Jump to content
Beloube

Qu'est-ce que vous écoutez comme zic ?

Recommended Posts

Ben pour aimer la musique classique, en particulier Bach, il m'a fallu un temps fou.

Bon moi la raison etait principalement une question de dentiste, qui avait toujours du classique dans la salle d'attente du coup j'ai mis 20 ans à m'en défaire. :be:

J'ai vécu ça avec la menthe à l'eau, j'en sors à peine.

Mon dentiste avait un distributeur d'eau parfumée à la menthe pour se rincer la bouche après la fraise.

Et y a que maintenant, 30 ans après que j'en rebois...parfois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon album préféré en ce moment: (il y a la tête de Cheval au début du clip)

 

"http://www.youtube.com/watch?v=bRHU9D8Hv-M&list=PLyI-1N0S-GHmOKpAVygKhKUz2b9-sLtvW" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

"http://www.youtube.com/watch?v=GlpufBT1LzA&list=PLyI-1N0S-GHmOKpAVygKhKUz2b9-sLtvW" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash
Edited by benjamindenantes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Wolfan

Bonjour,

 

Un peu de musique 100% pour 100% space garantie.

Le petit groupe frenchie AIR avec l'album moon safari:

New Star in the Sky (Chanson pour Solal):

 

 

Puis vient Depeche Mode un petit tour dans l'espace....

The Sun And The Moon And The Stars:

 

 

Enfin l'énigmatique ENIGMA...

Goodbye Milky Way:

 

Bon ciel Spacialement sonore et galactique à tous

Edited by Wolfan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes :) , et bonjour à tous :) ,

 

Je vous propose maintenant pas moins de quatre versions de la "Valses des regrets" en la majeur (opus 39 n°15) de Johannes Brahms :

 

● d'abord dans une douce et mélodieuse version à l'harmonica chromatique et au piano (avec de très jolies vues du Lot-et-Garonne) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

● ensuite dans une version plus classique au piano (par l'excellent pianiste suisse-allemand Jürg Hanselmann) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

● après cela la version, avec des paroles françaises, chantée un peu avant la seconde guerre mondiale par Georges Guétary en 1935 (

) :

 

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

● enfin la version beaucoup plus moderne, avec également avec des paroles françaises, chantée par Jacques Lantier en 1981(

) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à toutes :) , et bonjour à tous :) ,

 

Je vous propose maintenant pas moins de quatre versions de la "Valses des regrets" en la majeur (opus 39 n°15) de Johannes Brahms :

 

● d'abord dans une douce et mélodieuse version à l'harmonica chromatique et au piano (avec de très jolies vues du Lot-et-Garonne) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

● ensuite dans une version plus classique au piano (par l'excellent pianiste suisse-allemand Jürg Hanselmann) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

● après cela la version, avec des paroles françaises, chantée un peu avant la seconde guerre mondiale par Georges Guétary en 1935 (

) :

 

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

● enfin la version beaucoup plus moderne, avec également avec des paroles françaises, chantée par Jacques Lantier en 1981(

) :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

:wub: Mon père et ma grand mère chantonnaient cela....:o Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes :) , et bonjour à tous :) ,

 

Je vous propose ce matin deux versions de la très douce et très jolie chanson nostalgique (enregistrée pour la première fois aux États-Unis en 1962) "Qui peut dire où vont les fleurs du temps qui passe ?" :wub: :wub: :wub:

 

D’abord la version originale par le trio emblématique américain de la musique "country folk" des années soixante Peter, Paul and Mary "Where Have All The Flowers Gone ?" puis la version française par la célèbre chanteuse allemande Marlène Dietrich :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

NB : cette chanson devint un véritable "tube" chez les gis contestataires (qui avaient en moyenne 19 ans !... :confused: ) désabusés d'être obligés de risquer de se faire blesser ou pire tuer très loin de leur pays lors de la sale guerre du Viêt Nam entre 1965 et 1975.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes :) et bonjour à tous :),

 

Voici une chanson qui est à jamais entrée dans la mémoire des teenagers des années 1960 : "J'entends siffler le train" par Richard Anthony qui vient de nous quitter aujourd’hui à l’âge de 77 ans. :(



 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Roger,

je viens de decouvrir en yutoubant (du verbe yutouber, 1er groupe) que Ricahrd Antony chantait aussi en espagnol et de fort belle maniere.

Ici une chanson un peu triste:

 

"http://www.youtube.com/watch?v=Q4MHHtWJuPI" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

et celle ci, un hymne a la tolerance

"http://www.youtube.com/watch?v=2oa2BHJ1RAQ" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash
Edited by Sobiesky

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Sobiesky, :)

 

Voici trois autres chansons (beaucoup moins connues que « J’entends siffler le train ») de Richard Anthony qui sont des reprises, avec des paroles françaises, de grands standards américains que tu reconnaitras sans doute aisément :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Roger;)

 

C'est un bel hommage;)

 

Pour rester dans le genre, je me rappelle une de ses chansons qui disait " il faut croire aux étoiles" qui te disent ne tremble pas la vie n'est qu'une escale, tous les hommes sont comme toi......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour rester dans le genre, je me rappelle une de ses chansons qui disait " il faut croire aux étoiles" qui te disent ne tremble pas la vie n'est qu'une escale, tous les hommes sont comme toi......

Bonjour Novae73, :)

 

Eh bien, voici cette chanson "Il faut croire aux étoiles" :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'écoute ?

