Fymred

Choix de l’oculaire

Recommended Posts

Bonsoir !

J’espère ne pas faire de doublon...

Je cherche actuellement un oculaire 5mm pour mon dob 200/1200 (afin de faire du planétaire) avec un budget de maximum 150 euros (grand grand grand maximum 200 euros)...

J’ai lu quelques sujets là dessus, mais qui commençaient à dater un peu...

Au pire, si je viens de créer un doublon, existe-t-il un site (non sponsorisé) permettant d’orienter l’acheteur vers un oculaire correspondant à ses attentes et à son budget ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, je pense que ce sujet pourrais t'intéresser. Et fait un tour sur le grenier. 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

 

Tu a la choix d'un lvw de vixen, qui a mon goût surpasse largement l'hyperion. Tu pourras en trouver peut être d'occasion dans ton budget

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous remercie beaucoup pour vos réponses si rapides 😊 !!

Je vais essayer de peser le pour et le contre entre les ES et lvw vixien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et d’ailleurs je voulais demander... pour le planétaire, vaut mieux un 5mm ou un 8mm ? Je lis beaucoup que le 5mm est utilisable que dans des conditions optimales, assez rarement etc..

ça me fait un peu peur 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble avoir déjà lu plusieurs avis ne recommandant pas l'es 4,7 Mm alors que les autres de la série sont très bien

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, Fymred a dit :

Et d’ailleurs je voulais demander... pour le planétaire, vaut mieux un 5mm ou un 8mm

 

 

Salut !

 

Perso , pour mon 200/1200 sur mon ciel alpin souvent turbulent , le 7mm passe quasi toujours sur Juju ou Saturne ; le 6,25 (12,5 barlowté) assez souvent sur Juju mais moins sur Saturne ; en dessous c'est beaucoup plus rare ; mon 7 mm (un William Optics 82°) passe aussi très bien en ciel profond

Edited by Hoth
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Fymred a dit :

Et d’ailleurs je voulais demander... pour le planétaire, vaut mieux un 5mm ou un 8mm ? Je lis beaucoup que le 5mm est utilisable que dans des conditions optimales, assez rarement etc..

ça me fait un peu peur 

Salut

 

Le ES 6,7mm 82° serait un bon choix a mon avis et il est dans ton budget ;)

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses !!

Je pense dans un premier temps tester le ES en 6,7mm, (qui, dans tous les cas, va me changer de mes actuels 25mm et 10mm PLÖSSL) !

Pour le reste ça viendra petit à petit!

 

La semaine dernière, avec mon 25mm, j’avais pu observer Jupiter avec quelques détails malgré un ciel voilé d’un côté et un déluge d’orages de l’autre). J’avais pu observer Saturne également mais, bien évidemment, les détails n’étaient pas au rendez-vous (pas de division de Cassini, une seule lune visible,..).

 

Avec un meilleur ciel, de meilleures conditions et un meilleur oculaire je sens que ça va vite me plaire 😊

 

Je ne sais pas quoi encore observer avec un 200mm en ciel profond mais ça va venir.

 

Merci encore à vous 😊 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Fymred a dit :

Je ne sais pas quoi encore observer avec un 200mm en ciel profond mais ça va venir.

 

 

Ça va bien sûr dépendre de la qualité de ton ciel mais tu peut déjà commencer par quelques amas assez faciles ...  M13 dans Hercule , M5 dans le serpent , M3 dans les Chiens de chasse , M4 dans le Scorpion, M11 dans l'Ecu , M22 dans le Sagittaire

Si ton ciel n'est pas trop mal , tu peux tenter les nébuleuses du Sagittaire M8 , M20 , M17 et M16 un poil plus loin

 

De quoi passer déjà quelques soirées !

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos conseils, qui m’ont tous beaucoup servi !

 

J’ai enfin pu tester mon nouvel oculaire ES 6,7 (82) et en effet la différence avec les PLÖSSL est assez nette 😊

 

Mais, peut être en raison de mes lieux d’observation, j’arrive difficilement à observer les détails d’astres comme Jupiter ou Saturne... 

Je suis allée au sommet d’une petite colline vers chez moi, qui offre une belle vue sur les plaines aux alentours, mais aussi sur les villes (et la pollution lumineuse qui va avec). Au niveau de « l’horizon » et jusqu’à un peu moins de 10 degrés je ne distingue donc quasiment aucune étoile, sauf les plus brillantes.

 

Concernant Jupiter, dans le ES 6,7, j’arrive à mieux distinguer les détails mais c’est comme si la planète « ondulait ». Ce que je vois ressemble à une boule blanche très très lumineuse. Je distingue les 4 lunes (3 hier du coup), et je parviens parfois à remarquer la présence des fameuses strates, mais sans plus.

