Jump to content

Flogus

Membre
  • Posts

    592
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

A propos

  • Résidence
    Rouen
  • Matériel
    Lunette Skywatcher 80/600 ED Evostar avec réd./corr. x0.85, monture Skywatcher EQ6-R Pro, caméra de suivi Lacerta MGEN II sur chercheur 9x50, imageur : Canon 450D défiltré ou Canon 80D

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Flogus's Achievements

  1. Le filtre L-Enhance permet d'isoler le H alpha sur le canal rouge du capteur, et les O III et H beta sur les canaux vert et bleu. Donc on peut isoler les signaux H alpha et O III (avec le H beta), et donc traiter l'image en HOO. Evidement, le capteur couleur n'est pas aussi sensible qu'un capteur monochrome, mais il permet de récupérer les 2 signaux en une seule session.
  2. J'ai une boule de patafix sur toutes les LED de mes équipements pour éviter ces soucis. Et comme @Centauri, j'ai mis un peu de temps à trouver la source du problème.
  3. Il y a aussi les solutions de secours : La boutique L'astronome à Lorient, pas si loin de Concarneau. Une grande surface de sport pour récupérer des poids de musculation, et une grande surface de bricolage pour trouver un système de pince afin e fixer les contre-poids sur la barre. Bon courage !
  4. Les 10x50 sont un bon choix de jumelles, le bon mix entre grossissement, luminosité et portabilité. Un grossissement de 10x est la limite supérieure en ce qui concerne le confort d'observation. Avec un grossissement plus fort, il te faudra absolument stabiliser ta paire de jumelles. Personnellement, pour mes 10x42, je fais reposer mes jumelles sur mon trépied photo déplié au maximum, ou sur la brosse (propre) d'un balai retourné.
  5. Tu as aussi ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ouverture_(photographie) Dans le tableau intitulé "Correspondance entre AV et ouverture par pas de un tiers de diaph", la ligne "N" correspond au nombre f/d et passer d'une case à droite oblige à une ouverture 1.26 fois plus longue pour une même exposition, et vers la gauche, c'est 1.26 fois plus court. Et pour 3 cases, c'est un rapport de 2 (1.26*1.26*1.26 = 2, à peu de chose près).
  6. Tu peux utiliser un diamètre inférieur. Tu n'utilises alors pas ton miroir au maximum, mais même avec un diamètre de filtre de 190mm, tu devrais avoir des observations/photos sympas.
  7. Je suis en train de faire pareil que @Druidix, en espérant que les nuages ne soient pas au rendez-vous jeudi midi pour profiter du spectacle et ne pas gâcher une demi journée de congés pour rien. J'ai acheté 2 feuilles d'Astrosolar, une 5.0 pour l'observation, et une 3.8 pour la photo. J'ai suivi ce tutoriel de la chaine Youtube "Astronomie à la lunette". Ca m'a pris 3h cet après-midi, des premiers croquis et des prises de mesures au résultat final pour le 1er filtre.
  8. L'éloigner du fond du tube (littéralement, le faire monter dans le tube), de sorte que le foyer de ton système optique se déplace hors du porte-oculaire, à un endroit où tu pourras placer un capteur.
  9. Pour la photo d'astro-paysages en poses longues uniques, oui, les constellations de satellites viendront ruiner les images. Par contre, pour le ciel profond en poses multiples, les logiciels d'empilement avec rejet des pixels déviants permettent d'effacer totalement les trainées actuelles.
  10. J'utilise une lunette 80/600 f/d 7.5, et avec le réducteur/correcteur, ça donne un tube 510mm f/d 6.3. Donc ton objectif à f/6.3, oui, ce n'est pas ce qu'il y a de plus lumineux, mais j'arrive à obtenir des bons résultats. A la différence que la lunette, à f/d 6.3, il y a peu de défauts optiques. Ton objectif photo à pleine ouverture en aura très probablement beaucoup à f/6.3. Mais ça n'empêche pas de faire des images dont tu pourras être fier.
  11. Ma session la plus longue, 5h (4h de brutes et 1h de darks) par une température de ~8-12°, a emmené les 2 batteries LP-E6 dans le grip de mon Canon 80D de 100% à 30%. Et des sessions de 3-4h avec mon 450D vident 60 à 70% de 2 batteries. Pour moi, le grip avec ses 2 batteries est un élément de confort et permet d'éviter de perdre bêtement du temps de pose par panne de batterie. Mais dans l'absolu, avec 2 ou 3 batteries bien chargées, si on surveille toutes les heures, on peut se passer d'un grip. Et ce n'est pas le maintien du miroir qui consomme de l'énergie, mais le capteur et l'électronique allumés en continu pendant des heures. On peut économiser un peu en éteignant l'écran arrière.
  12. @Chris10 Pas besoin de rallonge pour les contre-poids : tourne ton tube pour que l'APN soit le plus bas possible. Ca fera une grosse différence d'équilibrage. En plus ton APN a un écran sur rotule, donc tu n'auras pas à te contorsionner pour regarder l'écran.
  13. Couvre-feu oblige, comme je ne peux pas sortir mes jouets dehors, je me pose pleins de questions. Est-il utile d'effectuer la correction permanente d'erreur périodique (PPEC) sur mon EQ6-R Pro sachant que c'est une monture nomade ? Et l'association PPEC + autoguidage a-t-elle un sens ?
  14. Le 500D a aussi une sensibilité extensible jusqu'à ISO 12800, contre seulement ISO 1600 pour le 450D. Pour la prise d'images, ça n'a pas d'importance (à ISO max, l'image est de très faible qualité), mais pour le cadrage, c'est nettement plus facile et rapide. Le défiltrage total rend effectivement difficile, voire impossible, la mise au point avec des objectifs photos.
  15. As-tu pensé à faire un retournement de monture (passer le tube de l'autre côté de la monture). Ca devrait aider. Sinon, il devrait être possible de mettre ton trépied orienté au sud. As-tu un trou fileté à l'opposé du téton de réglage ? Si oui, tu dois pouvoir dévisser le téton et le mettre de l'autre côté. Tu ne seras ainsi plus gêné par un pied au nord.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.