montmein69_2

NASA : Le retour sur la Lune se dessine

Recommended Posts

Des précisions sur le projet qui se dessine (avec mise à jour datée du 13 février 2019)

 

https://www.nasa.gov/feature/nasa-seeks-us-partners-to-develop-reusable-systems-to-land-astronauts-on-moon

 

Le LOP-Gateway (dont la construction n'est pas encore commencée) sera utilisé comme relais pour qu'un atterrisseur (lander) puisse déposer des homme sur la Lune et assurer leur retour (décollage) vers cette station.

 

Un appel à dépôt de projet est lancé. Il y aura des subventions pour aider au développement de l'engin.

Citation

The agency’s leading approach to sending humans to the Moon is using a system of three separate elements that will provide transfer, landing, and safe return. A key aspect of this proposed approach is to use the Gateway for roundtrip journeys to and from the surface of the Moon.

 

Citation

According to the solicitation, NASA will fund industry-led development and flight demonstrations of lunar landers built for astronauts by supporting critical studies and risk reduction activities to advance technology requirements, tailor applicable standards, develop technology, and perform initial demonstrations by landing on the Moon.

 

On va déjà voir si un (ou des) constructeur(s) dépose un projet respectant le cahier des charges, notamment les critères de sécurité applicables au voyage humain.

 

Une vue d'artiste de ce que pourrait être un tel engin :

1596970885_landersourceNASA.jpg.4da2a07cd0e3955be36aba4d26c2dca5.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un document tout récent donne le scénario de référence retenu par la NASA pour concrétiser les premières étapes :

https://www.nasa.gov/sites/default/files/atoms/files/nasa_hls_baa_industry_forum_14feb2019.pdf

 

On y trouve notamment le système d'atterrissage qui comportera/utilisera trois éléments :

- un élément qui effectuera des transferts entre l'orbite NRHO (du LOP-Gateway) et l'orbite basse lunaire . Réutilisable, ravitaillable en ergols. Il est baptisé "Transfer Vehicle element"

- un élément qui assurera la fin de l'atterrissage appelé "Descent vehicle element" il restera au sol en fin de mission.

- Il aura transporté et déposé  un élément appelé "Ascent vehicle element" qui servira à l'équipage et permettra de décoller et retourner au LOP-G

 

449776085_atterrisseurlunaire.jpg.7b6ce402977f4fe1f9603f6102f8ba4c.jpg

 

Les toutes premières missions seront destinées à tester et valider progressivement tous ces éléments qu'il faudra apporter progressivement depuis la terre jusqu'au LOP-G  (dates prévues 2024 - 2026 - 2028)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le budget 2019 qui va être attribué à la NASA (il y a plusieurs navettes entre la Maison Blanche, le Sénat, le Congrès avant l'adoption finale) semble acquis.

il y a quand même un effort financier significatif accordé pour la construction du LOP-GAteway, finaliser le système SLS/Orion (notamment préparer l'étage supérieur EUS), et préparer la partie du lander lunaire appelé "Descent Element" qui doit être testé en 2024.

https://www.theverge.com/2019/2/15/18226398/nasa-funding-bill-fiscal-year-2019

 

Mais bien sûr ... restons prudent sur la concrétisation et les délais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Canada annonce qu'il sera bien associé à la construction du LOP-Gateway.

Citation

Le gouvernement libéral prévoit injecter 2,05 milliards de dollars sur 24 ans dans cette stratégie. Cette somme s’ajoutera au financement de l’Agence spatiale canadienne.

L'expertise acquise dans la construction des bras robotiques Canadarm, sera un des points forts de sa contribution.

Citation

C'est essentiellement pour la construction et la mise au point d'un bras robotique externe, doté de capacités d’intelligence artificielle, pour construire et réparer la future station spatiale que la NASA s'adresse à l'industrie spatiale canadienne, a confirmé Justin Trudeau.

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1155633/canada-nasa-mission-lunaire-trudeau-agence-spatiale

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/02/2019 à 22:55, patrick60 a dit :

Est-ce que les nouvelles technologies apparues depuis Apollo 17 vont améliorer ces missions  et si oui, dans quelles mesures ?

 

Je crois que les technos de l'époque n'ont plus rien a voir avec ce qui existe de nos jours. Un simple smartphone premier prix aurait eu la puissance de calcul nécessaire pour faire atterrir un LEM en 1969.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jgricourt a dit :

Je crois que les technos de l'époque n'ont plus rien a voir avec ce qui existe de nos jours. Un simple smartphone premier prix aurait eu la puissance de calcul nécessaire pour faire atterrir un LEM en 1969.