 

Boney M - Daddy Cool

 

 

 

Image : les démons de minuit

 

Edited by Astarté

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon dimanche à toutes :) et bon dimanche à tous :) ,

 

Je vous propose maintenant un très agréable duo de guitare et de banjo que vous avez sans doute pu apprécier autrefois : le fameux "Banjo duel" du film "Deliverance" ("Délivrance" dans la version française) du réalisateur américain John Boorman sorti en 1972 :

 

38864.jpg

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci roger,

 

J'adore.

Je l'avais proposé justement il y'a quelques temps,mais je l'ai écouté avec plaisir.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes :) et bonjour à tous :) ,

 

En ce vendredi 1er mai 2015 très pluvieux :cry:, je vous propose une charmante ballade qui a enchanté ma jeunesse et dont tous les webastrams qui ont à peu près mon âge doivent se souvenir : "La ballade de Davy Crockett" chantée par Annie Cordy, sortie en 1956 (avec des paroles françaises de Francis Blanche).

 

4535.jpg

 

97812.jpg

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

« Y avait un homme qui s'appelait Davy,

Il était né dans le Tennessee,

Si courageux que quand il était petit,

Il tua un ours du premier coup de fusil.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais peur !...

 

A quatorze ans il s'était perdu,

Dans un désert vaste et inconnu,

Pendant dix jours il marcha vers le Sud,

Sans rien manger qu'un petit peu d'herbe crue.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais faim !...

 

Pendant la guerre contre les Indiens,

Il combattit tout seul contre vingt,

Ayant une flèche plantée dans une main,

Il l'arracha avec son autre main.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais mal !...

 

Dans la forêt au cœur de l'hiver,

Quand il chassait les loups et les cerfs,

Le torse nu et les bras découverts,

Il s'en allait riant des courants d'air.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais froid !...

 

Quand les Peaux-Rouges demandèrent la paix,

Davy serra la main qu'ils tendaient,

Avec les chefs il fuma le calumet,

Mais sans rien boire, pas même un verre de lait.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais soif !...

 

On le présenta pour les élections,

Et ses discours remuaient l'opinion,

Il était là dans toutes les réunions,

La tête froide malgré son émotion !...

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais chaud !...

 

C'était un homme qui s'appelait Davy,

Tout le monde ici se souvient de lui,

Face au danger, à la peur, à la nuit,

Face au devoir, à la mort, à la vie.

 

Davy, Davy Crockett, l'homme qui n'a jamais fui... »

 

Pour ceux qui préfèreraient cette ballade en version originale, voici "The ballad of Davy Crockett" par Bill Hayes (cette ballade resta seize semaines en tête du hit parade américain au printemps 1955 :o :o :o ).

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

A titre d'information, la version française de cette ballade fut interprétée dès 1955 par un tout jeune chanteur, alors totalement inconnu, âgé à peine de 12 ans, un certain Jean-Philippe Smet, qui par la suite fut plus connu sous le pseudonyme de Johnny Hallyday ;) .

 

1435757373_small.jpg

 

Quant à la fin de ce pauvre Davy Crockett le 6 mars 1836 en défendant désespérément, avec seulement 188 fermiers Texans, la mission de Fort Alamo assiégée par pas moins de 1 800 soldats mexicains, je ne peux qu'être ému en pensant à cette supplique du général américain Sam Youston adressée à ses soldats texans qui allaient combattre ces mêmes soldats mexicains, commandé par le sinistre Santa Anna, à la bataille de San Jacinto le 22 avril 1836 : REMEMBER ALAMO !!!..

 

alamo.jpg

 

Lors de la bataille de San Jacinto qui vit 800 volontaires Texans battre à plate couture les 1 400 soldats mexicains commandés par Santa Anna, les fermiers Texans se lancèrent contre les troupes mexicaines en entonnant une nouvelle chanson qui devint ensuite un véritable "tube" d'abord dans tout le Texas puis rapidement dans tous les États-Unis : "The Yellow Rose of Texas" :

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je rebondis Roger sur ta reference a San Jacinto qui m'a tout de suite fait penser a cette superbe (certainement la meilleure) chanson de Peter Gabriel: San Jacinto (mais qui n'a rien a voir avec la bataille):

"http://www.youtube.com/watch?v=t1IxE6z1tjo" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Roger pour tes belles chansons, à mon tour je t'en propose une de Dutronc que je considère comme une de ses plus belles.

 

https://www.youtube.com/watch?v=hsszgyg9C44

 

Si tu étais comme une herbe

Je serais mauvaise herbe

Contre toi je viendrais

Toute ma vie j'en vivrais

 

Si tu étais comme la terre

Je serais terre-à-terre

Je t'ensemençerais

Je te récolterais

 

Laisse-moi encore rêver

J'ai besoin d'imaginer

Est-tu la fille, l'enfant du mouvement

Viens je t'en prie mon âme est sur les dents

 

Si tu étais comme une feuille

Je serais portefeuille

Et je te serrerais

Dans mon petit carnet

 

Si tu étais comme le sable

Je ramasserais tout le sable

Chez moi je l'emporterais

Doucement le tamiserais

 

refrain

 

Si tu étais comme un arbre

Je m'en irais d'arbre en arbre

J'irais enlacer tes hanches

Sous le couvert de tes branches

 

Si tu étais comme une femme

Je te ferais fleur fuie âme

Je te ferais pierre de sable

Je te ferais mèche terre femme

 

refrain

 

Si tu étais comme une femme

Plus jamais j'aurais de femme

Laisse-moi plutôt rêver

J'ai besoin d'imaginer

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment c'est le nouveau Nightwish qui est somptueux avec la superbe voix de Floor.

Sinon j'attends le nouvel album d'IRON MAIDEN avec impatience!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.