 

Concernant Saturne, je ne parviens toujours pas à observer la division de Cassini. Je pensais que le temps était idéal hier mais peut être qu’il y a aussi de nombreuses perturbations.

 

Pour le ciel profond, je vais laisser tomber pour le moment, le temps de trouver un endroit plus adapté pour cette activité.

 

Je suis tout de même contente de l’expérience, et j’espère un jour pouvoir observer ce que je n’ai pas pu faire aujourd’hui ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Quand tu vois la planète qui "ondule" c'est la turbulence que tu vois. Si tu observes par dessus des bâtiments/routes et tout objets susceptible d’emmagasiner de la chaleur, car la nuit, ceux ci restitue la chaleur accumulée. 

 

De plus il faut observer la planète quand elle est au plus haut car tu regardes à travers moins de couches d'atmosphère.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, 

 

Ne laisse pas tomber le CP non plus, choisis des cibles simples et lumineuses , comme par exemple en ce moment il y a la nébuleuse de la Lyre M57 ou l'amas d'hercule M13, observable sans soucis sous PL ;)

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D’accord, pour les perturbations je m’en doutais un peu...

De là où j’observais, Jupiter était un tout petit peu au dessus de plusieurs arbres. À côté, il y avait également une antenne radio géante et un générateur un peu plus bas. Pour Saturne, de ce que j’ai lu, il faut tout de même réunir plusieurs condition pour bien apercevoir la division de Cassini, je réessayerai de toute manière !!!

Je vais donc devoir trouver un endroit plus favorable ! 😊

 

Pour le ciel profond je vais essayer dans ce cas ! m57 et m13 c’est noté ! Je me voyais déjà aller dans le fin fond de la campagne ou en pleine montagne pour observer le ciel profond, ça me rassure !! 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et vous pensez que barlowter mon 6,7mm en x2 ça pourrait servir a quelque chose pour l’observation planétaire ? Si mon calcul est bon je suis à quasiment à 180x en grossissement, avec le Barlow j’obtiendrai donc 360x ! Après grossissement ne rime pas avec qualité, mais je trouve mes images du planétaire encore très lumineuses  😊 (j’ai un 200/1200)

Share this post


Link to post
Share on other sites

360x ça commence à faire beaucoup, il faut un ciel stable ce jour la. Cela ne va pas passer souvent. Par contre sur la lune, tu auras peut être plus de chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme, quand tu vois l'image onduler c'est à cause de la turbulence atmosphérique.

Pas la peine d'aller à la campagne pour observer les planètes, elles sont suffisamment brillantes pour pouvoir être observées en ville.

Pour Jupiter, je pense qu'il faut essayer de l'observer à chaque fois que tu en as l'occasion. La turbulence c'est capricieux et parfois il n'y a quasiment pas sans que l'on sache trop pourquoi. J'ai fait une observation terrible de Jupiter à x200 il y a 3 semaines, depuis à chaque fois que j'ai réessayé de l'observer j'ai eu de la turbulence.

Concernant Saturne, je pense qu'il faut attendre il encore trop tôt et elle est trop basse sur l'horizon. A chaque fois que j'ai essayé de l'observer c'était une bouillie infâme et impossible de voir la division de Cassini. ça ira mieux dans quelques semaines quand elle sera plus haute dans le ciel en soirée.

 

Pas la peine d'utiliser la barlow sur ton 6,7mm : tu vas grossir de la turbulence et obtenir de la bouillie. La barlow est à utiliser avec des oculaires qui grossissent moins ou à réserver aux quelques rares nuits où tu constateras qu'il y a très peu de turbulence.

 

Je confirme que tu peux essayer le CP sans être à la campagne, la principale difficulté étant de réussir à pointer les objets en voyant peu d'étoiles. A moins que tu aies un goto. Je suis en ville et en ce moment j'observe sans problèmes M5, M11, M13, M27 et M57. Pour M27 c'est un peu chaud avec la pollution lumineuse mais on la devine.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D’accord je vous remercie tous encore une fois 😊 !

Je vais bien noter tout ce qui est observable en ciel profond et apprendre à les repérer !! Ce soir le ciel est un peu nuageux vers chez moi mais demain ils annoncent un temps parfaitement clair !

 

Et merci pour le lien Staffy, en effet maintenant je peux dire qu’il y avait pas mal de turbulences... Patiente et persévérances sont donc les mots clés, on m’avait prévenu 😊

 

Merci encore !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.