Jump to content

Flogus

Membre
  • Content Count

    248
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Rouen
  • Matériel
    Lunette Skywatcher 80/600 ED Evostar avec réd./corr. x0.85, monture Skywatcher EQ6-R Pro, caméra de suivi Lacerta MGEN II sur chercheur 9x50, imageur : Canon 450D défiltré ou Canon 80D

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Là, je comprends mieux ! Il me fait envie ce boîtier. Mais à un moment, il faut savoir rester raisonnable. Je ne compte pas passer de sitôt à une caméra, et pour l'autoguidage, j'ai déjà un solution nomade. Donc l'intérêt immédiat de l'ASIair est limité. Là, le but, c'est de rajouter à peu de frais l'option de l'astrométrie pour peaufiner le cadrage. Du coup, est ce que ça vous semble jouable de commencer à piloter la monture avec le PC pour le cadrage et de laisser ensuite la raquette assurer le suivi sidéral (avec la caméra d'autoguidage branchée sur la monture via le ST4) ?
  2. Sur Firefox (sous Windows 10), ça marche bien pourtant, en passant sa souris sur les icônes de réaction.
  3. Très joli, compte tenu des conditions de prise de vue (matériel léger et temps réduit). Quelle ouverture as-tu utilisé avec donc objectif ? ouverture max f/2 ? Avec un filtre Ha, comment effectues-tu la mise au point ? Il y a assez de lumière pour visualiser les étoiles sur l'écran de l'APN ?
  4. Parce que au niveau alimentation électrique, ça m'obligerait à utiliser une autre batterie. J'ai déjà bien assez de matériel à transporter pour ne pas vouloir m'alourdir encore plus. Et puis j'ai déjà ce qu'il faut pour contrôler mon APN et assurer le suivi.
  5. Avec le ciel bouché persistant, au lieu d'observer le ciel, j'ai le temps de penser matériel. J'envisage de tenter l'astrométrie pour être capable de peaufiner mon cadrage et d'avoir la possibilité de passer plusieurs nuits sur le même objet. Pour la partie récupération des images de mon APN et calcul de la position visée, pas de soucis. Par contre, je ne sais pas trop bien comment connecter mon EQ6-R Pro à mon PC pour le contrôle. Mon EQ6-R Pro possède un port RJ12 pour l'autoguidage et un port RJ45 pour la raquette de contrôle. La raquette possède un port RJ45 pour la connexion à la monture et un port RJ12. Et un câble RJ12-série était livré avec pour le contrôle par PC. J'ai vu qu'il était possible de se passer de raquette et de connecter le PC directement à la monture par l'intermédiaire d'un câble usb - RJ45. Ce que j'envisage de faire, c'est d'utiliser mon pc juste au moment de la mise en route : mise en station (via Polemaster) et astrométrie. Et à la fin (l'écran servant de source lumineuse pour les flats). Il me faut donc une solution où le je puisse prendre la main sur la monture avec mon PC au début puis laisser à la raquette le contrôle durant la prise de vues. Donc raquette branchée sur la monture, câble de contrôle par pc branché sur la raquette en RJ12. Mais pour raccorder ce câble à mon PC (dépourvu de prise série), j'ai cru comprendre que le câble série n'est pas standard et qu'il en faut un spécial. Question 1 : quel câble série - usb permet de raccorder mon PC à la raquette ? Question 2 : sera-t-il possible d'éteindre le PC une fois l'astrométrie effectuée (la raquette assurant le suivi à vitesse sidérale) ?
  6. Ce que je remarque surtout avec cette image, c'est le signal récolté avec un tube f/4 comparé à ma lunette réduite à f/6.3 !
  7. Avec une Star Adventurer, je resterai sur un reflex pour conserver le côté nomade.
  8. Le dualspeed, c'est une 2ème molette 10 fois plus précise pour la mise au point. C'est un peu comme si tu avais 2 règles graduées pour mesurer quelque chose : l'une graduée en centimètres et l'autre graduée en millimètres. Laquelle choisirais-tu pour avoir la meilleure précision ?
