Jump to content
chrishalpha2017

Avis sur la Bresser 127/1200 et la Bresser 152/1200

Recommended Posts

Bonjour Banjo, la modification sur la séparation entreverre est destinée à un usage particulier en H-alpha : une petite plage de longueur d'onde.

 

En LB (lumière blanche), changer l'entreverre  va bouleverser le rendu de l'objectif et lui faire gagner peu pour beaucoup d'ajout de défauts, en particulier sur le piqué général. C'est à réfléchir au cas par cas avec probablement peu de modifications utiles.

 

Sur des instruments classiques à f/D long, tu disposes d'une bonne marge de manœuvre, c'est vrai.

Par contre quand le f/D se raccourcit sur une 150/1200 par exemple, l'effet sur l'aberration sphérique va être très fort sur l'ensemble des couleurs et la perte en contraste/piqué ne vaut pas le coup.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me parait quand même hasardeux de modifier les entres verres sans moyens technique de controller comment sont corrigées les différente longueurs d'onde. Tout le monde n'a pas cette compétence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, jgricourt a dit :

Ca me parait quand même hasardeux de modifier les entres verres sans moyens technique de controller

Ca se voit comme le nez au milieu du visage en H-alpha, c'est flou quand tu grossis, même si la longueur d'onde permet plus de tolérance. Changer l'entreverre ne nécessite pas une énorme précision.

 

Si vraiment c'est indispensable parce qu'on veut précis, on met le filtre bande courte et on examine les lignes avec un oculaire de Ronchi (parfois dispo en club).

L'espace entre les verres s'ajuste jusqu'à ce que les bandes soit droites, en simple passe ça suffit pour être sur de dépasser lambda sur 6 et de gagner suffisamment en contraste.

 

On peut même le faire sans Ronchi en examinant la forme du disque d'Airy en sortant du focus : trop brillant au centre ou trop brillant sur l'anneau au bord (cf la méthode de John Dobson pour contrôler la parabolisation = enlever l'aberration sphérique)

aberration sphérique normale sur la ligne centrale. (source wikipedia)

Spherical-aberration-disk.jpg

 

C'est pas simplet mais d'un niveau accessible à n'importe quel œil, de plus ce n'est pas destructif sur une Bresser vu comment la cellule est faite.

Un coup de crayon mine sur le bord des lentilles pour repérer l'orientation originale et ça suffit largement, je doute même que ce soit collimaté aussi finement à l'usine. C'est un BK7-F2 classique très robuste en mode Baker...

Je l'ai fait dans le vert quand j'ai recallé ma Bresser 90. Une étoile artificielle et un ronchi m'a permis de la vérifier dans le vert sans même ajouter du papier à cigarette : c'était l'anneau de retenue qui était serré comme une brute qui lui donnait du pincement. On a pu dépasser x200 ensuite en remontant sans forcer.

aberration-sph.JPG.ea650da3fb98f4e0e92312fe5d7cdf25.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chris, ce n'est pas nécessaire de toucher au barillet sur la 127/1200 même si elle est calée comme je pense que Bresser le fait : le cas le moins réglé pour du solaire.

On est en théorique entre à .966 au centre et .956 de strehl sur la couronne solaire (si on choisit 36' d'arc : un peu plus que le diamètre solaire).

L'oeil humain sait à peine faire la différence entre .95 (excellent lambda/8) et .97 (excellent lambda/10) : https://www.peak2valleyinstruments.co.uk/page_1801026.html

 

Eventuellement, tu peux affiner le réglage du porte oculaire (alignement)  et du barillet sur le tube (les 3 paires de vis push-pull) externe qu'on voit bien sur la photo de la 150.

Comme ça le meilleur piqué sera bien centré avec l'axe optique.

 

Le réglage sert à partir de la 150f8 car là on tombe sur de l'optimisable : strehl ~.88

 

Ci-joint mon idée approximative sur les objectifs Bresser sur lesquels j'ai un peu d'information.

BRESSER-90-900mm-e.len # calée coma F, sph e

BRESSER-102-1350mm6.len # calée coma 541, sph 569

BRESSER-127-1200mm-e.len # calée coma F, sph e (pour utilisation mixte)

BRESSER-127-1200mmb.len # calée coma F, sph 507 (grand champ : pire cas pour le solaire)

BRESSER-150-1200mm-eD.len # calée coma F, sph 507, plage e-D en diff. limited pour le focus planétaire, 25um spot en grand champ, mauvais strehl en solaire :  .86

Bresser150f8-H-alpha-brut.jpg

Pour la raie rouge H-alpha.

