Jump to content

Siril 0.9 Beta


lock042
 Share

Recommended Posts

  • Replies 276
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Salut.

As tu fais dark, flat offset ? Je pense que tu peux obtenir mieux niveau traitement car il semble y avoir beaucoup de signal !!!

Réponses oui / mais

Hier soir j'étais frigorifié, alors je n'ai pas fait d'offset, darks spécifiques à cette séance.

J'ai utilisé deux archives qui correspondent au même temps d'exposition, mais à une température plus élevée (plutôt 16 degrés que 2 degrés).

Pour les flats, pareil...

Tu peux me donner quelques conseils ?

Link to comment
Share on other sites

Voici ce que j'obtiens avec ton image :

mini_608800test.jpg

 

Mon traitement :

Color calibration (en manuel pour le white reference)

Histogramme transformation (seulement les midtones et un peu les shadows, de façon itérative)

Background extraction

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Voici ce que j'obtiens avec ton image :

mini_608800test.jpg

 

Mon traitement :

Color calibration (en manuel pour le white reference)

Histogramme transformation (seulement les midtones et un peu les shadows, de façon itérative)

Background extraction

Merci.

C'est mieux. En particulier dans la tête où tu restitues les transparences, là où j'ai des zones bouchées.

Normal que tu aies de l'avance sur moi dans la compréhension du logiciel :-)

Cet échange est très positif et il montre à qui vient s'informer par ici que Siril est un bon outil, surtout quand on l'utilise bien.

Link to comment
Share on other sites

Voici ce que j'obtiens avec ton image :

mini_608800test.jpg

Histogramme transformation (seulement les midtones et un peu les shadows, de façon itérative)

J'interprète les "midtones" comme un moyen de régler les seuil bas.

Les shadows, je ne comprends pas à quoi cela sert.

Tu pourrais donner quelques lignes d'explications ?

Link to comment
Share on other sites

Tu trouves tout ça dans le menu Histogram Transformation (accessible aussi par les raccourcies)

Les "shadows", (autrement appelés "black") sont les seuils bas.

Midtones, comme le nom l'indique, va concerné les tons médians.

La midtones transformation va par contre être ce qui modifie vraiment ton histogramme en appliquant une fonction non linéaire à ce dernier. Cela va donc étirer ton histogramme.

C'est une transformation différente de celle proposée par une courbe gamma, mais on va avoir des résultats proches.

 

Voici une utilisation de l'histogram transformation : http://free-astro.vinvin.tf/videos/midtones.webm

Edited by lock042
Link to comment
Share on other sites

Salut !

 

Merci énormément pour le travail accompli et pour avoir pris mes remarques en considération.

 

Je viens de rencontrer un bug sur la RC1. Je ne sais pas s'il est reproductible sur la version SVN, je ne veux pas installer tout le nécessaire de compilation sur la machine que j'utilise actuellement.

 

Au moment du stacking, si je choisi toutes les images de la séquence, il n'y a pas de problème. Mais si j'opère une sélection manuelle depuis la fenêtre de prévisualisation et que je choisi de ne prendre en considération que la sélection manuelle dans la fenêtre de stack, Siril se ferme juste après la phase de normalisation. Voici l'erreur affichée dans le terminal :

 

siril: stacking.c:996: stack_mean_with_rejection: Assertion `ii < nb_frames' failed.
Par ailleurs, la sélection manuelle n'est pas des plus pratiques. Lorsqu'on passe d'une image à l'autre pour les comparer, Siril réinitialise les seuils de visualisation. Ce serait bien de les conserver tels qu'on les a réglé afin de pouvoir aisément comparer les images entre-elles sans avoir à retoucher aux seuils à chaque fois (genre avec une case à cocher « fixer les seuils de la séquence »).

 

En fait, un bon outil de sélection d'images dédié serait un plus. Du genre avec deux aperçus l'un à coté de l'autre afin de comparer deux images en direct, ainsi qu'un outil de mesure de FWHM à la volée dans le but de pouvoir survoler les étoiles à la souris pour avoir quelques mesures objectives à fins de comparaison.

 

J'ai testé rapidement la version SVN en machine virtuelle, et les nouveautés ergonomiques sont bien appréciables. Bravo !

Link to comment
Share on other sites

C'est re-moi.

