Jump to content

Siril 0.9 Beta


lock042
 Share

Recommended Posts

Oui c'est dur de voir quand c'est en mode CFA. Et comme tu dis ca veut pas dire qu'elle n'y sont pas.

 

Pour les algo de debayérisation, je me suis appuyé sur du code de librairie assez robuste. Donc la j'ai confiance. Ce que tu peux essayer par contre, c'est d'utiliser un autre algorithme de debayérisation. Par défaut c'est AHD mais tu peux essayer VNG.

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 276
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Ah oui, pas mal ! En VNG les artefacts n'apparaissent quasiment pas (faut le savoir pour les deviner), bien moins nombreux, et ne sont pas carrés mais suivent la rondeur des étoiles. Cool :)

 

VNG a des défauts que AHD n'a pas ? Ai-je intérêt à préférer l'un plutôt que l'autre ? Parce que si ça ce vaut, je préfère sans les artefacts :)

Link to comment
Share on other sites

Il serait bien de pouvoir faire des opérations arithmétiques simples avec les images. Par exemple, multiplier une image (ou séquence) par une constante. Ça peut être utile quand on a des darks fait avec des poses de 10 minutes et qu'on voudrait les bidouiller pour les adapter à des images de 5 minutes de pose. Ou d'autres cas de figure, encore.

Link to comment
Share on other sites

Lorsqu'on supprime un répertoire ou des fichiers que Siril a chargé en mémoire (genre un fichier SEQ) — attention, je ne dis pas pendant qu'il est en train de les traiter —, il plante avec une erreur de segmentation. Ce serait bien qu'il évite de planter, même si je puis comprendre son désarroi :)

Link to comment
Share on other sites

Pour les opérations arithmétiques tu as ça dans les commandes, par exemple fdiv, mais surtout ce que tu décris est le but de la normalisation lors de l'empilement.

 

Nous regarderons pour le crash de la suppression de répertoire, merci !

Link to comment
Share on other sites

Je me doute bien que tout cela est possible en ligne de commande. AudeLA a l'avantage de proposer une interface graphique pour en faciliter l'usage. C'est pourquoi j'ai utilisé AudeLA plutôt que Siril pour traiter NGC 891. Comme je l'écrivais à lock042 :

 

Typiquement, pour NGC 891, je n'avais pas les darks qui convenaient. J'ai donc pris d'autres darks effectués avec un autre temps de pose. Siril ne me permet pas de gérer ce cas là.

 

Dans Audela, j'ai pu soustraire l'offset au dark, multiplier ce dark par un coefficient adapté, soustraire l'offset aux images brutes, puis soustraire le dark bricolé à ces mêmes brutes.

 

Bref, j'ai pu m'en sortir manuellement grâce aux fonctionnalités proposées par AudeLA dans le menu Images > Modifier.

Edited by Cyp
Link to comment
Share on other sites

... mais actuellement Siril ne fait pas beaucoup mieux au niveau de la convivialité et du "workflow", les étapes à suivre pour faire un traitement....

On voit bien la différence quand on utilise Registax ou DSS.

J'ai téléchargé DSS et ai essayé de le faire fonctionner sous Wine.

Cela n'a pas marché.

Alors j'ai mis mes bottes d'égoutier et suis allé du côté de Seven et installé le logiciel.

En peu de temps on comprend la logique de fonctionnement aussi j'ai repris le même jeu d'images qu'avec Siril.

Le logiciel fait tout à votre place et sollicite beaucoup la puissance de calcul de la machine.

A la fin j'avais une image TIF, dont je ne savais pas quoi faire : le "après l'empilement" est succint.

Si on ne veut pas se payer Photoshop (ce qui contraint à rester chez Windows), il faut essayer de faire avec Gimp Unstable ou peut être expérimenter Tim (qui existe sous Linux et Windows).

Mais en gros, il faut se coltiner un second logiciel alors qu'avec Siril dans son état actuel on peut aller au bout tout en travaillant avec des images en "plein de bits par pixel".

 

Le portrait n'est pas si noir que tu le décris.

 

Pour moi le prochain saut qualitatif n'est pas à faire sur l'interface : si on veut on peut tout à fait s'en sortir avec l'existant.

Mais vous avez suggéré une piste sur le fait de garder le maximum d'information (bits significatifs par pixel) le plus loin possible dans la séquence de finalisation. En gros : rendre les détails plus évidents sans augmenter le grain...