Dans l'ordre : 102-1350, 127-1200, 150-1200, les aberrations sphériques, c'est à dire, la différence de point focal suivant l'endroit ou ça traverse l'objectif augmente (calage & f/D)

Environ 150um de décalage centre/bord pour la 102 qui est très tolérante sur le défocus, ~320um pour la 127,  ~500um pour la 150

La 102 est calée pour que la raie entre 555 et 588 soit quasiment sans défocus (ligne jaune verticale sur le dessin).

Les deux autres privilégient le cyan à 507nm pour éviter que ça bave en bleu.

Bresser102-1350-LSA.JPGBresser127-1200-LSA.JPGBresser150-1200-LSA.JPG

Egalement à titre d'information, le calage modifie l'écartement des couleurs : le focus de la 102 est tassé entre 510 et 610nm

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, lyl a dit :

Ca se voit comme le nez au milieu du visage en H-alpha, c'est flou quand tu grossis, même si la longueur d'onde permet plus de tolérance. Changer l'entreverre ne nécessite pas une énorme précision.

 

Si vraiment c'est indispensable parce qu'on veut précis, on met le filtre bande courte et on examine les lignes avec un oculaire de Ronchi (parfois dispo en club).

L'espace entre les verres s'ajuste jusqu'à ce que les bandes soit droites, en simple passe ça suffit pour être sur de dépasser lambda sur 6 et de gagner suffisamment en contraste.

 

On peut même le faire sans Ronchi en examinant la forme du disque d'Airy en sortant du focus : trop brillant au centre ou trop brillant sur l'anneau au bord (cf la méthode de John Dobson pour contrôler la parabolisation = enlever l'aberration sphérique)

 

C'est pas simplet mais d'un niveau accessible à n'importe quel œil, de plus ce n'est pas destructif sur une Bresser vu comment la cellule est faite.

Un coup de crayon mine sur le bord des lentilles pour repérer l'orientation originale et ça suffit largement, je doute même que ce soit collimaté aussi finement à l'usine. C'est un BK7-F2 classique très robuste en mode Baker...

Je l'ai fait dans le vert quand j'ai recallé ma Bresser 90. Une étoile artificielle et un ronchi m'a permis de la vérifier dans le vert sans même ajouter du papier à cigarette : c'était l'anneau de retenue qui était serré comme une brute qui lui donnait du pincement. On a pu dépasser x200 ensuite en remontant sans forcer.

aberration-sph.JPG.ea650da3fb98f4e0e92312fe5d7cdf25.JPG

 

Ok Myriam si le test est suffisament sensible ça vaut le coup d'essayer (j'ai un Ronchi justement qui traine quelques part)

 

Je remet le document original de Pierro Astro pour qui celà interessera https://www.pierro-astro.com/images/fichiers/OculaireRonchi250LPI.pdf 

 

Sinon pour toi (et ceux que ça interesse) un article sur l'effet du décentrement des lentilles sur les images : "A theoretical and experimental study of lens centring errors and their influence on optical image quality" - https://elib.uni-stuttgart.de/bitstream/11682/7498/1/tiz1.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question bete : comment utilise t on le ronchi eyepiece avec une lunette ? Car ce test minteresse pour ce qui a été cité plus haut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas un millions de merci pour tout ces renseignements oh combien précieux !! Ça va me permettre de faire le choix le plus adapté à mes observations !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour à tous,

Je tombe sur ce post très intéressant, et je vois qu'il vient confirmer et éclairer mon analyse à propos des lunettes achromatiques de conception Crown Flint. Ton expérience (chrisAlpha2017), diaphragme à F15, etc confirme totalement ma vidéo.

Les avis concernant les Bresser AR (olivier55) sont très éclairant car expliquant pourquoi elles sont meilleures que les "doublets collés non ED".

 

Je me permets de vous demander de bien vouloir venir intervenir sous ma vidéo (dans l'espace commentaires) afin d'y apporter vos témoignages respectifs.

Car, bien que ma vidéo ait fait 1800 vues en un peu plus de 48h, j'ai beau avoir 150 likes, j'ai quand même 7 dislikes.

 

D'avance merci.