Ben justement, l'informatique est, il me semble, un des seuls point où une mission habitée vers la surface lunaire aujourd'hui présenterai une évolution majeure par rapport à Apollo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non pas seulement il y a l’électrotechnique aussi qui à bien évolué, j'ai visité le "National Air and Space Museum" du Smithsonian à Washington et en particulier j'ai pu inspecter les entrailles du LEM, cela ressemble à une boite de brassage de Orange, visuellement un néophyte n'y verrait que des fils électriques. Je pense aussi que les capteurs et les actionneurs ont bénéficié d'énormes progrès depuis, pareil pour les matériaux  composites. Je ne parle même pas des moyens de communication (il y a plus de satellites qu'en 1969) et du suivi depuis le sol. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La Maison Blanche a décidé qu'il fallait augmenter le budget spatial pour réaliser le retour habité sur la Lune pour 2024 (soit 4 ans avant la date initialement envisagée). Une rallonge de 1,6 milliard de dollars devra être votée par le Congrès.

Cette mission avait d'abord été désignée sous le nom "Boots on the moon" et tout récemment c'est devenu Artémis.

 

Plus de détails :

https://phys.org/news/2019-05-nasa-dubs-moon-mission-artemis.html

https://www.space.com/nasa-names-moon-landing-program-artemis.html

 

Pour tenir les délais (et rester dans les clous des financements), la configuration du LOP-Gateway sera minimaliste, et la poursuite du développement du lanceur SLS et de la capsule Orion est confirmée. Appel à projets pour l'atterrisseur lunaire et le module ascensionnel , avec une décision les concernant qui est annoncée pour septembre.

Citation

NASA's total annual budget is approximately $21.5 billion, and in the 2019 fiscal year, the agency spent about $4.5 billion on developing the Orion spacecraft, the Space Launch System (SLS) heavy rocket and a new lunar orbital mini-station, three elements essential to the Artemis mission.

 

J. Bridenstine a annoncé officiellement cela à la NASA .... L'agence américaine et les partenaires privés doivent se mobiliser pour atteindre les objectifs fixés par D. Trump.

Edited by montmein69_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La Maison Blanche a décidé qu'il fallait augmenter le budget spatial pour réaliser le retour habité sur la Lune pour 2024 (soit 4 ans avant la date initialement envisagée). Une rallonge de 1,6 milliard de dollars devra être votée par le Congrès.

 

Les relations entre la Maison Blanche et le congrès étant très mauvaises, il est très possible que cette rallonge soit refusée. Ils pourraient frapper un mur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Effectivement rien n'est encore décidé. D'un autre côté dans le domaine du spatial il y a souvent eu des accords bi-partisans, quitte lors de la discussion à modifier le montant du financement, et/ou les objectifs, pour que l'accord ait lieu.

Tous les crédits ne seront pas forcément nouveaux, mais transférés d'un autre poste à celui-là

Ce qui peut faire coincer c'est si des crédits devraient être rognés dans des domaines qui sont "surtout à ne pas toucher" pour l'opposition démocrate.
 

Citation

 

NASA’s first big hurdle is a political one. Over the next few months, the space agency must sell this initiative to Congress, which controls the government’s budget. Lawmakers may like the idea of putting women on the Moon, but they may not want to raid the budgets of other federal programs to help NASA achieve its goal. Plus, Congress has to buy into NASA’s blueprint for this lunar return mission, and lawmakers will be taking a close look at how the space agency plans to get there.


 

Voir déjà des "réactions" montrant que ce n'est pas "dans la poche" pour Trump, dans ces articles :

https://www.theverge.com/2019/5/15/18622884/nasa-moon-artemis-program-bridenstine-congress-money-budget

https://arstechnica.com/science/2019/05/nasa-reveals-funding-needed-for-moon-program-says-it-will-be-named-artemis/

 

Affaire à suivre.

Edited by montmein69_2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle belle connerie quand même que de vouloir envoyer - de nos jours - des humains sur la Lune alors que des robots seront tout aussi efficaces, et même plus, pour bien moins cher.

 

Les engins robotisés :

- n’ont pas besoin de scaphandre lourd, encombrant et gênant

- n’ont pas besoin d’air pour respirer

- n'ont pas besoin de dormir

- peuvent faire plein de choses à la fois

- n’ont pas besoin de revenir sur Terre (cela dit Trump a dit qu'il voulait envoyer une personne sur la Lune, il n'a pas dit qu'elle en reviendrait !)

