le renvoi coudé cette fois, et c'est net. Naïvement, je pensais que le renvoi coudé n'avait aucune incidence sur le chemin optique ... eh bien si ! J'en suis à un cumul de 3300€, sans compter le Canon EOS 350D que j'ai récupéré chez mes parents et sauvé de l'accumulation de poussière. Une SkyAdventurer et un vieil objectif 70-200 f/2.8 auraient été un choix plus raisonné, mais j'ai décidé de me faire plaisir. Bon, là, devant la bêêête, j'ai un peu peur, mais je vais sûrement finir par réussir à en tirer des chouettes trucs.
  3. Flogus

    Votre avis avant que je ne sorte la CB

    Ca y est, j'ai reçu tous mes colis. Première réaction : une EQ6R, c'est gros et lourd ! Heureusement que sur ce modèle, il y a une poignée plutôt bien pensée. A priori tout fonctionne. Et avant de me lancer dans la partie photo, je vais déjà essayer de me débrouiller un peu en visuel. Sauf que là, j'ai un soucis. J'ai monté la lunette sur la monture et pointé vers les montages à quelques kilomètres de là. Mais je n'arrive pas à faire la mise au point. Tout reste flou. A priori, j'ai ceci, dans l'ordre : lunelle - porte occulaire 2" - oculaire 2" de 28mm. J'ai beau tourner la molette du focusseur d'un bout à l'autre, rien que différentes nuances de flou. Je précise que le PO coulisse bien et que sa vis de blocage est desserrée. Pas de soucis particulier pour la mise au point du chercheur 9x50 cependant. J4ai loupé quoi à votre avis ?
  4. Flogus

    Votre avis avant que je ne sorte la CB

    Oui, j'attends ça avec impatience maintenant ! Bon, évidemment, si j'avais pu en profiter avant mi octobre, quand les températures ont vraiment commencé à chuter, ça aurait été encore mieux. Après quelques essais en visuel, mes premières photos seront pour Andromède et la belle Orion hivernale Merci pour le tuyau.
  5. Flogus

    Votre avis avant que je ne sorte la CB

    Bon, ben voilà, la commande est faite, et je me suis fait plaisir. le tube est bien une SW 80ED, comme prévu. Mais la monture est une EQ6R. Je me suis dit que ça serait dommage de vouloir un jour échanger la 80ED par une Newton 200/1000 et d'imposer cette charge à une HEQ5 qui n'a rien demandé. J'ai aussi mis dans mon panier une caméra de guidage autonome Lacerta MGEN2 dont j'ai lu du bien. En attendant l'arrivée de mes gros colis, j'ai fait le tour des magasins d'accastillage du coin pour trouver une batterie 12V 72Ah à décharge lente et un coffre de batterie avec fusibles et prises allume-cigare. Vivement l'arrivée de tout ce matériel et du beau temps !! Et il faudra aussi que je pense à l'équipement de grand froid
  6. Flogus