Voici le lien:

 

Edited by CDLC

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention toutefois :  pour ma 120/1000 je ne fais QUE du H ALPHA : c'est sans doute pour cela que le sphérochromatisme est remarquable à ce moment comme le souligne Lyl.

En Lumière Blanche je n'ai besoin de diaphragmer  qu'avec mon oculaire 7mm sur un sujet comme la lune.  Je ne peux certes pas la pousser mais son grossissement résolvant est tout de même atteint ; même si l'image n'est pas des plus belles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, chrishalpha2017 a dit :

attention toutefois :  pour ma 120/1000 je ne fais QUE du H ALPHA : c'est sans doute pour cela que le sphérochromatisme est remarquable à ce moment comme le souligne Lyl.

En Lumière Blanche je n'ai besoin de diaphragmer  qu'avec mon oculaire 7mm sur un sujet comme la lune.  Je ne peux certes pas la pousser mais son grossissement résolvant est tout de même atteint ; même si l'image n'est pas des plus belles. 

Particulièrement intéressant ce que tu dis là.

J'ai bien prévu de parler des transformations en H-alpha...

 

Mais quand tu parles de H-alpha, tu utilises quoi? un Stack comme çà?

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/solaire/systeme-de-filtre-50mm-h-alpha-double-stack_detail

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

non; j'ai cité plus haut dans le fil ma méthode d'observation : observation des protus au spectroscope . pas besoin de H alpha (ça fait 20 ans que je fait ça). avec un réseau de diffraction (diapo 1000 tr/mm à 40euros environ  ou réseau 1200t/mm par réflexion 150euros environ).

 

Edited by chrishalpha2017

Share this post


Link to post
Share on other sites

une expérience intéressante à faire pour évaluer l'aberration sur la surface de l'objectif :  au lieu de faire un diaphragme je vais plutôt faire une obstruction centrale en posant un rond opaque tenu par une fine tige  et voir ce que ça donne d'abord en lumière blanche puis en monochromatique H alpha.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, CDLC a dit :

Les avis concernant les Bresser AR (olivier55) sont très éclairant car expliquant pourquoi elles sont meilleures que les "doublets collés non ED".

Quel avis si tu peux préciser, je ne trouve pas, c'est dans un autre post ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lyl a dit :

Quel avis si tu peux préciser, je ne trouve pas, c'est dans un autre post ?

 

Je te rassure Lyl. Je n'ai pas donné mon avis sur la qualité optique de ces lunettes Bresser car je n'ai jamais observé en visuel avec.

J'ai simplement repris les informations techniques disponibles de ces lunettes sur le site internet de Bresser. Rien de plus.

 

Il y a 6 heures, CDLC a dit :

Je me permets de vous demander de bien vouloir venir intervenir sous ma vidéo (dans l'espace commentaires) afin d'y apporter vos témoignages respectifs.

Car, bien que ma vidéo ait fait 1800 vues en un peu plus de 48h, j'ai beau avoir 150 likes, j'ai quand même 7 dislikes.

 

J'ai regardé ta vidéo.Je suis du même avis que JP Gricourt qui t'a laissé un long commentaire.

Tu as bien résumé de manière simple et efficace pour les débutants en astronomie amateur le manque de qualité optique de ces petites lunettes achromatiques d'initiation.

 

Cependant, là où j'ai décroché dans ton analyse des lunettes achromatiques, c'est que tu termines ta vidéo en mettant toutes les achromatiques dans le même sac si je peux dire.

J'ai ressenti franchement ta préférence pour les télescopes Newton dans les derniers instants.Je ne te le reproche pas mais on sent le coeur qui parle et plus le technicien en optique.

Un peu dommage.

 

Il y a 6 heures, CDLC a dit :

mon analyse à propos des lunettes achromatiques de conception Crown Flint

 

En astronomie comme tu le sais, il existe des "rapports optiques" permettant de juger approximativement sur le papier de la future qualité optique d'un instrument.

Par exemple :

Une lunette achromatique avec un objectif de diamètre 100 mm offre des trés bonnes performances en observation visuelle si son rapport d'ouverture est de 1500 mm ou plus.

Une lunette achromatique avec un objectif de diamètre 150 mm offre des trés bonnes performances en observation visuelle si son rapport d'ouverture est de 2700 mm ou plus.

 

Mais les deux exemples que je viens d'évoquer sont basés sur les anciennes lunettes astronomiques achromatiques de sortes de verre BK7 et F2.