- peuvent rester des lustres à bosser sur place 7/7 24/24 (Opportunity a bien fonctionné sur Mars pendant 15 ans)

- peuvent supporter des accélérations énormes

- ne mangent pas, ne boivent pas et ne font ni pipi ni caca

 

Rien que ça démontre bien l’inutilité d’envoyer des kamikazes sur la Lune pour plaire à ce sombre présictateur @&€&$%# égocentrique américain.

 

À noter qu’avec la politique « égalitaro-correcte puritaine » américaine il faudra que la personne qui foulera le sol lunaire soit :

- une femme

- noire

- d’origine hispanique, idéalement métissée indienne américaine

- qui a grandi dans un comté défavorisé, idéalement le comté de Wolfe dans le Kentucky

- lesbienne (ça passe encore chez les puritains, bisexuelle non)

- en surpoids (c'est moins gênant vu qu'on pèse 6 fois moins sur la Lune)

- avec un handicap (mais pas trop)

- partisane de Donald Trump (attention si c'est une ex-maîtresse, le retour ne sera peut-être pas garanti)

- abonnée à Fox TV et Fox News (elle peut aussi avoir participé 

- collectionneuse d’armes de guerre (chercher du côte des copines de Sarah Palin)

- opposée à l’avortement

- adhérente aux thèses créationnistes 

- qui n’a pas peur des contradictions

 

Je ne veux pas faire le casting !!!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux que ça interesse, le code source des programmes de l'AGC (ordinateur qui équipait les fusées Saturn et le LEM lunaire) des missions Apollo se trouve en libre téléchargement sur GitHub.

 

Voici par exemple un des codes pour l'alunissage. C'est écrit en code assembleur (YUL) spécifiquement développé pour la mission :

 


# Copyright:    Public domain.
# Filename:    THE_LUNAR_LANDING.agc
# Purpose:     Part of the source code for Luminary 1A build 099.
#        It is part of the source code for the Lunar Module's (LM)
#        Apollo Guidance Computer (AGC), for Apollo 11.
# Assembler:    yaYUL
# Contact:    Hartmuth Gutsche<hgutsche@xplornet.com>.
# Website:    www.ibiblio.org/apollo.
# Mod history:    2009-05-20 HG    Transcribed from page images.
#
# This source code has been transcribed or otherwise adapted from
# digitized images of a hardcopy from the MIT Museum.  The digitization
# was performed by Paul Fjeld, and arranged for by Deborah Douglas of
# the Museum.  Many thanks to both.  The images (with suitable reduction
# in storage size and consequent reduction in image quality as well) are
# available online at www.ibiblio.org/apollo.  If for some reason you
# find that the images are illegible, contact me at info@sandroid.org
# about getting access to the (much) higher-quality images which Paul
# actually created.
#
# Notations on the hardcopy document read, in part:
#
#    Assemble revision 001 of AGC program LMY99 by NASA 2021112-61
#    16:27 JULY 14, 1969

        BANK    32
        SETLOC    F2DPS*32
        BANK

        EBANK=    E2DPS

#    *************************************
#    P63: THE LUNAR LANDING, BRAKING PHASE
#    *************************************

        COUNT*    $$/P63

P63LM        TC    PHASCHNG
        OCT    04024

        TC    BANKCALL    # DO IMU STATUS CHECK ROUTINE R02
        CADR    R02BOTH

        CAF    P63ADRES    # INITIALIZE WHICH FOR BURNBABY
        TS    WHICH

        CAF    DPSTHRSH    # INITIALIZE DVMON
        TS    DVTHRUSH
        CAF    FOUR
        TS    DVCNTR

        CS    ONE        # INITIALIZE WCHPHASE AND FLPASS0
        TS    WCHPHASE

        CA    ZERO
        TS    FLPASS0

        CS    BIT14
        EXTEND
        WAND    CHAN12        # REMOVE TRACK-ENABLE DISCRETE.

FLAGORGY    TC    INTPRET        # DIONYSIAN FLAG WAVING
        CLEAR    CLEAR
            NOTHROTL
            REDFLAG
        CLEAR    SET
            LRBYPASS
            MUNFLAG
        CLEAR    CLEAR
            P25FLAG        # TERMINATE P25 IF IT IS RUNNING.
            RNDVZFLG    # TERMINATE P20 IF IT IS RUNNING.

