Jump to content

Dobson 250 / 300mm et turbulences atmosphériques


Seti
 Share

Recommended Posts

Il y a 2 heures, lyl a dit :

Bresser a fait un effort sur son 10", le miroir est maintenant à faible dilatation thermique.

 

Effectivement un borosilicate de chez CDM 

 

image.png.73e963917403c3a06ae52856486a3756.png

 

Maintenant sur un miroir de 10" il n'y aura aucune différence pour moi c'est plus un argument marketing de Bresser pour s'aligner avec la concurrence et rassurer les futurs acheteurs.

Link to comment
Share on other sites

Comme déjà dit, je ne suis pas un adepte de planétaire avec le Dob. Accessoirement je regarde un peu au crépuscule avant que la nuit tombe pour du ciel profond, si un petit quartier de lune ou les planètes sont là. Ainsi mon expérience n'est pas très parlante dans le domaine, d'autant que cela survient surtout l'été et que pour le moment j'observais depuis une dalle en béton.

Je n'ai pas dû avoir beaucoup de chance dans ces rares expériences car chaque fois la turbu bridait pas mal les choses, avec nécessité de refaire la mise au point très souvent. Dans les pires moments, à un jour près j'avais une image tout aussi lisible de Jupiter et plus fine; dans la lunette de 100 !

Par contre dans les moments de trous de turbu on voit bien que le potentiel est bien plus élevé, avec notamment des couleurs plus évidentes et variées.

Sur Jupiter je me suis ainsi limité à 170 X mais Saturne et Mars supportent bien plus, j'ai eu de belles images à 270 X.

Après, je ne suis pas un recorman des forts grossissements, d'ailleurs je n'ai pas de Barlow et ma plus petit focale me limite à 390 X.

 

Par contre en ciel profond je ne suis pas trop d'accord avec ceux qui pensent que la turbu n'a pas d'importance, Peut-être sur les grosses nébuleuses diffuses, les vastes galaxies mais dès que l'on recherche de la résolution sur les groupes de petites galaxies faibles, les globulaires et surtout les petites nébuleuses planétaires c'est primordial. J'ai quelque fois eu de très bonnes conditions permettant de pousser à près de 400 X et bien on voit la différence, tant en terme de détails fins que de halos diaphanes.

Quand c'est plus banal mais correct, souvent même en CP y a une belle différence entre 170 X (en quelque sorte mon grossissement de croisière) et 270 X

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jgricourt a dit :

 

Effectivement un borosilicate de chez CDM

 

Quelques précision à propos de ce verre, le H-PZ23 a un meilleur coefficient de dilatation thermique de 3.25, pour le BK-7 c'est 7.10.

Donc, pour les miroirs, c’est la même chose que du Pyrex ou du Borofloat.

Le H-PZ23 a également un indice de réfraction de 1.472 tandis que le BK-7 est à 1.499.

 

il y a une heure, etoilesdesecrins a dit :

Par contre en ciel profond je ne suis pas trop d'accord avec ceux qui pensent que la turbu n'a pas d'importance

 

D'accord aussi, en fait la turbulence est nuisible pour n'importe quel type d'objet en observation.

Edited by Astro_007
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, jgricourt a dit :

Tu admettra que pour un miroir aluminé cela n'a pas beaucoup d'importance ;) 

 

C'est juste une information complémentaire, c'est le coefficient de dilatation qui est important.

Link to comment
Share on other sites

Le 09/05/2020 à 01:36, Orion38 a dit :

Bonjour,

 

La turbulence n'a pas plus d'impact sur un grand diamètre que sur un petit, c'est une idée reçue tenace. Au pire, le gros diamètre fera aussi bien.

Si tu as déjà vu ce qu'un 300 donne, tu dois savoir si c'est dans tes cordes ou pas. Il y a aussi la possibilité d'acheter un 300 type Flextube ou Serrurier, dont les sous-parties sont plus faciles à manipuler.

Plus c'est gros, mieux c'est. Si tu as le budget et que l'encombrement/poids n'est pas un problème, prends le 300.

 

Bonjour, en réalité il existe bien  une relation entre  diamètre et effet de la turbulence. L'augmentation du diamètre de l'objectif de l'instrument (miroir ou lentille) réduit  le diamètre centrale de la tache d'Airy. Cela permet de dissocier des détails d'autant plus finement que le diamètre augmente. Mais l'objectif de votre instrument est surmonté d'une colonne d'air turbulente, composée de cellules de turbulence de tailles angulaires variables dans l'espace et le temps. Si l'augmentation de diamètre instrumental permet de détailler de plus en plus finement les cratères de la Lune, les amas d'étoiles..., il permet également hélas de distinguer des cellules de turbulences  de plus en plus petites.

 

Par conséquent, avec un petit instrument, les mouvements d'air peuvent étaler la taille angulaire d'un objet, d'un détail, etc...  sans que cet étalement dépasse la résolution angulaire de l'instrument. Les mouvements d'air sont invisibles. Avec un instrument de grand diamètre, les petits mouvements d'air turbulent, qu'on ne distingue pas dans un petit instrument, deviennent visibles, car la résolution instrumentale permet de les discerner.

 

Voilà pourquoi l'effet de la  turbulence est moins perceptible dans un petit instrument, qui fournit des images moins détaillées mais plus stables, quand un plus grand instrument fournit des images plus détaillées mais moins stables.

 

Amicalement

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses très intéressantes.

@maire  Je note ça pour les résistances, mais je vais dans un premier temps me confectionner un parebuée basique, voir si l'astuce de la couverture de survie sur le support du miroir secondaire fonctionne, sinon au pire, voir avec SD pour un support de miroir secondaire en carbonne pour 50€. Mais je doute qu'il soit compatible avec l'ES.

@jgricourt Niveau poids encombrement c'est la limite. J'ai déjà pu trimballer un ES 305 et aussi le monter/démonter. Oui je trouve le rapport/qualité prix/transportabilité/poids très intéressant, surtout que si je me met à la construction de mon dobson, je vais reprendre pas mal d'éléments de l'ES (cage du secondaire, barillet du primaire etc... le but serait d'alléger le télescope en confectionnant une caisse pour le primaire et un rocker). Alors j'ai prévu un repolissage miroir et éventuellement une structure SD si jamais je me lance pas dans le projet de la faire moi même, à long terme, donc ça ne serait en clair pas pour tout de suite (dans quelques années). D'ou le fait d'acheter d'abord l'ES. En tout cas je vous ferai un retour c'est sur ;) 

@etoilesdesecrins C'est clair qu'on est totalement dépend de la turbu et de la qualité général du ciel. 270x de grossissement, pour moi c'est déjà beaucoup et très sympa en planétaire :)  Si je peux pousser régulièrement le télescope à ce grossissement un peu près, j'en serai plus que satisfait. J'aurais l'occasion de voir bientôt par moi même j'espère, l'ES 305mm sera normalement en stock fin juin si il n'y a pas de retard.

 

@Guillaume_21 Oui j'ai regardé et c'est plutôt intéressant c'est clair, mais ça dépasse mon budget malheureusement.

@Sebastien63 Merci pour cette réponse très intéressante et détaillée. Ca mérite clairement réfléxion. Après, si il suffit de moins grossir les objets du ciel pour être moins impacté par la turbulence du au diamètre et son pouvoir de résolution qui la capte mieux, alors ça me dérange pas du tout.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.