 

Tu peux faire de trés belles observations visuelles en planétaires avec ce type de lunettes longues.Le champ apparent est juste plus restreint et ces lunettes ne sont pas transportables facilement.

Tu ne peux donc pas dire que toutes les lunettes achromatiques sont bonnes à jeter à la poubelle!Même de conception crown/flint classique!

Un débutant ,qui n'y connaît rien en optique, va donc faire l'impasse direct sur les lunettes achromatiques pour toujours.C'est dommage.

 

Vous êtes plusieurs à déconseiller dans vos vidéos Youtube l'utilisation des lunettes achromatiques.Je peux le comprendre (même si je ne suis pas de cet avis) mais essayez de ne pas trop dire de bêtises en optique technique svp.

 

Enfin, il n'existe que des lunettes achromatiques et apochromatiques en astronomie.Les lunettes astronomiques semi-apochromatiques n'existent pas.C'est à mon sens des lunettes achromatiques "améliorées" si on peut dire.Ce terme est purement commerciale.

 

C'est donc embarrassant quand tu dis que les lunettes achromatiques sont mauvaises. Tu jettes les deux tiers de la production mondiale à la déchetterie d'un coup!

 

Désolé Chris pour le hors-sujet sur ton post.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, oliver55 a dit :

 

 

Bonjour Olivier et merci pour ton retour,

 

Ne comprends pas mal mes intentions, ce que j'ai voulu exprimer, c'est le manque de polyvalence des lunettes achro non ED (la partie 2 de ma vidéo, avec les plages de grossissements), et le faut qu'au final, elles sont vraiment optimales de F11 à F15. Considérant les PO en 31.75 pour les lunettes d'entrée de gamme, elles sont dès lors, cantonnées (à mon goût), au planétaire.

 

Mais cela ne veut pas dire que ce sont des mauvais instruments. Il faut juste savoir quoi en attendre, et pour un débutant "qui veut voir plein de choses dans le ciel", je pense que ce sont des instruments à déconseiller.

Finalement, c'est comme les MAK, quand on sait quoi en faire, elles sont excellentes dans leur domaine, en particulier l'absence d'obstruction (gros défaut de tous les réflecteurs, dont les MAK).

 

Le 2ème épisode viendra donc expliciter clairement les domaines d'application des lunettes, mais à mon sens, on est plus dans le "strictement débutants".

Je pense donc effectivement que les Dobsons sont beaucoup plus adaptés à l'observation visuelle "polyvalente".

 

J'ai donc l'intention effectivement d'aborder les sujets suivants dans un 2eme épisode "le retour des lunette achromatiques":

- la différence entre lunette achro d'entrée de gamme, et lunettes achro ED qui sont à mon sens, clairement du milieu de gamme (le haut de gamme étant les APO), et donc de savoir bien distinguer la différence technique et les possibilités offertes par les 66ED et 80ED. Nous sommes tous d'accord qu'à prix égal, et pour de l'observation pure, c'est bien vers un Dobson qu'il faut se diriger...

- la possibilité de les utiliser des lunettes achro non ED pour du guidage,

- l'utilisation planétaire des lunettes achro non ED avec un rapport F/D adapté

- l'utilisation des lunettes achro non ED en photo du ciel profond en narrowband.

- l'utilisation des lunettes achro non ED en observation solaire narrowband (Halpha et Calcium).

 

Je suis preneur de toute expérience pour illustrer cela (même si j'ai déjà pas mal de matières.

 

Si toi ou Lyl (qui m'a contacté par YT) êtes dispos pour m'aider à affiner le script (qui est déjà bien avancé en écriture), c'est avec grand plaisir.

Le mieux est de me contacter par Messenger, (http://www.youtube.com/cdlc48).

 

NB : je viens de corriger la description de la vidéo, son titre et la miniature pour bien préciser NON ED.

 

D'avance merci.

 

Edited by CDLC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je n'ai rien contre toi CDLC.Sois en sûr.🙂 Nous parlons juste technique astro.

 

Il y a 2 heures, CDLC a dit :

c'est le manque de polyvalence des lunettes achro non ED 

 

C'est justement là que je ne suis pas d'accord avec toi.

Tu peux dire cela pour les lunettes d'initiation bas de gamme (moins de 150 euros).