Sinon, mais c'est carrément du vice : exploiter la puissance de calcul du processeur graphique pour accélérer les calculs les plus gourmands.

Edited by gastropode
Link to comment
Share on other sites

J'ai téléchargé DSS et ai essayé de le faire fonctionner sous Wine.

Cela n'a pas marché.

Alors j'ai mis mes bottes d'égoutier et suis allé du côté de Seven et installé le logiciel.

En peu de temps on comprend la logique de fonctionnement aussi j'ai repris le même jeu d'images qu'avec Siril.

Le logiciel fait tout à votre place et sollicite beaucoup la puissance de calcul de la machine.

A la fin j'avais une image TIF, dont je ne savais pas quoi faire : le "après l'empilement" est succint.

Si on ne veut pas se payer Photoshop (ce qui contraint à rester chez Windows), il faut essayer de faire avec Gimp Unstable ou peut être expérimenter Tim (qui existe sous Linux et Windows).

Mais en gros, il faut se coltiner un second logiciel alors qu'avec Siril dans son état actuel on peut aller au bout tout en travaillant avec des images en "plein de bits par pixel".

Sans vouloir dénigrer DSS qui est un très bon soft. Son côté clé en main, que j'aimais beaucoup par le passé, est en meme temps son talon d’Achille. On ne peut par conséquent pas avoir la main sur grand chose, à part sur 2-3 paramètres fondamentaux. Mais il est quand même très bien fait et fait le job.

Si au moins il était opensource et libre ....

 

Sinon, mais c'est carrément du vice : exploiter la puissance de calcul du processeur graphique pour accélérer les calculs les plus gourmands.

C'est marrant que tu parles de ça car même si on ne travaille pas avec le GPU, on est en train de bosser sur le multithreading ces temps ci. On fait en sorte que l'interface graphique ne soit plus figée à chaque long calcul.

De plus, Siril possède déjà quelques routines qui utilisent les différents cœurs du processeurs et on essayera dès que possible d'en rajouter plus.

 

Bonne journée

Link to comment
Share on other sites

Sans vouloir dénigrer DSS qui est un très bon soft....

Si au moins il était opensource et libre ....

Il fait bien le travail : j'ai un copain qui l'utilise avec, en complément, Photoshop. Il obtient de fort beaux résultats.

Mais l'OS qui va avec n'est pas pour moi. J'ai l'impression de gâcher une jolie machine qui redevient si efficace et rapide avec Linux.

 

C'est marrant que tu parles de ça car même si on ne travaille pas avec le GPU, on est en train de bosser sur le multithreading ces temps ci. On fait en sorte que l'interface graphique ne soit plus figée à chaque long calcul.

De plus, Siril possède déjà quelques routines qui utilisent les différents cœurs du processeurs et on essayera dès que possible d'en rajouter plus.

Mon petit portable a deux cartes graphiques : une super puissante (que je n'utilise qu'avec Gimp) et une économique, qui suffit bien et qui favorise l'autonomie.

Si la puissante pouvait servir à quelque chose, par exemple accélérer les calculs, j'aurais moins l'impression de l'avoir achetée pour rien. :-)

mais c'est vrai que se taper la doc de CUDA, cela ne fait guère envie.

 

Pour ce qui est d'utiliser au mieux les processeurs (normaux) c'est une très bonne idée.

Dans DSS il y a un seul truc qui me désole : les bandeaux illustrant l'avancement des travaux qui se succèdent à l'infini. L'impression d'un gaspillage de ressources pour pas grand chose d'utile. Cela existe aussi dans Siril mais, comme on reprend la main plusieurs fois, on a moins l'impression du poisson rouge qui regarde une course d'escargots :-)

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

En parcourant les menus, je tombe sur "Unsharp mask".

J'avais "cropé" un bout de la nébuleuse America par crop 274 1068 473 586 (x y largeur hauteur) puis fait tourner le résultat par rotate -90 et j'ai essayé d'appliquer la chose.

Cela m'a donné ceci :

http://www.webastro.net/forum/attachment.php?attachmentid=27013&stc=1&d=1417511471

 

A quoi cela peut-il servir ?

unsharp.jpg.f0bd94671b4b73e9c9095ad942f7b731.jpg

Link to comment
Share on other sites

Hello.

Le unsharp mask, également appelé "Masque Flou" est une méthode pour augmenter les détails d'une image. Sur l'exemple que tu montre, ce dernier a été utilisé à l’extrême :).