 

J'ai fait quelques tests d'images à courts temps de poses — quelques secondes — sur un foyer coudé. De part la combinaison optique, il y a forcément de la rotation de champ. Siril opère sa registration par simple translation. Or il serait dans ce cas nécessaire de prendre également en considération la rotation du champ. Serait-il possible d'implémenter une telle possibilité ?

 

Cela serait utile par ailleurs pour compenser une erreur de mise en station, par exemple, ou un lent mouvement de flexion.

Link to comment
Share on other sites

Salut !

Hello !!

 

Merci énormément pour le travail accompli et pour avoir pris mes remarques en considération.

De rien, tes remarques ont été très utiles et nous ont permis d'y voir un peu plus clair.

 

Je viens de rencontrer un bug sur la RC1. Je ne sais pas s'il est reproductible sur la version SVN, je ne veux pas installer tout le nécessaire de compilation sur la machine que j'utilise actuellement.

 

Au moment du stacking, .....

Hum pour ma part je peux empiler des images en décochant manuellement les images.

Combien d'images as tu au total ? Combien d'images cochées ?

 

Par ailleurs, la sélection manuelle n'est pas des plus pratiques. Lorsqu'on passe d'une image à l'autre pour les comparer, Siril réinitialise les seuils de visualisation. Ce serait bien de les conserver tels qu'on les a réglé afin de pouvoir aisément comparer les images entre-elles sans avoir à retoucher aux seuils à chaque fois (genre avec une case à cocher « fixer les seuils de la séquence »).

Oui c'est vrai. Je m'étais déjà dit que c'était chiant ça. Mais c'est vrai que la plupart du temps je me met en mode HISTOGRAM pour pallier le problème. On s'y penchera dessus.

 

En fait, un bon outil de sélection d'images dédié serait un plus. Du genre avec deux aperçus l'un à coté de l'autre afin de comparer deux images en direct, ainsi qu'un outil de mesure de FWHM à la volée dans le but de pouvoir survoler les étoiles à la souris pour avoir quelques mesures objectives à fins de comparaison.

Sans aller jusqu'a calculer à la volée (ce qui pourrait faire chauffer les ordis les plus faibles), une simple selection de l'étoile affiche la FWHM en bas a droite de l'image Noir et Blanc. Pour des détails plus précis, on peut faire clique droit sur la sélection et cliquer sur PSF.

 

J'ai testé rapidement la version SVN en machine virtuelle, et les nouveautés ergonomiques sont bien appréciables. Bravo !

Cool :) As tu testé si le bug que tu as noté était également présent ici ?

 

J'ai fait quelques tests d'images à courts temps de poses — quelques secondes — sur un foyer coudé. De part la combinaison optique, il y a forcément de la rotation de champ. Siril opère sa registration par simple translation. Or il serait dans ce cas nécessaire de prendre également en considération la rotation du champ. Serait-il possible d'implémenter une telle possibilité ?

 

Cela serait utile par ailleurs pour compenser une erreur de mise en station, par exemple, ou un lent mouvement de flexion.

 

Ouais .... C'est justement sur quoi on pense travailler prochainement. (d'ailleurs le format des fichiers seq à évolué dernièrement pour tenir compte des paramètres de rotation.

Cependant cela va pas être une mince affaire et risque de prendre un peu de temps. Il faut par exemple optimiser la détection d'étoiles qui prend trop de temps dans certains cas. Or cette étape est nécessaire à la registration globale avec rotation que je souhaiterai implémenter.

Il reste encore pas mal de truc et je sais absolument pas combien de temps cela va prendre.

 

La par exemple j'étais dans l'implémentation d'un module de correction cosmétique pour pixels chauds et mort. Cependant je ne suis pas satisfait de ce que j'ai ....

 

Merci encore pour tes remarques,

Cyril

Link to comment
Share on other sites

Tu trouves tout ça dans le menu Histogram Transformation (accessible aussi par les raccourcis)

Un de mes camarades s'est donné beaucoup de mal, il y a un mois, pour réaliser une série d'images de M42 avec un objectif (focale ~ 20 cm) et un boîtier Canon 600 D.

En RAW, sans jpeg.

Il est sous Windows et on lui avait conseillé DSS, logiciel qu'il découvrait.

Sur les 7 photos (+ annexes) le logiciel en a empilé une !!!

Il avait des messages de refus d'empiler les autres (je ne connais pas DSS).