 

Mais tu ne peux pas en dire autant pour les lunettes achromatiques de 100 et 120 mm de diamètre en BK7/F2 classique.

Exemples : Celestron Omni 100/1000 mm et 120/1000 mm.

 

Je possède la 120/1000 mm personnellement.Elle me sert d'instrument polyvalent pour le planétaire et le ciel profond.Grossissements sur une plage de 40 à 200 fois actuellement sans problème.

 

Je suis personnellement pas sensible au chromatisme.C'est aussi une notion à prendre en compte chez chacun de nous.Nous ne sommes pas égaux dans ce domaine.

 

Il faut juste qu'une lunette achromatique n'ait pas un résidu chromatique trop élevé pour convenir.Rien de plus.

Par exemple, la Celestron ou Skywatcher 150/1200 mm présente trop de chromatisme de l'ordre de 15. Cette lunette achromatique est donc mauvaise.Nous sommes d'accord.

Par contre en ciel profond, cela a selon moi peu d'importance.

 

La qualité du ciel l'est bien plus.

 

Il y a 2 heures, CDLC a dit :

gros défaut de tous les réflecteurs, dont les MAK).

 

Juste pour info.🙂Les Mak sont des catadioptriques et non des réflecteurs.Ils utilisent une lentille et deux miroirs pour fonctionner.

Il existe trois catégories d'instruments pour regarder le ciel : les lunettes astronomiques,les télescopes et les catadioptriques.

 

Il y a 2 heures, CDLC a dit :

Si toi ou Lyl (qui m'a contacté par YT) êtes dispos pour m'aider à affiner le script (qui est déjà bien avancé en écriture), c'est avec grand plaisir.

Le mieux est de me contacter par Messenger, (http://www.youtube.com/cdlc48).

 

J'ai beaucoup de travail en tant qu'opticien dans mon magasin d'optique en ce moment mais je peux te donner des conseils astro sur tes scripts si tu veux.

Il y a tellement de choses simples à observer pour les astronomes débutants mais ils ne savent bien souvent pas par où commencer.

 

Il y a 2 heures, CDLC a dit :

NB : je viens de corriger la description de la vidéo, son titre et la miniature pour bien préciser NON ED.

 

 

Je mettrais plutôt " N'achetez pas ces lunettes d'initiation premier prix".

Les mots "achromatiques" et "non ED" sont inconnus pour les débutants en astronomie.

 

 

 

 

 

 

Edited by oliver55

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je note ta suggestion de titre, je vais voir avec quelques personnes pour avoir leurs avis.

 

Concernant ta lunette Celestron 100/1000, quand je vois le prix, on est plus dans de l'entrée de gamme : 669€!

A ce prix là, on est en droit d'attendre une qualité optique franchement excellente!

Peux-tu me dire précisément de quelle construction optique il s'agit?

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-celestron-ac-102-1000-omni-xlt-102/p,7772

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@CDLC Je viens de regarder ta vidéo avec attention, tout d'abord bravo pour la réalisation.

Ensuite, je suis un utilisateur confirmé de Lunettes (ED) sur monture équatoriale, certes les problèmes que tu soulignes sont bien réels et plus particulièrement sur les montures équatoriales à bas coût, à croire que les fabricants ne sont jamais allés sur le terrain de nuit avec leur propres instruments.

Par contre, au mieux de tourner le tube dans son anneau/colliers de fixation il est bien plus simple de tourner le renvoi coudé (en le déverouillant bien sûr!) et puis la position des molettes de mise au point à peu d'importance, pas de nécessité à ce que la Lunette soit toujours en position "modèle d'expo" 😉

Edited by Astro_007

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Astro_007 a dit :

@CDLC Je viens de regarder ta vidéo avec attention, tout d'abord bravo pour la réalisation.

Ensuite, je suis un utilisateur confirmé d'une Lunette sur monture équatoriale, certes les problèmes que tu soulignes sont bien réels et plus particulièrement sur les montures équatoriales à bas coût, à croire que les fabricants ne sont jamais allés sur le terrain de nuit avec leur propres instruments.

Par contre, au mieux de tourner le tube dans son anneau/colliers de fixation il est bien plus simple de tourner le renvoi coudé (en le déverouillant bien sûr!) et puis l

 

Bonjour Astro_007 et merci pour ton retour.

 

Oui, tout à fait pour le renvoi coudé (ce que je fais à la fin de cette partie là), mais en fait, je tournais la lunette à cause du chercheur! tout simplement!!!!