                    # ********************************

IGNALG        SETPD    VLOAD        # FIRST SET UP INPUTS FOR RP-TO-R
            0        #     AT 0D LANDING SITE IN MOON FIXED FRAME
            RLS        #    AT 6D ESTIMATED TIME OF LANDING
        PDDL    PUSH        #    MPAC NON-ZERO TO INDICATE LUNAR CASE
            TLAND
        STCALL    TPIP        # ALSO SET TPIP FOR FIRST GUIDANCE PASS
            RP-TO-R
        VSL4    MXV
            REFSMMAT
        STCALL    LAND
            GUIDINIT    # GUIDINIT INITIALIZES WM AND /LAND/
        DLOAD    DSU
            TLAND
            GUIDDURN
        STCALL    TDEC1        # INTEGRATE STATE FORWARD TO THAT TIME
            LEMPREC
        SSP    VLOAD
            NIGNLOOP
            40D
            UNITX
        STOVL    CG
            UNITY
        STOVL    CG +6
            UNITZ
        STODL    CG +14
            99999CON
        STOVL    DELTAH        # INITIALIZE DELTAH FOR V16N68 DISPLAY
            ZEROVECS
        STODL    UNFC/2        # INITIALIZE TRIM VELOCITY CORRECTION TERM
            HI6ZEROS
        STORE    TTF/8

IGNALOOP    DLOAD
            TAT
        STOVL    PIPTIME1
            RATT1
        VSL4    MXV
            REFSMMAT
        STCALL    R
            MUNGRAV
        STCALL    GDT/2
            ?GUIDSUB    # WHICH DELIVERS N PASSES OF GUIDANCE

# DDUMCALC IS PROGRAMMED AS FOLLOWS:
#                                         2                                           ___
#              (RIGNZ - RGU )/16 + 16(RGU  )KIGNY/B8 + (RGU - RIGNX)KIGNX/B4 + (ABVAL(VGU) - VIGN)KIGNV/B4
#                          2             1                 0
#    DDUM = -------------------------------------------------------------------------------------------
#                                                10
#                                               2   (VGU - 16 VGU KIGNX/B4)
#                                                       2        0
# THE NUMERATOR IS SCALED IN METERS AT 2(28).  THE DENOMINATOR IS A VELOCITY IN UNITS OF 2(10) M/CS.
# THE QUOTIENT IS THUS A TIME IN UNITS OF 2(18) CENTISECONDS.  THE FINAL SHIFT RESCALES TO UNITS OF 2(28) CS.
# THERE IS NO DAMPING FACTOR.  THE CONSTANTS KIGNX/B4, KIGNY/B8 AND KIGNV/B4 ARE ALL NEGATIVE IN SIGN.

DDUMCALC    TS    NIGNLOOP
        TC    INTPRET
        DLOAD    DMPR        # FORM DENOMINATOR FIRST
            VGU
            KIGNX/B4
        SL4R    BDSU
            VGU +4
        PDDL    DSU
            RIGNZ
            RGU +4
        SR4R    PDDL
            RGU +2
        DSQ    DMPR
            KIGNY/B8
        SL4R    PDDL
            RGU
        DSU    DMPR
            RIGNX
            KIGNX/B4
        PDVL    ABVAL
            VGU
        DSU    DMPR
            VIGN
            KIGNV/B4
        DAD    DAD
        DAD    DDV
        SRR
            10D

        PUSH    DAD
            PIPTIME1
        STODL    TDEC1        # STORE NEW GUESS FOR NEXT INTEGRATION
        ABS    DSU
            DDUMCRIT
        BMN    CALL
            DDUMGOOD
            INTSTALL
        SET    SET
            INTYPFLG
            MOONFLAG
        DLOAD
            PIPTIME1
        STOVL    TET        # HOPEFULLY ?GUIDSUB DID NOT
            RATT1        #    CLOBBER RATT1 AND VATT1
        STOVL    RCV
            VATT1
        STCALL    VCV
            INTEGRVS
        GOTO
            IGNALOOP

DDUMGOOD    SLOAD    SR
            ZOOMTIME
            14D
        BDSU
            TDEC1
        STOVL    TIG        # COMPUTE DISTANCE LANDING SITE WILL BE
            V        #    OUT OF LM'S ORBITAL PLANE AT IGNITION:
        VXV    UNIT        #    SIGN IS + IF LANDING SITE IS TO THE
            R        #    RIGHT, NORTH; - IF TO THE LEFT, SOUTH.
        DOT    SL1
            LAND
R60INIT        STOVL    OUTOFPLN    # INITIALIZATION FOR CALCMANU
            UNFC/2
        STORE    R60VSAVE        # STORE UNFC/2 TEMPORARILY IN R60SAVE
        EXIT
                    # *******************************************