Cependant, je me tâte a virer ce filtre de Siril. En effet, celui ci devient obsolète avec les wavelets beaucoup plus puissantes.

 

D'ailleurs, en parlant de ça, si je me souviens bien tu es assez intéressé par le fait d'isoler les étoiles d'une image je crois. Pour ce faire tu pourrais regarder du côté de la commande :

extract NbPlans

http://free-astro.vinvin.tf/index.php/Siril:Commands#extract

 

Pour NbPlans choisis un nombre entre 2 et 6 par exemple (essaye avec 4 pour commencer). Ca va te séparer l'image en 4 couches de wavelets et t'enregistrer 4 images différentes. Sur certaines d'entre elles tu pourras observer une images où ne sont représentées que les étoiles quasiment.

 

Bonne journée !!!

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde.

En attendant la beta 2, voici une petite vidéo du traitement d'une image (à partir du stacking).

C'est une image prise par Osteoval (membre du forum) avec un APN et un filtre Ha.

Cela explique pourquoi dans le traitement je me débarrasse des couches G et B qui sont pourries.

Le choix du stacking est le sigma clipping vu le peu d'images.

Les outils utilisés sont :

- stacking en sigma clipping avec rejection asymétrique

- crop

- channel extraction afin de récupérer le canal Ha

- supression du canon banding pour les traits verticaux

- Midtones transfer function pour passer en image non linéaire

- background extraction pour supprimer le gradient éventuel

 

 

 

http://free-astro.vinvin.tf/videos/Stacking_Ha.webm

 

Le traitement n'est évidemment pas fini à la fin de la vidéo, mais le terrain est bien débroussaillé !!

 

Bonne journée :)

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde.

En attendant la beta 2, voici une petite vidéo du traitement d'une image (à partir du stacking).

C'est une image prise par Osteoval (membre du forum) avec un APN et un filtre Ha.

Cela explique pourquoi dans le traitement je me débarrasse des couches G et B qui sont pourries.

Le choix du stacking est le sigma clipping vu le peu d'images.

Les outils utilisés sont :

- stacking en sigma clipping avec rejection asymétrique

- crop

- channel extraction afin de récupérer le canal Ha

- supression du canon banding pour les traits verticaux

- Midtones transfer function pour passer en image non linéaire

- background extraction pour supprimer le gradient éventuel

 

http://free-astro.vinvin.tf/videos/Stacking_Ha.webm

 

Le traitement n'est évidemment pas fini à la fin de la vidéo, mais le terrain est bien débroussaillé !!

 

Bonne journée :)

 

Merci.

J'installe un "nouveau Siril" tous les deux ou trois jours et les numéros de version changent à chaque fois.

Vous êtes très actifs.

La démo est très instructive.

J'ai essayé de refaire un peu la même chose avec une photo à moi, qui manquait de rouge.

Mais après avoir renforcé le rouge, je ne sais pas recombiner les trois couleurs.

 

Merci pour tant de travail.

Link to comment
Share on other sites

Si un jour le coeur vous en dit, il faut essayer Linux :).

 

J'ai réellement découvert l'informatique (et les ordis qui ne plantent plus, qui ne rament plus ....) avec Linux.

 

Merci pour les encouragement en tout cas :)

 

Salut, oui linux est super, déjà il ne laisse pas plein de caca sur le disk, d'autre part il est rapide, et 90 % du matériel dépassé sur win est pris en charge. Bon je ne suis pas trop, car comme beaucoup de choses tourne sous win??? mais vu comment les choses tourne je sent que je vais repasser chez ubuntu.

bye

Link to comment
Share on other sites

Bon je ne suis pas trop, car comme beaucoup de choses tourne sous win??? mais vu comment les choses tourne je sent que je vais repasser chez ubuntu.

Deux façons d'envisager les choses :

1.

On gagne en stabilité et en qualité de fonctionnement, mais on perd certaines facilités, au moins en première approche. Mais il faut s'interroger : a-t-on vraiment besoin de certains outils qui ne sont que sous Windows ? Y a-t-il des solutions de remplacement sous Linux ?

Une fois qu'on a décidé : s'y tenir, au moins un temps suffisant.

Autre avantage : il n'y a rien à pirater : on est "dans la loi" et on arrête de perdre du temps à des bêtises.

2.

Il reste la solution du double démarrage : un côté Linux, un côté Windows.

L'installation est un peu plus compliquée, au moins sous Seven.