  9. Il existe des "multi-prises" en version allume-cigare. Comme j'ai 2 prises et 3 équipements (monture, autoguidage et bandes chauffantes), j'ai eu besoin d'un doubleur. Ma batterie est une Dolphin Pro 72Ah. C'est une batterie de servitude à décharge lente, plomb/calcium. Une capacité de 50/60Ah m'aurait largement suffit.
  10. Zéro. On ne tient pas une seconde avec le boîtier. Par contre, si tu mets une batterie dedans, ça marche beaucoup mieux. Le boîtier Minn-Kota n'est qu'un support de luxe pour une batterie : il fournit cependant 2 prises allume-cigare protégées par un fusible, un indicateur de charge à LED, 2 bornes pour une recharge facile sans ouvrir le boîtier, et ça maintient la batterie à l'abri. A la base, c'est un produit pour le nautisme. Si on est bricoleur et déjà équipé d'outils, on peut avoir mieux pour moins cher, mais si on n'a ni outil ni place et/ou talent pour bricoler, c'est un très bon produit.
  11. Correcteur de coma glissé dans le porte-oculaire. Bague M48/T vissée sur le correcteur. Baïonette de l'APN verrouillée sur la bague M48/T. Oui, c'est bon.
  12. Rajoutes-y une lampe frontale avec éclairage rouge, une carte du ciel, et des vêtements chauds. Je ai d'expérience que pour mon matériel. Je ne sais donc pas si mon expérience est généralisable à d'autres type de matériel. Ma monture, mon autoguidage et mes résistances chauffantes sont alimentés par des câbles avec une prise 12V "allume-cigare" mâle. Il faut donc que tu trouves un système pour brancher des prises allume-cigare femelles sur une batterie 12V. Personnellement, j'ai utilisé la solution de facilité avec une batterie et un boîtier Minn-Kota
  13. Merci pour tous ces détails. Précisions, la bague entre mon correcteur et mon APN est bien une bague M48/Canon EF. Erreur de terminologie, je pensais que T2 était synonyme de "monture de reflex". Si je comprends bien, une filtre monté en diamètre M48 a un filetage M48 mâle d'un côté et femelle de l'autre et peut donc être vissé entre mon correcteur et la bague de fixation de l'APN ? Je pensais justement aux filtres multibandes pour mon APN. Mais je viens de réaliser que dan le cas où je bascule vers une caméra, ça serait probablement une caméro monochrome, et dans ce cas, réutiliser un filtre multibandes n'a plus d'intérêt. Je réfléchissais en terme d'économie et réutilisation de matériel, mais dans ce cas, c'est un peu antinomique. Pour la frustration due aux nuages, je m'y fais. Mais il y a 2 ans, avant de me lancer, je n'étais absolument pas frustré lorsqu'il y avait des nuages la nuit. Personne ne m'avait prévenu que la frustration était livrée gratuitement avec le matériel astro
  14. Du fait de la pollution lumineuse, je commence à m'intéresser aux filtres à bande étroite. Actuellement, mon capteur est un de mes APN Canon. Il existe des filtres de type "clip". PAs de soucis là-dessus, c'est simple d'emploi : ça se clipse dans le boîtier, juste devant le capteur. Mais est-il possible d'utiliser des filtres montés de 1.25" ou 2" ? Mon montage actuelle est le suivant : Lunette (pas de vis en sortie de lunette) correcteur/réducteur (pas de vis M48) bague M48/T2 (T2) APN Où viendrait se placer le filtre ? Question subsidiaire 1 : quel est le typage du pas de vis en sortie de lunette ? (Lunette Evostar 80ED, sortie de 2") Question subsidiaire 2 : un filtre monté 2" serait-il utilisable dans une roue à filtre si un jour je passe à une caméra ? Question subsidiaire 3 : est-ce raisonnable d'investir dans un filtre à bande étroite alors qu'il faudrait plutôt me payer une formation de shaman pour chasser les nuages ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.