Un bien plus aguerri sur DSS est passé chez lui pour revoir l'empilement... même échec.

Ils en avaient déduit que ses images étaient mauvaises et impossibles à empiler.

 

Afin de lever les derniers doutes, il est passé ce matin avec ses clichés, ce qui m'a permis de lui faire une démo de Siril... sous Linux.

Voici un extrait du résultat obtenu : le petit nuage en haut à gauche de la nébuleuse principale (en taille réelle).

http://lerautal.lautre.net/journal/siril/yatout_detail.png

Les étoiles ne sont pas rondes : le suivi n'est pas parfait.

Certaines images étaient assez décalées par rapport à la moyenne.

Mais Siril a fait le travail. En grande partie parce qu'il laisse une large part d'initiative à l'opérateur.

Résultat : il est parti rassuré et décidé à poursuivre ses travaux photographiques en utilisant Iris qui est plus proche de Siril dans son mode de fonctionnement que DSS.

 

En espérant que nous serons de plus en plus nombreux à valoriser votre travail, je ne peux que vous encourager à persévérer.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup gastropode !

Quand j'ai repris le projet, j'avais des images avec des étoiles très allongées aussi, et j'ai créé la fonctionnalité de registration manuelle avec les deux previews pour fournir un outil simple qui répond à ce besoin d'alignement d'images pas top. Même si c'est un problème matériel à la base, ça m'a permis de faire mes premières images.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Hello tout le monde.

Dans le ciel et espace de ce mois-ci, vous aurez le droit à un petit article sur Siril :

mini_475441IMG6536.jpg

Pour le lire, achetez le vite ;).

 

Merci à M. Dauvergne pour ces quelques lignes.

A noter la petite erreur, Siril arrive a tourner sur MacOS et non IOS ;)

 

Bonne soirée !!!

Link to comment
Share on other sites

Félicitations pour cet article, ça va permettre de faire connaître le logiciel lui-même et le monde du libre à des non-initiés :rolleyes:

 

Merci beaucoup :). C'est vrai ce que tu dis et je l'espère. Puis ça donne envie de continuer également ;).

Link to comment
Share on other sites

Dans le ciel et espace de ce mois-ci, vous aurez le droit à un petit article sur Siril

Il sera intéressant de voir si cet article aura une réelle incidence sur le nombre d'expérimentateurs de ce logiciel.

J'ai chargé ce soir la révision 762 et fait quelques manipulations (toujours un peu les mêmes).

Le logiciel ne plante plus depuis un moment et c'est encourageant.

 

Je vais expérimenter autour de l'extraction des canaux, leur amélioration individuelle et la recomposition des images...

Pour voir si cela a un sens.

Link to comment
Share on other sites

Merci à vous ;)

La, Vincent travaille sur la parallélisation de certains codes. Histoire de faire en sorte que Siril soit un peu plus rapide :).

 

Coder en C, c'est déjà bien.

Avec GTK+ c'est fort.

Et tout cela en faisant des barres parallèles, c'est très , très fort.

 

Pas étonnant que Siril soit un bon logiciel :-)

Link to comment
Share on other sites

Héhé ;)

Merci :)

Une image de la comète Lovejoy (4 poses de 30 secondes) faite hier soir.

http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/lovejoy_7_02_2015_B.jpg

 

J'ai utilisé en particulier :

- la calibration de couleur pour éliminer le fond jaune lié à l'éclairage public ;

- l'extraction de fond ;

- la transformation d'histogramme en particulier "shadows"

 

Alignement sur le noyau de la comète.

Link to comment
Share on other sites

Salut.

Sur ton image on peut noter un gradient résiduel avec accentuation sur les bords. As tu bien cropper l'image avant de faire une extraction de gradient ? Si non, c'est important de le faire sinon ca va prendre les bords n'appartenant pas vraiment au signal comme faisant partie du background.

De plus, contrairement a ce que je conseillais sur le tuto (je vais changer ça), il est préférable de faire le retrait de gradient APRES la transformation de l'histogramme pour l'instant.

Enfin, ton fond du ciel est un peu sombre, par conséquent tu perds le ténu signal appartenant à la queue de la comète.

Quand tu joues avec la transformation d'histogramme, déplace les midtones sur la gauche, puis les shasows sur la droite mais pas trop !! De façon a ne pas trop rapprocher la courbe de l'histogramme du bord gauche, sinon tu vas perdre du signal.