IGNALGRT    TC    PHASCHNG    # PREVENT REPEATING IGNALG
        OCT    04024

ASTNCLOK    CS    ASTNDEX
        TC    BANKCALL
        CADR    STCLOK2
        TCF    ENDOFJOB    # RETURN IN NEW JOB AND IN EBANK FIVE

ASTNRET        TC    INTPRET
        SSP    RTB        # GO PICK UP DISPLAY AT END OF R51:
            QMAJ        #    "PROCEED" WILL DO A FINE ALIGNMENT
        FCADR    P63SPOT2    #    "ENTER" WILL RETURN TO P63SPOT2
            R51P63
P63SPOT2    VLOAD    UNIT        # INITIALIZE KALCMANU FOR BURN ATTITUDE
            R60VSAVE
        STOVL    POINTVSM
            UNITX
        STORE    SCAXIS
        EXIT

        CAF    EBANK7
        TS    EBANK

        INHINT
        TC    IBNKCALL
        CADR    PFLITEDB
        RELINT

        TC    BANKCALL
        CADR    R60LEM

        TC    PHASCHNG    # PREVENT RECALLING R60
        OCT    04024

P63SPOT3    CA    BIT6        # IS THE LR ANTENNA IN POSITION 1 YET
        EXTEND
        RAND    CHAN33
        EXTEND
        BZF    P63SPOT4    # BRANCH IF ANTENNA ALREADY IN POSITION 1

        CAF    CODE500        # ASTRONAUT:    PLEASE CRANK THE
        TC    BANKCALL    #        SILLY THING AROUND
        CADR    GOPERF1
        TCF    GOTOP00H    # TERMINATE
        TCF    P63SPOT3    # PROCEED    SEE IF HE'S LYING

P63SPOT4    TC    BANKCALL    # ENTER        INITIALIZE LANDING RADAR
        CADR    SETPOS1

        TC    POSTJUMP    # OFF TO SEE THE WIZARD ...
        CADR    BURNBABY

#    ---------------------------------

# CONSTANTS FOR P63LM AND IGNALG

P63ADRES    GENADR    P63TABLE

ASTNDEX        =    MD1        # OCT 25:  INDEX FOR CLOKTASK

CODE500        OCT    00500

99999CON    2DEC    30479.7 B-24

GUIDDURN    2DEC    +66440        # GUIDDURN +6.64400314 E+2
DDUMCRIT    2DEC    +8 B-28        # CRITERION FOR IGNALG CONVERGENCE

#

#    *************************
#    P68: LANDING CONFIRMATION
#    *************************

#

        BANK    31
        SETLOC    F2DPS*31
        BANK

        COUNT*    $$/P6567

LANDJUNK    TC    PHASCHNG
        OCT    04024

        INHINT
        TC    BANKCALL    # ZERO ATTITUDE ERROR
        CADR    ZATTEROR

        TC    BANKCALL    # SET 5 DEGREE DEADBAND
        CADR    SETMAXDB

        TC    INTPRET        # TO INTERPRETIVE AS TIME IS NOT CRITICAL
        SET    CLEAR
            SURFFLAG
            LETABORT
        SET    VLOAD
            APSFLAG
            RN
        STODL    ALPHAV
            PIPTIME
        SET    CALL
            LUNAFLAG
            LAT-LONG
        SETPD    VLOAD        # COMPUTE RLS AND STORE IT AWAY
            0
            RN
        VSL2    PDDL
            PIPTIME
        PUSH    CALL
            R-TO-RP
        STORE    RLS
        EXIT
        CAF    V06N43*        # ASTRONAUT:  NOW LOOK WHERE YOU ENDED UP
        TC    BANKCALL
        CADR    GOFLASH
        TCF    GOTOP00H    # TERMINATE
        TCF    +2        # PROCEED
        TCF    -5        # RECYCLE

        TC    INTPRET
        VLOAD            # INITIALIZE GSAV AND (USING REFMF)
            UNITX        # YNBSAV, ZNBSAV AND ATTFLAG FOR P57
        STCALL    GSAV
            REFMF
        EXIT

        TCF    GOTOP00H    # ASTRONAUT:  PLEASE SELECT P57

V06N43*        VN    0643

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des précisions sur Artemis, les différents lancements qui seront nécessaires et la dénomination attribuée aux trois principaux.