Sous 8 je ne sais pas : j'ai réussi à y échapper.

Une fois la machine installée, on est contraint à faire la navette et c'est très agaçant.

Je n'ai gardé Seven sur ma machine que pour la mise à jour du Tomtom : je le démarre moins de 10 fois par an et cette s... ne me donne la main qu'après un temps insupportable.

Je l'ai pris en détestation.

Je suppose que si je l'utilisais tous les jours le temps de mise à jour serait moins long.

Mais je ne supporte pas que l'OS prenne la mains sans me demander mon avis.

Au moins, avec Linux, on est consulté pour les mises à jour.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, suite à des questions qu'on me pose parfois, voici un petit résumé sur comment utiliser les algorithmes de stacking et comment je procède.

Dans Siril, si on traite des images CCD ou APN, l'idéal est d'aller dans

"Average stacking with rejection" comme méthode de stacking. Pour les images brutes on choisira la méthode de normalisation "Additive with scaling". (Pour les darks et offsets on fera attention a ne pas faire de normalisation. Pour les flats, la normalisation multiplicative peut s'avérer utile).

Ensuite vient le choix délicat du type de réjection.

  • "No rejection" donnera le meilleur rapport signal sur bruit en ne calculant que la moyenne de chaque "stack" de pixel.
  • "Percentile Clipping" est très utile quand on n'utilise peu d'image (<6). C'est l'algorithme que j’utilise dans la vidéo de ce poste. On voit qu'il supprime très facilement la traîné de satellite.
  • "Sigma Clipping" et "Median Sigma Clipping" nécessitent un nombre d'image assez important et sont des algos standards
  • "Winsorized" et "Linear Fit" sont également des algos nécessitant un nombre important d'images brutes et sont un peu plus perfectionnés que les sigma clipping. "Linear Fit est l'algo nécessitant le plus d'images et est spécialisé quand on a des différences importantes de gradient entre les images. Winsorized est l'algo que l'on utilisera le plus souvent.

 

Dans l'exemple donné ici

http://free-astro.vinvin.tf/videos/percentile.webm

j'utilise l'algo "percentile clipping" car je n'ai que 4 images à empiler et sur l'une d'elle on voit une traînée de satellite. Les images sont affichées en mode "égalisation d'histogramme" afin d'amplifier tous les moindres détails.

 

Dans un premier temps, je vais empiler les 4 images avec aucune réjection afin d'avoir une idée du bruit obtenue dans l'image finale : 2.396E-4. En effet il s'agit du meilleur rapport signal sur bruit que l'on peut avoir.

Si j'évalue le bruit dans une des 4 images (on ne le voit pas dans la vidéo), j'obtiens ceci :

Background noise value (channel: #0): 29.923 (4.566e-04)

Or, empiler 4 images améliore le rapport signal sur bruit d'un facteur proportionnel à la racine carré du nombre d'image, donc ici 2.

Un rapide calcul donne :

4.566e-04 / 2 = 2.283E-4 ~ 2.396E-4

On tombe juste et on va donc essayer de s'approcher de cette valeur tout en rejetant les pixels que l'on ne veut pas.

Pour ce faire je prend l'algo percentile et joue avec les coefficient de réjection. Dans l'exemple en vidéo, le résultat avec les valeurs de départ me plaît et il est difficile de faire mieux. On voit qu'il reste un tout petit peu de trace mais parce qu'on est en mode "égalisation d'histo". On peut dire que le résultat est très satisfaisant pour seulement 4 images.

Le bruit final est de 2.573E-4 ce qui donne un résultat à 93% de la moyenne simple : ce qui n'est pas si mal.

Évidemment il ne faut pas hésiter à faire plusieurs test notamment quand on a aussi peu d'image et que l'empilement est rapide.

 

Voila le résultat dans un mode non linéaire et moins brutale que l'égalisation d'histogramme.

mini_745219crosse.jpg

 

Voilà, bonne journée à vous.

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, suite à des questions qu'on me pose parfois, voici un petit résumé sur comment utiliser les algorithmes de stacking et comment je procède.

...

 

Une très bonne idée qui ne peut qu'aider ceux qui expérimentent Siril.