 

Bonne continuation ;).

Link to comment
Share on other sites

Salut.

Sur ton image on peut noter un gradient résiduel avec accentuation sur les bords. As tu bien cropper l'image avant de faire une extraction de gradient ? Si non, c'est important de le faire sinon ca va prendre les bords n'appartenant pas vraiment au signal comme faisant partie du background.

De plus, contrairement a ce que je conseillais sur le tuto (je vais changer ça), il est préférable de faire le retrait de gradient APRES la transformation de l'histogramme pour l'instant.

Enfin, ton fond du ciel est un peu sombre, par conséquent tu perds le ténu signal appartenant à la queue de la comète.

Quand tu joues avec la transformation d'histogramme, déplace les midtones sur la gauche, puis les shasows sur la droite mais pas trop !! De façon a ne pas trop rapprocher la courbe de l'histogramme du bord gauche, sinon tu vas perdre du signal.

 

Bonne continuation ;).

 

J'ai essayé de tenir compte de ces remarques pour l'image suivante qui résulte de l'empilement de 29 images de 30 secondes.

L'alignement a été fait sur le noyau (merci Siril !!!).

Il y a une pollution lumineuse significative (les jpeg sont rougeâtres).

Cette image me ravit, malgré ses défauts.

 

http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/etape4_noyau.jpg

 

 

Je peux fournir un crop de l'empilement initial, au format fit.

Link to comment
Share on other sites

Oui, donne le si tu veux.

On peut facilement faire disparaître la pollution lumineuse.

 

Voici un "crop" (découpage) de la photo empilée selon deux formats :

 

- FIT tel que défini par Siril :

http://lerautal.lautre.net/journal/siril/noyau_pour_net_fit.zip

- TIF 16 bits exporté par Siril :

http://lerautal.lautre.net/journal/siril/noyau_pour_inter_tif.zip

 

29 images empilée selon le mode SUM, le repérage étant fait sur le noyau.

 

Bien évidemment, qui veut jouer avec peut le faire. Rappeler simplement l'origine (moi, Gastropode) si vous mettez en ligne.

Link to comment
Share on other sites

Sans aller "à fond" dans le traitement, voici ce que j'obtiens :

mini_116945test.jpg

 

Il me semble que c'est beaucoup plus proche du standard que l'on peut attendre de telles images. En boostant un peu plus je pourrai aller chercher des détails dans la queue, mais comme je te dis j'ai voulu avoir un fond de ciel joli.

Link to comment
Share on other sites

Sans aller "à fond" dans le traitement, voici ce que j'obtiens :

mini_116945test.jpg

 

Il me semble que c'est beaucoup plus proche du standard que l'on peut attendre de telles images. En boostant un peu plus je pourrai aller chercher des détails dans la queue, mais comme je te dis j'ai voulu avoir un fond de ciel joli.

 

C'est pas juste : tes tirages sont mieux que les miens.

 

Ce soir, 15 photos de 30 secondes sur un sujet classique. Objectif de 200 mm ouvert à F/4

http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/sum_etape04.jpg

Link to comment
Share on other sites

Tiens Gastropode, une vidéo qui montre (très vite fait) comment on obtient à peu près le résultat que je te montre.

J'ai volontairement fait très vite pour pas avoir une vidéo trop longue. On peut donc faire mieux :

http://free-astro.vinvin.tf/videos/gastropode.webm

Merci pour cet effort pédagogique.

J'ai passé l'URL à certains de mes copains Indriens...

Cette forme d'échange autour de l'amélioration simultanée des images et du logiciel qui permet de les travailler n'est pas banale.

Je la trouve exemplaire et très gratifiante.

Ce soir je devais faire une longue série de tête de cheval...

C'est fichu : les nébulosités sont de retour.

Un bon côté : cela va laver le ciel qui commençait à en avoir besoin.

 

Un sujet de réflexion : comment parvenir à faire ressortir la queue de la comête sans accentuer les zones plus lumineuses ?

Link to comment
Share on other sites

Pour faire ressortir la queue il faut travailler en parallèle avec gimp et des calques.

On fait une version siril soft, comme j'ai montré et on enregistre.

On fait une version où on se concentre sur la queue et on enregistre.

Ensuite on fusionne les deux avec gimp.

Idéalement gimp 2.9 pour bosser en 16bit.

Link to comment
Share on other sites

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.