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, oliver55 a dit :

Je possède la 120/1000 mm personnellement.

 

C'est ce modèle de lunette Celestron que je possède

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-celestron-ac-120-1000-omni-xlt-120/p,7880#tab_bar_1_select

 

avec oculaires Celestron eudiascopiques X-Cel. C'est la version précédente de tes oculaires X-Cel LX.Champ apparent de 55°.

 

il y a 15 minutes, CDLC a dit :

Peux-tu me dire précisément de quelle construction optique il s'agit?

 

C'est une lunette achromatique avec un objectif Fraunhofer. C' est à dire deux lentilles BK7/F2 espacées d'air avec traitement anti-reflet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

mais en fait, je tournais la lunette à cause du chercheur! tout simplement!!!!

 

Ok je comprends... ce type de chercheur ne sert à rien, à remplacer de tout urgence par un point rouge ou Quickfinder + un oculaire grand champ de longue focale.

Problème réglé. 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, oliver55 a dit :

 

C'est ce modèle de lunette Celestron que je possède

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-celestron-ac-120-1000-omni-xlt-120/p,7880#tab_bar_1_select

 

avec oculaires Celestron eudiascopiques X-Cel. C'est la version précédente de tes oculaires X-Cel LX.Champ apparent de 55°.

 

 

C'est une lunette achromatique avec un objectif Fraunhofer. C' est à dire deux lentilles BK7/F2 espacées d'air avec traitement anti-reflet.

donc chacune des "2 lentilles" est un doublet BK7/F2, ou une BK7 / air / F2 ?

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 3 minutes, CDLC a dit :

BK7 / air / F2

 

Crown BK-7/ air / Flint F2 (divergente) en montage optique Fraunhofer la lentille Crown (convergente) est devant.

Donc deux lentilles, un doublet.

 

Edited by Astro_007
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Astro_007 a dit :

 

Crown BK_7/ air / Flint F2 en Fraunhofer la lentille Crown est devant.

 

Ok, merci!

Sait-on dire quelles séries de Skywatcher ou Celestron est bâtie ainsi, et lesquelles sont des lentilles Crown/Flint "collées"?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, oliver55 a dit :

Je n'ai rien contre toi CDLC.Sois en sûr.🙂 Nous parlons juste technique astro.

 

 

C'est justement là que je ne suis pas d'accord avec toi.

Tu peux dire cela pour les lunettes d'initiation bas de gamme (moins de 150 euros).

 

Mais tu ne peux pas en dire autant pour les lunettes achromatiques de 100 et 120 mm de diamètre en BK7/F2 classique.

Exemples : Celestron Omni 100/1000 mm et 120/1000 mm.

 

Je possède la 120/1000 mm personnellement.Elle me sert d'instrument polyvalent pour le planétaire et le ciel profond.Grossissements sur une plage de 40 à 200 fois actuellement sans problème.

 

Je suis personnellement pas sensible au chromatisme.C'est aussi une notion à prendre en compte chez chacun de nous.Nous ne sommes pas égaux dans ce domaine.

 

Il faut juste qu'une lunette achromatique n'ait pas un résidu chromatique trop élevé pour convenir.Rien de plus.

Par exemple, la Celestron ou Skywatcher 150/1200 mm présente trop de chromatisme de l'ordre de 15. Cette lunette achromatique est donc mauvaise.Nous sommes d'accord.

Par contre en ciel profond, cela a selon moi peu d'importance.

 

La qualité du ciel l'est bien plus.

 

 

Juste pour info.🙂Les Mak sont des catadioptriques et non des réflecteurs.Ils utilisent une lentille et deux miroirs pour fonctionner.

Il existe trois catégories d'instruments pour regarder le ciel : les lunettes astronomiques,les télescopes et les catadioptriques.

 

 

J'ai beaucoup de travail en tant qu'opticien dans mon magasin d'optique en ce moment mais je peux te donner des conseils astro sur tes scripts si tu veux.

Il y a tellement de choses simples à observer pour les astronomes débutants mais ils ne savent bien souvent pas par où commencer.

 

 

Je mettrais plutôt " N'achetez pas ces lunettes d'initiation premier prix".

Les mots "achromatiques" et "non ED" sont inconnus pour les débutants en astronomie.

 

 

 

 

 

 

Je suis d'accord avec ceci.