    Votre avis avant que je ne sorte la CB

    Merci pour vos informations et conseils. Çà m'aide beaucoup ! Concernant les cibles à accrocher, je ne fais pas encore bien la différence. D'où un choix d'instrument pas trop spécialisé. Pour le tube, j'ai hésité un moment avec une Newton 150/750. Mais je l'ai éliminé pour des raisons de stockage : ile me semble plus encombrant qu'une lunette 80/600. Les lunettes astrographiques ont été éliminées en raison de leur prix ramené à mon ambition non encore validée sur le terrain. Je valide donc la lunette 80/600ED. Je valide aussi la monture, qui sera une HEQ5. Des questions persistent sur le guidage. J'ai cru lire je ne sais plus trop où que des caméras autonomes de guidage (type Lacerta, SynGuider, ...) pouvaient se contenter de chercheur 9x50 pour fonctionner, mais sur le descriptif de ces matériels, il est précisé que le minimum requis est une lunette 80/400. J'avoue que si un SynGuider sur une chercheur pouvait suffire, ça m'irait parfaitement ! Mais à choisir, je préfère encore une lunette-guide ou un guide hors-axe et une caméra auto-guidante plutôt qu'un guidage assuré par un PC portable qu'il faudrait trimballer ... Question subsidiaire, pour l'alimentation électrique du matériel, vous utilisez quoi ? Je cherche aussi un boitier reflex. J'ai repéré un Canon 1100D défiltré d'occasion à 200€. Ca vous parait correct, pour autant trouver un boitier non défiltré plus récent ?
  7. Bon, cette histoire de vrai équipement d'astro photo commence à prendre pas mal de place dans mon esprit. La sortie de la carte bleue ne saurait donc plus beaucoup tarder. J'ai tout de même pas mal d'interrogations avant de me lancer. Voici mes critères : J'ai 2 reins et je tiens à les garder. Mon budget ne devra pas dépasser les 2500€. Je vais être obligé d'être nomade. Le matériel sera consacré à la photo. Concernant le tube, je pense partir sur une lunette 80/600 ED Skywatcher. Ca a l'air d'être un grand classique éprouvé. Je ne pense donc pas me tromper. Un télescope 150/750 m'a un temps fait de l'oeil, mais ça a l'air plus gros, et plus compliqué à même en oeuvre (pas que la complexité m'effraie, mais ça prend du temps qui est précieux). Par contre, avant de vouloir garder mes 2 reins, j'ai hésité à m'orienter vers une lunette Skywatcher 120/900ED. A priori, en matière d'optique, plus c'est gros, mieux c'est. Mais contrêtement, quelle différence y a-t-il entre une SW 80/600ED et une SW 120/900ED ? La focale est la même, donc le grossissement aussi. Ce qui change, c'est la luminosité collectée ? Pour un résultat égal, on pourrait diminuer les temps de pose ? Ou avoir des images avec plus de détails visibles à temps de pose égal ? J'ai bien tout compris ? Maintenant, côté monture : Je m'oriente vers la photo. Donc c'est sensé être le point crucial. J'entends parler très vite de monture EQ6 ... Ok, ça a l'air d'être la Rolls des montures. Mais même si cette monture permet une évolutivité de ma configuration, ça me parait lourd et encombrant pour une utilisation nomade. Une HEQ5 (15kg max, donc ~10kg pour la photo), ou même une NEQ5 (9kg max => 7kg photo) pourrait suffire. Le chargement de la monture devrait se limiter à : une lunette 80/600ED de 2.6kg (ou plus tard une 120/900ED de 5.2kg) un chercheur 9x50 qui assurerait le guidage avec une caméra un boitier reflex d'environ 500g Même avec la grosse lunette, je resterais sous les 7kg supportés par la NEQ5. Dans ces conditions, une version EQ6 est-elle vraiment nécessaire ? Et si oui, EQ6-R, ou HEQ6 ? Je n'ai pas vu de différence. Dans l'immédiat, voici ce qui ma liste de courses : lunette SW 80/600ED avec accessoires (chercheur, oculaire et renvoi coudé) réducteur de focale 0.85 SW bague T M48 pour Canon monture SW HEQ5 Pro Goto batterie d'alimentation (aucune idée de la capacité nécessaire ... help !) Plus tard : caméra de guidage autonome (sans PC nécessaire) ou caméra de guidage basique (avec PC) si le virus de l'astro photo est vraiment méchant et que je remplace l'APN reflex par une caméra CCD (qui nécessitera un PC pour stocker les images). Éventuellement remplacement de la 80/600ED par une 120/900ED. J'oublie quelque chose ?
  8. Flogus

    Migration auvergnate temporaire

    Je suis installé sur Clermont-Ferrand. J'ai fait une sortie photo au Vernet-Sainte-Marguerite. Mais c'était encore trop près de Clermont. Sortie suivante un poil au sud du lac Pavin. Et c'est pas mal. C'était bien sombre, et juste 1 loupiotte d'éolienne en vue au raz de l'horizon. Les 2 sont au sud de Clermont. Je pense que côté ciel, la météo est aussi capricieuse que partout ailleurs. Mais côté pollution lumineuse allégée, les massifs montagneux, il n'y a que ça de vrai.
  9. Flogus

    Trepied pour jumelle

    J'ai testé une autre forme de stabilisation pour une paire de jumelles 15x70 : le balai à manche télescopique (idéalement avec une brosse propre). Assis dans un fauteuil pliant (j'en ai trouvé un rustique à 35€ au rayon Pêche d'une célèbre chaine française de magasins de sport), le balai entre les genoux et les jumelles sur la brosse, les étoiles restent bien sagement au milieu des oculaires.
  10. Flogus

    Migration auvergnate temporaire

    Hello. J'ai toujours un peu eu la tête dans les étoiles. Quand j'étais tout jeune, à l'époque des émissions télé "La Nuit des Etoiles Filantes", je passais des bouts de nuits d'été allongé sur la pelouse, à observer le ciel breton avec ou sans jumelles. Je viens de m'installer temporairement en Auvergne, et la faible pollution lumineuse m'a fait remettre cette passion en avant. Je me suis offert une paire de jumelles Celestron Skymaster 15x70 (avec un balai à manche rétractable en guise de trépied) pour profiter du ciel un peu plus qu'à l'oeil nu. Accessoirement, je me suis aussi offert une paire de Leica Ultravid HD+ 10x42 (achat loooongtemps repoussé mais enfin réalisé). J'ai aussi posé mon APN bridge Panasonic FZ300 sur un trépied et j'ai attaqué les clichés ... naturellement, il y a du bruit, du filé. Mais je suis content du résultat par rapport au matériel très inadapté à l'astrophoto. Comme je ne suis en zone non-polluée que jusqu'au printemps prochain et ai des grosses contraintes de place de stockage, je ne pensais pas investir dans du matériel. Mais je vais peut-être me laisser tenter par une monture motorisée seule et éventuellement un petit télescope l'occasion si j'en trouve. En tout cas, un ciel auvergnat loin des agglomérations, c'est top : j'ai vu Andromède pour la première fois, idem pour la Voie Lactée ! J'aurai surement quelques questions à poser aux spécialistes dans quelques temps