 

Merci pour cet effort "textuel" qui complète les vidéos qui sont certes explicites mais dont le souvenir ne reste pas forcément dans la totalité dans la mémoire.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Merci à tous pour vos retours sur la version beta, cela nous a permis d'avancer un peu plus dans une direction que vous attendiez, et de maintenant vous offrir une version release-candidate (RC), de Siril. La RC, c'est pas tout à fait une version finale, mais ça s'en approche : la priorité est maintenant de trouver des bugs que nous n'aurions pas encore rencontré afin de les corriger avant de sortir la première version officielle de Siril.

 

Voici un aperçu des changements apportés depuis la beta :

  • de nombreuses corrections, en particulier dans l'extraction de fond de ciel, l'alignement de l'outil de composition d'images colorées, les algorithmes de rejet de pixels, et les ondelettes,
  • l'exécution en tâche de fond des tâches lourdes pour laisser l'interface graphique réactive, et afficher des infos dans l'onglet des messages
  • la rotation des images en prenant n'importe quelle valeur d'angle (mais pas encore dans la registration)
  • un outil de suppression des bandes lumineuses, le Canon banding.

 

Les nouveaux packages debian seront publiés d'ici quelques jours dans les dépôts, ils sont disponibles sinon sur la page de téléchargement de Siril 0.9.0 rc1, ainsi que des RPM. Un tar.gz existe aussi, sinon vous pouvez utiliser le SVN pour ceux qui en ont l'habitude.

 

A vos traitements !

Bon ciel

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos retours sur la version beta, cela nous a permis d'avancer un peu plus dans une direction que vous attendiez, et de maintenant vous offrir une version release-candidate (RC), de Siril. La RC, c'est pas tout à fait une version finale, mais ça s'en approche : la priorité est maintenant de trouver des bugs que nous n'aurions pas encore rencontré afin de les corriger avant de sortir la première version officielle de Siril.

...

A vos traitements !

Bon ciel

 

Que de chemin parcouru.

Siril 1.0 en 2015 alors...

Link to comment
Share on other sites

Ça serait bien effectivement :)

Mais la version 1 est ambitieuse si on se base sur le TODO. Il va falloir avoir le temps ce qui n'est pas garanti.

 

J'ai regardé la page en question.

Vous placez la barre très haut effectivement.

 

J'ai testé ce soir quelque chose qui ne marchait pas avant :

Une série de 5 grandes images.

On load chacune successivement à la main.

On applique un crop identique et on sauve à chaque fois le résultat par save resultatN (avec N augmentant).

Les 5 petites images on pu être "registrées" et empilées.

Autrefois, j'avais un message d'erreur.

Link to comment
Share on other sites

J'ai regardé la page en question.

Vous placez la barre très haut effectivement.

 

Rien que la version 0.9.x stable est censé avoir plein de nouvelles fonctionnalité :). Donc déja, il reste des étapes avant la 1.

 

J'ai testé ce soir quelque chose qui ne marchait pas avant :

Une série de 5 grandes images.

On load chacune successivement à la main.

On applique un crop identique et on sauve à chaque fois le résultat par save resultatN (avec N augmentant).

Les 5 petites images on pu être "registrées" et empilées.

Autrefois, j'avais un message d'erreur.

 

Bon et bien c'est une bonne nouvelle. Un de ces 4 j'essayerai d'introduire le crop par séquence. Ca serait super pratique.

 

Merci en tout cas pour tous tes retours !!!

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour, je reviens vers vous après avoir un peu travailler sur Siril, et surtout pour faire le point de la sortie de la RC1.

Pour ce faire, je voulais reprendre les requêtes de Cyprien qui ont toutes été prises en compte :

 

Salut !

 

Je viens de tester Siril sur le traitement d'une série d'images de M 101 prise en 2008.

[...]

 

J'aimerais bien que la fenêtre de log, dont je voir l'ascenseur bouger l'une d'une opération, me montre le bas de la fenêtre pour voir ce qui se passe plutôt que de rester là où elle s'est arrêtée. Du coup, on ne peut voir le log qu'une fois l'opération terminée.

 

Ceci a été réglé dans la version rc1 disponible au téléchargement

 

Je trouve la fenêtre du centre de contrôle trop grosse. Ma définition d'écran est de 1366x768 px — assez standard pour un ordi portable — et je me retrouve bien vite à devoir jongler entre les différentes fenêtres du programme. Je ne pense pas que la taille de la fenêtre du centre de contrôle soit totalement justifée vu ce qu'elle contient, et qu'il serait peut-être possible de mieux agencer les différents champs pour obtenir quelque-chose de plus compact.