J'ai débuté il y a 12 ans avec une simple lunette achro Bresser (LIDL) sur petite équato.(moins de 100€)

Je me suis bien initié avec pendant un an avant d'évoluer avec un plus grand diamètre.

Quand on débute, le chromatisme ,on n'y fait pas trop attention .

C'est vrai qu'un petit Newton est bien plus polyvalent ,mais si il est mal collimaté il ne donnera pas mieux que la lunette.

Apprendre à collimater seul , sans aide, n'est pas si évident que cela.

Je dis cela, car, quand on regarde les Newtons d'occasion revendus par des débutants ,la collim est souvent dans les choux

Et je ne parle pas des Newton courts à Barlow intégré :du matos à fuir !!

Et pour l'observation des planètes, actuellement, achro ou apo ,si on ne met pas un ADC c'est pas terrible

Bravo à CDLC pour toutes ses vidéos et cela est aussi l'occasion de discussions constructives 😉

Laurent

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, LaurentLab a dit :

Je suis d'accord avec ceci.

J'ai débuté il y a 12 ans avec une simple lunette achro Bresser (LIDL) sur petite équato.(moins de 100€)

Je me suis bien initié avec pendant un an avant d'évoluer avec un plus grand diamètre.

Quand on débute, le chromatisme ,on n'y fait pas trop attention . 

C'est vrai qu'un petit Newton est bien plus polyvalent ,mais si il est mal collimaté il ne donnera pas mieux que la lunette.

Apprendre à collimater seul , sans aide, n'est pas si évident que cela. 

Je dis cela, car, quand on regarde les Newtons d'occasion revendus par des débutants ,la collim est souvent dans les choux

Et je ne parle pas des Newton courts à Barlow intégré :du matos à fuir !!

Et pour l'observation des planètes, actuellement, achro ou apo ,si on ne met pas un ADC c'est pas terrible

Bravo à CDLC pour toutes ses vidéos et cela est aussi l'occasion de discussions constructives 😉

Laurent

 

Tout ce que tu dis ici est juste.

Perso, j'ai le petit skywatcher 76/300 qui est franchement étonnant., même si les oculaires d'origine sont de vraies merdes...

Tout cela est toujours subjectif, c'est une question aussi de "tolérance" dans tel ou tel domaine.

 

Je cherche et j'apprends tous les jours. Et j'avoue ne pas être un spécialiste des lunettes.. (part contre, pour les strocks, vous me connaissez je crois....)

 

Je reste quand même persuadé que pour un débutant, le rapport diamètre/prix/polyvalence/luminosité est en faveur des petits dobsons

Mais qu'en est-il de la qualité optique réelle? (d'où mon post à ce sujet où je demande si quelqu'un en a déjà foucaulté un).

Et pour du planétaire, quel est le meilleur instrument à conseiller? un petit mak? Que valent les petits mak 90?

 

Ps : j'ai pas répondu tout à l'heure, oui, le MAK est un catadioptrique. Pardon pour le raccourci, je voulais juste le distinguer des réfracteurs.

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, CDLC a dit :

Sait-on dire quelles séries de Skywatcher ou Celestron est bâtie ainsi, et lesquelles sont des lentilles Crown/Flint "collées"?

 

Quand la description technique du produit est détaillée, on peut le savoir ou le déduire.

Pour des objectifs aux lentilles collées, tu peux déjà considérer que le diamètre ne dépassera jamais  120 mm grand maximum. Les objectifs collés ont plutôt un diamètre jusqu'à 80 mm généralement.Cela provient des objectifs de jumelles qui sont presque tous collés.Ils sont appelés objectifs achromatiques de type Littrow.

 

Une des lunettes astronomiques à objectif collé les plus connues est la lunette Zeiss Telemator ou Telementor 63/840 mm.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, CDLC a dit :

Et pour du planétaire, quel est le meilleur instrument à conseiller? un petit mak? Que valent les petits mak 90?

 

En planétaire le diamètre est important car c'est lui qui donne la résolution.

Un Mak de gros diamètre exige une mise en température longue.

Les SC sont une bonne alternative

Les Newtons ont le meilleur rapport qualité/prix (il faut une bonne Barlow)

Et il y a une nouvelle pratique qui apparait :le dobson goto (pas facile de suivre une planète à fort grossissement avec un dob manu)

Maintenant mon raisonnement est plutôt axé "imagerie"

Laurent

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.