 

Interview de J. Bridenstine

https://www.theverge.com/2019/5/17/18627839/nasa-administrator-jim-bridenstine-artemis-moon-program-budget-amendment

 

Les missions utilisant un lanceur SLS - une capsule Orion  et sauf pour la première un équipage (de 4 astronautes ?)

Artemis 1 : vol circum-lunaire avec vaisseau Orion inhabité (mission de qualification désignée auparavant EM-1)

Artemis 2 : vol circumlunaire avec vaisseau Orion et un équipage (désignée auparavant EM-2)

Artemis 3 : vol de l'équipage lunaire vers le LOP-Gateway (qui sera en configuration minimale) (désignée auparavant EM-3)

Les autres lancements nécessaires se feront avec des lanceurs commerciaux (le Privé)

Ils serviront à lancer les modules du LOP-G, ainsi que l'atterrisseur et le module ascensionnel. Il pourrait y en avoir 8.

Ce qui totaliserait donc 11 lancements pour re-poser des bottes US sur la Lune (!)

 

 

Citation

 

We have SLS, which is going to launch EM-1. We’re now going to call it Artemis 1. But Artemis 1 is going to be an uncrewed launch around the Moon. Artemis 2 is going to be a crewed launch around the Moon. Artemis 3 is going to carry the next humans that land on the Moon. Each one of those launches is an SLS rocket with an Orion crew capsule and a European Service Module.

Now, for Artemis 3 that carries our crew to the Gateway, we need to have the crew have access to a lander. So, that means that at Gateway we’re going to have the Power and Propulsion Element, which will be launched commercially, the Utilization Module, which will be launched commercially, and then we’ll have a lander there. And there’s either two or three elements to the lander depending on what industry — how they want to solve the challenge of getting from the Gateway down to the surface of the Moon. And if there’s two elements, there will be two commercial launches. If there’s three elements, there will probably be three commercial launches.

The Verge : Just based on my quick math, it sounds like about seven to eight launches is what you’re targeting.

Gateway is two elements, that’s two launches. You have a lander — we’ll say that there’s three launches for the lander, so there’s five. And in fact, we want to have two unique solutions for the lander, so there’s six, seven, and eight. And then you’ve got three SLS launches, so that’s nine, 10, and 11. So, up to 11 launches.

 

 

 

Et une video pour vendre le projet aux contribuables US et au Congrès qui va agréer (ou pas) ce premier programme habité lunaire, et voter (ou pas) les modifications budgétaires demandées par la Maison Blanche.

A voir si cela se concrétisera ou finira dans la poubelle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela s'agite côté NASA pour tenter de tenir le délai fixé à 2024 pour mener à bien le retour sur la Lune (boots on the moon) .

Une étape se dessine avec l'attribution au constructeur Maxar de la construction du module PPE ( Power and Propulsion Element) de la station orbitale lunaire LOP-Gateway, un des éléments indispensable au profil de mission choisi pour le programme Artemis.

Maxar a une longue expérience dans la conception de plate-formes satellitaires (avec notamment la gestion de la mise à poste puis du maintien à poste des satellites).

http://investor.maxar.com/investor-news/press-release-details/2019/Maxar-Selected-to-Build-Fly-First-Element-of-NASAs-Lunar-Gateway/default.aspx

 

Le contrat porte sur 375 millions de $

 

Un autre article sur ce contrat :

https://spacenews.com/nasa-selects-maxar-to-build-first-gateway-element/
 

Citation

 

The contract is a firm fixed-price contract with a total value of $375 million. The contract includes a 12-month base period and a series of options that covers the development, launch and in-space testing of the PPE. The element will be owned by Maxar throughout the contract, at the end of which NASA will have the option to purchase it for use on the Gateway. The $375 million contract value assumes all options, including purchase of the spacecraft, are exercised.


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/05/2019 à 07:36, Fred_76 a dit :

Et sans Huawey !

 

Ah mince donc pas de 5G sur la Lune ?

 

Sérieusement il fraudaient aussi qu'ils prévoient un service de collecte des déchets performant pour ramasser au moins tout ce qui a été laissé sur place depuis presque 50 ans dont les sondes qui se sont crashées lamentablement sur le sol lunaire dernièrement telle Béré pshiiit ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.