 

Alors ça il s'agit du thème AdWaita des controles qui rend Siril beaucoup plus grand a cause des onglets. Changer le thème réduit CONSIDERABLEMENT Siril.

 

Il serait bien de pouvoir enregistrer et exporter les images depuis le menu « File » plutôt que par un clic droit sur la photo.

La version rc1 le fait.

 

Il n'est pas pratique de devoir entrer les noms des fichiers source et destination pour dé-Bayer-iser une image. Une entrée de menu semblerait plus adéquate.

 

Concernant ces deux champs (source et destination), un bouton permettant de naviguer dans le système de fichier afin de cliquer sur l'une des image de la série pour en récupérer le nom serait un plus, au lieu de devoir le taper à la main. Si le programme pouvait reconnaître tout seul le radical de la séquence après avoir sélectionné une image serait carrément le top (comme dans AudeLA).

 

Un gros changement vient de s'opérer. Il n'est pas dispo sur la version rc1 mais uniquement sur la version téléchargeable en svn. L'interface est beaucoup plus moderne et il suffit de sélectionner les fichiers que l'on veut convertir.

Ce changement sera par conséquent dispo dans la rc2.

 

Le champ indiquant la mémoire consommée sous le bouton « Change dir » est parfois tronqué à gauche et à droite si la valeur contenue prend plus de place.

 

Reglé dans la rc1.

 

Lorsqu'on supprime un répertoire ou des fichiers que Siril a chargé en mémoire (genre un fichier SEQ) — attention, je ne dis pas pendant qu'il est en train de les traiter —, il plante avec une erreur de segmentation. Ce serait bien qu'il évite de planter, même si je puis comprendre son désarroi

 

Alors ca c'est plus délicat. C'est à l'origine un Bug Gtk que Vincent a découvert cette nuit. Des modifications ont été faites et ca ne devrait plus trop le faire dans la version du svn.

Il faut juste ne pas supprimer de fichiers quand une fenêtre GtkFileChooser (fenetre de sélecteur de fichier) est ouverte.

 

Voilà. Bonne soirée

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Bon vu que vous mourrez d'envie de savoir à quoi ressemble la nouvelle interface.

 

En avant première :

mini_782640siril.png

 

J'ai téléchargé hier la dernière disponible et constaté la modification annoncée.

A priori sans plaisir : je me méfie des améliorations apportées à quelque chose qui marche.

A l'usage, je trouve pourtant un avantage à la nouvelle interface (une fois qu'on l'a comprise) : elle est plus simple si l'on a rangé ses maitres dark, offset et flat dans des dossiers à part.

Si l'on a photographié plusieurs sujets et que l'on n'a fait qu'une seule série de ces fichiers "annexes" pour l'ensemble, il devient facile de mettre chacun dans un dossier thématique : dossier des darks,....

Si chaque sujet a son propre dossier : pleiades, comète, orion...

on peut travailler dans ce dossier et aller chercher les "annexes" dans leur dossiers.

 

En fait, c'est une amélioration.

Link to comment
Share on other sites

Salut.

En fait, au delà de ça, cela permet surtout de pouvoir faire la conversion de fichiers qui viennent de différents dossiers en même temps, qui ne portent pas forcément le même préfixe et la même extension. C'est donc un gain en performance énorme par rapport à l'ancienne version.

De plus, cela a simplifié le code, or qui dit code simplifié dit risque de bug diminué.

 

Bonne journée :)

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Salut.

En fait, au delà de ça, cela permet surtout de pouvoir faire la conversion de fichiers qui viennent de différents dossiers en même temps, qui ne portent pas forcément le même préfixe et la même extension. C'est donc un gain en performance énorme par rapport à l'ancienne version.

De plus, cela a simplifié le code, or qui dit code simplifié dit risque de bug diminué.

Tout à fait convaincu.

Autre chose (comète Lovejoy le 12/01/2015) :

L'image suivante résulte de l'empilement de 9 images posées 15 secondes chacune.

Objectif de 200 mm de focale fermé à F/5.6. L'ensemble des poses a duré de 4 à 5 minutes (le plus gros du temps étant consommé par le traitement des images par le processeur de l'appareil photo).

http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/comete2.jpg

 

J'ai tenté un "truc" assez osé : prendre le noyau de la comète comme repère de "registration". Et là, à ma grande surprise, cela a marché.

Siril est un logiciel incroyablement efficace.

Un grand coup de chapeau à ses auteurs.

Link to comment
Share on other sites

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.